AccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sauvée de peu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Sauvée de peu   Sam 23 Sep - 17:46

Sauvée de peu
Meelan avait réussi à avoir l’attention d’Honora. Elle avait enfin compris qu’il avait besoin d’aide plutôt que d’être le fantôme qui venait la hanter. Par contre, elle était particulièrement stressée à l’idée de le transmuter dans son corps. Ça faisait des années qu’elle ne faisait plus d’alchimie et elle ne savait pas si le fait d’être morte avait changé quelque chose. Elle était puissante, plus que la plupart de ses pairs car elle avait vu une chose que peu d’alchimistes avaient vu dans leur vie.
Castiel semblait la pousser dans son sens. Il lui dirait merci si jamais il arrivait à convaincre sa frangine. Honora n’était pas du genre à rapidement lâcher le morceau ! Mais il lui avait donné de nombreux livres sur le sujet.

Finalement, Meelan se laissa tenter par un séjour au Domaine. Après tout, il était curieux de découvrir ce monde qu’il connaissait à présent. Il s’était autorisé à se balader dans le Palais, dans les jardins avant d’être tenté par la Nation des Loups. Il savait qu’elle était au Nord d’Asgard et il était plus que tenter de revoir la louve de la cérémonie.
Ce fut donc un petit moment plus tard que le sorcier se retrouva sur leur territoire. Comparé au reste de ce qu’il avait vu, c’était très différent. C’était une paysage très naturel et rustique. Il n’y avait pas de grandes installations. Ça avait son charme d’une certaine manière ! Et par chance, il était arrivé dans la Faction des eaux, celle de Nallae. Il se demandait où elle pouvait être avant de voir une grande bâtisse. L’homme qui « s’occupait » d’elle était un Chef de Faction, il devait donc vivre dans une demeure plus imposante que les autres.

Bonne intuition car lorsqu’il passa les murs, il se retrouva dans une pièce où son regard capta tout de suite la blonde. Et elle n’était pas seul. Il ne comprenait peut-être pas la langue que l’homme utilisait, mais ce n’était sûrement pas pour lui dire des gentillesses. Non, il ressemblait plus à un macho qui allait frapper une pauvre demoiselle qui n’avait rien demandé à personne. Maintenant, il comprenait mieux la panique qui l’avait gagné quand il lui avait parlé à la cérémonie. Elle était loin d’avoir la belle vie…

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Sauvée de peu   Jeu 2 Nov - 16:17

Sauvée de peu
Nallae se réveilla dans un bond. Roulée en boule devant la cheminée, le souffle court et le coeur tembourinant dans sa poitrine, elle se fit toute petite. Seres entrait dans la grande salle de sa demeure pour se planter aux côtés de Nally afin de lui faire la moral sur le fait qu’elle dormait encore à une heure aussi avancée dans la journée. Pour sa défense, elle avait réussi à s’extraîre de la chambre de Seres que très tôt de la matiné pour espéré quelques heures de sommeil au coin du feu pour apaiser ses tremblements. Hélas, elle comprit que c’était une terrible idée qu’elle avait eu là. Après s’être prit un coup, elle avait fuit dans le petit point d’eau au coeur de la demeure. En tenue d’Eve, elle s’y glissa et laissa son élément faire son effet. Il n’en découlerait rien de bon, mais c’était comme instinctif d’être soigner et apaiser par l’eau.

Finalement, la blondinette s’était vêtue d’une tenue ô combien simple et légèrement chaude en cette période fraîche de l’année au bord de l’océan. Puis, sans faire attendre Seres, elle l’avait suivit tout au long de la matiné. Ce dernier avait fait une patrouille en ville avant de se rendre au palais. Une longue matiné pendant laquelle la demoiselle avait gardé le regard baissé sans dire le moindre mot. C’était toujours ainsi. Elle n’était qu’un garde, qu’un objet dont le chef de faction se servait à sa guise. Cela, la louve l’avait bien comprit depuis longtemps. Ce ne fut qu’après le repas, auquel elle avait assister sans manger quoique ce soit, Nallae était retourner à la faction où Seres lui donna quelques achats à faire.

