AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Hors de contrôle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
capricieuse
Messages : 89
Date d'inscription : 21/05/2015
Célébrité : Yong Jun Hyung
avatar
MessageSujet: Hors de contrôle   Sam 28 Nov - 14:52


Hors de contrôle

Ft. Poésie & Jaeden


De la température, des palpitations, des pulsions meurtrières, Jaeden avait l’impression que son côté démoniaque était devenu son seul côté. Il grogna sous la douche, rien n’arrivait à le calmer, ses yeux étaient devenus noirs. Il allait craquer, il le sentait. La seule chose qui lui restait dans la tête était qu’il devait voir Poésie après son boulot et qu’il ne pourrait pas. Il avait bien essayé de lui envoyer un message, mais il n’avait pas réussi. Non, il utilisait trop d’énergie pour ne pas faire une tuerie sur le monde des mortelles.
Malheureusement, l’heure de son rendez-vous fut rapidement dépassée et connaissant la brune, elle viendrait chez lui. Pourquoi lui avait-il donné le double des clefs et pourquoi lui avait-il dit que si jamais il ne répondait pas, elle pouvait venir chez lui le sortir de sa paperasse. Pourquoi ?

Quand il entendit la serrure de sa porte s’ouvrir, son cœur palpita. Il sentait tous ses pouvoirs s’orienter vers l’intrus qui venait de passer la porte d’entrée. Il tentait du mieux qu’il pouvait de se contenir, mais c’était extrêmement douloureux, au point de le tétaniser. Lorsqu’il la vit, ses poings se contractèrent. Ce qu’il pouvait rêver de la tuer à ce moment-là. Et pourtant une partie de lui refuser cette idée.

« Sors… Sors d’ici. J’t’en supplie. »

Son souffle s’accélérera alors qu’il sentait des ombres se manifester. Il allait perdre connaissance s’il continuait à se retenir de la sorte. Malheureusement la porte s’ouvrit laissant apparaître Jeremy et Clara. Son cadet avait senti le problème et avec Poésie c’était dangereux. Jaeden avait eu une réaction totalement incontrôlée. Des tas d’ombres avaient décidé d’attaquer les personnes dans la pièce malgré tous ses efforts. La seule chance qu’il avait était que l’électricité de Jeremy pouvait repousser les ombres. Il était presque soulagé. Et son frère avait eu le réflexe de mettre à l’abri Poésie. Malheureusement elle avait déjà reçu des coups. Pas assez rapide par rapport aux « attaques » de Jaeden.
Puis d’un coup, Jeremy sentit une vive douleur se propager en lui, c’était la seule chose qu’il ne pouvait pas contrôler : Le psychique. Son corps s’était crispé d’un coup. Il n’arrivait plus à bouger et contrôler son don électrique devenait plus compliqué.

« Jaeden calmes toi !! »
« Je peux pas !! »

C’était un cri de détresse. Il était hors de contrôle. Il ne se sentait aucunement maître de lui-même. Il avait l’impression que son corps et ses pouvoirs étaient à la merci d’une entité supérieure. Son cerveau c’était mis en alerte alors que Poésie, inconsciente, avait décidé de se rapprocher de lui. Il allait la tuer, lui faire du mal, il le savait, il n’y avait qu’à regarder les marques qu’elle avait déjà, entre brûlures et blessures dû aux ombres.

« Ne t’approches pas ! SORS D’ICI !! »

Il ne pouvait pas la tuer, il ne devait pas le faire. Des larmes avaient même à commencer à couler le long de ses joues. Il ne voulait pas faire du mal à son frère et Clara. Et encore moins à Poésie.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 71
Date d'inscription : 21/05/2015
Célébrité : Emily Rudd
Crédits : (a) SNOWHITE. & (s) Exception & (g) tumblr.
avatar
MessageSujet: Re: Hors de contrôle   Sam 28 Nov - 15:32


Hors de contrôle.

