AccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Quand le Kitsune a ses chaleurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 14
Date d'inscription : 07/05/2017
Célébrité : Bobby Ikon
avatar
MessageSujet: Quand le Kitsune a ses chaleurs   Jeu 26 Avr - 15:55

Quand le Kitsune a ses chaleurs
River avait eu l’impression de s’être assoupi, et c’était très perturbant pour un vampire. La raison ? Un manuscrit loin d’être au niveau de Roxas sur lequel il se penchait depuis trop longtemps. Il grogna faiblement en voyant l’heure. Il avait l’impression d’être un enfant qui trouvait tous les moyens pour ne pas avoir à finir ce qu’il avait commencé. Il déposa le tas de feuilles sur sa table basse avant de se relever pour se faire un café. Peut-être que cela le motiverait à lire. Il n’en avait aucune idée, mais n’hésiterait pas à le tenter.
Un moment plus tard, le bouquin terminé, il poussa un long soupire. D’ordinaire, les personnes qui travaillaient dans sa maison d’édition ne faisait pas de daubes pareilles. Ce n’était pas possible, la personne était au bord de la dépression, c’était horrible à lire, et il ne savait même pas comment il allait expliquer à cette personne le problème de l’ouvrage. C’était un tout. Bon à être recommencé…

Préférant ne pas y penser afin de ne pas perdre son calme, le vampire prit une longue douche avant de se nourrir correctement. Il devait envisager d’aller bosser car il avait abandonné Milho dans la soirée, enfermé dans son bureau, et s’il ne voulait pas d’un tueur en liberté, il avait intérêt de le sortir de là s’il y était encore. Il s’habilla rapidement avant de rejoindre son bâtiment.
Comme prévu, son petit-frère était encore dans ses feuilles. Il soupira et passa une main sur son épaule pour le faire réagir. Il se heurta à un grognement et un sourire se dessina sur ses lèvres. Il n’avait pas changé depuis les années, c’était un petit acharné au travail ! Il lui déposa un verre de sang avant de faire son grand-frère.

« T’as intérêt de pas faire de conneries quand tu sors, parce que si c’est pas Phoenix qui te pète la gueule, je le ferais avec plaisir. »

Après tout, Phoenix « garantissait » en partie le calme de la ville. Et vu qu’ils étaient bien gentiment toléré sur le territoire d’une autre famille, autant se tenir à carreaux. Il connaissait la réputation du vampire et n’avait pas envie de s’y frotter. Il laissa finalement son petit-frère tranquille et rejoignit son bureau pour commencer à travailler. Il avait quelques rendez-vous, mais devait déjeuner avec Kira. Autant dire qu’il avait envie de tout bâcler pour avoir du temps pour la Kitsune.
Sauf que lorsqu’elle entra… Il comprit que tout allait devenir compliqué. Elle avait ses chaleurs, et son regard l’avait totalement trahit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kistu
Messages : 13
Date d'inscription : 07/05/2017
Célébrité : Lee hi
Crédits : (a)jigglypuff (s) exception (g) tumblr
avatar
MessageSujet: Re: Quand le Kitsune a ses chaleurs   Lun 4 Juin - 12:35

Quand le Kitsune a ses chaleurs
Kira se réveilla en sursaut, grognant en sentant une poigne la seccouer doucement afin de la réveiller. Instinctivement, la renard avait montré les crocs, sur les nerfs avant de reconnaître Sunniva. La guerrière l’observait longuement. Elle avait comprit. Kira subissait ses chaleurs. Si d’ordinaire, au domaine, elle se retrouvait enfermée pendant cette periode pour ne pas rompre son serment, sur Terre se serait plus compliqué. Son aînée allait-elle l’enfermer ? La renvoyer le temps que ses hormones se calme ? Peu importe son idée, elle ne souffla pas un mot sur le sujet à la kistune et l’invita à prendre le petit-déjeuner avec elle et Jackson. Kira mangea donc en compagnie de ses aînés avant de se glisser dans la salle de bain pour une douche glaciale dans l’espoir de faire reculer sa part animal. Un échec, bien entendu.

