AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Séparation difficile

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 37
Date d'inscription : 14/04/2016
Célébrité : Zyan Malik
avatar
MessageSujet: Séparation difficile   Jeu 14 Avr - 13:19

La tenue:
 
Séparation difficile

Ft. Liv & Tommy


Thomas avait encore fini dans le lit de Liv, pour la énième fois de l’année. Les autres filles de la chambre s’étaient rapidement habitué à la présence du chasseur dans leur chambre. Ce n’est pas comme si ça durait depuis trois ans maintenant. Malheureusement, ce matin-là, la porte de la chambre s’était ouverte un peu plus brutalement. Hey, mais le week-end normalement, ils avaient le droit de dormir plus tard. Et cette horrible voix du surveillant général. Ce qu’il avait eu envie de le buter.

« Oz, dehors, t’es convoqué… »

Convoqué ? Pour dormir dans le lit de Livia ? Ça faisait bien longtemps que les employés de l’établissement ne faisaient plus que leur hurler dessus. Et puis, ils n’étaient pas plus chiant que ça, ce n’était pas pour faire des conneries, mais juste pour dormir ensemble. Et puis les convocations n’avaient clairement jamais marché.
Thomas se redressa difficilement et mit un T-shirt en sortant du lit de sa belle. Bordel, il n’avait pas encore les yeux en face des trous. Le brun vola un baiser à sa petite-amie avant de finalement suivre le surveillant. Le chasseur se frotta les yeux sur le trajet en se demandant quelle connerie il avait pu faire pour se retrouver dans le bureau du directeur.

Lorsque la raison lui arriva aux oreilles, son cœur manqua un battement. D’un côté, il était content de se tirer de ce trou à rats et de retourner chez lui, mais d’un autre, Liv était coincé ici pour quelques temps encore. Son regard était totalement perdu, et ça avait eu le don de le réveiller d’un seul coup. Oh bordel, il était dans la merde. Il hocha simplement la tête. Sa mère viendrait dans quelques jours, elle allait le tuer pour ses tatouages, pour cet air encore bien trop rebelle sur son visage. Et puis perdre sa blonde était très difficile à gérer.
Thomas retourna dans son dortoir pour prendre une douche glacée. Comment annoncer ça à Liv sans qu’elle s’emporte ? Sans provoquer une crise. Ils n’avaient quasiment jamais été séparé depuis leurs arrivées à la pension. Merde… Il tapa violement le mur de la douche se faisant saigner. Il n’aimait pas ça. Il regarda la blessure cicatriser doucement en lâchant un soupire.

Finalement, le chasseur s’habilla et retrouva sa belle. Rien qu’à sa tête on savait qu’il y avait un problème. Il l’entraîna dans un coin calme et prit doucement sa main dans la sienne. Il hésitait encore la claque, les hurlements, la crise de larmes. Son regard dévia vers le sol, il avait l’impression qu’il allait lui arracher le cœur et il n’aimait clairement pas ça.

« Ma mère vient me chercher dans 3 jours… Je rentre. C’est pour ça que j’étais convoqué ce matin. Je dois préparer mes affaires. »

Sa voix était restée calme mais il était loin de l’être. Il était au bord de l’explosion.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chaton
Messages : 37
Date d'inscription : 14/04/2016
Célébrité : CGM.
Crédits : (a) Valtersen (s) exception (g) tumblr
avatar
MessageSujet: Re: Séparation difficile   Jeu 14 Avr - 13:46

La tenue:
 
Séparation difficile

Ft. Liv & Tommy


Roxanne se collait faiblement contre sa moitié, qui une fois encore avait terminé dans son lit dans la nuit. Trois ans que cela durait et ce malgré la direction. Rien à faire, cela n'était pas prêt de changer. La blonde s'accrocha un peu plus à son homme lorsque le surveillant en chef ouvrit violemment la porte. Sans la moindre retenue, elle lui avait balancé son oreiller avec une certaine violence. Ou comment dire que la cadette O'Connor n'était absolument pas connu pour son calme et que les week-end c'était sacré. Un soupire lui échappa lorsqu'elle sentit Tommy se redresser. Non ! C'était le week-end, ils avaient plus de temps, convocation ou non. Elle prolongea légèrement leur baiser et grogna quand son brun avait fini par quitter la pièce. Les sourcils froncées et sur la voie de la mauvaise humeur, Roxy avait rammasser son oreiller pour le jeter sur son lit avant de passer dans la salle de bain.

La rebelle avait profité d'une longue douche froide et d'un vide intersidérale qui régnait dans la salle de bain si tôt un samedi matin. Au moins, elle avait toute la place et pouvait s'étaler dans la moindre retenue. Non pas que la belle soit devenue pudique, mais c'était toujours agréable de pouvoir prendre son temps et de ne pas être poussé par la fils d'attente vers les douches. Roxanne avait fini par rapidement s'habiller de manière particulièrement décontracté comme à son habitude. Le code vestimentaire? S'il y en avait dans l'établissement, elle ne l'avait clairement jamais suivis et en ignorait jusqu'à son existence.

Elle avait finalement fini sur le canapé du salon commun, un plateau sur les genoux et le thermos de café de Tommy non-loin d'elle. Car oui, elle avait pris cette habitude de lui faire un thermos de café lorsqu'elle préparait son petit-déjeuner. Après s'être battu avec un aîné pour la télécommande et juste pour le défis matinal, Roxanne souria légèrement. Un sourire qui s'effaça au vue de l'expression de Tommy. Elle n'aimait pas ça. Préoccupée, elle le suivit avant de complètement se figer. Lui. Partir. Trois jours. Roxanne avait complètement bugué sur cette information. Elle se sentait, confuse, blessée, dévaster. Seulement, tout ce qu'elle avait réussis à exprimer était sa colère. ❝ Tu m'abandonnes ?!  ❞  Lança-t-elle plus fort que nécessaire en dégageant sa main de celle de Tommy. Clairement, elle avait mal digéré l'information et mourrait d'envie de frapper quelque chose, quelqu'un, n'importe quoi. ❝ Pourquoi maintenant?! On n'est toujours pas calme?! Avec qui je fais me mettre pour les entraînements ou avec qui je vais parler pendant mes heures de colle ?!  ❞  Continua-t-elle. Contrairement à Tommy, elle n'était pas du tout rester calme et même si sa colère était mise en avant, le brun la connaissait assez pour savoir qu'elle était surtout terrifiée et blessée à l'idée qu'il puisse partir.


code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 37
Date d'inscription : 14/04/2016
Célébrité : Zyan Malik
avatar
MessageSujet: Re: Séparation difficile   Jeu 14 Avr - 23:49

La tenue:
 
Séparation difficile

Ft. Liv & Tommy


Thomas avait pensé profiter d’une grasse mat’ bien méritée avec sa belle, malheureusement cette idée se stoppa net quand la porte de la chambre s’ouvrit. Ses yeux avaient eu du mal à s’ouvrit et l’information dû mal à remonter. Convoqué ? Pour quelle raison ? Les garçons et lui n’avait pas fait vraiment de conneries depuis quelques jours. Bizarre. Le chasseur se redressa difficilement et attrapa son T-shirt pour l’enfiler avant de se lever. Il embrassa rapidement sa belle et suivit le surveillant.
Lorsque le directeur lui avoua la raison de sa convocation, le brun fut confus. Il était à la fois content de quitter le pensionnat, comme tout élève normal, mais en même temps, ça voulait dire être séparer de Liv et ça, il avait dû mal à y penser. Ils n’avaient jamais été séparé depuis qu’ils étaient ici, même avant d’être en couple.

