AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Cuisinons... Ou pas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
MessageSujet: Cuisinons... Ou pas   Jeu 11 Juin - 16:19


Cuisinons ou pas

FT. Lùkas Winchester & Alison Diamond

Une journée de repos bien mérité pour Alison. A vrai dire elle n’avait pas clairement pas l’habitude de ça car au final, même si elle n’avait pas de mission elle allait au moins s’entraîner à l’Agence mais aujourd’hui, on lui avait interdit. D’un autre côté, elle avait besoin d’un peu de temps pour se retrouver avec son chéri.
Malheureusement, à 6 heures du matin, elle ouvrit les yeux. Son horloge biologique était très bien réglée et pour elle, c’était l’heure de se lever. Elle s’extirpa doucement du lit avant de se glisser sous une douche bien chaude. Elle soupira même de plaisir en profitant de cette longue douche. D’habitude, elle la prenait assez rapidement pour ne pas arriver en retard au boulot.

Elle s’activa ensuite à faire le ménage dans toutes les pièces du loft, enfin toutes les « parties » car elle n’avait pas envie de réveiller son prince qui dormait encore. Et ce n’était pas simplement la poussière, non, elle avait sorti tous les meubles dans le petit jardin et avait tout briqué pour que ce soit aussi propre que la section stérile d’un hôpital, mais avec une odeur bien plus plaisant : framboise. Il lui avait à peine fallut quelques heures pour faire ça, le tout grâce à sa force décuplé. Elle se demandait presque pourquoi elle avait dû subir cette opération car avec le ménage, elle c’était vachement musclé.
Finalement, une fois le tout terminé, elle apporta une tasse de café qu’elle déposa sur la table de nuit de son homme avant de déposer un baisé sur sa joue. Alison s’accorda ensuite un moment de détente assise sur le canapé avec un grand verre de jus d’orange. Une fois l’émission terminé, elle changea de chaine et tomba sur les clips… Autant vous dire qu’on l’avait perdu. Vêtue d’un T-shirt bien trop grand pour elle et d’une culotte rose bonbon elle dansait dans le salon. Ses cheveux virevoltaient dans tous les sens alors qu’elle faisait d’adorables petits bonds en se déhanchant.

Lorsqu’elle aperçut Lùkas elle se jeta presque sur lui. Oui… Elle était de bonne humeur ce matin et surtout la pression du travail était clairement très loin. La Russe entoura ses bras autour de son petit ami avant de déposer un tendre baisé sur ses lèvres.

« Bonjour marmotte ! »

Définitivement cette fille était dur à cerner. Au travail on la traité presque de veuve noire alors que quand elle était juste avec son chéri, c’était une boule d’amour pas du tout doué mais tellement adorable.
Malheureusement ce qui devait arriver, arriva, Alison était loin d’aimer flemmarder, non… Alors elle prononça la phrase la plus dangereuse du monde. Parce qu’elle avait beau être bonne aux art-martiaux, elle était loin d’exceller dans l’art de cuisiner.

« Je vais faire à manger ! J’ai vu une super recette à la télé ce matin ! »

Vite, trouver une chose qui l’intéresserait plus pour qu’elle détourne son attention de la cuisine vers laquelle elle se dirigeait avec détermination.
code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: Cuisinons... Ou pas   Jeu 11 Juin - 21:37


Cuisinons ou pas

FT. Lu' & Ali'

L'esprit vaguement embrumé, il s'éveille. Les yeux toujours clos, il tourne dans les draps et remarque la place vide à ces côtés. Il se doute que sa belle doit déjà être en train de s'activer. Une pensée. Il se redresse, pleinement réveillé. Agrippe d'un geste instinctif le café sur la table de chevet et le boit en toute tranquillité. Son idée semble bien loin au moment où il entend la télévision. Tasse en main, il jette les draps à travers le lit et déambule tout juste vêtu d'un boxer. Il cherche un t-shir acceptable, laisse tombé et passe à la douche. Le jeune homme prend quelque minute et se prépare en toute simplicité. Boxer, jean et t-shirt. Il ne lui en faut pas plus. Il se coiffe, un peu de gel si nécessaire et fini par se brosser les temps. Un petit peu de nettoyage et il finit enfin son café. Le programme de la télévision ne semble plus être le même, chose dont il est persuadé lorsqu'il aperçoit Ali' danser avec énergie sur la musique d'un clip. Sourire aux lèvres, Lùkas dépose sa tasse sur le meuble non-loin de la porte et s'y adosse. Il profite du spectacle, c'est le moins qu'on puisse dire. Il l'a regard donc, clairement amusé, jusqu'à ce qu'elle remarque enfin sa présence. Elle s'élance vers lui d'un pas vif. Il a tout juste le temps de se redresser avant de la réceptionner. Le grand brun passe les bras autour de sa bien-aimée avant de partager avec elle un simple baiser.  « Bonjour ma belle. Il ne fallait pas t'arrêter pour moi. » Dit-il mi-charmeur, mi-amusé. Il aime l'énergie qu'elle dégage, ce que certaines personnes de l'agence ne semblent pas apte à comprendre. Elle peut, peut-être, sembler différente sur leur lieu de travail, mais elle reste la même aux yeux de Lùkas. C'est sans doute, son minuscule côté romantique qui parle.

