AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sensations oubliées

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
capricieuse
Messages : 89
Date d'inscription : 21/05/2015
Célébrité : Yong Jun Hyung
avatar
MessageSujet: Sensations oubliées   Sam 28 Nov - 19:57


Sensations oubliées

Ft. Poésie & Jaeden


Depuis l’épisode du virus mais aussi du sceau brisé de Jaeden, les deux amoureux avaient eu beaucoup de mal à se détacher. Ca me faisait que quelques jours, mais pourtant, il avait l’impression que ça faisait des années qu’ils sortaient ensemble. Chaque soir c’était le même manège et soit il dormait chez elle soit elle dormait chez lui.
Ce matin-là, c’était dimanche, jour de repos bien mérité pour eux. Jaeden tenait sa cadette contre lui, il était calme… Pour une fois. La plupart du temps, il faisait des cauchemars et avait du mal à se rendormir. Autant dire que la semaine avait été dur pour eux parce qu’au final leur heures de sommeil étaient réduites.

La lumière se répondit dans la chambre et Jaeden grogna longuement, se prenant le soleil sur le visage. Il se résigna et se leva pour fermer les volets qu’ils avaient oubliés la veille. Il se recoucha doucement et soupira longuement en regardant l’heure… Six heures du matin. A croire que même quand il en avait l’occasion, il ne dormait pas. Rien à faire, il se recolla de plus belle à Poésie et referma les yeux.

« Pourquoi tu bouges, il est trop tôt rendors toi… »

Il grogna et la serra dans ses bras. Elle avait beau ne pas ressentir les choses, Jaeden s’était montré d’une tendresse incroyable avec elle. C’était presque déstabilisant quand on savait que le jeune homme détestait les démonstrations d’amour. Mais elle le rendait bon, malgré son sceau brisé. Elle le maintenait humain, il le sentait, comme il sentait la noirceur se battre pour gagner du terrain en lui. Mais il préféra ne pas y penser.
Jaeden ne tarda pas à se rendormir. Son sommeil n’était pas agité, un véritable miracle. Il bougeait de temps à autre mais ce n’était pas la révolution comme d’habitude. Il n’avait même pas réagit alors que Poésie semblait tenter de le réveiller. Il n’en était pas sûr et son cerveau n’avait pas encore reconnecté. Elle parlait ou il était encore dans son rêve ? Il avait bien mit une dizaine de minutes avant d’émerger. Qu’est-ce qu’il se passer ? Il n’avait même pas ouvert les yeux, sa voix était pâteuse, molle. Non, le matin et lui, ça ne marchait définitivement pas.

« Mmmmh. J’ai pas envie de réveiller, c’est dimanche, et il est sûrement même pas encore onze heures… »

Grognon et adorable. Il mit un bras sur ses yeux comme pour tenter de faire semblant de dormir, mais il savait que c’était peine perdu. Maintenant, il était totalement réveiller. Il couina de manière adorable avant de finalement remettre son bras le long de son corps et ouvrit les yeux.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 71
Date d'inscription : 21/05/2015
Célébrité : Emily Rudd
Crédits : (a) SNOWHITE. & (s) Exception & (g) tumblr.
avatar
MessageSujet: Re: Sensations oubliées   Sam 28 Nov - 20:28


Sensations oubliées.

FT. Poésie & Jaeden

Je me réveille lentement, une sensation étrange me parcourant. Ce n'est pas un cauchemar, ni une sensation désagréable, mais tellement surprenante qu'elle m'arrache lentement à mon sommeil. J'ouvre péniblement les yeux, encore à moitié endormi, pour fixer le réveille sur ma table de nuit. Après le manège de la veille, Jaeden a fini par dormir chez moi. Un manège qui se répète soir après soir depuis ce virus. Je n'arrive plus à rester loin de lui bien longtemps. Je suis accroc, c'est une évidence. Je me retourne lentement pour faire face à mon aîné. Il est tellement adorable quand il dort, je pourrais le regarder de longues minutes sans me lasser. Mais, quelque chose d'étrange m'arrache à ma contemplation. Un souffle chaud sur mon visage, une sensation de pression autour de ma taille. Je peux... Ce n'est pas possible... Comment... Je tente de faire le tris dans mes pensées, de rationaliser. Ce n'est peut-être là que le bride d'un rêve... Je prends une profonde inspiration silencieuse et lève délicatement ma main pour effleurer la joue de Jaeden. Un sourire indescriptible se dessine sur mon visage avant que je ne retire ma main. Non. La seule raison qui rend cela possible est que Jaeden fait quelque chose. Il ne devait plus. Il doit arrêter, je ne veux pas qu'il s'affaiblisse comme la dernière fois...

La joie et la surprise retombent, j'appelle Jaeden. J'ai dans l'espoir de le réveiller, qu'il cesse pour éviter qu'il ne s'épuise bêtement malgré le caractère fabuleux des sensations qui me traversent. Il ne bouge pas, je continue. Quand il prend la parole, un sourire amusé prend place sur mon visage. Tellement adorable ! Comment aurais-je pu ne pas craquer??! Je balaye cette idée pour me concentrer sur la raison qui m'a poussé à le réveiller ainsi. Il me relâche, je me redresse lentement pour finalement m'asseoir sur le lit, le regard fixer sur Jaeden qui daigne enfin ouvrir les yeux. ❝ En effet, il est tout juste dix heures. Mais, tu ne devais plus forcer pour faire en sorte que je ressentes à nouveau ... ❞   Je lance ses mots pourtant consciente que quelque chose cloche, mais il n'y a pas d'autres explications, seul Jaeden a été capable de me faire ressentir le contact et  le goût à nouveau. Il ne peut pas s'agir d'autre chose...

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
capricieuse
Messages : 89
Date d'inscription : 21/05/2015
Célébrité : Yong Jun Hyung
avatar
MessageSujet: Re: Sensations oubliées   Sam 28 Nov - 20:58


Sensations oubliées

Ft. Poésie & Jaeden

Le réveil était une étape compliqué pour Jaeden. D’habitude, c’était Jeremy qui le harcelait de messages mais depuis une bonne semaine, c’était Poésie. En effet, depuis l’épisode du virus, ils n’arrivaient plus à se séparer. Chaque soir c’était la même chose, il ne savait même pas combien de fois il avait pu dire : Ce soir, je rentre… Pour craquer juste après. Mais sans elle, il avait l’impression qu’il ne pourrait pas dormir, qu’il lui manquerait quelque chose. Et il sombrait tellement vite quand ils dormaient ensemble, il n’avait quasiment plus de crise d’insomnie.
Le soleil le réveilla, encore une fois ils avaient oublié de fermer les volets. D’un autre côté, les trois quart du temps, ils ne pensaient pas s’endormir si vite. Mais bon, avec les cauchemars qu’ils faisaient, ils dormaient moins et étaient rapidement fatigués en fin de journée. Jaeden se recoucha après avoir empêché la lumière d’entrer et se colla machinalement à Poésie. Son sommeil était calme. Il était juste chaud, mais c’était la manifestation de son nouveau pouvoir.

Puis à un moment, il sentit que Poésie voulait qu’il se réveille, mais il n’y arrivait pas. Il grogna une première fois. Il devait sûrement être trop tôt pour qu’il sorte du lit. Mais elle insista et il prit la parole, clairement en phase de demi-sommeil. Malheureusement, elle l’avait définitivement réveillé. Il soupira longuement, tenta de l’ignorer en plaçant son bras sur ses yeux. Peine perdu, elle avait gagné. Il enleva son bras et ouvrit avec difficulté ses yeux. Le matin et lui n’était pas ami.

« De quoi tu parles ? »

Il se redressa dans le lit remarquant qu’il avait perdu une partie de ses habits en quelques heures. Dieu qu’il détestait ça. Son nouveau pouvoir lui donnait chaud. Aujourd’hui il lui restait simplement son boxer, un jour il finirait nu si ça continuait.
Le Coréen se frotta les yeux en réfléchissant. Il ne pouvait pas utiliser son don de manière si particulière en dormant. Ses pouvoirs avaient beau être indépendants, il y avait des choses qu’il ne pouvait faire que s’il était concentré.

« Mais je peux pas le faire en dormant. »

Une évidence pour lui, le seul don qui pouvait faire ce qu’il voulait sans son avis était ses ombres. Elles avaient leur propre libre arbitre dans certaines situations. Mais comment était-ce possible que sa cadette puis d’un coup tout ressentir. Il se concentra avec difficulté et pénétra dans son esprit. Tout était normal… Tout, absolument tout, chaque hémisphère de son cerveau fonctionnait, chaque région. Le goût et le Toucher compris. Il reprit conscience.

« Je… » Comment le dire ? « Tu, heu… Tu n’as plus de lésions, tu n’as plus rien, c’est… Guérit ? »

Etrange, comment ça pouvait être possible ?


code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 71
Date d'inscription : 21/05/2015
Célébrité : Emily Rudd
Crédits : (a) SNOWHITE. & (s) Exception & (g) tumblr.
avatar
MessageSujet: Re: Sensations oubliées   Sam 28 Nov - 21:35


Sensations oubliées.

