AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 de l'ignorance à la violence

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 14
Date d'inscription : 28/05/2017
Célébrité : jung jinsoul
Crédits : (a) neovenus (s) exception (g) tumblr
avatar
MessageSujet: de l'ignorance à la violence   Jeu 8 Fév - 15:05

de l'ignorance à la violence
Seccouée légèrement, Tillie grogna, montrant les crocs. Définitement, elle n'était pas du genre matinal. La démone aurait clairement pu mordre si elle n'avait pas perçu l'odeur tant apprécier de Jonah. Son meilleur ami lui souffla qu'il était grand temps de se préparer pour les cours. Les cours. Tillie poussa une plainte tant elle était déprimée. Pourquoi avait-elle dit oui pour aller en cours chez les mortels déjà ?! Pour être avec Jonah. Un nouveau soupire et elle se roula un peu plus en boule. Elle ne voulait pas. Pas aujourd'hui. Elle était épuisée après la salle nuit qu'elle avait passé à recasser le rejet auquelle elle avait eu droit la veille. Enfin, techniquement, on l'avait juste royalement ignoré comme si elle n'était pas digne d'intérêt. Ce n'était pas une première, bien au contraire. Mais, c'était la première fois que cela la mettait dans un tel état de rage ! Qu'un démon l'ignore, passe encore, mais qu'une seelie la prenne de haut, c'était trop.

Avec force de patience, Jonah avait réussi à convaincre Tillie de se préparer. Ou tout du moins de retourner au manoir pour rapidement prendre une douche et se changer avant de revenir pour qu'ils puissent aller en cours ensemble. La sorcière sombre ouvrit un portail entre la chambre de son meilleur ami où elle avait encore squatter et celle qu'elle occupait normalement au manoir des enfers. Le portail à peine refermer que la blondinette avait perdu ses affaires pour aller prendre une douche, révélant quelques cicatrices sur sa peau de lait. Une demi-heure c'était là tout ce qui lui avait fallu avant de revenir propre et changer chez le chef des enfers pour s'incruster à la table du peti-déjeuner. Si Poésie, la maîtresse des lieux avaient sû se montrer surprise au début, elle l'avait rapidement adopter, comme les deux mâles. Et comme d'ordinaire, Tillie dévora plus qu'elle ne mangea, grognant quand on lui conseilla de ralentir. Et puis, quoi encore ?! Bouffer ou être bouffer, c'était comme ça. Autant dire qu'elle ne voulait pas être dans la deuxième catégorie.

Finalement, Jonah avait dû la traîner pour se rendre au collège. Elle détestait vraiment cela ! Mais, ce fut sans grogner que la chienne des enfers prit place aux côtés de son meilleur ami tout en lançant un regard noir à une pimbêche qui avait tenté d'approcher ce dernier. Elle faisait bien son travail après tout ! Et le cours commença. Là, Tillie était intéressée par absolument tout sauf sur le cours. Non, son regard avait trouvé mieux. Une femelle endormie sur son bureau. L'odeur était familière. Celle qui l'avait si royalement ignorer. Son regard se fit naturellement plus foncé. Quelle conïcidence d'être dans la même classe. Un sourire mauvais se glissa sur ses lèvres. Sa vengeance commencerait plus tôt que prévu.

S'installant en tailleur sur sa chaise, Tillie fouilla dans un trousse et en sortit une gomme. Là, elle attendit que le professeur ait le dos tourner et que Jonah écrit pour lancer la gomme assez violemment sur la tête de sa cible. Assez simple, petit et mesquin. Mais, avec un peu de chance, la réaction de la femelle attirerait l'attention du professeur qui intensierait la chose. Parfait. Le début d'une longue liste de petite vengeance. Après tout, la blondinette n'avait pas vraiment de limite et c'était là l'unique manière qu'elle connaissait pour exprimer ses véritables sentiments, sa douleur face à l'ignorance de cette seelie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 20
Date d'inscription : 02/01/2017
Célébrité : Zendaya
avatar
MessageSujet: Re: de l'ignorance à la violence   Jeu 8 Fév - 15:34

