AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 projection au coeur du danger

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 75
Date d'inscription : 19/05/2015
Célébrité : Danielle Campbell.
Crédits : (a)class whore & (s) Exception & (g) tumblr.
avatar
MessageSujet: projection au coeur du danger   Mar 16 Fév - 21:59

La tenue:
 
projection au coeur du danger

FT. Haebin & Zéplynne

Trois jours. Je me souvenais encore de ses trois longues et interminables journées durant lesquelles j'avais été incapable de voir Haebin. J'appréhendais plus encore cette pleine lune-là. La terreur m'étreignait le coeur à l'idée de rester seule aussi longtemps. Il faisait toujours en sorte de raccourcir son emploie du temps pour venir passer sa nuit avec moi, pour me protéger dans son étreinte. C'était pour cela je ne restais collée tout contre lui le matin même. Hélas, le moment arriva bien trop vite à mon goût. Toujours vêtue de mon pyjama, je serrais une dernière fois Haebin contre moi avant de le laisser partir à contre-coeur. Je frissonnais faiblement à la vue des fantômes. J'avais lentement appris à maîtriser ma crainte de ces derniers, le pendentif offert avec Rikku et les cours de Jaeden y étaient pour beaucoup. Je ne pourrais jamais les remercier, eux et Haebin en particuliers.

Après une longue douche durant laquelle je ne me grattais pas jusqu'au sang pour la première fois, je me vêtis d'une tenue ordinaire et décontractée pour une journée passée à la maison comme toutes les précédentes. Je pris place sur l'une des chaises de ma cuisine, une jambe ramenée contre ma poitrine, je feuilletais mes ivres de cours. Grace aux soutiens de mon aîné, j'avais commencé à prendre des cours par correspondance depuis presque deux semaines. Je me replongeais lentement dans l'art à mon rythme. Ce n'était pas toujours super simple, mais je savais que je pouvais compter sur mon loup en cas de besoin.

Mon esprit avait rapidement dérivé, oubliant les coeurs tandis que mon coeur se serrait un peu plus à chaque heure qui passait. Je m'inquiétais un peu plus, pour Haebin, pour Seth. Je n'arrivais pas à m'apaiser et lorsque la lune commençait à apparaître dans le ciel. Je commençais complètement à paniquer. Je ne savais pas d'où me venait cette crainte irrationnelle. Ce n'était clairement pas la première pleine lune pour Haebin, alors pourquoi....  Une étrange sensation me traversa. Une migraine, des frissons, ma vue se fit de plus en plus flou. J'ouvris les yeux et vis une porte étrange. Je reconnus la voix d'Haebin et la traversa instinctivement. « Haebin? » Soufflais-je avant de me rendre compte de mon état. J'avais l'air d'un fantôme. Je ne comprenais absolument rien.
code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
exh
Messages : 80
Date d'inscription : 19/05/2015
Célébrité : Kim HanGil
avatar
MessageSujet: Re: projection au coeur du danger   Ven 19 Fév - 20:44

La tenue:
 
projection au coeur du danger

FT. Haebin & Zéplynne


Devoir travailler les soirs de pleine lune n’était clairement une chose qu’appréciait Haebin, mais durant la précédente période, il ne s’était pas transformé. Alors, il se disait qu’il était peut-être maître de lui malgré le virus qu’il avait attrapé l’année d’avant et qui l’avait rendu plus instable qu’auparavant. Lui qui avait cru devoir s’enfermer toute sa vie s’était bien trompé. Mais l’épreuve d’aujourd’hui était de dire au revoir à sa belle. C’était mieux qu’ils ne se voient pas juste au cas où. La réduire en lambeau comme Fleur n’était pas dans ses priorités.
Les adieux furent difficiles, ils étaient toujours ensemble en ce moment. Haebin grogna à peine la porte fermée, il avait déjà envie de quitter le boulot et de rester avec elle. Il soupira et prit route vers le bar. YuJin était de repos parce que la veille, il avait failli tuer un client, il avait besoin de calme en ce moment, ses pouvoirs étaient quelque peu instable. Et Cara… Encore avec Phoenix sûrement. Il rigola à cette idée, c’était le couple le plus improbable du monde quand on les connaissait, mais en même temps, ils allaient si bien ensemble.

La soirée était longue. Pour rare fois, il n’y avait pas beaucoup de clients. D’un autre côté, en ce moment, le bar n’avait pas bonne réputation chez les humains : Rafale de balle, bagarres. Mais les démons restaient, ils devaient aimer le danger.
Le Coréen profita du calme pour ranger la réserve. C’était un véritable champ de bataille et il ne supportait pas ça. Les nouveaux, et la plupart des autres employés d’ailleurs avait tendance à juste poser les nouvelles fournitures. Fallait les trier, par date, par type. Tout le monde avait compris qu’il ne valait mieux pas essayer d’y rentrer tant que le loup y était. Ça pouvait être dangereux. On l’avait traité de coureur de jupons quand il était animateur radio maintenant c’’était le colérique violent. Génial, les réputations de merde, c’était son truc.

