-40%
Le deal à ne pas rater :
Sosh : forfait mobile 80 Go sans engagement à 14,99€ (même après ...
14.99 € 24.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 l'herboristerie, lieu de rencontre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Baby
Messages : 7
Date d'inscription : 23/03/2020
Célébrité : ailee
Crédits : (a) noralchemist
L. Phi K. Park
L. Phi K. Park
MessageSujet: l'herboristerie, lieu de rencontre   l'herboristerie, lieu de rencontre EmptyMer 1 Avr - 13:27

l'herboristerie, lieu de rencontre
Le soleil se glissait doucement dans le loft déjà plongée dans la lumière des lampes. Le lit était fait, n’ayant pas été utilisé de la nuit. Incapable de trouver le sommeil avec les voix qui résonnaient autour d’elle, Laphi n’avait dormi qu’une petite heure sur le canapé avant de laisser tomber. En sueur, paniquée. C’était ainsi que se déroullait toutes ses nuits depuis que c’était développer son pouvoir de médiumnité. Certes, la sensation s’apaisait lorsqu’elle n’était pas seule. Au manoir, le bouclier de Linh empêchait les fantômes de trop approcher. Ici, dormit aux côtés de Maelan l’apaisait. Les ondes de cette dernière, probablement. Hélas, cela faisait quelques temps qu’elle ne dormait plus au loft, mais chez l’homme qu’elle avait trouvé. Elle semblait si heureuse et que Phi n’avait pas eu le coeur de lui parler de ses terreurs nocturnes. Non, elle occupait faiblement ses nuits. Dessinnant, errant. Tentant de ne pas écouter les âmes qui s’étaient invité dans son logement. Pour une puissante shaman… Zelena n’avait pas beaucoup de protection.

Péniblement, Laphi s’était donc lavée. Pudique ? Elle ne l’était plus depuis longtemps, plus lorsqu’on sentait en permanence un regard sur soit nuit et jour à n’importe quel moment de la journée. Elle se prépara sans grande envie, enfila une tenue des plus simples. Peut-être n’était-elle pas de saison, mais il faisait bon à Cork, même en hiver. Soupirant faiblement, la chaman se prépara un thé avec un puissant mélange de plante qui serait la tenir éveiller toute la journée. Ce serait le mieux pour donner l’impression à Maelan qu’elle avait bien dormi. Stratagère qui fonctionnait jusqu’à présent. Puis, ce fut avec sa tasse au motif de petit kodama, toujours en main que la demoiselle quitta le loft pour passer dans la boutique.

Elle déposa sa tasse sur le comptoir et ouvrit la porte. Ne supportant pas les espaces clos, elle laissa cette dernière ouverte et fit de même avec quelques fenêtres de l’arrière boutique. C’était un peu en désordre, car Maelan commençait doucement à le mettre à son goût. A quoi bon ? Elle partirait à la fin du mois de toute manière… Même si elle se doutait qu’au fond sa moitié n’avait pas le moindre envie de quitter Cork ou plutôt le demi-dieu qui y vivait. Un nouveau soupire s’échappa de ses lèvres alors qu’elle s’installa sur le tabouret derrière le comptoire et bu tranquillement sa boisson chaude. Nullement pressée que le premier client arrive, elle s’occupa des commandes pour sa part de la boutique. Rien de bien passionnant, mais elle détestait le contact client et Maelan ne viendrait pas avant cet après-midi… Elle n’avait donc pas vraiment le choix.

Seulement, elle n’avait pas pu réussir à se concentrer bien longtemps. Cette sensation. Ces voix. Frissonnant faiblement, elle hésita se leva et alluma la petite radio pour tenter de couvrir le sons des voix des esprits. Elle détestait ça. Elle avait beau tenté de les ignorer, ils étaient toujours là, attendant le moment idéal pour profiter d’un moment de liberté. Quand serait-elle enfin libérer ? Jamais… La musique classique (ost ghibli) résonnait doucement dans la boutique et elle tenta de se concentrer dessus alors qu’elle reprit ses papiers.
Revenir en haut Aller en bas
Soma
Messages : 7
Date d'inscription : 23/03/2020
Célébrité : Yong JunHyung
Junzo N. Soma
Junzo N. Soma
MessageSujet: Re: l'herboristerie, lieu de rencontre   l'herboristerie, lieu de rencontre EmptyMer 1 Avr - 14:30

