AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 le poison des anges l'être céleste et la sauvage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
saja
Messages : 14
Date d'inscription : 11/03/2017
Célébrité : jung ilhoon
Crédits : (a) noralchemist
avatar
MessageSujet: le poison des anges l'être céleste et la sauvage   Dim 10 Déc - 17:06

le poison des anges :
l'être céleste et la sauvage
Saja se réveilla en entendant un petit ronronnement étrange à ses côtés. Il ouvrit préniblement les yeux alors qu'il les posait sur Laphi qui dormait encré dans ses bras. Peut-être avait-il bien plus craqué pour cette petite bouille qu'il ne voulait bien le croire. Il dormait régulièrement avec elle depuis leur dérapage et il avait plus ou moins délaisser les autres demoiselles qui auraient autrefois pu lui plaire. Non. Il craquait vraiment pour cette petite bouille sauvage. A croire que c'était son truc à lui ce genre de fille. Il embrassa tendrement le front de Laphi, puis ses lèvres afin de la réveiller. Ou tout du moins la réveiller suffisamment pour lui dire qu'il devait aller travailler et que s'il partait cela ne signifiait pas qu'il ne comptait plus revenir, qu'il avait jouer d'elle. Il ne voulait pas la revoir pleurer par sa faute. Ce fut donc tant bien que mal qu'il quitta la demoiselle pour rejoindre sa suite.

Seulement, lorsqu'il ferma la porte du couloir pour passer dans sa chambre, il crampona la poigné. Un vertige. Il se reprit rapidement avant de passer dans sa chambre et de se préparer pour la journée à venir. Il devait aller au studio et finir quelques dessins pendant les enregistrements. Autant dire qu'il était déborder pour la journée et qu'il avait dit à Laphi de ne pas l'attendre avant de soir, au moins. En espérant que la demoiselle ait bien comprit. Il soupira longuement et se téléporta jusqu'au studio. Là, il s'accrocha à la première porte. Nouveau vertige, étrange. Fronçant les sourcils, il replaça son sac sur son dos. Il aurait dû manger avant de venir. Repoussant tout ça, il s'installa dans le canapé et commença à dessiner en attendant ses collègues. Le premier arriva avait pensé au café et co. Saja l'aurait embrassé. Façon de parler, bien entendu. Après une boisson chaude son malaise semblait se dissiper. Hélas, ce n'était qu'une illusion.

Plus la journée s'écoullait, plus Saja avait un mal fou à se concentrer ! Il était en sueur, tremblait et crevait de chaud ! Il avait dû mal à alligner deux mots, l'obligeant à reprendre en continue les prises. c'était un véritable calvaire. Voyant son malaise, ses collègues avaient fini par mettre un terme à la journée. Saja avait bien voulu refuser, mais peine perdu ! Soupirant, il rassembla ses affaires et se téléporta dans sa chambre d'hôtel. hors de question de voir Laphi dans cet état, il avait sa fierté de mâle ! Fierté qui partit en éclat tout comme la lampe qui venait de s'effondrer, entraîné par la chute de Saja au sol à l'instant même où il se materialisa. Que... Il avait de plus en plus de mal à respirer. C'était quoi ce bordel ?! Il ne pouvait pas tomber malade pourtant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laphie
Messages : 15
Date d'inscription : 11/03/2017
Célébrité : Amélia Zadro
avatar
MessageSujet: Re: le poison des anges l'être céleste et la sauvage   Dim 10 Déc - 17:49

le poison des anges :
l'être céleste et la sauvage
Laphi ronronnait, ou plutôt grognait d’une manière adorable alors qu’elle dormait aux creux des bras de Saja. Ça faisait maintenant quelques jours qu’il restait avec là, même la nuit. C’était fou qu’elle accepte quelqu’un si aisément sur son territoire, mais à croire qu’elle l’avait parfaitement associé à son mâle. La demoiselle ouvrit difficilement les yeux en sentant que l’Asiatique voulait qu’elle émerge. Elle écouta difficilement la phrase. Il allait travailler et il reviendrait un peu plus tard. La puce hocha difficilement la tête et se rendormie très peu de temps après dans le grand lit de la suite. Elle ne formait qu’une petite boule sous les couvertures et se fut Miao qui la fit enfin émerger.
Sa grande-sœur la laissa se préparer avant de prendre le déjeuner avec elle dans le restaurant de l’hôtel. Depuis l’arrivée de Saja, elle semblait s’être calmé, et avait le droit d’aller et venir dans l’hôtel comme bon lui semblait. Un peu plus curieuses que les fois précédente, Laphi avait troqué son lait d’amande contre un vrai chocolat chaud. C’était si sucré, si étrange et pourtant, elle aimait le goût. Comme quoi, à force de fréquenter l’Ange, elle tendait à s’intégrer un peu plus dans la vie normale.

