AccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
anipassion.com
Partagez | 
 

 Suicide manqué

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 12
Date d'inscription : 29/07/2017
Célébrité : Dustin Mcnee
avatar
MessageSujet: Suicide manqué   Mer 31 Jan - 17:16

Suicide manqué
Silsha s’était réveillé en sursaut à cause d’une petite surexcitée qui le poussait depuis quelques minutes. Snow. Il avait eu, l’espace d’un instant, envie de la tuer car elle avait ruiné sa nuit. Ou plutôt sa journée vu l’heure. Le brun était rentré à une heure improbable après avoir passé un bout de la nuit avec l’une des suivantes de Frigga. Son arrière-grand-mère risquerait de l’engueuler pour avoir fait ça, mais, elle s’était amusé à le tenter toute la journée, et c’était un pauvre loup, faible, manipulable pour ce genre de chose, et il avait lamentablement craqué en début de soirée. Et pourtant, quelque chose avait cloché, mais il n’était pas capable de dire quoi.

« C’est bon je le lève, arrête de me secouer. »

Il se redressa difficilement et s’étira longuement avant de se traîner avec mal dans la salle de bain. Pourquoi, déjà, lui avait-il promis de l’emmener sur Terre ? Elle pouvait aller voir sa famille seule, non ? Peut-être parce qu’elle voulait lui faire goûter une glace, ou des pancakes… Ou encore une autre chose étrange qu’elle avait découvert alors qu’elle traînait dans les pattes de sa famille démoniaque. Le blond sortit de la salle de bain un petit moment plus tard et se glissa à table alors que sa mère venait l’embrasser. Trop d’amour… Il grogna longuement avant de finalement capituler et se blottir dans les bras de celle qui l’avait élevée. A quoi bon lutter ? Elle gagnait toujours. Mais, elle abusait clairement en lui ébouriffant les cheveux.
Peu après le déjeuner, la petite furie était revenue à l’assaut. Il se téléporta donc avec elle avant de la laisser avec son frère pour quelques heures. Il promit d’aller la chercher un petit moment après avant de se faufiler dans les rues de la ville. Naturellement, il avait capté l’odeur d’Ezel. Cette fille était un mystère pour lui. Il ne connaissait pas sa race, et même s’il connaissait à présent son nom, cela ne l’aidait pas tellement. Vampire, Nymphe des Enfers… Etrange.

Sans s’en rendre compte, le jeune homme avait suivi la piste pour se retrouver devant une scène improbable. Elle s’était planté un bout de bois dans le corps.

« Ezel !! »

Il s’était précipité à ses côtés. Le suicide n’était pas répandu au Domaine, alors pour lui, tout de suite, il avait associé ça à une attaque. Qui avait fait ça ?! Il avait sentit le besoin d’étriper la personne qui avait osé faire ça. Il était d’un naturelle protecteur et la demoiselle ne semblait pas être un danger…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 12
Date d'inscription : 27/07/2017
Célébrité : Gwak Hee Oh
Crédits : moi (a)
avatar
MessageSujet: Re: Suicide manqué   Mer 14 Mar - 16:56

Suicide manqué
Sa détermination flanchait à mesure que le temps passait. Elle avait bien tenter, encore et encore de faire craquer celui pour qui elle ressentait l'amour absolue. SEulement, elle ne percevait de sa part qu'une profonde curiosité quant à sa nature. Elle-même, n'avait pas le moindre intérêt pour lui. Le pire était les odeurs féminines qu'Ezel pouvait sentir sur le loup à chacune de leur rencontre hasardeuse. A quoi pensait-elle donc ?! Silsha n'avait aucune affection particulière pour elle ! Il s'amusait bien entendu avec d'autres femmes ! Il le pouvait... Il était bel homme et ce charme animal... Mais, cela la détruisait à petit feu. Ezel n'en pouvait plus ! Elle ne se sentait plus vraiment capable de continuer. Alors, elle déprimait à longueur de journée. Son créateur, Haebin, Yujin, ect... Ils avaient absolument tous subbit ses humeurs et sa déprime constante. Elle passait son temps à boire, à cuver sa peine en espérant être bourrer à un moment ou un autre pour oublier. Sans oublier pour être capable de combler cette frustration avec autre chose que le sexe. Après tout, c'était une nymphe ! Elle qui sautait d'ordinaire sur un peu près tout ce qu'elle pouvait, elle en était aujourd'hui incapable. Non, elle ne voulait que le loup. Loup qui ne voulait pas d'elle.