FT. Poésie & Jaeden

Assise à mon bureau devant celui du grand patron, mon regard ne cesse de revenir vers l'heure indiquer dans un coin de mon écran d'ordinaire. Jamais je n'ai été aussi impatiente ou du moins, pas depuis fort longtemps. Plus que quelques heures et  je pourrais rejoindre celui qui fait battre mon coeur de façon si incohérente. Un  sourire stupide se dessine sur mon visage. Personne ne m'a autant fait cet effet de manque incroyable. Je ne sais pas comment je dois réagir. Tout cela est si nouveau pour moi et je ne sais pas à qui en parler. Toutes mes connaissances sont en commun avec l'élu de mon coeur ou presque et je ne peux pas parler pleinement avec mes collègues au risque de révéler bêtement le secret de Jaeden. Mon prénom résonne, m'arrachant à mes pensées. Oups... Il est temps pour moi de m'activer et d'arrêter de rêvasser ainsi...

Les heures passent et enfin, je suis libérée. M'activant, je me rends au point de rendez-vous que nous avons convenu avec Jaeden. Rapidement, je me rends compte que quelques choses. Il est en retard. A-t-il oublié?! Je lui laisse un message et attends encore avant de complètement m'inquiéter. Comme guider par mon instinct, je me rends chez mon aîné. Sa clef en mains, je passe la porte en l'appelant sur le pas de la porte. Lorsque je l'aperçois, mon coeur s'en retrouve soulagé. Un soulagement de bien courte durée. Sa voix, ses mots qui se glissent lentement jusqu'à moi, je sais que quelques choses cloches. L'arrivée de son jumeau et d'une demoiselle sur ses talons me conforte dans cette idée.

Les ombres se glissent jusqu'à nous. Je me sens perdue. Jeremy se place devant moi tel un bouclier tandis que je reste muette devant le spectacle qui se dessine devant moi. Les éclairs et la lumière qui tentent de repousser les ombres de Jaeden. Mais, pourquoi?! Jaeden ne me ferait jamais de mal, alors pourquoi?! De manière aussi instinctive qu'imprudente, je fais le tour de Jeremy pour m'avancer vers Jaeden. Je suis plus ou moins consciente de mon état déplorable, mais je n'en ai absolument rien à faire. ❝ C'est hors de question. ❞   Je lance ces mots, sûr de moi, tout en continuant de m'avancer vers lui. Comment aurais-je pu me résoudre à l'abandonner dans un tel moment?! Je m'arrête à un pas de lui, un sourire honnête, qui se veut rassurant, se glisse sur mes lèvres tandis que j’essuie la larme qui coule le long de ses joues.   ❝ Ca va aller... ❞   Dis-je dans l'espoir de le rassurer, de le calmer. Sur ces mots, je glisse mes mains autour de sa taille, l'enlaçant avec tendresse. Tout va bien se passer...  

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
capricieuse
Messages : 89
Date d'inscription : 21/05/2015
Célébrité : Yong Jun Hyung
avatar
MessageSujet: Re: Hors de contrôle   Sam 28 Nov - 15:54


Hors de contrôle

Ft. Poésie & Jaeden


Jaeden était incontrôlable depuis qu’il était sorti de son lit. Ses yeux avaient noircis et ses pouvoirs se montraient violents, sur la défensive. Que se passait-il ?! Et tout s’amplifia à l’idée que Poésie puisse venir jusqu’à l’appartement pour prendre de ses nouvelles.
Malheureusement, ce moment arriva bien trop rapidement pour le Coréen qui avait senti ses pouvoirs se réveiller. Il se contenait, son corps lui faisait mal mais il ne pouvait pas la blesser. Elle ne méritait pas ça. La panique le gagna quand Jeremy et Clara entrèrent dans la pièce. S’il était là c’est que ça n’allait vraiment pas. D’un autre côté, Jaeden avait inconsciemment attaqué ce qu’il considérait comme des intrus dans la pièce. Il remerciait le ciel que son frère puisse repousser une grande partie de ses attaques incontrôlées. Malheureusement, il avait touché Poésie et plutôt violement. Il sentait ses brûlures se rependre en elle.
Puis comme pour se sentir en supériorité, Jaeden bloqua son frère, le seul don qui lui permettait d’avoir le dessus sur son cadet : La Psychokinésie. Il sentait qu’il faisait du mal à Jeremy mais ce n’était pas voulu, il n’était plus maître de lui. Ce fut à ce moment-là qu’il se rendit des dégâts qu’il pourrait faire si un jour il embrassait sa vie démoniaque.