Haebin commença à avoir chaud, la lune devait être à son apogée. Il n’aimait pas cette sensation. Il se sentait impuissant malgré sa résistance. Sa peau frissonnait pour un rien. Ses yeux avaient même changé de couleur alors qu’il se pensait maître de lui. Une voix le sorti de sa réflexion. Une voix bien trop familière et lorsqu’il se retourna, il fit fait à Zéplynne. L’air aussi livide qu’avant. Le jeune homme paniqua, il avait bien fait deux pas en arrière. Comment était-elle entrée ? Il était sûr d’avoir verrouillé la porte.

« Tu fais quoi ici ? Comment t’es arrivée là ? Me dis pas que… »

Elle n’était pas morte quand même. Non, il n’allait pas le supporter.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 75
Date d'inscription : 19/05/2015
Célébrité : Danielle Campbell.
Crédits : (a)class whore & (s) Exception & (g) tumblr.
avatar
MessageSujet: Re: projection au coeur du danger   Ven 19 Fév - 22:26

La tenue:
 
projection au coeur du danger

FT. Haebin & Zéplynne

Assise sur l'une des chaises de la cuisine, les jambes ramenées contre ma poitrine, je tentais de me concentrer sur mes livres de cours qui recouvraient à présent la table. J'avais depuis peu repris lentement ma vie en main et même si je ne me sentais pas encore capable d'affronter mes camarades, j'avais repris mes cours à domicile. L'art me manquait et avec le soutiens d'Haebin j'avais réussi à m'y remettre lentement. Seulement en ce début de soirée, je n'avais absolument pas la tête à ça. Mon esprit avait rapidement dérivé vers d'autres préoccupations. J'angoissais toute seule. Je m'inquiétais pour Haebin. Une inquiétude sans doute stupide, mais qui me prenait au ventre à chaque fois qu'il devait partir. Neith n'était peut-être plus là, mais beaucoup de danger rodait dernièrement. De plus, pour ne rien arranger, c'était une nuit de pleine lune. Ce n'était en aucun cas plaisant pour un loup-garou et j'aurais aimé être présente à ses côtés, l'aider de mon mieux comme il a pu le faire pour moi. Je me mordille la lèvre, le coeur serré. C'était complètement irrationnelle. Tout ce passerait bien, il n'y avait aucune réelle raison pour qu'il en soit autrement et puis, il n'était pas seul, non?

La crainte m'empoignait le coeur quand une sensation étrange me traversa. J'étais incapable de la nommer. Elle me semblait juste désagréable. Je commençais à frissonner alors que ma tête me laissait dans une migraine atroce. Je n'avais pas ça, vraiment pas. Ma vue devint de plus en plus flou. Je perdais l'équilibre et sombrais alors qu'une unique pensée me traversait. Haebin.

J'ouvris de nouveau les yeux dans le bar. Celui où je travaillais autrefois. Il était complètement vide. Devant moi, une porte étrange se dressait. Un son me força à la traverser sans me poser plus de question. Haebin se trouvait là. Son nom m'échappait, remplit d'inquiétude avant que je me rende finalement compte de mon état, de la manière dont j'étais entrée dans la pièce. Je me figeais complètement en voyant Haebin faire deux pas en arrière. J'hochais non de la tête, montrant à quel point je me sentais confuse. ❝ Je m'inquiétais pour toi... Je n'arrêtais pas... J'ai eu mal à la tête et je suis arrivée ici... ❞ Soufflais-je n'osant faire un pas vers lui de crainte qu'il ne recule à nouveau. Je ne pouvais pas être morte, la sensation était différente. Je me sentais toujours rattacher à mon corps d'une manière ou d'une autre. Seulement, j'étais incapable de dire ce qui venait de se produire. ❝ Je ne pense pas... C'est différent.. ❞ Ajoutais-je dans l'espoir qu'il ne s'imagine pas le pire.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
exh
Messages : 80
Date d'inscription : 19/05/2015
Célébrité : Kim HanGil
avatar
MessageSujet: Re: projection au coeur du danger   Sam 20 Fév - 18:53

La tenue:
 
projection au coeur du danger

FT. Haebin & Zéplynne


Haebin s’était mis en tête de ranger la réserve, c’était un véritable foutoir à l’intérieur et au moins, il serait à l’abri des rayons direct de la lune. Tout se passerait bien, il en était certain, la fois d’avant, il avait réussi à ne pas se transformer. Même si le virus l’avait rendu bien plus instable qu’avant. Le jeune homme profita du calme de la pièce, mais malheureusement, quand la lune atteignit son point culminant, ses yeux avaient changé de couleur. Sa peau frissonnait. Il avait chaud. Il détestait se sentir si faible. Il pouvait se transformer d’une seconde à l’autre et dans le bar ce n’était définitivement pas une bonne idée.
Le brun n’avait même pas remarqué que ses yeux n’étaient plus marrons, non, il s’était concentré sur la marchandise. Il ne se transformerait pas… Jusqu’à ce qu’une voix le sorte de ses pensées. Lorsqu’il se retourna, il recula de deux pas choqué. Son cœur s’était serrée. Zéplynne, aussi livide que quand elle était un fantôme. Comment était-ce possible ?! Comment devait-il faire pour rester calme alors que la panique le gagnait. Il allait faire une crise cardiaque si elle était morte. Il ne pouvait pas tolérer l’idée et même si elle avait tenté de le rassurer, il fallait qu’il entende son cœur battre.

