AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Incapable de se séparer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 12
Date d'inscription : 22/10/2017
Célébrité : Matthew Daddario
avatar
MessageSujet: Incapable de se séparer   Mer 28 Mar - 18:50

Incapable de se séparer
Lukas ouvrit difficilement les yeux alors que son portable vibrait sur la table de chevet. Il inspira profondément, la tête contre le torse d’Elias avant de se retourner avec difficulté pour répondre. Sa voix trahissait son état. Il était clairement mal réveillé… Mais il avait suffi d’une seule phrase pour le sortir totalement de ses songes. Le repas chez son beau-père dans le Wyoming. Merde. Il se redressa d’un coup, enfila ses affaires à la hâte et juste avant de s’éclipser, il s’envoyer un message avec le portable du beau blond qui n’était pas perturbé le moins du monde avec le boucan qu’il faisait.
Arrivé pile à l’heure pour le repas, Numi eu droit aux remarques soulignant le fait qu’il n’avait bizarrement pas changé de tenue. Et là… Il s’était fait taquiner par sa mère et sa sœur. Pourquoi avait-il mérité ça ? En plus, pour une fois, il n’avait même pas fait déraper les choses ! Il grogna faiblement avant de s’installer à table. Le repas fut animé comme à chaque fois. Lukas était content que sa mère ait trouvé une personne qui lui correspondait.

A la fin du repas, assis sur le canapé dans le salon, le Shadow Hunter avait poussé un long soupire. Il avait l’impression d’être parti comme un voleur… Il attrapa son téléphone et pianota dessus.

Je suis désolé d’être parti un peu vite, j’avais un repas de famille… Tu crois qu’on pourrait se revoir ?

La réponse ne tarda pas et un sourire adorable se dessina sur ses lèvres. Il était voulu bien. Là, une petite discussion se lança sur quand ils pourraient se revoir. Le plus vite semblait être le mieux, autant pour lui que pour le blond. Parfait ! Le soir même, ou plutôt la nuit même quand il aurait fini son service. Lukas se disait qu’il pouvait bien prendre un peu de repos, après tout, il enchaînait pas mal de mission dans l’espoir de passer responsable, mais il avait aussi besoin de se changer les idées. Ça allait aussi à sa frangine, parfait !
Passant enfin par chez lui, le brun prit une longue douche avant de s’habiller. Il en profita ensuite pour passer un bout de soirée avec son frère et sa femme. Lukas avait une relation privilégiée avec Castiel. Ils étaient proche, et leur caractère les avait grandement rapprochés. Ils étaient les deux émotifs de la famille. Sauf qu’à chaque fois, il oubliait le manque de tact de sa belle-sœur qui avait bien remarqué qu’il cachait quelque chose… Elle avait tout de suite sous-entendu une nuit de folie et Lukas avait brutalement rougit. Ça avait fini en fuite quelques heures plus tard.

L’heure tant attendue approchée de toute façon, et le brun ne voulait pas arriver les mains vides. Il passa donc dans une des meilleures boulangeries de la ville, ouverte à une heure improbable, pour prendre des beignets. Naturellement, il avait choisi caramel. L’instant d’après, il prenait route chez Elias. Il toqua et se retrouva face à son coup de cœur. Il l’embrassa longuement en entrant, se collant à lui. Ce qu’il pouvait lui avoir manqué…

« Salut… J’ai ramené le dessert »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 18
Date d'inscription : 11/03/2017
Célébrité : Garrett Hedlund
Crédits : (a) Loee
avatar
MessageSujet: Re: Incapable de se séparer   Lun 30 Avr - 16:13

Incapable de se séparer
Pour une fois, Elias avait passé la nuit dans son lit à passer son temps entre deux activités. Regarder le beau mâle dormir dans ses bras et lire le livre qui occupait en général ses nuits depuis peu. Il avait encore du mal à réaliser le coup de coeur qu'il avait eu pour Lukas... Il avait eu quelques histoires, mais aucune n'avait commencé aussi intensément que celle-ci. Et dire qu'il avait repoussé le beau brun la veille. Pouvait-il être plus bête? Mais. Ce qu'il ressentait était tellement puissant, qu'il ne voulait pas tout gâcher en allant trop vite. Il n'avait jamais été du genre à avoir des coups d'un soir et il ne voulait absolument pas que Lukas soit son premier ou qu'il ne soit que ça pour lui. Autant dire que cela devenait compliqué avant même de réellement commencé.