Pour une énième fois, elle avait fini en boulle chez River, le regard dans le vide avec bien trop de bouteil d'alcool de toute sorte autour d'elle. Le tout après avoir fait la tournée des bars et des boîtes de nuits de la ville. Autant dire qu'elle était dans un sale état. Les marques de ses larmes étaient encore là, sur ses joues. Heureuseuement, Ezel ne prenait même plus la peine de se maquiller sinon cela aurait été une véritable horreur. Son créateur avait du la seccouer pour qu'elle accepte de ranger, de mauvaise grace et prenne une douche. Puis, elle quitta les lieux. A quoi bon rester?! Et maintenant? Elle n'en pouvait plus. Décidée à mettre fin à tout cela, Ezel ramassa un bout de bois dans la forêt de la ville et se trouva un coin calme. Ce n'était pas vraiment le décor où elle voulait pousser son dernier souffle, mais ça fera l'affaire. Puis, elle se planta le pieu improvisé dans le coeur...

Et se loupa.

Rageant contre elle-même, Ezel se contenta de fermer les yeux avant de sursauter en sentant la présence qui la faisait tant souffrir être à ses côtés. Son sursaut avait rapproché des débris proches de son coeur. Ce n'était peut-être pas plus mal. Elle mourrait dans les bras de son aîmé. ❝ je suis ratée... mais tu peux m'aider ? ❞ souffla-t-elle faiblement en ouvrant à nouveau les yeux pour les poser difficilement sur Silsha. Il était si beau, si parfait... Cette douleur était pire encore que le bois proche de son coeur. ❝ retirer les morceaux... ou bien faire en sorte que ça touche bien le coeur... comme tu veux.. ❞ ajouta-t-elle faiblement en détournant le regard. Cherchait-elle une dernière lueur d'espoir dans ses ténèbres?  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 12
Date d'inscription : 29/07/2017
Célébrité : Dustin Mcnee
avatar
MessageSujet: Re: Suicide manqué   Jeu 15 Mar - 11:01

Suicide manqué
Silsha n’aurait jamais dû découcher… Enfin, rentrer si tard car encore une fois, Snow avait décidé de le réveiller brutalement. Ce qu’il pouvait aimer cette puce, mais qu’est-ce qu’il pouvait avoir envie de l’étouffer quand elle le secouait pour le réveiller. Bon, c’était aussi de sa faute car il lui avait promis de l’emmener sur Terre. Elle devait avoir envie de lui faire goûter de la nourriture humaine. Après tout, le reste de sa famille vivait là.
Difficilement, il avait quitté pour prendre une douche avant de rejoindre la salle à manger pour déjeuner. A peine assis qu’il avait eu droit à une maman collante. Miao avait toujours été comme ça, et quelques matins, elle se heurtait à des grognements avant que Silsha se laisse faire. Après son repas, le Loup avait été de nouveau secoué par une petite demoiselle surexcitée.

Arrivé auprès de frère de Snow, Silsha lui laissa du temps. Il avait toute la fin de journée pour elle. Au moins, elle pourrait profiter des siens. L’instant d’après, après une étreinte, le Loup l’avait laissé pour se faufiler dans les rues de la ville. Une odeur ne tarda pas à capter toute son attention : Ezel. Facile à reconnaître et plutôt plaisant en soit. Sans même s’en rendre compte, le blond avait pisté l’odeur pour se retrouver dans une rue peu passante et il aperçut le vampire au sol. Il se précipita vers elle. Elle était toujours en vie, et assez consciente pour lui parler, un vrai soulagement pour le guerrier. Après tout, il associait ce genre de choses à une attaque car les suicides n’étaient pas répandus au Domaine.