FT. Poésie & Jaeden

Réveillée par une sensation étrange est quelque chose d'assez nouveau pour moi. D'ordinaire mon réveil est comme programmé, j'ouvre les yeux et commence la journée en toute simplicité, mais aujourd'hui j'ai la sensation que cela ne sera pas le cas. Je me retourne pour observer Jaeden adorablement endormi à mes côtés. Jamais je ne pourrais m'en lasser. Rapidement, mon attention s'en retrouve détourner. Une pression chaude, un souffle qui l'est tout autant. Il ne m'en faut pas plus pour arriver à la conclusion que Jaeden utilise son pouvoir pour que je puisse sentir à nouveau. Même si je ne comprends pas l'utilité de faire en plein sommeil... Est-ce instinctif? Je ne sais pas, mais il ne peut pas continuer où il faiblira à nouveau. Je tente de dépasser la joie d'avoir à nouveau des sensations pour essayer de réveiller Jaeden. Ce n'est pas une chose aisée. Un sourire amusé se dessine sur mon visage. Son air adorable et pourtant grognon me fait presque oublier les raisons de ce réveil un peu prématuré. Je me redresse lentement, fixant Jaeden en le réprimandant quelque peu concernant l'utilisation de sa capacité. Son exclamation me surprend... Quelque chose cloche. N'est-il pas censé savoir quand il utilise ses capacités?!

Je continue de fixer Jaeden, espérant une explication plus concrète. Il se redresse et dévoile son torse nu. Il n'a pas froid?! Une question pour le moins idiote enfin de compte. Je me concentre sur ses yeux pour éviter de le dévorer du regard sans la moindre gêne. Je me fige finalement à sa réplique... Il ne peut... Mais alors. Je me sens complètement perdue. Il enchaîne les surprises. Je suis guéris. Ce n'est pas possible, je ne peux pas en guérir. Ce n'est pas quelque chose que des médicaments peuvent guérir... ❝ Ce n'est pas possible... ❞   Je prononce ces mots dans un murmure. Non, ce n'est pas possible. Je n'arrive pas à y croire. Je sors du lit, déposant mes pieds sur le carrelage froid de ma chambre... Froid. Je frissonne avant de me relaisser tomber sur le lit. Mais... Comment. Je fixe longuement mes bras. Guérit. Guérit. Cela me rappelle les interrogations qui se sont bousculés dans mon esprit quand... Ce n'est pas possible. ❝ Elle m'a guéri... ❞   Je laisse cette phrase, ce murmure en suspend, incapable de réellement mesurer ce qu'il en est. J'ai vu mes blessures se refermer, mais...

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
capricieuse
Messages : 89
Date d'inscription : 21/05/2015
Célébrité : Yong Jun Hyung
avatar
MessageSujet: Re: Sensations oubliées   Sam 28 Nov - 21:55


Sensations oubliées

Ft. Poésie & Jaeden


Le réveil était trop matinal pour Jaeden qui comptait dormir jusque dans l’après-midi s’il le pouvait. Malheureusement, Poésie n’était pas de ce genre la du tout. Sa voix l’interpella une fois, deux fois peut-être, il grogna, et prit la parole. Il ne voulait pas se lever avant 11 heures, et il ne le ferait pas. Mais c’était peine perdu, la brune avait des questions à lui poser. Il ouvrit finalement les yeux et avait même fini par se redresser remarquant qu’il avait perdus des habits.
Poésie le fit sourire, elle avait beau vouloir parler de choses sérieuses, son esprit était tourmenté par sa faute et sa quasi nudité. Mais rapidement, le jeune homme se concentra sur les paroles de sa cadette. Lui faire ressentir des choses alors qu’il dormait. C’était absurde, son pouvoir n’était pas assez indépendant pour ce genre de chose.

Sans plus attendre, il entra dans son esprit. Ses pensées étaient brouillées, entre l’envie, la confusion et un tas d’autre chose. Mais ce qui frappa le démon fut que son cerveau était opérationnel à 100%. Toutes ses lésions avaient disparu, chose qu’il ne tarda pas à lui dire.
Poésie était perdu, jusqu’à ce qu’elle ait une sorte de révélations en regardant ses bras. Elle ? Jaeden avait senti son cerveau bouillonné. Effectivement, à la clinique elle n’avait montré aucun signe de blessures alors qu’il savait pertinemment qu’il l’avait touché. Clara… C’était une sorcière et un de ses dons faisait en sorte de guérir. Mais il ne pensait pas à ce point.

« Clara ? C’est possible, elle a cette capacité… »

Eh ben, Jeremy sortait avec une sorcière puissante, à retenir.
Une fois la chose encrée dans la tête du démon, un sourire se dessina sur ses lèvres. Il allait mettre les nerfs de sa cadette à rude épreuve. Maintenant qu’elle ressentait tout, il allait en profiter. Après tout, il fallait bien qu’elle connaisse toutes les sensations qu’elle n’avait jamais eu la joie de connaître avant aujourd’hui. Autant dire que le Coréen était passé en mode chasseur.
Il attrapa la brune et s’allongea avec elle. Il avait trouvé la raison de rester au lit toute la journée. Il laissa une de ses mains descendre doucement le long de son dos pour la passer sous son T-shirt et la coller à lui.

« Toi, t’es fichues, saches le. »

Oh oui, il n’allait même pas lui laisser une seule seconde de répits. Elle allait avoir la joie de connaître son côté allumeur, charmeur, sensuel et tout le tralala. Définitivement elle venait de réveiller le côté sexy de Jaeden. Et dieu sait qu’il était doué dans le domaine.
Le Coréen embrassa sa petite-amie, profitant du fait qu’elle puisse ressentir chaque sensation, comme la chaleur de sa peau contre la sien. Fichue… Elle était Fichue

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 71
Date d'inscription : 21/05/2015
Célébrité : Emily Rudd
Crédits : (a) SNOWHITE. & (s) Exception & (g) tumblr.
avatar
MessageSujet: Re: Sensations oubliées   Sam 28 Nov - 22:17


Sensations oubliées.

FT. Poésie & Jaeden

Beaucoup de choses se bousculent dans mon esprit. Cette sensation de ressentir ce que je touche, Jaeden qui ne semble pas en être la cause, le peu de vêtements qui masque le corps de mon aîné... Je repousse tout ça dans un coin de mon esprit. Je me sens assez perdue comme ça et plus encore lorsque Jaeden me dit que je suis complètement guéris. Je ne peux pas l'être, c'est tout simplement impossible. Je vis sans la moindre sensation physique depuis si longtemps. Retrouver tout cela a un côté si fabuleux et pourtant si effrayant. Je pourrais à nouveau ressentir la douleur, mais aussi les goûts et la main de Jaeden dans la mienne. Je me sens complètement perdue. Je sors du lit, mais la fraîcheur de mon carrelage est comme un choc qui me fait retomber sur le lit. Ce n'est pas possible... Fixant mes bras, je me rappelle de cet instant où toutes mes blessures se sont refermées, guérissant comme si elles ne s'y étaient jamais trouvés. Mais, alors, elle... Un murmure, une idée m'échappe sans que je ne puisse la finir. Non, Jaeden s'en occupe à ma place. Elle m'a guérit, complètement. Je ne pourrais jamais la remercier assez pour ça...

Une poigne, une force. Sous la surprise et bien malgré moi, un cris m'échappe avant que je me retrouve de nouveau allongée sur le lit aux côtés de Jaeden. Un frisson me parcours tandis que l'une de ses mains descend dans mon dos pour se frayer un chemin sous mon t-shirt avant de me coller plus encore à lui. Comme un réflexe pour amortir, mes mains se posent sur son torse. Mes pensées s'embrouillent. Je peux sentir sa main dans le bas de mon dos, son torse sous mes mains. Un contact. Mon coeur se serre avant de complètement exploser lorsqu'il dépose ses lèvres sur les miennes. Ce n'est pas comme la première fois, je ... Une idée qui ne se terminera sans doute jamais. Je  passe mes mains autour du cou de Jaeden, me collant un peu plus encore. Depuis ma rencontre avec Jaeden, j'ai tellement désespéré de ne pouvoir ressentir le moindre de ses contacts comme une personne normal que je ne demande qu'à le découvrir. Alors, c'est vrai. Il l'a dit. Je suis fichue.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
capricieuse
Messages : 89
Date d'inscription : 21/05/2015
Célébrité : Yong Jun Hyung
avatar
MessageSujet: Re: Sensations oubliées   Sam 28 Nov - 22:55


Sensations oubliées

Ft. Poésie & Jaeden


Pas besoin de plus d’information, Jaeden avait enregistré la principale : Poésie ressentait de nouveau toutes les sensations. Et là, elle était clairement fichue. Des jumeaux Jaeden était le plus dragueur, le plus joueurs et surtout le plus sensuel. Son côté démoniaque lui donnait un charme en plus avec lequel il avait souvent joué pour ne pas passer une nuit seule. Mais cette fois-ci, c’était différent, en plus de l’envie, il y avait beaucoup d’autres sentiments qui se bousculer, l’amour en premier.
Le démon attrapa sa cadette pour l’allonger sur le lit avec lui. Oh oui, il allait profiter d’elle… Et le pire c’est qu’elle serait totalement d’accord ! Il passa une de ses mains dans son dos et la faufila sous son T-shirt avant de la coller un peu plus à lui. Par reflexe ses mains avaient finis sur son torse. Il avait déjà gagné, il le sentait, mais il allait la tourmenter. C’était dans sa nature.

