AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les ennemis des Jenkins : Le cadet et la Kitsune

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 41
Date d'inscription : 09/03/2016
Célébrité : Francisco Lachowski
avatar
MessageSujet: Les ennemis des Jenkins : Le cadet et la Kitsune   Mer 10 Jan - 20:15

Les ennemis des Jenkins : Le cadet et la Kitsune
Des vampires d’une autre famille rodait dans les environs. De quoi mettre Alexander sur les nerfs en sachant qu’Azriel s’en rapprochait doucement. La raison paraissait évidente pour lui, mais il n’avait pas envie de lui hurler dessus. C’était une grande fille, elle savait ce qu’elle faisait, et maintenant, c’était Manéo qui devait la résonner.
Le jeune homme avait l’impression d’être sur ses gardes un peu trop régulièrement et Kairi avait dû le sentir ne serait-ce que par ce qu’il lui demander. Elle devait vérifier le système de sécurité bien plus souvent. Il n’aimait pas du tout que ces vampires soient dans le coin. Surtout maintenant que tous avaient une moitié… Kairi, Cara ou même Mavis restait des êtres fragiles. Le mâle de sa sœur avait au moins la possibilité de toutes les empoisonner si elles s’approchaient de lui. Ce n’était pas le cas des autres…

Préférant ne pas y penser, Alex essaya de se concentrer sur son boulot alors que la Kitsune passait la porte de son bureau. Il avait déjà récupéré sa boisson acide pour qu’elle puisse en profiter à son arrivée. Oui… Il était totalement fou d’elle, et assumait maintenant qu’il savait que c’était plus ou moins réciproque. Le vampire se leva de son fauteuil pour rejoindre la demoiselle et il l’embrassa furtivement avant de lui tendre son verre.

« Tu penses pouvoir manger au restaurant avec moi ce soir ? »

Enfin, manger ensemble risquerait d’être difficile, mais il voulait bien boire un verre alors qu’ils étaient ensemble à une table et qu’elle dinait. Après tout, ça devait être faisable parce que Phoenix et Cara mangeaient de temps en temps au restaurant. Et Cara abusait grandement dans ses commandes d’après ce que lui avait dit Azriel. Ça ne l’étonnait pas plus que ça.
Lorsque la demoiselle accepta, un faible sourire se dessina sur ses lèvres. Parfait pour oublier les soucis ! Il passa une main dans ses cheveux avant de retourner à son bureau. Il avait pas mal de choses à faire dans la journée et il voulait prendre quelques instants avec la demoiselle avant de participer à une énième réunion. Alexander tenta donc de se concentrer sur son ordinateur, même s’il était aisé de voir qu’il avait la tête ailleurs. Entre les vampires, son rendez-vous avec Kairi, il avait toutes les raisons du monde de ne pas vouloir se pencher sur les résultats hebdomadaires du Casino.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kairi
Messages : 41
Date d'inscription : 09/03/2016
Célébrité : Lee Chae Eun
Crédits : (a) little liars (s) exception (g) tumblr
avatar
MessageSujet: Re: Les ennemis des Jenkins : Le cadet et la Kitsune   Jeu 1 Mar - 22:02

Les ennemis des Jenkins : Le cadet et la Kitsune
Cette nuit-là, Kairi avait dormit à l’appartement du vampire. Si c’était devenu plus fréquent avec les semaines, elle n’avait pourtant toujours pas mit ses valises chez son aîné. En effet, même si elle savait qu’elle ressentait quelque chose pour le vampire, elle avait encore bien dû mal à identifier ses sentiments. La renarde l’aimait. Seulement, c’était pour elle encore bien trop abstrait pour faire de trop grand pas en avant. Alors, de temps à autre, lorsque les séparations étaient trop dur, elle cédait à la tentation de rester tout contre Alexander pour trouver un sommeil plus paisible que d’ordinaire. Ce fut le cas cette nuit-là, même si elle se réveilla dan sun lit vide comme cela arrivait souvent.

Non sans mal, Kairi quitta le lit et se connecta aux réseaux. Rien de fort extraodinaire pour la journée. Timidement, elle fit le tour de l’appartement avant de se glisser dans la salle de bain où elle prit une longue douche. Une douche bien chaude plus tard et elle sortit pour continuer de se préparer. Elle devait rejoindre Alexander au Casino un peu plus tard afin de tester à nouveau la sécurité du bâtiment. Elle le faisait de plus en plus régulièrement, chose que la demoiselle ne comprenait pas vraiment. Pourquoi le faire aussi fréquemment ? Pourtant, elle n’embêtait pas le vampire avec de telle interrogation.

