AccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 le poison des anges : la seelie et le garde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
sweetheart
Messages : 24
Date d'inscription : 01/11/2016
Célébrité : Fiona Barron
Crédits : (a) iron queen (g) tumblr (s) exception
avatar
MessageSujet: le poison des anges : la seelie et le garde   Mar 27 Mar - 22:21

le poison des anges : la seelie et le garde
Tara s’étira faiblement, émergeant sous les peaux animal qui lui servaient de couverture. La demoiselle avait eu du mal à s’y faire les premiers nuits, mais après plusieurs semaines, elle était venue à grandement apprécié la chaleur de ces dernières. Tremblante, la brunette se redressa et prit rapidement son gros pull avant de relancer le feu de cheminée qui avait dû, malheureusement, s’éteindre dans la nuit. Elle mourrait de froid, se demandant encore pourquoi Miao l’avait choisi elle pour une telle mission ! Elle connaissait sa vulnérabilité aux basses températures et pourtant. Laissant tout cela de côté, l’ange se prépara rapidement. Après avoir s’avourer une douche des plus chaudes Tara s’habilla aussi chaudement que possible, protégeant ses tatouages d’ailes en priorité. Il ne fallait pas qu’elle ait la moindre enjelure dessus sinon se serait la catastrophe.

Prête, elle mit son bonnet de laine et sortit de la petite maisonnette après avoir éteind le feu de cheminé. Là, ce fut ô combien péniblement qu’elle se fraya un chemin vers la grande salle commune où se déroullait les repas. Après tout le temps qu’elle avait passé dans la faction, Tara avait l’impression qu’elle commençait à peine à se fondre dans la masse. Y’avait pas à dire, en dehors de Hunter, les étrangers étaient très mal vu dans le coin. Les loups étaient un peuple très renfermé ce qui était pour le moins dommage vu tout ce qu’ils avaient à offrir selon l’ange. Enfin. Ce fut en appréciant la chaleur diffuse dans la salle commune que Tara prit place à l’une des tables du fond, en solitaire en prenant de quoi manger. Instinctivement, elle avait remercier l’ancienne qui l’avait servit dans la langue des loups. Heureusement, cette petite habitude ne semblait pas aussi mal prit par elle que la plupart des autres. Elle était autorisée à parler ainsi avec Jace, Siobhàn et la garde rapprochée de cette dernière. Tout cela pour éviter qu’elle se fasse violer. Elle ne pensait pas l’attention nécessaire, car elle était bien capable de se protéger, mais elle avait fini par accepter la condition. Aussi, elle passait la majeure partie de son temps avec Jace.

Finalement, après quelques minutes, Tara se rendit compte qu’elle jouait bien plus avec sa nourriture qu’autre chose. Elle avait pourtant eu l’impression d’être morte de faim au réveil. Et pourtant. Elle avait chaud, beaucoup trop chaud. Peut-être serait-elle plus à l’aise pour manger dehors ? Timidement, elle prit son repas pour s’installer autour de l’un des feu de camps en dehors de la salle. Mieux. Enfin…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 10
Date d'inscription : 22/10/2017
Célébrité : Dominic Sherwood
avatar
MessageSujet: Re: le poison des anges : la seelie et le garde   Mer 28 Mar - 19:20

le poison des anges : la seelie et le garde
Ça faisait quelques temps maintenant que Tara était à la faction. Jace se demandait ce qu’elle pouvait d’intéressant pour rester aussi longtemps. D’ordinaire, les émissaires ne restaient quelques jours dans les factions, plus ou moins mis à la porte par les Chefs. Mais Siobhàn semblait la supporter un peu plus que les autres. Elle avait bien fait une vraie crise avec la première venue qui avait failli se faire violer. Puis le blond avait pris l’habitude de passer du temps avec elle quand il en avait la possibilité. Après, il restait un argument de taille pour les mâles bourrés ou drogués. Bref… Il préférait quand même l’avoir à l’œil. Pour lui les Anges étaient trop pacifiques, ce qu’il ne fallait pas être ici. La preuve étant : Hunter était intégré chez les Loups depuis son arrivée, mais il avait montré qu’il était un guerrier, et qu’il ne fallait pas lui chercher des problèmes. Certes Echo restait encore sur ses gardes avec lui, mais c’était probablement son statut d’espion qui voulait ça… Une sorte de déformation professionnelle.
Levé aux aurores comme à chaque fois, Jace prit une longue douche fraîche avant de s’habiller et sortir. L’air frais le réveilla totalement et il commença naturellement à faire une ronde. Il était tombé sur sa frangine qui rentrait d’une mission… Elle avait l’air totalement épuisée, mais elle prit le temps de le serrer dans ses bras avant de rentrer chez leurs parents pour probablement dormir sous les peaux pendant des heures… Ou jusqu’à ce que Siobhàn la secoue pour des informations.