« Tu ? »

Elle se l’était faite elle-même ?!
Le blond attrapa le bois et le retira d’un coup sec. Ce n’était pas son genre de tuer. Certes, il était un loup, mais il n’avait pas été élevé comme ses semblables, il avait un peu plus de jugeote que les mâles sans cervelle qui vivaient dans la Nation des Loups.
Il l’aida à se redresser doucement avant de la regarder. Pourquoi ? Il avait envie de poser un tas de question, mais seulement une lui échappa.

« Pourquoi tu as fait ça ? »

Quelle était la raison qui avait pu la pousser à vouloir s’ôter la vie ? Avait-elle faillit à sa mission ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 12
Date d'inscription : 27/07/2017
Célébrité : Gwak Hee Oh
Crédits : moi (a)
avatar
MessageSujet: Re: Suicide manqué   Mer 25 Avr - 18:31

Suicide manqué
Plus le temps s’écoulait, moins la situation était supportable pour Ezel. Ressentir l’amour absolue était un véritable supplice dans son cas. Elle avait tenté, encore et encore de faire craquer le loup. Seulement, il semblait uniquement curieux à son égard par rapport à sa nature quelque peu inédite. Il n’avait aucun intérêt amoureux pour elle. C’était évident ! A chacune de leur rencontre, il portait une odeur de femmes différentes. Il y avait toujours une constante, mais elle avait identifier cette dernière comme la sœur de coeur du loup. Mais. Toutes les autres détruisaient un peu plus la jeune démone à chaque fois ! Elle n’en pouvait plus, passait son temps à pleurer et à tenter désespérément d’être bourrée. Hélas, rien ne semblait fonctionné et outre la douleur, Ezel était plus que frustrée ! C’était une nymphe après tout et elle ne pouvait avoir celui qu’elle désirait temps.

Alors, désespérée après avoir passé une énième nuit à boire sur le canapé que son créateur, Ezel prit une douche et erra en ville. Elle en avait marre ! C’était devenu invivable. Elle n’avait qu’une solution et comme cramer au soleil n’était pas possible, elle avait opté pour le pieu. Elle prit un morceau de bois dans la forêt avant de trouver un endroit tranquille pour tomber en cendre. Hélas, il fallait croire que le destin voulait s’acharner contre elle, car elle se loupa de peu. S’effondrant à terre, elle sentit les larmes lui monter à nouveau aux yeux alors qu’elle fermait ses derniers.

Bien sûr, il avait fallu que Silsha arrive à ce moment-là. La douleur se décupla, bien pire encore que le morceau de bois tout près de son coeur. Elle lui informa donc qu’elle s’était loupée et qu’elle n’avait absolument rien contre un coup de main. Pour se débarasser du bois ou bien encore l’aider à en finir. Honnêtement, elle ne savait même plus ce qu’elle voulait le plus à cet instant mit à part que la douleur cesse enfin ! Le loup décida de retirer le bois et un cris de douleur lui échappa lorsque ce dernier manqua son coeur de peu.

