AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Retrouvailles sur un fond de jalousie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
MessageSujet: Retrouvailles sur un fond de jalousie   Lun 8 Fév - 15:04

La tenue:
 
Retrouvailles sur un fond de jalousie

Ft. Chris, Yune, Malia & Matthias


Chris se réveilla difficilement. La veille, il était arrivé à San Francisco, le décalage horaire était terriblement dur pour le demi-dieu. Sa seule consolation était qu’il pourrait revoir Yune. Ça faisait un mois qu’il ne l’avait pas vu. Son père lui avait appris que la demoiselle avait quitté le domicile familial suite à une trahison et qu’elle était dorénavant auprès de sa sœur pour plus de sécurité. Qu’est-ce qui avait bien pu se passer ?! Le jeune homme était inquiet, le voyage s’était bien passé pour elle ? Il n’aimait pas ça du tout.
Une fois réveillé, il prit une bonne douche pour reprendre de l’énergie. Il fallait vraiment qu’il la voit, son loup était tellement inquiet qu’il était capable de s’énerver sans aucune bonne raison. Rapidement il s’habilla et fila à l’hôtel Yggdrasil. Son père avait de précieuse information et savait à quel point son fils pouvait adorait Yune.

Lorsqu’il entra dans l’établissement, son loup s’excita d’un seul coup, il n’en comprit la raison que quand il aperçut Malia à l’accueil. Qu’est-ce qu’elle foutait à San Francisco ? Aucune idée, mais en tout, c’était une bonne chose. Il s’approcha le plus calmement et le plus doucement qu’il put en voyant sa cadette concentrée sur quelque chose. Une fois à sa hauteur, il lui ébouriffa les cheveux la faisant sursauter. Il l’avait senti prête à lui sauter dessus. Ah… Son calme légendaire.

« Tu fiches quoi à San Francisco ?! J’croyais que t’étais à Séoul… Me regardes pas comme ça, c’est toi qui est partit sans prévenir du jour au lendemain. »

La même question lui arriva aux oreilles. Il n’avait aucune, mais vraiment aucune raison valable d’aller aux Etats-Unis. Il rigola faiblement. Elle boudait parce qu’il n’avait pas prévenu de sa visite alors qu’elle lui avait annoncer aller voir son frère la veille de son départ. Dire qu’ils avaient prévu deux semaines de vacances en Malaisie… Cette fille était capricieuse, mais il l’adorait comme ça.

« Eh bien… Yune est ici, dans cette hôtel. Mon père m’a dit que sa famille avait eu des soucis. Tu saurais où est sa chambre ? »

Après tout, si elle bossait ici, elle devait savoir où toutes les personnes de l’établissement logeaient. Chris sentit son aura de demi-dieu s’énerver sans aucune bonne raison, son regard glissa sur le côté et il vit un homme arriver avec le même genre d’aura. Deux demi-dieu dans une pièce, ça pouvait faire des dégâts, surtout avec l’un d’entre eux qui était inquiet. Il était loin de se douter qu’il avait un lien avec son amie.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
love
Messages : 118
Date d'inscription : 29/01/2016
Célébrité : Ailee
avatar
MessageSujet: Re: Retrouvailles sur un fond de jalousie   Lun 8 Fév - 15:06

La tenue:
 
Retrouvailles sur un fond de jalousie

Ft. Chris, Yune, Malia & Matthias

Dormir à l’hôtel était une véritable horreur pour Malia. La raison était simple, sortir de la chambre de Matthias sans faire de bruit pour que les employés ne s’en rendent pas compte était une véritable mission. Et la blonde n’était pas réputé pour sa discrétion. Elle ne voulait pas que les autres apprennent pour sa relation naissante avec le brun. La demoiselle attrapa des affaires de sport qu’elle avait laissé dans la suite du demi-dieu et s’habilla doucement. Elle ne voulait pas le réveiller lui non plus. Elle déposa un petit baiser sur sa joue avant de filer.
Comme chaque matin, ce fut la même chose : Jogging d’une heure pour s’aérer l’esprit. Une fois en forme, elle rentra chez elle et prit une bonne douche froide avant de s’habiller et filer à l’hôtel pour prendre poste à la réception. Une heure plus tard, elle se rendit compte qu’elle n’avait pas son téléphone. Probablement oublié dans la chambre du patron. Rien qu’à l’idée de téléphoner, de le réveiller et de se faire sermonnait, elle avait peur. Elle avait bien hésité un moment avant de finalement appeler. Courage…

Malia savait qu’il fallait mettre toutes ses chances de son côté, elle utilisa alors la voix la plus mignonne possible.

« Allo ? Tu… … … Comment ça je t’ai abandonné ? Je travaille, moi. Maiiis !! Je crois que j’ai oublié mon téléphone dans le lit. Tu pourrais me le ramener après ? S’il te plait !! Tu veux que je te fasse monter le petit-dej peut… Pardon T_T »

Lorsqu’elle raccrocha, elle se concentra sur certain document à propos de démons et autres créatures qui allaient séjourner dans l’hôtel. Si bien qu’elle sursauta brutalement et manqua de sauter sur la personne qui lui avait touché les cheveux. Lorsqu’elle reconnut son ami, elle manqua de sautiller comme une enfant. Lorsqu’il lui posa la question, elle gonfla les joues, on ne disait pas les dames d’abord ?

« Fallait que je vois YuJin, j’allais t’envoyer un message ! Ca fait même pas une mois que je suis là et te plain pas, tu t’es tiré chez ta mère pendant deux semaines et t’as fait le mort. Je ne suis pas la seule fautive ! »

On voyait clairement la complicité entre les deux être, leur aura réagissait ensemble. Et puis, elle avait un si grand sourire sur le visage. Chris ne tarda pas à lui expliquer la raison de sa venue : Yune. La blonde arqua un sourcil, la Japonaise était là ?! Elle vérifia sur son ordinateur et fronça doucement les sourcils. Rien du tout, mais elle savait que certains des clients ne passaient pas par elle mais directement par Matthias. Discrétion et sécurité si elle avait bien compris.

« Eh bien, elle est pas dans mon registre, mais le patron s’occupe de certaines personnes. Je… »

Son cœur s’était mis à battre un peu trop vite à la vue de Matthias. Deux demi-dieu dans la même pièce, ça pouvait faire des dégâts. Chris était inquiet et son homme jaloux. Ça allait merder elle le savait. A peine Matthias à côté d’elle qu’elle mima : NamCh’in des lèvres à son ami pour qu’il comprenne la relation qu’elle entretenait avec le nouveau venu

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nounours colérique
Messages : 100
Date d'inscription : 29/01/2016
Célébrité : Colin O'Donoghue
Crédits : (a) YOU.FIRST
avatar
MessageSujet: Re: Retrouvailles sur un fond de jalousie   Lun 8 Fév - 15:40


Retrouvailles sur un fond de jalousie

Ft. Chris, Yune, Malia & Matthias

Matthias avait été réveillé par un mouvement à ses côtés. Il ouvrit péniblement les yeux en se retournant. Le lit était vide à côté. Il pouvait voir Malia jouer au ninja à la recherche de la discrétion extrême pour sortir de la chambre. Il se redressa finalement lorsque la porte claqua. Elle n'était clairement pas discrète et pour la première fois, il n'aimait pas qu'on se faufile ainsi hors de son lit. Le demi-dieu s'assoit et pose son regard sur le portable de sa cadette. Il rit faiblement avant de se lever à son tour. Comme quelques matins, l'ancien passa un instant dans sa salle de sport personnel avant de passer sous la douche. Il commençait à s'occuper de quelques papiers dans son bureau quand son téléphone sonna. Il ne répondu pas tout de suite, l'esprit plongé dans les dernières annotations concernant son invité spéciale dont il s'était occupé personnellement. Son régime alimentaire, la propreté de la chambre et les visites régulières de Rikku dans le coin. La jeune femme semblait être fragile et un pion central dans l'organisation de son père. Matthias se devait donc d'y faire très attention. Il souria faiblement en reconnaissant la voix de sa cadette. ❝ Oui, lâchement abandonné en jouant au ninja pour sortir... J'avoue c'était marrant à voir, mais quand même! Je travails aussi et je t'abandonne pas!..... Ton téléphone. Je ne sais pas, je vais peut-être lâchement l'abandonné lui aussi... ❞ Puis, il raccrocha, etrangement blessé par le comportement matinal de la belle au levé. Seulement, quand il jeta un coup d'oeil au téléphone de la louve, il savait pertinemment qu'il le lui apporterait.

Peu de temps s'était écoulé lorsqu'il descendit. Un dossier en main, et le portable en poche. Seulement, ce qu'il vit et ressentit en passant dans la réception ne lui plu aucunement. Cet homme était trop proche de Malia et son aura. Matthias avait absolument tout pour ne pas l'apprécier à cet instant même, trop jaloux pour prendre ses propres morales en compte. Les apparences?! Il s'en foutait, il voulait juste marquer son territoire et lui coller une droite. Matthias s'avança bien décidé à en découdre si l'inconnu disait un mot de trop. ❝ Matthias Powell, directeur et propriétaire de cet hôtel. Que puis-je faire pour vous? ❞ Malgré le fait qu'il tentait de se contenir, il était clairement visible qu'un rien pourrait le faire craquer. Il n'aimait pas vraiment la complicité qui émanait d'eux, ils étaient trop proches pour qu'il puisse penser clairement. Il s'était même retenue de poser une main possessive sur Malia qui l'aurait certainement mise mal à l'aise.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: Retrouvailles sur un fond de jalousie   Lun 8 Fév - 16:26

La tenue:
 
Retrouvailles sur un fond de jalousie

Ft. Chris, Yune, Malia & Matthias


Chris avait dû mal à se réveiller, le décalage horaire était bien trop important pour lui, demi-dieu ou pas. Il passa rapidement par la douche pour reprendre des forces et fila aussi vite qu’il put à l’hôtel ou sa belle résidait. A peine passa-t-il la porte que son loup s’agita. La raison était simple : Malia était là. Il s’approcha doucement d’elle et ébouriffa ses cheveux. Elle s’était énervé d’un seul coup.