l'herboristerie, lieu de rencontre
Junzo se réveilla faiblement. Il posa doucement les yeux sur son téléphone et grogna, il n’était même pas 10 heures… Et il s’était encore couché à pas d’heure, incapable de dormir juste après être rentré du Lux. Au moins, Yuna n’avait pas ce genre de problème à s’effondrer quand elle finissait sa journée. Une douche et il n’y avait plus personne. Lui, il avait l’impression de devoir envisager un pacte avec le Diable s’il dormait avant 3 heures.
Finalement, pensant être tranquille, Crowe lui envoya un message. Il l’adorait, mais elle pouvait être un véritable tortionnaire quand elle le voulait. Il ne bossait même pas aujourd’hui et il devait récupérer la commande à l’herboristerie… Elle n’en était pas capable ou quoi ?! Bon, c’était celle de sa mère, mais ça faisait déjà presque 6 mois qu’elle s’était tirée Dieu seul savait où en Asie pour profiter d’une retraite bien méritée.

Difficilement, Junzo sortit du lit pour rejoindre sa salle de bain. Une bonne douche plus tard, il semblait être un peu plus en forme que ce qu’il l’était réellement. Il but une tasse de café avant de s’habiller convenablement. Il passa une main dans ses cheveux avant de finalement sortir de chez lui. Marcher ne lui ferait pas de mal. Il prit donc tranquillement la route de l’herboristerie. Il y arriva quelques minutes plus tard. Là, il s’approcha du comptoir prêt à sonner pour indiquer sa présence mais une jeune femme sortie de l’arrière-boutique. Ce n’était pas celle qu’il avait l’habitude de voir. Celle-ci avait une aura plus sombre.

« Bonjour… Je suis Junzo Soma, je viens récupérer la commande pour le Lux. »

Il se doutait que la fille de Lucifer avait mit la commande à son nom… Comme si elle avait déjà tout manigancé de son bureau. Elle avait honte de rien cette démone. La demoiselle, charmante au possible, retourna dans l’arrière boutique pour récupérer plusieurs sacs. Sérieusement ?! Comment avait-elle pu commander autant alors qu’il lui avait fait une liste ? Clairement, plus JAMAIS il ne la laisserait faire parce qu’il avait des choses de prévues.

« Tout ça ?! »

Oui, il était surpris. D’ordinaire, il ne repartait qu’avec deux sacs, il devait bien y en avoir trois de plus. Elle comptait tuer des gens ou quoi ? Le brun n’avait pas pu s’empêcher de grogner. Il lui faudrait sa voiture pour tout transporter d’un coup. Et encore, il n’y avait pas que ça…
Revenir en haut Aller en bas
Baby
Messages : 7
Date d'inscription : 23/03/2020
Célébrité : ailee
Crédits : (a) noralchemist
L. Phi K. Park
L. Phi K. Park
MessageSujet: Re: l'herboristerie, lieu de rencontre   l'herboristerie, lieu de rencontre EmptySam 4 Avr - 11:36

l'herboristerie, lieu de rencontre
Insomnie. Phi n’avait pas vraiment dormit de la nuit, incapable de faire taire les esprits qui lui avaient tourné autour. De plus, il était hors de question qu’elle leur laisse l’opportuné de jouer avec son corps ! Et depuis que Maelan était partie, ces nuits sans sommeil se multipliaient. La présence de quelqu’un la rassurait, d’autant qu’elle savait que sa sœur était capable de percevoir lorsqu’il y avait un changement de ce type. Enfin… Ce fut avec toute la difficulté du monde qu’elle s’était levée, puis préparer sous les regards des esprits. Toujours plus… A croire que Cork était la ville la plus poluée de fantôme d’Irlande et qu’elle avait dû s’y installer.