L’Américain poussa un long soupire et retourna à sa chambre pour prendre une bonne douche. Il avait besoin de se remettre les idées en place. De trouver le moyen de le dire à la blonde sans qu’elle craque. Des nerfs, Thomas frappa le mur et soupira. La plaie se refermait doucement… Il avait envie de tout envoyer en l’air. Le jeune homme s’habilla rapidement avant de rejoindra la cadette O’Connor dans la salle commune. A son visage, il était facile de voir qu’il y avait un problème. Cependant, ne voulant pas que toutes les personnes dans la salle les voient se disputer, il l’entraîna à l’écart. Il cherchait ses mots. Il attrapa la main de sa belle alors que son regard déviait dangereusement vers le sol. Il partait dans trois jours.
La réaction de sa petite-amie lui brisa le cœur. Encore plus quand elle lâcha sa main. Le chasseur serra doucement le poing, non, elle ne pouvait pas dire ça. Même si elle ne le pensait pas, elle remuait le couteau dans la plaie. Son regard se glissa finalement dans le sien.

« Ne dis pas ça ! Tu crois que j’ai envie de t’abandonner ?! Bien sûr que non… J’aimerais tellement rester ici. Je sais même pas pourquoi elle… Je sais pas. »

Sa mère n’avait aucune raison de venir le chercher maintenant. Il était prévu qu’il reste jusqu’à sa majorité, surtout avec le dossier qu’il se trainait en tant que perturbateur principal de l’école avec ses amis et la petite blonde.  

« Tu pourras me parler après tes heures de colles. J’te promets de t’appeler tous les jours, même à des heures improbables. »

Oui, il s’en fichait, il se lèverait aux aurores pour l’avoir au téléphone. Il ferait tout ce qu’il pourrait pour que le manque soit moins présent. De toute façon, il n’allait pas supporter la situation bien longtemps quitte à supplier la mère de Liv ou le reste de la famille.
Décidant de passer outre les hurlements, il prit la demoiselle dans ses bras et embrassa sa joue. Il mourrait d’envie de la garder des heures contre lui, de s’imprégner de son odeur pour survivre à la distance. Clairement, il n’était pas prêt à la laisser lui faire la tête pour leur dernier jour ensemble.

« T’as pas le droit de me faire la gueule, de bouder. J’en ai rien à foutre… Je te lâcherais pas, et je tue la première personne qui s’interpose. »

Ouais, niveau violence, il allait battre des sommets si jamais on l’empêchait de passer ses derniers jours avec la blonde, cours ou pas, règlement ou pas.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chaton
Messages : 37
Date d'inscription : 14/04/2016
Célébrité : CGM.
Crédits : (a) Valtersen (s) exception (g) tumblr
avatar
MessageSujet: Re: Séparation difficile   Ven 15 Avr - 0:27

La tenue:
 
Séparation difficile

Ft. Liv & Tommy


Le week-end. Cela impliquait une grace matiné bien mérité dans les bras de son brun avant de flemmarder d'une manière ou d'une autre. Seulement, le directeur en avait décidé autrement. Roxanne grogna un peu plus encore que Tommy à l'entrée plutôt violente du surveillant dans la chambre des demoiselles où le chasseur s'était incrusté dans la nuit. Sans la moindre retenue, la blonde balança violemment son oreiller au visage du surveillant et se nichait de nouveau contre Tommy qui lui filait déjà entre les bras. Elle prolongeait faiblement leur baiser et grogna un peu plus lorsque Tommy avait fini par sortir de la chambre. Le directeur devait avoir une bonne raison pour réduire sa belle grace matiné dans miette ! Ce qu'elle pouvait le détester ! Ses sourcils étaient froncées et elle n'émanait clairement pas la bonne humeur alors qu'elle récupérait son oreiller avant de se glisser dans la salle de bain. Elle pourrait au moins profiter du calme des lieux pour se laver tranquillement.

Prête, Roxanne s'installa sur le canapé du salon avec un plateau sur les genoux et le thermos de café de Tommy à ses côtés. Elle avait mangé tranquillement son bol avant de se battre avec l'un de ses aînés qui avait tenté de lui piquer la télécommande. Franchement et la galanterie alors?! Autant dire que Roxy n'en avait rien à faire de cette notion, elle avait juste besoin d'extérioriser sa mauvaise humeur et le gars avait mal choisis son jour. Finalement, elle lâcha l'affaire en apercevant. Elle lui souria avant de froncer les sourcils en voyant l'expression de son petit-ami.

Elle l'avait suivit à l'écart avant de littéralement se figer. Son cerveau avait eu beaucoup de mal à enregistrer les informations données par Tommy. Son coeur se serra violemment. Elle bouillonnait à l'intérieur. Les sentiments se bousculaient en elle et typiquement, seule la colère éclata. Il l'abandonnait?! Juste comme ça, dans trois jours ! Et il lui avait dis ça sur un ton tellement calme. Roxy ne pouvait tout simplement pas supporter l'idée de pouvoir le perdre, qu'il y ai de la distance entre eux. Le douleur et la peur auraient pu convenir à sa réaction, mais non ce ne fut que colère. Seulement, il était évident que Tommy verrait outre, il a toujours su voir à travers sa colère.

La chasseuse avait libéré sa main de celle de son aîné. Cela lui semblait bien trop réel à travers ce contact et cela ne pouvait pas être le cas. Non, elle le refusait tout simplement. Il n'avait pas le droit de la laisser. ❝ Je... Cela ne fait pas grande différence. Je serais toujours là, alors que tu pars. ❞   Murmura-t-elle faiblement en laissant son regard s'embraser. Le détresse derrière la douleur. ❝ Après?! Tu crois vraiment que ce sera mieux?! C'est sûr que c'est plus agréable !  ❞   Lança-t-elle sans la moindre retenue. Non, il n'avait tout simplement pas le droit de partir. Elle se débattait faiblement quand il la serra contre lui avant de s'accrocher à son t-shirt de toutes ses forces. ❝ Tu as intérêt de m'appeler, sinon je fais de mur juste pour le botter le cul ! ❞   Finit-elle par lancer. Lui faire la tronche? Le bouder? Bien sûr qu'elle en mourrait d'envie, juste pour lui faire regretter de partir. Seulement, elle en était tout simplement incapable. ❝ Tu as intérêt à tenir parole ! Sinon tu vas me le payer. ❞   Que d'amour. Les O'Connor avaient vraiment un problème pour exprimer ce qu'ils ressentaient.


code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 37
Date d'inscription : 14/04/2016
Célébrité : Zyan Malik
avatar
MessageSujet: Re: Séparation difficile   Sam 16 Avr - 16:55

La tenue:
 
Séparation difficile

Ft. Liv & Tommy


Retourner chez lui ? Thomas était mitigé. Il mourrait d’envie de se tirer de ce trou à rats et pourtant, quelque chose l’empêcher d’être pleinement heureux de cette révélation. Roxanne. Il n’allait pas supporter bien longtemps d’être loin d’elle et encore moins la crise qui allait se dérouler quand il lui dirait la raison de sa convocation. Il n’aimait clairement pas la manière dont les choses se déroulaient.
Pour se changer un instant les idées, le chasseur prit une longue douche. Douche qu’il amocha en tapant de toute ses forces dans le mur. Il supporterait de perdre ses amis mais pas sa petite-amie. Non, il était toujours auprès d’elle depuis son arrivée, il était fou amoureux d’elle depuis des années. Thomas lâcha un long soupire. Il allait faire la révolution aux Etats-Unis pour qu’elle puisse revenir. Après tout, sa mère était la meilleure amie de la mère de sa moitié. Autant en profiter.