« Elle avait besoin de me voir, j’pensais pas que ça durerait si longtemps. Et puis, qui a disparu avant les vacances en Malaisie ? T’as même pas idée du prix des billets d’avion, t’as de la chance que j’sois pas rancunier ! »

Leur complicité était forte et ça depuis qu’il s’était connu à l’école. Effectivement, l’aura de louve de la plus jeune l’avait toujours attiré. C’était l’instinct de meute. Rapidement, il évoqua la raison de sa venue à San Francisco. Son affectation de base était l’Asie et l’Océanie, aucune raison d’aller sur un autre continent. Yune… Il mourrait d’envie de la voir, de la prendre dans ses bras et calmer l’inquiétude de son loup. Malheureusement, son amie ne la trouva pas dans le registre de l’hôtel.
Un homme arriva, son aura de demi-dieu s’emportant sans aucune raison. Il se présenta, tient quand on parle du loup. Chris s’était automatiquement mit sur la défensive surtout en apprenant que c’était le petit-ami de Malia. Il sentait sa puissance, équivalente à la sienne. Ça allait dégénérer, il était trop inquiet pour rester calmer.

« Rien… »

Il avait senti la blonde se crisper, elle savait très bien qu’il était calme. Elle avait bien voulu répliquer mais Chris reprit la parole, le vent commençait à doucement se lever. Trop sur les nerfs pour réussir à se maîtriser. Et puis, le demi-dieu avait le don de l’énerver un peu plus. C’était quoi ce marquage de territoire ?!

« Et pas la peine de sortir les crocs, elle ne m’intéresse pas. Si j’avais eu envie de coucher avec elle je l’aurais fait avant. »

Malia s’était levé d’un coup pour se mettre entre eux. Trop dangereux, trop puissant. Ça allait tellement mal finir alors qu’en disant simplement la raison de sa venue, tout irait bien. Le jeune homme planta son regard dans celui du brun. Hors question de faiblir pour ce con.
Il sentait la colère de l’homme et la sienne ne cessait de grimper. Il avait besoin de la voir ou il allait réduire l’hôtel à feu et à sang si ça continuait.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
love
Messages : 118
Date d'inscription : 29/01/2016
Célébrité : Ailee
avatar
MessageSujet: Re: Retrouvailles sur un fond de jalousie   Lun 8 Fév - 16:28

La tenue:
 
Retrouvailles sur un fond de jalousie

Ft. Chris, Yune, Malia & Matthias


Malia n’avait même pas remarqué qu’elle avait réveillé Matthias. Non, elle était bien trop occupée à faire le moins de bruit possible. Malheureusement, elle n’était clairement pas douée dans le domaine. Elle embrassa faiblement sa joue avant de filer et faire son jogging quotidien. Elle passa ensuite chez elle, se prépara rapidement et prit route vers l’hôtel pour rejoindre la réception.
Rapidement, elle remarqua qu’elle n’avait pas son téléphone… Sûrement oublié dans le lit de Matthias. Rien qu’à l’idée d’appeler elle se sentait mal. Finalement elle prit son courage à deux mains.

« T’étais réveillé ? Et tu pouvais pas me le dire !! Je pensais que tu dormais encore… … … Quoi ?! Tu kidnappe mon portable ? C’est interdit, t’as pas le droit, patron ou pas. Allez, s’il te plait. Demain je resterais, j’te promets, je commence plus tard et j’oublierais le jogging pour une fois. »

Ensuite, la blonde relut un document important. Pas mal de démon débarquer et elle devait avouer que la plupart des espèces lui était totalement inconnu alors Matthias lui avait fait un joli papier avec les renseignements. Sauf qu’une main la sortit de sa concentration brutalement et elle s’énerva d’un coup.

« On ira en Malaisie dès que j’ai des vacances promis ! Mais c’est compliqué… Je t’expliquerais ça après. »

La demoiselle entendit le nom de Yune et elle arqua un sourcil. Elle était pourtant certaine de ne pas l’avoir vu. Elle rechercha dans le registre de l’hôtel mais là aussi rien du tout. Peut-être que Matthias en saurait plus ? Malheureusement, l’homme arriva et à en juger l’aura, pas de bonne humeur du tout. Il était jaloux, Chris inquiet, ça allait clairement merder. Et les demi-Dieux étaient loin d’être calme en groupe. Elle se sentait mal à l’aise et se leva d’un bond en entendant la réplique de son meilleur ami. Le meilleur moyen de se faire buter. Le vent avait même commencé à se lever et s’engouffrer un peu plus à chaque fois que la porte s’ouvrait. Oh non… Pas de violence, c’était bien le dicton de son homme ?

« Chris !!! Putain mais tu peux pas te retenir !! Oublies ça Matthias, il est pas là pour moi. »

Comment les calmer ? Elle se sentait dépassé par les évènements. Et se placer devant Chris pouvait être tellement mal interprété.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nounours colérique
Messages : 100
Date d'inscription : 29/01/2016
Célébrité : Colin O'Donoghue
Crédits : (a) YOU.FIRST
avatar
MessageSujet: Re: Retrouvailles sur un fond de jalousie   Lun 8 Fév - 16:54


Retrouvailles sur un fond de jalousie

Ft. Chris, Yune, Malia & Matthias

Matthias avait sentit et entendu sa belle se lever avant de sortir. Il avait profité d'un bien faible baiser sur sa joue avant de la regarder jouer au ninja. Un sourire amusé c'était glissé sur ses lèvres. Ce qu'il pouvait craqué pour elle, même si elle manquait clairement de discression. Quand la porte se claque finalement, son coeur se serra. C'était bien la première fois qu'il n'aimait pas du tout quand une femme se faufilait hors de sa chambre ainsi. Il soupira faiblement, fit sa séance de sport avant de passer un instant sous la douche et de passer à son bureau. La veille il avait accueillit une cliente un peu spéciale pour qui la sécurité et le silence étaient des points très important. Il mettait donc à jour quelques dossiers pour s'assurer de son confort. Alors qu'il travaillait Malia l'appela pour lui demander de lui rapporter son portable. Etrangement blessé par son comportement du matin, il avait mal réagis, menaçant de prendre le téléphone en otage. ❝ Bien sûr que j'étais réveillé ! Et non... C'était trop amusant de te voir éviter les obstacles. J'en rajouterais la prochaine fois. Je ne sais pas, je dois réfléchir... ❞ Déclara-t-il avant de raccrocher et de finaliser son dossier.

Lorsqu'il descendit à la réception, Matthias fut surpris et pas de la meilleure manière qui soit. Un homme était trop proche, beaucoup trop famillier avec Malia. La jalousie de Matt s'embrassa et il s'avança en n'apportant qu'une importance moindre à la nature du jeune homme. Demi-dieu ou pas, il ne toucherait pas à Malia. Se contenant au mieux pour ne pas déposer une main possessive sur Malia, il se présenta aussi poliment que possible auprès de l'inconnu en lui demandant s'il avait besoin de quelque chose. Sa réponse lui déplus, mais la suite fut pire encore. Le ciel s'assombrissait aussitôt à l'extérieur. Matthias craquait. Il se retint juste à temps quand Malia se plaça entre eux. Il venait pour quelqu'un d'autre? En plus? Draguer Malia ne lui suffisait pas, il lui en fallait une autre? Matthias commençait clairement à voir rouge.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ombre
Messages : 47
Date d'inscription : 08/02/2016
Célébrité : Roseanne Park
Crédits : (a) moi (s) Exception (g) tumblr
avatar
MessageSujet: Re: Retrouvailles sur un fond de jalousie   Lun 8 Fév - 16:55

La tenue:
 
Retrouvailles sur un fond de jalousie.

Ft. Chris & Matthias & Malia & Yune

La séparation à l'aéroport fut un moment déchirant. La fille tentant de rassurer son père qui n'attendait que de tomber en larmes dans la solitude de son véhicule. Seulement, il était hors de question pour Yune de faire attendre sa soeur une fois arrivée. Plus encore, elle espérait avoir le temps d'apercevoir un visage familier qu'elle n'avait pas vu depuis bien trop longtemps à son goût. Ce qu'il pouvait lui manquer. Finalement, enfin séparé de son  père après une ultime promesse de l'appeler aussi souvent que possible, la jeune shaman prenait place dans l'un des sièges du jet. Elle mit aussitôt son casque pour se plonger dans une mélodie classique avant de laisser son regard se perdre sur la ville, puis sur les nuages. Le voyage lui semblait aussi long qu'ennuyeux. Elle tenta tant bien que mal de se concentrer dans son nouvel ouvrage sans grande réussite. Délaissant les plateaux repas que l'hôtesse lui proposait, elle avait fini par s'endormir sous un gros plaid.

Rikku l'attendait à la sortie de l'avion et la serra tendrement dans ses bras avant de la détailler sous toutes les coutures pour s'assurer qu'elle était en bonne santé aujourd'hui. La jeune femme riait faiblement en promettant à sa soeur qu'elle se sentait bien aujourd'hui, seule les longues heures d'avion avait été un supplice même pour une personne aussi calme et patiente qu'elle. Elles discutèrent tranquillement sur le chemin, mais l'esprit de Yune était tournée vers tout autre chose. Arrivée à l'hôtel où la belle à la chevelure corbeau séjournerait, sa soeur resta à ses côtés alors que Matthias l'a prit immédiatement en charge. Pour plus de sécurité, il avait fait en sorte que son nom n'apparaisse sur aucun des dossiers et s'était assuré de la fidélité de certains employés qui se chargeraient d'elle concernant les repas. Yune avait écouté tout ça d'une oreille distraite.