Finalement, elle quitta la douche, à peine tremblante et s’habilla. Là, Ivy lui avait conseiller de rester à l’appartement, pour sa sécurité. Seulement, il semblait impossible de raisonner la petite guerrière. D’un, elle ne supportait pas de rester enfermé comme n’importe quel animal et de deux, elle devait voir River aujourd’hui, passer la journée avec lui. Elle ne voulait absolument pas changer ses plans ! Et puis, elle se disait que comme son aîné était un vampire, il ne risquait pas de percevoir ses humeurs. Elle se trompait lourdement, mais ça, elle ne le savait pas.

Ainsi, elle avait fini par se glisser en douce à l’extérieur de l’appartement pour rejoindre les bureaux du vampire. Ses lunettes de soleil sur le nez, elle avait traversé la ville, ne faisant nullement attention aux regards qui s’étaient portés sur elle pendant le trajet. Après tout, son charme animal était concidérablement accentué durant cette période et ceux qui pouvaient le percevoir y voyait une possibilité de passer à l’acte. Bien entendu, Kira était bien trop naïve pour comprendre tout ça.

Arrivée, elle se rendit directement dans le bureau de River avec un immense sourire et vint se coller à lui pour une longue étreinte. Bien plus longue que d’ordinaire. Puis, elle se décolla faiblement. ❝ on… fait quoi aujourd’hui ? ❞ demanda-t-elle curieuse et impatiente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 14
Date d'inscription : 07/05/2017
Célébrité : Bobby Ikon
avatar
MessageSujet: Re: Quand le Kitsune a ses chaleurs   Mer 6 Juin - 20:01

Quand le Kitsune a ses chaleurs
River allait s’arracher les cheveux avec un manuscrit. C’était rarement le cas car l’équipe qu’il avait été plutôt bonne. Quelques fautes d’orthographe, de phrases mal tournées, mais pas de daubes pareilles. Le pauvre vampire avait l’impression qu’il allait perdre son calme tant l’ouvrage lui semblait long. Il s’obligea à boire du café pour se donner du courage et un peu plus de force car ce livre, pas encore terminé, avait fait un exploit : Il s’était presque endormi tant il était ennuyant. Il se força à terminer l’ouvrage avant d’aller prendre une bonne douche. Là, il se nourrit correctement. Il en avait besoin.
L’instant d’après, il enfilait une veste et filait aux éditions Gumiho. Si ce qu’il pensait s’avérait être vrai, il allait avoir un vampire en manque d’air d’ici peu. Milho était resté toute la nuit pour travailler sur son manga, encore une fois. Le brun soupira et passa une main sur l’épaule de son frère avant de déposer un verre de sang près de lui. Hors de question d’avoir un prédateur hors de contrôle dans les rues de San Francisco. Entre les chasseurs et Phoenix, ce n’était clairement pas une bonne idée du tout.

River délaissa son frère pour rejoindre son bureau. Il devait absolument se mettre au boulot car il déjeunait avec Kira un peu plus tard dans la journée. Ou du moins, il l’emmenait manger. Ça… C’était le plan de base, mais lorsque la demoiselle passa dans son bureau, il capta un changement dans son aura qu’il connaissait pour avoir vécu avec des loups une partie de sa vie : Elle avait ses chaleurs. Le vampire en lui captait ça avec bien trop de facilité, réceptif à tout ce qu’elle pouvait dégager. Oh bon sang que la journée risquait d’être particulièrement longue. Le brun tenta de se maîtriser en respirant longuement.

« Eh bien, normalement, on va manger ensemble, mais je ne crois pas que ce soit une bonne idée que tu sortes d’ici. »

Parce qu’elle dégageait un charme animal ? Non, plutôt parce qu’il risquait de broyer le premier qui s’approcherait d’un peu trop près ou qui laisserait ses yeux traîner bien plus que nécessaire. Le brun passa une main maladroite entre ses cheveux.