Le jeune homme s’habilla rapidement et rejoignit sa belle qu’il soupçonna d’être dans la salle commune. Il l’entraîna à l’écart des autres et lui annonça la terrible nouvelle et sa réaction lui brisa le cœur. Elle lâcha sa main… Il savait bien que c’était une réaction normale de la part de Liv, mais elle lui faisait terriblement mal. Il ne pouvait pas supporter passer une seconde de passer du temps loin d’elle pendant les trois jours qu’ils leurs restaient.

« Je sais et je rêve que tu puisses partir avec moi. Je… J’en parlerais avec ma mère pour qu’elle en parle à la tienne. Je supporterais pas d’être aussi loin de toi. »

Non, il ne le supporterait clairement pas, il le savait.
Finalement, Thomas décida de prendre la blonde contre lui. Il la serra contre lui alors qu’elle se débattait. Rien à foutre qu’elle ne veuille pas, il en avait besoin. Finalement, elle s’accrocha à lui et le brun fut soulagé. Les menaces le firent doucement sourire. Il aimait son impulsivité, typique des membres de sa famille, ça la rendait adorable. Il déposa un baiser sur son front.

« Ne t’en fais pas, je tiendrais parole mademoiselle O’Connor. »

Le brun soupira doucement. Il devait faire ses valises, ranger sa partie du dortoir et pourtant, il n’avait qu’une envie, être auprès de Roxy. Thomas l’embrassa doucement en se collant doucement à elle. Il était définitivement fou amoureux d’elle. La distance allait être bien difficile à supporter.

« Et si on allait déjeuner, je meurs de faim… »

Autant tenter de changer de sujet, il n’avait pas envie qu’ils se fassent encore du mal en pensant à la séparation.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chaton
Messages : 37
Date d'inscription : 14/04/2016
Célébrité : CGM.
Crédits : (a) Valtersen (s) exception (g) tumblr
avatar
MessageSujet: Re: Séparation difficile   Sam 16 Avr - 17:46

La tenue:
 
Séparation difficile

Ft. Liv & Tommy


Après un réveil loin d'être plaisant, Roxanne avait fini sur le canapé de la salle commune. Son plateau sur les genoux, elle avait rapidement mangé un bol de céréale avec le thermos de café de Tommy à ses côtés. Après manger, elle l'attendait patiemment. Ou se battait patiemment avec un aîné pour qu'elle garde le monopole de la télécommande encore un peu plus longtemps. Une prise de bec stupide, mais qui avait apaisé sa colère du matin. Finalement, elle avait fini par complètement abandonner la télévision lorsque son aîné arriva dans la salle. Quelque chose n'allait pas, c'était assez clair en voyant le brun s'avancer. Préauccupée et curieuse, elle se laissa entraîner à l'écart sans la moindre opposition. Chose qu'elle regretta rapidement en entendant de quoi il retournait. La blonde avait totalement bugué. Elle avait subit le poids de plusieurs émotions différentes, mais typiquement c'était la colère qui avait pris le dessus et même la main de Tommy dans la sienne n'avait pas réussi à la calmer.

Il partait. Tommy partait dans trois jour. S'en était définitivement trop pour elle. Roxy s'était aussitôt emportée avec une envie dévastatrice pour réduire en miette tout ce qui pouvait lui passer sous la main. Elle avait d'ailleurs libéré sa main de celle de son petit-ami pour s'enfoncer un peu plus dans sa colère. Il n'avait définitivement pas le droit de l'abandonner ici et elle ne s'était pas privé de le lui dire. Elle ne pouvait tout simplement pas le supporter. Ils ne s'étaient jamais quittés en trois ans et même avant qu'ils soient en couple. Elle n'avait jamais imaginé les jours ici sans lui, impensable. Pour elle, s'était un abandon pur et dur peu importe les paroles de son aîné. Lorsqu'il évoqua une solution, cela n'avait même pas pu la calmer un minimum. Elle était beaucoup trop hors d'elle pour reprendre son calme. Tommy la connaissait assez pour voir qu'en dessous cette colère, Roxy était surtout dévaster à l'idée de le perdre. Il était son meilleur ami, son partenaire de chasse, son partenaire de connerie. ❝ Tu crois vraiment que ça va fonctionner?! ❞ Lança-t-elle vraiment à bout.

Finalement, la blonde rebelle s'était débattue lorsque Tommy la serra contre lui. Non, ce contact rendait l'information beaucoup trop réelle. Cela ne pouvait pas être vrai ! Le menaçant de diverses manières possible s'il ne l'appelait pas tous les soirs, Roxanne avait fini par s'accrocher à lui avec une poigne de fer. Elle voulait lui faire la tronche, mais en était tout simplement incapable, pas alors qu'il lui restait si peu de temps avec lui. Un faible soupire lui échappait quand Tommy embrassa son front. C'était bien le seul qui pouvait aussi bien la faire monter dans les tours que la calmer en un rien de temps. ❝ Tu as intérêt !! ❞ Lança-t-elle quand il lui dit qu'il tiendrait parole. Elle serait capable de le retrouver pour lui faire regretter de toutes les manières possibles et imaginables son manque de parole s'il venait à briser cette promesse.

Roxanne s'accrocha un peu plus à Tommy, faisant passer ses bras autour de son cou pour l'embrasser avec des sentiments non-dissimulés cette fois-ci. ❝ Je t'avais préparé ton café... ❞ grogna-t-elle finalement en lui donnant un léger coup de coude pour prendre sa main. Elle chipa plusieurs trucs dans la cuisine et le fameux thermos avant d'entraîner Tommy sur le vieux hamac attachés entre deux arbres et s'y installa avant de lâcher tout ce qu'elle avait en main. Des gâteaux en tout genre.


code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 37
Date d'inscription : 14/04/2016
Célébrité : Zyan Malik
avatar
MessageSujet: Re: Séparation difficile   Sam 16 Avr - 23:28

La tenue:
 
Séparation difficile

Ft. Liv & Tommy


Thomas cherchait désespérément la manière dont il pouvait dire à Liv qu’il partait. Il avait pensé à noyer le poisson, mais ça ne servait à rien et risquait d’énerver un peu plus sa cadette. Finalement, il opta pour la vérité, tel quel, mais ce serait brutal… Des nerfs, le chasseur frappa le mur de la douche. Il n’aimait pas du tout ce qui était en train de se passer. C’était horrible, inhumain.
Après un long moment à réfléchir sous l’eau, le brun sortit de la salle de bain après s’être habillé. Il rejoignit sa belle dans la salle commune. Son cœur se déchirait déjà, et on voyait clairement qu’il y avait un problème sur son visage.