Un moment plus tard, Miao la laissa pour rejoindre le Domaine. La mutante avant réclamer un câlin avant de retourner bien sagement dans sa chambre. Elle avait encore du temps à tuer avant que Saja rentre. Dommage, elle avait envie de passer du temps avec lui !
Un bruit fit sursauter la jeune femme. C’était dans la chambre de son mâle et la femme de chambre était déjà passée ! Prenant ça comme une intrusion sur le territoire de sa moitié, la puce sortit de sa chambre dans l’optique de dégommer l’intrus. Oui… Elle était comme ça. Mais à peine se planta-t-elle devant la porte qu’elle y sentit l’aura du jeune homme.

« Saja ? »

Aucune réponse… Laphi ne chercha aucunement à prendre des pincettes. Elle laissa ses griffes en métal sortir de sa peau pour ouvrir la porte. Rien à faire si Matthias lui hurlait dessus pendant des heures, il allait mal ! A peine à l’intérieur qu’elle se précipita vers Saja qui était allongé au sol et qui semblait allait particulièrement mal. Qu’est-ce qu’il avait ?! La demoiselle n’avait pas pu retenir ses larmes. Pas encore quelqu’un qui disparait de sa vie ! Non ! Elle ne le supporterait pas.
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saja
Messages : 14
Date d'inscription : 11/03/2017
Célébrité : jung ilhoon
Crédits : (a) noralchemist
avatar
MessageSujet: Re: le poison des anges l'être céleste et la sauvage   Dim 21 Jan - 14:52

le poison des anges :
l'être céleste et la sauvage
Ce matin-là, Saja avait eu un mal fou à lâcher Laphi. Il avait lamentablement craqué pour cette petite bouille, ses manières sauvages et son regard émerveillé de gamine lorsqu'elle découvrait quelque chose de nouveau. Oui, il fondait lamentablement. Ce fut donc tant bien que mal que le jeune homme avait lâcher la brunette pour s'habillé. Puis, il avait embrassé le front de sa belle pour la réveiller un peu afin de lui souffler qu'il s'en allait, mais juste pour travailler et qu'il ne l'abandonnait pas. Après tout, Saja ne voulait pas la revoir pleurer comme la dernière fois. Lorsque ce fut chose faites, l'ange embrassa sa belle et passa dans sa chambre pour préparer ses affaires.

En chemin, Saja eu un léger vertige, mais le mit sur le fait qu'il n'avait pas encore mangé ce matin-là. Le mettant de côté, il se prépara avant de se téléporter dans son studio d'enregistrement. Un nouveau vertige. Il s'effondra sur le canapé et attendit patiemment que ses collègues arrivent. Lorsque le premier arriva, Saja aurait pu l'embrasser lorsqu'il lui tendit un petit-déjeuner. Café et vienoiserie. Parfait ! Il mangea et se sentit mieux. Pour un temps tout du moins. Son état se déterriora rapidement. Il avait beau persévéré, ses collègues l'avaient plus ou moins foutu à la porte.

Saja s'était donc téléporter dans sa suite. Il aurait pu se téléporter auprès de Laphi, mais il était hors de question qu'elle le voit dans cet état ! Seulement, ce fut la téléportation de trop. A peine arrivée, l'être céleste vascilla dangeureusement et tomba en entraînant la table base avec lui. La lampe s'éclata en mille morceau alors qu'il sombra. Ce fut un bruit sourd et une présence familière à ses côtés qui lui fit péniblement ouvrir les yeux. Laphi ? Merde ! Il ne voulait pas qu'elle le voit dans cet état. Un piètre sourire se glissa sur ses lèvres. ❝ La...Laphi... tout va bien... ... juste.... un vertige...❞ bafouilla-t-il faiblement. Il avait mal absolument partout ! Il brûlait de l'interrieur et mit ses dernières ressources pour tenter de se lever. Peine perdu, des tâches obscurcirent sa vision et il se laissa aller contre Laphi un bref instant. ❝ je... tu peux appeler Rikku pour moi ? euhm... demande à Matthias, il sera qui sait ❞ murmura-t-il de plus en plus faiblement avant de sombrer à nouveau. Matthias voudrait sans doute le voir claqué mais bon, il se sentait proche de la fin alors.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laphie
Messages : 15
Date d'inscription : 11/03/2017
Célébrité : Amélia Zadro
avatar
MessageSujet: Re: le poison des anges l'être céleste et la sauvage   Lun 22 Jan - 21:03

