-52%
Le deal à ne pas rater :
AUKEY Écouteurs Bluetooth 5 sans Fil – 25h d’autonomie
28.78 € 59.98 €
Voir le deal

Partagez
 

 prise de tête dans le désert

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
The Desert Wolf
Messages : 7
Date d'inscription : 23/03/2020
Célébrité : ivana baquero
Crédits : (a) Flamingo (g) tumblr (s) astra
Elea A. Lindell
Elea A. Lindell
MessageSujet: prise de tête dans le désert   prise de tête dans le désert EmptyMar 21 Avr - 16:57

prise de tête dans le désert
Un faible grognement s'échappa des lèvres de la guerrière alors que rayon de soleil et sable se glissait dans sa chambre. Vivre dans le désert. Quelle merveille ! Un autre grognement lui échappa et elle se tourna pour tenter de sombrer à nouveau. Juste quelques instants. Non, c'était peine perdue. Impossible de se rendormir et elle ne pouvait pas se le permettre non-plus. Elle avait beaucoup à faire avant de réceptionner la livraison de la faction des mers si cette dernière se décidait à enfin arrivée à l'heure. Si cela n'avait jamais posé problème auparavant, ce n'était plus la même depuis qu'elle avait prit le pouvoir. Comme le macho des mers ne supportaient pas les demoiselles au pouvoir, il le faisait payer en espérant qu'elle courbe l'échine et abandonne. C'était mal la connaître !

Difficilement, elle quitta son lit et enfila de nouveau le t-shirt qu'elle avait dû perdre dans la nuit. Après tout, elle avait beau être terriblement fraîche dans la faction, dès que le soleil prenait sa place c'était l'inverse et là, elle perdait toujours le haut qu'elle perdait dans la nuit. Elle n'était pas pudique et celui qui avait le malheur de passer sa porte sans y être invité finissait souvent dans un état tel qu'il ne penserait plus à regarder une femelle pendant longtemps ! Enfin, bref. Elle passa dans la salle de bain, savoura une longue douche glacée avant de s'habiller. Un rapide petit-déjeuner plus tard à l'écart des gardes et elle se glissait dans la faction.

Saluant la population, elle fit son tour de garde habituelle pour s'assurer que tout se passait pour le mieux dans le village. Elle redressa quelques mâles, rassura quelques enfants et termina par la forge. Le lieu qu'elle détestait le plus ! Ce lieu était le plus chaud du village et même si son lien élémentaire lui donnait un avantage non-négligeable par rapport au travailleur, elle peinait à le supporter. Fort heureusement, il n'y avait aucun problème à déclarer. La production d'arme avançait au rythme prévu, les travailleurs n'avaient pas la moindre requête. Parfait ! Elle passa rapidement se passer de l'eau sur le visage, retirer un peu de sable avant de se rendre à l'entrée du village par où la marchandise devait transiter.

Elle attendit un moment, tentant de ne pas faire les cents pas sous le soleil tapant. Puis, elle aperçu les charrettes. Enfin ! Ce n'était pas trop tôt. " vous êtes en retard, mais ça ne me surprend même plus" souffla-t-elle faiblement en s'avançant avant de capter une odeur. Une odeur qu'elle haïssait tellement elle la trouvait enivrante. Elle devait se reprendre. " je ne savais pas que tu avais lâcher ton rang pour devenir marchant " ajouta-t-elle en direction d'Eizen.
Revenir en haut Aller en bas
l'arrogant
Messages : 8
Date d'inscription : 18/01/2020
Célébrité : Marlon Teixeira
Eizen I. Lindström
Eizen I. Lindström
MessageSujet: Re: prise de tête dans le désert   prise de tête dans le désert EmptyMer 22 Avr - 16:25