Hélas, le rêve éclate assez vite. Il bug. Elle veut cuisiner. Jamais son cerveau n'a semblé fonctionner aussi vite. Il cherche une solution pour éviter le massacre. Dans leur couple, la cuisine est et sera toujours son domaine, il est préférable qu'il en soit ainsi. Il l'a rattrape vivement et la ramène contre lui avant même d'avoir trouvé l'échappatoire. « Pas besoin. » Non, ce n'est vraiment pas nécessaire qu'elle provoque une catastrophe monstre dans la cuisine durant leur journée de repos. Bien entendu, il se retient de dire tout ça. Ce n'est pas nécessaire. « Je nous ai prévu une petite sortie à commencer par un resto'. » Bon, il ne m'en pas totalement. Il avait pensé sortir, mais n'a pas eu le temps de prévoir un itinéraire précis. Plusieurs idées s'étaient bousculées dans sa tête sans qu'il ne puisse trouver la meilleure. Le restaurant étant à la base prévu pour la soirée. Arf. Il se doutais qu'il aurait dû se lever plus tôt pour s'attaquer à la cuisine avant qu'elle n'y pense.  « Et pas de triche, je veux que se soit une surprise, d'accord?! » Dit-il, alors qu'il n'a toujours pas la moindre idée de ce qu'il va faire,  avec un sourire charmeur. Cela dit, rien est assuré avec sa belle.
code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: Cuisinons... Ou pas   Lun 15 Juin - 14:45


Cuisinons ou pas

FT. Lùkas Winchester & Alison Diamond

Alison n’arrivait pas à profiter de sa journée de repos. Elle aurait très bien profité pour faire la grasse mat’ mais rien à faire, elle était debout aux aurores comme d’habitude. Elle laissa cependant Lùkas dormir sachant que sa petite marmotte aimait bien dormir. La demoiselle se lança dans un grand ménage apportant au passage un café à son chéri. Puis regarda la télé avant de se retrouver devant les clips et se déhancher comme une folle au rythme de la musique.
Lorsqu’elle remarqua son homme, elle se jeta contre lui. Elle l’aimait tellement qu’elle pouvait se montrer très démonstrative avec lui. La blonde ne tarda pas à se détacher de son homme pour aller vers la cuisine avouant qu’elle avait vu une recette alléchante à la télé. Seul problème, elle ‘était loin, mais vraiment loin d’être une bonne cuisinière. Non… Elle était plus du genre à être capable d’empoisonner quelqu’un.

La main de son petit-ami l’attrapa et l’entraina contre lui. Apparemment, il avait déjà prévu quelque chose. Alison eu une moue adorable et lui donna une petite tape dans le bras quand il lui demanda de ne pas essayer de savoir ce qu’il ferait.

« L’histoire du café devancé va me poursuivre toute ma vie ? C’est honteux d’essayer de me faire culpabiliser avec ça, mais bien… Je vais aller m’habiller. »

Elle n’était absolument pas vexée mais aimé bien jouer la petite chieuse avec lui. Et lui remettre la faute dessus était tellement bien. La demoiselle se dirigea vers la chambre semant au passage la chemise qui lui servait de pyjama. Elle enfila un short ainsi qu’un petit débardeur avant de mettre un pull bien trop grand pour elle par-dessus, sûrement volé à Lùkas comme la chemise. Devait-elle lui rappeler qu’en se mettant avec elle, il avait aussi pris la décision de partager ses habits. Parce que oui, d’après la Russe, les habits de son Jules étaient bien plus doux et confortable que les siens. Ok… Elle avait une défense en béton pour lui piquer des affaires.
Elle se retourna pour faire face à Lùkas qui avait dû la suivre pour ranger sa chemise. Bon… Alison n’était pas connue pour son ordre, mais plutôt pour son désordre.

« Dans tes plans, y’a une plage avec un super cocktail et un transat pour bronzer ? »

Il avait pourtant bien dit surprise…
Alison était le genre de fille qui écoutait que ce qu’elle avait envie, ce qui causait parfois des problèmes de communication. Mais rien à faire, ça devait être plus fort qu’elle. Rien à faire, elle avait attrapé ses lunettes de soleil et son sac à main. A croire qu’elle avait déjà prévue de sortir.

« On va manger où ? »

Finalement, malgré ses années passées dans un centre d’entrainement du KGB, la demoiselle était une véritable femme. Pour sa défense, elle tentait de décompresser du boulot. D’ici quelques heures, elle ne serait plus aussi excitée. Disons que le mot surprise avait attisé sa curiosité.
code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: Cuisinons... Ou pas   Mar 16 Juin - 20:19


Cuisinons ou pas

FT. Lu' & Ali'

Réveillé, il n'a pas fallu longtemps à Luke pour émerger et constaté que sa tendre est sortie du lit il y a pas mal de temps déjà. Dégustant le café qu'elle lui avait posé sur la table de chevet comme tous les jours où se sentait d'humeur à faire la marmotte, l'américain prend le temps de se réveiller pleinement. Puis, il prit une douche, s'habilla et sa tasse en mains s'adossa à l'encadrement de la porte qui mène au salon. Alison lui offre un spectacle de toute beauté dont il se délecte. Avec énergie et rythme, elle se trémousse sur une chanson qui passe à la télévision, mais lorsqu'elle l'aperçoit, sa réaction est immédiate. Le chasseur à tout juste le temps de déposer sa tasse sur le meuble le plus proche avant de réceptionner sa belle en plein vol. Ils s'embrassent et sourire aux lèvres, il l'a serre contre lui un moment quand soudain son alarme internet se met à sonner comme une folle. Alison veut cuisiner. Sans même prendre le temps de penser, il la rattrape et bien la coller à elle. Son cerveau n'a jamais fonctionné aussi vite pour éviter la plus grande catastrophe qui soit. Sa tendre dans une cuisine est pire encore que la plus sanglante des missions. Rapidement, sans geste il invente n'importe quoi. Il lui dit avoir prévu toute une surprise pour leur journée et que ça commence avec un restaurant. Mais que surtout, surtout, elle ne doit en aucun cas utiliser son don de voyance pour tricher, sinon il est mal. Rassuré, il constate qu'elle mord à l'hameçon et un franc sourire moqueur prend place sur ses lèvres. « Jusqu'à ce que je trouve un autre truc pour te taquiner. » Sur ces mots, il dépose un doux baiser sur le sommet du front de sa petite blonde pour bien montrer qu'il plaisante.