Poésie s’approcha de lui, il avait tellement peur pour elle qu’il essaya de se contenir un maximum, laissant des larmes couler. Il allait tomber dans les pommes, ou mourir, il n’en avait aucune idée, mais il n’allait pas supporter cette crise bien longtemps. Lorsque sa main toucha sa joue, il avait senti son esprit entrer dans le sien à deux doigts de la tuer. Mais tout s’apaisa quand elle le prit contre lui. Il s’écroula l’emportant dans sa chute. Son corps était vide d’énergie, ses yeux avaient repris leur couleur d’origine. Jaeden était à genoux, contre sa petite-amie et il craqua littéralement. Il pleurait. Son corps lui faisait mal, il avait eu peur, il se sentait impuissant, il avait failli la tuer, tuer son frère et Clara. Sa température ne faisait qu’augmenter. Il fallait faire quelque chose… Il n’avait jamais été comme ça, non jamais. Il n’avait même pas versé une larme en apprenant la mort de sa mère.

Sans même savoir comment, il s’était retrouvé dans la voiture de Jeremy. De temps à autre, il perdait connaissance et sur la fin du trajet, il était carrément tombé dans les pommes sa température était trop élevé. Le groupe arriva rapidement à la clinique d’Inari, il était tard. Jeremy entra, pourtant son frère, on sentait sa détresse à des kilomètres.

« Fais quelques choses ! J’t’en supplie. Je… Je sais pas ce qu’il a ! »

Quelques secondes plus tard, il ouvrit les yeux totalement sanglé sur la table d’occultation. Et… La crise recommença. La pièce était en train d’être envahit d’ombre et se réchauffait à vitesse grand V alors qu’il se débattait pour retrouver la possibilité de bouger. Il perdait le contrôle et en plus, il avait fallu que la marque des enfers fasse son apparition sur le bras déjà marqué du Coréen. Ca attisa sa colère mais la douleur l’emporta rapidement, rendant le jeune homme encore plus dangereux. Il fallait l’apaiser, le calmer, surtout quand un hurlement de douleur s’échappa de ses lèvres et que ses yeux reprirent une couleur noire

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 71
Date d'inscription : 21/05/2015
Célébrité : Emily Rudd
Crédits : (a) SNOWHITE. & (s) Exception & (g) tumblr.
avatar
MessageSujet: Re: Hors de contrôle   Sam 28 Nov - 16:32


Hors de contrôle.

FT. Poésie & Jaeden

Présente au point de rendez-vous dont nous avions convenu avec Jaeden, je commence à m'inquiéter. Il est en retard... Pensant à un client de dernière minute, j'attends un peu avant de lui envoyer un message. Pas de réponse. Je commence à m'inquiéter. En route vers son appartement dont il m'a donné le double des clefs, je l'appelle, espérant que je me fais simplement des films. J'ouvre sa porte, restant un instant sur le pas de la porte, prononçant son nom avec inquiétude. Finalement, lorsqu'il entre dans mon champ de vision, je me sens soulagée. Mon coeur s'apaise durant un bien bref moment. Sa voix résonne à mes oreilles, étrange, inquiétante. Quelque chose ne va pas. A peine la pensée traverse-t-elle mon esprit que le jumeau de Jaeden arrive avec une brunette sur les talons. Qu'est-ce qui se passe?! Je subie le reste des événements complètement perdues et surpassée. Les ombres de Jaeden se glisse jusqu'à nous, Jeremy se place comme un bouclier devant moi tandis que des petites boules lumineuses apparaisse aux côtés de la demoiselle, puis à mes côtés comme pour repousser les ombres... Pourquoi?! Ce sont les ombres de Jaeden alors, pourquoi dois-je les craindre?! De manière instinctive, je passe à côté du jumeau et m'avance vers mon aîné. Ce sont des réactions de défenses, comme dans la ruelle... Il doit comprendre qu'il n'y a rien à craindre, que tout va bien. Je rejette l'idée de fuir, me plantant juste devant lui. Je dépose ma main sur sa joue, essuyant ses larmes avant de l'enlacer avec tendresse. Je tente de le rassurer, de lui faire comprendre que tout va bien. Je le laisse m'entraîner dans sa chute sans la moindre résistance, le serrant davantage. ❝ Ca va aller... ❞   Des mots que je ne cesse de répéter en berçant mon tendre afin de l'apaiser.