Finalement, Elias s'était endormie peu après le levé du jour et avait instinctivement serrer davantage Lukas dans ses bras. Avait-il peur que ce dernier disparaisse? Certainement et ses craintes étaient pour le moins justifié, car à son réveil quelques heures plus tard, il était à nouveau seul. Aucun mot, aucun message pour prévenir de son départ, Lukas avait juste disparu et si Elias n'avait pas eu la vaiselle de la veille à faire, il aurait pu jurer que tout cela n'avait été qu'un rêve.

Soupirant, il passa une main dans sa crinière en désordre avant de préparer son café et de se glisser sous la douche. Il avait pu entendre son téléphone sonner, mais il l'ignora et fini de se préparé. Il avait à peine enfillé son haut qu'il prit finalement son portable. Là, il avait un instant fixé l'écran avant d'ouvrir le message de Lukas. Aussitôt, un sourire se glissa sur ses lèvres. Cela aurait pu être la parfaite excuse bidon et pourant... Sans plus attendre, il répondit.

mmh. j'en serais ravie. par contre, mes horraires, c'est un peu du n'importe quoi en ce moment... Je finis tard cette nuit... mais si tu es disponible...

Comment ça c'était un peu rapide ? Non, absolument pas ! Elias savait juste que Lukas lui avait laissé plus qu'une impression et qu'il avait envie de le revoir le plus tôt possible. Et de toute évidence, le ressentit était réciproque, car Lukas valida l'idée. Ce fut donc souriant que l'islandais se prépara. Café, déjeuner, ect avant de filer au travail. Autant dire que son sourire et sa bonne humeur n'était pas passé inaperçu. Eliza et son collgèue n'avaient pas manqué de le taquiner. Il les laissa faire, il était trop heureux pour que cela le gêne en tout point.

Le soir arriva et Elias rentra rapidement chez lui. Il prépara le repas, rien de compliqué en soit, et sauta sous la douche pendant que le plat terminait de cuir. Il venait à peine de s'essuyer qu'on frappa à la porte. Mince. Il était à la bourd ! Rapidement, il s'habilla et passa une main dans ses cheveux en bazzare et encore un peu humide avant d'ouvrir. Lukas se tenait là, encore plus sexy que la veille et qui ne lui laissa pas le temps de dire quoique ce soit. L'instant d'après, il partageait un baiser des plus passionnés. ❝ salut... c'est parfait... entre... j'espère que ça te plaira, je l'ai préparé rapidement je suis rentré y'a pas si longtemps  ❞ Ce qui devait se voir aux légères cernes sous ses yeux. Il avait peu dormit et la journée avait été longue. Laissant tout ça de côté, il sortit le plat du four pour le poser sur centre de la table dressé un peu rapidement, mais bon. Il espérait que le brunet ne lui en tiendrait pas rigueur.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 12
Date d'inscription : 22/10/2017
Célébrité : Matthew Daddario
avatar
MessageSujet: Re: Incapable de se séparer   Mar 1 Mai - 16:20

Incapable de se séparer
Lukas aurait dû laisser un mot. Malheureusement, en plus d’être en retard, il n’avait pas osé fouillé dans la maison du blond pour trouver un papier et un stylo. Tant pis… Il embrassa la joue d’Elias avant de se téléporter dans la maison de son beau-père dans le Wyoming. Là… Sa sœur et sa mère ne l’avait pas loupé quant au fait qu’il portait la même tenue que la veille. Même le chasseur lui avait envoyé quelques piques. Le pire dans l’histoire ? Il n’avait rien fait de palpitant avec son coup de cœur. Non… Juste quelques bisous et dormi avec. Alors qu’il mourrait d’envie de lui sauter dessus.
Après un repas animé, le brun s’assit sur le canapé avant de se dire qu’il devait vraiment envoyer un message à Elias s’il voulait le revoir. Après tout, c’était lui qui avait pris son numéro. Il pianota sur son téléphone, indiquant qu’il était parti un peu vite à cause d’un repas de famille. Cela semblait être une excuse foireuse mais le blond ne lui en tenu pas du tout rigueur. Tous les deux mourraient d’envie de se voir et ce serait pour le soir-même. Ou plutôt dans la nuit.