« Je… Je peux pas rester. Non… »

Non, il devait absolument rentrer. Il était passé à côté d’elle et sortit en laissant le bordel dans la réserve. Son patron avait bien voulu en placer une mais Haebin s’était montré brutal. En quelques secondes, il avait rejoint sa voiture et arriva rapidement chez sa belle. Lorsqu’il ouvrit la porte, il eut l’impression de respirer à nouveau, son cœur battait.
Il s’était accroupit auprès d’elle, l’attrapa et l’allongea sur le canapé. Mais qu’est-ce qui pouvait se passer. Le brun commençait à paniquer, jusqu’à la présence se refasse sentir.

« Mais il se passe quoi ?! Comment tu… »

Son cerveau était tourmenté, et ce n’était pas bon pour un soir de pleine lune. Ça allait merder à l’instant où elle allait rouvrit les yeux, il le savait. Trop d’émotions et il était bon pour perdre le contrôle. Haebin devrait être maître de lui-même… Tant que l’inquiétude restait présente, il n’y aurait pas de problèmes, c’était quasi sûr. Mais une fois le calme revenu, avec le nombre de fenêtre dans l’appartement, il allait avoir des coups de chaud.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 75
Date d'inscription : 19/05/2015
Célébrité : Danielle Campbell.
Crédits : (a)class whore & (s) Exception & (g) tumblr.
avatar
MessageSujet: Re: projection au coeur du danger   Jeu 3 Mar - 20:04

La tenue:
 
projection au coeur du danger

FT. Haebin & Zéplynne

Pour une raison qui m'était complètement inconnue, j'étais complètement morte d'inquiétude pour Haebin en ce soir de pleine lune. J'étais parfaitement consciente que ce n'était pas une première pour lui et que nous avons toujours été séparé à cet instant du mois même lorsque j'étais un fantôme. Alors, pourquoi je me sentais si angoissée cette fois-ci? Je ne comprenais absolument pas pourquoi... Peut-être car si s'agissait de la première pleine lune depuis ma possession, le passage de Neith dans nos vies et que je n'avais toujours pas à passer outre... Quoiqu'il en soit, je n'arrivais absolument pas à me concentrer sur les cours que j'avais repris à distance grâce au soutient d'Haebin.

La crainte m'étreignait le coeur quand une sensation étrange me parcours, une douleur sourde alors que je m'effondrais littéralement. Je me réveillais devant une porte qui fit resurgir plusieurs souvenirs. Je me devais de la traverser ! Et je tombais face à Haebin. Son nom m'échappait par surprise et mon coeur se serra à sa réaction, à son recul. Je n'avais pas encore réalisé à quel point j'avais l'air d'un fantôme, la même représentation qu'autre fois. Je tentais de m'expliquer, de rassurer Haebin. La sensation qui me traversait n'était définitivement pas la même que la dernière. our une raison mystérieuse, je me sentais toujours connecté à mon corps d'une manière et d'une autre. De plus, les fantômes ne pouvaient pas rentrer ici à cause de la pierre qu'avait posé Yujin à l'entrée du bar. Je m'apprêtais à appuyer cela à mon aîné, mais je n'en eue pas le temps.

Je me retrouvais seule. Il m'avait fallu un instant pour réagir et courir à la suite d'Haebin. Sa voiture avait démarré au quart de tour. Heureusement, je n'habitais pas bien loin, mais j'avais l'impression d'être observé de travers par humains et fantômes. Je m'arrêtais devant mon appartement et regardais la pierre à la porte. De toute évidence, elle n'avait aucun effet sur moi... Je traversais la porte quand mon petit-ami déposait mon corps sur mon canapé. C'était tellement étrange. Je ne comprenais absolument pas ce qu'il en était. Je me plaçais à côté d'Haebin. ❝ Je ne sais pas... Je ne suis pas un fantôme, le manque d'effet de la pierre le montre... ❞ Soufflais-je doucement en regardant mon coeur. ❝ Est-ce une conséquence de mon séjour en tant que fantôme? Je n'en avais pas conscience auparavant avec ma perte de mémoire... Mais c'est possible, non? ❞ Supposais-je en me demandant comment je pouvais reprendre ma place, apaiser Haebin.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
exh
Messages : 80
Date d'inscription : 19/05/2015
Célébrité : Kim HanGil
avatar
MessageSujet: Re: projection au coeur du danger   Sam 26 Mar - 13:10

