AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Besoin de douceur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
maden
Messages : 13
Date d'inscription : 21/04/2017
Célébrité : Jung Jaewon (one)
avatar
MessageSujet: Besoin de douceur   Mer 20 Sep - 21:30

Besoin de douceur
Cette nuit-là, Maden avait terminé chez Roxas. Lui qui d’ordinaire fuyait sa famille, il était en boule sur le canapé comme un fragile louveteau. Il avait presque ronronné quand, au milieu de la nuit, son aîné le couvrit. Le plaid était chaud, sentait bon… Comme des années au part avant quand il avait eu une famille. Quand Velvet et Kit était encore là, quand sa moitié avait eu ses petits. Maden avait fui mais petit à petit, il s’approchait de nouveau des siens. Jamais bien longtemps.
Le matin, il grogna faiblement en sentant une main se passer dans ses cheveux. Roxas. Il ouvrit difficilement les yeux avant de se rétracter un peu plus sur lui-même. Il regarda le café chaud sur la table avant de se redresser doucement pour en boire une gorgée. Plus les années passaient, plus y sentait que le peu de famille qu’il avait lui faisait plus de mal que de bien. Il n’avait jamais réussi à faire son deuil. Tout s’était enchaîné trop vite pour lui…

Finalement, une petite demi-heure plus tard, il était sous la douche. Il piqua un haut à son ainé avant de remettre son jean et enfiler sa veste. Un au revoir plus tard et il quittait déjà la maison de son frère pour rejoindre les rues de San Francisco. Il voulait faire des efforts pour lui faire plaisir, mais il n’y arrivait pas. Pas encore. Et c’était la même chose avec Khara. Son contact était presque douloureux avec les années.
Une odeur ne tarda pas à arriver au nez de Maden. Une odeur qu’il connaissait bien. Mieko, la petite puce qui était ami avec ses descendants. Elle avait semblé apaiser ses blessures, d’une certaine manière, et lui apporter un peu de paix. Chose qui n’était pas arrivé depuis des années. Depuis des siècles. Le brun se laissa donc guider par ses sens avant d’arriver devant une librairie. Il ne tarda pas y entrer et passa dans les allées avant de finalement apercevoir celle qu’il cherchait. Elle, et le vampire à ses côtés qui le regardait d’un mauvais œil. Il n’y prêta pas attention avant de s’approcher de la brunette.

« Salut toi… »

Et là, il n’avait pu que répondre au grand sourire que lui adressait sa cadette. Elle était adorable. Son innocence lui faisait du bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mie
Messages : 18
Date d'inscription : 18/04/2017
Célébrité : jennie kim
Crédits : (a) moi
avatar
MessageSujet: Re: Besoin de douceur   Lun 30 Oct - 14:20

Besoin de douceur
Mieko se réveilla doucement et vint s’asseoir au bord de son lit. Des petits yeux, une crinière en batails et elle attrappa son portable pour naturellement envoyer un message à Micha. C’était ainsi, chaque matin, depuis qu’elle avait retrouvé sa sœur. Envoyée un sms à cette dernière était la première chose qu’elle faisait dans la journée et elle n’arrêtait pas ensuite. Un moyen pour elle de la coller sans réellement être à ses côtés. Après tout, ce n’était pas vraiment possible et ce malgré ce qu’elle souhaiterait. Micha avait des journées bien trop remplit et Mieko faiblissait beaucoup trop vite. Alors, les sms représentait un bon compromis. Lorsqu’elle reçu une réponse, un sourire se glissa sur ses lèvres et elle quitta sa chambre pour aller complètement se nicher contre son « père ». Ce dernier la chouchouta longuement, remettant un peu d’ordre dans sa crinière en bordel.

Mie resta comme ça un long moment avant que son père ne lui apporte un petit-déjeuner complet qu’elle mangea installée sur ses genoux. Ces moments étaient rares car le vampire bossait bien trop régulièrement lorsque la demoiselle prenait son petit-déjeuner. L’occasion aussi de lui parler des derniers événements. Les présentations prochains avec Micha ainsi que sa rencontre avec Maden, le loup qui l’avait raccompagné à l’hôtel. La petite puce avait un véritable sourire similaire à celui qu’elle avait en parlant de sa sœur lorsqu’elle parlait du loup. C’était étrange, mais la petite puce ne semblait pas pouvoir s’arrêter de parler de lui. Le tout pour finir par demander si elle pouvait se rendre à la librairie aujourd’hui encore.

Peu de temps après, la demoiselle passa à la douche et se prépara avec soin. Prête et adorable, elle souria au vampire qui serait son garde du corps aujourd’hui. Toute heureuse, elle n’avait pas tarder à prendre route vers la petite librairie alors que le vampire marchait à ses côtés, une veste pour la puce si elle venait à avoir froid à un moment où un autre de la journée. Rapidement, elle entra dans la librairie, salua poliement la propriétaire et se glissa dans les rayons suivit de près par une ombre plus grande qu’elle.