Un petit moment plus tard, il rentra chez lui, prendre une longue douche. Il se changea et décida de squatter un peu chez Castiel. Il s’entendait très bien avec son frère et ça faisait quelques jours qu’il ne l’avait pas vu. Après tout, ils étaient les deux émotifs de la famille, ils avaient une relation particulièrement privilégier. Cependant, comme à chaque fois, Honora était venu le titiller à propos de son petit air niais sur le visage. Elle lui tira les vers du nez avec une facilité déconcertante. Puis finalement, un moment plus tard, il les quitta. Il avait d’autre chose à faire dont reprendre ses esprits. Cette vile petite sorcière avait un don pour le faire rougir !
Avant de rejoindre l’appartement d’Elias, Lukas passa par une des meilleures boulangeries de la ville. Celle-ci était ouverte très tard et ouvrait très tôt, parfait ! Il prit quelques beignets au caramel, espérant que cela plaise au blond avant de marcher dans les rues de la ville pour enfin le retrouve.

Il tapa à la porte et se retrouva face à un bel homme, les cheveux encore humides, et il lui vola un long baiser en guise de bonjour. Il lui avait tellement manqué. Un faible sourire se deposa sur les lèvres du brun lorsqu’Elias pris la parole.

« Je suis sûr que ce sera bon, et… Je viens aussi et surtout pour le cuisinier. »

L’instant d’après, il se glissait à table. Le repas sentait particulièrement bon. Ça allait être une excellente soirée ! D’ailleurs, à peine le repas terminé qu’ils s’étaient retrouvé sur le canapé et que Lukas prit place sur lui, à califourchon. Il était accro à son contact, trop accro…

« J’espère que tu m’en veux pas pour ce matin ? Et… J’me rattraperais, je resterais dans tes bras jusqu’à ce que tu te réveilles demain, je ne travaille pas. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 18
Date d'inscription : 11/03/2017
Célébrité : Garrett Hedlund
Crédits : (a) Loee
avatar
MessageSujet: Re: Incapable de se séparer   Mer 23 Mai - 13:52

Incapable de se séparer
Elias avait fini par sombrer aux premières lueurs de l'aube, resserant sa prise autour du beau brun ancré dans ses bras. Une part de lui avait sans doute peur qu'il disparaisse, que tout cela ne soit enfait qu'un rêve trop beau pour être vrai. Et, d'une certaine manière, il avait eu raison de craindre cette possibilité. En effet, ce fut désespérément seul qu'il se réveilla le lendemain, sans mot ni rien. Seul la vaiselle de la veille dans son évier pouvait lui confirmer la présence de Lukas chez lui pendant la nuit. Est-ce qu'il n'avait pas apprécié le demi-rejet d'Elias? Aurait-il dû profiter d'une nuit torride au détriment de ce qu'il aurait souhaité? Pourtant Lukas avait l'air sur la même longueur d'onde. Quelque peu déprimé, il passa une main dans sa crinière en bordel avant de se glisser sous la douche pendant que le café se faisait.

Là, sous le jet d'eau, il avait bien entendu son portable sonné, mais il l'avait ignorer et continué de se préparer. En calçon, il but son café, grignotta un petit gateau avant d'aller s'habiller. Il avait à peine mit son t-shirt qu'il se décida à regarder son portable, pour se figer devant. Puis, lentement un sourire se glissa sur ses lèvres alors qu'il répondit à Lukas, impatient de le revoir et cela devait être parfaitement lisible dans son message. Heureusement, il ne s'était pas trompé. Le beau brun était sur la même longueur d'onde. Lui aussi semblait vouloir le revoir aussi vite que possible ! Super. Ils se reverraient donc pour manger le soir-même ou plutôt assez tard dans la nuit.

Ravis, Elias avait fini de se préparer avant de se rendre au travail et là, ses amis ne l'avaient clairement pas loupé. De sa meilleure amie à son collègue, aucun n'avait manqué l'occasion pour taquiner l'ambulancier. A juste titre. Son sourire en coin, sa tête un peu ailleurs et la joie qui l'émanait. C'était clair qu'il avait quelqu'un dans sa ligne de mire. Et il avait fini par cracher le morceau.

Le soir tombé, Elias rentra rapidement et prépara le repas. Classique, en espérant que cela plaise au brunet. Puis, le temps que sa chauffe, il se glissa sous la douche car avec sa journée, il en avait eu grand besoin. Il venait à peine de sortir de la douche lorsqu'on sonna à la porte. Déjà?! Il se hâta à s'habiller, les cheveux humides en désordre et il ouvrit la porte. Naturellement, un sourire se glissa sur ses lèvres avant que le brunet ne l'embrasse pasionnément. Il le lui rendit et le fit entrer, soufflant qu'il espérait que le plat lui plaise. La réponse de Lukas le gêna légèrement, ce qu'il exprima en passant une main dans sa crinière en désordre en passant à table. Heureusement, Lukas avait eu l'air d'apprécier et Elias fit de même pour le désert apporter par ce dernier. ❝ c'est mon préféré, comment as-tu deviné? ❞ demanda-t-il à Lukas.

