AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 la naissance d'un amour impossible

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 34
Date d'inscription : 12/10/2015
Célébrité : Emily Didonato
Crédits : (a) SWEET DISASTER (s) exception (g) tumblr
avatar
MessageSujet: la naissance d'un amour impossible   Sam 26 Nov - 17:06

La tenue:
 
la naissance d'un amour impossible

FT. hippie & syl


Se réveillant dans un sursaut, Hippolyte cherchait son souffle. En sueur au centre de son lit, elle regardait autour d’elle. Lentement, le songe s’effaçait pour laissé place à un sentiment des plus neutres alors qu’elle se rallongeait lentement dans ses draps de soie. Fermant les yeux, elle laissa la lumière du jour se répandre doucement dans sa chambre. Dans l’instant la pièce se mit à luir, s’imprégnant de la lumière au même prix que la demoiselle. Lorsque la pièce fut entièrement plongée dans la lumière, Hippie ouvrit de nouveau les yeux. C’était son signal. Quittant finalement ses draps, elle retira sa tenue de nuit pour se glisser dans le bain que l’une de ses suivantes venaient de faire collé. Une habitude qu’elle avait prit depuis son plus jeune âge, à la minute près.

La brunette se prépara longuement, se vêtissant d’une tenue d’un blanc des plus pur avant d’y ajouter quelques bijoux argentés. Elle se laissa finalement coiffée alors que son sourire naturelle se glissait sur ses lèvres. D’un naturel des plus joyeux, elle ne changerait rien de cela en ce jour des plus ordinaires. Fin prête, elle quitta ses appartements, son domaine pour rejoindre son domaine comme elle le faisait jour après jour depuis la mort de son père. Souriante, elle rejoignit Odin et son épouse pour prendre le petit-déjeuner avant qu’elle ne passe la journée en compagnie de sa mère de substitution, de sa grand-mère.

Elle s’amusa une partie de l’après-midi en compagnie de son aînée avant qu’elle ne rejoigne une grande salle avec elle. En effet, l’épouse d’Odin avait aujourd’hui fait appel à une guérisseuse louve, la meilleure selon les dire afin qu’elle réalise le suivit de la déesse dans sa grossesse. Seulement, au dernier moment, la déesse demanda à Hippie de bien vouloir guider la dîtes guérisseuse jusqu’à elle. Une suivante devait le faire, mais elle semblait indisposée. Sourire aux lèvres, toujours ravie d’aider, la brunette aux yeux azures accepta rapidement et parcourra le domaine pour servir de guide à leur invité.

La jeune demoiselle attendit avant que quelque chose d’étrange ne se produise. Un regard dans la direction de cette blonde aux yeux bleus si similaire aux siens et son coeur sembla raté bien des battements. Souriant davantage, elle s’avança vers la louve.   ❝ Bonjour, Syldriel Blake ? Je suis Hippolyte, chargée de vous guider jusqu’à la déesse. ❞ souffla-t-elle tendrement avant de faire signe à Syl de la suivre.   ❝ Le trajet n’a pas été trop éprouvant ?❞ demanda-t-elle doucement, souriante.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le protecteur
Messages : 58
Date d'inscription : 19/03/2016
Célébrité : Liam Hemsworth
avatar
MessageSujet: Re: la naissance d'un amour impossible   Mer 30 Nov - 20:24

La tenue:
 
la naissance d'un amour impossible

FT. hippie & syl


Syldriel ouvrit lentement les yeux et grogna faiblement en se blottissant contre le corps chaud qui avait passé la nuit avec elle. Axell. Elle ne savait même pas comment ils avaient pu finir dans le même lit. Il était proche de Siobhàn, c’était très étrange, mais très plaisant. C’était un bon coup, un merveilleux coup. Elle ne regretterait peut-être pas d’avoir fauté avec l’ennemi car oui… Le loup, vu sa position était un ennemi.

« T’es pas censé être à l’entraînement à cette heure-ci ? »

La seule réponse à laquelle elle eut droit fut un grognement masculin et animal qui montrait à quel point il n’avait pas envie de se réveiller. La blonde s’écarta de l’homme avant de rapidement passer par la salle de bain pour se préparer. Elle retourna auprès du lit pour embrasser son cou et le forcer à émerger. Ce qu’il fit, manquant de toute faire dégénérer une nouvelle fois, mais Syl le stoppa gentiment dans sa lancée. Autant profiter de lui.