le poison des anges :
l'être céleste et la sauvage
Laphi avait difficilement émergé alors que Saja embrassait son front. Elle avait bien senti qu’il voulait lui parler, mais elle avait mis de longues secondes avant de bien vouloir ouvrir les yeux et émerger un minimum pour comprendre ce qu’il lui disait. Le jeune homme allait travailler, elle ne devait pas s’inquiéter de son départ. De toute façon, la brune semblait avoir compris qu’il ne comptait pas disparaître, après tout, il dormait régulièrement dans sa chambre, tout contre elle.
Un moment après le départ de l’Asiatique, la mutante fut réveillée par une de ses grande-sœurs. Miao l’avait chouchouté quelques instants avant de la laisser se préparer. Les deux femmes déjeunèrent dans le restaurant, car Saja avait un effet positif sur Laphi qui semblait bien plus calme depuis qu’elle l’avait rencontré. Matthias l’avait même autorisé à fureter dans l’hôtel. La seule règle était de ne pas sortir seule.

Un moment plus tard, malheureusement, Miao dû retourner à ses occupations et laissa la demoiselle seule. Elle avait pas mal de temps à attendre avant que Saja rentre et elle détestait ça. C’était toujours une véritable corvée d’attendre sagement. Après, elle avait la possibilité de regarder la télé ou bien d’aller se baigner… Même si elle se demander si son aîné tolèrerait car il lui faisait toujours remarquer qu’on voyait son ventre. Ou bien… Elle pouvait aller faire du sport, dans l’un des salles de l’hôtel, ou prendre un cours de danse, même si elle trouvait ça particulièrement bizarre.
Malheureusement, ses plans tombèrent à l’eau quand elle entendit un bruit dans la chambre de Saja : Un intrus. Elle se précipita vers la porte, prête à protéger le territoire de sa moitié sauf que les vibrations qu’elle sentait était celle de ladite moitié. Comment ?! Elle l’appela, mais elle n’eut aucune réponse. Sans plus tardé, Laphi avait laissé ses griffes sortir de son corps pour ouvrir la porte. Tant pis si le colérique hurlait, il y avait un problème.

D’ailleurs, l’instant d’après, elle était contre son homme. Il allait si mal. Un simple vertige ? La brune en doutait. Mais elle n’eut pas réellement le temps de parler que Saja lui demanda d’appeler une certaines Rikku, que Matthias connaîtrait. Un médecin ? La demoiselle avait pensé hurler, mais ce n’était pas la méthode civilisée et ça ne conviendrait pas à son frère. Malheureusement, avant qu’elle envisage de se lever, elle avait poussé un grognement particulièrement bestiale car, probablement un des membres du personnel de l’hôtel était venu pour voir la raison pour laquelle la porte était dans cet état. Là, Matthias arriva, prêt à la réprimander avant de comprendre.

« S’il te plait… Rikku peut le soigner ? »

Définitivement, elle ne survivrait pas à une autre perte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saja
Messages : 14
Date d'inscription : 11/03/2017
Célébrité : jung ilhoon
Crédits : (a) noralchemist
avatar
MessageSujet: Re: le poison des anges l'être céleste et la sauvage   Sam 10 Mar - 21:33

le poison des anges :
l'être céleste et la sauvage
Malade. Saja avait l’impression d’être malade et il en avait tout autant l’air. D’ailleurs, malgré les efforts qu’il avait mit au travail, ses collègues avaient fini par le mettre à la porte ! Pour une fois qu’il était dans cet état, il pouvait se permettre de prendre un peu de repos et surtout de laisser sa fierté de côté. Il s’était donc téléporter chez lui. Hors de question que Laphi le voit dans un état si lamentable. Il tenta de retirer veste et chaussure, mais avant qu’il ne puisse faire quoique ce soit, il s’effondra sur le sol, emportant la tablette la plus proche sur laquelle trônait un vase ou bien une lampe. Il n’en savait trop rien. Tout était devenu flou, puis ce fut les ténèbres.