« Tu sais qu’il n’est pas très conseillé pour les femelles de sortir pendant leurs chaleurs… Sunniva ne t’as pas interdit de sortir j’espère. »

Il se doutait qu’elle n’était pas raisonnable… Mais ça étonnait Ivy de l’avoir laissé sortir rejoindre un prédateur.
[
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kistu
Messages : 13
Date d'inscription : 07/05/2017
Célébrité : Lee hi
Crédits : (a)jigglypuff (s) exception (g) tumblr
avatar
MessageSujet: Re: Quand le Kitsune a ses chaleurs   Dim 19 Aoû - 22:03

Quand le Kitsune a ses chaleurs
Kira s’était réveillée en grognant sur Sunniva. Un comportement aggressif qui ne signifiait qu’une chose. Elle avait ses chaleurs. Si d’ordinaire, on se contentait de l’enfermer pour qu’elle ne passe pas outre son serment, c’était un peu plus compliqué de faire de même sur terre. Seulement, l’aînée de la renarde n’en souffla pas un mot alors qu’elles mangeaient en compagnie de Jackson. Non, il avait fallu attendre un peu plus tard pour que la guerrière souffla à Kira qu’il était préférable pour elle qu’elle ne sorte pas d’ici. Hélas, la renarde avait bien d’autres plans que ceux que lui dictait la demi-déesse. Elle devait voir River et pour une raison qui lui échappait quelque peu il était intollérable qu’elle change cela.

C’est ainsi qu’elle se retrouva à fuger comme une adolescente afin de retrouver un mâle. Et ce toute en naïveté ! Elle ne s’était même pas rendu compte le charme qu’elle pouvait dégagée. Charme animal et guerrier accentué par ses chaleurs. Un mauvais mélange qui attirait plus d’un regard. Seulement, elle pensait à tort que le vampire ne sentirait rien de tout cela et qu’elle pouvait se tenir à ses côtés sans le moindre problème. D’ailleurs, elle n’avait pas hésité à se coller à ce dernier lorsqu’elle se glissa enfin dans ses bureaux afin de profiter d’une longue étreinte tout en le saluant avec maladresse. Puis, à contre-coeur, elle le relacha pour lui demander ce qu’ils faisaient aujourd’hui. Elle avait tellement hâte ! Mais, elle ne s’attendait pas vraiment à la réponse que River lui souffla.

Il voulait aussi l’enfermer ? Mais, pourquoi il ne… De toute évidence si, il sentait le changement chez la renarde. Elle baissa le regard tel une enfant qui viendrait de faire une bêtise et hésita faiblement. ❝ je suis passée par la fenêtre… elle ne voulait pas que je sorte... ❞ avait-elle commencé avant de plonger son regard flamme, masqué par ses lunettes, dans ceux du vampire. ❝ mais, on devait se voir…. Je ne pouvais pas rester enfermée. ❞ compléta-t-elle avec détermination. Elle DEVAIT passer la journée avec lui.

❝on peut toujours manger ici, non ? Je me ferais toute petite, n’appelle pas Ivy… ❞ souffla-t-elle avec une bouille adorable digne des pires manipulatrice. Tout cela accentuer par le charme qu’elle dégageait actuellement. En espérant que l’ancien y soit réceptif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 14
Date d'inscription : 07/05/2017
Célébrité : Bobby Ikon
avatar
MessageSujet: Re: Quand le Kitsune a ses chaleurs   Mer 22 Aoû - 18:25

Quand le Kitsune a ses chaleurs
River avait finalement terminé l'horrible ouvrage d'un de ses employés. Il risquait de lui faire une remarque totalement déplacée mais il était hors de question qu'il publie une daube pareille. Il avait une réputation à tenir ! Le brun soupira longuement avant de prendre une longue douche. Il en avait définitivement besoin pour oublier ce moment particulièrement tragique. L'instant d'après, il se nourrissait correctement avant de rejoindre son établissement. Il se doutait que le Mangaka qui lui servait de frère avait passé une partie, voire toute la nuit enfermée entre quatre murs et il n'avait définitivement pas envie que celui-ci fasse une tuerie en sortant.