Acceptant l’aide du loup pour se redresser, elle laissa les larmes couler sur ses joues. Pourquoi ?! Elle inspira, évitant toujours le regard du loup avant de lui répondre d’une voix tremblante. ❝ les vampires sont un peu comme les loups sur un point. Les loups s’imprégnent, les vampires ressentent ce qu’on appel l’amour absolue. c’est au premier regard et décuplée comme tout sentiment pour un vampire. Je le ressens. Mais, je ne suis pas aimée en retour. Je… je ne le supporte plus… sentir l’odeur de toutes ses femmes sur lui, savoir qu’il ne m’aimera certainement jamais… je... ❞ Ses larmes se décuplèrent.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 12
Date d'inscription : 29/07/2017
Célébrité : Dustin Mcnee
avatar
MessageSujet: Re: Suicide manqué   Jeu 26 Avr - 18:12

Suicide manqué
Silsha avait finalement laissé Snow aux bons soins de sa famille démoniaque. Il était content pour elle, qu’elle puisse enfin rencontrer sa VRAIE famille. Ceux qui partageaient le même sang avec elle. Pour des orphelins comme eux, c’était important. Et même si Miao était une mère parfaite, et qu’il n’avait jamais manqué d’amour dans sa demeure, il ne pouvait pas s’empêcher d’être curieux. Pourquoi avait-il été banni de la Nation des Loups dès son plus jeune âge. Il savait bien qu’il venait de la Faction des Glaces vu sa tache de naissance, et son physique, mais… Qu’avait-il fait pour mériter ça. Juste naître ? Il n’en était pas sûr, mais Odin n’avait pas eu envie de lui expliquer les choses.

Finalement après avoir quitté Snow, il marcha dans les rues de la ville avant de capter l’odeur d’Ezel. Naturellement, il avait suivi son odorat, sauf qu’il se retrouva devant une scène improbable. Elle était là, agonisant au sol. Il se précipita tout d’un coup vers elle avant de lui demander ce qu’il s’était passé. Elle s’était elle-même infligé ça, et lui demandait de l’aider, en la tuant, ou en la sauvant. Sans même réfléchir, le blond avait retiré le bout de bois et aider la blonde à se redresser d’elle fut plus apte. Là, une question lui échappa. Pourquoi avait-elle fait ça ?! La réponse lui brisa le cœur, sans qu’il puisse savoir pourquoi.

« Il ne s’en est pas rendu compte ? »

Il savait certaines personnes assez naïves, et il pouvait en faire partie quand il le voulait. Mais bizarrement, cette fois-ci, il avait une impression étrange. Il secoua la tête doucement pour s’enlever l’idée. Pourquoi ressentirait-elle quelque chose pour lui ? Il passa une main dans sa courte crinière et la regarda.

« Tu devrais fermer ta veste… et… Tu veux qu’on aille boire un verre ? J’ai l’après-midi pour toi. »

Après tout, Snow s’occupait probablement très bien avec sa famille. Alors s’il arrivait un peu en retard, ça ne serait pas la mort. Du moins, il pourrait aisément se rattraper avec sa petite sœur de cœur ! Puis bizarrement, il voulait quand même garder un œil sur sa cadette. Elle ne méritait pas ce qui lui arrivait, elle avait l’air d’être quelqu’un de très gentil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 12
Date d'inscription : 27/07/2017
Célébrité : Gwak Hee Oh
Crédits : moi (a)
avatar
MessageSujet: Re: Suicide manqué   Mer 6 Juin - 18:44

Suicide manqué
Désespérée et déprimée à l’extrême, Ezel avait fini par craquer. Après s’être trouvé un coin tranquille dans la forêt de la ville, l’asiatique avait trouvé un morceau de bois qu’elle brisa avant de respirer profondément et visa son coeur. Hélas, le sort s’acharnait contre elle. En effet, Ezel loupa son coeur, se retrouvant à terre et complètement paralysée avec le morceau de bois proche du coeur. De plus, la douleur s’accentua lorsque Silsha arriva dans son champ de vision. Pourquoi était-il là ?! Pourquoi semblait-il si inquiet pour elle ?! Cela lui déchirait le coeur. Evitant son regard, elle avait fini par lui dire qu’elle s’était fait ça elle-même et lui demanda son aide. Il pouvait abréger ses souffrances ou lui arracher le bois. Il avait choisi la seconde option au plus grand malheur de la jeune être des enfers.