de l'ignorance à la violence
La représentation de la veille avait été particulièrement difficile. Enchaîner l’école pour ensuite s’entraîner jusqu’au spectacle et se coucher à une heure improbable… Le rythme était difficile à prendre, mais il fallait qu’elle s’y habitue car ce serait le cas pendant une année complète d’après ce qu’elle avait compris. Cette nuit-là, plutôt que de dormir dans son lit, elle avait fini dans l’enclos des lions, en boule contre une des femelles. C’était régulier de la trouver au milieu de la meute, et pourtant, il ne lui arrivait jamais rien. Sa nature la voulait proche de la nature et ils lui rendaient bien !
Le lendemain, elle sortit et rejoignit une des habitations pour prendre une douche et déjeuner. Ici, elle était chez elle partout. Elle pouvait aller dans n’importe quel « maisonnette », on l’accueillait les bras ouverts. Après tout, elle était le « bébé du cirque », elle avait grandi ici comme n’importe quel autre enfant, à la différence près qu’elle n’avait plus ses parents. Gentiment, la dame l’avait un peu pressée pour qu’elle se prépare à rejoindre l’école. Elle soupira longuement et fila s’habiller dans son propre chez elle. Elle rejoignit ses amis pour aller au collège. L’excitation matinale avait rapidement laissé place à la fatigue.

En début de journée, elle s’endormit lamentablement sur son bureau. Si ça ne tenait qu’à elle, elle aurait fui pour rejoindre son lit et se rouler en petite boule pour dormir. Malheureusement, Aria avait promis au Chef du cirque de faire quelques efforts. Peine perdue pour aujourd’hui, mais cela semblait être aussi le cas pour ses autres camarades. Le Lundi était la pire des journées.
Surtout quand une personne avait décidé de l’empêcher de dormir. Un faible gémissement s’échappa alors qu’elle reçut quelque chose sur la tête. Elle ouvrit difficilement les yeux en frottant ses cheveux à l’endroit douloureux. Son regard avait cherché le fautif avant de finalement tenter de se concentrer sur les cours.

En cours de sport, elle tomba avec Tillie, une nouvelle comme elle d’après ce qu’elle avait compris, et une démone. Elle l’avait croisé la veille avec le reste du groupe qui était venu voir la représentation. Tout de suite, elle s’était montrée brusque avec elle. D’ordinaire, elle ne provoquait pas ce genre de réaction chez les gens. Elle tomba au sol et releva son regard sur l’asiatique

« Mais qu’est-ce que tu as contre moi ?! »
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 14
Date d'inscription : 28/05/2017
Célébrité : jung jinsoul
Crédits : (a) neovenus (s) exception (g) tumblr
avatar
MessageSujet: Re: de l'ignorance à la violence   Sam 24 Fév - 21:48

de l'ignorance à la violence
Le collège. Jonah avait bien dû trainer Tillie pour qu’elle accepte de terminer sa préparation matinal. C’était un véritable enfer de s’y rendre. Elle se demandait encore pourquoi elle avait accepté de suivre les cours mortel lorsque Jaeden le lui avait demandé. Rester avec Jonah ? Oui. Pour rester avec Jonah. C’était suffisant, mais en même temps, aujourd’hui elle en oubliait presque cela. La veille, sa fierté en avait prit un tel coup qu’aujourd’hui, elle voulait juste tembouriner le premier crétin qui l’insultait à l’entraînement. Hélas, sa journée fut tout autre et elle tomba sur celle qui l’avait mise dans cet état, celle qui l’avait royalement ignoré la veille. Là, rapidement s’était décidée elle ferait la fée de cette seelie un enfer. Elle avait d’ailleurs rapidement commencé en envoyant un projectile sur cette dernière alors qu’elle avait sombrer en plein cours.

Assise en tailleur sur sa chaise, Tillie ne suivait pas du tout les cours qui se succédaient, préférant nettement griffonner dans son cahier. Heureusement, un cours plus intéressant arriva. Le cours de sport. Tillie voulu naturellement se mettre avec son meilleur ami, mais le professeur la mit avec la fille du cirque. Autant dire que la demoiselle avait lancé un regard bien noir au professeur et c’était retenu de faire bien pire. Jonah la rassura et elle se vengeance naturellement sur la brunette. Après tout, elle avait déjà une dent contre elle, alors bon cela ne ferait pas de différence.