prise de tête dans le désert
Eizen soupira doucement, râlant presque alors qu’une petite prise s’accrochait à lui. Ils étaient arrivé à quai et de tout évidence, il s’était écroulé au milieu de la nuit et la demoiselle avec qui il partageait quelques nuits en avait profiter pour se caller contre lui. Il s’étira longuement avant de se redresser et de remettre son haut et sa veste. Comment finissait-il comme ça alors qu’il faisait un froid de chien lors de la traversée de nuit ? Il avala un grand verre d’eau avant de rejoindre les hommes de sa faction qui déchargeaient les marchandises. La première partait pour la faction du vent, la plus éloignée et la plus difficile d’accès car il fallait passer la faction des montagnes. Cependant, Melow faisait en sorte de détacher quelques jeunes pour les aider à passer les routes abruptes. Un soulagement car cela lui évitait de devoir y aller aussi. En plus, il serait inutile, incapable de contrôler cet élément. Ensuite, cela venait naturellement au tour de celle de la faction des glaces… Mais de tout évidence, ses hommes n’étaient pas pressés. Il avait même dû hausser le ton pour qu’ils s’activent, en soulignant le fait qu’il les rejoindrait une fois la livraison à la faction du feu faite. La raison ? Serès faisait en sorte que les livraisons tardent pour les deux demoiselles au pouvoir, afin de rendre leur règne bancal… Voire pour provoquer une guerre et donc une annexion facile de territoire. Finalement, les deux autres livraisons partirent à leur tour et Eizen pu se concentrer sur la sienne.
Ça faisait deux ans qu’il n’avait pas vu Elea, peut-être presque trois… Son Chef ne la portait pas dans son cœur, encore moins depuis qu’elle avait le pouvoir. Et il connaissait légèrement leur lien, et les avait privés de contact. Cependant, avec les soucis de livraisons, Soren l’avait mis sur la mission pour que tout puisse arriver en temps et en heure. Il avait donc pris la route avec quelques jeunes de la faction de son ami d’enfance, alors qu’une grande partie de l’équipage était restée pour réceptionner leur propre livraison. Une fois les collines passées, il put apercevoir le territoire aride de la faction du feu. D’ailleurs, il avait très vite enlevé sa veste. C’était l’horreur… Et rien qu’à l’idée de devoir ensuite aller dans le froid pour rejoindre la faction de Siobhàn, il avait envie de mourir. Les deux coins les plus hostiles pour les deux plus jeunes femmes au pouvoir.

Arrivé au village central, Eizen s’attendait à un accueil plus chaleureux de son amie, mais à la place, les remarques fusèrent. Autant pour le temps de livraison, assez long, que sur le fait de sa présence. Eh bien, elle avait changé depuis leur dernière fois.

« Faut croire que je tente de faire en sorte que Siobhàn et toi puissiez manger. Vu que ma présence semble clairement t’emmerder je devrais peut-être rejoindre la blonde. Elle râlera moins, elle. »
Revenir en haut Aller en bas
The Desert Wolf
Messages : 7
Date d'inscription : 23/03/2020
Célébrité : ivana baquero
Crédits : (a) Flamingo (g) tumblr (s) astra
Elea A. Lindell
Elea A. Lindell
MessageSujet: Re: prise de tête dans le désert   prise de tête dans le désert EmptyJeu 7 Mai - 15:28

prise de tête dans le désert
Le réveil fut bien difficile. Elea tenta bien de s’attarder davantage dans son lit, mais peine perdue. Soleil. Chaleur. Elle était bien incapable de rester ici un peu plus longtemps. A contre-coeur, elle quitta son lit et enfilla de nouveau le haut perdu dans la nuit. Là, elle passa dans la salle de bain pour profiter donc longue douche des plus fraîche, puis refit les tresse dans sa crinière avant de s’habiller. Bien, aujourd’hui était la journée des livraisons pour la faction des mers. Si cette dernière était enfin décidé à faire les choses dans les règles, mais clairement elle en doutait sincèrement ! Cela dit, il restait un peu de temps et bien des choses à faire !

Après un repas exprès, Elea avant quitter la grande maison de chef pour se glisser dans les rues de la ville et ainsi réaliser son tour de garde. C’était assez calme, ce qui n’était pas plus mal. On pouvait entendre le bruit de la forge et ce même si elle se trouvait à l’écart de la ville. La chaleur qui s’en diffusait. Une horreur, mais c’était leur principal atout. Hors de question de faire des caprices quant à la température extérieur. Enfin, elle avait un avantage, sa maîtrise du feu la rendait plus apte à la résistance au température extrême. C’était d’ailleurs la raison principal qui faisait qu’elle était la seule à patrouiller dans la forge pour s’assurer que tout allait dans les temps.