Ezel accepta l’aide du loup pour la relever. Les larmes lui échappaient alors qu’elle faisait tout pour ne pas regarde le beau blond. C’était sufissement douloureux comme ça. Puis, il lui demanda ses raisons. Pourquoi elle avait fait ça. Elle pinça ses lèvres, hésitante avant de lui souffler sa réponse. L’amour absolue qu’elle ressentait pour lui la détruisait à petit feu. A chaque fois qu’elle le voyait il avait une odeur différente et ça la tuait ! Elle ne pouvait même pas se montrer jalouse, car il n’avait littéralement aucun intérêt pour elle ! D’ailleurs, elle se demandait pourquoi il ne l’avait pas laisser agonisante sur le sol. Elle n’était rien pour lui.

❝ j’ai été plutôt clair… mais… ❞ les larmes se décuplèrent. En faisait-il exprès ? Elle lui avait sauté dessus, n’avait de cesse de le draguer et il n’avait aucun intérêt. Il n’avait même pas l’air de la voir comme une proie potentielle ! Depuis le temps, il n’avait jamais rien tenté avec elle alors que… Se rendait-il compte que son comportement à son égard la détruisait littéralement ?! ❝ je… tu n’es pas obligée… je sais que tu n’as aucun intérêt pour moi… tu n’as pas à avoir pitié… ça ne fait qu’empirer les choses... ❞ bafouilla-t-elle difficilement alors que sa respiration se faisait de plus en plus sacader. C’était trop douloureux.

Ezel fit finalement un pas en arrière, espérant naïvement que la distance apaiserait son coeur. Seulement, il n’en était rien. Rien ne pourrait l’apaiser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 12
Date d'inscription : 29/07/2017
Célébrité : Dustin Mcnee
avatar
MessageSujet: Re: Suicide manqué   Jeu 7 Juin - 20:39

Suicide manqué
Silsha ne pensait absolument pas que sa journée allait se dérouler de cette manière. Ezel avait tenté de mettre fin à ses jours elle-même. Pourquoi ? Il lui enleva le bout de bois dans son corps et l’aida à se relever. Il lui demanda la raison et la réponse lui brisa le cœur. Elle avait une peine de cœur, et la personne qui l’intéressait n’avait rien remarqué. Et les vampires, tout comme les loups, pouvaient s’imprégner, et cela semblait bien plus violent.
Le blond commençait doucement à réfléchir. Il avait une mauvaise impression le concernant. Est-ce que c’était lui ?! Elle l’avait bien embrassé la première fois où elle l’avait vu… C’était bizarre. Mais en tout cas, il savait qu’il n’aimait absolument pas la voir pleurer. Il lui proposa donc de fermer sa veste et d’aller boire un verre avec lui. C’était bien ce que les Terriens faisaient pour passer le temps. La réaction de sa cadette fit son cœur se serrer. C’était bien lui… Pourquoi ?

« C’est moi ? Je… »

L’espace d’un instant, son regard s’était perdu dans celui d’Ezel. Elle lui plaisait, il ne pouvait pas le nier, mais tout semblait compliqué pour cette relation. Le blond soupira doucement et passa une main dans sa crinière courte.

« Eh bien… Je peux pas dire que je suis indifférent, mais… Tu penses pas que ça serait difficile. Je ne viens pas d’ici, et je ne peux pas venir comme je veux non plus. Je suis un garde du Palais. »

Est-ce que ce ne serait pas encore plus nocif d’être avec elle, mais d’être absent ? C’était bien pour cette raison qu’il n’avait réellement eu de relations sérieuses. Sa place dans la garde d’Odin ne lui permettait pas de faire ce qu’il voulait. Et ses jours de repos dépendaient souvent du fait que Odin ne voulait pas qu’il croise telle ou telle personne.
Le blond ne savait absolument pas quoi faire. Il était tenté, une partie de lui voulait essayé, mais une autre partie ne voulait pas s’engageait dans une relation si compliqué.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 12
Date d'inscription : 27/07/2017
Célébrité : Gwak Hee Oh
Crédits : moi (a)
avatar
MessageSujet: Re: Suicide manqué   Mar 21 Aoû - 20:06