Un sourire sombre et amer se glissa sur ses lèvres à l’interrogation de la jeune femme qui se retrouva rapidement à terre. Ce qu’elle avait contre elle ?! Elle lui posait vraiment la question ?! ❝ mmh. c’est plus amusant de te laisser dans l’ignorance. ❞ répondit-elle avant de la bousculer lorsqu’elle fut à nouveau debout. La douceur n’était pas dans les gênes du démon. Elle ne s’avait pas s’exprimer autrement que par la violence. Même si elle apprenait beaucoup aux côtés de Jonah, ses bons côtés semblaient lui être réservé. Pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 20
Date d'inscription : 02/01/2017
Célébrité : Zendaya
avatar
MessageSujet: Re: de l'ignorance à la violence   Dim 25 Fév - 10:22

de l'ignorance à la violence
Zen aurait donné tout ce qu’elle avait pour dormir un peu plus. Enchaîné spectacle et école lui demandait beaucoup d’énergie. Certes, elle restait l’une des premières à passer, justement pour qu’elle puisse se reposer un minimum, mais c’était compliqué quand même. Encore une fois, elle ouvrit les yeux dans l’enclos des lions. Il n’était plus choquant de la voir terminé avec les animaux, elle n’aimait pas la solitude de son petit chez elle, et elle avait une affinité non-négligeable avec les animaux, autant en profiter.
Elle se redressa avant de rejoindre une habitation pour prendre sa douche et déjeuner « en famille ». Le fait d’être une orpheline lui avait donné le droit d’aller et venir dans plus ou moins toutes les maisons sans avoir de soucis. Autant dire qu’elle avait une très grande famille… Et qu’à l’inverse des autres enfants dans sa condition, elle n’avait manqué de rien.

Aria retourna chez elle pour se préparer avant de rejoindre les autres jeunes pour aller au lycée. Elle irait dans celui-ci pour une année, et ne devait pas redoubler… Vu que ça avait déjà été le cas une première fois. Pour sa défense, étudier dans plusieurs villes différentes au cours d’une année était quelque chose d’assez compliqué pour la demoiselle. Le tout, en enchainant des représentations… Autant dire que ça lui demandait bien trop d’effort.
D’ailleurs… A peine en cours qu’elle c’était lamentablement endormit sur sa table. Elle aurait pu rester comme ça des heures, mais quelqu’un avait décidé de faire de sa journée un Enfer. Tout au début, elle n’avait pas trouvé le fautif… Mais elle n’avait dû attendre que le cours de sport pour le savoir. Tillie, une nouvelle collégienne, comme elle, qui avait une dent contre elle. Pourtant, la veille, elle avait semblé être plus douce…

A force, Zen était tombé au sol. Mais qu’est-ce qu’elle pouvait avoir contre elle ?! Elle l’exclama à haute voix et la réponse la surprise. Elle savait que les démons avaient tendance à apprécier la violence et les sentiments négatifs, mais il devait y avoir une raison. Ce n’était pas possible qu’il en soit autrement !
La métisse se redressa pour se faire de nouveau bousculer. Elle couina faiblement avant de détourner le regard. Les Seelies n’étaient pas connu pour leur violence, certes, nombres d’entre-eux étaient des guerriers et on les disait moins doux que les autres espèces de fée mais ils restaient un maximum doux.

« Pourquoi ?! J’ai rien fait, pourquoi tu t’acharnes sur moi ! Je suis pas venue ici pour avoir des problèmes… »

Et si elle séchait les cours pour l’éviter elle risquait d’en avoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 14
Date d'inscription : 28/05/2017
Célébrité : jung jinsoul
Crédits : (a) neovenus (s) exception (g) tumblr
avatar
MessageSujet: Re: de l'ignorance à la violence   Dim 1 Avr - 19:38

de l'ignorance à la violence
Assise en tailleur sur la chaise de classe, Tillie ne portait pas la moindre attention au cours qui se déroullait à ce moment là. Non. Elle n’avait été du genre très attentive après tout et puis, elle ne venait en cours que pour rester au côté de son meilleur ami. Elle n’avait donc aucun réel besoin de suivre ce que le professeur disait. A la place, la démone préféré griffonner sur son carnet avant de poser son regard sur celle qui l’avait ignoré la veille. Cette dernière s’était endormie sur sa table. Un sourire sombre s’était glissée sur ses lèvres alors qu’elle envoya un projectil sur la seelie avec force. La réaction de cette dernière au réveil l’amusa au plus haut point. Elle ferait de sa vie une misère. Elle se vengerait pour l’affront qu’elle lui avait fait subbir.