Arrivé aux éditions Gumiho, le vampire se glissa dans le bureau de son cadet pour déposer un verre de sang, mais aussi pour lui dire de rentrer chez lui. Et vu son état, ce n'était pas plus mal. Finalement, River laissa Mihlo tranquille pour s'installer dans son bureau, il avait un tas de chose à faire avant l'arrivée de Kira. Il avait d'ailleurs envie d'absolument tout bâcler pour être avec la demoiselle. C'était son plan jusqu'à ce qu'elle passe la porte, plus tôt que prévu. Elle avait ses chaleurs… Et le prédateur en lui n'avait envie que de répondre à l'appel de sa femelle. La journée allait être longue… Terriblement longue.

" Elle avait des raisons de vouloir que tu restes à la maison… "

Et il ne tarda pas à compléter l'idée en soulevant le fait que sortir lorsqu'on était une femelle et qu'on avait ses chaleurs n'était définitivement pas une bonne chose. Mais la réaction de la demoiselle le fit fondre. Effectivement, elle pouvait manger ici, mais il n'était pas sûr que ce soit une bonne idée, il y avait d'autres espèces qui travaillaient ici. Et s'il ne voulait pas faire un bain de sang, il devrait trouver une solution. Une solution évidente !

" Eh bien, on pourrait manger chez moi. "

Une solution qui risquerait de causer des soucis, mais le brun n'y avait pas pensé. Il serait sur son territoire, proche de sa chambre, avec la femme qu'il désirait le plus au monde. Autant dire que la galère allait pointer le bout de son nez.
Sans plus attendre, River rejoignit sa voiture avec sa cadette pour rentrer. Il ne tarda pas à lui proposer de commander. En bon vampire, il n'avait pas grand-chose chez lui, surtout que Maden ne squattait plus trop.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kistu
Messages : 13
Date d'inscription : 07/05/2017
Célébrité : Lee hi
Crédits : (a)jigglypuff (s) exception (g) tumblr
avatar
MessageSujet: Re: Quand le Kitsune a ses chaleurs   Jeu 4 Oct - 20:17

Quand le Kitsune a ses chaleurs
Contre le ordre de Sunniva, Kira avait quitté l’appartement en passant par la fenêtre. Ce n’était clairement pas l’idée du siècle, mais la jeune renarde ne supportait pas de rester enfermé et encore moins à cet instant précis ! De plus, elle devait voir River aujourd’hui et une partie d’elle ne pouvait tout simplement pas supporter de louper ce « rendez-vous ». Alors, ignorant royalement les regards qui se tournaient vers elle, la demoiselle s’était rendue au travail du vampire. Toute ravie, elle avait passé la porte alors que son état transpirait par chaque pore de sa peau. Seulement, elle ne se rendait compte de rien et même pas de l’effet que cela faisait à son aîné. La preuve étant qu’elle s’était collée à lui avant de lui demander ce qu’ils faisaient aujourd’hui.

Hélas, elle ne s’attendait pas à une telle réponse de la part de l’ancien. Lui aussi voulait l’enfermer ? Pourquoi ? Elle n’était pas contagieuse ! Mais, peut-être elle devait-elle comprendre qu’ici ce n’était pas comme au domaine. Elle baissa alors le regard comme une enfant fautive avant de finalement répondre que Ivy lui avait bel et bien interdit de sortir, mais qu’elle était passée par la fenêtre. Après tout, ils devaient se voir. Elle DEVAIT le voir. Il était donc impensable qu’elle reste enfermée ce jour-là. ❝ j’aime pas restée enfermé… ❞ souffla-t-elle. Après tout, elle avait une part animal importante et un mâle à présent. Même si elle ne se rendait pas vraiment compte de ce dernier point.