Le guerrier passa ensuite dans la grande salle pour déjeuner rapidement. Là, il avait eu droit à une petite pique de la part d’une des louves de corvée de repas. Comment ça il traînait trop avec l’Ange et qu’il commençait à devenir plus doux. Lui, doux ? C’était pas vraiment un adjectif qui le qualifié bien, mais… Il ne pouvait pas nier qu’il prenait des pincettes avec la demoiselle. Il avait fait une bourde à leur première rencontre, et il s’en voulait un peu.

Lorsqu’il la vit sortit avec son plat, il n’avait pas pu s’empêcher de la suivre sans même prendre son bol. Tant pis, il mangerait plus tard. Il s’assit près d’elle, capta une odeur étrange. Elle n’était pas comme d’habitude. Il préféra cependant jouer la taquinerie.

« Tu commences à apprécier le froid et la neige dis moi… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sweetheart
Messages : 24
Date d'inscription : 01/11/2016
Célébrité : Fiona Barron
Crédits : (a) iron queen (g) tumblr (s) exception
avatar
MessageSujet: Re: le poison des anges : la seelie et le garde   Mar 1 Mai - 15:07

le poison des anges : la seelie et le garde
Tara avait eu un peu plus de mal que d’ordinaire à sortir de sous les peaux de bête qui lui servaient de couverture. Puis, savourant la chaleur environnante dans la petite maisonnette, l’ange avait commencé à se préparer tranquillement. Elle devait être dans les temps. Après un brin de toilettes, elle s’habilla aussi chaudement que d’habitude tout en protégeant un maximum la marque de ses ailes dans son dos. Lorsqu’elle fut finalement fin prête, la demoiselle se glissa à l’extérieur, frissonnant en sentant la morsure du froid de la faction. Décidément, elle se demandait encore pourquoi Miao avait décidé de l’envoyer elle plutôt qu’un autre tout en connaissant sa condition. Clairement, elle ne supportait pas les températures trop basses. Peut-être était-ce parce qu’elle était l’une des rares anges érudit à véritablement respecter les loups tout en étant capable de se protéger un minimum.

Malheureusement, alors qu’elle se glissait aussi discrètement que possible dans le réfectoire, elle comprit une fois encore que tout cela n’était pas forcément réciproque. En effet, malgré le temps qu’elle avait passé parmi eux, la demoiselle n’était toujours pas accepté, même pas un minimum. C’était à brisé le coeur, car elle mettait tous les efforts possible pour ne pas être vu comme une étrangère qui les dérangeait sans cesse. Essayant d’oublier ça, elle se glissa pour prendre un bol de nourriture et remercia instinctivement la dame dans sa langue maternelle. Heureusement, cette dernière ne le prenait pas aussi mal que les autres lorsque Tara lui parlait dans la langue des loups.

Pensive, elle prit place à l’une des tables, en solitaire. Son regard vagabondait et au boud d’un moment, elle se rendit compte qu’elle jouait plus qu’autre chose avec sa nourriture. Elle n’avait pas si faim alors que c’était tout le contraire quelques instants plus tôt. Etrange. Mais, pas plus étrange que le fait qu’elle crevait de chaud. Prenant son bol, elle se glissa discrètement dehors pour s’installer près d’un feu de camp. Elle serait sans doute mieux ici. Seulement, à peine fut-elle installée qu’une présence familière prit place à ses côtés. Jace. Elle passait beaucoup de temps avec lui dernièrement. ❝ hey… il faut croire…. ❞ murmura-t-elle en grignotant sans grand appétit avant de remarquer que Jace ne mangeait pas. ❝ tu devrais manger, ta journée sera certainement plus longue que la mienne. ❞ ajouta-t-elle avec un sourire plus faible que d’ordinaire.

