-46%
Le deal à ne pas rater :
Vélo électrique 26′ VELOBECANE -7 vitesses
649.99 € 1199 €
Voir le deal

Partagez
 

 sous le charme d'une acrobate

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
l'indomptable
Messages : 7
Date d'inscription : 23/03/2020
Célébrité : alexis ren
Crédits : (a) alittlebitofrain
Sunniva L. Olsen
Sunniva L. Olsen
MessageSujet: sous le charme d'une acrobate   sous le charme d'une acrobate EmptyJeu 16 Avr - 13:53

sous le charme d'une acrobate
Lentement, Sunniva quitta sa forme féline. La transition était tout sauf aisée, douloureuse même. Les répétitions de son premier numéro, celui où elle arborait une forme animal venait de s’achever, et comme à chaque fois sa part animal avait prit le dessus sur la raison. Comment cela pouvait-il en être autrement lorsqu’on la menaçait de torture aussi bien humaine que démoniaque ? Sans oublié que sa forme la plus naturelle restait le loup ! Etant à moitié bersek, elle était lié à cette entitée de manière unique, presque fusionnelle. C’était d’ailleurs la seule qu’elle parvenait à maîtriser, à réellement maîtrié. Mais, sans grande surprise, c’était aussi celle qu’on lui interdisait le plus.  Punition ? Oui et non. C’était surtout, car le loup semblait moins majestueux et faisait tâche dans un cirque.

Ce fut après un long, très long moment que sa fourrure laissa place à la peau, ses griffes à ses ongles, ect… Tremblante, nue, elle regagna sa caravane. Elle était située un peu à l’écart, dans une cage pour prévenir les pertes de contrôle nocturne. Elle détestait ça, mais n’avait rien connu d’autres ou presque. Les brèves années passées aux côtés de sa mère lui semblait tellement flou à présent. Elle se souvenait de son odeur, mais son visage lui, lui était devenue étrangée. Si elle tombait face à elle aujourd’hui, elle serait bien incapable de la reconnaître dans son odorat.

Difficilement, elle se lava, enfila une robe des plus simples avant de tenter de se reposer un peu. Elle fut réveille en fin d’après-midi. Elle grogna faiblement. Elle devait se préparer pour la soirée à venir. Une longue soirée. Sans grande envie, elle regagna la caravane principale où certains membres du cirque était censé s’occuper d’elle. Rien de fou comme elle était censée commencer par son numéro sous forme animal. Elle sentait déjà la douleur de la transformation la parcourir. L’horreur. Ce n’était pas censé être comme ça ! Non, ses transformations auraient dû lui venir naturellement comme lorsqu’elle s’amusait enfant. Mais aujourd’hui, ce n’était plus pareils. Ses transformations étaient forcée, manipulée.

Son numéro d’animal dompté faisait partie des premiers et son numéro de danse acrobatique dans les derniers, afin de lui laisser suffisemment de temps pour se préparer entre les deux. Surtout, lorsqu’elle venait à être blessé durant son premier tour comme s’était le cas aujourd’hui. Grimançant, elle passa en coulisse sous sa forme féline avant de lentement reprendre forme. Une nouvelle blessure lui barrait le dos et si on avait voulu l’emmené au maquillage aussitôt, elle grogna. Pas maintenant ! Il serait bête d’entacher son charme avec une cicatrice du genre. Argument convaincant. Elle profita d’un instant de répit pour mettre au pointun engoument typiquement chamanique et demanda à ce qu’on lui mette sur la plaie. Elle n’avait pu retenir un grognement et était plus ou moins ailleurs lorsqu’on s’activa autour d’elle.

Finalement, l’heure du second tour arriva. Celui qu’elle affectionnait le plus. Danse, sur terre ou bien dans les airs, accroché à de longs rubans. Elle adorait ça, se laisser tout simplement entraîner par la musique dans une danse au charme décuplé. Charme animal. Charme typique des seid / chaman. De quoi envoûter le public soir après soir. Et aujourd’hui ne faisait pas exception. Lorsque son tour s’acheva, elle salua la foule et regagna les coulisses où elle se changea à la hâte pour une tenue plus passe-partout. Elle avait fini pour ce soir et voulait profiter un peu avant de se retrouver enfermée dans sa caravane après une dernière réunion.  
Revenir en haut Aller en bas
dealer
Messages : 27
Date d'inscription : 19/08/2017
Célébrité : Chris Hemsworth
Tyler E. Westwood
Tyler E. Westwood
MessageSujet: Re: sous le charme d'une acrobate   sous le charme d'une acrobate EmptyVen 17 Avr - 11:59

