AccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 fusillade, le loup et l'ange.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: fusillade, le loup et l'ange.   Ven 8 Déc - 18:35


Hazel se réveilla, nichée contre Key, ronronnant dans son cou alors que lui-même faisait de même. Elle devait aller en cours, quitter les bras de son loup. Elle n'en avait vraiment pas envie ! Elle était si bien et il la chouchoutait tellement depuis qu'elle avait été empoisonné qu'elle avait d'autan plus de mal à le lâcher qu'auparavant. C'était une véritable horreur ! Hélas, si elle n'allait pas en court, Maël y verrait un prétexte pour la renvoyer au paradis, ce qu'elle ne voulait pas. Elle ne supporterait pas la distance avec Key. Et pour cela il suffisait de voir combien elle le collait à la moindre occasion. Ce fut donc à contre coeur qu'elle éteignit son réveil et tenta de s'arracher au bras de sa moitié. Cela lui déchirait le coeur, mais elle n'avait pas le choix...

Après s'être rapidement préparée, elle se nicha à nouveau contre Key afin de prendre son petit-déjeuner tout en profitant de la moindre seconde avec le loup. Puis, à nouveau avec tout le mal du monde, elle l'abandonna pour aller en cours. Elle détestait vraiment ça ! Surtout qu'elle n'arrivait absolument pas à se concentrer en cours et qu'elle se plaignait surtout à Jun lorsqu'elle en avait l'occasion. Tant bien que mal, elle s'efforçait de faire quelques efforts. Tout du moins jusqu'à ce que son coeur se serre d'une manière tout particulièrement violente. Une sensation étrange venait de la prendre au milieu du cours, lui donnant l'impression d'une douleur horrible.

Sans un mot, Hazel se rua en dehors de la salle de cours et ce sous le regard figé de sa classe. Elle couru aussi vite que possible dans les toilettes, là où elle pourrait se concentrer sur Key et se téléporter. Cette mauvaise impression qui la rongeait ne signifiait sans doute rien, mais elle voulait s'assurer que tout allait bien. Hélas, lorsqu'elle apparu aux côtés de Key, ce fut un tout autre spectacle qui apapru devant ses yeux. Des sanglots la secouèrent aussitôt alors qu'elle s'accroupissait aux côtés de Key pour mettre ses mains au dessus des blessures de ce dernier pour le soigner.

Elle avait pu sentir l'aura sombre de Matthias apparaître également, mais concentrer sur ses soins elle ne prit pas la peine de prêter attention à ce qui pouvait l'entourer. Seul Key importait et ce jusqu'à ce qu'elle finisse par s'effondrer à ses côtés. Juste avant elle aurait juré qu'on l'avait téléporter, mais elle n'était sûr de rien dans son état de fatigue.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Fusillade, le loup et l'ange.   Ven 8 Déc - 20:24

Fusillade, le loup et l'ange.
Key avait du mal à lâcher Hazel depuis qu’elle avait été empoisonné. Il s’en voulait probablement de ne pas avoir insisté pour qu’elle reste. Mais à quoi bon ? Elle aurait été dans le même état, seul le lit aurait été différent.
Lorsque le réveil de sa belle sonna, le loup se colla un peu plus à elle nichant sa truffe contre son cou pour s’imprégner de l’odeur qu’il aimait tant. Il aurait dû la lâcher, il le savait, car elle devait absolument aller en cours pour ne pas avoir de problème avec Maël, mais il avait eu du mal… Tout comme elle. Lorsqu’elle le quitta, le brun se roula en boule quelques minutes avant de rejoindre la cuisine pour déjeuner. Rapidement, il avait eu une puce des plus adorables contre lui. Il la câlina longuement avant de la laisser rejoindre l’école. Mais avant ça, il l’embrassa.

« Tu m’appelle quand tu sors des cours, je serais peut-être encore avec ma famille. »

Histoire qu’elle ne rentre pas comme une malheureuse et attende toute seule.
Key passa ensuite dans la salle de bain pour se préparer. Une fois propre et habillé, il attendit que ce soit le cas pour sa jumelle et il prit route pour rejoindre l’autre paire de jumeaux. Ils s’installèrent tranquillement à la terrasse d’un bar pour profiter du soleil et commandèrent des boissons fraîches. La journée serait parfaite, du moins, c’était ce qu’il pensait. Malheureusement, tout vira au cauchemar en l’espace de quelques secondes. La douleur se répandit en lui de manière fulgurante : Des balles en argent. Il était incapable de bouger tant il avait mal. Il s’était simplement sentit partir.

Peu après, il avait entrouvert les yeux alors qu’il se sentait moins mal. Hazel ! Elle le soignait et s’épuisait probablement pour le maintenir en vie. Le brun avait bien tenté de bouger, ou même d’émettre un son mais il en avait été incapable. Finalement, il avait refermé les yeux, sentant qu’il puisait dans ses dernières forces.
Un long moment plus tard, Key ouvrit les yeux en poussant un couinement. Son corps ne lui faisait plus mal, mais il avait une sensation étrange en lui. Il referma les yeux en sentant la main d’Hazel sur lui. Elle le maintenait calme, c’était l’essentiel.

« Ils vont bien ? » Murmura-t-il
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: fusillade, le loup et l'ange.   Sam 20 Jan - 11:44


Hazel s'était réveillée, complètement ancrée contre Key et sans la moindre envie de le lâcher. Son loup n'avait eu de cesse de la chouchouter depuis son empoisonement et elle était devenue ô combien accroc à ces petites attentions. Alors, elle n'avait pas la moindre envie de se rendre en cours et de quitter sa moitié pour la journée. Elle savait bien qu'il avait des plans avec sa famille, mais elle aurait tant voulu rester avec tout de même. Ce fut donc à contre-coeur qu'elle le quitta pour se préparer. Le tout avec une bouille des plus tristes. Si seulement, elle pouvait rester avec lui... Elle savoura une dernière séance de câlin, un petit bisou et elle lui promi de l'appeler en rentrant des cours.