La tenue:
 
projection au coeur du danger

FT. Haebin & Zéplynne


Une nuit de pleine lune au bar… Haebin n’aimait clairement pas ça, mais il allait bien devoir par s’y faire. La dernière fois, il n’avait pas craqué, et au vu des évènements qui étaient arrivés depuis quelques temps, il ne pouvait pas vraiment laisser son patron dans la merde. YuJin avait failli tuer un client la veille et avait eu un repos forcé pour aujourd’hui, et Cara devait être avec Phoenix, normal quand on savait que le vampire avait frôlé la mort peu avant.
Finalement Haebin avait décidé de ranger la réserve et avait pris soin de fermer à clef. Les nouveaux faisaient des ravages ici, et c’était toujours un véritable bordel et aujourd’hui, il n’avait pas supporté. Il avait envie de tous les étriper pour avoir mélanger l’alcool et les soft. Et vu le désordre, il allait devoir se taper l’inventaire avec YuJin pour vérifier qu’il n’y avait pas eu de gros vol. Sauf qu’avant de pouvoir y penser plus, il sentit une présence derrière lui. Et ça mêlé à l’action de la lune sur lui, malgré sa résistance, il avait paniqué.

Le brun avait fini par retourner chez Zéplynne, et ce sans même l’attendre. Il était trop instable pour écouter et réfléchir. Le jeune homme arriva rapidement chez sa belle et la retrouva au sol à peine après avoir passé la porte. La seule chose rassurante était que son cœur battait normalement. Il la prit délicatement et la déposa sur le canapé. Son âme ne tarda pas à suivre. Et la remarque de sa belle l’apaisa doucement. Effectivement, si la pierre ne faisait pas effet et que le cœur de Zep battait c’est qu’elle était bel et bien encore vivante.

« Ca peut-être possible… Ton esprit est puissant. Mais c’est… Déstabilisant. »

Haebin avait eu la peur de sa vie. Il n’aurait pas supporter la perdre une nouvelle fois. C’était intolérable. Son loup était fou d’elle et son côté humain aussi. Le brun passa une main dans ses cheveux, ses yeux avaient doucement repris leur couleur normal.

« Et je suppose que tu n’as pas idée de comment reprendre conscience. »

Peut-être qu’en pensant très fort à ouvrir les yeux ? Le loup n’en avait aucune idée, il était incapable de se changer en loup-garou de son plein gré. Et n’arrivait pas à garder le contrôle quand il était transformé… L’impuissance vis-à-vis de ça, il connaissait plutôt bien.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 75
Date d'inscription : 19/05/2015
Célébrité : Danielle Campbell.
Crédits : (a)class whore & (s) Exception & (g) tumblr.
avatar
MessageSujet: Re: projection au coeur du danger   Mar 12 Avr - 17:59

La tenue:
 
projection au coeur du danger

FT. Haebin & Zéplynne

Haebin. Mon corps inanimé et pourtant bien en vie. J'étais complètement et plus encore lorsque je voyais cette scène après avoir passé la porte de mon petit appartement. Je n'étais pas un fantôme, la pierre à ma porte m'aurait empêché d'entrer, c'était autre chose. Mon esprit était peut-être plus volatile qu'on aurait pu le croire. Je m'approchais lentement d'Haebin, tentant de le rassurer sur ma condition. Je n'étais pas morte. C'était déjà une excellente nouvelle en soit, mais pour le reste. Je pouvais supposer que c'était là les conséquences pour avoir passé presque trois ans sous la forme d'un fantôme, un peu comme ma particularité à voir les esprits. Je mordillais ma lèvre, hésitante. Mon esprit, puissant? J'avais encore bien dû mal à réaliser cela, mais Haebin semblait en être persuadée. Je le tirais davantage volatile, connecté au monde des esprits d'une façon des plus déstabilisantes. ❝ Non... pas vraiment, désoler. ❞ Murmurais-je faiblement à ses côtés lorsqu'il supposa que je ne serais comment remédier à ma condition.

Debout à côté d'Haebin, je fixais mon corps et cherchais un moyen de le regagner. J'avais beau l'espérer très fort, me réveiller pour prendre Haebin dans mes bras et le rassurer. Je n'aimais pas ça. Je mordillais ma lèvre, réfléchissant plus encore. Peut-être si...Je contournais Haebin et tentais une chose aussi basique que stupide. M'allonger sur mon corps pourrait peut-être être efficace. Je pouvais au moins tenter, qu'est-ce que je pouvais risquer? Je m'allongeais sur le canapé, à travers mon corps et m'endormis comme happé par la fatigue.