sous le charme d'une acrobate
La Confrérie était passé par lui pour une mission concernant un cirque composé exclusivement de créature. C’était bien rare que la communauté de chasseurs lui demande ce genre de choses. Morgan et lui faisait partie d’une sorte d’annexe. Utile mais plus en service, un peu comme les soigneurs. Mais bon… Il ne pouvait pas, non plus, dire non car cela lui vaudrait de perdre sa plus grande clientèle. Heureusement, la représentation n’était que le soir et cela lui permettait de pouvoir travailler le reste de la journée. L’hôtel ne mourrait pas d’un jour d’absence, mais Tyler était du genre réglo.
Le blond avait donc fait ses heures dans son établissement avant de rentrer chez lui prendre une bonne douche. Hors de question d’y aller en costume… Il profita donc longuement de sa salle de bain pour se remettre les idées en place et trouver une once de motivation. Si ça ne tenait qu’à lui, il n’y serait jamais allé. Un grognement lui échappa alors qu’il quittait la pièce pour rejoindre son dressing et choisir une tenue plus adaptée à son activité nocturne.

L’homme se rendit finalement au cirque. Il s’installa dans les rangs et observa autour de lui. Rien de bien fou au premier coup d’œil. Cependant, lorsque l’animal arrive, prêt à être dompté par son maître, quelque chose clocha. Tyler aurait pu mettre sa main à couper que c’était un animorphe, et vu la perte de calme… Que ce n’était probablement pas quelque chose de voulu. Premier point. Et les tours s’enchainèrent, tout comme les remarques de l’homme d’affaires. De toute évidence, même si le cirque était, effectivement, composé uniquement d’être surnaturel, la plupart n’était pas la part plaisir. Tous les tuer n’était donc pas la meilleure des options. Cependant, sa réflexion s’arrêta quand l’accrobate entre à scène. Une beauté à couper le souffle, une agilité monstre, et surtout, un charme décuplé. Autant dire que comme le reste des humains, il avait été très réceptif.

Reprenant ses esprits, il décida de prendre l’air. Il le faisait surtout pour repérer la moindre faille pour une attaque ou autre. Mais rapidement, son attention capta la jeune demoiselle qui avait fait le show quelques temps auparavant. Elle pouvait passer inaperçu chez les humains, mais un chasseur avait l’œil plus affuté ! Il se plaça donc devant elle. Autant allier l’utile à l’agréable.

« Bonsoir. Vous êtes bien l’acrobate du dernier show ? C’était magnifique, félicitation. »
Revenir en haut Aller en bas
l'indomptable
Messages : 7
Date d'inscription : 23/03/2020
Célébrité : alexis ren
Crédits : (a) alittlebitofrain
Sunniva L. Olsen
Sunniva L. Olsen
MessageSujet: Re: sous le charme d'une acrobate   sous le charme d'une acrobate EmptyLun 27 Avr - 13:37

sous le charme d'une acrobate
Les répétitions lui semblaient être de plus en plus compliqué. Tout du moins la transformation qui s’en suivait. Toujours plus longue, toujours plus douloureuse. Ce n’était pas naturel. Certes, elle n’avait pas de forme animal fixe, mais le loup ou les canidés lui semblaient bien plus naturel. Hors, c’était ceux qu’on lui interdisait. Les félins. Lion. Tigre. C’était les plus attractifs pour le public du cirque. C’était donc ceux qu’elle utilisait le plus. Les plus instable. Soupirant faiblement, elle s’était lavée avant de tenter de dormir un minimum. En général, on la laissait se reposer jusqu’au début des représentations voir un peu avant pour qu’elle puisse se préparer. Elle faisait le premier numéro et le numéro de cloture. Tout d’abord sous forme animal, puis sous forme humaine. Autant dire qu’elle commençait par le plus compliqué et aujourd’hui n’avait pas fait exception. C’était une véritable horreur !