Son tour terminer, elle s’installa à l’entrée du village. En retard. Encore. Au moins, elle espérait qu’ils arrivent aujourd’hui sinon elle aurait de sacré problème ! Heureusement, un convoi apparu au loin. Parfait ! Elle lâcha malgré tout un petit commentaire comme à chaque fois avant de sentir la présence d’Eizen. Elle le détestait autant qu’il l’attirait. Un enfer ! Si bien, qu’elle lâcha une réplique pour le taquiner. Susceptible ! L’avait-il toujours été ? «  c’est ton chef qui m’emmerde. Au moins il respecte le jour cette fois-ci. » souffla-t-elle avant de laisser sa garde la plus proche gérer les marchandises. Il ne fallait pas attendre pour mettre tout ça dans l’espace dédier. «  enfin, je ne suis pas un monstre non plus, prends le temps de boire et de manger. Le désert creuse et le temps de décharger. » Ca façon de lui proposer de rester un peu. Elle tentait peut-être de montrer de contraire, mais il lui avait manqué et elle détestait ça !


Revenir en haut Aller en bas
l'arrogant
Messages : 8
Date d'inscription : 18/01/2020
Célébrité : Marlon Teixeira
Eizen I. Lindström
Eizen I. Lindström
MessageSujet: Re: prise de tête dans le désert   prise de tête dans le désert EmptyVen 8 Mai - 14:16

prise de tête dans le désert
La demoiselle avec qui il partageait un peu de son temps avait décidé de profiter du fait qu’il soit endormi pour venir se blottir. Il était plus chaud qu’un Loup lambda et pendant la traversée de nuit, cela pouvait être une bonne chose. La raison ? Il faisait toujours froid au milieu de la mer. Ce fut en début de matinée que le bateau accosta. Le groupe déchargea les marchandises et commença à les préparer et les répartir sur les carioles. Des équipes de Melow avait fait en sorte de les aider à passer la montagne. Parfait.
Malheureusement… Encore une fois, la préparation des livraisons pour les factions du feu et desglaces prenaient plus de temps. Il savait que Serès faisait en sorte de rendre le règne de ses amies bancales afin d’avoir l’opportunité d’annexer des territoires, même loin du sien. Après tout… cela pouvait faire de nouvelles bases. Et qui ne connaissait pas l’envie de son Chef de contrôler toute la nation. Le brun haussa donc le ton pour que son équipe accélère le mouvement. De toute évidence, il leur faisait assez peur, et la menace de Soren avait su les motiver.

Eizen prit donc la route pour la faction du feu. Sur le chemin, il avait pensé à Elea. Ça faisait deux bonnes années qu’il ne l’avait pas vu. D’ailleurs, il s’attendait à un autre type d’accueil mais elle avait râlé… Et fait une remarque qui avait blessé un minimum sa fierté. Si elle n’était pas contente, il pouvait partir rejoindre le groupe qui devait livrer Siobhàn. Mais là, la brune se calme et la raison de sa colère était particulièrement légitime.

« C’est pour ça que je suis avec l’équipe de livraison. Soren m’a demandé de faire en sorte d’éviter les pénuries… »

Puis, elle lui proposa de rester boire et manger. Pourquoi pas… Quelques minutes. Il ne voulait pas que la blonde ait aussi des soucis de nourriture… Sachant que c’était toujours plus compliqué chez elle avec la neige et les tempêtes. Il s’installa donc avec elle et bu quelques gorgées d’eau. La chaleur était omniprésente, une véritable horreur.

« Eh bien, tu sembles être devenue une redoutable chef depuis le temps ! »

Un compliment sorti de sa bouche. Il n’y avait que lui qui avait encore son Chef, même si l’envie de le tuer était assez importante.

« Je sais que Serès fait exprès de vous livrer en retard Siobhàn et toi. Normalement, ça devrait se calmer. Les prochaines livraisons ne devraient pas tarder à être prête… J’essayerais de les faire partir tout de suite. C’est bientôt la sècheresse chez toi, c’est ça ? »
Revenir en haut Aller en bas
The Desert Wolf
Messages : 7
Date d'inscription : 23/03/2020
Célébrité : ivana baquero
Crédits : (a) Flamingo (g) tumblr (s) astra
Elea A. Lindell
Elea A. Lindell
MessageSujet: Re: prise de tête dans le désert   prise de tête dans le désert EmptyLun 22 Juin - 16:21

prise de tête dans le désert
Le regard de la louve du désert se glissait vers le ciel. En retard ! La livraison de la faction des mers étaient encore en retard. Certes, il devait passer les montagnes, mais ce n’était plus qu’une excuse à présent. Le chef de la faction faisait tout pour la mettre en difficulté et il faisait de même avec Sio. A croire que vraiment les femmes au pouvoir lui posait un énorme problème ! Heureusement, que les deux femelles alpha s’entendaient bien avec les autres factions et le chef de nation sinon cela fait bien longtemps qu’elles auraient subit une rébellion ou aurait perdu plus de population que nécessaire.