Je me montre légèrement résistante à mes décoller de lui à la demande de son frère, mais je ne lâche jamais sa main durant le trajet qui nous mène jusqu'à la voiture. Je m'effondre sur le siège aux côtés de Jaeden épuisé par mon état lamentable. Soudain, je sursaute lorsqu'une main se dépose sur mon bras. Celle de la demoiselle qui accompagne Jeremy. Je pose sur elle un regard inquiet, curieux. Un regard qui s'amplifie malgré son sourire des plus rassurants. Que!! Lentement me brûlure, mes coupures se referment jusqu'à ce que je sois complètement guéris. Je n'ai rien pu dire, nous étions arrivés à destination. Une clinique vétérinaire?! Pourquoi!! Je m'élance aux côtés de Jeremy qui porte Jaeden. La sonnette de l'entrée résonne lorsqu'une jeune femme entre avant de se figer. Son regard se pose sur Jaeden et sans la moindre question, la moindre réflexion, elle nous guide vers la pièce d'auscultation où elle demande à Jeremy de sangler Jaeden. Je regarde la scène, réalisant que la brune est restée dans la salle d'attente avant de reporter mon regard sur Jaeden. Que se passe-t-il?! Jaeden se réveille, se débat et mon coeur me crie de me placer à ses côtés, mais la vétérinaire m'en empêche pour tenter de faire un diagnostique... Elle dessine finalement un signe étrange sur le front de Jaeden du bout de ses doigts et qui semble entraver la plupart de ses mouvements. ❝ Zut ! Ce virus aurait dû disparaître y'a plusieurs décennies. ❞ Je n'ai pas le temps d'exprimer mon incompréhension totale face à tout ça que la jeune femme fait le tour de la table pour s'avancer vers moi. ❝ C'est un virus qui se nourrit de la noirceur et s'arrange pour rendre son nid plus confortable en créant un brin de folie au passage. ❞ Son ton est calme, trop calme, je n'aime pas ça. ❝ J'ai besoin d'un catalyseur pour maintenir l'équilibre, une sorte de calmant sur patte. ❞ Je tente de comprendre ses paroles tandis qu'elle me traîne jusqu'à Jaeden et glisse ma main dans la sienne en y gravant un autre symbole étrange. Le reste de ses explications se perdent lentement dans mon esprit, mon attention tournée entièrement vers Jaeden... Lien, équilibre, nuance, temps, remède sont les seuls mots qui semblent faire sens pour moi.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
capricieuse
Messages : 89
Date d'inscription : 21/05/2015
Célébrité : Yong Jun Hyung
avatar
MessageSujet: Re: Hors de contrôle   Sam 28 Nov - 17:05


Hors de contrôle

Ft. Poésie & Jaeden


Jaeden s’était effondré en emportant Poésie dans sa chute. Il se sentait faible, entre la vie et la mort, sa température battait des records. Il pleurait, craquant lentement. Lui, l’être insensible, il pleurait toutes les larmes de son corps avec ses dernières forces. Il avait tellement eu peur, il n’aurait jamais voulu tuer Poésie, Clara ou Jeremy. Il ne comprenait pas ce qu’il se passait et se sentait impuissant.
Quelques instants plus tard, il se retrouva dans la voiture de son frère sans savoir ce qu’il se passait. De toute façon, il avait l’impression de délirer à cause de la température. La seule chose qui le maintenait calme, était la présence de Poésie à ses côtés.

Malheureusement, à peine sanglé dans la clinique qu’il reprit totalement conscience… Et qu’une autre crise le frappa. Ses yeux avaient repris une couleur noir, et il se débattait. Les sangles ne tiendraient pas longtemps s’il continuait à forcer dessus comme un malade. Jeremy ne savait pas quoi faire. Surtout quand un hurlement de douleur s’échappa des lèvres de son frère. Son bras commençait à noircir… Il souffrait terriblement et ça avait le don de le rendre encore plus violent, excité. La marque d’Inari le calma en partie, physiquement. Mais ses pouvoirs redoublèrent. Il avait des envies de meurtres, et il ne fallait pas être devin pour le sentir.
Et encore une fois, ce fut Poésie qui le calma presque immédiatement. Son contact le rassurait. Le seul hic était que sa température ne descendait pas. Il fallait attendre. Il s’était endormi totalement épuisé. Jaeden semblait apaiser, même si de temps à autre, il se crispait.