Fin prête, Kairi releva sa crinière lavande en une couette maladroite avant de sortir sans prendre la peine de manger. Après tout, il était tellement aisé pour elle de sauter les repas lorsqu’on ne lui rappelait pas que c’était à présent un besoin vital pour elle. Non, à la place, elle se glissa dans les rues de la ville à la hâte pour rejoindre Eternal Beauty et y faire son travail, puis au Casino avec tout autant de hâte. Pour son travail ? Ou pour autre chose ? Une partie d’elle avait envie de sentir à nouveau l’odeur du vampire sur elle, mais c’était tellement étrange !

Ce fut donc timidement, qu’elle frappa à la porte du bureau de son aîné avant de s’y glisser. Elle fut rapidement surprise par le baiser que lui vola le vampire qui écopa d’un coup de jus. La surprise passée, Kairi prit place sur le canapé du bureau d’Alexander. Manger au restaurant ? ❝ euhm… mmh… si tu veux… ❞ si cela lui faisait plaisirs, elle ne pouvait qu’accepter ! Chose dites, elle plaça ses jambes contre elle pour ne former qu’une boule sirotant sa boisson acide avant de se mettre au travail, elle aussi. Connectée au réseau, les yeux clos, elle vérifia chaque parcelle pour une protection optimal.

Finalement, à pas de loups, elle s’approcha de son aîné. ❝ alexander ? ❞ commença-t-elle pour avoir son attention avant de continuer : ❝ tu as des préoccupations ? ❞
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 41
Date d'inscription : 09/03/2016
Célébrité : Francisco Lachowski
avatar
MessageSujet: Re: Les ennemis des Jenkins : Le cadet et la Kitsune   Ven 2 Mar - 10:01

Les ennemis des Jenkins : Le cadet et la Kitsune
Kairi avait dormi chez lui, encore une fois. Il se demandait pourquoi la demoiselle ne s’installait pas définitivement dans son appartement… Il se doutait que cela venait en partie, du fait qu’elle n’était pas du tout habitué à la vie chez les Hommes. Il avait fait un carnage avec la famille qui l’avait retenu, du moins, ceux qui était sur place, ce qui lui avait valu des soucis de contrôle et une prise de tête monumentale avec Phoenix. Et pourtant, une partie de lui rageait encore contre cette fichue famille de chasseurs qui avaient exploiter une gamine. Certes, il y avait de bonnes personnes, mais il avait l’impression que la plupart étaient des enfoirés finis capable du pire pour arriver à leur fin.
En début de matinée, le brun s’était levé et préparé pour rejoindre son bureau… Plus tôt que d’ordinaire. D’un autre côté, il n’avait pas les idées très claires et bossait lui permettait, en partie, d’oublier qu’il y avait un groupe de vampires qui rodait autour de San Francisco dont sa sœur se rapprochait dangereusement. Si ça ne tenait qu’à lui… Il ferait un carnage là aussi, surtout en connaissant les demoiselles qui pourraient très bien s’amusait à blesser une des moitiés. Dieu qu’elles ne touchent pas à Kairi parce qu’il ferait un malheur, menace de Phoenix ou pas.

Comme d’habitude, sur son chemin pour rejoindre le bureau, le brun avait déposé les boissons préférées de ses chasseurs et meilleures employées : Jill & Mei. Il avait aussi pris avec lui, la boisson acide de Kairi. La connaissant, elle avait dû prendre une douche et partir sans rien manger, même s’il avait pris la peine d’acheter des gâteaux et autres pour elle.
Lorsqu’elle entra, le vampire se leva et lui vola un baiser… Et comme à chaque fois, il avait eu droit à un coup de jus, suivit d’un sourire désolé. Il lui donna sa boisson et retourna à son bureau alors qu’elle se roulait en boule sur son canapé. Ce qu’elle pouvait être adorable ! Rapidement, Alex lui proposa d’aller manger au restaurant, cela lui permettrait de se changer les idées, et à Kairi de découvrir de nouvelles saveurs. Lorsqu’elle accepta, un sourire se dessina sur ses lèvres. Malheureusement, il devait se concentrer sur sa réunion qui n’allait pas tarder… Sauf qu’il en était plus ou moins incapable tant son cerveau fumait avec les vampires et maintenant, son rendez-vous avec Kairi.