Encore souriant, Lùkas regarde sa cadette prendre le chemin de leur chambre avant que son cerveau ne commence à surchauffer. Finalement, un éclair de génie le traverse et il agrippe son portable, au préalable placé dans la poche arrière de son jean. Il pianote à une vitesse incroyable et envoi un sms, puis un second. Cinq messages plus tard, son portable est dans sa poche et il rejoint sa princesse en récupérant les miettes qu'elle a laissées sur son passage. Il ne réagit même plus en constatant qu'elle a enfilé l'un de ses pulls. A vrai dire, il aime bien la voir avec ses fringues. Sa question lui arracha un léger rire. « C'est un secret ma belle, je ne dirais rien. » Répondit-il amusé par les interrogations de son aimé qui semble déjà avoir pris des affaires pour. « Il faudrait plus d'une question pour m'extirper les vers du nez. » Lance-t-il amusé avant de prendre son porte-feuille et de déposer sa tasse dans l'évier au passage jusqu'au garage.  

Dans la porsh, en attendant sa douce, il vérifie ses messages et lâche un soupire de soulagement, tout fonctionne selon ses plans ou du moins selon son plan de secours. Le premier était trop ambitieux pour une unique journée. Lorsqu'Alison apparaît, son portable a retrouvé sa place et il démarre une fois que tout est en place. On commence par le restaurant. Un petit endroit classe et naturel qui meure d'envie de lui faire connaître. Il offre une vue sur l'océan particulièrement somptueuse en plus d'avoir une terrasse personnelle. Parfait pour manger en toute tranquillité. Pour ne pas gâcher, il serve le plat préféré de sa petite-amie. Parcourant la ville, il finit par se garer devant le restaurant. Passant de l'autre côté du véhicule, il joue au gentleman et ouvre la porte à Ali'. « La première étape de notre journée. » Il détaille le visage de sa blonde et espère que cette journée improvisée lui plaira. Il ne la lâche pas des yeux et ce même quand finalement il s'installe sur la grande terrasse réservée uniquement pour eux deux à quelques pas de la plage.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: Cuisinons... Ou pas   Mar 23 Juin - 20:35


Cuisinons ou pas

FT. Lùkas Winchester & Alison Diamond

Une journée à l’extérieur et loin du travail ne ferait que du bien à Alison, elle n’avait pas beaucoup le temps de profiter d’habitude. Non, c’était plus un soldat parée à travailler 7 jours sur 7 et quasiment 24 heures sur 24. Du moins, ça, c’était avant qu’elle rencontre Lùkas. Le garçon lui avait donné envie de prendre du temps pour elle et profiter de moment couple.
Lorsque son petit-ami lui proposa de sortir, la demoiselle fut ravie. Ça voulait dire fuir le quotidien, profiter du soleil de l’été et surtout ne pas se prendre la tête au travail. Car oui, Alison avait tendance à être très froide au travail sauf avec Lùkas. Et son attitude avait du mal à faire l’humanité. D’un autre côté, c’était comme ça qu’on voulait qu’elle soit en mission, inaccessible.

Profitant d’un baiser de son homme, la demoiselle grogna doucement. Le café devancé quelques années plus tôt était devenu le meilleur moyen de taquiner la blonde et surtout de la mettre un brin mal à l’aise.
Finalement Alison se décolla de son homme pour aller se changer sans même savoir que son chéri réfléchissait encore à quoi faire pour éviter de mourir d’une intoxication alimentaire. Elle essaya cependant de soustraire des informations mais Lùkas était loin de lui donner, sûrement parce qu’il ne savait pas exactement quoi faire.

« Je peux extirper les vers de ton nez sans que tu le saches, sauf que je romprais ma promesse, tu as de la chance ! »

Alison prit ses lunettes de soleil avant de rejoindre son homme dans sa superbe Porsche. Elle s’installa et soupira faiblement avant d’ouvrir la fenêtre et s’appuyer contre pour regarder le paysage défiler. La Russe ferma doucement les yeux au cours du voyage pour profiter de l’air frais sur son visage et des odeurs que dégageaient les fleurs sur le trajet. Puis ils arrivèrent enfin et l’agent pu voir un magnifique paysage. Les yeux de la demoiselle s’illuminèrent. Depuis son arrivée aux Etats-Unis, elle n’avait jamais eu l’occasion de voir vraiment l’océan, même si elle habitait à San Francisco. Elle regarda la terrasse du restaurant et un grand sourire se dessina sur ses lèvres. Elle était clairement heureuse.
Ils s’installèrent tranquillement à leur table avant qu’Alison ouvre enfin la bouche tout en posant son téléphone sur la table.