Un bruit sourd. Une voix. Une présence familière. Tant bien que mal et avec le peu d’énergie qu’il lui restait, Saja ouvrit les yeux tout en offrant un bien piètre sourire à sa belle. Il voulu la rassurer. Il voulu lui dire que tout allait bien, qu’il n’avait eu là qu’un petit vertige sans importance. Il était sans doute parvenu à le dire. Seulement, il savait aussi que ce n’était pas près de s’améliorer. Il se sentait brûler de l’interrieur et avait bien tenté de se lever, mais ce fut peine perdue. Dans un dernier espoir, il demanda à Laphi d’appeler Rikku, de demander à Matthias de le faire, car lui serait qui s’était. Il avait voulu la rassurer un peu plus, mais sombra à nouveau.

Il n’entendit même pas le grognement de sa belle, ni l’arrivée de Matthias qui avait soupiré à sa vue, déclarant à Laphi que Rikku ne pourrait rien faire pour l’ange. Sans donner plus de détails, le demi-dieu ressortit en conseillant à sa cadette de s’attendre au pire. Après tout, le poison était corriace et il mettait toutes ses ressources pour en avoir l’antidote. Antidote qu’il donna à Laphi un long moment plus tard en lui conseillant de le faire boire rapidement à Saja si elle voulait avoir une chance qu’il s’en sorte.

L’être céleste avait fini par se réveiller difficilement, confus et épuisé. Il ouvrit péniblement les yeux en sentant sa cadet contre lui. Qu’est-ce qui avait bien pu se produire.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laphie
Messages : 15
Date d'inscription : 11/03/2017
Célébrité : Amélia Zadro
avatar
MessageSujet: Re: le poison des anges l'être céleste et la sauvage   Dim 11 Mar - 9:30

le poison des anges :
l'être céleste et la sauvage
Laphi était à la recherche d’une occupation quand elle entendit un bruit dans la chambre qu’occupait normalement Saja. L’homme n’arrivait que bien plus tard d’après ce qu’elle avait compris. C’était donc un intrus, et elle devait l’éliminer. Il y avait encore un peu de travail à faire pour qu’elle perde ce genre de notions barbares qui avaient bercé son enfance. Notions amplifiées par le fait que ce soit SA moitié, ou même son territoire, qui soient menacées !
Rapidement, elle sortit et se plaça devant la porte de l’Ange. Elle s’apprêtait à faire un carnage quand elle capta l’aura à l’intérieur, c’était lui. Elle toqua et l’appela mais n’eut aucune réponse. La brune laissa donc ses griffes métalliques sortir de son corps avant d’ouvrir la porte de manière violent. Là, elle tomba sur une scène horrible pour elle. Il allait si mal ! Elle se précipita contre lui, et Saja tenta de la rassurer. Un vertige ?! Non… Ce n’était pas ça, il était brûlant. Non… Il allait particulièrement mal !

D’ailleurs, ce fut quelques secondes avant de sombré qu’il lui demanda un service. Appeler Rikku. Qui était-elle ? Matthias la connaissait, mais la demoiselle n’avait aucune idée de qui pouvait être cette personne. Elle ne savait pas quoi faire pour prévenir son aîné. Elle avait bien pensé à crier, mais elle n’était pas certaine qu’il soit d’accord avec cette idée. Mais par chance, la porte fracassée avait alerté la sécurité qui était venue voir. Un grognement s’échappa de ses lèvres et peu après, Matthias arriva, prêt à l’engueuler avant de se raviser. A la place, il préféra la prévenir qu’il risquait de ne pas passer la journée.
A partir de ce moment-là, Laphi avait été incapable de s’éloigner de son mâle. Elle était restée contre lui, espérant que son souffle ne faiblisse pas plus. Elle n’avait ni bu, ni mangé, ce qui n’était pas recommandé pour une demoiselle dans son genre, mais elle s’en fichait.

Un très long moment plus tard, son frère arriva avec l’antidote et lui ordonna, plus ou moins, de le donner à l’Ange avant qu’il ne succombe. Elle l’avait écouté, et était resté immobile jusqu’à ce que Saja ouvre enfin les yeux.

« Ca va ?! Tu vas mieux ? »

La question pouvait être retournée, car le tatouage sur le bras de la mutante avait changé de couleur, indiquant qu’il y avait un souci. Mais ça, elle s’en fichait, elle voulait être sûr qu’il allait bien avant de se pencher sur le fait qu’elle pouvait perdre connaissance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: le poison des anges l'être céleste et la sauvage   

Revenir en haut Aller en bas
 
le poison des anges l'être céleste et la sauvage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forever :: ADMINISTRATION :: Anciennes Histoires :: Laphi & Saja-