Soudain, Tara fut prise de nausées. Etait-elle malade ? Ce n’était pas censé être possible pourtant. ❝ je… je reviens... ❞ bafouilla-t-elle à l’intention de Jace. Puis, elle se releva péniblement et tenta d’ignorer le violent vertige qui venait de la prendre. Ce n’était sans doute rien. S’éloignant difficilement du feu et des loups, elle commença à toussoter et à être prise de frissons. Mais, ce fut l’étrange tâche rouge qui tomba sur la neige qu’il l’alerta. Du sang. Le sien ? Elle n’aurait pu le dire, car la seconde d’après, elle s’effondrait dans la neige la tête la première.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 10
Date d'inscription : 22/10/2017
Célébrité : Dominic Sherwood
avatar
MessageSujet: Re: le poison des anges : la seelie et le garde   Jeu 3 Mai - 6:49

le poison des anges : la seelie et le garde
Jace s’était levé aux aurores sans trop rechigner. D’ordinaire, il traîner quand même quelques instants avant de sortir de son lit mais vue le remue-ménage dans la maison, ça semblait être plus compliqué de prévu. Il soupira doucement avant de prendre une douche et s’habilla avant de faire un tour de garde, plus par habitude que par obligation. Après tout, c’était un moyen de voir s’il n’y avait pas eu de soucis dans la nuit, même si les températures dissuadaient les Loups de sortir, sans bonne raison, aux heures les plus froides.
Sur le chemin, il avait réceptionné une frangine particulièrement épuisée. La connaissant, elle avait encore passé sa mission à dormir une ou deux heures par nuit, couché à droite à gauche avec ce qui lui tombait sous la main. Bref… Du grand Echo !

Finalement, il se glissa dans la salle commune pour déjeuner. Gentiment, une des femelles de corvée lui avait fait remarqué que Tara déteignait sur lui. Qu’il devenait un peu plus doux à son contact. Foutaise ! Il était toujours comme avant, bien qu’il prenait clairement des pincettes avec la demoiselle. Après tout, il l’avait quand même pas mal brusqué la première fois et Sobhiàn n’avait pas aimé ça du tout.
Rapidement, son regard la trouva. Elle semblait ne pas être au top de sa forme… Elle avait même quitté la salle pour rejoindre l’extérieur. Etrange. Il la suivit sans même emporter sa nourriture. Tant pis, il mangerait plus tard, ce n’était pas la première fois qu’il loupait un repas. Il s’installa auprès d’elle pour la taquiner. Elle qui craignait le froid, elle déjeunait dehors. LA réponse de l’Ange ne lui plut guère. Et cette odeur…

« Je mangerais plus tard, ne t’en fais pas. »

Et comme si elle cherchait le moyen de fuir, elle lui indiqua qu’elle revenait. Son aura était instable… Elle avait chancelé quelques secondes avant de marcher. Le blond resta assis ayant une très mauvaise impression. Il n’avait attendu qu’une dizaine de minute avant de la retrouvé… Etalé dans la neige et totalement inconsciente. Sans même réfléchir, il l’avait soulevé et avait rejoint Siobhàn. L’instant d’après, il était au Palais d’Odin. Elle n’était pas la seule émissaire dans cet état. Les chambres du Palais commençait doucement à se remplir…
Incapable de la lâcher, Jace s’assit près d’elle, prenant sa main. Elle n’avait pas le droit de mourir. Pas aussi facilement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sweetheart
Messages : 24
Date d'inscription : 01/11/2016
Célébrité : Fiona Barron
Crédits : (a) iron queen (g) tumblr (s) exception
avatar
MessageSujet: Re: le poison des anges : la seelie et le garde   Dim 10 Juin - 20:14

le poison des anges : la seelie et le garde
Ce fut avec une étrange sensation que Tara quitta sa petite cabane éloignée du reste de la faction pour se glisser dans le réfectoire. Cela faisait quelque temps à présent qu’elle arpentait la faction et les loups commençaient lentement à s’habituer à elle. Aucun ne venait sa rencontre et elle passait la majorité de son temps avec Jace, mais heureusement elle n’avait pratiquement plus de regard de travers. D’ailleurs, même la dame servant le repas s’était habituée à ses remerciements dans la langue des loups. Elle savait qu’elle n’avait pas le droit, mais c’était instinctive pour elle.

Finalement, repas en main, elle se glissa à une table, mais elle avait tellement chaud qu’elle se glissa rapidement dehors près d’un feu de camp. Pourquoi avait-elle si chaud ? Etait-ce à cause du nombre de personnes à l’intérieur ? Elle n’en savait trop rien. Mais, cela semblait amusé Jace. Le loup venait juste de la rejoindre, la taquinant faiblement, elle qui avait d’ordinaire toujours froid. Elle tenta de se concentrer sur son repas, même si elle jouait plus avec qu’autre chose. Elle conseila à Jace de faire de même. Elle devait manger, car elle ne voulait pas gâcher des ressources déjà limité et lui car il devait avoir de longues journées.