Ses lèvres se collèrent rapidement aux siennes pour un baisé chaud, torride. Les bras de Poésie avaient entouré son cou pour les rapprocher un peu plus. Pas mal, elle allait le faire craquer plus vite que prévue. Sa main dans son dos descendit lentement jusqu’à sa cuisse qu’il ramena à lui. Elle était totalement contre lui, et il adorait ça. Il relâcha doucement ses lèvres avant de s’attaquer à son cou. Il mourrait de chaud et sentait que la plus jeune était dans le même état.
Jaeden avant sentit sa main presque griffer la peau de Poésie sous l’envie. Fallait qu’il se calme, c’était trop tôt pour aller si loin. Malheureusement son corps avait déjà envie de plus que de simple baisé. Piégé à son propre jeu. Il grogna faiblement avant de reculer sa tête pour respirer. Il sentait son cœur s’emporter. Wow… Elle lui faisait vraiment trop d’effets.

« Je crois que moi aussi je suis fichu… » Murmura-t-il.

Le Coréen était incapable de savoir s’il allait réussit à se retenir. Mais elle était tellement belle, sa peau tellement chaude, et son odeur le rendait presque fou. Il poussa un gémissement en sentant les lèvres de sa cadette contre son propre cou. Ok… Là, il ne donnait pas cher de sa peau. Il n’avait jamais ressenti ça avant. Non, il était même blasé d’habitude parce qu’il n’avait pas autant de sensations que là. Son cœur s’emporter, son corps se contracter. Si l’amour c’était ça, il était content que ce soit avec la brune.
A peine avait-t-elle reculé la tête qu’il reprit ses lèvres. Chance que ce ne soit qu’un dimanche et qu’ils n’avaient rien de prévu.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 71
Date d'inscription : 21/05/2015
Célébrité : Emily Rudd
Crédits : (a) SNOWHITE. & (s) Exception & (g) tumblr.
avatar
MessageSujet: Re: Sensations oubliées   Sam 28 Nov - 23:24


Sensations oubliées.

FT. Poésie & Jaeden

Je suis guéris. A nouveau capable de ressentir le contact, le goût et la douleur. Je ne sais pas si cette nouvelle doit me ravir ou me terrifier. Plusieurs années se sont écoulées depuis que j'ai perdu toutes ses sensations et aujourd'hui, elle me revienne. Serais-je capable de m'y habituer à nouveau? Une interrogation rapidement balayer tandis que je me retrouve de nouveau dans l'instant présent. Un cris de surprise m'échappe tandis que Jaeden m'attrape pour m'allonger sur le lit à ses côtés. Je frissonne, sentant l'une de ses mains se glisser dans mon dos, puis sous mon t-shirt avant de m'attirer à lui. Amortissant avec mes mains comme un réflexe, je tente de faire le tris dans ces nouvelles sensations qui me traversent. La main de Jaeden dans le bas de mon dos, son torse parfait sous mes mains. Mon coeur s'accélère et mon esprit s'embrouille. Pourtant, les mots de Jaeden résonne dans mon esprit avant qu'il ne prenne mes lèvres. Oui, je suis complètement foutue. Je ferme les yeux, prenant pleinement par à ce baiser tout en laissant mes mains glisser sur son torse pour qu'ils terminent autour de son cou. Je me colle un peu plus. J'ai l'impression que ma peau brûle sous la main de mon aîné qui glisse lentement jusqu'à ma cuisse pour me coller plus encore.

Mon esprit s'embrouille de plus belle et mon coeur menace d'exploser lorsque les lèvres de Jaeden quittent les miennes pour rejoindre mon cou. Je n'arrive plus à aligner une pensée correcte et pourtant, un sourire quelque peu amusé se dessine aux coins de mes lèvres lorsque la voix de Jaeden résonne sur mon cou. Je ne suis pas la seule à être foutu. Ma tête au creux de son épaule, mes lèvres sur son cou, je tente de retrouver un semblant de respiration normal, mais c'est peine perdu. Je recule légèrement ma tête et aussitôt, Jaeden reprend mes lèvres. Un nouveau baiser partagé tandis que chaque contact enflamme ma peau.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
capricieuse
Messages : 89
Date d'inscription : 21/05/2015
Célébrité : Yong Jun Hyung
avatar
MessageSujet: Re: Sensations oubliées   Dim 29 Nov - 0:23


Sensations oubliées

Ft. Poésie & Jaeden


Jaeden se sentait lentement craquer et Poésie ne dirait pas non. Elle était dans le même état que lui. Ils étaient tous les deux fichus, il le savait. Mais il ne pensait pas être pris à son propre piège. Non, ce n’était pas un débutant dans le domaine.
Il s’était attaqué à son cou en la collant plus à lui. Il avait senti qu’elle perdait pied lentement, mais elle se vengea en embrassant le sien. Il avait gémit, il était trop sensible…

Il sombra définitivement quand dans un geste incontrôlé, il retira le T-shirt de sa cadette, continuant de l’embrasser avec passion. Malheureusement, il eut chaud, trop chaud. Il eut le réflexe de s’écarter d’un coup en sentant l’odeur de brûler monté à ses narines. Surchauffe. Ce n’était pas la première fois. Et c’était de plus en plus régulier. Il avait déjà failli foutre le feu au drap en dormant avec Poésie les premiers jours. Vivement qu’il se contrôle.
Le jeune homme se leva et tenta de s’habiller. Il allait perdre le contrôle, surtout en voyant la brune couché dans le lit à moitié dénudé. Il serra les poings et chercha son T-shirt des yeux avant de l’enfiler comme son jean. Il était confus.

« Je sors ou j’vais brûler ton appartement et toi avec… »

A peine avait-il dit ça qu’il avait quitté l’appartement. Il avait besoin d’air. Le seul hic était qu’il était à peine couvert alors que dehors, l’hiver faisait rage. Il devait faire un degré, peut-être même moins, mais il mourrait de chaud.
Il remonta finalement une bonne demi-heure plus tard, lui qui avait voulu traîner au lit. Lorsqu’il ouvrit la porte, une vive douleur traversa ses reins… Frustration quand tu nous tiens. Il avait grogné, il détestait ça, c’était quelque chose qui ne lui arrivait que très rarement, mais là, c’était fort.
Il s’approcha de sa cadette dans la cuisine et l’enlaça par derrière, il ferma doucement les yeux tout en déposant une petite boite sur la table. Il serra Poésie doucement contre lui et soupira.

« Désolé… J’ai pris le petit-déjeuner. »

Au final, il avait pris la meilleure des solutions. Il ne voulait pas risquer de lui faire du mal. Non, elle ne devait pas ressentir ce genre de choses si vite. La douleur serait pour plus tard. Elle devait profiter d’avoir retrouvé ses sens. Dans la petite boite, il y avait des gâteaux, plusieurs petits pour qu’elle puisse en goûter plein et profiter du goût sucré dans sa bouche.
Jaeden la relâcha doucement, il l’embrasse légèrement. Il n’était pas tout à fait calme, mais il avait besoin de se contact. Elle le rendait accro, trop accro. Il savait que dans l’après-midi, il allait recommencer à la chercher, il se connaissait trop bien. Il avait décidé ça, et maintenant, c’était encré dans son cerveau. Ils seraient fichus et il apprendrait à se maîtriser, point barre.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 71
Date d'inscription : 21/05/2015
Célébrité : Emily Rudd
Crédits : (a) SNOWHITE. & (s) Exception & (g) tumblr.
avatar
MessageSujet: Re: Sensations oubliées   Dim 6 Déc - 19:43


Sensations oubliées.

