AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Soju Time, Part 1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
exh
Messages : 81
Date d'inscription : 19/05/2015
Célébrité : Kim HanGil
avatar
MessageSujet: Soju Time, Part 1   Dim 3 Jan - 22:42


Soju Time, Part 1

Ft. Haebin, Zéplynne, YuJin & Mei


Pour une fois, le bar était fermé, Haebin pouvait décompresser, enfin façon de parler, Zéplynne allait mal et ça le travaillait. Finalement, alors qu’il pensait passer la journée chez lui, à ne rien faire, son téléphone sonna de manière insistante : YuJin. Mais qu’est-ce qu’il avait pour l’agresser d’autant de messages. Ah… Une soirée coréenne, restaurant et alcool, il ne pouvait pas dire non, et il aurait besoin d’une bonne dose d’alcool pour calmer les excès de violence qu’avait provoqué Neith et qui perdurait malgré sa disparition.
Comme si le virus qui l’avait touché un an plus tôt était revenu à la charge. Mais il savait pertinemment que sa venait du fait qu’il avait retenu ses pulsions meurtrières trop longtemps. C’était la première fois qu’il priait pour que la pleine lune arrive pour tout décharger enfermer dans sa salle blindée. Difficile à croire n’est-ce pas ?

Le Coréen se prépara, restant un long moment dans sa douche avant de sortir. Le chemin qu’il faisait, il le connaissait par cœur, il l’avait fait tellement de fois qu’il était certain de pouvoir le faire les yeux fermés. Il tapa à la porte, celle de Zéplynne, aucune réponse, mais il sentait sa présence et elle ne dormait pas.

« Ouvres-moi… S’il te plait, je sais que tu es là… »

Bien sûr, il avait fallu que la voisine sorte à ce moment et lui lance un regard empli de tristesse. Il devait lui faire de la peine, elle l’avait déjà vu plusieurs fois devant la porte de la jeune fille. Et malheureusement, elle était plus souvent fermée qu’ouverte. Mais cette fois-ci, sa cadette ouvrit la porte. Il ne l’embrassa pas, non, il avait senti que ça la mettait mal à l’aise. Pour le moment, il voulait simplement qu’elle se réhabitue à sa présence.
Le Loup-garou s’installa sur une chaise, regardant machinalement tout sauf Zéplynne. Il s’en voulait et il avait une boule au ventre quand il la voyait. Pourtant, il essayait tant bien que mal de faire des efforts pour qu’elle aille mieux et que leur couple se fortifie.

« YuJin veut manger au restaurant coréen ce soir, je t’avais promis qu’on irait. Ça te ferait du bien de sortir un peu, enfin, si tu veux bien… »

Haebin n’insisterait pas si elle disait non. Il n’avait pas le courage, et il ne voulait pas la voir pleurer. Il frotta son tatouage avec insistance, il était mal à l’aise, ça se sentait. Il avait juste envie de rentrer chez lui et de se saouler. Il n’avait même plus envie d’aller au restaurant. Voir Zéplynne dans cet état lui faisait beaucoup de mal et il s’enfonçait tout seul en se reprochant un tas de choses.
Finalement, il se leva avant qu’elle ait le temps de réfléchir à la proposition. Il avait cette foutue sensation de manquer d’air, il voulait fuir, ses yeux commençaient à s’humidifier. Son courage venait de le lâcher lamentablement

« Oublies… Je… Je vais rentrer. J’aurais pas dû venir. Je suis désolé. »

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 75
Date d'inscription : 19/05/2015
Célébrité : Danielle Campbell.
Crédits : (a)class whore & (s) Exception & (g) tumblr.
avatar
MessageSujet: Re: Soju Time, Part 1   Dim 3 Jan - 23:25


Soju Time, Part 1

Ft. Haebin, Zéplynne, YuJin & Mei

Les cheveux humides de ma dernière douche, couverte d'un plaid, j'étais en boule au centre dans mon lit. Le regard dans le vide, je tentais d'oublier, de repousser les multiples images qui ne cessaient de me revenir tel un cauchemar éveillé. Je ne cessais de ressentir, de trop ressentir. Cette douleur que je ne pouvais oublier ou bien encore ses mains étrangères qui me touchaient encore et encore malgré mes cris de protestation. Je n'en pouvais plus. Je ne supportais plus le moindre contact, le moindre regard depuis ... Depuis cet événement plus rien n'était pareils. J'avais même fini par déposer l'une de ses pierres que j'avais en horreur pour reposer les fantômes qui me hantaient nuit et jour. Leur présence me rendait malade. Je ne pouvais plus le supporter. Une fois encore, mon coeur se serra et les larmes coulèrent à flot le long de mes joues. C'était toujours ainsi. Me lever en sueur dans un hurlement, passer des heures sous la douche dans l'espoir de retirer toutes ses horribles sensations avant de retrouver le centre de mon lit pour y pleurer. Parfois, je pleurais sous la douche, en silence. D'autres fois, Haebin frappait à ma porte. Mais, je ne pouvais me résoudre à lui ouvrir, à lui faire face. Je me détestais de le faire souffrir, encore aujourd'hui, mais je n'y arrivais tout simplement pas. Je ne savais pas quoi faire. J'étais perdue, incapable de faire le tris.