Malheureusement, son malaise s’accentua. Elle déposa son assiette à ses côtés, souriant faiblement au loup en lui disant qu’elle revenait. S’éloignant des loups, ses symptomes s’accentuèrent. Toux, fièvre, sang, vue flou. Et la voilà, allongée inconsciente dans la neige. Enfouie dans les ténèbres, elle n’avait même pas sentit qu’on la déplassait ou bien même que Jace n’avait pas quitté une seule fois ses côtés depuis son effondrement.

Une fois que l’antidote lui a été donné, Tara resta près d’une heure dans un sommeil lourd et sombre, émergeant difficilement. Un couinement lui échappa alors qu’elle ouvrit difficilement les yeux. Que lui était-il arrivée ? ❝ jace ? … où suis-je ? Que c’est-il passé ? ❞ c’était ce qu’elle aurait voulu demandé, mais la moitié ne parvint pas jusqu’à ses lèvres. Elle était tellement épuisée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 10
Date d'inscription : 22/10/2017
Célébrité : Dominic Sherwood
avatar
MessageSujet: Re: le poison des anges : la seelie et le garde   Mar 12 Juin - 18:11

le poison des anges : la seelie et le garde
Jace trouvait Tara particulièrement étrange. Elle semblait malade peut-être. Elle avait une petite tête pâlotte qui ne lui ressemblait pas du tout. Il la suivit des yeux et la vit sortir. C’était vraiment bizarre car une demoiselle comme elle ne sortirait jamais sans avoir une excellente raison. Elle ne supportait pas tellement froid et il se demandait encore pourquoi on l’avait envoyé elle et pas quelqu’un d’autre.
Bref, sans perdre de temps, le blond l’avait rejoint à l’extérieur. Son odeur était étrange, et elle tentait de plus ou moins fuir la discussion, ça ne lui ressemblait pas du tout. Il soupira doucement en la regardant se lever. Jace avait eu une très mauvaise impression qui se concrétisa quelques minutes plus tard quand il sentit une odeur de sang. Il s’y précipita et se retrouva rapidement face à une demoiselle qui avait perdu connaissance.

Ni une, ni deux, le guerrier la souleva et l’emmena au Palais. Ce n’était pas la seule émissaire dans cet état. Tous les anges avaient cette odeur étrange. Comme s’il y avait une épidémie, mais ces êtres étaient réputés pour être particulièrement résistant. Et il n’était pas possible d’accuser les Loups car même les émissaires résidents dans d’autres nations étaient touchés.
Incapable de la lâcher, le blond était resté auprès d’elle. Elle ne pouvait pas mourir si aisément. Pas elle qui commençait à créer une réelle relation avec les Loups les moins dociles de la Nation. Le temps passa et l’antidote arriva enfin, les veines de Jace étaient particulièrement noires alors qu’il tentait maladroitement d’apaiser la Seelie. Il avait pu la sentir respirer un peu mieux. Enfin ! Elle n’allait pas l’abandonner là. Le guerrier s’était terriblement attaché même s’il n’était pas question qu’il l’avoue aussi aisément.

Finalement, elle ouvrit doucement les yeux, et un faible sourire se dessina sur les lèvres du Loup. Ses paroles avaient du mal à sortir, mais il se doutait de ce qu’elle avait demandé.

« Eh bien, d’après ce que j’ai compris, les Anges ont été empoisonné. Tu es au Palais d’Odin, et quand tu iras mieux, il a demandé à ce que tu rentres pour te reposer. »

Odin ne voulait clairement pas dégrader les relations entre les deux mondes. Et des anges trop faibles dans les nations n’était pas une bonne idée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: le poison des anges : la seelie et le garde   

Revenir en haut Aller en bas
 
le poison des anges : la seelie et le garde
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les chevaux des Anges du Ventoux
» IRISH TUCH, futur étalon aux Anges du Ventoux
» Les Anges du Ventoux
» [Montée de Notre Dame des Anges 2007] Thierry
» Mon PAPI est chez les anges

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forever :: ADMINISTRATION :: Anciennes Histoires :: Jace & Tara-