Finalement, elle s'était retrouvée seule dans sa chambre. Rikku ayant une urgence médicale et Matthias devant s'occuper des autres patrons. Elle s'était finalement endormie en regardant à travers la fenêtre. Au centre du lit, en boule, c'était ainsi qu'elle avait passé la nuit. Elle jeta un coup d'oeil à son portable dès son réveil pour rassurer son père qui n'avait pas eu assez de nouvelle. Après un rapide détour dans la salle de bain, fraîchement lavée et avec dans l'idée de se détendre sur la terrasse, Yune remarqua que la météo avait soudainement changé. Fronçant faiblement les sourcils, elle changea ses plans et descendit pour passer dans le petit restaurant de l'hôtel. Elle ne pouvait plus réellement supporter de rester enfermée. A peine eu-t-elle passée la réception que la belle frissonna. Il y avait bien trop d'air frais pour elle. Entendant une altercation, la japonaise tourna son regard. Surprise, soulagement, joie. Son coeur s'emballa lentement à la vue de son tendre. ❝ Chris? ❞ Prononça-t-elle d'une voix légère.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: Retrouvailles sur un fond de jalousie   Lun 8 Fév - 17:37

La tenue:
 
Retrouvailles sur un fond de jalousie

Ft. Chris, Yune, Malia & Matthias


Chris ne voulait qu’une chose, voir Yune. Il n’en pouvait plus. Ça faisait un mois, un mois entier qu’il n’avait pas pu la voir. Son père lui avait affirmé que c’était à cause d’une trahison au sein de leur famille. Allait-elle bien ? Rien qu’à cette idée, il grogna avant de prendre une bonne douche et se rendre à l’hôtel où sa belle résidait.
A sa grande surprise, il vit Malia à l’accueil et il fut soulager. Il n’aurait pas besoin de passer par une réceptionniste, elle pourrait sûrement l’aider. Il avait échangé quelques mots avant qu’un homme s’initie entre eux. Le petit-ami de Malia et directeur de l’hôtel par la même occasion. Le Demi-Dieu était d’autant plus énervé que l’homme venait simplement marquer le territoire. Chose à laquelle Chris avait réagi en évoquant la possibilité qu’il avait eu de sortir avec Malia, de coucher avec. La blonde s’était d’ailleurs interposée. Ça aurait pu dégénérer bien trop facilement. Il était trop à fleur de peau.

Le vent avait même fait son apparition dans le hall, jusqu’à ce qu’une voix lui arrive aux oreilles. Tout se calma en l’espace de quelques secondes et Chris oublia Malia et Matt pour se précipiter vers Yune et la prendre dans ses bras. Il aurait pu pleurer tellement il était heureux de la revoir. Il avait du mal à la lâcher, son loup avait tellement besoin de ça. Finalement, il s’écarta d’elle et passa une main dans ses cheveux. Son cœur était soulagé.

« Tu vas bien ? Ton voyage s’est bien passé, tu n’as pas eu de soucis ? »

Il était tellement inquiet que même s’il voyait qu’elle allait bien, il avait besoin de l’entendre. De savoir que Rikku l’avait récupéré à l’aéroport, qu’elle n’avait pas été seul. Son cœur battait tellement vite, il fallait qu’il se calme. Il posa son front contre le sien, attrapant doucement sa main. Extérieurement, c’était tellement mignon qu’il était sûr que certaines personnes avaient dû regarder leurs retrouvailles.

« Je suis tellement désolé. Je ne savais pas que tu étais ici… J’ai pas venir te voir, ton père… »

Le père de la demoiselle avait été très clair : Aucune visite, meilleur ami ou pas. Même son père avait eu du mal à se rendre dans la résidence de la famille Myōjin. L’amour qu’il lui portait crevait les yeux. Il était fou d’elle…

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
love
Messages : 118
Date d'inscription : 29/01/2016
Célébrité : Ailee
avatar
MessageSujet: Re: Retrouvailles sur un fond de jalousie   Lun 8 Fév - 17:39

La tenue:
 
Retrouvailles sur un fond de jalousie

Ft. Chris, Yune, Malia & Matthias


Malia ne pensait jamais voir son meilleur ami à San Francisco et encore moins sa petite-amie. Loin de se douter des problèmes familiaux que rencontrait son amie. Pour le moment, la belle devait se racheter pour sa conduite du matin même. Elle aurait dû se rendre compte qu’il était réveillé, mais la réponse de Matthias la fit grogner.

« Connard… »

Ce qu’elle pouvait le haïr dans ce genre de situation ! Il aurait très bien pu la retenir et l’embrasser pour la faire rester. A la place, il avait voulu se moquer de son manque total de discrétion pour quitter la chambre.
Rapidement, Chris débarqua et après quelques piques mutuelles, elle apprit que la Shamane résidait à l’hôtel. Et si elle n’était pas dans le registre c’était que Matthias s’en occupait personnellement. En parlant de lui, il arriva rapidement et sa jalousie crever le plafond. Ça allait dégénérer surtout connaissant Chris et sa manie de chercher les problèmes. Ils n’étaient pas amis pour rien. Et voilà que le blond attisé la jalousie du plus vieux. Mauvaise idée, très mauvaise. La blonde se plaça devant son ami, Matthias pouvait être très dangereux… Il fallait qu’ils se calment !

Et comme par miracle, ce fut le moment que choisis Yune pour faire son apparition. Le demi-dieu des océans les avait quittés d’un seul coup se précipitant vers celle qui l’avait fait chavirer. Malia trouvait leurs retrouvailles absolument trop mignonnes. Elle savait à quel point Chris pouvait l’aimer et l’inquiétude qu’il avait dû ressentir quand elle était partie. Mais pour le moment, elle avait un problème à régler. La colère de Matthias n’avait pas du tout l’air de s’apaiser. Malia avait bien voulu prendre sa main mais elle avait peur à ce moment précis. Elle venait de lui tenir tête, de protéger Chris. Son regard dévia vers le sol alors qu’elle se mordait la lèvre. Elle n’allait pas supporter un rejet, elle le savait.

Finalement, elle prit son courage à deux mains et s’approcha de son homme pour prendre doucement sa main et la serrer. Elle comprenait sa jalousie, il ne connaissait pas du tout Chris.

« S’il te plait calme toi, regardes moi. J’aurais pas dû le protéger mais… Je savais qu’il n’était pas intéressé par moi, il le sera jamais. Yune est trop important pour lui. Regardes-le, sa crève les yeux qu’il est imprégné. Et que… Ma louve meurt pour toi. »

Malia l’aurait bien embrassé pour définitivement le calmer, mais il était en public, et elle n’était pas encore prête pour assumer se taper le patron.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nounours colérique
Messages : 100
Date d'inscription : 29/01/2016
Célébrité : Colin O'Donoghue
Crédits : (a) YOU.FIRST
avatar
MessageSujet: Re: Retrouvailles sur un fond de jalousie   Lun 8 Fév - 18:01


Retrouvailles sur un fond de jalousie

Ft. Chris, Yune, Malia & Matthias

D'ordinaire dans ce genre de situations, Matthias aurait tirer sa belle contre lui pour profiter de sa présence un peu plus avant de la laisser lui échapper. Seulement, ce matin pour une raison qui lui était inconnu, Matt s'était contenté de la regarder galèrer à sortir en silence. Ce n'était absolument pas une réussite, et il se sentait d'autant plus mal de ne pas l'avoir retenu quand elle ferma la porte. Il soupira faiblement et se leva à son tour. Il n'avait plus la moindre envie de traîner. Après avoir passé un instant à la salle de sport, sous la douche, Matthias s'était installé à son bureau. Il devait finaliser un dossier d'une grande importance en particuliers. Ce fut le moment qu'avait choisis la douce pour l'appeler à propos de son portable. Il aurait pu tout simplement accepté de le lui rapporter, comme il le ferait certainement, mais il n'avait pas pu s'empêcher de taquiner Malia, blessé par son comportement de ninja le matin même. La conversation se termina avec une insulte typique avant de que le demi-dieu ne termine ses affaires.

Il descendit peu de temps après à la réception, dossier sous un bras et le téléphone de Malia dans une poche. Hélas, la tranquillité du matin avait rapidement laissé place à une jalousie sans nom. L'expression même de l'héritage de son père, cette jalousie aussi stupide que démesuré. Savoir que celui qui se montrait trop proche de Malia était un demi-dieu n'arrangeait pas les choses. Ils étaient trop proche, trop complice pour que l'esprit de Matt ne construise pas aussitôt des films aussi bête les uns que les autres. Il était avancé et se retenait tout juste de ne pas coller Malia pour dire qu'elle était sienne. Seulement, le demi-dieu de mers ne semblait pas enclin à faire regagner son calme à Matt, bien au contraire. Il avait suffit d'une seule et unique phrase pour le faire complètement craquer. Le ciel s'était aussitôt assombris, le vent glacial s'engouffrait. Clairement, il voyait rouge, surtout si en plus de draguer Malia, il était venu pour une autre. Il le suivit du regard, près à faire quelque chose qui regretterait certainement. Malia eu l'esprit de l'arrêter avant. Il tourna son regard vers elle quand elle lui prit la main. Son regard était sombre, on pouvait clairement y voir une tempête s'approcher.

Un soupire lui échappa lorsque les dernières paroles de Malia résonnaient dans son esprit. Il ferma les yeux. ❝ Je ne devrais même pas le laisser s'approcher d'elle.... ❞ Murmura-t-il tout bas. C'était l'une des consignes laissées par son père, comme quoi il ne devait pas avoir confiance en ce demi-dieu lui non-plus.
code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ombre
Messages : 47
Date d'inscription : 08/02/2016
Célébrité : Roseanne Park
Crédits : (a) moi (s) Exception (g) tumblr
avatar
MessageSujet: Re: Retrouvailles sur un fond de jalousie   Lun 8 Fév - 18:23

La tenue:
 
Retrouvailles sur un fond de jalousie.

Ft. Chris & Matthias & Malia & Yune

Allongée au centre de son nouveau lit, en boule, Yune laissait son regard dériver sur le paysage que lui offrait sa chambre d'hôtel. Il s'était passé tellement de choses dernièrement. La trahison au sein du clan avait été l'élément déclencheur. Cet événement qui l'avait mise en danger et qui l'avait empêcher de voir son tendre comme il était prévu. Son père l'avait mise à l'écart avant de finir par l'envoyer auprès de sa soeur. Bien qu'elle était ravie de revoir Rikku, son esprit était définitivement tournée vers une toute autre personne. Chris. Elle ne pouvait pas s'empêcher de penser à lui. Un mois, un mois entier sans le voir était un véritable supplice. Son coeur se serrait. Elle n'avait pas la force de tenir sans lui à ses côtés et c'était là, la raison qui la forçait à détester son père par moment. Elle n'avait jamais voulu qu'une chose, Chris. Lentement, elle fermit les yeux et visionna l'image de son blondinet. Yune s'endormit donc une nouvelle fois en pensant à lui, frissonnant faiblement, seule.