Puis, ils allèrent se poser sur le canapé et il n'en avait pas fallu davantage pour que Lukas se trouve à nouveau sur le genoux de l'islandais, à califourchon. ❝ mmh. je ne t'en veux pas... mais je veux bien faire semblant pour te garder aussi longtemps dans mes bras. ❞ Clairement ! Il était déjà accroc à ce petit brunet. D'ailleurs, comme pour le souligner, il l'avait embrasser avec passion.

[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 12
Date d'inscription : 22/10/2017
Célébrité : Matthew Daddario
avatar
MessageSujet: Re: Incapable de se séparer   Mer 23 Mai - 15:17

Incapable de se séparer
Lukas était parti comme un voleur, et il s’en voulait, malheureusement il était en retard pour le repas de famille dans le Wyoming. Certes, il pouvait se téléporter mais il arrivait probablement pile à l’heure. D’ailleurs, à peine avec les siens qu’il avait eu droit à un tacle de sa mère et de sa sœur sur sa tenue vestimentaire, et sur la nuit qu’il avait dû passer. Son beau-père aussi avait décidé de le titiller un peu. Le pire dans l’histoire ? Elias l’avait rejeté. Si ça avait blessé une partie de son égo de Shadow Hunter, il savait aussi que c’était parce que le blond ne voulait pas être un coup d’un soir… Et comment dire non à quelque chose d’un peu plus sérieux avec un mec pareil ?!
Après le repas, l’Ange prit quelques minutes sur le canapé pour envoyer un message au bel endormi qu’il avait quitté. Si ça ne tenait qu’à lui, il serait retourné se coller à lui sur le champ, mais ça allait être un peu trop suspect… Et il ne pouvait pas lui dire ce qu’il était. Pas encore. Et il n’était même pas sûr de lui dire alors qu’il serait obligé quand les années passeraient. Numi secoua la tête pour se lever l’idée de la tête avant de se concentrer sur les messages. Il le reverrait le soir-même, ou plutôt dans la nuit, pour un repas à deux.

Lukas profita du reste de sa journée avec sa famille avant de rejoindre la demeure familiale du Paradis pour prendre une bonne douche et se changer. Il enfila une veste en cuir et fila chez Castiel. Ça faisait bien longtemps qu’il n’avait pas squatter le canapé de son aîné et la raison lui revint rapidement : Honora. Cette fille était franche, perverse, ne mâchait pas ses mots. Le Shadow Hunter se demandait encore comment son frère avait réussi à ne pas faire une crise cardiaque en la connaissant…
Finalement, lorsque l’heure arriva et que ses joues avaient bien rougies, il quitta son frère pour rejoindre San Francisco, et plus précisément, une boulangerie, plutôt réputée, de la ville où il prit des beignets au caramel pour le dessert. Une intuition. Il fila ensuite chez Elias et sonna. Là, il attendit quelques secondes avant de voir un beau mâle lui ouvrit. Il le salua à peine avant de l’embrasser avec passion. Il lui avait tant manqué !

Comme d’ordinaire, Lukas se montra assez franc, avouant venir plus pour le cuisinier que pour le repas, mais ce serait un plus de bien manger. Et il n’avait pas été déçu. En plus, il avait tapé dans le mile avec ses beignets au caramel. Parfait ! Il allait le chouchouter à fond son homme. Car définitivement, ça l’était !

« Une intuition… Je ne voulais pas prendre ça à la base. »

Peu après, ils se retrouvèrent sur le canapé et l’Ange se retrouva rapidement sur les cuisses du blond et il s’excusa pour être parti comme un voleur la veille. Il serait resté s’il avait pu, mais ça risquerait souvent d’être le cas si la relation devenait sérieuse. Un faible sourire se dessina sur ses lèvres à la réponse d’Elias. Ils étaient pas possible tous les deux. Et avant même qu’il puisse répondre, l’homme l’embrassa avec passion. Le brun avait approfondi le baiser en se collant un peu plus à lui. A bout de souffle, il glissa à son cou pour le mordiller et l’embrasser avec toute la délicatesse du monde. Ses mains avaient naturellement glissé sous son T-shirt pour profiter de ce corps qu’il désirait tant. D’ailleurs, il n’attendait que l’approbation d’Elias pour craquer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 18
Date d'inscription : 11/03/2017
Célébrité : Garrett Hedlund
Crédits : (a) Loee
avatar
MessageSujet: Re: Incapable de se séparer   Mer 23 Mai - 18:10