Finalement, Tillie se concentra à nouveau sur ses griffonages jusqu’à la fin du cours. Suivant naturellement Jonas, la blondinette fut ravie que le cours suivant soit celui de sport. Enfin un peu d’action ! La demoiselle voulu donc se mettre en équipe avec son meilleur ami, mais le professeur en décida autrement. Il écopa un regard des plus sombres que la demoiselle avait en stock alors qu’elle rejoignait la personne avec qui elle ferait équipe. Son souffre douleur. Pourquoi pas. Cela ne serait pas aussi amusant qu’avec Jonas, mais ça serait divertissant au moins. D’ailleurs, Tillie ne s’était pas retenue le moins du monde et avait fait passer un sale quart d’heure à la brunette.

Avec le temps, la seelie tomba même à terre, amusant par la même occasion Tillie avec une question pour le moins naïve. Comme si elle ne savait pas pourquoi Tillie la traitait ainsi ! Elle pouvait jouer les innocentes, mais cela ne touchait pas le moins du monde la démone qui réclamait vengeance. D’ailleurs, elle lui répondit qu’il serait plus amusant de la laisser dans l’ignorance. Tout cela en poussant à nouveau sa camarade de classe. Pourquoi ? Tillie ria. Elle ria d’un rire des plus sombres avant de plonger son regard dans celui de celle qui était encore à terre. ❝  tu n’as rien fait ? Amusant. Je vais te laisser penser ça. Que tu te souviennes ou non, ce n’est plus vraiment mon problème. ❞ souffla-t-elle avec un sourire aussi sombre que le rire qui s’était échappé de ses lèvres quelques instants auparavant. Un sourire qui s’effaça pour devenir quelque chose de bien plus tendre lorsque Jonas lui fit un petit signe pour dire qu’il se rejoindrait à la cafétéria.

Puis, son regard et son expression se firent à nouveaux froides lorsqu’elle regarda à nouveau la brunette. ❝  j’espère qu’on aura encore des cours ensemble cet après-midi. Ça va être amusant. ❞ Ou comment dire qu’elle lui promettait une journée entière de tortures et nombres de problèmes.
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 20
Date d'inscription : 02/01/2017
Célébrité : Zendaya
avatar
MessageSujet: Re: de l'ignorance à la violence   Lun 2 Avr - 17:04

de l'ignorance à la violence
Tout s’annonçait compliqué pour Aria. Déjà, elle avait dû trouver le courage de se lever alors qu’elle n’avait pas tellement dormit. Elle avait déjeuner en « famille » avant de retourner dans son petit chez elle pour se préparer. Il fallait qu’elle s’active car elle risquait d’être en retard si elle continuait à prendre son temps. Si ça ne tenait qu’à elle, elle aurait laissé tomber l’école, mais les adultes du cirque voulaient qu’un maximum d’enfants, voire tous, aient leur diplôme du lycée. Après tout, ils n’étaient pas obligés de continuer dans le même milieu que leurs parents. Certains avaient d’autres rêves.
Zen s’était donc rendu au lycée pour une longue journée. Elle s’était rapidement assoupie pendant la première heure de cours. Elle était épuisée, et avait besoin de quelques instants de sommeil en plus pour se sentir mieux. En plus, dans une salle de classe, la lumière ne pouvait pas lui apporter de force. Malheureusement, quelqu’un en décida autrement et la demoiselle se prit quelque chose dans la tête. Un choc assez violent pour la réveiller. Elle frotta doucement l’endroit douloureux avant de tenter de se reconcentrer sur le cours.