Suicide manqué
A contre-coeur, la douleur irradant son être, Ezel avait fini par accepté l’aide du louve pour se lever. Sa présence était tout ce qu’il y a de plus douloureux. Et il lui demanda ses raisons. Là, la demoiselle avait longuement hésité, pinçant ses lèvres. Puis, elle lui expliqua. Les vampires, l’amour unique. C’était la même chose que l’imprégnation, mais en plus puissant. En effet, parfois les loups survivaient à l’imprégnation et se trouvait même d’autres compagne, mais cela était impossible pour les vampires. Eux n’avaient qu’une seule et unique âme-sœur. Autant dire qu’à chaque fois qu’elle voyait le loup avec une odeur différente sur lui, elle crevait à petit feu.

Elle en venait finalement à se demander s’il aimait la voir souffir ainsi ! Après tout, elle s’était montrée plutôt clair quant à ses sentiments à son propos. De plus absolument tout son être réagissait à sa présence. Il fallait être aveugle pour ne se rendre compte de rien. Il ne pouvait qu’en faire exprès. Il ne pouvait pas être si naïf. Alors, elle lui demanda de cesser de jouer un tel jeu, de se montrer gentil. Il n’y avait rien de plus douloureux ! Elle avait dit tout cela entre les sanglots avant de faire un pas en arrière. La distance apaiserait peut-être la douleur. Grossière erreur.

Seulement, elle ne s’atendait pas à ce que le loup soit si naïf. ❝ comme je te l’ai dis. Je me suis montré assez clair. Tu n’as pas à feindre ainsi...❞ souffla-t-elle. Après tout, se serait peut-être pire encore qu’il ne se soit rendu compte de rien. Il ne portait pas assez d’intention à elle pour percevoir comment réagissait tout son être à sa présence. Et il continuait dans ce sens. La douleur se décupla et elle fit de nouveau un pas en arrière. Elle voulait fuir, recommencer l’expérience et ne pas se louper cette fois-ci.

Elle pinça faiblement ses lèvres lorsqu’il lui souffla ne pas être indéférent. ❝ s’il te plait… arrête… si ce n’est pas de l’indifférence, qu’est-ce que se serait ? Et tout croit que l’imprégnation d’un vampire s’intéresse à ce genre de détail ? L’indifférence et le rejet sont bien pire que la distance lorsqu’on sait que ce n’est pas quelque chose de perdu d’avance… mais à quoi bon...❞ murmura-t-elle en tendance de calmer ses larmes et ses tremblements. Peine perdue… Elle reculla d’un nouveau pas et s’apprêtait à fuir. A voir s’il ne jouait pas de sa fausse sympathie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 12
Date d'inscription : 29/07/2017
Célébrité : Dustin Mcnee
avatar
MessageSujet: Re: Suicide manqué   Jeu 23 Aoû - 19:59

Suicide manqué
Tout était en train de devenir compliqué pour le cerveau de Silsha. Il avait trouvé Ezel, un bois enfoncé près du cœur. Elle se l'était enfoncée elle-même car elle disait trop souffrir. Souffrir parce que l'homme pour qui elle ressentait ce qu'elle appelait l'amour absolu se fichait d'elle. Et plus le temps passait, plus il se disait que c'était lui. Comment avait-il pu être si naïf. D'ordinaire, il captait si aisément ce genre de chose. Mais là, c'était devant lui et il n'avait rien vu. Un vrai crétin. Peut-être pouvait-il mettre ça sur le coup de la curiosité…

" Je te promets que je ne m'en suis pas rendu compte… C'est pas mon genre de m'amuser à faire souffrir quelqu'un. "

