AccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Quand c'est pas un, c'est l'autre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
exhibitionniste
Messages : 92
Date d'inscription : 19/05/2015
Célébrité : Kim HanGil
Haebin Parker
MessageSujet: Quand c'est pas un, c'est l'autre   Quand c'est pas un, c'est l'autre EmptyLun 3 Déc - 11:05

Quand c'est pas un, c'est l'autre
Aujourd'hui, c'était samedi. Autant dire que c'était le jour parfait pour faire la grasse mat' avec Zéplynne, elle n'avait pas court et lui ne bossait pas avant au moins 15 heures. Tout comme elle d'ailleurs ! Il adorait passait les soirées avec elle, même s'il ne pouvait pas nier que c'était toujours un peu compliqué vu leur nature. Jaloux… Ils étaient jaloux et plus ou moins à chaque fois, ils allaient marquer leur territoire. Jamais réellement de manière disproportionné…
Le brun nicha sa tête dans les cheveux de sa belle alors qu'il ouvrait doucement les yeux. Vu les battements de son cœur, elle était réveillée. Depuis peu, ou depuis des heures, il n'en savait rien, mais l'essentiel était qu'elle n'avait pas quitté le lit. Il inspira longuement son odeur avant de la relâcher doucement. Il passa une main dans ses cheveux et l'embrassa doucement en guise de bonjour.

" Je vais gérer Happy avant qu'il décide de sauter sur le lit parce qu'il veut descendre… "

C'était plus ou moins comme ça qu'ils s'étaient répartis les tâches avec sa belle. Il gérait le chien le matin, et elle s'occupait du petit-déjeuner. D'un autre côté, ce n'était pas plus mal car Haebin n'était pas le meilleur des cuisiniers. Il ne dirait jamais non pour préparer un repas, mais ce serait toujours quelque chose de plutôt simple. Quand on n'est pas doué, on évite de faire des plats sophistiqués.
De retour une grosse demi-heure plus tard, le loup s'installa aux côtés de sa belle et partagea son petit-déj avec elle. Ils avaient discuté de tout et n'importe quoi avant de s'occuper un minimum de la maison pour lui donner un coup de propre. Le plus gros du ménage. Finalement, ils déjeunèrent à l'extérieur pour profiter de leur moment ensemble. C'était plutôt rare alors autant en profiter. Puis l'heure de bosser arriva pour les amoureux. Ils se rendirent donc au bar. Les premières heures étaient dédiées au rangement et à la mise en place pour le soir.

Soir qui arriva bien vite. Ce fut aux alentours de 18 heures que les premiers groupes arrivèrent. Le boulot était raisonnable et définitivement, l'équipe était bien trop proche et soudée pour que cela devienne éprouvant. Comme à chaque fois, le comptoir s'était remplie de demoiselles. YuJin et Haebin avait tendance à les attirer avec bien trop de facilités, et ça finissait mal quand Mei débarquait… Ah les chasseuses… Sauf qu'Haebin était loin de se douter que la Banshee pouvait en faire autant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vagabonde
Messages : 85
Date d'inscription : 19/05/2015
Célébrité : Danielle Campbell.
Crédits : (a) mistspell & (s) Exception & (g) tumblr.
Zéplynne P. A. Holmes
MessageSujet: Re: Quand c'est pas un, c'est l'autre   Quand c'est pas un, c'est l'autre EmptyDim 3 Fév - 13:56

Quand c'est pas un, c'est l'autre
Zeplynne émergea doucement ce matin-là. Elle n’avait pas cours et commençait en milieu d’après-midi au bar avec Haebin. Ils avaient donc le temps de se préparer et de traîner un peu. Ce qu’elle fit lorsqu’elle s’éveilla. Elle s’était un peu plus nichée tout contre Haebin qui reserrait sa prise. Elle était tellement bien ainsi ! Cela ne l’avait donc pas gêné le moins du monde d’attendre quelques minutes que le loup émerge à son tour. Là, elle lui rendit tendrement son baiser et acquiesça à sa proposition. Repartition des tâches. Cela s’était fait tout naturellement entre eux et plus encore depuis l’arrivée d’Happy à l’appartement.

Laissant Haebin s’occuper du chien, Zeplynne s’étira longuement avant de quitter le lit. Elle releva sa crinière pour un chignon négligé et passa dans la cuisine. Elle ne prépara rien de bien fou pour le petit-déjeuner. Les basiques. Ce serait sans doute mieux s’ils sortaient manger en amoureux. Elle avait fait quelque pancake, le café pour Haebin et un thé pour elle. Le tout en discutant avec Seth. Elle le voyait un peu moins depuis qu’elle avait emménager avec Haebin. Tout du moins, en dehors des moments à la fac. Il veillait sur elle lorsque sa moitié ne le pouvait.