Finalement, prête, elle descendit à la boutque avec sa tasse aux motifs kodama et la déposa sur le comptoir pendant qu’elle ouvrait la boutique ainsi que quelques fenêtres de l’arrière-boutique. Elle ne supportait pas l’impression de confienement dans les espaces clos… Pas depuis longtemps à présent. Puis, elle s’installa de nouveaux au comptoir, sur le petit tabouret et elle s’occupa des commandes de la partie plus sombre de la boutique. Le tout en bouvant son thé. Tout du moins, jusqu’à ce que l’ambiance se fasse pesante, là elle se releva pour mettre un peu de musique avant de reprendre là où elle en était.

La matinée avait commencé à s’écoulé lorsque Phi passa dans l’arrière-boutique pour aller aux toilettes et se faire un nouveau thé. A son retour, un client se tenait là. Elle le salua poliment. Junzo Soma… ❝ oui, elle est prête, je fais la chercher.  ❞ souffla-t-elle faiblement. Elle déposa sa tasse et passa dans l’espace où elle rangeait les commandes qui lui étaient faîtes. Elle fit plusieurs aller-retour pour pouvoir tout amener. Une grosse commande de plante divertes. Maelan avait aussi eu quelques préparations à faire dans le lot, mais c’était pour un club, c’était assez léger.

Seulement, et ce qui était surprenant, c’était que le démon semblait surprit qu’il y ait autant de paquet. ❝ entre autre, j’ai encore un paquet qu’on m’a demander de mettre à part du reste.  ❞ ajouta-t-elle avant de revenir avec le dit paquet. Il était plus petit mais vu tout le reste, cela n’avait sans doute pas grande importance. ❝ on a un service de livraison vous savez… si vous ne pouvez pas tout prendre. ❞ ajouta-t-elle. Oui,  Zack s’occupait des commandes, bon généralement c’était lorsqu’elle était moins importante, mais il pourrait sans doute en prendre une partie. Si… Phi fronça les sourcils. Les esprits ne s’étaient pas privé de glisser leur avis sur le démon mais… Ils étaient moins nombreux, bien moins nombreux. Qui était-il ?
Revenir en haut Aller en bas
Soma
Messages : 7
Date d'inscription : 23/03/2020
Célébrité : Yong JunHyung
Junzo N. Soma
Junzo N. Soma
MessageSujet: Re: l'herboristerie, lieu de rencontre   l'herboristerie, lieu de rencontre EmptySam 4 Avr - 13:43

l'herboristerie, lieu de rencontre
Junzo était en repos. Du moins, c’était ce qu’il pensait… Déjà, il avait pu compter sur les doigts d’une mains le nombre d’heure qu’il avait dormi. C’était comme à chaque fois, il avait du mal à réellement dormir avant trois heures du matin, et n’avait jamais perdu l’habitude de se lever avant midi. Finalement, cela ne fut pas plus mal quand son téléphone sonna. Crowe. Cette démone avait décidé qu’il devait récupérer la commande à l’herboristerie pour le Lux. Elle devait avoir une réunion… Ou la flemme, il ne savait pas trop.
Le Japonais s’extirpa de son lit pour rejoindre sa salle de bain, et après une bonne douche, il avala une grande tasse de café. Il lui fallait ça pour avoir l’air en forme. Juste l’air… Parce que clairement, il n’aurait pas dit non à quelques heures de plus dans son lit, roulé en boule. Il décida de rejoindre l’herboristerie à pied. Il n’habitait pas très loin, cela lui avait permis, à une époque de pouvoir passer voir sa génitrice et se servir lui-même dans la boutique. Maintenant, elle avait passé la main à deux petites Chamane, directement débarquées de Corée du Sud, et surtout, fille de sa grande amie Kapo. Autant dire que cela semblait bien trop prémédité pour sa mère.

Arrivé, il se rendit au comptoir et une demoiselle ne tarda pas à sortir de l’arrière-boutique. De toute évidence, la frangine de celle qu’il avait l’habitude de voir. Elle avait une aura plus sombre, et il se doutait que c’était elle qui s’occupait de la salle spéciale de sa mère. Celle avec les plantes toxiques, puissantes, démoniaques…
Il venait récupérer la commande du Lux, et vu le nombre de sac, Crowe c’était laissé aller. Il y avait d’ordinaires quatre sacs au maximum, et il pouvait les porter aisément, là, il y en avait le double. Elle déconnait, ça ne servait à rien d’avoir autant de stocks, même si les plantes étaient déjà séchées. Et en plus de ça, il avait un petit sac. Ça c’était typique de sa mère qui passait une commande en ligne et lui faisait récupérer pour quand elle passait à Cork, à la volée, sans même le saluer. Mais cette fois-ci, il se trompait. Sur le paquet, on pouvait aisément voir le nom de la propriétaire du Lux