Je me réveille péniblement comme si j'avais été renversé par un camion. Les membres endoloris, je regardais autour de moi. ❝ Ce n'était peut-être pas si compliqué... ❞ Murmurais-je d'une voix rauque, épuisée.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
exh
Messages : 80
Date d'inscription : 19/05/2015
Célébrité : Kim HanGil
avatar
MessageSujet: Re: projection au coeur du danger   Lun 2 Mai - 23:45

La tenue:
 
projection au coeur du danger

FT. Haebin & Zéplynne


Haebin s’était précipité chez Zéplynne, il n’avait pas supporté voir son esprit. Et la pleine lune avait accentué la sensation de panique qu’il avait ressenti. Une fois la porte passée, il retrouva sa cadette au sol, sûrement tombé de sa chaise. Il la porta délicatement sur le canapé et ce fut à ce moment-là que la demoiselle entra à son tour dans la pièce. C’était étrange, car l’appartement était protégé des esprits par le biais d’une pierre, mais elle ne semblait absolument pas gêner la brune.
Au final, elle avait peut-être la capacité de détacher son esprit de son corps, mais c’était terriblement bizarre… Haebin n’arrivait pas du tout à se faire à cette idée. Le pire était que Zéplynne n’avait aucune idée de comment reprendre sa place dans son corps. Définitivement, cette soirée allait être très complexe.
Se concentrer n’avait pas l’air de marcher, du moins c’est ce qu’il se disait quand il remarqua que la demoiselle l’avait contourné pour s’allonger sur son corps inanimé. Quelques instants plus tard, elle ouvrit enfin doucement les yeux. Le Coréen se sentit soulagé, mais il savait très bien que le contre coup de la pleine lune allait arriver. Le surplus d’émotions l’avait clairement mis bien plus à vif que d’ordinaire.

« Tant que tu ne reperds pas conscience, ça me va… »

Pour l’instant, parce qu’il sentait déjà les rayons de la lune sur son corps. Cette sensation qu’il détestait, il perdait lentement conscience… C’était prévisible.
Lentement, ses yeux changèrent de couleurs. La panique avait fini par disparaitre et maintenant, il était à la merci de sa condition de loup-garou. Le Coréen s’écarta doucement de sa belle. Aucun geste brusque, du calme… Et du froid ! Il se dirigea vers la salle de bain avant de se mettre complétement habiller sur l’eau glacée. C’était la seule chose qui le maintiendrait humain, il le savait.

Ses sens commençaient à lentement se développer. Bordel… Il allait avoir un mal de crâne de la mort. Il sentait Zéplynne se rapprocher dangereusement de lui. Elle aurait dû rester loin de lui, ça aurait été une bonne chose. Malheureusement, ça devait être la même chose : Elle s’inquiétait pour lui. Haebin ferma doucement les yeux pour se concentrer sur sa propre respiration. Il ne devait en aucun cas s’occuper des sentiments qu’il commençait à ressentir. Bon sang, ce qu’il pouvait haïr cette capacité surdéveloppée.

« C’est pas du tout une bonne idée de rester dans la même pièce que moi. »

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 75
Date d'inscription : 19/05/2015
Célébrité : Danielle Campbell.
Crédits : (a)class whore & (s) Exception & (g) tumblr.
avatar
MessageSujet: Re: projection au coeur du danger   Jeu 5 Mai - 23:07

La tenue:
 
projection au coeur du danger

FT. Haebin & Zéplynne

L'esprit hors de mon corps. C'était une sensation aussi étrange que familière. J'avais passé plusieurs années ainsi, à une différence près. Lorsque j'étais un fantôme, je ne ressentais aucune connexion avec mon enveloppe et je n'avais pas l'impression que mortel comme esprit pouvait me voir. Je n'étais pas morte. La pierre ne m'avait pas empêché d'entrer et mon coeur battait encore. Haebin voyait mon esprit comme étant puissant. Ce n'était pas ainsi que je le voyais, non. Je n'avais pas autant d'estime pour moi. J'étais volatile. J'avais gardé une connexion étroite avec le monde des esprits d'une toute autre manière que celle qu'il faisait de moi une simple médium. Cela n'avait rien d'une force, pas pour moi. Du moins, je ne pouvais le voir ainsi, pas alors que je tentais encore de me reconstruire.

Je pinçais mes lèvres à l'interrogation d'Haebin. Un moyen de retourner dans mon corps? Je ne savais même pas comment j'en étais sortis, alors y retourner. Tout cela était encore nouveau pour moi. Je me sentais confuse, morte d'inquiétude pour Haebin. Je n'aimais pas le voir ainsi. Je fermais un instant mes yeux et tentais de me concentrer sans grande réussite. Il devait bien y avoir une technique précise pour que je retrouve ma place innitiale et que je retrouve mon enveloppe charnel. Désespérée et n'ayant plus la moindre idée, je décidais de tenter l'improbable et pourtant le plus évident. Contournant mon aîné, je m'allongeais de manière à traverser mon corps avant d'être happé par une fatigue soudaine et monumentale.