Elle se réveilla péniblement à cause des rayons de soleil qui s'incrustaient dans sa chambre. Rapidement, elle envoya des nouvelles à son père qui ne tarderait pas à envoyer Rikku à ses côtés si elle ne faisait pas l'effort de lui répondre. Elle passa dans la salle de bain presque une demi-heure avant de froncer les sourcils. Elle avait prévu de se prélasser sur la terrasse en mangeant pour tenter d'oublier la présence manquante, mais le temps était soudain devenue gris. Une tempête s'annonçait à l'horizon. Finalement, elle abandonna l'idée. Ce n'était pas plus mal, elle ne pourrait pas supporter cette chambre si elle devait s'y retrouver enfermée nuit et jour. Le coeur serré, elle descendit avant de se figer au niveau de la réception. Il faisait soudain froid, trop froid pour elle. Elle frissonna et tourna son regard vers des voix qui s'élevaient non-loin d'elle.

En un instant, elle oublia tout le reste. Son coeur fut soulagé du poids qui la hantait et accéléra faiblement pour retrouver un rythme convenable. La surprise, la joie, le bonheur absolue. Plusieurs émotions la traversèrent alors qu'elle prononçait son nom. Ses yeux brillaient aussitôt, se remplissant de larmes de joie. Yune ne jeta littéralement dans les bras de son aimé. Il lui avait tellement manqué qu'elle serait incapable de dire à quel point. Elle ferma lentement les yeux et appuya sa tête sur la main qui passa dans ses cheveux. ❝ mmmh. Je vais très bien maintenant. ❞ C'était un peu cliché sans doute, mais il n'y avait qu'avec lui qu'elle se sentait vraiment bien. Sa présence l'apaisait. L'odeur délicate de l'océan lui donnait du baume au coeur quand elle déprimait. Et puis, elle l'aimait tellement qu'il ne pouvait en être autrement. ❝ C'était long.... mais, je pensais à toi en regardant les nuages. Rikku ne m'a pas lâché dès la sortie de l'avion jusqu'à l'hôtel où monsieur Powell m'a prise en charge. ❞ Continua-t-elle faiblement, appréciant grandement le contact de sa main dans la sienne. Elle souria faiblement. ❝ Tu n'as pas à t'excuser... Tu es là maintenant et c'est tout ce qui compte pour moi. ❞ Lança-t-elle avant de se nicher dans ses bras. Une étreinte qu'elle n'aura sans doute pas osé faire en publique d'ordinaire, mais à cet instant, il n'y avait plus qu'eux. ❝ Et toi? Je veux tout savoir. ❞ Oui, tout savoir, rattraper ce mois sans lui à ses côtés.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: Retrouvailles sur un fond de jalousie   Lun 8 Fév - 18:55

La tenue:
 
Retrouvailles sur un fond de jalousie

Ft. Chris, Yune, Malia & Matthias


Plus que quelques heures et Chris pourrait revoir Yune. Elle résidait dans un hôtel pas très loin de celui que l’agence aérienne avait réservé pour lui. Il se détacha de se préparer pour filer rejoindre sa belle. Le seul hic était qu’il ne savait pas où se trouvait dans l’hôtel et avoir cette information serait sûrement difficile. Mais à peine passa-t-il la porte qu’il vit Malia. Une véritable chance pour lui de savoir où se trouvait Yune sans éveiller de soupçons.
Les deux amis parlèrent un instant avant que le patron de l’hôtel n’intervienne. Malheureusement, Chris n’était pas du tout de bonne humeur et le fait que l’homme veuille marquer son territoire l’énervait au plus haut point. Il avait même lancé une pique, une mauvaise pique. Malia s’était directement interposé. Le blond savait taper là où ça faisait mal. Il jouait de sa complicité avec la louve. Puis alors qu’il aurait pu détruire l’hôtel d’une simple tempête, une voix le calme. Yune.

Il se précipita vers elle et la pris dans ses bras. Elle lui avait tellement manqué. Son cœur battait tellement vite qu’il avait l’impression qu’il allait exploser. Il était soulagé de voir qu’elle n’avait rien. Il s’écarta un petit moment plus tard et passa une main dans ses cheveux. Il plongea son regard dans le sien avant de lui demander si tout allait bien. La réponse ne tarda pas, et le jeune homme fut rassuré.

« J’aurais dû être avec toi… »

Le demi-dieu s’en voulait, mais se hissait contre le père de Yune était quelque chose de difficile, et vis-à-vis de son propre père, il ne pouvait pas le faire. Rikku ne l’avait pas lâché à son arrivée, une très bonne chose. Elle avait dû vérifier que sa petite sœur n’avait rien. Le nom Powell le fit grogner, il n’aimait pas l’idée que sa belle puisse rester seule avec lui. Chris ne tarda pas à s’excuser, il n’avait pas réussi à venir, la réponse avait tout de même réussit à faiblement l’apaiser. Et voilà qu’elle lui demanda ce qu’il avait fait pendant le mois.

« Je suis allé voir ma mère, elle avait besoin de moi. Après j’aurais dû aller en Malaisie mais Malia s’est tiré. D’ailleurs, elle travaille ici, tu te sentiras un peu moins seule si tu dois rester ici. »

Il ne pourrait pas la voir quand il le voudrait, il travaillait, mais il savait que Malia serait ravie de lui tenir compagnie. Chris caressa la main de Yune avant de glisser une main sur son menton pour qu’elle le regarde avant de l’embrasser. Ce qu’il pouvait l’aimer…
Malheureusement, il était loin de se douter que le père de la brune sévissait encore à des kilomètres d’eux. Pour le moment, il s’en fichait, il voulait juste l’avoir dans ses bras. Définitivement, un mois, c’était trop long.

« Tu m’as tellement manqué… »

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
love
Messages : 118
Date d'inscription : 29/01/2016
Célébrité : Ailee
avatar
MessageSujet: Re: Retrouvailles sur un fond de jalousie   Lun 8 Fév - 18:56

La tenue:
 
Retrouvailles sur un fond de jalousie

Ft. Chris, Yune, Malia & Matthias


Malia sentait la colère de Chris et celle de Matthias grandir un peu plus alors qu’ils se tenaient tête. Et Chris lâcha une pique bien choisi, la blonde s’était senti obligé de se mettre au milieu pour éviter que son petit-ami ne fasse une connerie. Elle devait avouer qu’à cet instant précis, elle avait peur de ce qui pouvait se passer. Elle connaissait la puissance de son ami mais redoutait celle du brun. Le vent soufflait déjà dans le bâtiment, le tonnerre grondait dehors. Ils allaient finir par déclencher l’apocalypse pour une futilité.
Par chance, Yune fit son apparition et Chris les quitta dans la seconde qui suivit. Malheureusement, Matthias était encore énervé. La blonde hésita un long moment avant de finalement prendre sa main. Il ne fallait pas qu’il fasse de choses qu’il regretterait. Malia prit alors la parole et à demi-mot avoua être terriblement amoureuse et totalement imprégné du demi-dieu. Tout comme le fait que son ami n’avait d’yeux que pour la Shamane.
La réflexion de Matthias lui brisa le cœur. Comment un père pouvait interdire à son enfant d’aimer quelqu’un ? Surtout connaissant Chris qui était totalement imprégné de la brune. C’était si évident. Leur amour irradiait dans l’hôtel tout comme le bonheur qu’ils ressentaient de s’être retrouvé. La blonde serra la main de Matthias doucement.

« Tu pourrais fermer les yeux cette fois-ci ? Je supporterais pas le hurlement de douleur de son loup. Il… Comment son père peut oser te demander ça ?! Regardes les, ils sont tellement heureux ensemble. Je ne comprends pas qu’on puisse autant faire souffrir son propre enfant. »

Elle n’aurait pas pu supporter de ne pas pouvoir Matthias si jamais YuJin lui interdisait. Surtout en sachant que sa louve s’était imprégnée du brun. C’était inhumain, les loups garous ne pouvaient pas supporter ce genre de choses. Son frère en avait été la preuve, il s’était quasiment laissé mourir en perdant Alana.
La blonde soupira doucement avant de se rappeler de quelque chose. Et un peu dispute avec son homme ne lui ferait que du bien.

« Alors comme ça, je ne suis absolument pas discrète et tu te moques de moi, tu vas voir Matthias, ma vengeance sera terrible. Je te jure que demain, tu ne pourras pas sortir de ton lit malgré tes réunions, tu vas avoir trop chaud. » Murmura-t-elle.

La blonde savait pertinemment que son petit-ami n’était pas indiffèrent à la vision de son corps en sous-vêtement. Et elle pouvait se montrer très aguicheuse sans rien lui donner. Oh grand jamais se moquer de Malia en sachant qu’elle avait une telle arme pour se défendre.

« Ah oui, mon téléphone, avant que je décide de corser mon idée de demain… »

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nounours colérique
Messages : 100
Date d'inscription : 29/01/2016
Célébrité : Colin O'Donoghue
Crédits : (a) YOU.FIRST
avatar
MessageSujet: Re: Retrouvailles sur un fond de jalousie   Lun 8 Fév - 19:39


Retrouvailles sur un fond de jalousie

Ft. Chris, Yune, Malia & Matthias

La jalousie de Matthias c'était tout simplement enflammé lorsqu'il a aperçu un jeune homme être bien trop familier avec Malia. Il ne connaissait pas cette partie de lui, il ne se pensait pas aussi jaloux à l'extrême. A croire que son père ne lui avait pas laissé que des pouvoirs d'une puissance importante, il lui avait aussi légué son sale caractère. Voir Malia trop proche, trop complice avec un inconnu avait eu un effet immédiat. Il s'était élancé vers eux pour se placer aux côtés de sa cadette. Sa simple position en disait long sur les pensées qui le traversaient à cet instant même. Il s'était retenu de ne pas se montrer plus possessif que nécessaire en déposant sa main l'épaule de Malia. Seulement, le blond n'avait pas l'air de laisser les choses s'apaiser, au contraire, il attisa la colère de Matt. Le ciel s'assombrit aussitôt, le vent glacial s'engouffrait jusqu'à la réception. Il avait touché un point sensible et quand Malia lui avoua qu'il était venu pour une autre c'était pire encore. Quel coureur de jupon?! Que ce soit uniquement les apparences ou non, plus rien n'avait d'importance que l'idée de le réduire en miette.