« Je vais aller chercher ma voiture, ça sera plus pratique… »

Le blond passa une main dans ses cheveux en bataille avant de rejoindre l’appartement de sa sœur pour récupérer les clefs de sa voiture et revenir. Cela n’avait pris que quelques minutes car il avait utilisé sa capacité à créer des portails pour rejoindre l’habitation. Il prit les sacs et les plaça dans son coffre avant de venir récupérer la facture.

« Sinon, vous comptez faire quoi de l’herboristerie, elle mérite un petit coup de jeune depuis le temps. »

La bouille de la demoiselle semblait surprise. Qu’est-ce qu’avait bien pu dire la Chamane à ses deux petites remplaçantes ? Vacances ? Le démon ne pu s’empêcher de pouffer de rire.
Revenir en haut Aller en bas
Baby
Messages : 7
Date d'inscription : 23/03/2020
Célébrité : ailee
Crédits : (a) noralchemist
L. Phi K. Park
L. Phi K. Park
MessageSujet: Re: l'herboristerie, lieu de rencontre   l'herboristerie, lieu de rencontre EmptyMer 8 Avr - 13:59

l'herboristerie, lieu de rencontre
Gérer l’ouverture. Les clients. Ce n’était vraiment pas ce que la demoiselle préférait, bien au contraire ! Elle était bien plus à l’aise dans sa petite pièce de l’arrière-boutique, à gérer les plantes sombres et toxiques. Elle était la seule à pouvoir les toucher et elles étaient bien moins compliqué de les êtres humains. Elle se demandait d’ailleurs comment sa sœur pouvait avoir autant de patience avec ceux qui rentraient avec une vision totalement faussé de ce qu’était une herboristerie. Cela avait le don de lui taper sur les nerfs. De plus, elle n’aimait pas trop se faire passer pour une folle avec tous les esprits qui la collaient dans l’espoir qu’elle ait un moment de faiblesse. Esprits bavards en plus de ça ! Installée au comptoir, elle avait dû mettre un peu de musique pour éviter de prendre son calme. Concentrer sur la musique et les commandes, le temps passa assez vite.

Profitant du manque de client, elle passa un instant dans l’arrière-boutique pour vider sa vessie et refaire un thé pour qu’elle tienne toute la journée. Après une nuit aussi horrible, elle en avait bien besoin. Puis, pile quand elle émergeait de l’arrière-boutique, un client arriva. Tout du moins, il s’apprêtait à annoncer sa présence avec la petite sonnette sur le comptoir. Elle le salua poliment. Du moins, comme elle le pu avant d’acquiescer en apprenant la raison de sa présence. Récupérer une commande. Celle du Lux. La plus grosse commande qu’elle et sa sœur avaient pu avoir depuis leur arrivé ici il y a quelques mois. Une grosse partie de plantes obscurs avec des plantes plus classiques.

Phi commença donc à faire plusieurs aller-retour avec l’arrière-boutique pour récupérer la totalité des sacs. Tout ça ? Le démon semblait surprit de devoir en transporter autant. Etrange. Elle ne s’en formalisa pas, soufflant que ce n’était pas tout et qu’elle n’avait pas oublié le petit paquet qu’on lui avait demandé de mettre séparément. Une plante un peu plus rare dont elle avait été fasciné par les propriétés. Finalement, elle souffla au client qu’elle avait été surprise qu’il ne demande pas à être livré. Zack s’occupait des commandes ici. Certes, jamais de cette taille, mais il aurait pu faire plusieurs tours ou bien en livrer une partie. Aller chercher la voiture ? ❝ bien plus pratique en effet. ❞ souffla-t-elle avant que le client parte. Et maintenant ? Son comptoir était remplit de sac et elle ne pouvait plus bosser. Soupirant, elle prit son mal en patience, tentant de comprendre pourquoi les esprits semblaient fuir à la présence du démon.