Incapable de se séparer
Ce matin-là, ce fut seul qu'Elias se réveilla. Il soupira faiblement, tristement. Aucun mot. Rien pour lui indiquer la présence de Lukas la veille. Du moins, rien à part la vaiselle dans sa cuisine. Passant une main dans sa crinière en désordre, Elias lança le café avant de se glisser sous la douche. Il aurait pu croire que n'était qu'un rêve. Ou bien avait-il eu tort de vouloir prendre son temps? Mais, il n'avait aucun désirs d'être un coup d'un soir, ce n'était absolument pas son genre de faire ça. Soupirant, il s'avoura le jet chaud sur la peau, ignorant la sonnerie de son portable. Propre, il sortit de sa salle de bain, vêtue de son caleçon afin de boire son café avant de s'habiller. Au même moment, il regarda son portable et bloqua devant son écran. Lukas. Et il se montrait des plus adorables! Autant dire qu'il ne s'était pas fait prié pour répondre et avait demander à le voir ce soir. Impatient? O que oui, il l'était et le brunet aussi de toute évidence.

Ce fut donc bien plus heureux qu'au réveil qu'Elias quitta son appartement pour se rendre au travail. A peine arrivée qu'on ne l'avait pas loupé. Collègue et meilleure amie ne cessaient de le charier sur sa rencontre de la veille et le sourire aux coins de ses lèvres. Clairement rien ne pourrait ruiner cette journée ! Et ce même si elle passa incroyablement lentement, trop lentement à son goût. Il s'était même dépêcher de rentrer et de préparer le repas. Son temps était limité avant l'arrivée du brunet ! Si bien qu'il tentait de l'optimiser. Le repas étant en train de cuir, Elias en profita pour se glisser sous la douche. Il en avait grand besoin après sa journée. Cependant, il en sortait à peine lorsqu'on frappa à la porte.

S'habillant à la va vite, ce fut en passant une main dans sa crinière qu'il ouvrit la porte sur un beau brun. Un beau brun qui n'avait pas attendu pour lui prendre les lèvres. Elias lui rendit son baiser, le collant davantage. Il lui avait tellement manqué. Ravis, il guida Lukas à l'interrieur en soufflant qu'il espérait que le repas lui plaise. Autant dire que la réponse du brun gêna légèrement le blond, ce qui était visible, car il passait une main dans sa crinière. Heureusement, le repas se déroulla parfaitement et Lukas avait même prit l'un des déserts chouchou de l'ambulancier.

Finalement, rassasier, le duo avait fini sur le canapé, Lukas à califourchon sur Elias. Il espérait qu'il ne lui en voulait pas? Se faire pardonner? Elias ne lui en voulait clairement pas ! Cependant garder le brunet plus longtemps à ses côtés lui convenait parfaitement, ce qu'il souligna d'un baiser des plus passionnés. Elias ne pu s'empêcher de frissonner lorsque les lèvres de Lukas se posèrent sur son cou. Et ses mains sur son torse. Il était tellement réceptif ! D'ailleurs, il l'était tellement qu'il se sentit rapidement à l'étroit dans son jean et qu'il ne pu s'empêcher de soupirer d'aise. Mais, il voulait prendre son temps. Il voulait... De toute évidence, il avait complètement oublier, car il venait d'allonger Lukas sur le canapé pour reprendre ses lèvres dans l'intention de faire dérapper l'instant. Comment refuser une seconde fois alors que clairement, il en mourrait d'envie ! D'ailleurs, il avait à son tour mordiller le cou de son cou de coeur, les mains aussi baladeuse que ce dernier, avide d'être toujours plus proche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 12
Date d'inscription : 22/10/2017
Célébrité : Matthew Daddario
avatar
MessageSujet: Re: Incapable de se séparer   Mer 23 Mai - 18:49

Incapable de se séparer
Lukas rentra chez lui, peu après le repas de famille. Il prit une longue douche avant de se préparer. Rien de bien fou, tout en noir, comme il avait l’habitude d’être depuis des années. Rien de trop extravagant pour une personne avec son statut.
Il passa ensuite chez son aîné pour profiter un moment de lui. Leur relation était particulièrement privilégié, mais depuis l’arrivée d’Honora, le brun ne venait plus aussi régulièrement. Déjà, car il ne voulait pas déranger son frère dans sa nouvelle vie de famille méritée, mais aussi car la brune prenait un malin plaisir à le malmener. Elle le faisait rougir avec aisance, et il avait même cru respirer de travers. Oh bon sang, il se demandait réellement comment Castiel faisait pour encore respirer.