FT. Poésie & Jaeden

Je ressens le contact ardent de Jaeden, enflammant ma peau sous sa main. Des baisers passionnées et avant même que je ne m'en rend compte, je suis à moitié nu, mon t-shirt gisant à présent sur le sol. Mon esprit s'embrouille, je n'arrive pas à aligner la moindre pensée cohérente et plus encore lorsque je finis seule. Jaeden dis quelque chose sur le fait de me brûler moi ou mon appartement. La porte claque et un frisson me ramène à la dure réalité. Je sors du lit, enfile mon t-shirt et tente de comprendre ce qui a bien pu se passer. Nous craquions... Regrette-t-il? Une question que je ne peux pas m'empêcher de penser. Préoccupée, je prépare mon café comme chaque matin. Je m'en verse une tasse. Chaud. Surprise par cette sensation nouvelle, la tasse m'échappe pour s'effondrer sur le sol. Je ne prends pas de précaution, nettoyant comme je l'aurais fait autrefois. Grave erreur, je me coupe, la douleur irradie mon doigt. Je m'empresse de le mettre sous l'eau hélas tout d'abord bien trop chaud. Je m'émerveille lentement devant toutes ses sensations négatives que je n'ai plus ressentis depuis si longtemps. La douleur. Ce n'est pas non plus génial de la ressentir à présent, mais je ne peux m'empêcher de trouver cela merveilleux. Comment pourrais-je remercié Clara? Une question qui repousse mes préoccupations concernant Jaeden et sa sortir précipitée de mon appartement...

Je m'apprête à sortir de ma cuisine pour récupérer ma trousse de premier soin et m'occuper de ma petite coupure lorsqu'on m'enlace par derrière. Il ne m'en faut pas plus pour reconnaître Jaeden et l'odeur d'un délicieux petit-déjeuner. ❝ Tu es pardonné, mais éviter de faire ça la prochaine fois, d'accord? ❞ Dis-je en toute tranquillité, sans plus d'inquiétude. Je me retourne lentement pour lui faire face. Comment pourrais-je lui en vouloir?! Il a évoqué le fait de flamber mon appartement... Un problème surnaturel peut-être... Une idée rapidement balayé par un tendre baiser. Je ne pourrais certainement plus m'en passer. ❝  Tu nous serres un petit café, j'ai hâte de voir ce que tu as pris... ❞ Demandais-je en lui offrant un second baiser plus simple avant de me détacher de lui pour rejoindre la salle  de bain où repose ma trousse à pharmacie.  

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
capricieuse
Messages : 89
Date d'inscription : 21/05/2015
Célébrité : Yong Jun Hyung
avatar
MessageSujet: Re: Sensations oubliées   Dim 6 Déc - 20:32


Sensations oubliées

Ft. Poésie & Jaeden


Surchauffe.
Jaeden détestait le fait d’avoir un nouveau pouvoir, il devait recommençait à apprendre à se contrôle. Et un don lié à la chaleur lui causerait pas mal de soucis, comme la glace avec Jeremy. L’envie provoquait de la chaleur en lui, et malheureusement, trop de chaleur au point de sentir le drap fondre dans son dos. Le démon avait reculé d’un coup abandonnant au passage le corps quasi nue de Poésie. Il s’était obligé à chercher son T-shirt et son jean pour fuir. Il était capable de bruler l’appartement sous le coup de l’envie.
A peine vêtue, Jaeden sortit de l’appartement et machinalement se dirigea vers la pâtisserie de son frère. Ce n’était pas tout près mais ça aurait le mérite de le calmer. Il mourrait de chaud alors que l’hiver battait son plein. Rien à foutre, il avait besoin de refroidir. Finalement une bonne trentaine de minutes plus tard, il se retrouva de nouveau chez Poésie.

Le démon se colla tout de suite à sa petite-amie déposant au passage la boîte sur la table dans la cuisine. Il ne remarqua nullement le café au sol, non, il profitait du contact de sa cadette contre lui. Lorsqu’elle parla, le plus vieux avait automatiquement rougit.

« Je vais essayer, mais c’est ta faute, tu n’avais qu’à pas être si sexy… »

Ne jamais accepter d’être le fautif. C’était elle qui le faisait surchauffer… Il était innocent, même si ses hormones bouillonnaient de manières très fortes. Au point de cramer l’appartement… Et puis, c'était un peu un compliment aussi.
Le blond profita du baiser de Poésie et hocha la tête lorsqu’elle reprit la parole. Une fois sa belle loin de ses yeux, il remarqua la tache au sol qu’il s’empressa de nettoyer. Elle avait dû se bruler… Ça devait être difficile pour elle retrouver tant de sensations d’un coup. Elle devait avoir des habitudes tenaces. Il soupira faiblement avant de préparer deux tasses de café et d’installer les pâtisseries dans une grande assiette.
Le Coréen déposa les deux tasses avant d’attraper la brune pour s’assoir avec elle sur ses genoux. Ses joues avaient légèrement rougit. Elle devait très bien sentir qu’il avait encore envie d’elle malgré son petit tour dehors. Mais Jaeden tenta de camoufler la chose en prenant la parole. Peine perdu, son corps recommençait doucement à chauffer, et ses joues concurrençaient les tomates. Bordel de pouvoir de merde et d’envie incontrôlable.

« Jeremy m’a donné plein de trucs pour toi, pour que tu choisisses ce que tu préfères et faire un gâteau à Noël. »

Machinalement, le démon avait pris une des framboises sur la tarte. Un véritable accro aux fruits rouges. Il n’aimait pas spécialement le goût sucré et c’était une des seules pâtisseries qu’il pouvait manger sans être écœurer.
Puis en reprenant un fruit, il remarqua le pansement. Coupure ? Sûrement. Il n’y prêta pas attention, il ne fallait pas la materner sur ce point-là. Ce n’était rien de bien grave. La main de plus vieux glissa sur le ventre de Poésie et il posa sa tête contre son dos. Il se sentait bien, trop bien, et c’était étrange pour lui.

« Tu veux faire quelque chose aujourd’hui ? »

Histoire qu’il ne lui saute pas dessus tout de suite ! Que son pouvoir ait le temps de se calmer

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 71
Date d'inscription : 21/05/2015
Célébrité : Emily Rudd
Crédits : (a) SNOWHITE. & (s) Exception & (g) tumblr.
avatar
MessageSujet: Re: Sensations oubliées   Mar 16 Fév - 20:48


Sensations oubliées.

FT. Poésie & Jaeden

Abandonnée au milieu des couvertures en désordre et à moitié nue, je regarde Jaeden fuir littéralement sans comprendre ce qui a bien pu se passer. Je ressens encore ses contacts brûlant sur ma peau quelques minutes auparavant. Je tente de reprendre mes esprits alors que je pars à la recherche de mon t-shirt sur le sol. Je laisse mon esprit chercher une réponse à ce qui a bien pu se produire. Le regrette-t-il? D'avoir failli craquer... Je ne peux pas m'empêcher de me poser bêtement la question avant d'hocher non de la tête. C'est autre chose, n'est-ce pas? Je tente de me repasser ses dernières paroles en mémoire alors que j'entreprends de préparer le café. Je passe une main dans ma chevelure avant d'attraper une tasse sans m'inquiéter de la température. Grave erreur. Mon café s’écroule sur le sol quelques secondes plus tard. C'est brûlant. Je passe ma main sous l'eau, m'émerveillant encore de cette sensation qui me parcours et de celle qui fait pareil quand je me coupe en ramassant les morceaux de tasse.

Je m'apprête à sortir de la cuisine quand une étreinte familière et des plus agréables me colle sur place. Il s'excuse d'être partit aussi vite et je le pardonne presque aussitôt. Sans doute est-ce trop rapide, mais une fois retournée face à lui, je comprends que je ne pourrais absolument pas lui en vouloir. Et ce baiser, je ne pourrais plus m'en passer. Je souris amusée par sa réplique. ❝ Je vais prendre ça comme un compliment. ❞   Je souffle ses mots avant de l'embrasser plus simplement. Je lui demande de préparer le café avant de lui échapper pour rejoindre la salle de bain. La trousse de soin. J'ai perdu l'habitude de m'en servir. Je me fais maladroitement quelques pansements avant de retourner dans la cuisine.

Je laisse volontiers Jaeden me tirer sur ses genoux et observes ce qu'il a choisis avec attention et gourmandise. Je suis plus prudente en attrapant ma tasse et bois avec précaution quand Jaeden évoque son frère et le désert de Noël. Oh... Je dois encore préparer mon menu et l'adapter aux goûts de tous... ❝ D'accord. Je tenterais aussi de faire une ébauche de menu. ❞   Je commence  à picorer dans ce que Jaeden a ramené de la pâtisserie de son frère. Toutes ses saveurs, je me demande si je peux m'y faire à nouveau. Tant de saveur, de subtilités. Je dépose une main sur celle de mon tendre. Buvant mon café, je réfléchis à sa question. ❝ D'abord prendre une bonne douche... ❞   Enfin pouvoir sentir l'eau chaude sur ma peau, je bois une nouvelle gorgée. ❝ Pour le reste, je ne sais pas, une envie? ❞   Demandais-je faiblement en continuant de picorer.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
capricieuse
Messages : 89
Date d'inscription : 21/05/2015
Célébrité : Yong Jun Hyung
avatar
MessageSujet: Re: Sensations oubliées   Mer 17 Fév - 18:02


Sensations oubliées

Ft. Poésie & Jaeden


Ce que Jaeden pouvait détester l’instabilité de son nouveau pouvoir. Il avait des coups de chaud à faire brûler une maison entière. Ses autres pouvoirs étaient moins complexes à gérer, du moins, il avait cette impression-là. Il avait l’impression d’être dans le même cas de figure que Jeremy avec la glace. Il avait décidé de prendre l’air pour se calmer, il faisait assez froid dehors, et il était en T-shirt. S’il avait pu, il serait sorti nu.
Une grosse demi-heure plus tard il retourna chez Poésie et la prit dans ses bras à peine après avoir passé la porte. Il s’excusa pour avoir disparu si vite. C’était mieux pour elle… Il aurait pu bêtement la blesser et elle n’avait pas la capacité de se régénérer comme lui. Jaeden l’embrassa avant de la laisser continuer son chemin initial. Lorsqu’il se tourna, il vit le café renversé au sol, sûrement les joies de retrouver des sensations… Il nettoya les dégâts avant de préparer les cafés et s’installer à table. Le démon tira l’humaine sur ses jambes et posa une main sur son ventre.