Finalement, à son retour, le démon fit plusieurs aller-retour jusqu’à sa voiture et revint pour la facture que Phi lui tendait. Mais, elle ne s’attendait absolument pas à la suite. Qu’est-ce qu’elles allaient faire de l’herboristerie ? ❝ on part à la fin du mois… pourquoi vous dites ça ? ❞ demanda-t-elle avant de froncer les sourcils lorsque le démon éclata de rire. Sérieusement ? ❝ je vous amuse ? ❞ ajouta-t-elle vexé.

Revenir en haut Aller en bas
Soma
Messages : 7
Date d'inscription : 23/03/2020
Célébrité : Yong JunHyung
Junzo N. Soma
Junzo N. Soma
MessageSujet: Re: l'herboristerie, lieu de rencontre   l'herboristerie, lieu de rencontre EmptyMer 8 Avr - 19:55

l'herboristerie, lieu de rencontre
Junzo avait eu envie de tuer Crowe, elle voulait qu’il aille récupérer la commande du Lux sur son jour de repos alors qu’il n’avait dormit que quelques heures chez sa sœur. Il soupira longuement. Il n’avait pas envie, mais cela lui permettrait de ranger comme il le voulait et pas que quelqu’un d’autre que lui le fasse. Il prit donc un douche et avala une grande tasse de café avant de rejoindre l’herboristerie à quelques rues de là. Lui qui pensait à une petite commande, il serait surpris.
A peine arrivé et prêt à sonner, Junzo se retrouva face à la jumelle de celle qu’il voyait régulièrement. Elle avait quelque chose de plus sombre, et qui lui plaisait grandement. Elle avait quelque chose d’attirant, et c’était bien rare de la part du démon de ressentir ce genre de chose. La demoiselle commença à faire des allers-retours dès qu’elle su ce qu’il voulait. Bon sang, il n’avait pas écrit autant de chose sur son papier, il en était certain. C’était encore un coup de la fille de Lucifer d’avoir pris des réserves. Peut-être parce qu’elle avait peur que les deux frangines ne restent pas… Et que Zelena ne reviendrait pas. Le blond évoqua sa surprise avant de finalement préciser qu’il revenait après avoir cherché sa voiture. L’aller fut rapide… Une téléportation ne prenait que quelques secondes, et le retour ne pris que quelques minutes. Il s’occupa donc de ranger la commande et rerentra pour récupérer la facture. Là, il en profita pour se montrer curieux.

La réaction de la Chamane le fit rigoler. Sérieusement ?! Mais vu son air, elle semblait réellement surprise. Il se calme rapidement et passa une main dans ses cheveux. Sa mère pouvait être une véritable manipulatrice, menteuse et bien d’autres défauts à elle seul. Un faible sourire se dessina sur ses lèvres alors qu’il prenait la parole.

« Elle est bien loin de revenir ici la propriétaire. Elle vous a sorti quoi comme excuse ? Vacances ? Je dirais plutôt retraite, enfin ici en tout cas. Vous êtes bien les filles de Kapo ? Elle vous lègue l’herboristerie…
»

En était-il certain ? Oui, elle avait passé une journée avec ses enfants pour leur dire qu’elle ne serait plus en Europe pendant un moment. Elle passait, en coup de vent, quelques heures, mais elle semblait avoir décidé de recommencer sa vie ailleurs. En Asie probablement. Après tout, les Chamenes y étaient encore très bien vue.

« En plus, votre sœur est avec Matthias, non ? C’pas une ville de rêve, ni une boutique parfaite, mais ça pourrait être sympa de rester. Si c’est possible et que ça vous intéresse… Je sais que vous n’êtes pas que deux et que pour les Chamans, la famille c’est plus important que le reste. »