Le cours suivant serait plus actif : Sport. Elle se retrouva avec une jeune demoiselle qui était nouvelle, comme elle. Une démone à en croire ce qu’elle dégageait et surtout, à sa manière d’être. Elle l’avait bousculée et malmenée jusqu’à ce qu’elle tombe au sol. Là, une exclamation lui échappa. Pourquoi était-elle comme ça avec elle ?! Elle ne lui avait rien fait. Mais apparemment, elle semblait avoir heurtée la demoiselle d’une manière ou d’une autre vu sa réponse. Qu’avait-elle bien pu faire ? Elle faisait partie des personnes qui avaient visiter le cirque avec elle après sa représentation.
La brune soupira doucement à la nouvelle prise de paroles de Tillie. L’après-midi serait terriblement long. Elle mourrait d’envie de sécher les cours juste pour ne pas être près d’elle. Ses camarades du cirque l’avaient très bien senti quand Zen arriva au réfectoire. Elle avait à peine mangé et semblait être la plus malheureuse du monde.

Lorsque la cloche résonna, la dresseuse en herbe avait eu un sursaut. Son regard avait instinctivement cherché la sortie la plus proche. Autant dire qu’elle commençait réellement à fuir l’école, quitte à se faire engueuler. Malheureusement, une main affective se posa sur son épaule et la poussa un peu à rejoindre les cours. Là, elle attrapa son sac et se dirigea vers la salle de classe. Une fois assise, au fond, elle serra longuement son sac contre elle. Elle ne supporterait pas une journée entière comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 14
Date d'inscription : 28/05/2017
Célébrité : jung jinsoul
Crédits : (a) neovenus (s) exception (g) tumblr
avatar
MessageSujet: Re: de l'ignorance à la violence   Sam 5 Mai - 15:01

de l'ignorance à la violence
Sport. Tillie aurait bien espéré être avec Jonas lorsque les groupes se formèrent, mais à la place elle fut mise avec sa souffre douleur. Elle grogna un peu sur le professeur avant de s’y résoudre. Ce n’était pas parfait, mais elle ferait avec et puis, cela lui permettrait de torturer un peu la brunette qui l’avait ignorer. Elle se vengerait pour cet affront et pas qu’un peu ! Pourquoi ça la touchait autant ? Elle ne savait pas et honnêtement, elle n’en avait que faire ! La démone voulait juste la faire souffrir, la faire payer. D’ailleurs, elle l’avait bien fait comprendre à sa victime durant le cours de sport et plus encore lorsque celle-ci fit mine de ne pas comprendre l’hostilité de la blondinette.

Son expression froide s’était addoucie un bref instant, lorsque Jonas l’interpela, mais redevint aussi sombre lorsqu’elle reporta son attention sur la brunette pour lui promettre l’enfer à venir. Puis, elle avait rapidement rejoint les vestiaires pour se changer et enfin se joindre à la grande table du refectoire où l’attendait déjà son meilleur ami. Naturellement, sans la moindre délicatesse, elle poussa la personne qui lui avait piqué sa place et se colla à Jonas. Elle mangea, puis retourna en cours. Hélas, elle ne croisa pas beaucoup la route de son souffre douleur. Tant pis, ce n’était que le calme avant la tempête.

Le lendemain…

Tillie s’était à nouveau réveiller sous sa forme animal, allongée sur les draps de Jonas, au pieds de ce dernier. Elle avait eu un mal fou à suivre le mouvement de son meilleur ami pour se préparer et n’avait même pas réagit au pique de Jaeden lorsqu’elle se glissa à la table du petit déjeuner. Comme d’habitude, Poésie avait prévu de quoi manger pour elle, après tout ce n’était plus étrange de la voir ainsi vu le nombre de fois où elle pouvait squatter chez les Park. Puis, elle se rendit en cours à contre coeur où, elle prit place dans la première salle de classe mal réveillé. Assise en tailleur, elle n’avait pas écouter le cours et dessiné sur son carnet. Le prochain cours était une pause. Jonas voulait aller travailler à la bibliothèque. Elle n’avait naturellement suivit, mais était rapidement sortie prendre l’air. Ce fut à ce moment, qu’elle tomba sur un visage familier. Aussitôt, son regard se fit plus sombre alors qu’elle bousculait cette dernière. ❝ le répit est terminé. ❞ murmura-t-elle, tel un avertissement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 20
Date d'inscription : 02/01/2017
Célébrité : Zendaya
avatar
MessageSujet: Re: de l'ignorance à la violence   Dim 13 Mai - 20:18