Son premier numéro s’était achevé et elle avait eu un mal fou à retrouver sa forme humaine. Là, elle insista pour qu’on la laisse un peu seule. Le temps qu’elle prépare un ongument pour sa blessure. Après tout, une cicatrice trop visible n’aiderait pas pour son second numéro. Faux, bien entendu. Sa peau sans blessure lui donnait un charme pur, mais lorsqu’il y avait une cicatrice s’était un tout autre charme qui prenait le dessus. Bestial, guerrier, sauvage. Les deux pouvaient plaire, cela dépendait du public. Enfin, la préparation terminée, elle demanda de l’aide pour la mettre, puis elle se laissa préaprer. Elle détestait ça. Les maquillages n’étaient jamais naturel, jamais vraiment elle.

Puis, prête, elle passa en piste pour son numéro préparer. Danse. Sur terre, dans les airs. Elle avait enchaîner les pas avec un charme décuplé et un sourire nautrellement charmeur aux coins de ses lèvres. Elle était bien plus dans son élément et c’était aisément visible. Le public était charmé, comme toujours. Puis, essoufflée, elle procéda au final majestueux avant de passer en coulisse. Là, elle enfilla vite une tenue plus décontractée avant de quitter le chapitau. Elle tenait à profiter de l’effervescence de la foule avant de se retrouver au milieu d’une réunion des plus ennuyantes.

Elle se baladait au milieu des visiteurs, savourant ce bref instant de liberté. Lorsque soudainement un homme se plaça sur son passage. Poudre. Un chasseur. Ce n’était pas le premier à mettre les pieds ici. Pourtant, c’était bien le premier à faire en sorte que son coeur loupe un battement. Il était… Un vrai mâle sans aucun doute. « merci bien. Je suis ravie que vous ayez aimé. » souffla-t-elle en souriant tendrement avant d’ajouter « mais je suis persuadée que ce n’est pas la seule raison qui vous ait poussé à m’aborder. Vous n’êtes pas le premier chasseur à  tenter d’avoir des informations sur le cirque, vous savez. » elle tentait d’utiliser un ton détacher, mais c’était un avertissement. Si elle faisait en sorte de ne pas s’attarder sur le sort des autres… Lui. Elle ne voulait pas qu’il subisse le même.  
Revenir en haut Aller en bas
dealer
Messages : 27
Date d'inscription : 19/08/2017
Célébrité : Chris Hemsworth
Tyler E. Westwood
Tyler E. Westwood
MessageSujet: Re: sous le charme d'une acrobate   sous le charme d'une acrobate EmptyMar 28 Avr - 14:43

sous le charme d'une acrobate
La Confrérie avait besoin de lui alors qu'il était à Austin. C’était le genre de chose que Tyler détestait. Lui, c’était un trafiquant d’armes, il fournissait les chasseurs, il n’en était plus vraiment un depuis les années. Un peu comme Morgan qui était l’un des faussaires les plus réputé d’Amérique du nord. Mais bon, dans ce genre de situations, il ne pouvait pas dire non. C’était trop risqué, la Confrérie pouvait lui mettre des bâtons dans les roues, et tous leurs membres ne se fourniraient plus chez elle.
La seule chance du blond venait du fait que le cirque qu’il devait surveiller ne faisait des représentations que le soir. Il pourrait bosser tranquille. D’ailleurs, sa journée passa bien trop vite ! Il termina un brin plus tôt. Une fois chez lui, il prit une longue douche avant de troquer son éternel costume contre une tenue plus décontractée. Heureusement qu’il pensait, la plupart du temps, à laisser des affaires dans ces autres hôtels. Ce n’étaient peut-être pas ses tenues préférées, mais c’était mieux comme ça. Passer un brin plus inaperçu serait mieux, même s’il devait sentir la poudre lorsqu’il se trouvait proche d’une créature.

L’homme d’affaires se rendit au cirque et observa autant que possible sans attirer l’attention. D’après ce qu’il savait, il n’était composé que de créatures. Cela ne l’étonnait pas, cela pouvait être plus aisé à maîtriser que des artistes. Moins cher probablement. Le blond s’installa dans les rangs avant de regarder le spectacle. Le premier et le dernier shows captèrent toute son attention. Le premier pour une soumission flagrante d’un animorphe, et le dernier pour le charme ensorcelant d’une demoiselle. Peut-être une sorte de chamane, cela expliquerait son harmonie avec la musique.
Tyler rejoignit finalement l’extérieur pour faire un tour. Il y avait quelques autres animations, assez drôle pour attirer les enfants sans les effrayer. Il aperçut la demoiselle avant de se placer face à elle pour la complimenter sur son spectacle. Rien de bien professionnel, mais elle avait tout de suite lancée la conversation vers un autre sujet. Eh bien, plutôt directe la jeune femme.