« Tu m’emmènes au Palais ? Je te fais un café, hum ? »

Acheter un homme était aisé, surtout Axell qui adorait le café. Facile de le savoir, il en avait quasiment toujours une tasse le matin quand elle sortait du village. L’homme grogna une nouvelle fois, bu sa boisson et se prépara assez rapidement pour déposer la louve à l’entrée du palais d’Odin.
Aujourd’hui, elle devait voir sa femme par rapport à sa grossesse. C’était assez fou pour elle de s’occuper d’une personne aussi importante. Après tout, elle aurait pu demander auprès d’autres personnes, mais c’était elle qui avait été choisi. La blonde soupira longuement et passa une main dans sa chevelure claire avant d’entrée.
L’instant d’après, une demoiselle, sûrement à peine plus jeune qu’elle l’aborda. La guider ? Sympa, elle n’était absolument pas capable de se repérer ici même si elle pouvait instinctivement se rendre auprès de la Déesse qui dégageait une aura non-négligeable.

Une chose avait fait sourire Syldriel alors qu’elle hochait la tête pour accepter son aide : les battements irréguliers d’un cœur « amoureux ». Adorable.

« Je me suis faîte accompagné, c’est allé vite. Vous êtes la petite fille de Frigga ? »

Leurs auras avaient une certaine proximité et les loups pouvaient ressentir plus facilement que les autres. Probablement l’instinct de meute.

« Vous voulez rester avec nous ? »

Elle semblait s’ennuyer et puis pour une louve, le miracle de la vie et tout ce qui tournait autour n’était absolument pas tabou.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 34
Date d'inscription : 12/10/2015
Célébrité : Emily Didonato
Crédits : (a) SWEET DISASTER (s) exception (g) tumblr
avatar
MessageSujet: Re: la naissance d'un amour impossible   Ven 16 Déc - 19:54

La tenue:
 
la naissance d'un amour impossible

FT. hippie & syl


Hippie s’était réveillée en sursaut, cherchant désespérément son souffle. Un réveil loin d’être le meilleure, mais qu’elle tenta rapidement de dépasser pour affronter le reste de la journée. Après une longue douche, la demoiselle s’habilla en toute simplicité avant de rejoindre sa grand-mère pour manger avec elle et son grand-père avant de passer la journée en sa compagnie comme elle le faisait si régulièrement. Seulement, ce temps ensemble, rien que toutes les deux fut raccourcis en cette merveilleuse journée. En effet, la déesse étant sur le point de donner naissance avant demander à l’une des meilleures guérisseuses louve de venir à son chevet pour s’occuper d’elle avant et pendant l’accouchement. Une suivante devait aller chercher la louve, seulement celle-ci étant indisposée, la déesse demanda à Hippie de bien vouloir accueillir leur invité.

L’instant d’après avec toute la bienveillance du monde, Hippie était partie chercher la jeune louve au lieu où elle devait être ammener. La belle passa une main dans sa chevelure attendant attendant avant que la louve apparaisse. Un regard, le premier regard et le coeur de la déesse avait loupé une série de battement. Une réaction inédite qui l’avait réellement surprise, mais elle tenta de passer outre pour accueillir convenablement l’invité.

Un sourire se glissa sur ses lèvres lorsque l’idendité de la jeune louve fut confirmer. Syldriel, un prénom aussi merveilleux que sa propriétaire. Faisant signe à la louve de la suivre, elle se mit en chemin avant de demander à Syl si sa route n’avait pas été trop longue. Accompagnée ? Autant doute qu’elle devait être apprécié parmi les siens, elle était tellement ravissante. ❝ tout à fait... ❞ répondit-elle souriante à l’interrogation de Syldriel.

Hippie la guida sans mal jusqu’à la déesse avant de se montrer hésitante sur le pas de la porte. Etait-elle autorisé à rester ou bien sa présence était-elle dangereuse pour l’enfant ? Aussi, fut-elle surprise par la proposition de la guérisseuse mais après un regard à la déesse, son sourire s’élargissait de manière tendre. ❝avec plaisirs si je peux aider d’une quelconque manière❞ souffla-t-elle en s’approchant.
code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le protecteur
Messages : 58
Date d'inscription : 19/03/2016
Célébrité : Liam Hemsworth
avatar
MessageSujet: Re: la naissance d'un amour impossible   Lun 19 Déc - 17:01