« Encore mieux que le hamac et les cocotiers ! Tu… T’es trop parfait Agent Winchester. »

Elle lui lança un petit clin d’œil avant de regarder son téléphone qui sonna une fois. Jaeden. Une deuxième fois, puis une troisième, toujours des messages de la même personne. Alison sourit faiblement.

« Je suis une femme exceptionnelle et tellement demandée. » Le téléphone sonna une nouvelle fois « Jaeden à des soucis… Mais j’y répondrai plus tard, on profite. »

Alison s’en voulait, son homme faisait des efforts et elle se retrouvait à recevoir un tas de message d’un démon très surveillé par son agence. Son boulot d’Oracle la rattrapait… Et elle n’aimait pas ça, pas maintenant.
code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: Cuisinons... Ou pas   Sam 11 Juil - 19:47


Cuisinons ou pas

FT. Lu' & Ali'

Installé contre l'encadrement de la porte de leur chambre, Lukas attend que sa tendre soit prête. Il profite également de ce laps de temps pour peaufiner son plan et le rendre parfait. Une déformation profesionnelle, il faut croire. Finalement, il retrouve Alison vêtu de l'un de ses pulls. Un fait commun qui ne le surprend même plus. Il a même commencé à apprécier cette habitude, sans réellement savoir pourquoi. Il rigole lègerement à l'interrogation de sa belle et répond qu'il en faudrait bien plus pour lui tirer les informations qu'elle souhaite concernant cette journée. Bien que tout prenne forme dans son esprit, il n'a pas connu un entraînement digne des plus foux pour finir par répondre à une simple question. Même la torture ne pourrait être efficace sur lui. Il fronce un peu les sourcils à la réplique de la jeune blonde. « J'espère. » Prononce-t-il en s'éclipsant de la pièce pour se rendre au garage après un bref passage dans la cuisine où il dépose sa tasse. Installé derrière le volant, il vérifie ses messages et est plus que ravis. Tout fonctionne selon ses plans. Il en envois quelques messages supplémentaires et replace sous portable à sa place comme si de rien n'était avant de le retour de sa douce. Une fois prête, il met le contact et se mélange à la circulation. Empruntant une route qui permet à Alison de voir le merveilleux décors de la ville, il va jusqu'à sa première destination. Un petit restaurant où il meurt d'envie d'emmener Alison pour avoir une vue somptueuse et un menu à vous faire saliver.  Le trajet est court et il ne tarde pas à garer sa porsh dans un parking presque désert devant le dit restaurant. Jouant l'homme galant, Lukas passe en un rien de temps de l'autre côté du véhicule et ouvre la porte à sa petite-amie. Il observe méticuleusement le regard de la demoiselle qui s'illuminent à la vue du paysage. Il s'en trouve soulagé. Il ne la quitte pas un instant des yeux jusqu'à ce qu'ils soient finalement installés en terrasse. Un lieu qu'il a réservé juste pour eux afin d'avoir une liberté de discussion conséquente.

Un sourire charmeur prend place sur son visage, il se passe une main dans sa chevelure. « Tu devrais le savoir depuis le temps. » Dit-il quelque peu moqueur. Un ton qu'il perd à l'instant même où le téléphone d'Alison se met à sonner. Il n'a même pas besoin de demander, il sait qui sait. Ce n'est pas le travail, les options restantes sont limitées.  Elle lance une pique, délaisse son téléphone, mais il n'est pas difficile pour le jeune homme de deviner que les messages ne cesseront pas temps qu'elle n'aura pas prit le temps de répondre. La preuve étant, les messages s'enchaînent à une vitesse incroyable. Lùkas n'apprécie pas vraiment ces deux démons qui collent souvent sa belle. Il n'est pas spécialement du genre jaloux, mais il y a des limites tout de même. Il soupire, désespéré lorsqu'un nouveau message, puis un autre font vibrer le portable d'Alison. « Je suppose qu'il ne connait pas le principe des jours de repos?!  » Une pique qui définit à la perfection son état d'esprit actuel. Un nouveau soupire. « Cinq minutes, après j'agrippe ton téléphone, je le cache et tu ne le reverras plus avant demain matin. » Enchaine-t-il particulièrement sérieux. Il se lève un instant et dépose un baiser sur les lèvres de sa belle pour montrer qu'il ne lui en veut aucunement. Non, il a plutôt envie de se fritter avec ce démon. Enfin, il la laisse un instant, s'éloigne et profite pour parler au chef et vérifier deux trois trucs pour la suite.

« Alors, c'est réglé? » Demande-t-il en revenant cinq minutes plus tard, le serveur sur les talons. Lùkas reprend sa place tandis que le serveur donne les menus.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: Cuisinons... Ou pas   Lun 13 Juil - 14:37


Cuisinons ou pas

FT. Lùkas Winchester & Alison Diamond

Alison allait profiter de son jour de repos avec son chéri et pour la première fois, elle allait enfin décompresser. En bon agent depuis son plus jeune âge elle n’avait jamais vraiment eu l’occasion d’avoir des vacances. La demoiselle se leva cependant très trop, ne sachant clairement pas faire la grasse mat’ comme son homme.
Finalement, Lùkas lui proposa une sortie et la demoiselle accepta sans essayer de savoir ce que c’était. Elle s’habille rapidement et enfila un pull de son homme avant de le suivre dans le garage et s’installer dans la voiture. Tout le trajet elle avait eu la joie de voir un magnifique paysage. Depuis son arrivé aux USA, l’agent Russe était restée seulement à San Francisco ou dans les villes où on l’envoyait en mission.