La louve l'avait retenu au bond moment, mais il n'osa détourner son regard de la scène d'amour que quand Malia lui prit doucement la main. Son regard indiquait clairement la tempête à venir. Il voyait rouge, c'était tout simplement impossible de que calmer quand il était comme ça. Enfin, c'était avant. Sa cadette avait su trouver les mots justes pour apaiser sa colère. Oui, Chris semblait fort attaché à Yune et il était évident qu'il ne pourrait en être autrement. Il soupira et ferma les yeux, évoquant l'une des closes du dossier que lui avait fournit le père de Yune. Il ne voulait pas que les deux se retrouvent, il ne voulait pas que Chris s'approche de sa fille. Avec une telle vision, Matthias avait bien du mal à se faire à cette idée. La jeune fille est si fragile, il doutait fortement qu'elle soit réellement heureuse sans sa moitié, il peut le comprendre à présent.

Il ouvrit de nouveau les yeux pour les poser sur Malia quand elle lui serra la main. Il était plus calme même si sa colère était contenue. Il devait clairement se défouler et ce même si le vent avait cessé, le ciel était toujours gris. ❝ Je... Je n'ai rien vu...❞ Souffla-t-il finalement. Oui, il laissait passer pour le moment, mais il ne pourrait pas se permettre à chaque fois, il en va de sa réputation. Seulement, le point majeur était de faire en sorte que la demoiselle sente bien, la présence de l'hybride semblait y contribuer. Afin, tout cela n'avait plus grande importance quand sa belle reprit la parole. Son coeur accéléra de plus belle, il ne restait qu'un sourire charmeur aux coins de ses lèvres. ❝ Vraiment?! Me voilà aussi impatient que curieux. ❞ Murmura-t-il tendrement. Définitivement, la jeune demoiselle savait comment lui changer les idées. Il ria faiblement. ❝ Il est dans la poche gauche de ma veste. ❞ Il avait craqué, trop vite peut-être.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ombre
Messages : 47
Date d'inscription : 08/02/2016
Célébrité : Roseanne Park
Crédits : (a) moi (s) Exception (g) tumblr
avatar
MessageSujet: Re: Retrouvailles sur un fond de jalousie   Lun 8 Fév - 19:57

La tenue:
 
Retrouvailles sur un fond de jalousie.

Ft. Chris & Matthias & Malia & Yune

Le père de Yune était définitivement trop protecteur avec elle et ce depuis l'instant où il avait découvert la faiblesse physique de la jeune femme. Il avait fait venir un grand nombre de médecins humains ou non dans l'espoir que l'un d'eux puisse l'aider, la soigner. Hélas, cela n'avait jamais pu arriver. Une anomalie dans l'aura de la jeune demoiselle semblait empêcher toutes guérisons aussi puissante soient-elle. Seulement, avec les années, cette protection était devenue extrême. Le père choissisait les amies de sa fille, sans lui laisser réellement l'occasion de sortir. Il craignait qu'elle tombe malade, que son état empire ou qu'elle soit blessée d'une quelconque manière. Il était donc loin de se douter que sa cadette tomberait sous le charme d'un demi-dieu. Ne se doutant de rien, il avait continué à vivre comme avant jusqu'à la trahison. La famille venait d'éclater et Yune devait être envoyé auprès de sa soeur. Chez eux ou là-bas, il devait s'assurer de sa sécurité, que personne ne s'approche d'elle en dehors de Rikku. Ce dont il ne pouvait se douter, c'était des répercutions négatives sur Yune. Elle déprimait un peu plus à chaque fois, se rattachant à la vision de l'unique personne avec qui elle se sentait bien, de l'unique personne qui semblait la comprendre. Chris. Cela faisait un mois, un interminable mois que la belle n'avait pas vu son tendre et son coeur était serré depuis. Elle ne pourrait plus le supporter bien longtemps.

Avançant jusqu'à la réception de l'hôtel suite à des projets tombés à l'eau, Yune avait l'esprit ailleurs. Elle se figea soudain surprise par l'air glacial qui s'engouffrait dans le bâtiment. Peut-être qu'une tempête se profilait réellement à l'horizon. Lentement, son attention fut détournée des frissons qui la parcouraient pour se poser sur des voix qui s'élevaient non-loin d'elle. Son coeur s'apaisa aussitôt, reprenant un rythme plus constant. La surprise mêlée à une joie immense s'installaient dans son regard. Il lui avait tellement manqué qu'elle ne manqua pas de se nicher contre lui quand il la serra dans ses bras. Ses yeux brillaient, des larmes de joies. Il lui avait tellement manqué ! Elle lui souria tendrement quand il lui demandait si tout allait bien. La réponse avait été toute naturelle, maintenant tout allait bien. Il était à ses côtés et c'était bien la seule chose qui pouvait réellement la faire sourire, réellement la rendre heureuse. Elle continua en le rassurant sur la présence constante de Rikku, sa soeur aînée à ses côtés. ❝ Tu l'es toujours... d'une certaine manière. ❞ Souffla-t-elle en posant sa main sur son coeur. Oui, il était toujours à ses côtés, dans son coeur, ses pensées et c'est bien la seule chose qui la faisait tenir dans les pires moments.

Elle se nicha à nouveau dans les bras de son tendre en lui demandant comment il allait, ce qu'il avait bien pu faire au cours de ce dernier mois. Elle acquiesce faiblement. Malia? La jeune louve amie d'enfance? Yune sourit faiblement en acquiesçant de nouveau, oui, elle connaissait au moins quelqu'un ainsi. Elle ne résista aucunement quand Chris souleva son menton pour l'embrasse. Les yeux clos, elle embrassa tendrement son aimé en serrant légèrement la veste de son aîné dans ses mains. ❝ Toi aussi... tu m'as terriblement manqué... ❞ Il n'y avait pas de mots pour quel points il lui avait manqué et à quel point elle était heureuse de le revoir. ❝ Tu as mangé? On peut manger ensemble? ❞ Cela devait faire une éternité qu'il n'avait pas pu manger ensemble, un vrai repas et non pas quelques fruits à la dérober avant qu'on les interrompe.

code (c) crackle bones

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: Retrouvailles sur un fond de jalousie   Lun 8 Fév - 21:27

La tenue:
 
Retrouvailles sur un fond de jalousie

Ft. Chris, Yune, Malia & Matthias


Enfin, enfin il sentait la douceur de la peau de Yune contre la sien. Il avait l’impression de revivre. Son cœur battait vite mais c’était sûrement sous le coup des retrouvailles. Chris respira son odeur, elle lui avait tellement manqué. Il la relâcha doucement avant de passer une main dans ses cheveux et prendre ses nouvelles. Rikku l’avait récupéré à la sortie de l’avion, il était soulagé. Il savait que son aînée ferait très attention à la brune. Mais à l’idée que Matthias se soit occupé d’elle, il avait grogné. Il était presque hors de lui, pourtant, il pouvait comprendre. Elle était en danger…
Le blond s’en voulait de ne pas l’avoir accompagné, c’était son devoir d’homme d’être auprès d’elle pour ce genre de situation. Mais la réponse le fit doucement rougir. Effectivement, vu comme ça, il était toujours auprès d’elle, comme elle était auprès de lui. Le jeune homme caressa doucement sa main et répondit sur son mois sans elle. Il aurait dû profiter de deux semaines de vacances mais Malia était partit avant. Et aller en Malaisie seul ne l’avait pas tenté plus que ça.

Le demi-dieu releva doucement la tête et embrassa sa belle. Il en avait tellement envie, ça lui avait tellement manqué. Un mois, il avait réussi à survivre sans elle un mois. C’était incroyable en connaissant l’attachement du blond pour Yune. Il profita du baiser avant de reculer tout doucement la tête et reposer son front contre le sien.
Chris lui avoua qu’elle lui avait terriblement manqué. Il avait cru manqué d’air… C’était tellement difficile sans elle.

« Je me suis réveillé il y a une heure. Le vol a été difficile, trop d’enfants… Je veux bien manger avec toi, j’en ai besoin. »

Effectivement, le vol avait été si long. D’habitude les long-courriers ne lui posaient aucun problème mais là, la plupart des enfants présents avaient fait des caprices et des crises parce qu’ils étaient morts de fatigue et lui… Lui il avait subi. Stewart pouvait être un métier éprouvant des fois.
Les amoureux prirent place à une table du restaurant de l’hôtel. Et sans plus tarder, ils commandèrent un bon repas. Chris ne tarda pas à prendre la main de Yune dans la sienne. C’était vital, il était en manque.

« On sortira après si tu veux ! Maintenant que le ciel s’est éclaircit. »

Une ballade ne leur ferait que du bien, et sa belle pourrait profiter du soleil sur sa peau et des bras protecteur de son homme.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
ombre
Messages : 47
Date d'inscription : 08/02/2016
Célébrité : Roseanne Park
Crédits : (a) moi (s) Exception (g) tumblr
avatar
MessageSujet: Re: Retrouvailles sur un fond de jalousie   Lun 8 Fév - 22:09

La tenue:
 
Retrouvailles sur un fond de jalousie.

Ft. Chris & Yune

Avec Chris, cette étreinte. Yune ne s'était pas sentie si heureuse et si en sécurité depuis longtemps, depuis trop longtemps, depuis leur dernière rencontre enfin de compte. Sa présence, l'amour qu'elle lui portait était bien la seule chose qui la faisait sourire et qui faisait qu'elle se battait autant malgré sa santé fragile. Cette odeur entre ciel et mer, avait littéralement le don d'apaiser la jeune femme et c'était l'odeur caractéristique de Chris. Toujours contre lui, elle lui répondit à son interrogation. Elle se sentait mieux que jamais, sa santé n'avait pas encore fait des siennes et Rikku s'était assurée qu'il ne lui arrive rien avant que Matthias ne la prenne en charge dès son arrivée à l'hôtel. Elle hocha faiblement non quand celui-ci déclara qu'il aurait dû être présent à ses côtés. Elle ne lui en voulait pas , absolument pas. Aussi, délicatement, elle déposa sa main sur son coeur. D'une certaine manière, jamais il ne quittait ses côtés. Il hantait ses pensées et faisait battre son coeur. Pour elle s'était une évidence.