Peu avant son rendez-vous, Lukas quitta son frère pour rejoindre San Francisco, et plus précisément, une boulangerie réputée de la ville. Il ne voulait pas arriver les mains vides. Son choix avait été compliqué, mais à la vue des beignets au caramel, il avait eu une intuition. Il les prit, et reprit sa route vers le domicile du blond. Il avait hâte, et il le sentait à sa manière de marcher bien trop rapide. Il mourrait d’envie de se coller à lui, de l’embrasser, de se sentir complet, une nouvelle fois.
D’ailleurs, à peine Elias ouvrit la porte que le brun l’embrassa avec passion, se collant à lui comme s’il ne l’avait pas vu depuis des années… Et ça ne faisait que quelques heures. Ils passèrent rapidement à table et tout aussi rapidement sur le canapé. Le repas avait été consistant, parfait, mais, le jeune homme n’avait pas envie de trop s’attarder sur ça. Il voulait se coller à sa moitié et l’envie était réciproque.

A califourchon sur lui, Lukas évoqua le fait de rester jusqu’à être obligé de partir, tout ça pour se faire pardonner. La réponse d’Elias le fit doucement sourire et l’instant d’après, ils partagèrent un baiser passionné. A bout de souffle, Lukas dériva au cou de sa moitié, pour l’embrasser et le mordre, alors qu’il glissait ses mains sur son torse. Ce qu’il pouvait avoir envie de fauter… Et apparemment, cette fois-ci, le blond n’était absolument pas contre ! Déjà, il sentait aisément l’envie de l’homme, mais lorsqu’il l’allongea sur le canapé, ça avait dû être l’inverse. L’homme lâcha un gémissement alors qu’il fermait les yeux pour apprécier le contact, en profiter.
Très rapidement, il avait viré le haut de l’Humain. Il était vraiment pas mal pour un mortel… Il avait un charme à faire jalouser les Anges. Il se colla à lui, reprenant ses lèvres, avant de perdre à son tour son haut. Là… Son regard avait cherché celui du blond. Il était marqué, et certaines personnes étaient mal à l’aise. Tout allait bien.

L’instant d’après, il l’avait porté dans le lit. C’était un vrai gentleman ! Lukas l’embrassa tendrement avant de lui enlever le reste de ses habits pour profiter clairement de ce corps qu’il voulait tant. Il se glissa au-dessus de lui pour embrasser son torse, alors qu’il laissait ses mains découvrir le reste de son corps. Il savait pertinemment qu’il n’aurait pas le dessus, alors autant en profiter avant. Le rendre un peu plus fou et brûlant avant de se laisser aller au plaisir de la chair.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 18
Date d'inscription : 11/03/2017
Célébrité : Garrett Hedlund
Crédits : (a) Loee
avatar
MessageSujet: Re: Incapable de se séparer   Lun 4 Juin - 13:28

Incapable de se séparer
La journée avait été longue. Bien trop longue. Malgré un réveil en solitaire, Elias avait eu la bonne nouvelle de recevoir un message de Lukas dans la matiné pour lui expliquer son départ et son désirs de le revoir. Résultat des courses, ils se revoyaient le soir même et Elias avait dû mal à pensé à autre chose. Le brunet lui avait vraiment tappé dans l’oeil après tout ! Et son état n’avait pas échappé à sa meilleure amie et son collègue. En effet, ces deux là en avaient profité pour taquiner l’ambulancier bien comme il faut. Heureusement, il n’y avait pas eu beaucoup d’urgences ce jour-là et Elias avait pu partir à l’heure.

A peine rentrée, Elias s’était mit au travail pour un repas ô combien simple, mais qui, il l’espérait, plairait à Lukas. Puis, laissant cuire le tout, l’humain s’était préparé. Et ça avait été juste. Les cheveux encore mouillés, un peu en désordre, il avait tenté de ne pas faire attendre son coup de coeur pour ouvrir la porte. Là, il avait partagé un long baiser des plus brulants avec son aîné. Il lui avait tellement manqué ! C’était fou quand même. S’en suivit le repas, puis le couple s’installa sur le canapé. Lukas ne tarda pas à se mettre à callifourchon sur Elias, donnant un bon coup de chaud au pauvre humain qu’il était par la même occassion.

Les lèvres de Lukas dans son cou, ses mains sur son torse. Elias était tellement réceptif que rester de marbre, faire durer les choses lui avaient semblé plus compliqué encore que la première fois. Voir complètement impossible, car il venait de lamentablement craqué. La preuve étant qu’il venait d’allonger son aîné sur le canapé et de se coller à lui en reprendant ses lèvres. Il ne pouvait pas refuser une seconde fois, impossible. Surtout que Lukas avait trop d’argument pour qu’Elias reste calme cette fois-ci. Puis, Elias avait commencé à mordiller le cou de Lukas, laissant ses mains être aussi baladeuses qu’avaient pu l’être celle du brunet un instant plus tôt.