Ils se retrouvèrent rapidement devant une plage et elle manqua de pousser un cri en sortant de la voiture. Son homme était vraiment un amour avec elle. Elle était tellement contente de l’avoir rencontré, d’avoir craqué pour lui… D’avoir bafoué quelques règles du boulot, mais rien à foutre, elle donnerait sa vie pour lui.
Malheureusement, à peine installé à la terrasse du restaurant que le téléphone de la blonde sonna plusieurs fois. Lorsqu’elle regarda l’expéditeur, c’était Jaeden, et vu la quantité de message, ça devait être urgent. Elle tenta une petite pirouette pour que Lùkas se calme, mais rien à faire, ça insistait vraiment. Elle détestait quand sa condition d’oracle la rattrapait. Elle avait l’impression de ne pas pouvoir échapper à son destin. Son petit-ami lui laissa alors 5 minutes pour répondre au démon. Elle s’empressa de le faire quand il disparut Dieu seul savait où.

La raison de l’insistance de son ami était tout à fait compréhensible. Le simple mot de Seuwan avait refroidit Alison. Ca voulait dire que l’Agence devait les surveiller de plus près et elle n’aimait pas ça. Elle savait que les frères Park pouvaient être dangereux mais elle savait aussi qu’ils ne voulaient pas sombrer. Jaeden avait pris l’initiative de lui en parler, ça prouvait bien qu’il voulait s’en sortir.
La Russe poussa un long soupire avant de le prévenir qu’elle le rappellerait plus tard. Elle avait besoin d’avoir un vision avant de répondre aux milliards de questions qu’elle venait d’entendre et pas aujourd’hui… Non, elle passait la journée avec Lùkas.

« Non… Mais je ne peux rien faire pour le moment. J’ai juste besoin d’éloigner l’Agence d’eux. Un agent sur les plates-bandes de Jaeden ferait qu’empirer les choses. Mais oublions ça, aujourd’hui c’est toi et moi ! »

Elle lui lança un petit sourire, un peu préoccupé par les paroles du démon mais elle voulait oublier et profiter de la journée. Comme elle avait dit au Coréen, elle ne pourrait rien faire aujourd’hui.
Elle commanda alors un cocktail pour faire comprendre à Lùkas que maintenant, elle était toute à lui. Et lorsqu’elle vit le menu, un grand sourire se dessina sur ses lèvres.

« Oh oui, des crevette au curry. Tu sais tellement comment m’acheter, c’est honteux. Je suis si prévisible que ça ? »

Avec lui ? Sûrement… Mais ça la rendait mignonne !
code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: Cuisinons... Ou pas   Lun 13 Juil - 20:25


Cuisinons ou pas

FT. Lu' & Ali'

Préparer une journée parfaite en un temps record tout ça juste pour éviter que sa tendre se mette aux fourneaux était un exploit. Enfin, pas pour le jeune homme qui a pris l'habitude depuis qu'il sortait avec Alison. En même temps, préparer et réussir des stratégies préparées à la dernière minute est un peu son travail. Il ne peut se permettre de rater l'une de ses missions et faire plaisirs à sa douce en fait partit. Il ne s'est jamais vraiment attaché à qui que ce soit à l'exception d'Alison. Il a bien quelques amis, mais il n'y a pas de comparaison possible avec la demoiselle. Enfin, il a finalement réussit a organisé une journée pas trop mal en commençant par à un restaurant dont le menu et le décors plairait à Ali. Il en est certain et la réaction de sa petite-amie une fois arrivée le rassure quant à ses plans futurs pour la journée. Il la guide jusqu'à la terrasse du restaurant réservée pour les tourtereaux. L'ambiance y est parfaite. Jusqu'à ce que le portable d'Alison sonne toutes les secondes. Il sait déjà de qui il s'agit et c'est loin de le réjouir. Il n'a jamais apprécié les jumeaux démons en particuliers Jaeden, peut-être par jalousie ou pour autre chose. Alison tente d'apaiser la situation avec une pique, mais rien à faire. Pour une fois que Lùkas et elle ont une journée de repos, il souhaitait être tranquille. Il soupire et accorde cinq minutes, pas une de plus à Ali pour qu'elle puisse répondre au démon avant qu'il n'ai des envies de meurtres et s'éclipse de table après un baiser sur les lèvres de sa moitié.

Il profite de ces quelques minutes pour peaufiner son plan et parler au chef cuisinier qui est l'une de ses connaissances passées. Il discute un instant avant de finalement retourner à table et demande à sa douce si le problème est réglé. Un moyen surtout de savoir s'ils vont enfin être tranquille pour le reste de la journée. « Bien. » Il a déjà tout placé dans un coin de son esprit pour se concentrer sur tout autre chose que ce démon et l'agence. Il a beau être un agent de terrain et a été élevé juste pour ce travail, il n'en reste pas moins du genre fêtard. Contrairement à Alison, Lùkas profite toujours à fond de ses jours de repos. La manière est juste différente à présent qu'il est en couple. Il attend qu'Alison est commandé et sourit, à la remarque de cette dernière. « C'est mon avantage. » Une petite pique afin de taquiner la blonde qui serait immédiatement de quoi il parle. Il n'évoque pas forcément l'histoire du café, mais le don de la demoiselle en général. Il commande finalement une bière et le plat du jour avant de rendre les cartes au serveur qui part aussitôt.
code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: Cuisinons... Ou pas   Mer 15 Juil - 23:31