« Je suis trafiquant d’armes, effectivement. Mais je ne chasse plus depuis les années. Je suis propriétaire des hôtels Pan Pacific. Je suis juste venu jeter un coup d’œil. Vous avez peur pour moi ? »

C’est vrai qu’il était venu sans arme, mais il n’était pas du genre à se laisser effrayer par des créatures.

« Je peux me montrer curieux, puisqu’on est au courant des origines de chacun ? »

Il avait une question sur le bout de la langue
Revenir en haut Aller en bas
l'indomptable
Messages : 7
Date d'inscription : 23/03/2020
Célébrité : alexis ren
Crédits : (a) alittlebitofrain
Sunniva L. Olsen
Sunniva L. Olsen
MessageSujet: Re: sous le charme d'une acrobate   sous le charme d'une acrobate EmptySam 6 Juin - 15:13

sous le charme d'une acrobate
Sunniva clotura le show sous le chapiteau avec une danse aérienne spectaculaire. Sensualité, charme et justesse. Ce n’était pas pour rien qu’elle était l’une des attractions les plus apprécié du cirque de démon. Sa nature voulait qu’elle ait un charme décuplé ainsi qu’un lien tout particuliers avec les arts comme la danse. Elle se laissait guider par la musique, répétant que bien peu ses représentations pour plus de naturels et c’était toujours la perfection. Ce soir n’avait pas fait exception !

Finalement, lorsqu’elle eut terminée sa représentation, elle passa rapidement à l’arrière du chapiteau, se changea pour une tenue plus passe partout et elle se mélangea à la foule. Sentir l'effervescence du lieu, voir les enfants sourire. Elle adorait ça ! Si seulement, ce sourire, ce regard… Si seulement tout cela pouvait être vrai. Ce n’était qu’illusion, provoquer par la magie qui hantait les lieux. Une magie loin d’être bienveillante, dérobant les âmes et vidant les portes monnaies. Soupirant faiblement, elle se concentra sur autre chose.

Marchant au milieu de la foule, elle fut soudainement arrêtée par un homme vêtu d’une veste en cuir. Il sentait le chasseur à plein nez. Ce n’était pas étonnant de les voir traîner dans le coin au vue de la réputation du cirque, mais elle n’avait jamais été directement abordé jusqu’à présent. Et encore moins n’avait su lui faire cet effet. Derrière l’odeur de la poudre, il sentait le mâle, le vrai et en bonne entité animal, elle ne pouvait restée de marbre. Mauvaise chose.

Elle répondit donc au chasseur, le remerciant pour le compliment avant de lui lancer un avertissement sur un ton des plus détacher. Ce n’était pas une bonne chose qu’il traîne dans le coin. Tout du moins, s’il tenait à la vie ou bien encore à son âme. «  c’est rare de voir un propriétaire d’hôtel de luxe dans ce genre de lieu. Sauf s’il a des enfants. Ce qui ne semble pas être votre cas » souffla-t-elle faiblement avant de planter son regard dans le sien. «  et non, vous ne me faîtes pas peur. » non, elle ne le craignait pas. Elle craignait bien plus l’effet qu’il lui faisait. Ce n’était pas bon pour elle de craquer, voir pire de s’imprégner de quelqu’un ! Elle appartenait au propriétaire des lieux, elle n’aimait pas libre de ce genre de choses.

Puis, il lui souffla avoir une interrogation. «  allez y, mais je ne peux vous promettre d’être en mesure d’y répondre » après tout, elle ne pouvait rien dire sur la manière dont était gérer les lieux, des secrets qui hantaient le cirque.