Il piqua une framboise en lui disant que Jeremy voulait savoir ce qui lui plaisir pour prévoir pour le repas de Noël, maintenant que la brune avait retrouvé ses sens. Ça allait encore être une effusion de sucre et il allait être malade des jours. Il se demandait comment son frère faisait pour manger autant de sucrerie sans jamais se sentir mal. Lui mangeait une part de gâteau et après, il était mal. D’un autre côté, il ne mangeait pas trop, habitué à sauter des repas et l’apport de sucre devait être trop important pour lui. La réaction de Poésie le fit doucement rigoler.

« C’est pas pressé, on a encore le temps, mais Jeremy est stressé. »

C’est lui qui osait dire ça ?! Des deux c’était lui qui réagissait au quart de tour pour rien à cause de son empathie.
Lorsqu’il lui demanda ce qu’elle voulait faire, la réponse lui avait donné chaud tout d’un coup. Il n’était pas sûr d’avoir compris s’il y avait un sous-entendus. Alors que c’était un véritable pervers, il avait rougi bêtement comme un adolescent. Il n’aimait vraiment pas l’effet qu’elle avait sur lui. Il était l’héritier, ce n’était pas possible de rougir pour si peu. Avec une voix bien trop innocente quand on le connait, il répondit :

« A deux ? »

Cette fille était dangereuse… Et elle le faisait bégayer. Bordel c’était pas la première ! Il y en avait eu pas mal avant et jamais une seule avait réussi la prouesse de le déstabiliser. Il mourrait de chaud et sa main c’était presque crispé sur le ventre de sa cadette. Il manquait d’air…

« Je… Je sais pas. »

Honteux… C’était terriblement honteux. Comment c’était possible alors qu’il avait sombré du côté des démons depuis quelques temps maintenant.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 71
Date d'inscription : 21/05/2015
Célébrité : Emily Rudd
Crédits : (a) SNOWHITE. & (s) Exception & (g) tumblr.
avatar
MessageSujet: Re: Sensations oubliées   Mer 17 Fév - 19:39

La tenue d'après la douche:
 
Sensations oubliées.

FT. Poésie & Jaeden

La main de Jaeden sur mon ventre, les frissons qui me parcourent à son contact, les papillons dans mon ventre. Je dépose ma main sur la sienne savourant plus encore ce contact. Celui du pansement est fort désagréable et la sensation de brûlure est toujours présente, mais le contact de Jaeden les rends tous deux obsolètes. Son contact m'enflamme littéralement dans le bon sens du terme et me fait réaliser à quel point je suis déjà accroc à sa présence. Un sourire aux lèvres, j'attrape le café avec soin cette fois-ci et souffle dessus pour la première fois depuis fort longtemps pour le refroidir un peu. Je bois une gorgée, savourant le goût amer. Un goût trop amer qui me fait me demander pourquoi j'apprécie tant cette boisson à la base. Je grignote le petit-déjeuner ramené par Jaeden et m'émerveille de chaque texture. J'ai l'impression que Clara ne m'a pas uniquement guéris tellement je perçois de saveurs. Je bois une nouvelle gorgée de café quand Jaeden évoque la préparation des gâteaux par Jeremy pour Noël. Je me fige légèrement. Je n'ai absolument pas pensé à faire un menu. A vrai dire, je doutais pouvoir préparer quelque chose de convenable avec mon problème... Mon ancien problème. Je dis donc que je ferais une ébauche de menu rapidement pour donner à Jeremy et Clara l'occasion de me faire part de leur goût en la matière. Je me mordille la lèvre. ❝ Je stresse aussi... Cela fait si longtemps que je n'ai pas réellement cuisiner pour quelqu'un... ❞   Je souffle ses mots en tentant de mettre cela dans un coin de mon esprit pour le moment. Je veux me concentrer sur Jaeden avant toutes choses. Le menu peut attendre un peu.

Mon tendre me demande finalement ce que je veux faire cette après-midi. J'affiche une moue pensive en picorant légèrement avant de répondre avec une simplicité déconcertante. Une douche. Je meurs d'envie d'une bonne douche, de sentir la subtilité de l'eau qui coule le long de mon corps. Bien sûr, mon propos n'est pas sans sous-entendu, ce qui explique également ma question pour Jaeden. Je pince mes lèvres en un sourire amusé avant de rire faiblement. ❝ mmh... Sauf si tu n'aimes pas les douches en duo.. ❞   Je prononce ses mots d'une voix taquine. Je ne veux pas le quitter, pas un seul instant et la vue de son torse nu me hante malgré moi. Je seccoue faiblement la tête et me plonge dans mon café. Faites qu'il n'ai pas capté ça. Je rougis faiblement.

Je souris amusée quand il commence à bégayer. Je n'aurais jamais pensé pouvoir avoir un tel effet sur lui. Je dépose ma tasse sur la table lui pique un fruit rouge et me relève. ❝ On peut toujours improviser après la douche alors.  ❞    Je lance ses mots alors que je commence à prendre le chemin de ma salle de bain.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
capricieuse
Messages : 89
Date d'inscription : 21/05/2015
Célébrité : Yong Jun Hyung
avatar
MessageSujet: Re: Sensations oubliées   Mer 17 Fév - 20:18


Sensations oubliées

Ft. Poésie & Jaeden


Jaeden était encore hanté par la vision de Poésie à demi nue et surtout par ce pouvoir qui se développé malgré lui. D’ailleurs, avec la brune assise sur lui, son érection était loin de se calmer. Difficile de ne pas la sentir. Mais il tentait de détourner la conversation du mieux qu’il pouvait. Le gâteau pour Noël lui convenait très bien. Et voilà qu’elle parlait de l’ébauche d’un menu, ils allaient encore trop mangé. Il connaissait son frère… Et il savait pertinemment qu’il y aurait de quoi manger pour au moins deux personnes de plus.

« Je veux bien être ton cobaye pour t’entrainer, mais pas trop non plus ! »

Jaeden continua à manger tranquillement les framboises jusqu’à la réflexion de Poésie. Il avait senti que son cœur avait sauté un ou deux battements. Elle venait de faire un sous-entendus ou il rêvait. Naïvement, il demanda, et bizarrement, il eut beaucoup plus chaud quand elle reprit la parole. Oh bon Dieu, elle allait le tuer. Elle était pire que lui. Son cœur venait d’accélérer ses battements. Sa main s’était même crispée.

« Eh bien, je… Mmmh »

Le démon avait bégayé. Il se sentait honteux. Jamais ça ne lui été arrivé. Il avait toujours été mettre de lui. Mais c’était peut-être parce qu’il n’avait jamais été réellement amoureux. Sûrement. Il se sentait presque prit au piège mais il aimait ça.
Lorsqu’elle se leva, il crut mourir. Elle était magnifique… Jaeden mit quelques secondes avant de réagir et la suivre. Elle avait bien trop de pouvoir sur lui, c’était frustrant. A peine arrivée dans la salle de bain, le blond l’embrassa en lui enlevant son T-shirt. Ça allait dégénérer, c’était sûr. C’était tellement prévisible au vue de ce qu’il s’était passé au réveil. D’ailleurs, la demoiselle était déjà nue, et lui aussi. Il la tira dans la cabine avant de laisser couler l’eau sur leur corps. Il était déjà chaud. Il fallait qu’il se concentre pour ne pas la brûler mais c’était impossible, son esprit divaguait déjà. Et son côté prédateur reprenait doucement le dessus, ses yeux avaient même commençait à noircir.

Le démon recula doucement la tête avant de s’attaquer à son cou et la plaquer au mur. Ça risquait d’être bestiale. Jaeden n’était pas possédé par un animal comme Jeremy mais c’était un véritable prédateur, son démon était brutal, dangereux et ça se répercutait sur lui pendant ce genre de moment. Il ne lui ferait pas mal, il le savait mais elle allait sûrement ne pas s’en remettre tout de suite.

« Je vais essayer de rester calme… » Murmura-t-il.