Une fois loin des autres, Thomas annonça la terrible nouvelle. Son départ. Et comme il le pensait, Liv s’emporta, et lorsqu’elle lâcha sa main, son cœur se brisa. Bien sûr qu’il savait au fond de lui qu’elle ne faisait ça que sous les nerfs, mais ça lui faisait quand même du mal. Il évoqua alors l’idée d’en parler à sa mère pour tenter d’amadouer celle de Liv pour qu’elle puisse rentrer. Mais peine perdu, elle criait encore.

« C’est quand même à essayer… »

Oui, il fallait tenter la chose.
Le jeune homme tenta une autre technique et attrapa la blonde pour la serrer dans ses bras. Elle pouvait se débattre, il avait plus de force qu’elle. Finalement, elle s’accrocha à lui, fortement. Ouf… Elle ne bouderait donc pas. Thomas embrassa doucement son front et rigola à sa réplique. Il ne doutait absolument pas de sa petite-amie. Elle serait sûrement capable de le tabasser pour avoir oublié de l’appeler une fois. Il aimait ce côté impulsif, il l’aimait tout entière.

Le brun prolongea le baiser de la chasseuse et glissa ses bras autour de ses hanches pour la coller un peu plus. Il adorait l’avoir contre lui. Lorsqu’il recula la tête, il annonça avoir faim, c’était surtout un moyen de passer à autre chose ! Thomas grogna doucement en recevant le coup et suivit sa belle lorsqu’elle piqua de quoi manger dans la cuisine. Juste après, ils s’installèrent sur le hamac à l’abri des regards et le brun attrapa un gâteau pour le manger tout en câlinant sa belle qui était dans ses bras.

« J’suis épuisée, cette aprèm, j’vais m’effondrer au soleil… »

Dans un coin tranquille, en plein soleil, loin des autres avec la blonde contre lui. L’aprèm de rêve ! Surtout qu’il avait envie de profiter d’elle un maximum.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chaton
Messages : 37
Date d'inscription : 14/04/2016
Célébrité : CGM.
Crédits : (a) Valtersen (s) exception (g) tumblr
avatar
MessageSujet: Re: Séparation difficile   Dim 17 Avr - 0:02

La tenue:
 
Séparation difficile

Ft. Liv & Tommy


Roxanne avait fini par se calmer grâce à l'étreinte de Tommy. Malgré tout, elle continuait de le menacer un instant, lui promettant le pire si jamais il venait à passer outre la moindre de ses promesses. La blonde était capable du pire et son aîné devait le savoir depuis le temps. Elle serait capable traverser l'océan peu importe les moyens et de le retrouver pour lui mettre une belle dérouillée s'il osait ne serait-ce penser à ne pas l'appeler un jour. Elle pouvait être dix fois pire qu'une furie lorsqu'on la cherchait bien, à se demander si elle était réellement humaine la petite. Finalement, un soupire lui échappa lorsque Tommy embrassa son front. Il était bien le seul capable d'une telle prouesse. La mettre dans une rage noire et la calmer. Les deux en un temps reccord d'ailleurs.

Lorsque Tommy l'embrassa, Roxanne se colla un peu plus contre lui en faisant passer ses mains autour de son cou. Ce qu'elle pouvait être complètement accrocs aux moindres de ses contactes. Définitivement, elle ne pourrait supporter d'être loin de lui trop longtemps. Elle repoussa rapidement cette idée pour se concentrer sur le temps qui lui restait avec son brun. Elle laissa son aîné se reculer un peu et grogna lui avoir préparé son café lorsqu'il déclara avoir faim. A ses mots, elle donna un léger coup de coude à son homme pour avoir oublié cette chose si simple qu'elle faisait tous les week-end.

Thermos en main, Roxy attrapa plusieurs paquets de gâteaux dans la cuisine avant de se rendre sur le hamac accroché entre deux arbres. Elle s'y installa et laissa tomber tout ce qu'elle avait en main avant de se glisser contre Tommy. Il était hors de question qu'elle le lâche un instant et ce peu importe le moment. Il n'avait pas intérêt non-plus à la lâcher où il aurait droit à dix fois pire qu'un coup de coude. ❝ mmh. Excellent programme. ❞ Murmura-t-elle en se collant un peu plus pour déposer confortablement sa tête sous son oreiller improviser, le torse de Tommy. Toujours aussi confortable. Elle attrape finalement un petit gâteau qu'elle mangea lentement. ❝ Mais pas maintenant... on est bien comme ça.. ❞ Ajouta-t-elle finalement en fermant les yeux.



code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 37
Date d'inscription : 14/04/2016
Célébrité : Zyan Malik
avatar
MessageSujet: Re: Séparation difficile   Lun 18 Avr - 22:29

La tenue:
 
Séparation difficile

Ft. Liv & Tommy


Thomas avait dû retenir Liv contre lui un moment avant qu’elle veuille bien se calmer un minimum. Elle s’était débattue quelques instants, pour s’écarter, mais il l’avait retenue. Elle ne pouvait pas lui faire ça pour le punir. Ce n’était pas de sa faute. Il n’avait pas voulu partir. Finalement, la blonde s’accrocha à lui Le jeune homme lui affirma faire son possible pour qu’elle puisse sortir d’ici et de l’appeler tous les jours. Ce serait difficile vu le décalage horaire mais il était prêt à se réveiller à des heures improbables pour entendre sa voix au moins une fois dans la journée.
Le brun déposa un doux baiser sur le front de sa cadette avant de l’embrasser en glissant ses mains dans son dos pour la rapprocher un peu plus de lui. A bout de souffle, il recula tout doucement la tête et affirma avoir faim. En fait, c’était son moyen de passer à autre chose. De ne plus pensé à l’horrible séparation… Il rigola doucement en se prenant le coup de coude. Que de violence pour montrer son amour !

Après un détour par la cuisine, les amoureux s’installèrent sur le hamac au fin fond de leur cour pour être tranquille. Lorsque Liv lâcha les gâteaux, Thomas en prit un. Il aurait presque pu gémir de plaisir tellement il avait faim. Une fois la bouffe terminée, il annonça vouloir passer son après-midi à flemmarder au soleil. La réaction de sa petite-amie le fit doucement sourire. Et lorsqu’elle déposa sa tête sur son torse, pas automatise, il glissa une main dans ses cheveux pour la coller un peu plus à lui.
Lorsqu’elle reprit la parole, le chasseur rigola doucement avant d’avaler une gorgée de sa boisson et refermer le thermos. Il ferma lentement les yeux et au fur et à mesure, son souffle avait ralenti. Il s’endormait. D’un autre côté, il avait veillé tard avec sa belle et il n’avait clairement pas assez dormit.