 
Revenir en haut Aller en bas
dealer
Messages : 27
Date d'inscription : 19/08/2017
Célébrité : Chris Hemsworth
Tyler E. Westwood
Tyler E. Westwood
MessageSujet: Re: sous le charme d'une acrobate   sous le charme d'une acrobate EmptyDim 7 Juin - 20:31

sous le charme d'une acrobate
Ça faisait des années qu’il ne chassait plus et la Confrérie lui demandait d’aller fourrer son nez dans les affaires d’un cirque réputé chez les chasseurs. Heureusement qu’il était déjà à l’étranger pour son boulot parce qu’il aurait fait une crise sinon. Et puis, en tant que trafiquant, il ne ferait pas grand-chose. Il passa sa journée à l’hôtel avant de passer dans sa suite pour troquer sa tenue pour une plus passe-partout. Il se rendit ensuite au cirque et profita de la prestation. Une demoiselle avait su retenir toute son attention. De toute évidence, elle était une chamane, car la danse était enivrante. Et il avait du mal à se la sortir de la tête. Bon sang, ça, ce n’était pas intelligent.
Finalement, le show se termina et Tyler profita pour faire un tour à l’extérieur. Il ne savait pas pourquoi, mais il avait l’impression que quelque chose clochait. Quelque chose de magique probablement. Rares étaient les chasseurs avec des souvenirs clairs après leur séjour là-bas. Il soupira doucement avant de capter la demoiselle qui avait retenu toute son attention. Il se planta devant elle en lui indiquant que son spectacle avait été merveilleux.

Là, elle lui indiqua de faire attention. Tiens, cela pouvait être une bonne chose, mais mine de rien, Tyler pouvait être une sacrée tête de mule. Et puis, il n’était pas armé, et son odeur de poudre ne venait que du fait qu’il vendait des armes. De préférence à la Confrérie, mais il pouvait faire des exceptions du moment que ça ne s’ébruitait pas.

« Je suis presque sûr que les deux sœurs de mon meilleur ami adoreraient… Même en tant qu’adulte. »

L’instant suivant, le blond se montra curieux. Après tout, elle savait qui il était, et de toute évidence, c’était aussi son cas. La réponse de sa cadette le fit doucement sourire.

« ça n’a pas de rapport avec le cirque en lui-même. Vous être une chamane, j’imagine, enfin l’idée que je m’en fais, mais l’animal au début de la représentation, c’était vous aussi, non ? »

Oui. Fascinant. Les personnes avec cette capacité étaient tellement impressionnantes à ses yeux. C’était clairement fou de pouvoir passer d’un corps humain à celui d’un animal. Ce n’était pas pour rien qu’il n’était pas chasseur, tuer des choses aussi fascinantes que des créatures, c’était juste inenvisageable. Surtout, si elles n’étaient pas violentes… Ou dans le cas de la demoiselle, dans une situation où, de toute évidence, elle n’avait pas le choix. Tyler savait que ce genre de chose n’était pas rare…

« Et je suppose que vous n’avez pas le droit de sortir d’ici ? »

Il ne perdait pas le nord.
Revenir en haut Aller en bas
l'indomptable
Messages : 7
Date d'inscription : 23/03/2020
Célébrité : alexis ren
Crédits : (a) alittlebitofrain
Sunniva L. Olsen
Sunniva L. Olsen
MessageSujet: Re: sous le charme d'une acrobate   sous le charme d'une acrobate EmptySam 29 Aoû - 19:23

sous le charme d'une acrobate
La représentation terminée, ce fut avec une certaine impatience que Sunniva quitta le chapiteau. Elle n’avait jamais vraiment aimé l’ambiance qui y régnait. Tout du moins, plus depuis bien longtemps à présent. La violence, les cicatrices. Mais, elle n’avait pas le choix. Elle devait supporter tout cela jusqu’à ce que le propriétaire des lieux se lasse enfin de toute cette mascarade. Hélas, cela ne serait pas le cas de sitôt. Ca, c’était même certains. Cela faisait des siècles que le cirque avait été créé et il perdurait des siècle encore. Toutes les créatures qui ne composaient étaient bien trop puissante pour que les chasseurs puissent stopper tout ça et dieu sait qu’ils avaient déjà essayé.

Se faufilant dans la foule, Sunny tenta d’oublier tout cela en se plongeant dans l’ambiance joyeuse des attractions extérieurs. Mais, elle avait rapidement été arrêté. Un chasseur la suivait. Un chasseur bien curieux et qui ne la laissait clairement pas indifférente. Elle lui souffla de faire preuve de prudence. Clairement, elle espérait qu’il ne fasse pas la même erreur que toutes les personnes comme lui avait pu commettre en venant ici jusqu’à présent. Non. Il disait que ce n’était pas le cas. Mais, quelque chose la faisait douter de cela. Plus encore lorsqu’il demanda à poser des questions.