D’ailleurs, ce fut l’unique raison qui fit qu’il n’avait pas entendu la demoiselle s’approcher. Il avait sursauté avant de la regarder. L’instant d’après, il l’avait tiré sur ses genoux, recevant une petite décharge au passage. Au moins, elle se protégeait instinctivement.

« C’est un peu compliqué… Tu sais comment marche les familles de vampires ? On a un territoire, avec un genre de Chef, à San Francisco, c’est Phoenix. Ce n’est pas mon vrai frère mais avec Azriel, on a pris son nom et il se comporte plus ou moins comme notre aîné. Sauf que depuis quelques jours, y’a une autre famille, des filles, qui rode dans les environs, et qui a déjà voulu qu’Az rejoigne ses rangs. Elles sont mauvaises, et… Je préfèrerais te savoir plus régulièrement avec moi ou dans un lieu sûr. Alors j’ai un peu la tête ailleurs… »

Clairement, il était loin d’être concentré. Il n’avait pas réellement envie de se focaliser sur le travail. Il préférait passer du temps avec la Kitsune pour l’avoir à portée de vue. Mei l’avait bien compris, tout comme Jill, mais il y avait de nombreuses choses qu’elles ne pouvaient pas réellement gérer, et qui concernait surtout la manière dont le vampire voulait faire. Plus tard, il les ferait un peu plus participer, c’était certain. Mais pas tant que son équipe ne serait pas complète.

« Mais ça ira mieux ce soir, je ne serais pas au boulot, avec les problèmes du Casino… ça sera juste toi et moi, hum ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kairi
Messages : 41
Date d'inscription : 09/03/2016
Célébrité : Lee Chae Eun
Crédits : (a) little liars (s) exception (g) tumblr
avatar
MessageSujet: Re: Les ennemis des Jenkins : Le cadet et la Kitsune   Jeu 5 Avr - 21:05

Les ennemis des Jenkins : Le cadet et la Kitsune
A nouveau, Kairi avait dormi chez Alexander. Cela devenait une petite habitude, aidant la demoiselle à faire le point sur ce qu’elle ressentait pour le vampire. L’amour. C’était mille fois trop astrait pour elle. Aussi, elle avait eu besoin de temps pour passer à l’étape suivante logique pour un couple. La renarde émergea difficilement alors que son ainé avait déjà quitté l’appartement pour aller travailler. Là, tout naturellement, elle se connecta au réseau et soupira faiblement en quittant le lit. Elle se glissa sous une douche des plus chaudes avant de se préparer d’une manière ô combien basique. Ou comment dire que la mode lui passait toujours au dessus de la tête. Même si elle passait pas mal de temps avec Azriel et Cara, elle avait encore du mal à le voir comme une priorité.

Finalement, Kairi rehaussa sa crinière en une couette maladroite avant qu’elle ne quitte l’appartement pour rejoindre Eternal Beauty à la hâte. Il y fit tout aussi rapidement son travail et ce sans la moindre faille avant de rejoindre le casino avec la même hâte. Hâte de travailler ? Hâte d’échapper à la foule ? Ou bien hâte de retrouver le vampire ? Un peu de tout. Car, même si elle ne le comprenait pas, elle était impatiente de sentir à nouveau l’odeur d’Alexander ancrée sur sa peau. Elle adorait. Malgré tout, ce fut timidement qu’elle frappa à la porte de ce dernier avant de lui donner un léger coup de jus lorsqu’il l’embrassa. C’était récurent, mais tout comme le reste, elle ne s’était pas faîtes aux démonstrations d’affection de l’ancien.

Enfin, lorsque Alex s’installa à nouveau à son bureau, Xion se glissa sur le canapé, en boule pour y boire sa boisson acide et se mettre aussitôt au travail. Une fois terminé, elle posa son regard sur Alexander. Il semblait inquiet. Avançant vers ce dernier à pas de loup, elle l’interpela et fut surprise de le faire ainsi sursauter. Cela n’arrivait jamais d’ordinaire… Lorsqu’elle eut finalement son attention, elle lui demanda si elle avait des préoccupations. L’instant d’après, non sans un instinctif coup de jus, elle était sur les genoux de son aîné alors que ce dernier lui expliquait ce qui se passait. ❝ j’ai un dossier sur le clan. ❞ l’informa-t-elle d’une voix des plus monotones. Certes, son dossier demandait une actualisation, mais elle connaissait certaine de leur faiblesse. Si Alexander en avait besoin, cela ne la gênait pas de lui en faire part ou bien de diffuser une mini-liste, comme autrefois. Par habitude.