Le brun avait dû ouvrir les yeux bien une demi-heure plus tard. Il grogna faiblement et passa une main sur son visage. Lui qui avait dit qu’il s’effondrerait au soleil plus tard, il avait sombré facilement quelques heures après avoir ouvert les yeux le matin même. Le chasseur serra doucement Liv contre lui et soupira doucement. Il n’arriverait pas à se passer de ça. C’était impossible.
Finalement, aux alentours de midi, midi et demi, le ventre de Thomas grogna. Il avait commencé à rigoler. A croire que c’était un ventre sur pattes !

« Hum… Et si on allait manger dans notre super cantine dégueulasse ! »

Terriblement dégueulasse… Mais vu qu’ils n’avaient pas l’occasion de sortir, il fallait s’en contenter pour le moment. Ce qui était sûr c’était que dès qu’il retrouverait sa belle, Thomas l’inviterait dans un super restaurant !

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chaton
Messages : 37
Date d'inscription : 14/04/2016
Célébrité : CGM.
Crédits : (a) Valtersen (s) exception (g) tumblr
avatar
MessageSujet: Re: Séparation difficile   Mar 19 Avr - 19:44

La tenue:
 
Séparation difficile

Ft. Liv & Tommy


Tommy avait finalement réussi à calmer Roxanne en la retenant contre lui et en lui faisant plus d'une promesse dans le but de garder contact malgré la séparation imminente. La blondinette n'avait absolument pas oublié de le menacer et de lui promettre les pires supplices si jamais il osait briser la moindre de ses promesses. Un moyen étrange pour elle de lui montrer qu'elle était terriblement attachée et qu'elle deviendrait pire qu'une furie s'il lui brisait le coeur. Une démonstration bien étrange qui se clôtura par un baiser qu'elle prolongea un peu avant que Tommy déclare avoir faim. Elle lui donna l'un de ses fameux coup de coude affectueux avant de passer dans la cuisine. Roxy attrapa plusieurs paquets de gâteaux et le thermos de son aîné avant qu'ils ne s'installent sur le hamac au fond de la cours, entre deux arbres. Elle y laissa tomber les gâteaux avant de se coller contre Tommy. Ils leur restaient trois jours, il était donc hors de questions qu'elle se décolle et il n'avait pas intérêt à y penser.

Lorsque le brun énonça ses projets de l'après-midi, la blondinette approuva sans hésiter. Se prélacer au soleil, son homme contre elle, que demander de lui. Qu'il ne parte pas après seulement trois jours peut-être... Finalement, comme pour oublier cette information, Roxanne se colla un peu plus contre Tommy en installant confortablement sa tête sur le torse de sa moitié. Son oreiller préféré. Limite, elle n'arrivait plus à dormir réellement bien avec autre chose que le torse du brun sous sa tête. Fermant doucement les yeux, elle ajouta que pour le moment, elle voulait juste rester comme ça. Un soupire de bien être lui échappa quand Thomas passa une main dans ses cheveux pour la coller un peu plus. Ce qu'elle pouvait aimer le moindre de ses contacts, y être accroc.

Bercée par le battement de coeur de Tommy, Roxanne avait fini par s'endormir doucement tout en s'accrochant de nouveau au t-shirt de ce dernier. Seulement, un son étrange avait fini par la réveiller. Elle grogna faiblement. ❝ Fais moins de bruit ! ❞   Souffa-t-elle en fronçant les sourcils en direction de l'estomac de Tommy comme si cela pouvait avoir le moindre impact sur le gargouillement qui l'avait extirpé de son sommeil. Elle grogna un peu plus avant de s'étirer longuement. ❝ Espèce de ventre sur pattes !! Y'a vraiment que toi pour être si pressé d'aller manger.... ❞   Souffla-t-elle avant d'embrasser son homme. Rien de mieux pour parfaitement se réveiller.


code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 37
Date d'inscription : 14/04/2016
Célébrité : Zyan Malik
avatar
MessageSujet: Re: Séparation difficile   Mer 20 Avr - 21:05

La tenue:
 
Séparation difficile

Ft. Liv & Tommy


Finalement Thomas et Liv s’étaient installé au fond de la cours sur le vieux hamac qui devait être là depuis des années et profitaient du reste le leur temps ensemble. Quand la frimousse blonde déposa sa tête sur son torse, le chasseur y glissa doucement sa main pour la rapprocher de lui. Un instant plus tard, sa respiration ralentit et le jeune homme s’endormit doucement. Il était fatigué…
Une longue demi-heure plus tard, il se réveilla et grogna doucement. Il avait l’impression d’avoir la gueule de bois mais c’était plutôt qu’il avait dû mal à émerger. Le brun passa une main sur son visage. Quelques instants plus tard, il serra la blonde contre lui. Ce qu’elle allait pouvoir lui manquer. Son cœur se déchirait à l’idée de passer des jours entiers loin d’elle.

Thomas ferma les yeux se laissant bercé par le bruit jusqu’à ce que son ventre se mette à en faire. Merde. Il avait faim… Et ça avait réveillé sa belle. Sa remarque le fit doucement rire avant de se retenir d’éclater de rire à la suivante. Ventre sur pattes ? Bien sûr !
Lorsqu’elle l’embrassa, le chasseur la tira sur lui et glissa ses mains ses fesses pour la coller à lui tout en prolongeant avec passion. Elle lui avait coupé son envie de manger mais en avant réveillée une autre. Ce qu’il pouvait être faible… Le brun recula doucement la tête avant d’attaquer son cou avec amour. Définitivement, il n’allait pas arriver à se passer d’elle.

« Et y’a vraiment que toi qui arrives à me donner des coups de chaud avec un baiser… Je crois que je vais changer nos plans de l’après-midi. »

Oh oui qu’il allait changer leur plan.
Avec difficultés, Thomas descendit du hamac avec Liv et colla son torse à son dos avant d’embrasser ses cheveux pour finalement la lâcher et prendre sa main. Peu de temps, ils se retrouvèrent au réfectoire où ils s’installèrent comme d’habitude, avec le reste du groupe. Les fouteurs de merde de l’école… Ceux qui frôlaient l’exclusion chaque semaine, et les meilleurs compagnons de colles qui puissent exister. Le repas se passa d’ailleurs avec quelques cris, petites disputes et autres qui rythmaient la relation. A la fin, Thomas se leva et entraîna sa petite-amie dans sa chambre vu qu’il savait pertinemment que les mecs n’y retourneraient pas avant le soir.
Il attrapa doucement les hanches se la blonde pour la rapprocher de lui avant l’embrasser avec passion. Elle avait attisé ses envies d’homme avec un seul baiser. Définitivement, il était totalement amoureux d’elle.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chaton
Messages : 37
Date d'inscription : 14/04/2016
Célébrité : CGM.
Crédits : (a) Valtersen (s) exception (g) tumblr
avatar
MessageSujet: Re: Séparation difficile   Ven 22 Avr - 21:24

La tenue:
 