Bien, elle y répondrait. Tout du moins à ce qu’elle pourrait répondre, car elle ne pouvait rien révéler des secrets du cirque. Autant dire qu’elle ne s’attendait pas à la question que lui posa le grand blond. « c’était bien moi. Il n’est pas rare que les chamans possèdent des capacités de transformation ou des affinités animal » c’était leur élément après tout, même si dans son cas, la cause n’était autre que son côté bersek instable, mais cela elle ne pouvait le préciser. Puis, un sourire en coin se glissa sur ses lèvres à la prochaine question du chasseur. «  pourquoi voudrais-je partir ? » Pour être libre. Pour ne plus subir cette instabilité. Hélas, reconnaître qu’elle était coincée revenait à reconnaître l’envers du décors. Il lui fallait donc voir si le chasseur serait du genre futé.

«  vous devriez profiter des activités pendant que vous le pouvez encore au lieu de discuter avec une artiste » ajouta-t-elle faiblement. Ou mieux, il pouvait partir… Cela lui rendrait les choses plus aisées. Mais en même temps, elle n’en avait pas envie. l’horreur.



 
Revenir en haut Aller en bas
dealer
Messages : 27
Date d'inscription : 19/08/2017
Célébrité : Chris Hemsworth
Tyler E. Westwood
Tyler E. Westwood
MessageSujet: Re: sous le charme d'une acrobate   sous le charme d'une acrobate EmptySam 29 Aoû - 21:17

sous le charme d'une acrobate
A peine sorti de la réprésentation que Tyler flana dans les allées qu’avait mis en place le cirque. L’ambiance y était joyeuse et rares devaient être les personnes qui se rendaient compte de l’envers du décors. D’ordinaire, on disait des artistes qu’ils adoraient ce qu’il faisait. Mais dans le cas d’un cirque composé uniquement d’être surnaturel, c’était rarement le cas. C’était plutôt des sortes de prisons. La Confrérie avait eu affaires à quelques établissements du genre, mais celui-ci semblait être inatégnable. Alors on lui avait gentiment demandé d’y faire un tour. Il n’était plus qu’un trafiquant, bien qu’il ait l’entraînement d’un chasseur, mais ça faisait bien des années qu’il ne prenait plus de contrats.
Rapidement, il se retrouva auprès d’une des artistes. Celle qui avait cloturé le spectacle et qu’il trouvait particulièrement mignonne. Elle avait quelque chose qui l’attirait plus que nécessaire. Elle était une shamane, il en était certain. D’ailleurs, il ne tarda pas à lui poser la question après qu’elle l’ait prévenu de ne pas se mettre bêtement en danger. Elle lui confirma les choses. Elle était également capable de se transformer, comme il s’en doutait. Comment des chasseurs pouvaient vouloir tuer ce genre de créature quand elle ne faisait rien de mal. Tant, il pouvait comprendre qu’un des siens se mettent à la poursuite d’un loup tueur… Surtout qu’ici, il était clair que la jeune même ne pouvait pas sortir. Ce qu’elle confirma avec la réponse à sa question. Il opta cependant pour une réponse qui n’éveillerait pas les soupçons au cas où ils seraient écoutés… Après tout, ils discutaient depuis un moment.

« Pour aller boire un café à l’extérieur. C’plutôt une belle ville ici. »

Et voilà qu’elle lui disait ne pas aimer le café. Pourquoi cela ne l’étonnait pas plus que cela. Amatrice de thé de toute évidence. Un faible sourire se dessina sur ses lèvres.

« Eh bien, je pourrais vous ramenez un peu de thé de l’hôtel demain. On fera comme si on était pas là. »

Certes, il était charmé. Mais elle semblait, plus que les autres, être mal ici. Enchaîné de manière invisible à cet établissement d’horreur. Quelques minutes à penser à autre chose ne serait pas une si mauvaise chose. Et puis, son chef ne pourrait rien dire si elle ne quittait pas l’espace alloué au cirque. Il pouvait être malin quand il le voulait… Et il était légèrement du genre chevalier servant aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: sous le charme d'une acrobate   sous le charme d'une acrobate Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
sous le charme d'une acrobate
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Irish Cob, sous le charme...
» la graine de lin sous toutes ses formes....
» coup du soir à la carpe sous l'orage ( écourté!!!)
» Petite vidéo sympa sous-marine attaques black-bass
» sous-vêtements techniques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forever :: VANCOUVER, CANADA :: earth :: Continents :: Amérique-