Un long moment plus tard, il ouvrit doucement les yeux, une odeur nauséabonde à ses yeux le réveilla. Il reconnut rapidement la clinique et alors qu’il voulut se relevé, il sentit qu’il était retenu… Il était encore sanglé. Sa tête lui faisait un mal de chien, il mourrait de froid, il avait l’impression d’avoir survécu à la mort. Il grogna faiblement et referma les yeux. Son corps était douloureux, il se sentait encore terriblement faible. L’odeur qui le dérangeait ne tarda pas à s’approcher et au même moment les sangles étaient desserrées. Le démon ouvrit les yeux et se redressa avec difficulté ne tenant pas très droit même en étant assis.
Une fois pleinement conscient, Inari lui parla d’un virus qui l’avait infecté et qui l’avait rendu incontrôlable. Son cœur c’était mis à battre vite alors qu’il tournait la tête pour voir les blessures qu’il avait pu infliger à Poésie. Il poussa un long soupire soulagé en voyant qu’elle n’avait rien. Une grimace se dessina sur son visage quand la vétérinaire lui ordonna de boire la boisson devant lui. Hors de question, ça lui donnait déjà envie de vomir. Malheureusement, elle ne lui donna pas le choix. Il avait cru tout recracher alors qu’il venait à peine d’y tremper ses lèvres. Sa seule consolation résidait dans le fait qu’elle ne lui ferait pas de piqures. C’était une des choses qui l’avait motivé à avalé la mixture.

Sa tête tournait encore un peu, il se sentait faible, vide. Mais malheureusement, il sentit son sceau se briser d’un coup dans son corps. Il avait serré les dents, ce n’était pas une sensation plaisante. Son souffle s’accéléra doucement. Pas maintenant se disait-il. Son regard se posa sur la brune à côté de lui, la panique le gagnait doucement. Il avait l’impression de manquer d’air. Il n’était plus humain, non, c’était finit, il avait perdu cette partie de lui.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 71
Date d'inscription : 21/05/2015
Célébrité : Emily Rudd
Crédits : (a) SNOWHITE. & (s) Exception & (g) tumblr.
avatar
MessageSujet: Re: Hors de contrôle   Sam 28 Nov - 18:10


Hors de contrôle.

FT. Poésie & Jaeden

Je serre Jaeden contre moi, murmurant que tout allait bien, le berçant pour apaiser ses pleurs qui se serraient le coeur. Je fais de mon mieux, sentant qu'il s'apaise lentement. J'émets une légère résistance lorsque Jeremy vient le porter pour l'amener à la voiture. Je ne quitte jamais ses côtés, gardant ma main dans la sienne en repoussant les vertiges dû aux blessures qui parcours mon corps. Finalement, je m'effondre à ses côtés dans la voiture, continuant de le rassurer. Je me sens exténuée, inutile. Je ne peux pas faire grand-chose et pourtant je me sens déjà fatiguée. Un sentiment qui s'épuise lentement comme aspiré par le contact rassurant de la jeune femme qui accompagne Jeremy. D'un regard fasciner, je vois mes blessures se refermer délicatement et une énergie nouvelle me parcourir. Que... Des milliers de questions se bousculent dans mon esprit, mais aucune ne peut franchir mes lèvres. Nous sommes déjà arrivés à une clinique vétérinaire... Je ne suis pas certaine que ce soit le meilleur endroit pour prendre soin de Jaeden, mais Jeremy lui semble penser le contraire. Je m'élance à sa suite et la propriétaire des lieux ne tarde pas à prendre en charge un patient différent de ses patients ordinaires, je n'en doute pas.

Sur la table, Jaeden se réveille et se débat. Le crise de douleur qui résonne dans la pièce m'écrase le coeur. Je meurs d'envie de le prendre dans mes bras, mais je suis coupée dans mon élan par la vétérinaire qui s'active autour de Jaeden. Le reste des événements sont comme une suite décousus totalement incompréhensible. Je ne comprends pas. Une fois encore, il est évident que le monde de Jaeden est bien loin du mien et que pour pleinement le comprendre il me faudrait bien plus de temps. Je suis patiente, j'y arriverais. Mais, ce n'est pas vraiment ce qui accapare mon attention pour le moment. Je souffre de voir Jaeden dans cet état. Le vétérinaire explique quelque chose en quelques mots, des mots incompréhensibles et pourtant je ne résiste absolument pas quand elle m'attrape la main pour la glisser dans celle de Jaeden avant d'y écrire un signe étrange du bout de ses doigts. Je pose un regard inquiet sur mon aîné, pressant faiblement sa main dans l'espoir qu'autre chose que de la douleur s'affiche sur son visage.

