AccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 agitation à la frontière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 57
Date d'inscription : 23/02/2016
Célébrité : Taylor Godfrey
Crédits : (a) jaskierowe (s) exception (g) tumblr
avatar
MessageSujet: agitation à la frontière   Ven 17 Aoû - 15:27

agitation à la frontière
Selwyn s’était réveillée avec la plus grande difficulté du monde ce matin-là. Sentant Eizen se mouvoir à ses côtés, elle avait grogner. Un grognement étrange, loin de celui des plus adorable qu’elle pouvait lâcher en général. Non, c’était beaucoup plus possessif. Elle ne voulait pas que son mâle quitte ses côtés ce jour-là. Elle pouvait se montrer capricieuse, mais d’ordre général elle restait surtout raisonnable en sachant que Sio ne lui faisait pas de traitement de faveur s’il venait à être en retard. Mais, pour une raison qui lui échappait encore à cet instant là, tout bon sens l’avait quitté. Elle avait donc tenté de retenir son mâle en embrassant son cou (ou bien était-ce plus en le mordillant) et en se collant un peu plus à lui encore à moitié endormi.

Avec patience, elle avait sombré à nouveau et il pu se libérrer de son étreinte. Seulement, elle ne prépara pas le thé ce matin-là et c’était sans doute pour le mieux. Son sommeil fut alors des plus agités et ses rêves de plus brulant. Tellement qu’elle ne pouvait que se sentir frustrée et sur les nerfs au réveil. Que lui arrivait-il ? Une question qui ne tarda pas à trouver de réponse. Elle était si agitée à cause de ses chaleurs. Les premières qu’elle vivait aux côtés d’Eizen. Les premières depuis qu’elle était imprégnée. Et elle brûlait littéralement si bien qu’il lui fut difficile de trouver une tenue dont elle n’en flambait pas une partie. Une tenue aussi moulante qu’aguicheuse. Une tenue qui ne lui ressemblait pas vraiment, mais qui au vue de son état était des plus adaptés.

Puis, elle attendit Eizen. Poster à l’extérieur, à côté de la porte de sa petite maison, elle attendit. Elle ne mangea pas et ne se calma pas le moins du monde. Une tension qui se diffusa malheureusement jusqu’au territoire de dragons. Aucun ne s’approcha de la frontière, mais leur agitation était grandement palpable.

La journée s’écoullait et Sel ne bougea qu’en sentant la présence de son mâle. Naturellement, elle alla à sa rencontre, se collant toute brûlante avant de l’embrasser d’une manière qui laissait clairement entrevoir son état.  ❝ tu m’as manqué  ❞ ou plutôt il l’avait obsédé toute la journée, désireuse de mettre sa moitié dans le même état qu’elle. ❝ t'as journée s'est bien passée? ❞ demanda-t-elle en se collant un peu plus, allumeuse.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 55
Date d'inscription : 24/02/2016
Célébrité : Will Higginson
avatar
MessageSujet: Re: agitation à la frontière   Sam 18 Aoû - 19:35

Selwyn S. Blake a écrit:
agitation à la frontière
Eizen avait bien eu du mal à se lever ce matin-là. La raison ? Selwyn l'avait retenu bien plus que d'ordinaire, et avec tous les arguments du monde. Si ça ne tenait qu'à lui, il l'aurait fait sienne sur le champ, mais c'était dangereux. S'il arrivait en retard en l'entraînement, Jace et Siobhàn se feraient une joie de lui donner une correction en bonne et due forme. Et ils n'auraient pas tort car la place qui l'avait n'était pas donnée à tout le monde, il fallait la mériter, et la conserver.
Finalement, après un long moment, il avait réussi à se lever pour prendre une douche. L'eau glaciale sur sa peau chaude avait réussi à calmer ses ardeurs. Vile petite tentatrice… Et faible mâle. Il soupira doucement avant de se faire un thé rapide et de filer à l'entraînement. Là, il s'était rendu compte qu'il avait l'esprit ailleurs. Bien trop ailleurs pour que ce soit normal. Il n'avait pas mis bien longtemps à comprendre : Selwyn avait ses chaleurs. C'était une catastrophe car les premières imprégnées étaient une véritable galère et expliquaient le nombre incalculable de demoiselles qui tombaient enceinte peu de temps après une imprégnation.