Elle inclina ensuite, légèrement la tête, fixant Alexander qui lui souffla que tout irait mieux lorsqu’ils seront juste tous les deux. ❝ je peux faire quelque chose ? ❞ demanda-t-elle en espérant que cela soit le cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 41
Date d'inscription : 09/03/2016
Célébrité : Francisco Lachowski
avatar
MessageSujet: Re: Les ennemis des Jenkins : Le cadet et la Kitsune   Ven 6 Avr - 20:55

Les ennemis des Jenkins : Le cadet et la Kitsune
Alexander avait la tête ailleurs. Il était arrivé assez tôt au Casino. Les gens devaient se dire qu’il était insomniaque ou qu’il n’avait vraiment pas confiance en son personnel. Et le pire… C’était que ces deux notions étaient vraies. Il ne donnait que difficilement sa confiance au travail en sachant le nombre d’hypocrite qui avaient pu faire partit de l’équipe de l’établissement de Londres.
Arrivé au Casino, il passa au bar pour récupérer la boisson acide favorite de Kairi avant de prendre celles de Jill et Mei. Ça avait beau être des chasseuses, il se sentait bien plus à l’aise avec elle qu’avec d’autres employés venant de son monde. Il déposa les verres sur les bureaux respectifs des brunes avant de rejoindre son propre bureau pour tenter de se mettre au travail. Et il avait mis du temps à se plonger réellement dedans. Et tout vola en éclat quand le Kitsune arriva dans le bâtiment. Naturellement, Alex se leva lorsqu’elle passa la porte pour lui voler un baiser et accessoirement recevoir un coup de jus. Il commençait à s’y habituer même s’il n’aimait pas la sensation. Il donna sa boisson avant de lui proposer de manger au restaurant le soir même. Une fois la réponse positive obtenue, il retourna devant son ordinateur.

Pris dans ses pensées, il n’avait absolument pas entendu que Kairi s’approchait de lui. Il avait même sursauté quand elle s’était manifesté. Définitivement, son cerveau était en ébullition et il n’aimait pas ça. Azriel, Kairi, les vampires qui traînaient dans les parages… Il attrapa la demoiselle et la tira sur ses genoux. Là encore, il eut droit à un petit coup de jus. Lorsqu’il lui demanda ce qu’il avait, il répondit. Après tout, à quoi bon lui cacher les choses, se serait peut-être bien mieux qu’elle sache afin de se protéger, même si elle le faisait instinctivement. La réponse de sa cadette, quelques instants plus tard, le fit rigoler.

« Un dossier ? ça pourrait servir ! »

Ce serait un avantage, ce n’était donc pas négligeable !
Le brun évoqua ensuite le fait que tout irait mieux dans la soirée. Il ne serait plus qu’avec elle et savait d’avance qu’il oublierait ses problèmes pour quelques heures. Un faible sourire se dessina sur ses lèvres quand elle lui demanda quoi faire.

« Je veux bien que tu restes avec moi, comme ça, avant que j’aille faire ma réunion. C’est… Relaxant. »

Après tout, il était proche d’elle, pouvait sentir son odeur, c’était parfait pour le calmer.
Une grosse heure plus tard, il soupira doucement quand le téléphone de son bureau sonna. La réunion allait commençait… Mei le prévenait.

« Hum… Je te vois après. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kairi
Messages : 41
Date d'inscription : 09/03/2016
Célébrité : Lee Chae Eun
Crédits : (a) little liars (s) exception (g) tumblr
avatar
MessageSujet: Re: Les ennemis des Jenkins : Le cadet et la Kitsune   Jeu 17 Mai - 14:25

Les ennemis des Jenkins : Le cadet et la Kitsune
Assise, en boule sur le canapé du bureau d'Alexander, Kairi bu un peu de sa boisson acide avant de déposer celle-ci sur la table basse et de se mettre au travail. Fermant les yeux, elle se concentra, se liant étroitement au réseau du casino. Tout semblait y être en ordre, mais elle renforça tout de même la sécurité pour être plus prudente. Après tout, même si elle le serait aussitôt si on tentait quelque chose, elle savait qu'il fallait mieux vérifier plusieurs fois que tout était parfait. Puis, lorsqu'elle eut enfin terminé son travail, elle posa son regard sur regard sur le vampire. Il semblait inquiet. C'était du moins l'émotion qu'elle semblait lire sur son visage.