Oui, elle était humaine… Il fallait qu’il garde ça en tête parce qu’il avait toujours eu l’habitude de personnes de son genre, et quasi insensible à la douleur, au manque d’air.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 71
Date d'inscription : 21/05/2015
Célébrité : Emily Rudd
Crédits : (a) SNOWHITE. & (s) Exception & (g) tumblr.
avatar
MessageSujet: Re: Sensations oubliées   Mer 17 Fév - 20:51

La tenue d'après la douche:
 
Sensations oubliées.

FT. Poésie & Jaeden

Assise sur les genoux de Jaeden pour notre petit-déjeuner, je ne cesse de m'émerveiller devant la moindre sensation quand mon aîné évoque le repas de Noël et le gâteau préparé par son jumeau afin que je lui dise celui que je préfère. J'hésite, me rappelant que je n'ai pas beaucoup travaillé sur le menu. Je vais devoir en faire un brouillon rapidement. Après tout, je ne suis même plus certaine de savoir ce que j'aime et j'aurais d'autre bouche à nourrir. Je stresse. C'est définitif. Je n'ai plus cuisiné pour quelqu'un d'autre depuis si longtemps et on ne peut pas dire que j'étais un excellent goûteur. Café en main, je souris rassurée par les paroles de Jaeden. ❝ Merci. Je ferais de mon mieux pour ne pas te gaver. Mais je ne promets rien. ❞ Je souffle ces mots avec un sourire taquin et amusé. J'ai toujours eu tendance à en faire trop... Enfin, je place tout cela dans un coin de mon esprit pour profiter un peu de mon homme aujourd'hui.

Quand Jaeden me demande ce que j'ai envie de faire, j'évoque une bonne douche. Je rêve de pouvoir à nouveau ressentir l'eau qui coule sur ma peau. Un plaisirs simple qui me manque étrangement. Seulement, j'ai dans l'espoir de ne pas m'y rendre seule. C'est la première fois que ce genre de pensées traverse mon esprit, mais je ne peux pas m'en empêcher. Le contact brûlant de Jaeden, son torse nu parfaitement sculpter. Je secoue faiblement la tête et me replonge dans mon café en espérant qu'il n'a pas surpris mes pensées. Je pince mes lèvres et ris faiblement en constatant qu'il n'a pas compris mon sous-entendu. Je sens sa main se crisper sous la mienne alors que je réponds à sa question. Mon sourire s'élargit un peu plus quand il commence à bégayer pour me dire ce que lui souhaite faire. Il n'a rien en tête. Un sourire taquine, je dépose ma tasse sur la table avant de lui piquer un fruit rouge en disant qu'on pourrait toujours improviser.

Sur ces mots, je le lève pour passer dans la salle de bain. La porte se ferme tout juste lorsque ma peau s'enflamme au contact de Jaeden. Je lui rends son baiser avec passion. Il me faut un petit temps de réaction pour constater que nos vêtements traînent sur le sol. Je le regarde sans gêne, mon coeur s'emballe. Il est parfait. Je me glisse dans la douche avec lui, son contact brûlant que j'apprécie tant. Je ne m'intéresse même plus à la sensation de l'eau sur ma peau. Mon cerveau aux idées embrouillées est tourné vers toute autre chose. Ma respiration se fait légèrement haletante lorsque je sens le mur glacial dans mon dos et les lèvres de Jaeden contre mon cou. Comme le matin même j'était foutue et j'en suis plus que ravis. Je passe mes bras autour de son cou pour le coller un peu plus à moi, ressentir sa peau sous mes mains. L'une trouve le chemin vers sa chevelure alors que l'autre descend dans son dos. Les sensations se multiplient, je ne sais pas sur laquelle me concentrer et pourtant, cela n'a pas d'importance.

code (c) crackle bones

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
capricieuse
Messages : 89
Date d'inscription : 21/05/2015
Célébrité : Yong Jun Hyung
avatar
MessageSujet: Re: Sensations oubliées   Mer 17 Fév - 22:14

La tenue:
 
Sensations oubliées

Ft. Poésie & Jaeden


« Au pire j’irais vomir, mais tu te vexerais sûrement. Et ça reste désagréable. »

A le dire comme ça, ça avait l’air habitué. Le pire c’est que c’était le cas. D’un autre côté, c’était le cobaye préféré de Jeremy avant l’arrivée de Clara. Il remerciait le ciel d’avoir mis la route d’une gourmande sur la route du pâtissier.
Jaeden mangea ses framboises et avala une gorgée de son café en demandant à sa belle ce qu’elle voulait faire. Douche ? Son cerveau avait surchauffé. C’était atroce, il se sentait presque innocent face à elle. Il était déstabilisé, et sa main s’était même crispé sur le ventre de sa cadette. Ce qu’elle avait pu lui donner un coup de chose d’un seul coup.

Bordel, il avait balayé, comme un enfant. C’était grave, elle avait du pouvoir sur lui. Il était à sa merci. Et lorsqu’elle se leva, Jaeden prit quelques secondes avant de faire de même et la suivre. Et à peine la porte refermée qu’il l’embrassa et la déshabilla. Lui aussi n’avait pas tardé à perdre les siens. Ils entrèrent dans la cabine et le démon ne tarda pas à la plaquer contre la paroi en l’embrassant. L’eau coulait contre sa peau mais il avait l’impression qu’il allait mourir de chaud. Elle était magnifique.
Le blond recula la tête, ses yeux avaient commençaient à noircir. Son côté démoniaque prenait le dessus, ça avait toujours été le cas, mais là, c’était une humaine. Il risquerait de la blesser. Il n’était pas sûr de pouvoir rester calme…

Jaeden embrassa son cou et profita des caresses qui faisaient frissonner sa peau brûlante. Il allait craquer rapidement, et il était presque sûr que c’était ce que la brune voulait. Il la souleva et s’appuya avec elle sur le mur avant de reprendre sa bouche. Il avait gémi en la pénétrant. Ça faisait bien trop longtemps qu’il attendait. Et son envie n’avait pas cessé malgré sa balade matinale.
Le blond tentait de se contenir, il savait très bien qu’il allait perdre le contrôle. Mais il espérait que ce serait le plus tard possible. Pour le moment, il voulait profiter à en perdre la tête. Jaeden tentait de garder un rythme humain, de ne pas s’emporter. C’était une véritable torture… Sa main avait serré la cuisse de Poésie dans un moment de perte. Il ne fallait pas qu’il accélère non.

Jaeden avait coincé sa tête dans le cou de Poésie. Ça le détendait, du moins pour le moment, mais il suffisait d’une griffure ou d’une morsure pour le plaire. A croire que les démons adoraient la douleur… Et qu’il en était bien un.


code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 71
Date d'inscription : 21/05/2015
Célébrité : Emily Rudd
Crédits : (a) SNOWHITE. & (s) Exception & (g) tumblr.
avatar
MessageSujet: Re: Sensations oubliées   Mer 17 Fév - 22:39

La tenue d'après la douche:
 
Sensations oubliées.

FT. Poésie & Jaeden

Je fronce les sourcils à sa réplique. Non, en effet cela ne me plait guère. Je ne veux pas le rendre malade. Je me contenterais que deux ou trois tests par jour dans ses cas là pour lui éviter cette solution trop extrême à mon goût. Enfin, j'ai rapidement décidé de mettre tout cela dans un coin de mon esprit pour la journée. Je ne veux penser à rien d'autre que Jaeden pour le moment et à toutes ses nouvelles sensations que je meurs d'envie de retrouver. Finalement, mon aîné me demande ce que je veux faire de ma journée. Ma réponse est aussi simple que rapide, mais bourrée de sous-entendu. Une bonne douche et pas seule dans ma cabine de toute évidence. Mon esprit meurt d'envie de revoir le torse parfaitement sculpter de mon aîné. Je rougis faiblement en me rendant compte que cette image hante mes pensées et bois une dernière gorgée de café avant de rire. Jaeden n'a pas saisis immédiatement mon sous-entendu et n'a pas l'air d'avoir de plan. Parfait. Après lui avoir piqué un fruit je me lève et prends le chemin de ma salle de bain.

J'entends à peine la porte se refermer derrière nous que mon esprit se concentre sur tout autre chose. Le contact brûlant de Jaeden sur ma peau, ses lèvres sur les miennes. Mon coeur s'emballe, mon esprit s'embrouille. Je ne remarque même pas que nous sommes nue avant qu'il me tire sous la douche. Je le détails sans la moindre gêne. Il est si parfait, cette image restera à jamais gravé dans le coin dépravé de mon esprit. L'eau coule sur mon corps, mais je n'arrive pas à me concentrer dessus. Mes idées s'embrouillent de plus belle et ma respiration devient haletante sous le contact des lèvres de Jaeden sur mon cou. Le mur dans mon dos me semble glacé en comparaison des brûlures sur ma peau aux moindres baisers de Jaeden. Je glisse mes bras derrière son cou pour le coller un peu plus contre moi, ivre de toutes ses sensations. L'une de mes mains trouve le chemin vers sa chevelure blonde alors que l'autre s'aventure dans le bas de son dos.