Après tout, il avait une relation très forte avec Yuna, et cela venait de son côté maternel
Revenir en haut Aller en bas
Baby
Messages : 7
Date d'inscription : 23/03/2020
Célébrité : ailee
Crédits : (a) noralchemist
L. Phi K. Park
L. Phi K. Park
MessageSujet: Re: l'herboristerie, lieu de rencontre   l'herboristerie, lieu de rencontre EmptyMer 22 Avr - 12:46

l'herboristerie, lieu de rencontre
La boutique était calme, peu de client. Heureusement ! Laphi était tout sauf à l’aise avec le contact client. Son domaine s’était les plantes, sombre de préférence, ce contact, cette chaleur, elle préférait le fuir. Ainsi, elle profita du calme pour passer un instant dans l’arrière-boutique. Préparer un nouveau thé, aller au toilette. Seulement, elle ne s’attarda pas plus que cela et elle avait bien fait, car à l’instant où elle quitta l’arrière-boutique, elle aperçu un client. Junzo Soma pour la commande du Lux. Elle s’en souvenait. Leur commande la plus importante depuis leur arrivée ici et leur plus longue préparation. Essentiellement elle, mais Maelan avait dû préparer quelques sachets également.  Ainsi, ce fut donc sans réelle surprise qu’elle avait dû faire plusieurs aller-retour entre le comptoir et l’espace où était stocker les commandes. Seulement, le démon lui, semblait surprit par la quantité. Il n’avait pas prit sa voiture et aurait très bien pu demander les services de Zack pour une partie de la commande.

Elle acquiesça faiblement lorsqu’il souffla aller chercher sa voiture. Elle était décontenancer. Non pas par l’individu, mais par la fuite des esprits en sa présence. C’était étrange. Une bonne partie avait disparu avant de réapparaître par vague lorsqu’il partit. Et cela recommença à son retour. Phi le regarda, curieuse, entrain de faire des aller-retour jusqu’à sa voiture avant de revenir pour la facture. Là, il posa une question qui avait décuplé la confusion de la demoiselle. Des changements dans la boutique ? Elle partirait d’ici peu, ça ne servait à rien de penser à ça. Seulement, voilà qu’il se mettait à rire. Sérieux ?! Il se moquait d’elle maintenant ?

Il ignora sa question, soufflant que la propriétaire ne reviendrait pas, qu’elle ne leur aviat pas seulement confié la boutique, mais léguée. Sérieusement ?! Et si elles n’en voulaient pas mmh ?! Enfin, elle… Maelan se serait une autre histoire. Elle avait sa vie ici à présent. Elle s’épanouissait à la boutique, avait trouvé son âme-sœur. Elle avait sa place et elle ne doutait pas que le reste de la fratrie la trouverait ici. « je suppose que vous êtes bien informé à ce propos »souffla faiblement phi. En effet, les fantômes étaient bavard et l’un d’eux avait identifié le démon comme le fils de la propriétaire.

Laphi soupira faiblement, donnant la facture à son aîné. «  ma famille serait y trouver ses marques, dans cette ville. Si vous êtes certains de ce que vous annoncer. Je préviendrais ma sœur… » Et elle ? Elle n’aurait pas vraiment le choix. Elle devrait suivre… Et puis ça changeait quoi ? Elle ne pourrait jamais être à l’aise à moins de trouver une ville sans esprit, sans malak. Mission impossible.



Revenir en haut Aller en bas
Soma
Messages : 7
Date d'inscription : 23/03/2020
Célébrité : Yong JunHyung
Junzo N. Soma
Junzo N. Soma
MessageSujet: Re: l'herboristerie, lieu de rencontre   l'herboristerie, lieu de rencontre EmptyJeu 23 Avr - 14:18

l'herboristerie, lieu de rencontre
Crowe avait pris bien plus que ce qu’il fallait et en plus, il récupérait sa propre commande. Le blond avait râlé. Il n’aimait pas ça du tout. En plus, ça voulait dire prendre sa voiture… Bon, au moins, il rentrerait directement chez lui… Il était donc retourné chez sa sœur, et revenu à l’herboristerie en quelques minutes seulement. Il commença ses aller-retours, son coffre se remplissant particulièrement vite.
De retour pour récupérer sa facture, Junzo évoqua la suite de l’herbristerie. Sa mère ne la reprendrait pas et avait trouvé en les enfants de Kapo de bonnes successeuses. Mais de toute évidence, elle n’en avait pas parlé aux principales concernées. Cela ne l’étonnait pas réellement, c’était bien son genre de laisser les gens dans le mystère. Un faible rire lui échappa, mal pris par sa cadette.