Soupirant faiblement, elle tenta de se montrer patiente lorsque le convoi se montra enfin à l’horizon. Elle aurait bien cru à un mirage vu comment elle s’attendait à ne pas avoir sa livraison aujourd’hui. Plus encore lorsqu’elle reconnu une odeur familière dans les rangs. Eizen. Mon masquer combien le mâle avait pu lui manquer, elle fut fidèle à elle même en grognant contre ce dernier et leur retard. Et en plus il était pas content ! Sa colère était bien plus que légitime !

Finalement, elle laissa sa garde la plus proche s’occuper de la commande et proposa à Eizen de se reposer en attendant. Le désert pouvait être bien cruel. La chaleur, le sable. Et encore, il était assez clément aujourd’hui. Lorsqu’il accepta elle le guida à la taverne de la capital. Elle commanda de quoi manger et boire. Eau et bière. Mais, elle grogna à la réplique de ce dernier. « tu en aurais douté ? » il avait toujours été dans son carctère d’être redoutable. Elle ne se laissait pas marché sur les pieds. Une véritable dominante. En même temps, vu son statut, elle n’avait jamais pu se permettre de développer un côté plus doux.

Elle pu un peu, savourant la fraîcheur de la boisson et soupira d’aise. La sécheresse ? «  oui. La saison approche, d’où les commandes plus importantes. J’espère juste qu’on aura pas de tempête de sable d’ici-là. Ces saletés sont bien trop imprévisible et complique la chasse. » grogna-t-elle. Et pourtant, quelque chose lui disait que cela risquait de ce produire. «  je suppose que tu t’occupe de la commande de kili en passant. Une bonne transition entre les extrêmes » certes, l’air était humide dans la faction des forêts, mais ça permettait d’avoir un sas plus doux avant les glaces.


Revenir en haut Aller en bas
l'arrogant
Messages : 8
Date d'inscription : 18/01/2020
Célébrité : Marlon Teixeira
Eizen I. Lindström
Eizen I. Lindström
MessageSujet: Re: prise de tête dans le désert   prise de tête dans le désert EmptyMar 23 Juin - 12:13

prise de tête dans le désert
Eizen avait dû s’occuper des livraisons, enfin de la supervision car il connaissait le petit jeu de son Chef qui consistait à mettre en porte à faux ses deux amies pour provoquer des rébellions via le manque de nourriture. Le pire ? C’est qu’il n’envisageait même pas d’annexer réellement le territoire. C’était simplement pour faire tomber les deux femmes. Malheureusement, il n’avait pas entendu parler de successeur, et les factions sans chef se faisait rapidement attaquer si personne ne faisait l’intérim. Après tout, Siobhiàn avait dû faire les deux pendant deux ans le temps de finir son entraînement.
Finalement arrivé à l’entrée du village principal de la Faction du Feu, le brun ne se fit pas accueillir comme il l’avait pensé. Elea et son tranchant… Il aurait espéré moins. Après tout, ça faisait un moment qu’ils ne s’étaient pas vu. La fois d’avant, elle n’était pas encore chef. Il le souligna d’ailleurs en évoquant le fait qu’elle soit redoutable alors qu’ils se rendaient à la taverne.