Elle revint à sa demeure plusieurs heures plus tard, portant tout ce que Seres lui avait demandé. Seulement, rien n’avait semblé lui plaire. Les courses au sol, Nally baissa le regard et retenait ses larmes alors que Seres l’engueulait pour la énième fois de la journée. Des paroles tout d’abord avant que le bruit d’une claque ne résonne. La joue d’un rouge intense, des larmes glissant sur ses joues, elle resta silencieuse. Elle savait que c’était là que le premier coup d’une longue lignée pour lui faire comprendre qu’elle devait obéir à ses moindre désirs. Tout c’était pourtant si bien passé. Bien mieux que d’ordinaire. Elle espérait que pour une fois, que pour une journée des blues ne parcourraient pas sa peau. Encore moins alors qu’elle pouvait sentir une présence familière dans la pièce. Une présence dont elle ne pouvait pas demander de l’aide ou risque d’empirer les choses. Non, elle était prête à subbir sous le regard du sorcier.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Sauvée de peu   Ven 3 Nov - 17:41

Sauvée de peu
Castiel semblait petit à petit motivée Honora à aller rendre visite à son frère pour transmuter son esprit dans son corps. Au moins, il était de son côté ! Mais cela s’annonçait particulièrement compliquer car sa frangine ne se sentait pas du tout de le faire. Après, il pouvait comprendre car elle ne l’avait plus beaucoup utilisée avec les années et entre temps, elle était morte. Peut-être qu’elle avait peur de ne plus pouvoir le faire ? Il ne perdait pas espoir et savait qu’elle en était capable, maintenant, il fallait qu’elle le veuille.
Un moment plus tard, Meelan se laissa tenter par visiter le Domaine d’Odin. Maintenant qu’il savait que ça existait, il ne pouvait pas s’empêcher d’être curieux, et les esprits avaient une facilité monstre à passer d’un monde à l’autre. Autant en profiter se disait-il. Et puis… Il avait bien envie de revoir la demoiselle blonde qu’il avait pu croiser à la cérémonie. Une louve qui ne l’avait peut-être pas laissé si indifférent que ça.

Le brun visita d’abord le Palais avant de passer à la Nation des Loups. Il savait qu’elle était au Nord d’Asgard. Par chance, il se retrouva à la faction de celle qu’il cherchait. Il ne mit pas très longtemps avant de trouver son lieu de vie, ça devait être la plus grande bâtisse. Après tout, l’homme avait qui elle était devait être une personne important. Il traversa donc les murs pour se retrouver dans la salle où était Nallae. L’homme de la cérémonie était là aussi et sa manière de parler n’annonçait rien de bon, d’ailleurs, l’instant d’après, il avait mis une claque à la blonde. Comment ?! Il savait cette Nation particulièrement violent, mais il ne s’attendait clairement pas à ça.
Alors que l’homme s’apprêtait à recommencer, Meelan avait pris possession de son corps. Il était puissant, mais il pourrait le retenir quelques instants. D’ailleurs, c’est ce qu’il avait fait, bloquant ses mouvements pour laisser une chance à la demoiselle de s’échapper avant que ça finisse mal pour elle.

« Pars d’ici, je peux pas le retenir longtemps… »

Son esprit était combatif, et il ne se laisserait pas contrôler longuement. Mais bon, Meelan ne pouvait pas tolérer le fait qu’il puisse frapper une demoiselle comme elle. Elle n’avait probablement rien fait de grave, elle ne méritait pas ça. Seulement, il ne savait pas que c’était comme ça tous les jours et qu’elle y aurait quand même droit un peu plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Sauvée de peu   Jeu 14 Déc - 20:24

Sauvée de peu
La journée avait commencé pour Nallae comme toutes les autres. Seres lui criant dessus, un énième coup marquant sa peau avant qu'elle ne parvienne à fuir dans le petit plant d'eau se trouvant au centre de la grande demeure. Elle savait que guérir ainsi ses plaies ne feraient qu'aggraver son cas auprès de son chef, mais c'était devenue instinctif de rejoindre l'eau pour s'apaiser. Puis, sans faire attendre Seres davantage, Nallae s'était préparer avec une tenue des plus simple bien qu un peu chaude en cette période de l'année. Et elle avait suivit son chef autour du village durant le tour de garde de ce dernier, puis au palais où il avait une réunion.

À peine de retour à la faction, Seres envoya la blondinette faire quelques courses. Elle ne le fit pas attendre et revint à ses côtés plusieurs heures plus tard. Hélas, le chef trouva à redire, criant une fois encore sur la jeune louve. Elle avait naturellement baissé le regard, restant silencieuse. Soudain, une claqué tomba, plus violente encore que les précédentes, marquant sa joue alors que les larmes coulaient sur ses joues. Elle était habituée à être traité ainsi, mais elle aurait préféré que le sorcier dont elle avait fait la connaissance au gala ne soit pas present.