J'ouvris doucement mes yeux. Tout mon corps me faisait souffrir comme si je venais d'être percuter par un camion ou je ne sais quoi d'autre. Epuissée, je commentais l'évidence de la solution et souriais bien trop faiblement à Haebin. ❝ Je... Je vais faire de mon mieux. ❞ Murmurais-je la voix rauque, me débattant pour complètement émerger et ne pas sombrer à nouveau. Mon coeur se serrait lentement lorsque la réalité reprit sa place. La pleine lune, Haebin se débattant contre sa transformation. Je n'eus pas le temps de dire quoique ce soit qu'il était partit dans la salle de bain. Je fis une moue de douleur en tentant de me relever et me traînais difficilement, inquiète pour lui. ❝ Qu'est-ce que je peux faire pour aider? ❞ Demandais-je inquiète en me tenant à la porte.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
exh
Messages : 80
Date d'inscription : 19/05/2015
Célébrité : Kim HanGil
avatar
MessageSujet: Re: projection au coeur du danger   Sam 7 Mai - 15:50

La tenue:
 
projection au coeur du danger

FT. Haebin & Zéplynne


Un corps inerte… Voilà à quoi il faisait face, même s’il entendait son cœur battre. C’était une véritable torture. Et le pire c’est que peu de temps après, Zéplynne arrive et avoua ne pas savoir comment reprendre « vie ». De quoi l’inquiéter un peu plus. D’un autre côté, c’était une bonne chose, tout son attention était focalisé sur ça plutôt que sur la pleine lune qui était à son apogée.
La brune essaya d’abord de se concentrer pour regagner son corps mais ça n’avait pas marché, il sentait encore sa présence derrière lui. Comment faire ?! Elle tenta de manière probablement désespéré mais ça avait eu le don de marché.

Malheureusement, le calme était revenu et Haebin avait pu sentir chacun des rayons de la lune touché son corps. Une horreur ! Il se sentait de plus en plus mal et la seule solution qu’il trouva fut de prendre une douche. Ou du moins de se refroidir le corps. Cara l’avait toujours fait avec lui. Un bon sceau et de glaçons sur la gueule et il retrouvait partiellement son calme. Mais là, c’était différent. Alors qu’il était totalement habillé sous l’eau, Haebin avait pu sentir l’inquiétude de sa petite-amie atteindre des sommets et ça, c’était mauvais. Ça attisait le prédateur en lui. En plus, il ressentait tout plus fort qu’un loup normal alors il s’obligea à fermer les yeux pour se concentrer sur sa respiration, et l’eau froide qui ruisselait sur son corps.
Lorsque Zéplynne prit la parole, le Coréen chercha quelque chose. Comment pouvait-elle aider ? Aucune idée, mais il fallait qu’elle cesse de s’inquiéter, c’était le plus important ! Puis une idée lui travers la tête, après tout, elle avait réussi à le calmer en se collant à lui…

« Embrasse moi »

C’était la seule chose qui pourrait totalement le calmer ! Il en était certain. La brune ne tarda pas à le rejoindre sous l’eau et quand ses lèvres se collèrent aux siennes, Haebin la plaqua contre la paroi. C’était plus fort que lui, un réflexe animal. Pourtant, il sentait qu’il allait mieux. Doucement, il glissa une main dans les cheveux de sa belle et la colla doucement à lui. Ses yeux avaient repris leur couleur d’origine, de quoi le rassurer.
Puis une sensation étrange parcouru son corps. Il la connaissait déjà, c’était déjà arrivé une fois. Tout son loup était connecté à Zéplynne et développé lentement mais sûrement une addiction qui venait d’éclater au grand jour. Imprégné… ça faisait bien des années qu’il avait oublié ce que ça faisait. Ce besoin de la garder près de lui.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 75
Date d'inscription : 19/05/2015
Célébrité : Danielle Campbell.
Crédits : (a)class whore & (s) Exception & (g) tumblr.
avatar
MessageSujet: Re: projection au coeur du danger   Dim 8 Mai - 13:43

La tenue:
 
projection au coeur du danger

FT. Haebin & Zéplynne

J'ouvrais lentement les yeux, le corps parcourus de douleur et de crampes diverses. Une succession de sensation étrange qui laissait doucement place à une puissante fatigue. Cela ne faisait plus aucun doute, j'avais rejoint à nouveau mon corps. Un doute planait dans mon esprit. Etait-ce pour le mieux? Je repoussais cette idée et souriais très faiblement à Haebin. Je ferais de mon mieux pour rester consciente, une promesse dans mon sourire. Je le regardais partir en direction de la salle de bain juste avant que j'entende l'eau couler. Mon coeur se serra violemment, j'étais inquiète, terriblement inquiète. Surtout lorsque la réalité de l'instant me revint en plein visage. Nous étions un soir de pleine lune, Haebin repoussait sa transformation. Mon coeur se serrait et s'emballait alors que je tentais de me révéler. Chacun de mes muscles étaient endoloris et ma fatigue stagnante n'aidait pas vraiment. Mais, l'inquiétude me donnait une réserve d'énergie.