Se collant à nouveau contre son tendre, elle lui demanda ce qu'il avait bien pu faire que cours du mois. Elle acquiesça faiblement. Il avait été occupé. Elle le laissait soulever son menton pour prendre part à ce doux baiser. Les yeux clos, son coeur accéléra légèrement. Elle souria tendrement. Il lui avait tellement manqué. La vie pouvait lui sembler si fade sans lui à ses côtés et pourtant il devait sans cesse se cacher. Ce qu'elle pouvait détester cette limite que son père lui impose, se recule face au monde. Son métier semblait être la seule exception que ce dernier acceptait et uniquement car, elle était toujours accompagné d'un garde du corps. Pourquoi se refusait-il à comprendre que c'est toute autre chose qui la rendait heureuse, qui faisait d'elle une personne en sécurité. Chris était puissant, il ne pouvait le nier, alors pourquoi s'entêtait-il à les séparer ou à contrôler ses visites.

Un soupire de bien-être lui échappa alors qu'elle demandait à son tendre s'il avait déjà mangé et s'il pouvait manger ensemble. Un repas aussi simple soit-il n'était pas une chose qu'elle avait pue partagé avec lui depuis si longtemps et elle ne voulait pas le lâcher, elle ne le pouvait pas. Elle lui souria tendrement et passa une main sur sa joue pour le réconforter après un vol difficile. Sur ce geste et sans plus attendre, les amoureux avaient pris la direction du restaurant de l'hôtel. Yune avait détaillé la carte, tentant d'identifier le nom de chaque plat. Elle avait tenté d'ouvrir son champ culinaire, mais n'ayant jamais quitté Tokyo et ses alentours, la demoiselle ne connaissait pas tout. Ses doigts entrelacés dans ceux de Chris, Yune lui souriait tendrement. ❝ J'ai déjà hâte ! Où voudrais-tu aller ? On m'a dis que San Francisco était une ville sympa à visiter... ❞ Repondit-elle pleine d'énergie nouvelle, impatiente d'enfin pouvoir marcher auprès de Chris, mains dans la main sans craindre qu'on ne les interrompe. Elle voulait passer toutes sa journée avec lui, tout le temps qu'il pouvait lui accorder, elle le prendrait sans hésitation. Cela lui permettrait également d'oublier les derniers événements et lui donner à nouveau l'impression d'être normal.


code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: Retrouvailles sur un fond de jalousie   Lun 8 Fév - 23:08

La tenue:
 
Retrouvailles sur un fond de jalousie

Ft. Chris, Yune, Malia & Matthias


La présence de Yune à ses côtés avait le don de l’apaiser. Tout était devenu plus compliqué quand il avait compris qu’il ne pourrait pas la voir d’un moment. Maintenant, toutes ses sautes d’humeur seraient moins fortes, il pourrait être calme. Rapidement, il demanda de ses nouvelles en la câlinant avant que ce soit à son tour d’en donner. Chris précisa à sa petite-amie que Malia travaillait ici et que si jamais elle s’embêtait, il était certain que la louve passerait du temps avec elle.
Le coupe échangea un doux baiser avant que la demoiselle propose un repas. Il en avait besoin, le vol s’était tellement mal passé. Ils s’installèrent donc tranquillement à une table du restaurant de l’hôtel. Ils commandèrent chacun un plat sans trop savoir ce que c’était, même si Chris connaissait un peu plus la cuisine occidentale, il n’avait pas l’occasion de manger ce qui était proposé, découverte en perspective.

Le jeune homme proposa ensuite une sortie. Maintenant qu’ils pouvaient être ensemble, autant qu’ils en profitent.

« Eh bien, je t’avoue que j’ai juste envie de marcher dans la ville pour me dégourdir les jambes. Mais si tu as envie de faire quelque chose de particulier, pas de soucis, je suis partant pour tout tant qu’on quitte l’hôtel. »

Son aura risquait d’interférer une nouvelle fois avec Matthias. Ce n’était pas de sa faute, c’était plus fort que lui, une sorte de compétition entre demi-dieux sûrement. Totalement idiot certes, mais incontrôlable.
Finalement, les plats arrivèrent, ça sentait très bon, et en bons amoureux qu’ils étaient, ils avaient goûté le plat de l’autre. Ça changeait des repas qu’il avait l’occasion de partager avec sa mère. Un véritable régal pour les papilles. Ils profitèrent aussi d’un dessert, c’était tellement tentant que Chris n’avait pas pu résister… De toute façon dès qu’il s’agissait de caramel, le blond était faible.

Le repas terminé, ils sortirent de l’hôtel et le jeune homme déposa presque instantanément sa veste sur les épaules de sa cadette. Sa santé était fragile et il était hors de question qu’elle tombe malade. Il avait un pull et ça lui suffisait amplement. Chris ébouriffa ses cheveux avant de prendre sa main et commençait à marcher. Il faisait beau, le soleil était à son apogée, ce serait une bonne journée, il en était certain. Surtout avec la brune à ses côtés.

« Tu devrais peut-être prévenir Rikku que tu vas faire un tour, non ? »

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
ombre
Messages : 47
Date d'inscription : 08/02/2016
Célébrité : Roseanne Park
Crédits : (a) moi (s) Exception (g) tumblr
avatar
MessageSujet: Re: Retrouvailles sur un fond de jalousie   Lun 8 Fév - 23:48

La tenue:
 
Retrouvailles sur un fond de jalousie.

Ft. Chris & Matthias & Malia & Yune

Les retrouvailles avec son tendre avaient tout simplement illuminée sa journée qui semblait pourtant avoir si mal commencé. Sa simple présence avait suffis à apaiser le coeur de la jeune femme qui portait un poids depuis leur dernière rencontre. Un mois était beaucoup trop long. Seule l'image de son aîné lui avait permis de ne pas craquer, elle y avait d'ailleurs trouvé sa force lorsqu'elle avait été mis en danger dans la demeure familiale. Il était pour elle la seule personne qui pourrait réellement la faire sourire et lui donner la force de se battre à chaque fois que sa santé était au plus mal. Chris était son tout. Il n'y avait rien d'autre à en dire et elle détesterait sans doute à jamais son père que l'empêcher ainsi d'être libre de rester en compagnie de son amour. Elle avait énormément de mal à se décoller de Chris, ses bras étant le seul endroit où elle pouvait se sentir en sécurité, à sa place. Finalement, après un tendre baiser échangé, Yune lui demanda s'il avait mangé le matin même. Elle avait envie de rester à ses côtés, se séparer maintenant lui serait insupportable. Elle voudrait passer chaque instant avec lui si cela aurait pu être possible. Aussi, elle esquissa un tendre sourire quand il accepta.

Installés dans le restaurant de l'hôtel, les doigts entrelacés avec ceux de Chris, Yune tentait d'identifier tous les plats avant de prendre le seul qui lui semblait familier et qu'elle devrait pouvoir manger. Puis, son sourire s'élargissait un peu plus à la proposition de son tendre. Proposition qu'elle accepta aussitôt. Elle ne pouvait rêver mieux. Marcher en toute simplicité, mains dans la main sans craindre que la journée ne tourne cours. ❝ Marcher me convient également. ❞ Souffla-t-elle. Oui, c'était largement suffisant pour elle du moment qu'il restait à ses côtés et puis, ils auraient l'occasion de visiter la ville ensemble à un autre moment comme Yune risquait de rester ici encore quelques temps. Lorsque les plats arrivèrent, la jeune shaman se montra prudente sur les possibles ingrédients avant de manger. Ils s'échangèrent leur plat, faisant goûter le sien à l'autre. Pour le désert, la belle opta pour du chocolat et son tendre pour du caramel.

Le repas terminé, ils n'avaient tardé à sortir de l'hôtel. Immédiatement, Yune frissonna faiblement, mais Chris prit les devant en déposant sa veste sur les épaules de la demoiselle. Elle lui souria et le remercia. Elle serra doucement sa main en marchant à ses côtés avant qu'une expression de surprise se dessina un instant sur son visage. Il n'avait pas tort, il était préférable qu'elle prévienne sa soeur de son départ. La shaman prit son portable de sa main libre et envoya rapidement un message dans sa langue maternelle à Rikku pour qu'elle ne panique pas et qu'elle avait décidé de sortir prendre un peu l'air. La réponse fut immédiate. Son aînée n'aimait pas l'idée qu'elle se balade seule, chose pour laquelle elle lui assura être bien accompagnée sans citer Chris, après toute leur relation était censée être secrète, méconnue de son aînée. ❝ Voilà... Elle me demande juste d'être prudente et de bien me couvrir... ❞ Souffla-t-elle avant de ranger son portable pour se concentrer sur ce qu'il y a de mieux, Chris.

Les amoureux passent dans un parc magnifique après quelques dizaines de minutes de marches. ❝ Peut-on s'asseoir un instant? ❞ Demanda la belle à la chevelure corbeau. Les longues marchent n'étaient pas vraiment son truc, son coeur ayant la fâcheuse habitude à fatiguer un peu trop vite. Malgré tout, elle savait qu'après un moment de repos ils pourraient reprendre leur marche.

code (c) crackle bones

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: Retrouvailles sur un fond de jalousie   Mar 9 Fév - 0:58

La tenue:
 
Retrouvailles sur un fond de jalousie

Ft. Chris, Yune, Malia & Matthias


Rien ne pouvait être mieux pour Chris… Et pourtant, c’était une chose très simple qui le rendait de si bonne humeur. Ils n’avaient jamais vraiment eu l’occasion de manger en tête à tête. Le père de Yune était bien trop protecteur avec sa fille pour laisser un homme l’approcher. Son seul avantage était que son père était très apprécié de la famille et emmenait souvent son fils avec lui. Les amoureux commandèrent leurs plats avant de manger tranquillement tout en goûtant celui de l’autre. Chris se sentait revivre et pour rien au monde il ne la laisserait seul le reste de la journée. Il lui avait d’ailleurs proposé de faire un tour et sa belle accepta rapidement. Se balader dans la ville ne leur ferait que du bien.
Une fois le repas terminé, ils sortirent de l’hôtel et le jeune homme déposa sa veste sur les épaules de sa petite-amie. Il faisait sûrement trop froid pour elle et son pull lui suffirait. Le demi-dieu lui proposa ensuite de prévenir sa sœur de sa sortie, c’était mieux comme ça. Il prit ensuite sa main pour commencer à marcher et profiter du ciel qui s’était éclaircit. Un véritable miracle après la dispute des demi-dieux quelques instants plus tôt.