Séparation difficile

Ft. Liv & Tommy


Installée sur le transat au fond de la cours du pensionnat, Roxanne se collait doucement contre Tommy. Elle déposa sa tête sur le torse de ce dernier et se laissa volontiers coller un peu plus lorsqu'il passa une main dans sa chevelure d'or. Ce qu'elle pouvait le moindre contact venant de lui. Elle ne pouvait pas s'en passer et la séparation serait vraiment trop dure. Il était vraiment impensable qu'elle le lâche un seul instant avec le temps qui pouvait leur rester ensemble. Il n'avait tout simplement pas le choix. Elle jouerait les sangsues s'il le faut. Finalement, doucement et bercée par la respiration profonde de son aîné, la blonde n'avait pas tardé à s'endormir. Hélas, un bruit l'avait arraché bien trop tôt à son sommeil. Le bruit d'un estomac qui criait famine. Roxy grogna faiblement, émergeant. Ses sourcils se froncèrent faiblement alors qu'elle commençait à grogner en direction de l'estomac de Tommy qui avait osé le réveiller. Il avait encore faim et lui avait proposé d'aller manger dans leur cafétéria qui servait des plats à peine mangeable. Elle répliqua, grognon comme à son habitude, le traitant de ventre sur pattes. Il riait de sa réaction et pourtant, même matinal elle préférait les réveils en douceur.

Se redressant lentement, Roxanne avait fini par embrasser Tommy. C'était encore pour elle la meilleure façon de se réveiller. Tiré par le brun, elle passa sur lui pour un baiser qui se faisait de plus en plus passionné. Elle se colla complètement contre sa moitié, les mains sur son torse. Elle adorait vraiment se réveiller avec lui. Un sourire se glissa sur ses lèvres alors que son aîné se reculait à bout de souffle. Un frisson lui échappa lorsqu'il attaqua son cou. ❝ Et il n'y a que toi pour me mettre de bonne humeur ainsi. ❞ Souffla-t-elle en lui volant un nouveau baiser. Il avait peut-être eu un coup de chaud, mais il n'était clairement pas le seul. Et pour les plans? Les nouveaux lui plaisaient autant que les anciens.

Roxanne descendit du hamac avant de se reposer contre le torse de Tommy. Ce qu'elle pouvait être accroc à lui. Elle aurait vraiment préféré éviter la cafétéria, mais avant tout de même suivit son brun jusqu'à leur table habituelle. Le repas était toujours animé avec leur petit groupe. Comme toujours, Roxanne se prenait, gentiment, la tête avec Harry sans réellement toucher à son assiette. Puis, elle suivit Tommy sans la moindre résistance. Un franc sourire se glissa sur ses lèvres lorsqu'il la prit par les hanches pour la coller contre lui. Elle lui rendit son baiser avec autant de passion, passant doucement ses mains sur la nuque de Tommy avant de rejoindre ses cheveux pour le coller un peu plus. Puis, s'aidant d'un petit appui, elle enroula ses jambes autour des hanches de Tommy en approfondissant un peu plus leur baiser.


code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 37
Date d'inscription : 14/04/2016
Célébrité : Zyan Malik
avatar
MessageSujet: Re: Séparation difficile   Lun 25 Avr - 19:37

La tenue:
 
Séparation difficile

Ft. Liv & Tommy


Thomas avait été terriblement réceptif au baiser de Livia… La raison ? Il l’avait attiré sur lui et avait approfondis celui-ci avant de glisser doucement ses mains sur ses fesses pour la coller un peu plus à lui. Il frissonna longuement en sentant la main de sa cadette se glisser sur son torse. A bout de souffle, il recula doucement la tête pour s’attaquer au cou de sa belle et apprécia grandement la sentir frissonner à son tour.
Le chasseur lâcha une petite plainte au baiser volé avant de quitter le hamac pour tenter de manger un truc à la cantine du pensionnat. Ça finirait encore à manger des yaourts. Sérieusement, vu le prix que l’école coûtait par mois, ils pourraient au moins investir dans une cuisine un peu moins dégueulasse.

Finalement les amoureux s’installèrent à leur table habituelle avec les garçons et ça avait clairement commencé à chahuter rapidement. Déjà, Harry et Roxy dans la même pièce, c’était la dispute assurée, même si ce n’était jamais bien méchant, c’était toujours des prises de bec. Le brun mangea rapidement, comme d’habitude, une entrée, un dessert et pas grand-chose d’autre. C’était immangeable qu’il ne voulait pas se pourrir l’estomac pour si peu.
Rapidement, le chasseur entraîna sa belle dans son dortoir. Les garçons ne passeraient pas ici avant un long moment. Ils fuyaient les chambres les week-ends. Pour une fois qu’ils avaient le droit de faire autre chose que de bosser. A peine la porte refermée que Thomas attrapa la blonde par les hanches pour la rapprocher de lui et prendre ses lèvres. Il grogna faiblement quand sa belle passa une main dans ses cheveux pour approfondir le baiser.

Quand elle passa ses jambes autour de ses hanches, il ne tarda pas à la soulever pour l’allonger sur son lit. Et dans la seconde d’après, il lui avait enlevé son haut. Elle avait réveillé son envie de sexe, et le petit passage par la cantine n’avait fait que faire grandir son envie… Et de le laisser imaginer un tas de choses. Thomas attaqua le cou de Roxanne avant de lui enlever son soutien-gorge. Clairement, il n’était pas spécialement apte à la chercher et la taquiner comme il aimait le faire d’habitude. Le brun recula doucement la tête et vola un baiser à sa belle.

« Je t’aime… »

Thomas n’était pas le genre de garçon sentimental, mais il n’avait pas envie de faire ça simplement parce qu’il partait…

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chaton
Messages : 37
Date d'inscription : 14/04/2016
Célébrité : CGM.
Crédits : (a) Valtersen (s) exception (g) tumblr
avatar
MessageSujet: Re: Séparation difficile   Dim 1 Mai - 0:20

La tenue:
 
Séparation difficile

Ft. Liv & Tommy


Bouillante. C'était ainsi que se sentait Roxanne quand elle avait fini par quitter le hamac avec Tommy. Elle lui avait donné un coup de chaud juste en l'embrassant? Il avait réussi à faire de même en la mettant d'une excellente humeur en le prolongeant et pas d'une manière simpliste. La blonde affectionnait déjà les nouveaux projets pour l'après-midi et n'était pas vraiment contre oublier le détour à la cafétéria. Hélas, son aîné semblait avoir trop faim pour oublier cette partie contrairement à la demoiselle dont l'appétit n'était jamais assez grand pour la cantine empoisonnée de leur internat. Seulement, elle avait fini par le suivre jusqu'à leur table habituelle où à peine installée, elle commençait à se prendre gentilment la tête avec son jumeau. Leur prise de bec, leur taquinerie qui commençaient dès qu'ils se retrouvaient dans la même pièce.

N'ayant pas vraiment touché à son plateau, elle laissa volontiers Tommy l'arracher à la table lorsqu'il eut fini de manger. Sans la moindre résistance, elle se laissa guider jusqu'à la chambre dans le dortoir des garçons qui était complètement désertes. Un sourire se glissa sur ses lèvres lorsque Tommy l'attrapa par les hanches pour l'embrasser. La cadette glissa ses mains dans la chevelure brune de son aîné pour se coller un peu plus et donner plus de passion à leur baiser. Puis, s'aidant d'un petit appuis, elle enroula ses jambes autour de la taille de son brun en approfondissant un peu plus encore leur baiser.