la naissance d'un amour impossible
Axell Powell. Syldriel avait osé fauter avec le second de sa sœur. D’un autre côté, le loup était plutôt canon et y’avait pas à dire, il était terriblement sexy. Ça devait être le charme divin dont il abusait régulièrement. Peu était les femelles qui avait su lui dire non et lui tenir tête. Mais là… C’était clairement elle qui l’avait cherché. Et dire que d’une certaine manière, il représentait l’ennemi. Il restait le meilleur ami de Siobhàn.
Le matin, elle s’écarta de lui, vu la place du soleil dans le ciel, le brun était clairement en retard, mais elle n’eut droit qu’à un grognement en guise de réponse à sa remarque. Un loup flemmard, c’était bien le premier. Ça devait être à force de dormir avec ses sœurs et se faire chouchouter le matin… Il avait pris de mauvaises habitudes. La blonde se prépara avant de retourner à ses côté en embrassant son cou pour le réveiller. Elle stoppa le début du dérapage gentiment avant de lui demander de l’accompagner au Palais contre un café. Après tout, il pouvait se téléporter, autant en profiter ! Ce qu’il ne manqua pas de faire.

Syl devait avouer qu’elle avait une certaine appréhension. Frigga était une femme adorable, la Déesse de l’amour, mais elle restait la femme d’Odin et si elle se manquait, elle ne donnait pas chère de sa peau. Les louves avaient certes des pratiques reconnues en ce qui concernait les grossesses mais là, ce n’était pas n’importe qui. Mais elle ne put y penser plus longtemps qu’une demoiselle entra dans son champ de vision en lui proposant de la guider jusqu’à la future mère. Son cœur battait de manière irrégulière, comme si elle avait eu un coup de cœur, c’était adorable et naturellement, un sourire se dessina sur les lèvres de la louve.
La guérisseuse se montra curieuse, était-elle une des petites-filles d’Odin et Frigga ? Leurs auras partageaient une certaine proximité. Rapidement elle eut la réponse. On qualifiait les loups de grande famille, mais ils étaient clairement concurrencés par les Dieux ! Surtout avec un nouveau arrivant. Rapidement les demoiselles se retrouvèrent auprès de la Déesse et Syldriel lui proposa de rester. Après tout, le miracle de la vie était quelque chose de très important chez les loups.

Rapidement, Syldriel s’était mise au travail avec une délicatesse improbable. Les loups étaient qualifiés de peuple de barbares mais ils pouvaient faire preuve d’une douceur hors pair lorsqu’il s’agissait d’enfance et de femmes enceintes. La blonde sentait cependant une irrégularité infime dans ce que l’enfant pouvait dégageait. Elle était peut-être contrariée ? Il se passait tellement de choses négatives en ce moment que ça pouvait expliquer beaucoup de choses.

« Vous avez besoin de repos… Assister aux réunions est mauvais pour vous. Elle est agitée. »

Mais arrêter de gérer le Domaine ne devait pas être facile pour une personne de son importance.

« Vous voulez que je reste au Palais le temps que les contractions cessent ? Je pourrais vous préparer quelque chose pour vous apaisez ? »

La Déesse ne tarda pas à accepter et Syldriel posa son regard sur la demoiselle qui les observait depuis le début. Elle devait s’ennuyer dans le Palais, autant l’emmener avec elle. Les louves avaient un instinct assez maternel avec les plus jeunes et aimaient partager leur savoir avec.

« Vous voulez venir avec moi ? J’ai besoin de quelques herbes. » Demanda-t-elle après avoir une l’approbation du regard de sa grand-mère quelques instants plus tôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 34
Date d'inscription : 12/10/2015
Célébrité : Emily Didonato
Crédits : (a) SWEET DISASTER (s) exception (g) tumblr
avatar
MessageSujet: Re: la naissance d'un amour impossible   Ven 13 Jan - 20:34

la naissance d'un amour impossible
Un battement irrégulier, inédit pour la jeune Hippie, alors que son regard se posait sur la louve guérisseuse de passage au domaine. Timidement, elle n’avait pas tardé à lui demandé comment c’était passé son voyage. Une fois rassurée par sa réponse, la déesse lui avait proposer de lui indiquer le chemin. Elle la devança aussitôt avant de se placer à sa hauteur pour lui indiquer le chemin jusqu’aux appartements de la déesse mère avant d’hésiter. Devait-elle les laisser ? Une question intérieur qui trouva rapidement réponse dans la proposition de Syldriel pour qu’elle reste. Son sourire s’intensifia et elle accepta bien entendu.