Une fois la torture terminée, comme chaque jour, il était passé prendre une douche chez sa mère avant de déjeuner. Il avait la tête ailleurs, et la Louve l'avait gentiment taquiné, le faisant rougir. Non, elle ne serait pas grand-mère dans les prochains mois. Ils n'étaient pas prêts pour avoir un enfant et ils en avaient déjà discuté. Eizen se doutait cependant qu'il allait devoir être le plus raisonnable des deux alors qu'il avait simplement envie de succomber au plaisir de la chair.
Sur le chemin du retour, il avait eu droit à une puce qui était venue se coller, le tout dans une tenue qui la mettait bien trop en valeur pour son bien. Bon sang ce qu'il pouvait avoir envie de lui enlever, surtout après ce si long baiser. Il avait dû fermer les yeux quelques secondes pour se reprendre.

" Elle a été longue… Tu m'as manqué aussi. " Il embrassa tendrement son front avant de reprendre. " Je sais que tu as tes chaleurs, mais… On a déjà discuté, et tu risques de tomber enceinte si on fait quelque chose. Je veux bien qu'on reste ensemble, mais il faudra être raisonnable, même si tu es magnifique dans cette tenue et que j'ai envie de te l'arracher. Je te promets que quand c'est terminé, je m'arrange pour passer la journée avec toi, pour que tu sois mienne jusqu'à l'épuisement. "

Le loup savait qu'il devait prendre des pincettes avec sa belle pour ne pas qu'elle se sente rejeté. Et il espérait que ça irait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 57
Date d'inscription : 23/02/2016
Célébrité : Taylor Godfrey
Crédits : (a) jaskierowe (s) exception (g) tumblr
avatar
MessageSujet: Re: agitation à la frontière   Sam 29 Sep - 11:18

agitation à la frontière
Selwyn avait eu un mal fou à lâcher son mâle ce matin-là. D’ailleurs, elle l’avait aguiché dans son sommeil entre deux grognements des plus possessifs. Fort heureusement, elle avait réussi à sombrer un peu plus, permettant à Eizen se quitter ses bras et de se préparer pour la journée à venir. Ce ne fut que plusieurs heures plus tard dans un état lamentable que la demoiselle avait fini par se réveiller. Elle était frustrée, sur les nerfs. La raison ? Ses chaleurs. Il s’agissait des premières depuis son retour, des premières depuis son imprégnation. Autant dire que la louve n’avait qu’une seule chose en tête et ce même si ce n’était pas l’idée la plus raisonnable au monde.

Avec des efforts, elle était parvenue à se doucher et à se préparer. Elle avait brûler les trois quart de ses tenues et avait réussi à finalement enfiler une tenue aussi moulante que sexy. De quoi faire tourner la tête de son mâle. Elle l’espérait tout du moins. Prête, elle se glissa contre le mur extérieur de sa petite maison et attendit patiemment dans la neige. Lentement, son agitation fut perçu des dragons et même s’il n’y en avait aucun près de la frontière, leur lien unique leur faisait ressentir l’incapacité de la louve à retrouver un semblant de calme.