Roxy se laissait allongée sur le lit de sa moitié, un frisson la parcourant lorsqu'il retira son haut. Elle le colla un peu plus lorsqu'il commença à s'attaquer à son cou et lui retira rapidement son haut avant qu'il ne s'attaque à son soutien-gorge. Approfondissant le baiser qu'il avait tenté de lui voler, un sourire se glissa sur les lèvres de la blonde aux paroles du brun. La rebelle s'attaqua au cou de son petit-ami avant de murmurer ❝ Moi aussi. ❞ au creu de son oreille. C'était là le mieux qu'elle était capable de faire, sobre et sans anti-douleur tout du moins. Elle l'aimait mais ne serait pas capable de le lui dire si aisément. Elle reprit finalement ses lèvres avec ardeur.



code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 37
Date d'inscription : 14/04/2016
Célébrité : Zyan Malik
avatar
MessageSujet: Re: Séparation difficile   Lun 9 Mai - 0:16

La tenue:
 
Séparation difficile

Ft. Liv & Tommy


Liv venait de donner un véritable coup de chaud à Thomas après un simple baisé. Ça n’arrivait pas souvent, mais le chasseur pouvait se montrer très réceptif certaines fois ! Il tira sa belle sur lui et l’embrassa avec plus d’ardeur, ses mains glissant sur ses fesses. Comment pourrait-il se passer d’elle ?
Les projets de l’après-midi avaient subitement changé mais convenait très bien aux amoureux. Mais avant ça, ils passèrent par le réfectoire. L’endroit maudit du pensionnat. A croire que les milliers de livres que payaient les familles chaque année ne servait pas à nourrir correctement les enfants. Même Thomas cuisinait probablement mieux que ça. Le brun se contenta d’une entrée et d’un dessert comme la plupart des gens qui vivait ici. En fond de discussion, il y avait l’habituelle dispute des jumeaux qui se prenaient le bec dès qu’ils étaient ensemble trop longtemps.

Finalement, Thomas entraina sa cadette dans son dortoir et prit rapidement ses lèvres avant de la soulever lorsqu’elle passa ses jambes autour de lui. Il l’allongea sur le lit et lui enleva presque tout de suite son débardeur. Ses lèvres glissèrent dans le cou de Roxy alors qu’il lui enlever son soutien-gorge avec le plus de délicatesse possible. Il avait tellement envie d’elle que la case préliminaires et taquineries avait disparu. La blonde ne s’en plaignait pas, sûrement dans le même état que lui.
A l’évocation de ses sentiments, Thomas eu comme première réponse des baisers dans son cou qui lui arrachèrent un gémissement. Et la réponse suivante lui fit chaud au cœur. Elle allait tellement lui manquer… Pour éviter de plus y penser, le chasseur les débarrassa de leurs derniers remparts et entra en elle. Un long gémissement lui échappa… Il mourrait d’envie, c’était clair.

Les premiers vas et viens furent lent, pour embêter sa cadette, mais il n’avait pas réussi à tenir bien longtemps et avait brutalement accéléré le rythme tout en prenant ses lèvres avec ardeurs. La passion à l’état pur. Et puis, il voulait l’entendre. Après tout, c’était un chasseur, il avait une certaine fierté.
Thomas recula la tête avant d’attaquer le cou de Liv et de lui mordre en laissant probablement une marque. Ce n’était plus choquant de voir la blonde avec un soupçon au cou. Thomas n’était clairement pas d’un naturel doux quand il s’agissait de sexe. D’ailleurs, il accéléra la cadence en poussant quelques râles.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chaton
Messages : 37
Date d'inscription : 14/04/2016
Célébrité : CGM.
Crédits : (a) Valtersen (s) exception (g) tumblr
avatar
MessageSujet: Re: Séparation difficile   Ven 20 Mai - 12:15

La tenue:
 
Séparation difficile

Ft. Liv & Tommy


Le prélasser au soleil, finir leur nuit en toute tranquillité, profiter du week-end. C'était ce que Roxy et Tommy avaient prévu avant que leur plan chance du tout au tout, avant que la blonde n'embrasse sa moitié pour pleinement se réveiller. Un baiser qui les avait laissés tous les deux bouillants. Ils sortirent du hamac et passèrent à la cafétéria pour permettre au brun de manger et à la blonde de se prendre la tête avec son jumeau. Une routine qui s'était installée depuis près de trois ans à présent. Finalement, après avoir grignotté plus qu'autre chose, Roxy se laissa entraîner dans le dortoir des garçons par son aîné. Un sourire se glissa sur ses lèvres alors que Tommy l'attrapait par les hanches pour la coller contre lui et partager un baiser passionné. Définitivement, elle se sentait fondre. Passant ses bras autour du cou de sa moitié, Liv se colla un peu plus contre lui avant de prendre un appuie pour enrouler ses jambes autour des hanches de Tommy tout en rendant leur baiser plus ardent.

Elle se laissa volontiers allongée sur le lit, frissonnant lorsque son aîné retira son haut. Elle se nicha un peu plus contre lui lorsqu'il commença à attaquer son cou avant de lui retirer son haut et qu'il enchaîne avec son soutien-gorge. La blonde approfondissait leur baiser, souriant contre ses lèvres aux paroles de son aîné avant de s'attaquer à son cou. L'embrassant, me mordillant comme pour trouver le courage de murmurer une réponse bien faible à l'oreille du brun. Oui, elle l'aimait aussi, mais n'était clairement pas capable de le dire avec autant d'aisance que lui. Puis, elle embrassa sa mâchorie avant de reprendre ses lèvres avec ardeur.

Débarrassés du reste de leur vêtement, Roxanne gémissait longuement, collant un peu plus le chasseur contre elle tout en serrant sa chevelure. Cette lenteur était une torture pour elle et elle commençait à mordiller le cou de Tommy. Violemment, le rythme accéléra. Elle lâcha un nouveau gémissement, faisant basculer sa tête en arrière pour partager un nouveau baiser brûlant avec sa moitié. Des plaintes échappaient à la blonde, se mélangeant à des gémissements alors que Tommy mordait son cou sans la moindre retenue. Il n'était clairement pas doux, mais elle aimait la violence dans sa cadence. Mais, aussi flatter son ego de toute évidence, car le nom de son amant lui échappa plusieurs fois alors que sa respiration accélérait. Elle arracha les lèvres de Tommy de son cou pour les reprendre avec ardeur avant de la mordre légèrement.