Cuisinons ou pas

FT. Lùkas Winchester & Alison Diamond

Alison voulait tuer Jaeden, c’était une des rares fois où son boulot d’Oracle était incontrôlable. Elle adorait le fait d’avoir des visions mais un peu moins quand celles-ci prévoyaient la fin du monde. C’était difficile de décrire un monde plongé dans l’apocalypse. Et elle savait très bien que le démon était capable de faire bien pire que ce que ses visions voulaient bien lui montrer. Lùkas lui laissa cinq minutes et elle les utilisa pour appeler le Coréen. La panique qu’elle pouvait ressentir au nombre de texto reçus était totalement compréhensible. Le seul mot Seuwan avait fait trembler la demoiselle. Le sceau de son ami était déjà rompu, et il savait très bien que les ténèbres étaient pour lui vivre dans la facilité… Il était paniqué. La Russe tenta de le rassurer mais elle ne pouvait rien faire le jour même. Elle raccrocha et soupira doucement avant que son homme arrive.
A la pique du jeune homme lorsqu’elle parla, elle se contenta de sourire. Le don de la belle avait gâché pas mal de surprise et le café restait le truc qui avait fait que Lùkas se devait de lui dire de ne pas être médium de temps en temps.

« Je serais surprenante tu verras, Winchester ! »

Elle pouvait autant l’appeler par son prénom que par son nom, l’habitude du travail. Une fois le repas servis, la demoiselle poussa des petits couinements adorables. Le repas était une pure merveille, c’était épicé comme il fallait. Son homme avait vraiment bien choisis l’endroit. Une fois l’assiette vide, et il n’avait pas fallu bien longtemps. Ca ne faisait pas très longtemps qu’elle connaissait le curry mais elle avait développé une véritable passion.

La demoiselle se leva sans bonne raison et attrapa la main de son homme pour l’attirer avec lui.

« Pause ! On prendra le dessert plus tard ! »

Ni une ni deux elle avait perdu tous ses habits sauf son maillot. Elle regarda son homme avec un regard de braise avant de filer à l’eau. De l’innovation plutôt que roucouler sur la terrasse, autant profiter de l’eau. Et en plus, elle était à la bonne température. Une fois son homme à son niveau, elle se colla à lui. Elle était heureuse, ça faisait un moment qu’elle n’avait pas ressenti ça. A vrai dire, elle ne savait pas si elle l’avait ressenti une fois.

« Le chef voulait me parler hier, tu es au courant de quelque chose ? »

On avait dit pas parler de travail les jours de repos !... Ouais, elle avait encore du mal avec le concept de repos pour sa défense. Mais leur patron n’avait pas vraiment tendance à les coincer dans un bureau pour leur parler seule à seule. Alison n’avait pas l’impression d’avoir fait une connerie.
code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: Cuisinons... Ou pas   Jeu 30 Juil - 20:41


Cuisinons ou pas

FT. Lu' & Ali'

La journée en amoureux avait si bien commencé et pourtant, il en fallu bien peu pour que des tensions apparaissent. A peine le petit couple s'est installé à la table d'une terrasse, d'un super restaurant, spécialement réservée pour eux, le portable d'Alison ne cessa pas de sonner. Il en a pas fallu beaucoup plus pour que Lùkas ai envie d'étrangler le démon qui colle, selon lui, un peu trop Alison et qui ne cesse de la harceler de message un jour de congé. Le jeune homme connait l'importance de ce démon et de son frère dans le monde des démons, mais il ne pourra jamais réellement l'apprécier. Il n'est pas d'un naturel possessif. Il aime juste pouvoir profiter des rares instants de liberté avec sa douce. Se doutant fortement que cela ne s'arrêtera pas tant qu'elle n'aura pas répondu, Lùkas lui accorde cinq petites minutes. Minutes durant lesquels il profite de ne pas être près de sa moitié pour discuter avec le propriétaire des lieux qui est une ancienne connaissance et vérifier le reste de ses projets pour la journée. Il revient à table, suivit de près par le serveur qui prend aussitôt leur commande tandis que le brun ne peut s'empêcher de lancer une pique à sa blonde. Une pique qui ne peut s'empêcher de sortir quelques fois pour taquiner Alison. C'était son avantage tandis qu'elle peut prédire le moindre de ses mouvements. « Je ne demande qu'à voir ça. » Lance-t-il avec un regard de défis pour le moins charmeur lorsque sa cadette évoque le fait qu'elle sera surprenante.

Le couple mange en toute tranquillité. Lùkas plus lentement que sa douce, mais cela ne le surprend aucunement. Il vit depuis bien trop longtemps avec elle pour s'attarder longuement sur ce genre de détails. Il termine tout juste son plat lorsque sa moitié l'entraîne sur la plage qui communique avec le restaurant. Il ne se fait pas prier, regardant d'un oeil intéressé Ali' se mettre en maillot de bain avant de se glisser dans l'eau. Ni une, ni deux, il se retrouve en maillot de bain. Car oui, la fuite de cinq minutes lui avait également permis d'enfiler son short de bain en un temps records. Il se met lui aussi à l'eau et rejoint la jeune blonde qui a déjà fait quelques pas dans la mer. Sans attendre, Lùkas attrape sa cadette par la taille tandis qu'elle se colle aussitôt à lui. Il profite de l'instant et affiche un sourire mi-amusé, mi-agacé lorsque Alison évoque le patron. Elle ne peut pas s'en empêcher. Les pensées de la blonde semblent revenir au travail d'une manière ou d'une autre. « Non. Certainement, que tu devais profiter de ce jour de congé. » Dit-il en insistant sur "devait". Après toutes les missions qu'ils enchaînaient avec brio tout au long de l'année, une journée de congé est ce qu'ils méritent amplement. Bien que sérieux au travail, car élevé pour ça, Lùkas est du genre à profiter à fond de chaque moment de pause. Faire la fête, faire la grasse mâtiné sont des choses dont il raffole. « Alors, profite. » Il accompagne rapidement ses mots d'un simple baiser sur le sommet du front de sa douce.
code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: Cuisinons... Ou pas   Dim 9 Aoû - 12:18