Beaucoup de sensations me traverses entièrement, se mélangent sans que je parvienne à les trier et pourtant. Pourtant, je n'y porte aucune importance, la sensation d'agréable brûlure balayant mes pensées cohérentes. Lorsqu'il me soulève, je passe mes jambes autour de sa taille pour me maintenir contre lui. Je mords ma lèvre laissant échapper un gémissement quand il me pénètre. Un autre m'échappe quand il serre ma cuisse. Je serre doucement sa chevelure dans ma main. Je commençais à embrasser son cou, haletante, désireuse de davantage. Ivre de toutes ses sensations qui me donnent le tournis.

code (c) crackle bones

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
capricieuse
Messages : 89
Date d'inscription : 21/05/2015
Célébrité : Yong Jun Hyung
avatar
MessageSujet: Re: Sensations oubliées   Mer 17 Fév - 23:28

La tenue:
 
Sensations oubliées

Ft. Poésie & Jaeden


Ça allait dégénérer rien qu’à l’idée de partager une douche. Jaeden avait eu un battement de cœur en moins. Elle était pire que lui à en juger le sous-entendus qu’elle venait de faire. Il s’était crispé et sa main plus que le reste. Il venait d’avoir un coup de chaud. Lui qui avait juré être presque assez calme. Il l’avait suivi comme un enfant, mais à peine la porte franchie qu’il l’avait fermé et les avait déshabillés pour finir sous l’eau. Il la plaqua au mur en prenant ses lèvres. Rien qu’avec ce contact il savait qu’il allait montrer son côté démoniaque. Il n’aimait pas ça. Il n’était pas doux, mais violent et brutale.
Le blond recula doucement la tête avant d’embrasser son cou et se coller plus à elle. Il la souleva et s’appuya contre elle. Son corps était un délice pour les yeux. Elle était magnifique, plus belle que toutes les femmes qu’il avait pu connaître. Le Coréen la pénétra finalement, il avait trop envie. Et sa voix… Elle allait le rendre fou.
En perdant quelques secondes le contrôlent, il avait serré sa cuisse. Elle avait gémi, ça l’avait presque incité à recommencer. Mais il devait se reprendre, surtout quand sa main se serra dans ses cheveux. Jaeden avait lâché une plainte. Il adorait ça, il devait respirer pour garder son calme. Mais son cou restait la partie la plus sensible de son corps et les baisers de Poésie lui faisait perdre la tête. Oh Dieu qu’il adorait ça.

Peinant à lutter contre ses envies, il accéléra d’un coup. Il tentait de ne pas abuser mais il n’arriverait pas longtemps à garder son self-control. Il sentait les décharges d’adrénaline dans son corps, ce n’était pas bon signe… Il risquait plus facilement de se perdre. Mais comment réfléchir quand elle ne lui laissait aucun répit ?! Jaeden lui attrapa le plus doucement qu’il put les cheveux pour la tirer et l’embrasser. C’était moins dangereux pour elle, surtout qu’il accélérait de nouveau le rythme en gémissant. Le démon avait réussi à desserrer doucement la main sur la cuisse de Poésie.
Jamais il n’avait autant lutté pour ne pas blesser quelqu’un, pour ne pas réclamer une griffure ou une morsure. C’est une humaine se répétait-il dès qu’il le pouvait, mais le plaisir lui faisait doucement perdre cette notion. Sa peau ne cessait de chauffer, si bien que dans un moment de lucidité, il avait baissé la température de l’eau. Il ne fallait pas la blesser…

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 71
Date d'inscription : 21/05/2015
Célébrité : Emily Rudd
Crédits : (a) SNOWHITE. & (s) Exception & (g) tumblr.
avatar
MessageSujet: Re: Sensations oubliées   Mer 17 Fév - 23:59

La tenue d'après la douche:
 
Sensations oubliées.

FT. Poésie & Jaeden

L'eau qui coule sur mon corps. Cette sensation que je souhaite goûter à nouveau, n'est plus qu'un lointain souvenir en comparaison du contact de Jaeden sur ma peau, l'enflammant sur son passage. Même son regard sombre comme la nuit me semble aussi parfait que le reste. Je ne le craints pas, bien au contraire, je suis ivre des sensations qu'il me procure. Le contraste du mur glacial avec le sillon laisser par les baisers de Jaeden dans son cou disparaît lentement. Il ne reste que lui. Je passe mes bras derrière son cou, l'une de mes mains rejoignant sa chevelure alors que l'autre descend légèrement. Toutes ses sensations. Les nouvelles, celle que j'expérimente à nouveau. Elles se mélangent, s'embrouillent dans mon esprit. Lorsqu'il me soulève, mes jambes s'enroulent instinctivement autour de ses hanches. Je mords ma lèvre, un gémissement m'échappe et je serre doucement ses cheveux dans ma main lorsqu'il me pénètre. Les sensations me donnent l'impression d'exploser sur ma peau, la rendant sensible, hypersensible. Mon coeur s'emballe, ma respiration est haletante. Je suis ivre de toutes ses sensations, de ses contacts. Je ferme les yeux pour combattre le tournis et commence à embrasser son cou, désireuse de plus, de tellement plus.

Je gémis alors qu'il accélère la cadence. Je le laisse tirer ma tête sans la moindre résistance, ravis de retrouver ses lèvres. Je l'embrasse avec passion et gémis de nouveau contre ses lèvres. Je serre un peu plus ses cheveux pour me coller davantage contre lui. Je sens la température de l'eau baisser légèrement, mais son contact enflamme aussitôt ma peau. Je suis parcourus de frisson de plaisirs. Mon tournis s'amplifier, mon coeur s'accélère sous toutes les sensations qu'il tente d'enregistrer alors que ma respiration se fait doucement rauque. Son prénom m'échappe entre deux gémissements. C'était tellement. Je n'arrive plus à penser, la seule chose qui me semble évident est mon envie ardente de son contact. Je ne sais pas si... Tant pis. Je l'embrasse avec plus d'ardeur. Je suis complètement ivre de lui.


code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
capricieuse
Messages : 89
Date d'inscription : 21/05/2015
Célébrité : Yong Jun Hyung
avatar
MessageSujet: Re: Sensations oubliées   Jeu 18 Fév - 11:33

La tenue:
 
Sensations oubliées

Ft. Poésie & Jaeden


Jaeden se répétait sans cesse que Poésie était une humaine depuis qu’elle était nue et qu’ils avaient fini dans le douche. Il l’embrassa passionnément en se collant à elle. Ça allait dégénérer, c’était sûr, surtout quand elle le colla un peu plus à lui. Le démon embrassa son cou avant de la soulever et l’appuyer sur la paroi. Il mourrait d’envie et elle avait trouvé le moyen d’encore plus l’aguicher. Bordel… Il avait poussé un long gémissement en la pénétrant. Une délivrance… Il ne serait plus frustré. Enfin si, mais différemment.

Le blond avait un rythme calme, il avait peur de ne pas se maîtriser, mais la main de sa cadette se serrant dans ses cheveux lui avait arraché une plainte et réveillé une partie de sa bestialité. Du calme… Mais comment y penser quand elle embrassait la partie la plus sensible de son corps ? Son cœur battait tellement vite. Jaeden avait accéléré le rythme d’un coup. Il se laissait aller, il avait du mal à garder conscience. Si bien qu’il l’écarta de son cou pour reprendre ses lèvres. Moins dangereux. Il avait même réussi à relâcher sa cuisse. Ses gémissements l’excitaient, surtout quand elle y glissa son nom. Tout son corps avait frissonné et les décharges d’adrénalines s’étaient faites plus fortes.

Il avait senti son esprit pénétrer dans le sien. Ça devenait dangereux. Il y avait deux options dans ce genre de situation, provoquer plus de plaisir, ou lui faire mal et il n’avait jamais réussi à choisir. Il fallait qu’il ralentisse, hors de question qu’elle fasse connaissance avec sa partie démoniaque. Le blond avait doucement ralenti, profitant d’un baiser pour tenter de reprendre ses esprits. Il sentait que son esprit était embrouillé, c’était une véritable torture mentale pour lui de rester impassible devant tant de faiblesse mentale. Jaeden se concentra sur son plaisir. Il n’avait jamais aussi pris son pied avec une femme. Sa peau le rendait fou, il ne pourrait pas se passer d’elle, c’était impossible, démon ou non.

Le Coréen sentait que sa cadette était à bout, il donna un dernier coup de reins en gémissant. Il mourrait de chaud, il respirait fort. Ça avait été intense, même s’il avait dû se contrôler, il ne regrettait pas. Il la garda longuement contre lui avant de la reposer au sol. Les douches comme ça, il en voudrait tous les jours !