« Oh non, mais j’avais espoir d’échapper à ça après autant de temps. Je ne t’ai pas manqué de toute évidence… »

Sous entendant ainsi qu’elle avait mis de côté tout ce qui avait pu se passer au Palais.
Le Loup avala une gorgée de sa boisson avant de reprendre la parole. Il savait que son Chef faisait exprès, et la sècheresse ne tarderait pas à arriver… Alors il ralentissait les livraisons. Au moins, Soren s’en mêlait un peu plus qu’Alek. Cela devrait prendre bien peu de temps avant que tout redevienne comme avant. Et heureusement, il n’aimait pas du tout faire le livreur, à surveiller les siens pour faire en sorte qu’ils fassent les choses en temps et en heure

« Après, emmener une livraison de chez Melow à chez toi, c’est faisable avec la chevalière… Mais j’espère ne pas en avoir besoin. »

Il en avait la capacité, il était puissant, mais se serait bêtement utiliser de l’énergie. Après, si c’était nécessaire, il le ferait. Il était hors de question pour lui de laisser une faction dans la merde. La sècheresse et les tempêtes étaient déjà assez dures en elles-mêmes.

« Oui, enfin je passe en coup de vent pour presser l’équipe qui livre Siobhàn. Histoire qu’on ne se prenne pas une tempête de neige. Je déteste sa faction… »

Comme la plupart des Loups. Seul Melow semblait y être habitué, mais il était connu que les montagnes pouvaient être aussi froide que le territoire de glace de la blonde.

« Quand je serais Chef, ça ira mieux… Mais vu que Soren ne veut pas que je l’empale. »

Non, Soren avait toléré seulement le pétage de plombs de Melow qui était légitime… Et l’attaque de son chef datait de bien plus tard. Heureusement que cela ne s’était pas ébruité car cela aurait bien trop blessé sa fierté et il aurait fauté.
Revenir en haut Aller en bas
The Desert Wolf
Messages : 7
Date d'inscription : 23/03/2020
Célébrité : ivana baquero
Crédits : (a) Flamingo (g) tumblr (s) astra
Elea A. Lindell
Elea A. Lindell
MessageSujet: Re: prise de tête dans le désert   prise de tête dans le désert EmptyDim 13 Sep - 23:37

prise de tête dans le désert
Sans grande surprise, la livraison de la faction des mers étaient en retard. C'était devenue une véritable habitude depuis qu'elle avait pris la tête de la faction et son amie Siobhan subissait la même chose. Des femelles au pouvoir. Quelque chose qui n'était pas vraiment accepté par les plus anciens. C'était rare, bien trop rare et vu la manière dont elles étaient traîtés, c'était sans doute mieux. Il fallait avoir du caractère pour supporter de diriger une faction de la nation bersek.

Fort heureusement, le retard fut cette fois-ci minime et ce sans doute grâce à la présence de Eizen, futur chez de la faction récalcitrante. Elle vérifia sommairement la cargaison et laissa sa garde la plus proche s'en charger. Pendant ce temps, elle proposa un tour à la taverne au grand brun. Cela ne pourrait lui faire que du bien. Le désert était un ennemis redoutable et particulièrement traître. Mais, alors qu'ils passaient dans l'établissement, une remarque du bersek la fit grogner. Il doutait de ses capacités?! Non, heureusement que non. « Je n'ai pas le temps pour ce genre de chose» mensonge. Bien sûr qu'Eizen lui avait manqué, ils avaient été plus que proche durant leur entraînement au palais. Seulement, vu son genre et son statut, elle ne pouvait se permettre ce genre de faiblesse.

Elle soupira d'aise lorsqu'elle bu une première gorgée de bière. La saison des sécheresse approchait, mais sournois, le désert pouvait décidé d'ajouter à cela une ou plusieurs tempêtes de sable. Un enfer qui compliquerait d'autant plus les choses ! La chasse et les livraisons suivante en patirraient forcément. « on sera se débrouiller, comme toujours» souffla-t-elle avec fierté, même si clairement l'aide était la bienvenue. Puis, finalement, elle lui demanda s'il se chargeait aussi de la livraison de Kili. La faction des forêts se trouvaient entre celle de Sio et la sienne, ce qui pouvait faire transition vu les deux extrêmes niveau température. « Ce n'est pas le plus agréable en effet. je préfère les tempêtes de sables. La fraîcheur en revanche, ce n'est pas le plus gênant.» après tout, c'était un extrême dans le désert également lorsque la nuit tombait.

Un sourire amusé se glissa sur ses lèvres lorsque Eizen souffla que tout s'arrangerait à son ascension au statut de chef. « on dirait un enfant impatient de grandir quand tu dis ça... presque adorable. n'empêche que si tu précipites les choses, tu ne passeras pas par la case chef. quel dilemne » oui, elle le taquinait clairement. Mais, c'était leur truc.