Cuisinons ou pas

FT. Lùkas Winchester & Alison Diamond

Un jour de repos… Alison aurait pu chercher la définition dans un bouquin car depuis sa plus tendre enfance, elle n’a pas eu la joie de profiter d’une journée. Noël, le jour de l’an et toutes les autres fêtes, elle n’en connaissait que le nom. Elle faisait des efforts pour Lùkas mais rien à faire, cet esprit de famille, de chaleur humaine, elle ne le connaissait que vaguement. Pour sa propre survie, elle avait fait en sorte de ne jamais avoir une seconde de répit où elle ne serait pas sur ses gardes.
Finalement, elle tenta de profiter de la journée en suivant son homme. Ils n’avaient pas tardé à se retrouver dans un magnifique restaurant. Mais à peine installée, le téléphone de la blonde avait sonné de manière insistante. Jaeden… Ce n’était clairement pas son genre, ça devait être urgent pour qu’il soit si chiant. La demoiselle avait eu droit à 5 minutes. Cinq minutes largement suffisantes. Seuwan… Ce mot l’avait fait frissonner. La brèche pouvait donc s’ouvrir de nouveau ?

Elle tenta de ne rien laisser paraître quand son petit-ami s’installa face à elle. Elle se contenta de manger et de profiter comme elle le pouvait de la journée. Elle appréciait d’ailleurs grandement le plat de crevettes au curry qu’on lui servit et elle ne mit pas bien longtemps à le finir. Et à peine Lùkas avait terminé son plat qu’elle l’entraîna sur la plage. Il voulait être surpris et ben voilà. La Russe se déshabilla avant de filer dans l’eau, suivis de près par son homme. Elle se colla à lui avant que le travail fasse de nouveau une apparition. La veille son boss avait voulu lui parler mais elle n’avait pas eu le temps de passer dans son bureau. Lorsqu’elle entendit la réponse de son homme, elle se pinça les lèvres.

« Je suis désolé… »

Elle ne pouvait pas le cacher, elle était légèrement blessée. Elle s’en voulait de ne pas savoir séparer les choses. Elle ferma faiblement les yeux quand Lùkas l’embrassa sur le front.

« Je… J’ai jamais eu droit à une pause dans mon ancienne agence. J’ai dû mal à couper les ponts. »

Une agence qui n’était pas écrite dans le dossier d’Alison. En fait, elle n’avait pas de dossier pour sa propre sécurité. Seul l’Agence et le KGB était au courant des quelques informations connues à son sujet. Elle soupira doucement, elle devait lui en parler. Mais quand ? Comment ? Ce n’était pas comme si elle lui disait qu’elle n’était pas Américaine. Non, elle lui avait mentit sur tellement de choses. Et elle ne voulait plus de ça, elle voulait qu’il sache tout d’elle, les bon côtés comme les plus sombres.

« Il faudra qu’on parle un peu Lùkas. Pas aujourd’hui, c’est un peu difficile à aborder. Mais ne t’inquiète pas hum ? »

Elle embrassa sa joue doucement et se colla avant de rire doucement. Elle le sentait se crispait.

« Je ne suis pas enceinte, détends toi ! Et je ne vais pas te quitter non plus. Ce n’est rien de grave, j’ai juste envie que tu saches un peu plus de choses maintenant. »

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: Cuisinons... Ou pas   Dim 9 Aoû - 18:16


Cuisinons ou pas

FT. Lu' & Ali'

Après avoir été brièvement dérangé, les tourtereaux ont pu reprendre leur repas en toute tranquillité. Lùkas déguste son repas, prend tout son temps à l'opposé de la jeune femme qui lui fait face et qui semble particulièrement pressée de profiter de la plage qui se dessinent à leur côté. Aussi, à peine eut-il terminé son assiette que sa tendre l'entraîna sur le sable et enfin dans l'eau. Lùkas est rassuré d'avoir prévu le coup en enfilant son maillot de bain durant les cinq minutes qu'il a précédemment accordé à sa douce. Il entre finalement dans l'eau, attrapant aussitôt sa petite-amie qui se colla instantanément à lui. Le jeune homme apprécie grandement l'instant présent et un sourire entre l'agacement et l'amusement se dessine sur son visage lorsqu'Alison évoque leur patron. Ce dernier aurait voulu lui parler la veille, mais cela n'a pas pu avoir eu lieu. Elle lui demande s'il sait de quoi il peut bien s'agir et une fois de plus, Lùkas est obligé de répondre à sa cadette qu'ils sont en repos et que leur patron souhaitait certainement qu'elle en profite pour une fois. Il dépose finalement un simple baiser au sommet du front de sa petite blonde qui s'excuse. Il relève le visage de sa moitié pour plonger son regard dans le sien. « Ne t'excuse pas. C'est l'une de ses petites choses qui me font craquer pour toi. » Il n'y va pas par quatre chemins, à quoi bon. Elle le connait assez pour savoir lorsqu'il se montre honnête. Il l'embrasse brièvement et simplement avant de la serrer à nouveau dans ses bras.