Nallae avait commencé à trembler en sentant un nouveau coup venir, plus violent que le précédent. Mais soudain quelque chose de produisit. La louve osa relevé le visage pour voir Seres complètement figé et sa voix. Elle était étrange, presque déformée. Était ce le sorcier ?! Cela n’augurait rien de bon pour elle et pourtant, elle avait fuit. Quittant la grande demeure d'un pas rapide elle s'était rendu dans sa cachette, une petite grotte avec un plan d'eau. Elle s'installa au bord, pleurant. L'eau réagit aussitôt à sa tristesse et sa douleur. Une sorte de tentacule d'eau s'éleva, touchant sa joue encore bien rouge pour la soigner avant de disparaître dans l'eau. ❝ .... pour... pourquoi ?❞ bafouilla t elle en sentant à nouveau la présence s'approcher d'elle.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Sauvée de peu   Sam 16 Déc - 17:28

Sauvée de peu
Meelan c’était laissé tenté par une visite du Domaine d’Odin, après tout, il avait la capacité de passer les mondes en étant un esprit. Autant en profiter ? Il n’était pas sûr que le Dieu Nordique puisse tolérer sa venue en tant qu’humains. Normalement, ils n’étaient pas censés connaître leur existance. Et puis, sans mentir, il avait aussi envie de revoir la blonde qu’il avait pu apercevoir au Paradis. Elle l’intriguait grandement. Elle n’était pas du tout un Chef, mais elle ne semblait pas non-plus être la compagne de Serès.
Après avoir fait son petit tour au Palais, Meelan avait marché pour se retrouver, finalement, sur le territoire des loups. Et par chance, dans celui de la Nation de Nallae. La nation des mers s’il ne se trompait pas ! Le sorcier avait fait un tour avant d’entrer dans la plus grande bâtisse. Il se doutait que le Chef y vivait et donc, la blonde aussi ! C’était plutôt logique et il ne s’était pas trompé car il se retrouva face à une scène assez violente. Il pouvait sentir à quel point l’homme allait s’acharner sur la Louve. Alors, il prit possession du corps sans même réfléchir. Hors de question qu’on fasse du mal à une personne plus faible… On lui avait appris ça depuis tout jeune, et même si c’était dans leur coutume, c’était intolérable.

Cela avait permis à Nallae de fuir avant qu’elle se prenne un coup. De son côté, Meelan avait mis quelques instants avant de reprendre ses esprits. L’instant d’après, il chercha la blonde. Il ne savait pas où elle était mais miraculeusement, il avait pu la trouver. Elle était dans un grotte, près d’une source d’eau. Il se doutait que ça devait être sa cachette quand elle avait des problèmes du genre. Est-ce que ça arrivait si souvent que ça ?
Meelan s’installa près d’elle après avoir vu une scène au combien troublante. L’eau avait réagi à sa présence, à sa douleur, comme si elle avait un lien très particulier avec elle. C’était un des dons que l’on attribuait aux enfants de Poséidon. Pourtant, elle ne semblait pas être une Demi-Déesse… Ou du moins pas Grecque, peut-être d’ici ? Il n’en avait aucune idée et se doutait que la puce ne pourrait pas l’aider.
Lorsqu’elle prit la parole, le sorcier soupira. Pourquoi ? Elle ne devrait même pas lui poser la question.

« Parce que chez moi, on ne frappe pas les gens, même si on peut avoir de bonnes raisons. Tu n’as rien fait, non ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Sauvée de peu   Sam 27 Jan - 22:00

Sauvée de peu
Une journée comme tant d'autres. Nallae s'était réveillée en sursaut avant de rapidement se préparer pour suivre Seres dans ses obligations de chefs. Postée aux côtés de son aîné, la louve était restée sur ses gardes tout au long du petit tour de la faction. De temps à autre, elle hochait la tête en guise de salutation, mais elle était généralement invisible aux autres des autres. C'était mieux ainsi de toute manière. Puis, ils s'étaient rendu au palais pour une rénion. Là, elle avait attendu devant la porte de la salle. Après tout, elle n'était pas un second, juste un garde du corps à la puissance non-négligeable, un petit jouet.