de l'ignorance à la violence
La première journée de cours avait été un vrai fiasco. La demoiselle avait directement rejoint les animaux du cirque pour y chercher le réconfort dont elle avait besoin. Elle s’y était installée pour faire ses devoirs avant de se faire gentiment engueuler par une des mères de famille qui lui avait dit de rentrer dans une des maisonnettes pour travailler plus sérieusement. La fée poussa un couinement adorable avant de rejoindre l’une des habitations. Elle se mit en boule sur une chaise pour réviser tranquillement. La danseuse s’installa à table pour un bon repas en famille. Elle semblait avoir laissé de côté les évènements négatifs de sa journée.
Le soir, elle retourna dans son petit cocon pour s’installer dans son lit. Elle ferma les yeux avant de soupirer longuement. Dire que le lendemain, elle serait encore avec cette demoiselle blonde qui avait une dent contre elle alors qu’elle ne savait pas du tout pourquoi. Elle se roula en boule avant de finalement s’endormir. Son sommeil fut agité avant que le réveil se mette à sonner quelques heures plus tard.

Comme à chaque fois, elle faufila dans une autre maison pour prendre une douche et déjeuner. Elle retourna chez elle en traînant les pieds. Elle s’installa devant son armoire pour chercher une tenue, mais rien ne lui plaisait. La raison ? Elle n’avait pas envie d’y aller. Aria avait finalement enfilé une tenue avant de rejoindre ses autres camarades. Toute son appréhension s’envola sur le trajet, jusqu’à ce qu’elle croise Tillie. Là, son cœur tambourina dans sa poitrine alors qu’elle commençait à stresser. Bon sang… Et lorsqu’elle la bouscula, les larmes de Zen glissèrent le long de ses yeux. Elle était tétanisée, effrayé, stressée… La brune n’était même plus capable de savoir ce qu’elle ressentait. Elle se posait un tas de questions, et une seule c’était échappé de ses lèvres.

« Pourquoi ?! »

Elle n’avait pas pu retenir sa voix. Elle tremblait…
La demoiselle s’écarta avant de tenter de partir dans l’autre sens, elle ne serait pas capable de tenir la journée. A quoi bon ?! Aria voulait rentrer chez elle, se glisser dans ses couvertures pour ne plus jamais en sortir. Qu’avait-elle fait pour mériter ça ?! Elle n’était même pas capable de se rappeler ce qu’elle avait pu faire comme action pour mériter autant de représailles.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 14
Date d'inscription : 28/05/2017
Célébrité : jung jinsoul
Crédits : (a) neovenus (s) exception (g) tumblr
avatar
MessageSujet: Re: de l'ignorance à la violence   Jeu 14 Juin - 12:53

de l'ignorance à la violence
Tillie émergea faiblement alors qu’elle était sous sa forme animal, sur le lit de Jonah, à ses pieds. Un grognement lui échappa. Pourquoi ils devaient se lever si tôt ?! Elle détestait ça ! D’ailleurs, elle se demandait encore et encore pourquoi elle acceptée de se rendre au lycée déjà. La pire erreur qui soit. Difficilement, elle prit forme humaine, prit une douche et s’habilla en piquant l’un des pull à capuche de son meilleur ami. Puis, elle s’était glissée à table avec les Park. Poési avait prévu une assiette pour elle. Ce n’était pas surprenant vu que la demoiselle squattait ici aussi souvent que possible. Elle était un peu devenu un membre de la famille avec le temps. A force de la voir traîner.