Elle soutenait Frigga, observait la manière dont la louve pouvait s’y prendre pour vérifier l’état du bébé. Hippie n’en perdait pas une miette, observant avec curiosité et fascination. C’était exécutée avec tellement de douceur, que son coeur s’emballa davantage. Elle aida ensuite Syldriel à allonger la déesse et se reculla un peu pour la laisser poser le diagnostique, seulement elle avait clairement dû mal à la lâcher du regard. Si bien qu’elle fut grandement surprise lorsque celui de la louve accrocha le sien. Son coeur manqua d’exploser dans la minute et elle se mit instantanément à rougir. ❝ si je peux vous aider, je m’en ferais un plaisirs. ❞ souffla-t-elle joyeuse. Aider était dans sa nature, elle ne pouvait pas passer outre une requête.

Elle serra la main de sa grand-mère avec tendresse avant de guider Syldriel jusqu’à la serre où était entreposer les plantes utiliser pour les soins. ❝ vous avez besoin de quoi ? ❞ demanda-t-elle en lui souriant tendrement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le protecteur
Messages : 58
Date d'inscription : 19/03/2016
Célébrité : Liam Hemsworth
avatar
MessageSujet: Re: la naissance d'un amour impossible   Mar 17 Jan - 20:07

la naissance d'un amour impossible
Syldriel était terriblement douce pour s’occuper de la femme d’Odin. La grossesse semblait difficilement pour elle et la louve se doutait qu’elle était encore bien trop impliquée dans les histoires du Domaine. L’irrégularité dans l’aura de fœtus ne pouvait pas la tromper. Le stress, l’anxiété, les diverses douleurs… Tout cela n’était pas bon pour une grossesse. La demoiselle proposa alors à la Déesse de rester auprès d’elle, dans le palais, le temps que les contractions dont elle se plaignait, cessent.
Lorsque la femme accepta, Syldriel proposa à sa cadette de l’accompagner. Elle semblait s’ennuyer et les louves pouvaient être maternelle, en plus d’aimer transmettre leur savoir. Et puis, la demoiselle semblait avoir un véritable coup de cœur pour elle à la manière dont son cœur s’emballait. Adorable !
Lorsqu’elle eut l’approbation de sa grand-mère, les deux jeunes femmes quittèrent la pièce et la louve suivit la Déesse à travers le palais pour rejoindre ce qu’elle soupçonnait être la serre. C’était un endroit mythique pour tous les guérisseurs car elle contenait toutes les plantes médicinales du Domaine. Aucune ne manquait, un véritable petit Paradis pour la blonde. Tant d’odeurs, tant de possibilités.

« J’ai besoin de lavande, de l’oranger, de la mélisse, du tilleul, de la matricaire et de la reine des prés. Je peux vous apprendre à les reconnaître. »

Après tout, si jamais elle quittait le palais et que la femme d’Odin était de nouveau souffrante pour les mêmes choses, Hyppolite pourrait l’aider avant son arrivé. Et puis, c’était toujours une bonne chose pour quelqu’un de s’y connaître un minimum sur les plantes médicinales, ça servait toujours.
La blonde passa dans les allées, se laissant guider par son odorat. Chaque plante avait une odeur particulière, une forme particulière et un goût particulier, tant de manière de les retenir. La louve s’occupa donc de faire l’éducation de la demoiselle en matière de médecine.
Elle la trouvait des plus adorables avec son petit cœur qui battait la chamade dans sa poitrine. Elle était définitivement bien trop réceptive pour son bien et c’était assez étonnant. Les relations de ce genre n’étaient pas spécialement très bien vu au Domaine. Est-ce qu’une personne était au courant de ça ?

« Vous avez quel âge ? »

Curieuse… Voilà qu’elle était curieuse, un véritable défaut chez les loups, mais au moins, pour une fois, le manque de tact semblait ne pas avoir fait son apparition, pas encore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 34
Date d'inscription : 12/10/2015
Célébrité : Emily Didonato
Crédits : (a) SWEET DISASTER (s) exception (g) tumblr
avatar
MessageSujet: Re: la naissance d'un amour impossible   Dim 5 Fév - 14:57

la naissance d'un amour impossible
Hippie soutenait au mieux Frigga, aidant ainsi la soigneuse par la même occasion. Elle l’observait avec une grande attention. Plus qu’incapable de la lâcher du regard, elle la fascinait au plus haut point. Cette douceur, ce savoir faire. C’était tout simplement incroyable et la jeune déesse ne voulait pas en perdre la moindre miette. Avec un sourire aussi tendre qu’enfantin aux lèvres et un regard pétillant de curiosité. Tant de choses montrant son intérêt et ce que ce soit autant pour la louve que pour son art. Aussi, elle fut plus que ravie lorsque la jeune louve blonde lui proposa de l’aider à récolter les fleurs nécessaire pour le breuvage de la déesse. Elle accepta avec la plus grande joie et salua convenablement sa grand-mère avant de guider la louve à travers le palais.