Rapidement, le haut d’Elias était tombé, puis celui que Lukas. Et là. L’islandais avait prit un instant pour observer le brunet. Il avait des tatouages absolument partout. Ca aurait dû le gêner ? Va savoir, il trouvait ça juste encore plus attirant à cet instant précis. D’ailleurs, il avait commencé à mordiller chaque parcelle de ce torse trop tentant avant de relever Lukas pour passer dans la chambre. Ce serait toujours plus confortable. Peu de temps après, le reste des vêtements tombèrent et Elias lâchait de léger soupire, de léger râle à mesure que Lukas le rendait complètement fou. Il l’avait laissé le rendre plus brûlant encore, savourant le fait que son homme est le dessus avant que les ébats ne deviennent plus torride encore.

Et cela dura une partie de la nuit.

Elias se laissa tomber à côté de Lukas après un ultime baisé avant de le serrer contre lui, à la recherche de sa respiration. Il avait connu que bien peu de relation, mais avec Lukas. C’était incomparable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 12
Date d'inscription : 22/10/2017
Célébrité : Matthew Daddario
avatar
MessageSujet: Re: Incapable de se séparer   Ven 8 Juin - 21:31

Incapable de se séparer
Lukas avait hâte de passer la nuit avec Elias. Il lui avait tellement manqué. Il n’aurait jamais cru ressentir ça à nouveau et aussi fort pour un humain. Il s’était pourtant promis de faire attention. De ne plus sombrer, mais là, il y allait, et les deux pieds en avant. Il était totalement accro au blondinet. D’ailleurs, il était passé prendre le dessert et c’était laissé tenter par son intuition. L’instant d’après, il tapait à la porte et son apollon, les cheveux encore humides lui ouvrit. Il l’embrassa longuement en rentrant dans l’appartement.
Ils partagèrent un repas des plus simple, et pourtant particulièrement bon. Le dessert avait été la cerise sur le gâteau car Elias adorait les beignets au caramel. Génial ! Cette soirée allait être l’une des meilleures de l’année. Ou de sa vie même ! Il en était persuadé.

Les amoureux passèrent sur le canapé et Lukas trouva très rapidement sa place sur les genoux de son mâle. Il l’embrassa longuement avant de dériver à son cou tout en laissant ses mains glisser sur ce torse qu’il aimait tant. L’instant suivant, il était allongé sur le canapé, gémissant longuement en sentant les lèvres d’Elias lui rendre la pareille.
Le brun dégagea le tissu en trop pour admirer ce torse bien trop parfait, et il ne tarda pas à connaître le même sort. Là, il avait recherché le regard de son homme. Il avait tant de tatouages, de runes plus précisément, mais il ne voulait pas que cela gêne. Mais rien ne dérangea et le blond s’était amusé à le torturer un minimum. Il poussa quelques plaintes avant de se retrouver sur le lit. Il passa ensuite sur lui pour se venger. Ce corps le tentait tellement qu’il voulait le découvrir et le redécouvrir, et en profiter à fond.

Et la nuit passa

Un dernier baiser et il tentait maladroitement de reprendre son sol. Ça avait été particulièrement torride, et parfait. Elias était un des meilleurs qu’il avait connu… Wow !

« Je crois que je vais t’adopter toi… Pour un long moment. »

Le brun se nicha totalement contre le blond et ferma les yeux doucement. Et l’instant d’après, il s’était lamentablement dormi la tête sur le torse d’Elias. Il s’était accroché à lui comme s’il avait peur qu’il s’en aille. Peut-être les reste d’une ancienne relation qui l’avait détruit des années plus tôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 18
Date d'inscription : 11/03/2017
Célébrité : Garrett Hedlund
Crédits : (a) Loee
avatar
MessageSujet: Re: Incapable de se séparer   Dim 10 Juin - 20:29

Incapable de se séparer
Le repas se déroulla à la perfection et le reste de la nuit fut des plus torrides. Elias se demandait comment il avait fait pour refuser la première nuit. Seulement, alors que Lukas venait de s’endormir sur son torse, une part de lui avait peur. N’étaient-ils pas aller trop vite ? Ce dérapage la seconde nuit, ne nuierait-il pas à leur relation ? Clairement, ce n’était pas le genre d’Elias d’aller aussi vite, mais il ressentait quelque chose de tellement fort pour le brunet… Il soupira faiblement, tournant pour se retrouver autant nicher contre Lukas que ce dernier pouvait l’être contre lui. Lentement, faisant attention à ne pas réveiller son coup de coeur, Elias les couvrit et ferma les yeux. Il ne dormirait pas avant quelques heures, mais il était tellement bien que ce n’était pas bien grave.