Et ça, même s'il venait d'un peuple de barbares. Miao l'avait particulièrement bien élevé, et il se doutait que sa mère lui aurait mis une véritable gifle en apprenant son comportement avec le vampire.
Elle recula pour s'éloigner de lui une nouvelle fois. Puis, il avoua ne pas être indifférent, mais il ne savait pas exactement ce qu'il ressentait pour cette crinière blonde. De la curiosité, il était probablement charmé, et un besoin de la voir. Après tout, il était venu ici en captant son odeur… Ce n'était pas banale chez un loup d'apprécier une odeur et de la suivre instinctivement. Malheureusement, cette prise de parole avait eu un effet négatif alors qu'il supposait que le fait de vivre au Domaine rendait les choses plus compliquées.

Mais alors qu'elle s'apprêtait à partir, il lui agrippa le bras, instinctivement.

" Je veux bien essayer. Mais… Je suis beaucoup occupé au Domaine et je veux pas que ça t'embête de ne pas me voir pendant quelques jours. Je n'ai pas de repos comme chez les humains, ça dépend juste du fait qu'Odin ne veuille pas que je sois au Palais. Et j'ai pas de… Huum… Téléphone c'est ça. Je sais même pas si ça marche là-haut. "

Il savait qu'au Paradis, cela fonctionnait, et qu'entre le Domaine et le Paradis, c'était plus compliqué. Il n'avait pas de solutions miracles pour les satisfaire tous les deux. Certes les vampires pouvaient supporter la distance, mais c'était différent pour les loups. S'il s'attachait, plus elle serait loin plus ce serait difficile pour lui.

" Ou je peux venir quand j'ai fini ma journée, mais ça fait que quelques heures ? C'est… Les filles aiment pas ça en général… "

Après tout, c'était loin d'être fixe, ça pouvait durer plus que prévu, mais pour une fois, il avait envie de faire un effort et de tenter quelque chose
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 12
Date d'inscription : 27/07/2017
Célébrité : Gwak Hee Oh
Crédits : moi (a)
avatar
MessageSujet: Re: Suicide manqué   Mer 3 Oct - 11:22

Suicide manqué
Plus le temps s’écoulait, plus la conversation se prolongeait, plus Ezel avait envie de récupérer le morceau de bois pour ne pas se louper cette fois-ci ! La douleur s’accentuait à chaque parole que le loup prononçait. Elle refusait de croire qu’il était si naïf. Ce n’était tout simplement pas possible à ses yeux. Après tout, elle avait été plus que clair et ce depuis leur rencontre. Sans oublier les odeurs qu’il portait en permanence sur lui, montrant clairement qu’il ne pouvait pas être naïf à ce sujet. Cette fausse sympathie, ce mensonge. Cela lui était tout simplement insupportable ! D’ailleurs, elle secouait négativement la tête aux paroles du loup, reculait d’un pas, plus d’un deuxième. Elle voulait fuir, recommencer l’expérience pour réussir cette fois-ci.

En larmes, tremblant comme une feuille, elle fit un nouveau pas en arrière et commença à se retourner, prête à courir le plus loin possible. Mettre de la distance avec le loup. C’était aussi insupportable que nécessaire à cet instant précis. Hélas, les choses ne se passèrent pas vraiment comme prévu. Elle se figea complètement lorsque Silsha attrapa son bras. Elle laissa échappé un hoquet de surprise et tenta de ne pas croiser son regard. Du moins, jusqu’à ce qu’il prenne la parole. Là, clairement, la demoiselle était plus que perdue. Il était sérieux ? Ou se joutait-il encore d’elle ?