Leur trajet se termina dans la grande serre du palais ou bien peu de personnes avait accès si aisément. Les médecins et les érudits étaient les seuls en général. Même si Hippie aimait beaucoup venir ici de temps à autre et que personne ne lui avait jamais barré la route. Certes, elle ne connaissait pas toutes les plantes présentes ici, mais c’était un environnement tellement apaisant que de temps à autre, il ne pouvait lui faire du mal. Elle demanda à Syldirel ce dont elle avait besoin et écouta la petite liste avec la plus grande attention. Tant que ça ? Son sourire s’élargissait plus encore à la proposition de Syldriel. ❝ vraiment ?! J’en serais plus que ravis ! ❞ répondit-elle avec énergie.

Ainsi, elle commença à suivre la louve à travers la serre avec un panier à la main afin de mettre des plantes cueillit. Elle observait la blonde avec un intérêt tout particulier et ne détachait à aucun moment son attention d’elle. Son coeur s’accélérait à chacun des regards de la guérisseuse pour avoir un peu plus de mal à se calmer à chaque fois. Puis, finalement, une question de la jeune louve la surprit quelque peu. ❝vingt cinq, vous ? ❞ répondit-elle le plus naturellement du monde. La curiosité allait dans les deux sens de toutes évidences.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le protecteur
Messages : 58
Date d'inscription : 19/03/2016
Célébrité : Liam Hemsworth
avatar
MessageSujet: Re: la naissance d'un amour impossible   Dim 5 Fév - 15:46

la naissance d'un amour impossible
Syldriel avait besoin de plantes pour apaiser Frigga, pour qu’elle se détente un minimum. Mais elle se doutait que cela serait quand même très compliqué vu qu’elle assistait encore aux réunions. Sans pour autant lui donner un ordre bien distinct, la louve conseilla fortement à la Déesse de prendre un peu de repos. Suite à ça, elle demanda à Hyppolite si elle voulait venir avec elle pour récupérer des plantes. En plus ça lui permettrait de ne pas se perdre dans le palais pour rejoindre la serre.
A peine à l’intérieur que Syldriel aurait pu se montrer émerveillé. C’était fou pour elle de se retrouver ici ou même d’être la guérisseuse de Frigga pendant sa grossesse. Mais la blonde tenta de se concentrer pour trouver ce dont elle avait besoin pour l’infusion. Elle proposa donc à Hyppolite de lui faire un cours de médecine en même temps qu’elle lui apprenait à reconnaître les plantes dont elles avaient besoin.

Ça prenait plus de temps que si elle avait été seule, mais Syldriel trouvait ça intéressant. En plus, si elle venait à partir et que la Déesse avait le même genre de symptômes, la blonde pourrait s’en occuper avant son arrivée. Bref, ce genre de chose était toujours bien à connaître !
Finalement, au milieu de la cueillette, Syldriel se montra curieuse telle la louve qu’elle était. C’était un trait de caractère qu’ils avaient tous en commun, comme le manque de tact. Mais cette fois-ci, elle avait été douce pour poser la question. La blonde l’intrigué. Après tout, elle sentait aisément que la demoiselle avait eu un petit coup de cœur pour elle, qu’elle associait à de l’admiration. Ce genre de chose n’était pas toléré chez elle…

« J’ai 23 ans… »

Elle était plus jeune qu’elle, mais il était facile de douter en la voyant, elle avait l’air beaucoup plus enfantine qu’elle. D’un autre côté, la vie chez les loups était connue pour être rude et ils étaient en général mature plus tôt que les autres. Surtout elle en ayant perdu ses parents au retour de Siobhàn…
Une fois tous les ingrédients récupérés, Syldriel suivit de nouveau la demoiselle jusqu’au cuisine pour qu’elles puissent préparer l’infusion. L’odeur n’était pas des meilleurs mais ça ferait du bien à la déesse et c’était l’essentiel à ce moment-là. Une fois la boisson prête, elles retournèrent auprès de Frigga pour lui donner le mélange. Maintenant elle avait simplement besoin de repos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: la naissance d'un amour impossible   

Revenir en haut Aller en bas
 
la naissance d'un amour impossible
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» pigeon impossible !
» bougies bloqué !!! impossible de déssérer !!!!!!!
» Hidalgo, un amour de Fjord
» Impossible d'arreter l'autoradio !! batterie HS
» pb de vitre ! impossible de fermer ma portière

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forever :: ADMINISTRATION :: Anciennes Histoires :: Hippolyte & Syl-