Là voilà partit. Hazel avait rapidement rejoint Jun et avait tenté, tant bien que mal, de se concentrer sur les cours. Cela avait toujours été une galère pas possible et ce n'était pas prêt de s'arranger à l'évidence. Cependant, avec le temps en plus de son problème d'attention, la demoiselle commençait à avoir une terrible impression. quelque chose n'allait pas, elle en était persuadée... Ce fut donc sans un mot qu'elle quitta soudainement la classe pour rejoindre les toilettes et se téléporter auprès de Key. Elle devait absolument le voir !

Et là. Ce fut une vision d'horreur. Les loups à terre, criblés de balles et le sang se répendant sur la chaussée. Sans même réfléchir, Hazel s'était accroupis aux côtés de Key et pleurait à chaude larme. Plaçant ses mains au dessus des blessures de sa moitié, elle mettait toute son énergie pour le guerrir. Seulement, il était tellement mal en point qu'elle le maintenait essentiellement en vie. C'était le minimum, hélas. Elle avait beau être puissante, tout comme tous ceux qui étaient de son "espèce" s'avéraient plus puissant la nuit hors il faisait jours.

A un moment, elle avait bien sentit Matthias, mais n'avait pas réagit. Non, se vidant de ses forces, elle avait fini par sombrer alors qu'on la téléportait. Et là, elle plongea dans les ténèbres, complètement vider. Même dans son sommeil, il avait été impossible de la décoller de Key qu'elle continuait de guérir par intermitence comme quelque chose d'instinctif. Elle s'était réveillée lorsque Cas lui avait dit qu'elle pouvait lâcher prise et elle avait sombrer de nouveau. Ce fut enfin la voix de Key qui la fit lentement émergé dans un ❝ mmh ❞ des plus faibles alors qu'elle était nichée toute contre lui. Difficilement, elle ouvrit les yeux et pleura à nouveau. ❝ Key... je... j'ai eu tellement peur ! j'arrivais pas à te soigner... et.... ne me fait plus jamais ça ! ❞ souffla-t-elle tout en déverssant un torrent de larmes. Ce fut Rikku qui avait du répondre à l'interrogation de Key en lui indiquant que tout le monde allait bien, que Matthias les avait emmené à temps. Et ce sur ces mots, la vétérinaire avait laissé les deux adolescents.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: fusillade, le loup et l'ange.   Sam 20 Jan - 18:37

Fusillade, le loup et l'ange.
Key avait eu un mal de chien à se décoller d’Hazel, mais la demoiselle devait aller en cours sous peine d’avoir des comptes à rendre à Mael. Et… Le loup n’était pas sûr que le simple fait d’être incapable de se décoller soit une raison valable pour louper l’école. A contre cœur, et après une longue séance de câlin, il la relâcha doucement pour qu’elle aille prendre sa douche. Là, il en profita pour se rouler en boule avant de sortir du lit quelques minutes après pour rejoindre la cuisine. A quoi bon traîner, le lit était clairement moins confortable quand la brune n’y était pas.
Le jeune homme déjeuna avec Hazel toute collé à lui avant de lui dire de l’appeler quand elle sortirait des cours. Après tout, elle pouvait bien le rejoindre, sa famille semblait l’apprécier, autant en profiter ! Après un dernier baiser, il la laissa filer et passa dans la salle de bain. Il prit une longue douche et se prépara pour rejoindre Manéo et Malia. Une fois prêt, il attendit Koko, et les jumeaux partirent ensemble.

A peine arrivé que le groupe s’installa à la terrasse d’un café. Autant profiter du soleil ! Ils commandèrent leurs boissons tout en discutant. C’était parfait et lui rappelait même leur petit moment quand ils vivaient encore en Corée sauf que tout vira au cauchemar quelques minutes plus tard. Une vive douleur se répandit en lui alors qu’il se sentait perdre connaissance l’instant d’après. Des balles… En Argent. Il ouvrit les yeux quelques secondes plus tard en sentant qu’on le soignait, Hazel ! Elle était en train de s’épuiser, sauf que Key était incapable de bouger pour s’en éloigner et il avait de nouveau sombrer peu de temps après.

Pendant un long moment, le Loup s’était sentit au plus mal jusqu’à ce que, difficilement, il arrive de nouveau à ouvrir les yeux. Par chance, Hazel était toute contre lui, ce qui lui permettait de rester plus ou moins calme. Il voulait juste savoir pour les autres, et Rikku le rassura avant de le laisser tranquille avec sa moitié. Key en profita pour essayer de rassurer la demoiselle qui pleurait contre lui.

« Je ne compte pas le faire. C’est terminé maintenant… Ne pleure pas s’il te plait. »

Il lui caressa doucement les cheveux en refermant les yeux. Malgré tout, il était encore assez fatigué. Il avait manqué de se rendormir, sauf que Rikku lui donna finalement l’autorisation de rentrer chez lui, ou chez Hazel, même si là, il devait avouer qu’il préférait la résidence de la mère de Sun

« On pourrait dormir chez la mère de Sun ce soir ? Je… »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: fusillade, le loup et l'ange.   

Revenir en haut Aller en bas
 
fusillade, le loup et l'ange.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» nouveau loup volant
» Loup au floteur lumineux.
» le Loup ou bar
» photo de loup saison 2009
» loup de mediteranée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forever :: HISTORIQUE :: Hazel & Key-