Enfin, à peine de retour à la faction, Nallae s'était faufilée dans les ruelles de cette dernière afin de réaliser les quelques courses que son chef venait de lui donner à faire. Elle fit aussi vite que possible, mais comme d'ordinaire il avait trouvé à redire. Les hurlements, les coups. Des coups plus violent encore que d'ordinaire, laissant une marque des plus écarlates sur la peau si pâle de la blondinette. Les larmes coulaient aussitôt en silence sur ses joues, mais elle resta plus silence que possible. Elle savait que le moindre bruit décuplerait la cruauté de l'homme qui lui faisait face.

Seulement, quelque chose changea. Une aura, un coup en préparation qui ne tombera jamais. L'homme qu'elle avait rencontré durant le gala était là. Là, en Seres. La suprise et la confusion passées, Nally avait suivit l'ordre de la voix difforme pour s'élancer en dehors de la demeure. Instinctivement, elle avait rejoint son petit lieu dans une grotte cachée. Elle s'installait au bord de l'eau pour laisser à nouveau ses larmes couler. L'instant suivant, l'eau réagissait à sa douleur et un tentacule de liquide vint soigner sa joue. Ce dernier retombait à peine lorsque sa voix de la demoiselle se mêla au clapoti de l'eau. Pourquoi l'homme avait-il fait ça ? Pourquoi avait-il possédé son chef pour la protéger ainsi ? Elle ne comprenait pas !

A la réponse de Meelan, Nallae releva le regard vers lui alors qu'une de ses mains vint naturellement effleurer l'eau. ❝ j'avais mal fait mon devoir... et il est mon chef, il fait ce qu'il veut ❞ souffla-t-elle. Seres avait absolument tous les droits et ce elle l'avait bien comprit depuis le temps qu'elle était à ses côtés.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Sauvée de peu   Dim 28 Jan - 9:07

Sauvée de peu
Meelan était tombé sur une scène des plus perturbantes pour lui. Le Chef des Loups de la Nation des Eaux envisageant clairement de donner une bonne correction à Nallae. Qu’avait-elle fait pour mériter ce genre de traitement ?! Il n’en revenait pas ! Le Domaine était donc aussi violent ? Honora lui en avait déjà parlé, évoqué le fait que c’était une civilisation bien plus brutale que celle des Grecs. Certes, les Dieux, Demi-Dieux et autre créatures étaient considéraient comme des guerriers, mais il n’avait appris que ce genre de correction arrivait encore.
Meelan prit donc rapidement possession du corps de l’homme. Il ne tiendrait pas longtemps, mais probablement assez pour qu’elle puisse partir avant de se prendre le coup. Elle avait mis quelques secondes avant de partir, mais au moins, elle avait fui, c’était l’essentiel. Peu après, il sortit du corps et reprit difficilement ses esprits avant de sortir de la maison et cherchait la blonde. Miraculeusement, il l’avait retrouvé dans une grotte. Surement un refuge où elle se sentait en sécurité.

Lorsqu’il aperçut, il vit l’eau réagir à sa douleur comme elle le ferait avec les enfants de Poséidon. Peut-être qu’elle était une métisse et que les Dieux Nordiques liés à l’eau avait ce genre d’affinité. Il ne le savait pas… Clairement, le Domaine d’Odin, c’était le dada de sa frangine, pas le sien, même s’ils avaient eu des cours communs au début de leurs études.
Rapidement, Nallae lui demanda pourquoi il avait fait ça. C’était si évident… Ce n’était pas normal chez lui. Lever la main sur une femme était intolérable ! Comment pouvait-il tolérer ce genre de choses ? Il lui expliqua donc que dans son monde, ça n’arrivait pas. Même si elle avait fait une bêtise… Sauf que la vision des choses de la blonde était totalement différente.

« ça se passe comme ça ici ? Juste parce qu’il est le Chef il a tous les droits ? »

Quel monde était-ce ?! L’espace d’une seconde il avait imaginé Castiel frapper sa sœur… Sauf que par chance, l’homme avait plus prit du côté angélique et était plutôt aux petits soins avec Honora.

« Je suppose que quand tu vas retourner chez lui, il n’aura pas oublié… Tu ne peux pas partir non plus ? »

Pour quelle raison restait-elle auprès de cet homme ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Sauvée de peu   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sauvée de peu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forever :: ADMINISTRATION :: Anciennes Histoires :: Meelan & Nallae-