Ezel était tout simplement tétanisée. Elle n’osait pas faire le moindre mouvement de peur que son rêve ne se brise. Car, c’était bien un rêve, non ? Cela ne pouvait être autre chose… ❝ je... .❞ murmura-t-elle d’une voix terriblement tremblante. Elle se sentait tellement perdue. Même quelques heures, cela pourrait lui convenir. Pour un temps. La distance la tuerait certainement à la longue… Elle aurait bien voulu lui dire qu’elle n’avait pas d’attache que la vie au domaine ne la dérangerait pas. Seulement, à cet instant précis, elle avait trop peur que de telles paroles ne le fasse fuir. Alors elle se contenta d’un : ❝ quel… quelques heures c’est mieux que rien… et … puis je peux venir aussi… mes journées sont plutôt vide et je n’ai pas d’attache particulière… si tu veux… enfin… je ne veux pas t’étouffer... .❞ bafouilla-t-elle. Mais, où était donc passé toute la confiance qu’elle dégageait normalement ? Certainement planquée sous toute la crainte que tout cela ne soit qu’un rêve.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 12
Date d'inscription : 29/07/2017
Célébrité : Dustin Mcnee
avatar
MessageSujet: Re: Suicide manqué   Sam 6 Oct - 12:59

Suicide manqué
Doucement, Silsha commençait à se dire que si Ezel était dans cet état, c'était uniquement de sa faute. Comment avait-il pu se montrer si naïf ?! D'ordinaire, il captait ça avec bien trop d'aisance, ce qui avait valu une certaine réputation au Domaine. Mais là, en face de sa figure, il n'avait rien vu… Quel crétin se disait-il. Il ne pouvait pas nier qu'il ressentait quelque chose pour la demoiselle, mais c'était si compliqué… C'était beaucoup de curiosité, et pourtant, il y avait autre chose. Les loups ne suivaient quasi jamais d'odeur instinctivement. Là, il l'avait fait, bien trop naturellement. Et cette odeur lui plaisait énormément.
Lorsqu'elle tenta de partir, alors qu'une énième fois, il l'avait blessé, il lui attrapa le bras pour la retenir. Il voulait bien essayer avec elle. Malheureusement, il était assez occupé au Domaine, il avait un tas de chose à faire pour Odin, et ses jours de "repos" était particulièrement aléatoire. Il dépendait de la présence des Chefs de Factions au Palais. Autant dire que ça pouvait être plusieurs jours d'affilé comme pas du tout pendant des mois. Compliqué pour prévoir une vie de couple. Il proposa aussi de venir quelques heures le soir quand il avait terminé. Il pourrait bien dormir des fois, mais il se doutait que sa mère ne supporterait pas ça durant trop de temps. Un faible sourire se dessina sur ses lèvres lorsqu'elle évoqua la possibilité de venir. Pourquoi pas. Si ça devait être sérieux, il pouvait bien la présenter à Miao.

" Pourquoi pas ! Enfin… Ma mère est un peu particulièrement, intrusive… La première fois, ça serait très gênant, mais elle est pas méchante. Si ça t'embête pas, je suis sûr que ça ne posera aucun problème. "

Doucement, Silsha relâcha la pression sur le bras de la blonde pour prendre sa main. Définitivement, il ressentait quelque chose d'étrange pour elle. Il l'embrassa doucement avant de lui sourire faiblement.

" On devrait peut-être passer chez toi pour que tu mettes de nouveau habit, non ? "

Lorsqu'elle accepta, le Loup serra sa main et la suivit pour arriver à son chez elle. En bon soldat, il avait attendu devant la porte d'entrée. Après tout, elle se changeait simplement, elle n'avait pas besoin de lui, et ils repartiraient vite. Car définitivement, il était un Loup qui avait besoin d'air ! Surtout à San Francisco, la vie y était oppressent pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Suicide manqué   

Revenir en haut Aller en bas
 
Suicide manqué
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lee Priest fait une tentative de suicide !!!
» Gianluca PESSOTTO:Suicide ou tentative de meurtre?
» Terrible suicide de l'internet
» Piéces diverses u23.50DI portes suicide.
» Suicide difficile!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forever :: SAN FRANCISCO :: Autres Quartiers-