Sur le chemin, ils croisèrent un parc et s’y attardèrent, mais Yune commençait déjà à fatiguer. Chris détestait ça, il s’assit avec elle et caressa son dos. Son cœur faiblissait. Sa santé l’inquiété beaucoup et le voyage en avion l’avait peut-être rendu plus vulnérable. Il la prit tendrement dans ses bras et posa sa tête sur la sienne. Il ne supportait pas de la voir souffrir, c’était un véritable supplice pour lui. Il ne pouvait rien faire, juste attendre que la petite crise passe. Il respira son odeur tout en écoutant son cœur pour un éventuel début de crise.
Le demi-dieu ferma les yeux quelques instant avant que sa douce le prévienne qu’il pouvait repartir. Il acquiesça et se leva en reprenant sa main. Rompre le contact était vraiment difficile, il n’était même pas sûr de pouvoir la quitter le soir même. Mais il se doutait qu’il ne pourrait pas dormir avec elle. Ça éveillerait trop de soupçons et Rikku pouvait passer la voir pour s’assurer qu’elle allait bien. Trop dangereux. Et pourtant, il en rêvait. Ça faisait des mois qu’ils n’avaient pas partagé une nuit ensemble.

« Tu… Tu penses que je pourrais rester ce soir ? »

Qui ne tente rien n’a rien… Et puis, elle devait en avoir autant envie que lui. C’était clair et net.
Chris embrassa doucement sa joue avant de reprendre la route comme si de rien était.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
ombre
Messages : 47
Date d'inscription : 08/02/2016
Célébrité : Roseanne Park
Crédits : (a) moi (s) Exception (g) tumblr
avatar
MessageSujet: Re: Retrouvailles sur un fond de jalousie   Mar 9 Fév - 1:32

La tenue:
 
Retrouvailles sur un fond de jalousie.

Ft. Chris & Matthias & Malia & Yune

Après leur repas, les tourtereaux n'avaient pas tardé à sortir pour prendre l'air comme ils l'avaient prévu quelques instants auparavant. C'était tout simplement parfait pour Yune. C'était la première fois que Chris et elle pouvaient être tranquille, être ensemble sans avoir à craindre l'arrivée de l'un des envoyés du père de Yune. Elle n'avait rien besoin d'autre que la présence de son aîné et ça son père était incapable de le comprendre. La demoiselle souria à sa moitié quand il déposa sa veste sur ses épaules. Il avait le don d'anticiper ses besoins, de la protéger peu importe l'instant. Elle serra doucement la main de son aîné qui se glissait dans la sienne et ils commencèrent à marcher tranquillement. Elle acquiesça quand Chris lui fit remarquer qu'il serait peut-être bon de prévenir Rikku de sa sortie improvisée. Après un rapide échange de messages, c'était fait et Yune pouvait enfin pleinement se concentrer sur Chris. Ils n'avaient pas réellement besoin de parler, comme si la présence ou un regard de l'autre suffisait à se faire comprendre.

Après une petite dizaine de minutes de marches, le rythme cardiaque de Yune se fit plus irrégulier. Profitant de leur passage dans un parc absolument magnifique, elle demanda s'ils pouvaient se poser un instant, juste un instant. Elle n'avait pas pour habitude de marcher trop longtemps sans faire de pause, son coeur n'appréciait que moyennement les grandes séances d'exercices et ce même si elle s'efforçait de marcher tous les jours, plusieurs fois. Elle souria faiblement quand Chris accepta et elle s'installa à ses côtés sur un banc. Aussitôt, elle se nicha contre lui. Sa respiration donnait l'impression qu'elle avait courus le marathon et son coeur n'était pas très heureux non-plus. Elle fermi un instant les yeux, profitant de Chris et du soleil qui réchauffait doucement sa peau. Elle se sentait plus que bien, d'autant que son coeur s'apaisait et que sa respiration redevenait lentement normal.

Ouvrant à nouveau les yeux, elle déclara qu'ils pouvaient se remettre en marche s'il le souhaitait. Elle glissa aussitôt sa main dans la sienne et la serra faiblement. Elle sourit à sa question. Yune aimerait tellement, prolongé leur moment passé ensemble et selon ses souvenirs, Rikku n'avait pas la possibilité de rester trop longtemps avec elle ce soir. ❝ Je ... Je crois. Il me semble que Rikku doit juste vérifier mon état, mais qu'elle ne pourra pas rester longtemps. Elle m'a même promis de se rattraper un autre jour... ❞ Elle avait tellement qu'il reste avec elle, qu'elle se niche dans ses bras pour pouvoir trouver un sommeil calme. Elle n'avait pas la force de le laisser maintenant et elle doutait que ce serait le cas le soir venu.

code (c) crackle bones

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: Retrouvailles sur un fond de jalousie   Mer 10 Fév - 22:38

La tenue:
 
Retrouvailles sur un fond de jalousie

Ft. Chris, Yune, Malia & Matthias


Chris pouvait enfin profiter d’une ballade en amoureux, une chose rare, voire même inexistante… Le père de Yune était si protecteur qu’ils se voyaient plus souvent en cachette qu’officiellement. Un véritable supplice. Et là, là il pouvait lui tenir la main sans se préoccuper du reste. Après l’avoir couvert avec sa veste, ils commencèrent leur petit tour. Le soleil reprenait doucement sa place dans le ciel, la tempête avait fini par complètement disparaitre, une vraie chance. Le Demi-Dieu profitait de la journée. Il était heureux.
Seulement, il s’inquiéta à l’instant même où il entendit le cœur de sa cadette battre de manière irrégulière. Elle demanda à s’assoir et le jeune homme accepta. Elle avait besoin de repos… Ils avaient trop forcé. Chris était sûr que le voyage en avion avait affaiblit sa petite-amie. Il caressa doucement et attendit patiemment que la petite crise passe. Le Demi-Dieu n’avait pas eu besoin de parler, non, sa présence lui suffisait. Elle lui avait tellement manqué, tellement que pour le moment, simplement sentir son parfum l’apaisait.

Quelques instant plus tard, le petit couple reprit doucement sa route, et Chris avait directement reprit sa main. Comme si ce contact devenait un véritable besoin. Puis une envie le traversa : Dormir avec elle. La dernière fois que c’était arrivé, ça remontait à bien longtemps. Et rien qu’à l’idée de sentir sa tête se nichait contre son cou… Le rêve. Et puis, au moins, il pourrait la surveiller. Le seul hic était que Rikku passerait le soir, pas longtemps, mais elle passerait. Il fallait donc avoir un bon timing.

« Eh bien… Si je récupère des affaires à mon hôtel, je devrais arriver à ne pas croiser ta sœur. »

Rien qu’à l’idée de la voir, Chris avait des sueurs froides. Rikku était adorable, mais elle avait un don pour le mettre mal à l’aise. Le plus souvent, il l’esquivait, mais de rare fois, il était obligé de la croiser. Entre les examens de santé et son père…
Alors qu’ils continuaient tranquillement leur ballade, Chris s’inquiéta de nouveau, et de plus belle. Deux crises si peu espacée ? Le jeune homme la prit contre lui. Il caressa son dos avant de s’installer sur un banc. Du calme la seule chose qui lui fallait, du calme.

« Yune… T’es sûre que ça va ? Ton cœur bat bizarrement, j’aime pas du tout ça… Tu te sens fatigué ? »

Il serra doucement la main. Chris avait peur… Finir à l’hôpital n’était pas dans ses projets ! Surtout pas dans ses projets. Et l’emmener chez Rikku risquait d’être compliqué car il avait beau connaître l’adresse, il ne connaissait pas la ville

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
ombre
Messages : 47
Date d'inscription : 08/02/2016
Célébrité : Roseanne Park
Crédits : (a) moi (s) Exception (g) tumblr
avatar
MessageSujet: Re: Retrouvailles sur un fond de jalousie   Jeu 11 Fév - 16:34

La tenue:
 
Retrouvailles sur un fond de jalousie.

Ft. Chris & Matthias & Malia & Yune

Yune souriait, heureuse en cette journée de nouveau ensoleillé. La veste de son tendre sur les épaules, sa main dans la sienne, sa présence à ses côtés. C'était là la sortie parfaite dont la jeune femme avait tant rêvé et qu'elle pouvait enfin se permettre. Les amoureux marchèrent les mains entrelacées dans le silence. Elle n'avait pas besoin de mots à cet instant même, elle voulait juste profiter de l'instant et elle se doutait que Chris ressentait la même chose. Ils auraient encore beaucoup de temps devant eux si jamais ils leur venaient l'envie de parler. Hélas, la réalité rattrapa la belle bien trop tôt à son goût. Son coeur commençait à battre de façon irrégulière, sa respiration se faisant plus laborieuse. Les émotions, la marche. Yune ressentait le besoin de se poser pour reprendre son souffle et se reposer un petit moment. Profitant du fait de passer dans un parc des plus magnifiques, la shaman demanda à s'installer quelques instants sur l'un des bancs présents. Elle souria faiblement et prit place au côté de son petit-ami avant de se coller à lui. Elle fermit les yeux, profitant de l'instant et s'apaisant aux caresses de son aîné dans son dos. Le soleil lui réchauffait doucement la peau. Cet instant lui semblait tout simplement parfait.

Son coeur apaisé, son souffle plus normal, Yune prévint finalement son tendre qu'ils pouvaient reprendre leur marche. Sans même y réfléchir, elle accepta la main de Chris lui tendait pour y glisser la sienne. Ce contact aussi simple soit-il l'apaisait et la rendait des plus heureuses, cela n'indiquait rien d'autres que son aîné était bel et bien à ses côtés. Elle souria tendrement à l'interrogation de Chris. Elle aussi souhaitait dormir avec lui, retrouver cette sécurité un peu plus longtemps et surtout, elle ne se sentait pas prête à le laisser et ce même pour une simple nuit. Après un mois sans se voir, elle souhaitait restée à ses côtés jours et nuits jusqu'à ce qu'il ne veuille plus d'elle. Hélas, Rikku avait prévu de passer afin de vérifier sa sentir, pas longtemps, mais le temps de son examen complet et rassurée son aînée qui ne pouvait être présente le reste de la soirée. Yune souria de plus belle à la solution de Chris et acquiesce d'un vigoureux hochement de tête. Oui, cela permettrait à ces aînés de ne pas se croiser et éviter les moments de gênes.