Un bruit résonnait. Une voix. Haebin ! Mon coeur se serrait lentement. Il me manquait tellement, mais son regard. Je tremblais sous mon plaid vêtus d'un simple pyjama. Je ne pouvais pas le repousser indéfiniment, repousser toutes ses explications à plus tard, toutes ses excuses que je lui devais. Chancelante, je me levais. J’enroulais mon plaid autour de mes épaules avant de me figer devant la porte, la main sur la poignée. Il doit me détester. Détester la faiblesse qui a permis à Neith de tant nous faire souffrir. Je me mordis légèrement la lèvre inférieure, cherchant mon courage qui avait totalement disparu à ce jour. J'ouvris la porte, délicatement et restais derrière celle-ci alors que je laissais mon aîné rentrer. Je ne croisais pas son regard, je n'en avais pas la force. Je refermais la porte et restais ainsi, bêtement debout au centre de la pièce. Je tremblais, retenant au mieux les nouveaux sanglots qui me menaçaient déjà. La surprise me gagnait lorsqu'il évoqua la possible sortie. Une sortie en compagnie de tant de personnes que j'avais pu faire souffrir, la possibilité de tomber sur l'un des trop nombreux amants de l'ancienne. Je me dégoûtais moi-même, retenant l'idée de courir sous la douche pour frotter la moindre parcelle de mon corps.

Je n'avais pas eu le temps de répondre. Haebin se leva, près à partir. Un geste qui me brisa plus encore le coeur. Il se détournait de moi, je ne pouvais supporter cette vision. Instinctivement et sans réellement m'en rendre compte, j’attrapais son bras. Mon plaid tomba légèrement, révélant ma peau quelque peu rougit à force de la frotter. Je le lâchais assez rapidement, me cachant à nouveau tout en cherchant mes mots. « Je... Je veux bien. » Prononçais-je la voix légèrement tremblante. Je ne voulais pas le perdre, je ne voulais pas qu'il se détourne de moi. Je ne le supportais pas. Je ne pouvais pas non-plus rester enfermé indéfiniment, même si c'était une bien belle idée...

code (c) crackle bones

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sac à puce
Messages : 59
Date d'inscription : 12/07/2015
Célébrité : Yoon Doo Joon
avatar
MessageSujet: Re: Soju Time, Part 1   Dim 3 Jan - 23:48


Soju Time, Part 1

Ft. Haebin, Zéplynne, YuJin & Mei


YuJin avait proposé à Mei de manger au restaurant le soir même mais précisa qu’un de ses amis viendrait aussi. Il n’avait pas le courage de l’inviter seul à seul. Non, ça faisait trop solennel, en plus, ils flirtaient de plus en plus, c’était trop dangereux. Et puis ça faisait des mois qu’il devait faire un restau avec Haebin. Il avait tous les deux envies de boire et de penser à autre chose. Et puis Zéplynne pourrait se changer les idées, ça donnait une raison à son meilleur ami de l’invité.
Lorsqu’elle accepta, il envoya un message à Haebin. Il récupéra Leo en fin d’après-midi et s’occupa de lui jusqu’à l’heure du rendez-vous. Il déposa son fils chez Poésie, il serait entre de bonnes mains !

YuJin arriva au point de rendez-vous et aperçut Mei. Il s’approcha d’elle et lui fit la bise. Elle était magnifique, comme d’habitude. Son cœur s’était bêtement mit à battre un peu plus vite. Il priait pour qu’Haebin ramène ses fesses rapidement. Il allait commencer à rougir sans avoir bu. Malheureusement, il savait très bien que son ami serait en retard.