Finalement, avec tout le mal du monde, Tillie avait suivit Jonah en cours. Assise en tailleur sur sa chaise, elle ne suivait absolument pas les cours et se contenta de dessiner sur son carnet. Après tout, elle était ici pour coller son meilleur ami et non pas pour suivre les cours. Avoir une super moyen ne l’intéressait absolument pas. Au pire, elle tricherait pendant les devoir et c’était réglé. Seulement, elle avait beau tenté de convaincre son frère de coeur de faire la même chose, elle n’y parvenait jamais. C’était à cause de ça qu’elle s’était retrouvée à la bibliothèque du lycée pendant leur heure de pause.

La démone avait rapidement fuit, ayant désespérément besoin d’air. Et le hasard faisait bien les choses car elle tomba sur Aria. Il n’en avait pas fallu davantage pour que le répit que l’artiste de cirque cesse. D’ailleurs, Tillie l’avait bousculé en ce montrant assez clair dessus. Elle avait eu suffisemment de répit. Autant dire que la demoiselle ne s’attendait pas à voir craquer sa victime aussi tôt. C’était…. Décevant ? Ou bien autre chose. Tillie n’arrivait pas à savoir quoi. Ce qui la mettait d’autant plus en colère.

Lorsque sa proie tenta de fuir, la chienne des enfers lui bloqua le passage. ❝ pourquoi ?! Tu ne me pauses pas sérieusement la question, j’espère. Pas la peine de jouer le jeu de l’innocente avec moi, je le connais que trop bien. ❞ grogna-t-elle. Puis ses larmes… Ca la mettait dans une colère noir sans vraiment savoir pourquoi. ❝ et puis arrête de pleurer comme si TU étais la victime dans l’histoire ! Je déteste les personnes comme toi. Soit franche au moins. ❞
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 20
Date d'inscription : 02/01/2017
Célébrité : Zendaya
avatar
MessageSujet: Re: de l'ignorance à la violence   Ven 15 Juin - 14:42

de l'ignorance à la violence
Alors qu’elle était rentrée de l’école après une journée particulièrement difficile, Zen se glissa dans une des cages pour faire ses devoirs. C’était là qu’elle se sentait le mieux. Il était bien connu que les Seelies avaient une affinité particulière avec les animaux. Elle aurait pu y rester jusqu’au lendemain, mais l’une des mères de famille en avait décidé autrement. La brune s’était fait gentiment engueuler avant de rejoindre une des habitations. Elle pouvait très bien réviser au milieu des lionnes, mais cela n’était pas du goût de tout le monde.
Elle avait ensuite partagé un repas de « famille » avant de rejoindre sa propre habitation. Elle avait traîné un moment avant de finalement se coucher. Elle se roula en boule alors que la petite bouille blonde qui la détestait lui revenait en tête. Qu’avait elle fait pour mériter ce genre de chose ? Elle n’était pas une élève modèle, certes, mais elle ne s’attirait jamais d’ennuis.

Le lendemain matin, après une bonne douche, elle déjeuna tranquillement avant de se placer devant son armoire. Rien ne lui plaisait, et la raison à ça était particulièrement simple. Elle ne voulait pas du tout aller à l’école. Elle préférait rester au cirque pour s’entraîner mais elle était encore trop jeune pour quitter le collège. Avec ses autres camarades, elle rejoignit l’établissement. Ses soucis semblaient s’être envolés. Du moins… Jusqu’à ce qu’elle croise, encore une fois, Tillie, qui la bouscula sans ménagement. Là, une seule question s’échappa de ses lèvres alors qu’elle commençait à pleurer. Elle n’allait pas supporter ça une année complète.
Aria voulait juste rentrer chez elle, s’enrouler dans sa couverture et fermer les yeux en espérant que tout ceci n’était qu’un cauchemar depuis le début. Cependant, la blonde perdit son calme à son tour.

« Je ne sais pas ce que je t’ai fait !! Je… J’ai fait quelque chose de mal au cirque ? » Murmura-t-elle entre ses larmes.

Peut-être qu’elle avait une bêtise là-bas mais cela ne lui disait rien. Ce n’était pas comme si elle avait pour habitude de blesser les gens. C’était même le contraire…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: de l'ignorance à la violence   

Revenir en haut Aller en bas
 
de l'ignorance à la violence
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forever :: SAN FRANCISCO :: Centre Ville :: Collège & Lycée-