Finalement au retour du loup, la journée se déroula comme prévu. Une journée des plus tranquilles avant de rejoindre le bar. Là, chacun prit sa place avec tout le naturel du monde. Tous ce connaissait suffisamment pour ça. Zep s’était donc retrouver en salle alors que son aîné et Yujin s’occupait du comptoir. Comme d’ordinaire, les demoiselles s’amassaient. Décolletés plongeant, draguant. Elle détestait quand les choses étaient ainsi. L’anglaise était jalouse, elle le savait et ce genre de comportement n’aidait pas.

Elle regardait bien trop en direction du comptoir lorsqu’elle aperçu Seth au milieu de la populace féminine. Une présence qui en avait fait fuir certaine, mais pas toutes. Des créatures. Elles étaient plus tenace. Zep se glissa derrière le comptoir. ❝ on… on peut inverser… s’il te plait... ❞ oui, elle lui faisait une crise de jalousie absolument pas crédible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
exhibitionniste
Messages : 92
Date d'inscription : 19/05/2015
Célébrité : Kim HanGil
Haebin Parker
MessageSujet: Re: Quand c'est pas un, c'est l'autre   Quand c'est pas un, c'est l'autre EmptyLun 4 Fév - 17:46

Quand c'est pas un, c'est l'autre
Haebin avait profité de son lit un peu plus longtemps. La raison était toute simple, Zéplynne n'avait pas cours et elle avait elle-même traîné aussi. Le brun resserra doucement sa poigne alors qu'il nichait sa tête dans les cheveux de sa tête. Emerger de cette manière était la meilleure des choses au monde. Il respira longuement son odeur avant de passer une main dans ses cheveux et de l'embrasser en guise de bonjour. Ce qu'il pouvait l'aimer, y'avait pas à dire, elle le rendait heureux, et même si ça avait été difficile à une époque, il ne pouvait pas se séparer d'elle.
Finalement, le Loup se leva pour s'occuper d'Happy avant que celui-ci ne décide de leur sauter dessus pour indiquer qu'il avait envie de sortir. Haebin se prépara rapidement avant de sortir le chien et faire un long tour avec lui, une trentaine de minutes comme à chaque fois. De retour, il avait déjeuné avec sa cadette, rien de très consistant car ils avaient décidé de déjeuner en amoureux à l'extérieur. Ils dirent un brin de ménage dans l'appartement avant de se préparer et de rejoindre un restaurant qu'ils aimaient bien.

Lorsque l'heure de bosser arrive, Haebin et Zéplynne prirent route vers le bar. Tout le début de l'après-midi fut consacré au rangement, nettoyage, etc. Les premiers clients arrivèrent par petites vagues et doucement, le comptoir fut plein. Encore une fois, la population fut majoritairement féminine. Elles étaient pour la plupart assez vulgaires et ne devaient même pas s'en rendre compte. Haebin n'y était pas réceptif. Il n'aimait pas ça de base… Peu après, sa belle arriva et un faible sourire se dessina sur ses lèvres avant d'entendre sa demander. Echanger ?

" Heu… Ouais si tu veux. "

Il lui avait fallu un instant pour comprendre ce qui posait problème. Il se pencha faiblement pour l'embrasser doucement en la serrant contre lui. Elle sentait la jalousie à des kilomètres à la ronde et elle devait mourir d'envie de marquer son territoire même si ce n'était pas son genre. Il recula doucement la tête avant de lui murmurait.

" Je t'aime tu sais… Encore plus quand tu fais une crise de jalousie. "

Le Loup se recula doucement avant d'attraper un plateau pour emporter les commandes qu'il avait déjà préparé. Ce qu'il pouvait adorer la voir dans cet état et pourtant, ce n'était pas une bonne chose pour eux. Et à chaque fois qu'il revenait, il pouvait entendre les femmes gloussaient alors que Zéplynne brûlait un peu plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Quand c'est pas un, c'est l'autre   Quand c'est pas un, c'est l'autre Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand c'est pas un, c'est l'autre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» pecher quand il ya du vent
» Quand sentir le bébé bouger ou voir un gros ventre ?
» Quand des artistes se mêlent de vélo...
» pas de "zizi" quand il fait pipi? !!!
» A quand la date définitive des brevets 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forever :: SAN FRANCISCO :: Centre Ville :: Four Seasons-