Finalement, lorsqu’Eizen arriva non-loin, Selwyn se leva pour le rejoindre. Elle se nicha contre lui, l’embrassant avec une passion ardente. Il était facile de deviner son état. Et comme elle pouvait aisément sentir son mâle ô combien réceptif, elle ne pouvait qu’en brûler davantage. Seulement, les paroles de son aîné avait sû la refroidir et pas de la meilleure des manières. Certes, il prenait soin de prendre des pincettes pour ne pas la vexer, mais l’effet était relativement mitigé. ❝ et alors ?! Si tu ne veux pas de moi, dit le franchement... ❞ grogna-t-elle faiblement, plaintive. Pour ne pas qu’elle tombe enceinte ? Et alors ? Clairement à cet instant précis, elle n’en avait absolument rien à faire si cela venait à se produire ! Elle voulait juste se sentir pleinement à Eizen.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 55
Date d'inscription : 24/02/2016
Célébrité : Will Higginson
avatar
MessageSujet: Re: agitation à la frontière   Sam 29 Sep - 12:24

agitation à la frontière
Eizen avait cru ne jamais sortir du lit. Selwyn avait tous les arguments du monde pour le garder auprès d'elle, mais il devait absolument rejoindre l'entraînement. C'était plus ou moins une question de vie ou de mort. Après tout, Siobhàn lui avait donné une place excellente, s'il ratait l'entraînement, il se doutait que la blonde allait lui tomber dessus et que Jace prendrait un malin plaisir à le dégommer juste pour lui faire comprendre que quitter la garde de cette manière n'était pas la meilleure des idées !
Le blond avait donc pris une douche glacée pour se calmer avant de boire un thé rapide et de filer à l'entraînement. Cela avait été une véritable torture pour lui. La raison ? Selwyn avait ses chaleurs, et il le sentait du village. C'était donc pour cette raison qu'elle avait tenté de le retenir plus d'une fois le matin-même. A cette idée, il n'avait pas pu s'empêcher de soupirer. Connaissant sa cadette, il devrait être le plus raisonnable des deux, et elle risquait de s'emporter…

Finalement, l'entraînement prit fin, et Eizen rejoignit la demeure familiale pour prendre une douche et déjeuner avec sa mère. Celle-ci n'avait mis que quelques secondes avant de le taquiner et le faire rougir. Elle sous-entendait qu'elle allait être grand-mère dans les prochains mois, et ça, c'était hors de question ! Ils avaient discuté avec Selwyn, ils n'étaient pas prêts pour avoir un enfant, ils l'étaient encore eux-mêmes, et ils venaient à peine de se retrouver. Il allait devoir trouver les mots pour ne pas la blesser.
Sur le chemin, il avait tenté de garder son sang-froid, mais ce fut peine perdue quand une puce, habillée d'une manière bien plus sexy que d'ordinaire, se colla à lui pour un baiser passionné, elle voulait sa mort. Il répondit à son baiser, totalement réceptif avant de tenter de raisonner sa moitié. Raté, elle s'était vexée. Merde…

" J'ai pas dis ça ! Tu sais très bien que je t'aime et que tu es magnifique, mais… S'il te plait, je vais demander à Siobhàn si je peux rester avec toi jusqu'à la fin. On va passer du temps que tous les deux, mais on va rester raisonnable. Moi aussi, j'ai envie de toi, mais je suis pas prêt pour avoir un bébé maintenant. J'ai même pas fini ma formation, ça serait trop compliqué et tu vas t'en vouloir si je dois arrêter. Je… On est pas obligé d'aller jusqu'au bout… "

Ils pouvaient jouer, s'approcher au plus près du point de non-retour, mais ce n'était pas sans danger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: agitation à la frontière   

Revenir en haut Aller en bas
 
agitation à la frontière
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Visa Mauritanien Frontière Bir Gandour
» [Antoing (Frontière belge)] Raid des Carrières le 11/11/2012
» Trains : Passage Frontière : Tarifs : Belgique : Belgique - Luxembourg (vers Kleinbettingen)
» Petit tour en Catalogne
» BRM 300 à Holsbeek (Belgique), le 21 avril 2007

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forever :: AUTRES MONDES :: Domaine d'Odin :: Nation des Loups-