« Effectivement, mais je pensais qu’elle vous en avait parlé… Enfin, ça aurait peut-être joué autrement avec un engagement plus long. Elle a une manière de penser très… Personnelle. »

Les chamanes de son époque étaient assez étranges, alors Junzo avait arrêté d’essayer de comprendre comment résonnait Zelena. Le Japonais évoqua également le fait que la deuxième vendeuse était avec Matthias, du moins, c’est ce qu’il avait cru comprendre. Rester était donc un peu plus aisé. Voire, cela n’était qu’une manigance de l’ancienne propriétaire.

« Certain. Ce n’est pas son genre de prendre des vacances… Enfin avec des personnes pour la remplacer. »

Mais quelque chose l’interpella. Elle ne parlait pas d’elle. Le reste de sa famille pouvait s’adapter. Cela ne semblait pas être son cas… Il se doutait que cela venait en partie des esprits autour d’elle. Les nécromanciens, en règle générale, n’étaient pas très à l’aise. Chaque ville, chaque pays avait leur lot de morts. Lui, au moins, avez la joie de les faire fuir, car dans la mesure du raisonnable, il pouvait les contrôler voire les faire disparaître. La joie d’avoir un lien particulier avec la mort via son paternel.

« Je suppose que vous ne parlez pas de vous à cause de don… Compliqué à gérer ? Il y, normalement, moins d’esprits en ville à cause de ma présence et celle de ma sœur. Après, j’imagine que ce n’est pas plaisant quand même. Essayez d’aller voir Aidan, à la boutique d’antiquité, il pourrait peut-être vous aider. Lui et ses grigris bizarres d’alchimiste. »

Elle était plutôt mignonne et ne méritait clairement pas de souffrir d’un pouvoir intrusif. Et il s’y connaissait en intrusion d’espace vital avec son empathie. Il avait bien mis des années avant de savoir le maîtriser correctement.
Revenir en haut Aller en bas
Baby
Messages : 7
Date d'inscription : 23/03/2020
Célébrité : ailee
Crédits : (a) noralchemist
L. Phi K. Park
L. Phi K. Park
MessageSujet: Re: l'herboristerie, lieu de rencontre   l'herboristerie, lieu de rencontre EmptySam 9 Mai - 12:26

l'herboristerie, lieu de rencontre
Alors que le client s’activait, faisant des aller-retour pour emmener les paquets à la voiture, Phi s’interrogeait silencieusement sur le comportement étrange des esprits en présence du démon. Avait-il un don qui lui permettait de les faire fuir ? Etait-il si puissant que même les personnes mortent le craignaient encore ? Elle ne savait pas vraiment et hésitait clairement à l’interroger à ce sujet. Seulement, ce fut un tout autre sujet qui fut lancé. La boutique. Leur plan pour l’améliorer. Clairement, elle n’avait pas comprit les paroles de son aîné. Elle et sa sœur n’étaient pas là indéfiniement. Lui soutenait le contraire. La propriétaire, sa mère d’après les esprits, ne comptait pas revenir. Et le voilà, s’amusant de l’incompréhension de Laphi.

Vexée, elle se renferma un peu tout en répliquant. Prendre des vacances n’étaient pas le genre de la shaman et comme beaucoup des anciens de leur communauté, elle aimait rester vague pour que les personnes concernées restent un minimum maître de leur destin. Mais, elle n’aimait pas ça. Se sentir manipuler de la sorte. Certes, cela avait permit à sa sœur de rencontrer son grand amour, mais elle. Le sentiment de manipulation, elle le connaissait que trop bien pour être capable de l’apprécier aujourd’hui. Un faible soupire lui échappa alors que le client commentait la beauté de la ville et la relation de sa sœur. Certes… Elle était persuadée que sa famille apprécierait cette ville. Elle était assez naturel et pourtant ne manquait de rien. Même Nana si elle venait à lâcher son job apprécierait cet endroit.