Reprenant leur marche, tout allait pour le mieux. Du moins, au début. Elle frissonna soudainement, une pointe au coeur lui coupa la respiration un instant et son coeur se mit à battre de manière irrégulière une fois encore. Chris avait immédiatement réagit en soutenant Yune qui perdait des forces à vue d'oeil. Elle le laissa l'installer sur un banc. Elle tremblait, mais ne semblait pas avoir froid. Son coeur battait trop faiblement et une douleur l'irradiait. Elle pinça un instant ses lèvres. Non. Pas maintenant, elle voulait rester avec Chris, continuer de marcher comme il n'avait jamais pu le faire avant. ❝ J'ai... j'ai juste besoin d'un instant. ❞ Son souffle était court et elle serra malgré elle faiblement la main de Chris. Il lui faudrait sans doute beaucoup plus. Lentement, son aura commençait à s'affoler, comme si elle cherchait sa place. Chose qui était généralement le cas lorsqu'elle utilisait ses pouvoirs hormis celui de détecteur de mensonge. ❝ Je suis désolée...❞ Souffla-t-elle dans un murmure alors que des larmes coulent le long de ses joues. Elle venait de gâcher leur moment et elle s'en voulait, mais elle était incapable de contrôle ses larmes comme ses crises.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: Retrouvailles sur un fond de jalousie   Jeu 11 Fév - 18:37

La tenue:
 
Retrouvailles sur un fond de jalousie

Ft. Chris, Yune, Malia, Matthias & Rikku


Une première crise de Yune avait inquiété Chris, mais ils s’installèrent rapidement sur un banc du parc qu’ils visitaient. Il lui caressa doucement le dos en écoutant son cœur reprendre doucement son calme. Surement un petit coup de fatigue… Rien de bien grave mais le Demi-Dieu n’avait jamais vraiment supporté les crises de sa cadette. Il ne pouvait rien y faire, même pas l’apaiser. Il devait attendre, ça le frustrait. Finalement, tout rentra dans l’ordre et les amoureux reprirent leur ballade tranquillement. Il avait repris directement sa main et marcha doucement.
Une conversation commença enfin, Chris voulait dormir avec elle, et savait que c’était aussi son cas. Rikku ne pouvait pas rester longtemps le soir même alors, ils allaient en profiter. La seule chose que le blond voulait était de ne pas croiser sa belle-sœur. Elle était trop indiscrète, trop direct. Il n’aimait pas ça, il était toujours mal à l’aise, et rougissait si facilement. Le Demi-Dieu proposa alors d’aller chercher des affaires le temps de la consultation express. Une fois convenue, le silence s’installa de nouveau, ils avaient juste besoin d’être ensemble.

Malheureusement, une crise frappa de nouveau la Japonaise. Chris la prit directement contre lui pour la soutenir. Ce n’était pas normal, pas du tout. Il s’assit sur un banc avec elle. Elle souffrait, une horrible douleur qu’il ressentait dans son propre cœur. Le jeune homme grogna faiblement, son aura commençait aussi à s’agiter et ça, ce n’était pas bon signe. Le Coréen essuya doucement les yeux de sa cadette.

« Ne t’excuses pas, ce n’est pas grave… »

Chris passa doucement sa main dans ses cheveux. Moins elle ferait d’effort mieux tout se passerait, enfin… Il le pensait. Jusqu’à ce que la demoiselle s’effondre dans ses bras. La panique le gagna rapidement et Chris appela directement les pompiers pour qu’on prenne ne charge la demoiselle. La seule chance pour eux avait été qu’ils étaient près des urgences.

Une fois à l’hôpital, on les sépara. Ce qui paraissait normal mais qui était horrible pour Chris. Il aurait tout donné pour l’accompagner et garder sa main dans la sienne. Une fois les premiers documents des urgences remplis, le Demi-Dieu sortit. Il était paniqué, mais il devait absolument prévenir sa sœur. Sa voix était… Tremblante.

« Nunna… Nunna, il faut que tu viennes au Pacific Center maintenant !! Yune a fait une crise. »

Il aurait bien pu dire : Je t’en supplie j’peux pas la perdre mais il n’avait même pas réussi. Non, il n’était pas rassuré, il raccrocha avant de faire les cent pas dans la salle d’attente. Il fallait être patient pour avoir des nouvelles. Il sentait encore sa douleur et l’instabilité de son aura… Définitivement, il n’arrivait pas à reprendre son calme.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: Retrouvailles sur un fond de jalousie   Jeu 11 Fév - 19:27

La tenue:
 
Retrouvailles sur un fond de jalousie.

Ft. Chris & Matthias & Malia & Yune & Rikku

Assise à la table de sa salle de repos, redonnant vie à une pauvre plante qui n'avait pas trouvé sa place dans la dîtes salle. Un sourire aux lèvres, la belle déposa la fleur toute fraîche sur le comptoire= de sa salle d'accueil avant de s'asseoir devant l'ordinateur pour vérifier ses rendez-vous. Elle les enchaînait, à croire que quelque chose de pas très naturel se profilait pour que tous les animaux se mettent à tomber malade d'un seul coup. Rikku n'aimait pas trop cela et puis, elle aurait voulu passer un peu plus de temps avec sa jeune soeur débarquée en ville depuis peu. Bien qu'elle passait souvent dans la demeur familial, elle aurait aimé pouvoir passer plus de temps avec Yune, la faire sortir un peu ce qui la changerait définitivement du cocon familiale. Faisant défiler ses horaires, Rikku pensa à la trahison qu'avait subit son père. Décidément, cela avait mit sa soeur en danger et son père la tannait pour qu'elle accélère le mariage et officialise l'alliance avec la famille de Mike. Un soupire lui échappa, tellement de choses s'étaient produites.

Son rendez-vous suivant arriva juste à temps, la jeune réincarnation s'occupa avec soin de son patient et rassura la jeune propriétaire qui craignait le pire. Son pauvre chien semblait uniquement déprimer après le départ de sa belle qui habitait juste en face. Une peine de coeur n'était jamais plaisante, mais la vétérinaire promis à son patient qu'il trouvera quelqu'un qui ne quitterait jamais ses côtés. Elle s'était même surprise à penser à sa propre situation. Elle salua l'enfant et son chien avant de regarder son portable qui avait vibré dans sa poche au court de sa consultation. Rikku se figeait aussitôt, elle laissait une pancarte expliquant qu'elle avait dû s'absenter pour une urgente et elle s'élança aussitôt. Elle se serait téléporter si seulement elle avait pu, ou se serait transformée pour accélérer le rythme et arriver plus rapidement aux côtés de sa soeur, mais elle avait besoin d'une bonne partie de sa puissance pour que ses bénédictions puissent faire effet sur l'aura de sa soeur si le problème venait de là.

La shaman manqua de rentrer dans un médecin quand elle passa la porte des urgences. ❝ Chris ! Que c'est-il passé, je veux tout savoir ! Où l'as-tu trouvé? Quand ? Comment? Comment va-t-elle? ❞ Souffla-t-elle en s'arrêtant aux côtés du demi-dieu dans une glissade gracieuse. Elle se doutait qu'il avait rejoints sa soeur, cela faisait plusieurs années qu'elle était au courant pour les tourtereaux et qu'elle faisait en sorte que son père ne le découvre jamais. Hélas, le jeune homme n'était pas très doué pour trouver des excuses bidons.  

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: Retrouvailles sur un fond de jalousie   Jeu 11 Fév - 19:45

La tenue:
 
Retrouvailles sur un fond de jalousie

Ft. Chris, Yune, Malia, Matthias & Rikku


Chris sentait arriver la crise de Yune. Elle avait l’air mal, la petite crise précédente n’était qu’une alerte pour celle qu’elle venait de ressentir. Il l’avait retenu avant de l’assoir sur un banc. Sa douleur était immense, il n’en sentait qu’une partie et c’était atroce. Des larmes commencèrent à couler des yeux de sa belle et le Demi-Dieu les essuya doucement. Jusqu’à ce que la panique le gagne lorsque la shamane s’effondra dans ses bras. Oh Mon Dieu. Il avait cru manquer d’air. Il n’aimait pas du tout ce genre de crise… Il se sentait impuissant. Rapidement, il contacter les pompiers avant d’être pris en charge et accompagné à l’hôpital le plus proche.
Une fois arrivée, le jeune homme appela sa belle-sœur… Messagerie. Il paniquait, lui qui était assez calme. Sa voix tremblait. Et à peine avait-il raccroché qu’il était retourné dans la salle d’attente. Il avait besoin de sentir qu’elle allait mieux mais pour le moment, ce n’était pas le cas. Son aura était tellement agitée. Il aurait tout donné pour supporter la douleur à sa place.

Quelques minutes plus tard, Rikku débarqua dans la salle à son tour et Chris manqua de se crisper. Comment expliquer sa présence ici, et surtout avec sa sœur. Il aurait pu la croiser ? Pas très crédible. Et puis la panique de son aînée le faisait encore plus stresser pour sa belle.

« Je sais pas, j’en sais rien, son aura s’est agité et elle est tombé dans les pommes. Son cœur bat trop doucement… Mon hôtel est à côté du sien, je l’ai croisé en allant voir Malia. J’ai eu un vol Séoul, San Francisco… »

Mensonge… Bon, ce n’en était pas vraiment un puisqu’il n’était pas sûr que la demoiselle soit à l’hôtel Yggdrasil, il n’était pas sûr des informations de son père. Son loup s’inquiété tellement pour la demoiselle, sauf qu’il tenta de penser à autre chose pour ne pas éveiller les soupçons. Et puis, il devait rester calme pour ne pas déclencher une tempête dans l’hôpital.
Une vive douleur le lança. Il serra les dents. Bon sang cette crise n’allait dont jamais finir ?

« Je… Je suis désolé, je m’en suis pas rendu compte à temps… »

D’habitude, quand Chris était dans la résidence familiale de Yune, il était capable de sentir les crises arriver avec assez d’avance pour ne pas qu’elle souffre. Son loup et son sixième sens, mais là, il n’avait rien vu venir. Il s’en voulait encore plus. Ils auraient dû rester à l’hôtel plutôt que sortir prendre l’air.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Retrouvailles sur un fond de jalousie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Retrouvailles sur un fond de jalousie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Tex est jaloux de mon fond d'écran...
» Le pan de la petite maison au fond du jardin...
» refaire son fond de compteur.
» Feux fond noir maison
» Angel Eyes Fond Noir pour 206

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forever :: ADMINISTRATION :: Anciennes Histoires :: Autres-