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 71
Date d'inscription : 21/05/2015
Célébrité : Emily Rudd
Crédits : (a) SNOWHITE. & (s) Exception & (g) tumblr.
avatar
MessageSujet: Re: Sensations oubliées   Jeu 18 Fév - 12:14

La tenue d'après la douche:
 
Sensations oubliées.

FT. Poésie & Jaeden

Les sensations, les sentiments et les pensées se bousculent dans mon esprit sans ménagement. Je n'ai jamais ressenti quelque chose avec autant d'intensité. Ma peau devient sensible, s'enflammant aux moindres contacts de Jaeden. Sa peau douce, son corps parfaitement sculpter et ses cheveux... Je m'enivre de chaque parcelle de lui, ivre des sensations nouvelles qu'il me procure. Ses baisers dans mon cou me font chavirer. Mon coeur palpite comme jamais, ma respiration est haletante. Lorsqu'il me soulève, mes jambes s'enroulent instinctivement autour de sa taille pour le coller plus encore contre moi. Et quand il me pénètre... Je me mords la lèvre, mais un gémissement m'échappe et je serre doucement sa chevelure entre mes doigts. Je ferme mes yeux et niche mon visage dans son cou pour combattre le tournis.

J'embrasse doucement son cou, complètement ivre, désireuse de plus encore. Je gémis contre son cou lorsque je sens qu'il accélère la cadence. Je n'émets aucune résistance quand il tire ma tête, plus que ravis de retrouver ses lèvres et de partager un nouveau baiser passionner. Je gémis contre ses lèvres, serre un peu plus ses cheveux pour le coller contre lui comme si je ressens le besoin de fondre en lui. Mon tournis s'amplifie, mon coeur accélère et des frissons me parcours. La plusieurs reprises son prénom m'échappe d'une voix rauque entre deux gémissements. Je ne suis plus capable de former une seule pensée cohérente tant mon esprit est embrouillé. J'abandonne toute lucidité pour l'embrasser avec plus d'ardeur. Mes frissons s'amplifient et je lâche son prénom dans un cris d'extase pur.

Les yeux clos, je reste contre lui en cherchant mon air. Je chavire légèrement quand il me pose sur le sol. J'ai les jambes en coton et ma peau semble hypersensible sous l'effet de toutes les sensations. Je suis en feu. Je meurs de chaud malgré le jet d'eau fraîche qui nous coule dessus. Je ramène mes mains contre le torse de Jaeden pour y trouver un appuie suffisant le temps que je reprenne mes forces. C'était absolument fantastique. Je ne me suis jamais sentis aussi bien. Pour une première expérience... Je ne trouve pas les mots pour la décrire tant cela m'a semblé parfait.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
capricieuse
Messages : 89
Date d'inscription : 21/05/2015
Célébrité : Yong Jun Hyung
avatar
MessageSujet: Re: Sensations oubliées   Ven 19 Fév - 23:44

La tenue:
 
Sensations oubliées

Ft. Poésie & Jaeden


Jaeden était à la limite de ce qu’il pourrait supporter. Il sentait déjà son esprit pénétrer dans la tête de Poésie, c’était une mauvaise chose, il fallait qu’il se reprenne un minimum, ce n’était qu’une humaine. Il ne pouvait pas lui faire mal. Non… Impensable. Le démon ralentit la cadence doucement et respira plus profondément quand il le pouvait.
Il commença aussi à sentir que sa belle était en train de mourir de plaisir, il ne fallait pas la tuer ! Ce n’était pas bien, pas raisonnable. Jaeden donna de derniers coups de reins en se délectant des gémissements de la brune. Elle était trop sexy pour son bien. Il la garda longuement dans ses bras avant de la reposer doucement au sol. Elle était adorable, son esprit était tellement tourmenté. Il passa une douce main dans ses cheveux et embrassa son front. Il avait besoin de calme, ses yeux étaient encore noirs, sa peau trop sensible et son souffle presque coupé.

Une fois calmés, Jaeden remonta la température de l’eau avant d’embrasse doucement sa cadette. Il avait du mal à se décoller, il était tellement bien là.

« Vile tentatrice… » Murmura-t-il

Il avait craqué comme un débutant, d’habitude, c’était son rôle de tenter, mais là, il devait avouer qu’il avait trouvé son alter-égo sur ce point-là. Ça allait être génial de sortir avec elle. Jaeden était loin de penser qu’il serait autant connecté à une personne dans sa vie et encore moins son Seuwan. Non, il voyait cette personne comme une menace et pas comme la personne avec qui il voulait passer sa vie. Il pouvait comprendre ce que son frère ressentait pour la sorcière.
Un moment plus tard, ils sortirent et Jaeden déposa une serviette sur les épaules de Poésie avant d’en prendre une pour rapidement se sécher.

Dire qu’un jour, il devrait la laisser. Son sang se glaça à cette idée. Il redoutait tellement l’appel des Enfers. Il essaya d’oublier cette pensées en passant une main dans ses cheveux humides. Poésie avait dû sentir qu’il y avait un problème. Cette fille avait un don pour le percer à vif. Il tenta d’éviter la conversation en s’habillant. Il ne supportait pas rester en boxer, non, il fallait qu’il soit couvert, ses tatouages lui rappelaient bien trop l’avancée des ténèbres en lui. Il vola un baiser à la brune avant de sortir. Le contraste était frappant. Il faisait presque froid dans l’appartement.

« Non… Non, on retourne sous la douche… C’était plus confortable. »

Plus plaisant aussi.


code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 71
Date d'inscription : 21/05/2015
Célébrité : Emily Rudd
Crédits : (a) SNOWHITE. & (s) Exception & (g) tumblr.
avatar
MessageSujet: Re: Sensations oubliées   Sam 5 Mar - 0:08

La tenue d'après la douche:
 

Sensations oubliées.

FT. Poésie & Jaeden

Je lâche son prénom dans un utilise cris d'extase. Ma peau est encore à vif, mon esprit complètement embrouillé alors que je ressens un sentiment de profond plénitude. Les yeux clos, je cherche mon air ou bien une manière de calmer les battements désordonnés de mon coeur. Je chancelle légèrement quand Jaeden ne repose à terre. Je dépose mes mains sur son torse, mon visage également pour retrouver en lui un semblant d'équilibre qui me manque après un acte aussi... Sauvage. Parfait. Une première expérience que je ne suis pas prête d'oublier, oh que non. Je frissonne et ma peau est en feu. Une sensation qui s'accentue légèrement quand mon tendre remonte la température. Je crève littéralement et quand il m'embrasse. Je m'embrase à nouveau en lu rendant ses baisers qui me rendent si accroc. La sensation de ses lèvres sur les miens, de son torse sous mes mains. Je peine à m'en remettre tant cela est aussi nouveau que fantastique. Je souris contre ses lèvres quand il fait de moi une vile tentatrice. C'est moi qui devrait dire ça. Il est si parfait, il m'embrase au moindre contact, je n'ai jamais connu une telle connexion, un tel contact électrisant.

Mes jambes retrouvent un minimum de force alors que ma respiration se calme lentement. Je suis Jaeden hors de la douche et accepte volontiers la serviette. Je me surprends à observer mon démon sans la moindre retenue avant de me concentrer sur moi, je dois me sécher. J'entours la serviette autour de mon corps et en prends une autre pour ma chevelure alors que mon esprit est toujours quelque peu embrouillé. Mon regard se pose sur Jaeden, non plus pour le déshabiller du regard, mais par inquiétude. Il s'est figé et quand je le vois s'activer rapidement pour s'habiller, je ne peux que m'inquiéter. Il ne me laisse absolument pas le temps de répliquer qu'il m'embrasse en me faisait oublier le fil de mes pensées.

wow. Je ne vais plus pouvoir me passer de tout ça. Je mets tout juste de l'ordre dans ma chevelure sombre quand Jaeden évoque l'idée de retourner sous la douche. Je ris légèrement. Je me surprends moi-même pour ne pas rejeter l'idée. C'était si parfait, toutes ses sensations. Je ne sais pas si je vais survire à un autre round si peu de temps après le premier. ❝ D'accord...  ❞   Un sourire taquin se glisse sur mes lèvres. C'est possible d'être aussi accroc à ses sensations? ❝ Mais... J'ai besoin de finir mon petit-déjeuner d'abord. ❞    Je m'avance vers lui, l'embrasse tendrement et retourne dans la cuisine les jambes encore un peu mole. Toujours vêtu de mon unique serviette bien attaché  autour de moi, je fais un détour par la chambre pour enfiler un t-shirt si grand qui donne l'allure d'une robe courte avant de je reprenne place autour de la table. J'ai besoin de reprendre des forces, de m'habituer aux sensations aussi exaltantes et fantastiques soient-elles.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Sensations oubliées   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sensations oubliées
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» J'avais oublié de poster ma moto...
» Sensations fortes
» le streetflyer ou comment vivre les sensations du vol
» sensations fortes !!
» Raquette oubliée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forever :: ADMINISTRATION :: Anciennes Histoires :: Jaeden & Poésie-