Entrant dans la salle de bain, je me tenais à la porte. Je pinçais mes lèvres, regardais Haebin qui se tenait sous le jet. Je me sentais terriblement inutile. Je voulais, je devais trouver un moyen de l'aider et l'abandonner n'était clairement pas dans mes options envisageables. J'ignorais ainsi ses paroles, lui demandant ce que je pouvais bien faire. Il devait bien y avoir quelques choses que je pouvais faire pour l'apaiser un minimum? Du moins, je l'espérais. Je fus surprise par sa réponse. L'embrasser? Je clignais plusieurs fois des yeux et m'avançais lentement vers lui. Sans un mot, chavirant légèrement, je passais sous le jet et colla délicatement mes lèvres aux siennes. Je m'accrochais légèrement à son t-shirt lorsqu'il me plaqua contre la parois de la douche, sentant que mes jambes allaient se dérober sous moi. Heureusement, il me colla doucement à lui. Je fermis les yeux et fis glisser mes mains dans son dos pour me permettre de rester debout.

Je reculais légèrement ma tête, à bout de souffle, avant de me nicher contre lui toute tremblante. L'eau était complètement gelée et je n'avais clairement pas la résistance au froid dont disposait mon aîné. Cela accentuait ma sensation de fatigue assez rapidement. Aussi, je le laissais me manipuler pour me sortir de la douche. Je me changeais finalement pour une tenue de nuit tout en claquant des dents avant de m'allonger et de le coller contre moi. Je me nichais tout contre lui, fermant doucement les yeux et m'apaisant lentement.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
exh
Messages : 80
Date d'inscription : 19/05/2015
Célébrité : Kim HanGil
avatar
MessageSujet: Re: projection au coeur du danger   Lun 9 Mai - 19:33

La tenue:
 
projection au coeur du danger

FT. Haebin & Zéplynne


Zéplynne reprenait doucement conscience et Haebin devait avouer qu’il était soulagé. Cependant, le passage d’inquiétude lui avait perdu de garder un minimum de calme. Mais là, il sentait l’effet de la lune sur son corps. Pour ne rien provoquer d’irréparable, le Coréen décida de se refroidir les idées et se glissa sous la douche, laissant l’eau glacée couler sur son corps.
Il espérait que sa belle ne viendrait pas tout de suite, qu’il ait quelques secondes de répit pour tenter de se calmer de lui-même. Cependant, il sentit sa présence ainsi que son inquiétude grandissante. Bon sang, il ressentait ça bien plus intensément qu’un loup-garou lambda et ça attisait son côté prédateur. Il fallait qu’il trouve une solution avait de péter un câble et se jeter sur elle. Non, il ne pouvait pas…

Il réfléchit un instant, avec le peu de concentration qu’il avait, que pouvait-elle faire pour l’aider ? Puis l’illumination le traversa. Bien sûr, l’embrasser. Elle avait déjà empêché une transformation en restant contre lui, alors s’ils échangeaient un baiser, il regagnerait son calme. Malheureusement, quand la brune prit ses lèvres, Haebin fut un brin brutal en la plaquant contre la paroi de la douche. C’était plus fort que lui. C’était l’instinct animal. Cependant, après quelques instants, il passa une main dans ses cheveux avant de la coller à lui. Il se sentait mieux. Ses yeux avaient même retrouvé une couleur plus ou moins normal.
Le jeune homme s’écarta doucement de Zéplynne et sortit de l’eau avec elle. Elle était gelée… Lui avait une énorme résistance au froid, comme tous les loups, mais elle restait une humaine. Plus fragile. Il la laissa se changer et fit de même avant de la rejoindre dans le lit et la garder contre lui.

Avec quelques difficultés, il avait fini par s’endormir. Il se sentait un peu mal de temps en temps mais la présence de la brune à ses côtés le calmait.
Le lendemain arriva un brin trop vite et Haebin serra le corps de sa cadette contre le sien. Il la câlina longuement avant de l’embrasser doucement. A bout de souffle, il recula la tête et resta contre elle avant de se lever. Le besoin de café était plus fort que son envie de rester dans le lit. Une fois sa boisson chaude en main, il retourna dans la chambre et s’assit près de sa belle.