« On devrait rentrer, Haebin est pas très ponctuel… »

Ils s’installèrent dans le restaurant. YuJin adorait les odeurs qu’on pouvait y sentir. La cuisine coréenne c’était son péché mignon. Il pourrait en manger tous les jours, mais il n’avait pas tellement l’occasion s’y aller et seul ce n’était clairement pas pareil.
Le Coréen était un brin mal à l’aise. Il avait peur de recommencer quelque chose, mais malheureusement, la demoiselle lui donner envie de le faire. Il ne savait même plus comment s’y prendre, ça faisait des années qu’il n’avait plus dragué quelqu’un, ni même envisagé de le faire. A cette idée, il eut chaud et ses joues prirent une teinte rosée. Elle avait dû comprendre…

« Hum… Je, Zéplynne avait besoin de sortir, ça te dérange pas que je les ai invité ? »

Ça lui permettait surtout de ne pas mettre les deux pieds dans le plat. Lorsqu’une serveuse passa, il commanda rapidement de l’alcool. Ça le calmerait un peu, il rougirait moins vite. Il se reprendrait en main. Définitivement cette soirée allait être compliqué pour lui. D’ailleurs à peine le verre arriva qu’il l’avala d’une traite. Il voulait que l’alcool fasse effet le plus vite possible. Mais en même temps, ça serait dangereux, il pourrait faire des choses dont il avait envie, comme l’embrasser.
Il n’aurait jamais dû proposer le restaurant, elle allait le prendre pour un gamin, un alcoolique, mais surtout pas quelqu’un avec qui elle pourrait avoir une relation. Rha… La vie de célibataire était tellement moins compliquée. Son cerveau n’était pas mis à rude épreuves

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shadow
Messages : 50
Date d'inscription : 13/07/2015
Célébrité : hyorin
Crédits : (a) faust (g) tumblr (s) exception.
avatar
MessageSujet: Re: Soju Time, Part 1   Lun 4 Jan - 20:36

la tenue:
 
Soju Time, Part 1

Ft. Haebin, Zéplynne, YuJin & Mei

Ma mission est une véritable réussite tout comme les précédentes. Je me fraye lentement un chemin dans le groupe de mes cibles et par la même occasion dans le coeur de ma cible première. Malgré la découverte de sa nature aux yeux de la pauvre humaine que je représente pour lui, c'est une réussite. J'ai fais un détour, mais le résultat sera le même. La preuve étant l'appel de ma cible principale pour m'inviter à ce qui semble être un double-rencard. Terminant mon maquillage, j'esquisse un sourire. Je pensais qu'il me faudrait plus de temps. De toute évidence, mon charme est efficace sur tous les démons. Je suis prête en avance et sur place à l'heure. Jouant la ponctualité à la perfection. Je lui souris timidement, feintant à la perfection l'expression d'une personne qui tente lentement, mais surement amoureuse d'un être au combien unique. J'acquiesce lorsqu'il évoque le retard du loup au sixième sens développé. J'espère qu'il sera plus en retard encore pour avoir le temps de faire tomber ce loup-là dans mes filets.

Nous prenons place dans le restaurant, attendant l'arrivée du petit couple supplémentaire. Du coin de l'oeil, j'aperçois Yujin rougir faiblement. Je m'en amuse intérieurement. Je souris quelque peu gênée lorsqu'il reprend la parole. Je replace délicatement une mèche derrière mon oreille, feintant l'hésitation face à la réponse que je m'apprête à lui donner. ❝ Non, bien sûr que nous... ❞ Dis-je sur un ton qui laissait parfaitement entendre le contraire ou presque le contraire. Il est évident, qu'une personne qui commence à craquer ne va pas sauter de joie pour une sortie de groupe. Seulement, je m'adapte que ce soit en apparence ou non.

code (c) crackle bones
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
exh
Messages : 81
Date d'inscription : 19/05/2015
Célébrité : Kim HanGil
avatar
MessageSujet: Re: Soju Time, Part 1   Lun 4 Jan - 21:54


Soju Time, Part 1

Ft. Haebin, Zéplynne, YuJin & Mei


Haebin avait entendu Zéplynne arriver, comme à chaque fois. Malheureusement, la porte restait close et à chaque fois, il pouvait ressentir tout ce qu’elle ressentait. Il s’en voulait terriblement, il ne pouvait rien faire, et n’avait d’ailleurs rien pu faire avant. Il soupira prêt à partir alors que la porte s’ouvrit. Le loup entra dans même la regarder. Elle lui manquait, sa bonne humeur, son sourire, l’amour qu’elle lui portait. Tout était différent maintenant. Il avait l’impression qu’il était des inconnus… Que plus rien ne serait pareil. A cette idée, à peine après lui avoir proposé de sortir, il se leva. Il voulait fuir, son courage lui jouait des tours. Il ne supportait plus la situation.
Il avait eu l’impression de recevoir un choc électrique quand l’ex fantôme le retenu. Son corps entier lui faisait mal. La douleur qu’il ressentait depuis que Neith s’était manifestait n’avait pas disparu, non, elle s’amplifiait à chaque fois qu’il la voyait. Il aurait dû s’en rendre compte avant, la sauver avant. Il n’était qu’un bon à rien. Juste capable de pleurer… Et de la faire souffrir.