La jeune femme déposa un tabouret à mes côtés tandis que d'un mouvement de la main fluide elle faisait pousser une plante dans un pot de fleur. Je repose à nouveau mon attention sur Jaeden, assise sur le tabouret, et sa main en étaux dans les miennes. Il s'endormit finalement, épuisé. Mon coeur se serrant plus encore et une phrase passant en boucle dans mon esprit: tout va bien se passer. Quand Jaeden se réveille, un éclair de soulagement se glisse dans mon regard. Il voulu se relever, je jette un regard à la vétérinaire qui s'active à la préparation d'une sorte de potion tout droit sortit de Charmed. Elle me fait signe de retirer les sangles. Je m'active tandis qu'elle s'approche pour m'aider à redresser Jaeden avant de lui expliquer et de lui donner la boisson. Je ne quitte pas ses côtés, libérant tout de même sa main après plusieurs hésitations. Une fois le liquide avalé, elle lui reprend le verre des mains pour le déposer sur une table plus loin. Est-ce fini?  Une question balayé par l'expression qui se dessine sur le visage de Jaeden. Je croise son regard. Mon coeur accélère soudain, ça ne va pas... Que ce passe-t-il?! ❝ Jaeden, qu'est-ce qui ne va pas?!  ❞    Ma voix vibre d'inquiétude. Cette boisson ne devait-elle pas le guérir? Que puis-je faire?!

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
capricieuse
Messages : 89
Date d'inscription : 21/05/2015
Célébrité : Yong Jun Hyung
avatar
MessageSujet: Re: Hors de contrôle   Sam 28 Nov - 18:43


Hors de contrôle

Ft. Poésie & Jaeden

Jaeden ne reprit totalement conscience qu’une fois dans la clinique vétérinaire d’Inari. Mais une crise le frappa de nouveau, la pièce perdait en luminosité à vue d’œil et se réchauffait aussi vite. Le démon se débattait jusqu’à ce qu’une marque se dessine sur son front et l’empêche de mouvoir. Chose qui excita d’avantage ses nerfs et amplifia ses pouvoirs. Puis une douleur atroce le parcourut, une marque des Enfers. Il hurla. Il souffrait. En plus sa température ne descendait pas, rien n’allait.
Finalement, au contact de Poésie, il s’apaisa et peu de temps après, il s’endormit. Tout se calma dans la pièce et la lumière recommença se reprendre normalement dans la pièce et la température ne fut plus très longtemps celle d’une fournaise. A certain moment, on voyait clairement la souffrance se dessiner sur son visage mais tout allait mieux.

Un moment plus tard, il ouvrit les yeux et tenta de se redresser. Mais manque de change, il était toujours attaché. Il grogna et referma les yeux. Quelques instants plus tard, les filles l’aidèrent à se redresser. Il tenait à peine droit et l’odeur de la mixture de la shaman avait manqué de le faire de nouveau perdre connaissance. Jaeden avait tenté de protester pour ne pas boire la potion, mais rien à faire, sinon il aurait d’autre crise. Il l’avala à contre cœur manquant de vomir quelques secondes après. C’était immonde. Mais il n’y avait pas à dire, c’était efficace, sa température descendait doucement…
Malheureusement, une douleur rapide le traversa. Il la reconnaîtrait parmi des milliers : Son sceau. Il venait de se briser dans sa poitrine. Et la seule chose que cela voulait dire était qu’à présent, son côté humain allait s’éteindre pour laisser place au démon. Son regard se tourna vers Poésie et la panique commença à le gagner. Il avait l’impression de manquer d’air. Il se sentait pris au piège. La pièce paraissait ridiculement petite. Il n’arrivait même pas à répondre à la plus jeune. Il sentait le mal emplir ses veines, son cœur noircir. Pourquoi maintenant ?!

Le Coréen se releva, manquant de tomber. Il fallait qu’il sorte prendre l’air. Et alors qu’il entendit une interdiction, sa voix fut froide, trop froide. Il pourrait se montrer violent si on lui résistait encore. Il le savait, le virus était encore en lui. Il était à cran.