Alors, timidement, elle demanda à River s’ils pouvaient quand même manger ensemble, ici. Non ?! A cet instant, Kira ne savait pas si elle voulait hurler ou pleurer face à une telle réponse. Mais, la suite avant su l’apaiser de suite. Chez lui ? Elle acquiesça faiblement et le suivit, parfaitement docile. Elle avait bien entendu hésité avant de monter dans la boîte de métal, mais comme River s’y était confortablement installé, la demoiselle fit de même jusqu’à leur arrivée. Là, elle se montra aussitôt curieuse, faisant le tour du propriétaire. De grand espace épuré ! Elle adorait ! C’était bien mieux que l’appartement de Jackson. ❝ j’aime beaucoup ta maison ! ❞ lança-t-elle avant de revenir vers River en lui souriant franchement. Peut-être pourrait-elle restée plus longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 14
Date d'inscription : 07/05/2017
Célébrité : Bobby Ikon
avatar
MessageSujet: Re: Quand le Kitsune a ses chaleurs   Ven 5 Oct - 18:59

Quand le Kitsune a ses chaleurs
Lorsque River avait rejoint les éditions Gumiho, il avait apporté un verre de sang à son frère. Il avait encore passé la nuit sur ses planches. Comme ça chaque fois qu'il avait le malheur d'oublier de lui dire de partir. Et c'était le meilleur moyen de récupérer un vampire à bout. Le sang le calmerait le temps de rentrer et de se reposer. S'allonger et fermer les yeux quelques instants lui ferait le plus grand bien.
Peu après, Kira arriva, et là, il avait compris bien rapidement que sa journée serait longue, très longue. Elle avait ses chaleurs et ne semblait clairement pas s'en rendre compte à sa manière d'être avec lui. Bon sang. Il était maître de ses pulsions depuis des années, mais là, c'était bien plus compliqué que d'ordinaire. Sunniva avait dû prévoir ça, et ça l'étonnait de voir la Kitsune dehors. Elle avait dû sortir contre le gré de sa supérieure. Un animal hors de contrôle…

" Je sais, mais c'est nécessaire quelques fois. Mais tu devras t'excuser, d'accord ? "

La Walkyrie risquait de la gronder car c'était un comportement particulièrement inconscient. River était un vampire, il pouvait aisément déraper dans ce genre de situation. Cependant, connaissant l'importance de la "pureté" chez les guerrières, il ne ferait rien. La touchait entraînerait sa mort, et il ne le supporterait pas.
Finalement, le vampire proposa à sa cadette de manger chez lui. Ce serait, d'une manière, plus sécurisant, même s'il avait totalement oublié le fait que sur son territoire, le prédateur risquait d'être un peu plus présent. Mais au moins, elle ne mettrait pas son personnel sur les nerfs. Car clairement, ce serait plus difficile à gérer. Ils prirent donc route vers la propriété du vampire. Elle était un peu excentrée, dans les hauteurs de San Francisco et donnait sur la mer. La renarde avait fait le tour, à peine arrivée, et sa réaction l'avait fait sourire.

" Tu peux venir autant que tu veux. Tu risqueras juste de croiser Maden, s'il décide de dormir sur le canapé. Mais entre Loups/Renards, ça accroche plutôt bien. Alors, tu veux manger quoi ? Je connais un bon restaurant, tu me laisse choisir ? "

Lorsqu'elle accepta, River appela le restaurant pour commander des plats à sa cadette. De quoi la rassasier et l'occuper un minimum. Car elle reporter son attention sur le plat, et non pas sur lui. Du moins, c'était ce qu'il espérait. Parce que clairement, il commençait à avoir besoin de boire du sang pour se détourner de son envie. Cette gamine était dangereuse pour lui.

" Sunniva rentre à quelle heure ? "

Pour savoir combien de temps il allait devoir se contrôler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Quand le Kitsune a ses chaleurs   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand le Kitsune a ses chaleurs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand cette femelle a eu c'est chaleur???
» Pêcher la carpe lors de fortes chaleurs ou l'été ...
» pecher quand il ya du vent
» Quand sentir le bébé bouger ou voir un gros ventre ?
» Quand des artistes se mêlent de vélo...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forever :: SAN FRANCISCO :: Autres Quartiers :: Gumiho Edition-