L’islandais ne su pas vraiment quand il s’était endormie, mais il n’avait clairement pas beaucoup dormi lorsqu’un téléphone sonna. Le sien ? Il ne savait pas trop, mais à en croire le grognement de Lukas, Elias était le seul réveillé. Il soupira faiblement, serra Lukas contre lui et tenta maladroitement d’attraper le portable qui avait osé le réveiller. Il lui avait fallu plusieurs tentatives pour. Il répondit d’une voix pâteuse avec un accent encore plus prononcé que d’ordinaire. A en croire que son état jouait beaucoup là-dessus. Seulement, la voix ne lui disait rien et qui était Numi ? Il fallu un instant à l’ambulancier pour comprendre qu’il s’agisait d’un collègue de Lukas.

Peu de temps après, il raccrocha, parfaitement réveillé. Son regard se posa sur Lukas. Enfin… Numi… Le connaissait-il vraiment ? Etait-ce un surnom qu’on lui donnait au travail ? Un truc de flic infiltré ? Le coeur d’Elias se serra alors que les questions se multipliaient dans son esprit et qu’il déposait le portable du brunet sur la table de chevet. Heureusement, la fatigue l’emporta à nouveau pour qu’il se réveille plusieurs heures plus tard. Instinctivement, il serra Lukas un peu plus dans ses bras avant de tenter de se lever.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 12
Date d'inscription : 22/10/2017
Célébrité : Matthew Daddario
avatar
MessageSujet: Re: Incapable de se séparer   Lun 11 Juin - 21:11

Incapable de se séparer
Tout semblait se dérouler pour le mieux. Un bon repas, avec le plus bel homme qu’il avait croisé depuis le début de sa vie. Et Dieu qu’il en avait croisé ! En plus, il cuisinait plutôt bien, et il était un petit gourmand. Peu après, ils passèrent sur le canapé pour un petit moment tranquille qui dégénéra bien trop rapidement. Le brun était tellement réceptif qu’il avait cherché sa moitié pour faire déraper les choses. Ils s’étaient cherché tous les deux, découvrant le corps de l’autre, mais surtout les points faibles ! Même si l’Ange avait eu un petit coup de pression lorsque son homme déposa ses yeux sur son torse marqué… Mais cela ne semblait pas le déranger, ils pouvaient passer aux choses sérieuses.

Lukas avait passé la nuit la plus torride de sa vie, et avec une personne pour qui il avait un réel coup de cœur. Certes, c’était un humain, et l’Ange en avait un mauvais souvenir, mais Elias avait l’air tellement différent, et puis, il ne pouvait clairement pas nier ce qu’il ressentait pour le blond. Tout niché contre lui, le brun dormait paisiblement. Il se sentait si bien dans ses bras, qu’un simple grognement lui échappa quand un téléphone commença à sonner. Il avait bien tenté de trouver la petite lueur pour émerger, mais ça avait complétement raté. Il avait bien senti son homme bouger, mais il n’avait pas eu la foi.
Il se réveilla un moment plus tard, tout collé contre Elias, mais en l’espace de quelques secondes, l’homme le serra et se leva d’un seul coup. Qu’est-ce qu’il se passait. Il se redressa dans le lit et le regarda.

« Elias ? »

Il s’était levé, avait remis son boxer un peu trop rapidement avant de lui prendre la main. Il avait raté quelque chose ? Il le regarda avant de sentir qu’il y avait un problème.

« Qu’est-ce qu’il y a ? »

Numi ? Ses joues avaient pris une teinte un peu plus rosée. S’il mettait la main sur le crétin qui l’avait appelé alors qu’il avait précisé qu’il était en repos aujourd’hui, il allait le tuer. Son regard trouva le sol très intéressant. Il ne voulait pas lui mentir, rien que l’idée de le faire lui donner mal au ventre.

« Et bien… C’est mon premier prénom… Mais je voulais pas que tu trouves ça ridicule. Je… Je ne voulais pas que tu sois amusé. Je suis désolé… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Incapable de se séparer   

Revenir en haut Aller en bas
 
Incapable de se séparer
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forever :: SAN FRANCISCO :: Habitations-