Haebin releva la tête vers elle. Elle allait mal, il pouvait le sentir à des kilomètres, mais il était inutile, il ne pouvait pas l’aider.

« Hum… On ne restera pas très longtemps, je te le promets, juste le temps de profiter de l’air frais. J’imagine que tu préfères rester ici. »

Il pouvait comprendre qu’elle ne veuille pas sortir, Neith avait fait tellement de dégâts qu’elle devait avoir peur de foutre les pieds dehors et que quelque chose lui retombe dessus.
Finalement, Haebin eut lui aussi un geste incontrôlé. Son loup avait prit le dessus. Si l’humaine était incapable d’essayer de changer les choses, son alter égo le ferait à sa place. Il la prit contre lui, faisant bien attention à ne pas la toucher, et qu’elle reste couverte par le plaid. Il embrassa le sommet de sa tête, montrant qu’il serait là. Toujours là. Dans les bons comme les pires moments. Le brun relâcha sa petite amie tout doucement.

« Tu te prépares ? On va y aller, hum ? »

Haebin l’attendit patiemment, regardant les murs de l’appartement. Lorsqu’elle fut prête, ils prirent routent vers le restaurant. Lorsqu’il regarda l’heure, il grogna faiblement, encore en retard. Tant pis, YuJin était habitué. Ils s’installèrent avec le futur couple et Haebin eut un sourire amusé en voyant le verre déjà vide de l’Alpha.

« Bonsoir et désolé… On arrivera à l’heure la prochaine fois, promis ! »

Il fallait faire bonne figure, même s'il savait que Zéplynne et lui avait envie d'être très loin de là.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 75
Date d'inscription : 19/05/2015
Célébrité : Danielle Campbell.
Crédits : (a)class whore & (s) Exception & (g) tumblr.
avatar
MessageSujet: Re: Soju Time, Part 1   Mar 5 Jan - 23:59


Soju Time, Part 1

Ft. Haebin, Zéplynne, YuJin & Mei

Quelqu'un frappait à la porte. Je restais là, au centre de mon lit un instant avant de me relever avec maladresse. La voix d'Haebin résonnait. Mon coeur se serrait alors que je restais plantée derrière la porte. J'étais incapable de lui faire face. Je m'en voulais tellement, tout me semblait tellement confus depuis... depuis que Neith a pris le dessus. Ma faiblesse. Je m'en voulais davantage que je pouvais lui en vouloir. J'avais été différente pendant toute une année, mais... Mon coeur se serrait un peu plus. Mais, il me manquait tellement. Je fermais un instant les yeux, repensant à notre rencontre à tout ce que nous avions pu vivre. Oui, il me manquait tellement. Rassemblant un courage qui avait jusqu'alors complètement disparu, j'ouvris la porte. Me cachant presque derrière celle-ci, je laissais Haebin rentrer avant de la fermer pour rester, là, debout au milieu de la pièce surprise par la proposition de mon aîné. Je ne pouvais pas sortir, pas maintenant, je n'en avais pas la force. Je ne voulais pas rencontrer l'une des conquêtes de Neith, affronter le regard des autres, affronter le sien. Je n'osais même pas croiser son regard. Je le craignais. J'avais peur d'y apercevoir de la haine, du mépris ou du dégoût. Mon coeur saignait à cette idée, mais il saignait plus encore lorsqu'Haebin se détourna, me demandant tout simplement d'oublier sa venue. Je ne voulais pas le perdre, je ne pourrais pas le supporter. La douleur serait inimaginable.

Dans un geste désespéré, j'attrapais son bras l'espace d'un instant pour lui dire que je voulais sortir, que je voulais essayer. J'acquiesçais d'un simple hochement de la tête lorsqu'il me promis que nous ne serions pas long. Je m'apprêtais à faire demi-tour, à me préparer lorsque des bras si familier m'entourèrent. Je sursautais faiblement, ne pouvant m'empêcher de craindre les souvenirs d'un tel contact. La dernière fois, ce n'était pas moi. Je tremblais légèrement, accrochant aux souvenirs de notre première étreinte alors que j'apprenais encore à devenir tangible. Un souvenir qui me permi de ne pas flancher jusqu'à ce que l'étreinte se termine. J'acquiesce de nouveau, silencieuse avant de m'élancer dans la salle de bain. Je tremblais légèrement, l'esprit embrouiller et tentais de m'habiller avec maladresse. J'avais enfilé un jean, un col-roulé. Une tenue qui masquait la totalité de mon corps.