Revenir en haut Aller en bas
l'arrogant
Messages : 8
Date d'inscription : 18/01/2020
Célébrité : Marlon Teixeira
Eizen I. Lindström
Eizen I. Lindström
MessageSujet: Re: prise de tête dans le désert   prise de tête dans le désert EmptyLun 14 Sep - 19:47

prise de tête dans le désert
A peine arrivé qu’Eizen s’était plus ou moins accroché avec Elea. Cela ne l’étonnait pas vraiment. Tout ce qui avait pu se passer au Palais n’avait plus lieu d’être à présent, la demoiselle se devait d’être redoutable. Rares étaient les femmes au pouvoir, et c’était toujours compliqué pour elles. Après tout, elles étaient censées être frêles et fragiles… Mais il fallait croire que leurs ancêtres n’avaient pas eu la joie de connaître des demoiselles aussi redoutables que Siobhàn et Elea qui chacune avaient eu des enfances qui les avaient forgées.

« Tu n’as plus le temps pour grand-chose j’imagine. »

Après tout, la faction du Feu était l’une des plus grandes et surtout, l’une où il avait le plus de chose à superviser. Surtout avec des loups récalcitrants. Entre la forge, la chasse, les tempêtes, etc, elle ne devait clairement pas avoir beaucoup de temps pour elle.
Eizen avait quand même profité d’une bière bien méritée avant de souligner le fait qu’il tenterait de faire partir les livraisons au plus vite. La saison des tempêtes et de la sècheresse ne tarderait pas à commencer, et le brun savait à quel point les livraisons devenait bien plus compliquées. Mais il pourrait s’en charger lui-même ! Même si la brune face à lui faisait la fière. La famine n’était pas une chose aisé à gérer… Il n’y avait qu’à voir les galères dans lesquelles se retrouvaient Siobhàn quand les chemins n’étaient plus praticables pendant des mois.
Finalement, Elea lui demanda ce qu’il faisait après. Il aurait bien voulu rester un peu voir Kili, mais s’il faisait ça, Siobhàn n’aurait sa livraison que deux jours plus tard. Voire plus. Certes, il y aurait une nuit à la belle étoile, mais s’il pouvait éviter la deuxième, ce serait une très bonne chose. Mais voilà, il n’appréciait pas la faction de la blonde. Il faisait un froid de canard et il y avait souvent du vent. Il connaissait bien les rafales en vivant sur une ile, mais au moins chez lui, il faisait chaud ! Les habitants de la faction des mers avaient plutôt le teint hallé.

« Tu parles… Toi tu connais ça, il caille la nuit en plein désert. Mais moi… Je vis au bord de l’eau et il y fait chaud toute la nuit. Rien qu’à l’idée d’y aller, j’ai envie de rentrer chez moi. »

Puis au détour de la conversation, Eizen évoqua le futur. Quand il prendrait le pouvoir, tout irait pour le mieux. Il n’y aurait plus qu’une faction gouvernée par un ancien et il ne pourrait pas faire autant de pression que ce qu’il voulait. La faction du vent avait besoin de livraisons pour survivre. Un faible sourire se dessina sur ses lèvres à la réflexion de sa cadette. Si seulement elle savait… Seulement Alek et Soren connaissait cette histoire de tentative de meurtres, mais il n’avait pas pu se venger. Il devait attendre, patiement, mais ce n’était pas l’envie qui lui manquait.

« J’aurais pu, mais Soren n’a pas voulu. Ce n’était pas les arguments qui manquaient. Mais les meurtres ça reste quand même mal vue en dehors de la Nation… On est censé être un peu plus civilisé depuis qu’il dirige les Loups. Et me faire broyer par Soren ne me tente pas. Bref, Lindell, merci pour la bière, mais je dois y aller. »

Il termina sa boisson fraîche avant de se lever. Un dernier signe de main et il quittait le lieu pour rejoindre la faction de Kili.

END
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: prise de tête dans le désert   prise de tête dans le désert Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
prise de tête dans le désert
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fantastique pêche dans.........le désert halieutique...
» avion perdu dans le désert
» Mort d'un vététiste
» un petit nouveau
» Dans le désert

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forever :: AUTRES MONDES :: Domaine :: Nation des Loups-