Finalement, elle commenta l’aptitude qu’aurait sa famille à s’adapter. Mais, elle ? Elle suivrait, bien entendue, mais cela ne changerait rien pour elle. A moins de trouver un lieu sans esprit ni malak, elle ne pourrait être tranquille.?Autant dire qu’elle était enclin à envier le démon pour faire fuir les esprits de la sorte ! Ca devait être si… paisible. Phi acquiesça, silencieuse, au propos de l’homme. Cela ne l’étonnait pas vraiment qu’il ait capté sa particularité. « ils sont collant, mais semble vous craindre. » quand au grigris alchimiques ? Elle doutait fortement que cela soit efficaces ou bien même qu’elle puisse se les permettre, mais elle pouvait toujours tenter. « je n’ai pas encore eu le loisirs de faire le tour de la ville… je verrais pour la boutique, merci. » ajouta-t-elle faiblement. Enfin, elle aurait pu, mais avec tous ces esprits. Elle avait rapidement abandonnée l’idée d’une balade tranquille. Elle courait, musique à fond dans ses orreilles, mais ne prenait jamais le temps de s’attarder sur ce qui l’entourait.
Revenir en haut Aller en bas
Soma
Messages : 7
Date d'inscription : 23/03/2020
Célébrité : Yong JunHyung
Junzo N. Soma
Junzo N. Soma
MessageSujet: Re: l'herboristerie, lieu de rencontre   l'herboristerie, lieu de rencontre EmptyDim 10 Mai - 13:37

l'herboristerie, lieu de rencontre
Finalement après avoir récupéré sa marchandise, Junzo se montra curieux. Qu’allaient-elles faire dans l’herboristerie. La demoiselle semblait être destabilisé, lui arrachant un rire. Comment avait-elle pu penser qu’une chamane du genre de Zelena parte en vacances six mois loin de sa boutique. Bon, il se doutait qu’elle en rouvrirait une plus tard, mais si elle laissait celle-là, c’était pour une bonne raison. Les liens, la destinée et toutes les conneries auxquelles les chamans croyaient.
Puis il évoqua Cork. C’était une ville sympa, plus petite que la moyenne. C’était typique de l’Irlande, et plutôt plaisant. Elle projettait bien sa famille, mais n’avait jamais parlé d’elle et il pouvait deviner pourquoi. Un petit amas de fantômes autour d’elle. Certains avaient dû fuir en sa présence mais cela devait être poser un véritable problème. Il connaissait ça, le fait d’avoir un tas d’informations en trop dans la tête… Surtout que les fantômes pouvaient être particulièrement bavards. Sa réflexion le fit doucement sourire.

« Je suis le fils d’un démon lié à la mort. Du coup, ils ont tendance à me fuir. Je peux interagir avec eux, plus ou moins gentiment. »

Et Dieu qu’il avait déjà fait des choses attroces à des fantômes qui lui avaient pompé l’air un peu trop longtemps. Il avait assez de soucis à gérer avec les émotions des gens, pas besoin de gérer les problèmes des autres. Junzo évoqua ensuite Aidan. Il était très bon alchimiste mais pas très sociable. Mais il devait probablement pouvoir faire en sorte que les esprits soient moins présents. Ou… Le Manoir, le Régent devait pouvoir créer des pierres de protections.

« Le Manoir aussi pourrait être intéressant. Je connais mal le Régent, mais je sais qu’il est un sorcier particulièrement puissant, doué dans tous les domaines de la sorcellerie. »

Lui était bien plus connaisseur de la magie démoniaque… Cependant, certains chamans pouvaient éloigner les esprits, bien qu’ils soient réceptacle de base car lien entre le vivant et le mort.
Junzo prit finalement sa facture avant d’adresser un sourire à la demoiselle face à lui. Une partie de lui avait envie de la revoir. Mignonne, un peu de répartie et définitivement intéressante. Ca faisait des années que plus personne n’avait titillé sa curiosité… Mais les enfants Park avaient quelque chose de différents. Autant parce que sa mère les avait choisis, que parce qu’ils étaient la progéniture de la puissante et redoutable Kapo.

FIN
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: l'herboristerie, lieu de rencontre   l'herboristerie, lieu de rencontre Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
l'herboristerie, lieu de rencontre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» trouver un lieu d'escalade sur Paris
» un lieu de peche exotique ?
» ITI Sud-Ouest (Gramat au lieu de Montauban) par ici!!
» Lieu match Agen / Toulouse
» lieu de chasse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forever :: ADMINISTRATION :: anciennes aventures :: anciennes aventures olympe :: Junzo & Phi-