Timidement, elle avança vers lui et l'interpela. Autant dire qu'elle fut particulièrement surprise de le faire sursauter de la sorte. Qu'avait-il donc à l'esprit pour réagir ainsi? A présent, elle aussi inquiète, elle lui demanda ce qui le tracassait ainsi. La réponse tomba, honnête. Un clan de vampire exclusivement féminin. Instinctivement, Xion chercha dans ses dossiers et souffla à son aîné qu'elle avait un dossier sur ce clan. Certes, il ne serait peut-être pas complètement à jour, quoique, mais ce serait peut-être un atout. Cela ne la gênait pas de faire comme autrefois pour lui, de diffuser une micro-liste sur les réseaux des chasseurs pour que ces femmes ne soient plus une source d'inquiétude pour Alexander. De plus, il semblait intéresser par l'idée d'avoir cet avantage. Mais, pouvait-elle faire davantage?

Kairi inclina légèrement la tête, demandant à Alexander si elle pouvait lui être d'une quelconque utilité. Et là, elle se retrouva sur ses genoux, lui donnant un léger coup de jus malgré elle. Un système de défenses qu'elle aurait souhaité ne pas utiliser avec lui, seulement, elle était si peu habituer au contact que ça venait tout natuellement ! S'y habituerait-elle un jour ? Il le faudrait bien ! Surtout si son contact était apaisant pour le vampire. Ce qu'il lui souffla. Alors, naturellement, elle demeura complètement immobille. Si immobile qu'on pouvait se demander si elle respirait ! Et pourtant. Puis, un image lui vint. Dans ce genre de situations, devait-elle... Timidement, Kairi bougea légèrement, passant une main dans la crinière de son aîné. Un geste maladroit qui se voulait rassurant. S'y prenait-elle correctement ? Elle espérait...

Une bonne heure plus tard, elel sursauta lorsque Mei frappa à la porte pour prévenir le patron que la réunion commençait. Déjà ? Mais... Malgré elle, Kairi avait affigé une moue adorable. Elle ne voulait pas quitter ses genoux... Ce fut donc avec un couinement à briser les coeurs, une bouille adorable que Kairi alla se rouler en boule sur le canapé. Le tout avec un regard un peu plus animal. Puis, elle attendit, s'endormant difficilement. Elle avait beau se sentir en sécurité ici, mais sans Alexander ce n'était pas tout à fait pareils.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 41
Date d'inscription : 09/03/2016
Célébrité : Francisco Lachowski
avatar
MessageSujet: Re: Les ennemis des Jenkins : Le cadet et la Kitsune   Lun 21 Mai - 11:55

Les ennemis des Jenkins : Le cadet et la Kitsune
Alexander était particulièrement préoccupé. D’ordinaire, il n’était pas comme ça. Certes, il avait des soucis avec le Casino, mais rien qui le mettait dans cet état. Ce groupe de filles qui rodait dans les parages étaient un véritable fléau. Certes, il avait peur pour Kairi car il savait que c’était une proie de choix pour les demoiselles, mais il avait peur pour Azriel. Elle était si facilement manipulable quand on trouvait les bons mots. Le vampire était tellement dans ses pensées qu’il n’avait même pas entendu Kairi arriver, et il avait sursauter. C’était digne d’un humain…
Là, le jeune homme expliqua à la Kitsune le souci. A quoi bon lui mentir ? Elle finirait par l’apprendre d’une autre manière. Phoenix, Azriel, Logan, ou tout simplement le réseau des vampires. Les familles étaient bien rares à se promener dans les environs vu la réputation de son frère. Surtout depuis que Percy était arrivé, car son aîné pouvait tuer quiconque s’approchait de sa progéniture, son petit miracle. La demoiselle évoqua rapidement le fait de pouvoir avoir un dossier. Ça pouvait être un avantage non négligeable comme il le souligna.