Je sortis quelques minutes plus tard, et suivis Haebin à l'extérieur. A peine avais-je refermé ma porte que je mourais d'envie de retrouver sa sécurité. Des fantômes. Il y en avait partout, attendant, me fixant. Ceux que j'aidais autrefois me faisait aujourd'hui froid dans le dos. Je tremblais. Marchant le regard baisser, je tentais de les éviter, de ne pas croiser leur regard et d'ignorer leur parole à mon égard. Je faisais de mon mieux. Je ne pouvais pas craquer. ❝ Bon... Bonsoir... ❞ Prononçais-je dans un murmure hésitant à l'égard de Yujin et Mei lorsque nous prenons finalement place à leur côté. J'étais mal à l'aise, mon regard était légèrement fuyant alors que je tentais désespérément d'oublier la présence des êtres non-perceptible.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sac à puce
Messages : 59
Date d'inscription : 12/07/2015
Célébrité : Yoon Doo Joon
avatar
MessageSujet: Re: Soju Time, Part 1   Mer 27 Jan - 16:40


Soju Time, Part 1

Ft. Haebin, Zéplynne, YuJin & Mei


YuJin se sentait de plus en plus mal à l’aise au fur et à mesure que l’heure du rendez-vous approchait. Comment allait-il faire… Il allait manquait d’air et surchaufferait avant la fin de la soirée. Il le savait. La seule bonne nouvelle, c’était que son loup ne prenait plus le dessus dans ce genre de situation et le laissait clairement patauger, les deux pieds dans le plat. Il fallait bien qu’il se réhabitue à draguer et autre. Et puis, il y avait Léo, un énorme blocage pour lui. Il ne savait pas comment il pourrait réagir devant sa prochaine petite-amie. Il était encore si petit. Le jeune homme soupirant doucement en prenant le trajet du restaurant.
Finalement, il rejoignit Mei, à l’heure comme d’habitude. Son cœur avait commencé à battre plus vite. Il n’était pas indifférent, il le savait, c’était aussi la raison qui faisait qu’il n’avait pas organisé un vrai rendez-vous. Non, ça aurait été une véritable catastrophe… Il aurait fait gaffe sur gaffe. Ah, ce qu’il pouvait regretter les moments où il pouvait charmer si facilement. Mais dès qu’une fille lui plaisait, c’était une catastrophe ambulante. Bon, ça le rendait adorable, mais il détestait ça.

A peine installé, il commanda un verre d’alcool qu’il avala d’un trait. Il avait besoin de déconnecter son cerveau quelques secondes pour enlever à ses joues cette couleur rouge. Bon sang, mais il n’avait plus 15 ans, des copines, il en avait eu… Pourquoi le rendait-elle comme ça ?
Lorsqu’il évoqua le double rendez-vous, YuJin détourna le regard, il comprenait qu’elle veuille un rendez-vous en tête à tête. Il frotta son bras, légèrement honteux. Il aurait dû réfléchir, mais d’un autre côté, il était presque sûr que ça aurait été un fiasco dès le début.

« Hum… La prochaine fois, ça sera juste nous deux, je te le promets. C’est juste que… J’ai plus l’habitude. »

Effectivement, avec Alana, ça paraissait évident, même si les premières fois avaient été difficile. Mais là, il avait cette mauvaise impression de tout recommencer, c’était étrange.
Finalement, Haebin et Zéplynne arrivèrent, et le loup ne put s’empêcher de rougir, son ami avait très bien compris ce qu’il se passait. Pour se changer les idées, il décida d’expliquer les plats aux deux filles qui ne devaient pas beaucoup connaître ce type de cuisine. Et finalement, ils commandèrent. Et l’alcool allait sûrement couler à flot. Haebin était un bon buveur et YuJin avait besoin de se calmer.


code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Soju Time, Part 1   

Revenir en haut Aller en bas
 
Soju Time, Part 1
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» valve de départ à froid 2,0
» 3° invasion V-Max à Bagnols en Forêt… Part 1 l’aller
» Ballade sur Honfleur Départ de Paris le 19 Juin 2010
» Victor Part's pour nos transaxales !!!
» Record du 400m départ arrêté.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forever :: ADMINISTRATION :: Anciennes Histoires :: Autres :: Abandonnés-