Le lendemain Roxanne était décicé à ne pas le laisser tranquille un seul instant, voyant son temps avec lui réduire à vu d'oeil. Elle n'aimait clairement pas l'idée d'être séparé lui dans si peu de temps. Aujourd'hui serait leur dernier jour ensemble. Liv était décidé à en profiter et à louper les cours pour rester auprès de sa moitié aussi longtemps que possible. Dormant toujours avec elle, Rox était réveillée depuis plusieurs longues minutes, mais n'avait pas bougé. Les yeux fermés, nicher contre le brun en serrant son t-shirt.


code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 37
Date d'inscription : 14/04/2016
Célébrité : Zyan Malik
avatar
MessageSujet: Re: Séparation difficile   Ven 20 Mai - 19:25

La tenue du lendemain:
 
Séparation difficile

Ft. Liv & Tommy


Thomas n’avait envie que d’une seule chose, passer tout le temps qu’il lui restait avec Liv… Il ne supportait pas l’idée qu’ils soient séparés. La matinée se déroula dans un certain calme, les deux amoureux s’endormant au soleil sur un hamac. Mais rapidement, le chasseur avait eu un coup de chaud. Un simple baiser…. Mais elle avait le don de lui faire tourner la tête assez rapidement.
Après un rapidement repas juste assez pour ne pas être faible dans l’après-midi, les amoureux filèrent dans le dortoir de Thomas. Les garçons ne passeraient clairement pas par là. A peine à l’intérieur qu’il l’embrasser et ne tarda pas à l’allonger sur son lit. En peu de temps, ils perdirent leurs habits et Thomas la pénétra. Au début, il s’était montré terriblement lent pour l’embêter mais il avait craqué sous les morsures de sa belle qui lui arrachaient des plaintes. Elle savait s’y prendre avec lui, terriblement bien s’y prendre. Le rythme fut donc beaucoup plus rapide et brutal… Comme toujours. Et son égo en était grandement récompensé au cri de sa belle.

Le lendemain arriva trop vite, Thomas tenait la blonde contre lui, absolument pas prêt à la lâcher. Il mit un long moment à émerger et colla un peu plus Liv à lui quand il ouvrit les yeux. Il embrassa son cou en guise de bonjour et resta la tête nichée contre son cou quelques secondes. Finalement après un long moment câlin, il prit une bonne douche bien chaude avec elle qui avait failli déraper.
Ils mangèrent rapidement le midi et passèrent le reste de la journée ensemble. Thomas tenta difficilement de finir ses bagages. C’était tellement dur pour lui de se dire qu’il allait abandonner ses amis, et surtout Liv. Il était collé à elle depuis son arrivée car il la connaissait déjà et encore plus quand ils avaient décidé de sortir ensemble. Il ne voyait pas sa vie sans elle, même quelques heures.

L’heure fatidique arriva, une surveillant indiqua à Thomas que sa mère était déjà là. Ils étaient dans la salle de repos, loin de ses affaires. Il grogna doucement et serra la blonde dans ses bras. Il ne savait pas du tout s’il serait capable de la lâcher. Ça avait été long… Trop long, à tel point que sa mère était entrée dans la salle de repos avait probablement avoir récupéré les valises.

« On doit y aller Thomas. »

Son cœur se déchira doucement. Il mourrait d’envie de pleurer parce qu’il n’arriverait à rien sans sa moitié. Tout le monde sentait clairement la douleur que ressentait les amoureux. Harry avait même dû récupérer sa sœur pour que Thomas puisse partir. Le jeune homme salua ses meilleurs amis, et arrivé à Livia, sa mâchoire se contracta. Il voulait rester ici…
Il prit la blonde dans ses bras et la serra une dernière fois. Malheureusement, elle n’était pas prête de le lâcher. Adorable, mais ça rendait les au revoir difficile.

« Il faut me lâcher… C’est juste pour quelques temps. Hum ? »

Il essayait de se donner du courage…

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chaton
Messages : 37
Date d'inscription : 14/04/2016
Célébrité : CGM.
Crédits : (a) Valtersen (s) exception (g) tumblr
avatar
MessageSujet: Re: Séparation difficile   Jeu 2 Juin - 13:26

La tenue:
 
Séparation difficile

Ft. Liv & Tommy


Roxanne s'était réveillée contre Tommy depuis déjà de longues minutes, mais elle n'avait pas fait le moindre mouvement. Non, elle voulait faire durer ce dernier matin ensemble le plus longtemps possible. Elle voulait profiter à fond de sa dernière journée avec son aîné, sachant pertinemment que les séparations allaient être difficile. Il était à ses côtés depuis le début et même avait ça. Définitivement, la blonde avait beaucoup de mal à imaginer le reste de son séjour ici ou même sa vie sans Tommy. Ils avaient été inséparables du plus loin qu'elle se souvienne. Respirant profondément, Roxy s'accrocha doucement au t-shirt de son aîné. Non, il n'avait pas le droit de l'abandonner.

Lorsqu'elle le sentit la serrer contre lui, embrasser son cou, son coeur se serra. La rebelle resserra instinctivement sa prise autour de son aîné. Elle ne voulait pas le laisser partir. Liv peinait déjà à lâcher Tommy, prolongeant leur séance câlin pendant de très longues minutes. Enfin, lui non-plus ne semblait pas pressé de la lâcher. Finalement, elle accepta de se lever et ils profitèrent du calme de la salle de bain pour prendre une douche. Cette dernière avait d'ailleurs failli dégénérer.

Roxanne avait mangé ou plutôt grignoté avec Tommy avant de le coller toute l'après-midi, séchant ainsi la totalité de ses cours. Ils n'avaient pas la moindre importance pour elle, encore moins aujourd'hui. Elle s'était finalement assise sur le lit du brun alors qu'il terminait sa valise. La chasseuse se voyait déjà la lui dérober pour la cacher à mesure qu'elle se remplissait. Elle était restée silencieuse, elle n'avait pas besoin de parler pour que Tommy devine son état, c'était tellement évident. Plus encore lorsque le moment des séparations avaient eu lieux. Elle ne voulait pas le lâcher, elle ne le pouvait pas. Quand pourrait-elle le revoir? Elle avait tout perdue de la chasseuse qui frappait en premier. Elle était devenue un koala, une gamine au coeur brisé. Son frère avait d'ailleurs dû la décoller pour permettre à Tommy de dire au revoir à ses camarades avant de revenir à elle. Roxanne s'était aussitôt nicher contre lui, le serrant de toutes ses forces. ❝ Encore un instant... s'il te plaît... Je veux l'imprégner. ❞ murmura-t-elle faiblement. Elle voulait le marquer au fer rouge dans sa mémoire et ce même s'il l'était déjà. Elle avait juste besoin de quelques secondes de plus pour accepter son départ. Finalement, Roxanne l'embrassa longuement avant de se décoller. ❝ Et n'oublie pas si tu loupes un seul appel, je te retrouverais et te le ferais payer. ❞ Ou comment dire qu'il allait terriblement lui manquer et qu'elle l'aimait avec ses propres mots. Puis, elle se plaça aux côtés d'Harry, regardant Tommy partir.

THE END

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Séparation difficile   

Revenir en haut Aller en bas
 
Séparation difficile
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» casque scorpion
» Préparation physique .
» ThierryS ---) Préparation aux 20 km de Maroilles le 1 mai
» Choix difficile - Réparations (embrayage, essui glace...)
» [PRE-COMMANDE] Kit réparation Turbo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forever :: ADMINISTRATION :: Anciennes Histoires :: Thomas & Roxanne-