« J’ai quelque chose à te proposer… »

Une chose à laquelle il pensait depuis quelques temps. Emménager ensemble. Après, ça lui éviterait de venir avec un sac, et puis avec Pandora dans les parages, c’était mieux qu’ils vivent chez lui. Et le bar était définitivement plus près.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 75
Date d'inscription : 19/05/2015
Célébrité : Danielle Campbell.
Crédits : (a)class whore & (s) Exception & (g) tumblr.
avatar
MessageSujet: Re: projection au coeur du danger   Dim 22 Mai - 17:21

La tenue:
 
projection au coeur du danger

FT. Haebin & Zéplynne

Glacée. Je tremblais sous le jet d'eau glacée, accrochée à Haebin pour éviter que mes jambes ne se dérobent sous moi. Je décollais lentement mes lèvres des siennes, à bout de souffle et la fatigue gagnant du terrain. Je restais contre lui alors qu'il me manipulait sans mal pour me faire sortir de la douche. Je commençais à claquer des dents, me séchant lentement avant de me vêtir d'une tenue de nuit plus chaude. Je me glissais ensuite rapidement dans mon lit et me nicha instinctivement contre Haebin. Sa présence me réchauffait, me rassurait et me permettait de fermer les yeux sans crainte. Je m'endormis rapidement contre lui, calme alors que mes tremblements s'espaçaient.

Je me réveillais le lendemain, légèrement courbaturée. Je serrais instinctivement mon étreinte autour d'Haebin, me collant un peu contre lui. J'ouvris les yeux, doucement, mais les refermais pour prendre part au baiser de mon aîné. Je me collais un peu plus, mon coeur s'emballait légèrement. Je me sentais bien. Je collais mon front lorsque le sien, quelques instants, lorsqu'il recula. Le malaise qui me gagnait à chacun de nos contacts s'était complètement apaisé depuis peu et ce même si je restais encore quelque peu mal à l'aise avec les autres, fantômes ou personnes vivantes.

Je me redressais finalement lorsqu'il partit en cuisine pour se prendre un café, très certainement. Je passais une main dans ma chevelure légèrement emmêlée. Je m'étirais longuement et me calais de nouveau contre Haebin à son retour. Je levais les yeux vers lui, curieuse en entendant ses paroles. ❝ Quoi donc? ❞ Demandais-je curieuse en lui souriant timidement, une nouvelle habitude qui revenait lentement comme le reste.


code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
exh
Messages : 80
Date d'inscription : 19/05/2015
Célébrité : Kim HanGil
avatar
MessageSujet: Re: projection au coeur du danger   Mar 24 Mai - 19:44

La tenue:
 
projection au coeur du danger

FT. Haebin & Zéplynne


De l’eau froide et du silence. Haebin en avait grandement besoin se sentant doucement craquer… Ce qui le gênait le plus était la panique que ressentait sa cadette. Chose tout à fait normal, mais qui avait le don de le faire craquer un peu plus, d’attiser le loup en lui. Que pouvait-elle faire pour l’aider ? Il n’en avait pas la moindre idée, sa présence, très proche de lui, avait tendance à le calmer. Il opta donc pour un baiser, ce qu’il pensait pouvoir définitivement l’apaiser pour la soirée.
Lorsque ses lèvres se collèrent à celle de Zéplynne, le premier réflexe qu’il avait eu avait été de la plaquer contre la paroi, rendant le baiser bien plus passionné et bestial que d’ordinaire, mais doucement… Il avait eu l’effet qu’il espérait. Ses yeux étaient de nouveaux marrons. Et la transformation n’arriverait pas cette nuit. Malheureusement, elle, elle mourrait de froid. Haebin la sortie de l’eau et la sécha avant de faire de même avec lui et la rejoindre dans le lit.

Son sommeil avait été un peu compliqué mais la présence de la brune l’apaiser avant même qu’il puisse avoir un monté de son côté prédateur. Elle était devenue la chose la plus importante à ses yeux. Il ne pouvait pas lui faire du mal.
Le lendemain arriva bien trop vite pour lui, avec une incapacité claire à s’endormir de nouveau. Sa seule chance était que Zéplynne aussi était plus au moins réveillée au battement de son cœur, à sa manière de respirer. Le loup décida de l’embrasser doucement et la colla doucement à lui. Il n’arriverait plus à s’en passer, c’était clair et net. A bout de souffle, il recula doucement la tête avant qu’une autre envie ne le traverse. Le café. Il en avait encore plus besoin en période de pleine lune…

Il se leva rapidement, et tout aussi vite il s’était recouché dans le lit avec sa tasse où il but une gorgée. Il passa une main dans le dos de sa belle pour la garder bien contre lui avant de lui parler. Il avait une idée qui lui trottait en tête depuis quelques temps déjà… Autant en parler maintenant, surtout que ça devenait encore plus évident.

« Et si on emménageait ensemble ? Mon appartement est un peu plus grand, plus proche du bar… Si ça te tente. »

Parce que lui, il était réellement vraiment tenté de vraiment s’engageait avec elle.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: projection au coeur du danger   

Revenir en haut Aller en bas
 
projection au coeur du danger
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Martin dans le matin :-)
» Forêt de Fontainebleau...attention danger (de radars) !
» P'tit CR Balade du coeur 2009 Pays Basque
» coeur-alfiste.com
» [2L16V - echappement] Peut il y avoir danger avec une sourdine?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forever :: ADMINISTRATION :: Anciennes Histoires :: Haebin & Zéplynne-