L’instant d’après, elle lui demandait ce qu’elle pouvait faire pour lui et sans même lui laisser le temps de réagir, Alexander l’avait tiré contre lui. Sentir sa présence l’apaiser grandement, ce qu’il ne manqua pas de dire après avoir reçu une petite décharge. Pendant quelques instants, il travailla tranquillement avant d’être surpris par le geste de la Kistune. Il ferma doucement les yeux en appréciant le contact. Elle était adorable. Il profita donc du moment jusqu’à ce que Mei le prévienne pour la réunion. Si ça avait été dur pour lui de lâcher, il remarqua que c’était la même chose que Kairi. Ce petit couinement avait à la fois serré son cœur, mais procuré une étrange chaleur. Elle l’appréciait vraiment.

Alex quitta la pièce pour rejoindre celle où se déroulerait la réunion. Il soupira faiblement et participa autant que possible malgré tout ce qu’il avait en tête. Tout s’arrêta un moment plus tard et le brun repassa dans son bureau. Là, il embrassa le front de la petite boule endormie sur son canapé. Elle était tellement adorable !

« J’ai fini, tu es occupée cette après-midi où on avance le repas et on passe l’après-midi ensemble ? »

Lorsqu’elle lui confirma être libre, Alexander lui vola un petit baiser avant de lui tendre la main. Il n’avait pas envie de rester enfermé au bureau. Mei lui avait très gentiment souligné l’idée de partir et qu’elle gérerait avec Jill pour aujourd’hui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 41
Date d'inscription : 09/03/2016
Célébrité : Francisco Lachowski
avatar
MessageSujet: Re: Les ennemis des Jenkins : Le cadet et la Kitsune   Lun 21 Mai - 12:14

Les ennemis des Jenkins : Le cadet et la Kitsune
Alexander était particulièrement préoccupé. D’ordinaire, il n’était pas comme ça. Certes, il avait des soucis avec le Casino, mais rien qui le mettait dans cet état. Ce groupe de filles qui rodait dans les parages étaient un véritable fléau. Certes, il avait peur pour Kairi car il savait que c’était une proie de choix pour les demoiselles, mais il avait peur pour Azriel. Elle était si facilement manipulable quand on trouvait les bons mots. Le vampire était tellement dans ses pensées qu’il n’avait même pas entendu Kairi arriver, et il avait sursauter. C’était digne d’un humain…
Là, le jeune homme expliqua à la Kitsune le souci. A quoi bon lui mentir ? Elle finirait par l’apprendre d’une autre manière. Phoenix, Azriel, Logan, ou tout simplement le réseau des vampires. Les familles étaient bien rares à se promener dans les environs vu la réputation de son frère. Surtout depuis que Percy était arrivé, car son aîné pouvait tuer quiconque s’approchait de sa progéniture, son petit miracle. La demoiselle évoqua rapidement le fait de pouvoir avoir un dossier. Ça pouvait être un avantage non négligeable comme il le souligna.

L’instant d’après, elle lui demandait ce qu’elle pouvait faire pour lui et sans même lui laisser le temps de réagir, Alexander l’avait tiré contre lui. Sentir sa présence l’apaiser grandement, ce qu’il ne manqua pas de dire après avoir reçu une petite décharge. Pendant quelques instants, il travailla tranquillement avant d’être surpris par le geste de la Kistune. Il ferma doucement les yeux en appréciant le contact. Elle était adorable. Il profita donc du moment jusqu’à ce que Mei le prévienne pour la réunion. Si ça avait été dur pour lui de lâcher, il remarqua que c’était la même chose que Kairi. Ce petit couinement avait à la fois serré son cœur, mais procuré une étrange chaleur. Elle l’appréciait vraiment.

Alex quitta la pièce pour rejoindre celle où se déroulerait la réunion. Il soupira faiblement et participa autant que possible malgré tout ce qu’il avait en tête. Tout s’arrêta un moment plus tard et le brun repassa dans son bureau. Là, il embrassa le front de la petite boule endormie sur son canapé. Elle était tellement adorable !

« J’ai fini, tu es occupée cette après-midi où on avance le repas et on passe l’après-midi ensemble ? »

Lorsqu’elle lui confirma être libre, Alexander lui vola un petit baiser avant de lui tendre la main. Il n’avait pas envie de rester enfermé au bureau. Mei lui avait très gentiment souligné l’idée de partir et qu’elle gérerait avec Jill pour aujourd’hui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Les ennemis des Jenkins : Le cadet et la Kitsune   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les ennemis des Jenkins : Le cadet et la Kitsune
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forever :: SAN FRANCISCO :: Autres Quartiers :: The Empire Casino London-