« Faut que je prenne l’air ! »

Il avait tenté de marcher mais il n’avait plus de force. Il se sentit soutenu par Poésie et il sortit avec elle et son médecin pour qu’il calme la crise d’angoisse qu’il était en train de faire. Il respirait fort, beaucoup trop fort. Il se laissa glisser contre le mur. Il n’osait plus regarder la brune à ses côtés. Il tentait de reprendre son calme, mais c’était peine perdu. Comment se calmer quand on se rend compte que la seule chose qui nous maintient disparait ? Malheureusement ses yeux croisèrent ceux de Poésie, la douleur en lui s’amplifia brutalement. Non… Il ne pouvait pas vivre sans elle. Il ne voulait pas avoir envie de la tuer.

« Il s’est brisé… » Murmura-t-il. « Il vient de se briser. J’ai envie de mourir pour ne jamais avoir à te toucher. Je veux pas devenir un monstre. »

On sentait la douleur dans sa voix. Il ne redoutait pas d’être un démon, mais il ne voulait pas lui faire de mal.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 71
Date d'inscription : 21/05/2015
Célébrité : Emily Rudd
Crédits : (a) SNOWHITE. & (s) Exception & (g) tumblr.
avatar
MessageSujet: Re: Hors de contrôle   Sam 28 Nov - 19:31


Hors de contrôle.

FT. Poésie & Jaeden

Assise sur un tabouret à côté de la table dans le cabinet de vétérinaire de la fameuse Inari, je suppose, je tiens en étaux dans mes mains celle de Jaeden qu'Inari a glissé dans la mienne quelques instants plutôt. Mon coeur se serre plus encore, comme incapable de se calmer depuis que j'ai passé la porte de l'appartement de mon aîné. Je n'aime pas le savoir hanté par une telle souffrance. Je me sens tellement inutile. Tous sont incroyables dans son entourage. Guériseuse, sorcière, loup-garou et j'en passe. La petite humaine que je suis ne peux pas faire grand-chose et rien que pour ça, je m'en veux terriblement. Si seulement je pouvais apaiser ses maux, juste un peu. Je ferme les yeux, resserrant mon étreinte autour de sa main. Un mouvement. J'ouvre aussitôt les yeux, il est réveillé. Je me tourne vers Inari qui me fait signe de le libérer de ses liens. Je ne me fais pas prier et m'active aussitôt. Je reste à ses côtés, l'aidant à se redresser tandis que la vétérinaire lui donne une boisson étrange à boire. Un antidote de toute évidence et selon ses explications.

Je me sens soulagée. L'espace d'un instant uniquement. Le visage de Jaeden se durcit comme sous l'effet d'une nouvelle douleur. L'inquiétude brille dans mon regard et plus encore lorsque je croise le sien. Il y a un problème! Aussitôt, je lui demande ce qui ne va pas. Ma voix tremble légèrement. Le manque de réponse me fait paniquer plus encore. Mon coeur s'accélère. Jaeden réclame de l'air. Sans plus attendre, je l'aide à se relever, Inari faisant de même, nous le guidons dans une petite ruelle derrière le cabinet. Il se laisse glisser contre un mur et je m'accroupis à ses côtés, inquiète. Lorsque sa réponse me parvient, je me fige. Je ne comprends pas. Il s'est brisé? De quoi parle-t-il?... Il me faut quelques instants pour me souvenir de ses mots quand il m'a révélé l'existence de son univers. ❝ Ne dis pas n'importe quoi... ❞   Commençais-je en me tournant vers lui. Je n'aime pas le fait qu'il puisse penser à cette idée... Il ne peut pas... ❝ Tu n'es pas un monstre et tu ne le seras jamais, d'accord. ❞   Des paroles qui peuvent paraître naïves, mais pour lesquelles je ne peux pas douter. La vision d'une humaine amoureuse.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Hors de contrôle   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hors de contrôle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Contrôle technique
» Injection à contrôle + calage sur 1.6 16V
» bateau amorceur......ou hors bord
» UTAC OTC site officiel du contrôle technique
» [ZX 1,4carbu - Allumage] Contrôle général

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forever :: ADMINISTRATION :: Anciennes Histoires :: Jaeden & Poésie-