Lùkas profite donc de cet instant de tranquillité avant d'être surprit par la prise de parole de sa cadette. Le ton qu'elle emploie et le mystère qui entoure ses paroles font légèrement crisper le jeune homme. Il y a une certaine injustice là dedans. Si ces mots seraient venus de lui, elle aurait immédiatement deviné de quoi il s'agissait. Un fait impossible dans son cas. Il soupire, quelque peu soulagé lorsqu'elle complète sa pensée. Les faits qu'elle expose sont ce que Lùkas peut craindre de plus les concernant en tant que couple. Il n'a jamais pensé avoir un enfant et trouve leur condition bien trop dangereuse pour y penser. La seconde, l'idée qu'elle le laisse tomber, est un fait qu'il n'ose pas réellement imaginé. Ils vivent ensemble depuis tellement longtemps, il l'aime tellement qu'il n'imagine pas sa vie sans sa petite blonde bourreau de travail. Elle représente la première véritable personne à qui il a pu s'attacher. « Tu aimes me faire mariner dans mon jus, c'est ça?! » Ajoute-t-il amusé et légèrement blagueur.
code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: Cuisinons... Ou pas   Jeu 13 Aoû - 1:43


Cuisinons ou pas

FT. Lùkas Winchester & Alison Diamond

Alison profitait de la journée avec Lùkas même si ça avait mal commençait à cause de Jaeden, mais rien à faire. Elle buvait tranquillement son cocktail et profitait du soleil. Le mieux dans tout ça devait être les crevettes au curry, chose qu’elle adorait par-dessus tout. Elle avait d’ailleurs engloutit le plat avec féminité certes mais engloutit.
Quelques secondes plus tard, elle tirait son homme avec elle à la plage. Autant qu’ils profitent de la chaleur pour prendre un bain entre le repas et le dessert. La demoiselle se dévêtit rapidement et fila dans l’eau suivit de près par Lùkas. Elle profita du baiser et resta collé à lui alors qu’elle posa une question sur le travail. La réaction du jeune homme eut le don de la blesser. La Russe ne savait pas couper les ponts avec le travail, on lui avait toujours demandé d’être sur ses gardes alors elle avait vraiment du mal à relâcher la pression. Puis il fallait avouer que le patron ne parlait pas à quelqu’un sans bonne raison.
Finalement, l’agent s’excusa et l’embrassa. Alison se sentit soulagée et se blottit dans ses bras pour oublier l’énième boulette de la journée.

Elle reprit la parole, elle voulait lui parlait mais ne voulait pas gâcher la journée. Elle savait que Lùkas demanderait des informations plus tard, c’était le moyen de le prévenir. Elle ne tarda pas à affirmer quelques petits détails. Elle n’était pas enceinte et ne comptait pas le quitter, deux choses qu’elle savait comme étant sensible pour le brun.
Alison rigola faiblement et embrasse le cou de son homme doucement. Elle n’aimait pas le laisser en suspense, mais ce n’était pas le bon moment.

« Eh bien, disons qu’on va d’abord profiter de la journée avant d’avoir une discussion barbante, okey ? Et puis je veux mon dessert avant. »

Elle se serra quelques secondes contre lui avant de s’écarter pour rejoindre la plage et le restaurant par la même occasion. En maillant de bain, elle s’installa à table. Profitant pour manger le dessert qu’on venait de déposer à table. Oui… Elle avait utilisé son don sans même le vouloir, encore une fois. Mais c’était pour la bonne cause, la chantilly ça n’attend pas.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: Cuisinons... Ou pas   Jeu 13 Aoû - 14:28


Cuisinons ou pas

FT. Lu' & Ali'

Après avoir mangé une partie de leur repas, les tourtereaux ont profiter de la plage à côté de la terrasse pour se baigner. Lùkas suivait la jeune femme de près, remerciant sa prudence pour avoir mit son maillot de bain un peu plus tôt alors qu'il lui avait accordé cinq minutes. Le jeune homme est amusé lorsque sa douce lui parle de travail. Il insiste sur le fait qu'elle doit profiter et la discussion continue ainsi. Alison lui dit avoir un sujet dont elle veut lui parler, mais pas maintenant. Une idée qui déplaît quelque peu à Lùkas, mais la réplique d'Alison à la sienne semble quelque peu l'apaiser. « Mouais. » Est tout ce qu'il prononce avant de profiter de nouveau pleinement de la journée. Après s'être baigné un peu, les amoureux sont retournés au restaurant pour leur dessert. Le repas terminé, Lùkas a mener la belle pour la deuxième surprise qui lui a préparé dans un temps record. Il amène Ali' à l'aéroport sans se prononcer un seul instant sur leur destination. En effet, il a emprunté un jet à l'un de ses amis pour garder le mystère jusqu'au bout. Leur destination? Santa Barbara pour un peu de plongé. Durant le trajet en avions, ils discutèrent de tout et de rien. Lorsqu'enfin la surprise a été révélée, la jeune femme semblait être aux anges. Une réaction qui ravis Lùkas au plus haut point. Ils nagèrent en compagnie des poissons un long moment avant de profiter d'un nouveau repas en amoureux sur la plage avec cocktails et compagnie. Une journée de repos bien mérité sans un instant se douter de ce qui les attendait le lendemain.
code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Cuisinons... Ou pas   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cuisinons... Ou pas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forever :: ADMINISTRATION :: Anciennes Histoires :: Lùkas & Alison-