Lorsqu’une présence se fit sentir à ses côtés, la demoiselle se décala un peu avant de reconnaître la voix de la fameuse personne. Là, il n’avait pas fallu plus longtemps pour que la démone se colle contre son sauveur avec un immense sourire aux lèvres et un ❝ Maden !! ❞ des plus adorables. Elle s’accrocha au loup et de vampire passa dans le rayon voisin pour leur laisser un peu d’intimité. ❝ comment vas-tu ? Tu restes avec moi ? ❞ demanda-t-elle, le regard remplit d’espoir enfantin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maden
Messages : 13
Date d'inscription : 21/04/2017
Célébrité : Jung Jaewon (one)
avatar
MessageSujet: Re: Besoin de douceur   Mer 1 Nov - 10:06

Besoin de douceur
Maden avait un mal de chien à faire son deuil, même après des années, il avait perdu trop de personnes importantes en peu de temps. Ses sœurs, sa femme, ses petits avaient grandis, bref, il s’était sentit seul tout d’un coup malgré la présence des autres membres de sa famille. La douleur restait supportable mais les voir la ravivait. Il n’avait pas envie de ça… Il voulait tenter d’oublier…
Cette nuit-là, le louveteau avait dormi chez son aîné, un véritable miracle le connaissant. Il se montra même adorable en ronronnant quand son frère déposa un plaid sur lui au milieu de la nuit. Depuis quelque temps, il était devenu particulièrement frileux. Le lendemain matin, ce fut l’odeur du café qui le fit émerger. Il en bu quelques gorgées avant de piquer un T-shirt à son frère et prendre une douche. Il n’avait pas mis bien longtemps à fuir après ça, après avoir remis sa veste et ses chaussures, il repartait sur les routes.

Une odeur capta son attention peu de temps après, Mieko ! Maden n’avait pas tardé à la pister. Il aimait bien cette gamine, elle apaisait ses blessures, était adorable et son loup avait une certaine envie de la protéger. Ce fut donc très peu de temps après qu’il se retrouva devant une librairie, elle était à l’intérieur, aucun doute. Le brun s’y glissa avant de passer entre quelques rayons pour la trouver. Elle et le vampire qui devait probablement la surveiller. L’homme lui avait lancé un regard assez noir avant de finalement les laisser lorsqu’il remarqua qu’ils se connaissaient.
Le loup garda sa cadette longuement contre lui, son innocence lui faisait du bien et il était bien incapable de dire non à sa requête. Comment le pourrait-il ? Elle lui avait fait ses grands yeux pleins d’espoir et il s’était fait avoir comme un débutant.

« Je vais bien, et toi ? Bien sûr que je peux rester avec toi, je n’ai rien de prévu. Tu veux faire quoi ? »

Trouver un livre, déjà ! Maden l’avait suivi dans les rayons finissant par prendre la main de sa cadette qui avait eu du mal à le lâcher. Elle semblait tellement passionnée par la lecture, peut-être que les livres de Roxas lui plairait ? Il en piquerait un en coréen chez son frère et lui prêterait. Autant lui faire plaisir pour ce point-là.

« Tu veux te balader au parc ? »

Oui… C’était un jeune homme d’extérieur, il avait passé tellement de temps dehors qu’il avait du mal avec les espaces clos, même s’ils étaient grands.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mie
Messages : 18
Date d'inscription : 18/04/2017
Célébrité : jennie kim
Crédits : (a) moi
avatar
MessageSujet: Re: Besoin de douceur   Lun 11 Déc - 17:35

Besoin de douceur
Mieko s'était réveillée difficilement ce matin la, puis s'était assise au bord de son lit les cheveux en bataille et des petits yeux. Naturellement, elle envoya un message à sa sœur, un petit détail devenu rituel lorsqu'elle avait retrouver Micha. Ce fut donc en se réveillant lentement qu'elle attendit la réponse. Lorsqu'elle lui parvint, sourire aux lèvres, elle se glissa dans le salon et enfin dans les bras de son père. Elle resta contre lui tout en prenant son petit déjeuner, profitant de la présence de ce dernier le matin ce qui était assez rare. Elle lui parla beaucoup, de Micha et de Maden. Puis, elle lui demanda si elle pouvait aller à la librairie aujourd'hui. Incapable de dire non, son père avait bien entendu accepté.

Ainsi, son petit déjeuner terminé, Mie se glissa dans la salle de bain et prit une longue douche avant de se préparer. Adorable comme toujours et son éternel sourire aux lèvres, Mie se glissa aux côtés de son garde du corps du jour et sortie dans les rues de la ville. De temps à autre, elle regardait le vampire s'assurant qu'il était toujours là, portant sa veste si elle venait à avoir froid au court de la journée. Et enfin elle rentrait dans la librairie.

Regardant le titre de quelque ouvrages avec attention, la jeune démone fit une pas sur le côté en sentant une présence toute proche. Puis, cette voix résonna à ses côtés, familière et rassurante. Il n'en avait pas fallu plus pour que son sourire se fasse plus radieux encore alors qu'elle se collait à Maden pour une étreinte des plus adorable. Elle était tellement heureuse de le revoir qu'elle n'avait pas pu s'empêcher de lui demander s'il pouvait rester avec elle et ce le regard plein d'espoir. Lorsque sa réponse positive tomba, Mie irradia d'un bonheur Infini.  ❝ je vais mieux que bien maintenant ! et euhm... je cherche un livre...❞  souffla t elle sourire aux lèvres. Seulement, elle avait un mal fou à se decoler. Heureusement Maden trouva un compromis en prenant sa main. Elle l'a serra aussitôt tout en furetant dans la boutique tandis que le vampire restait à bonne distance pour maintenir la sécurité de la puce tout t'en lui laissant un peu d' intimité avec le loup.

Finalement, livre en main ou plutôt confier au vampre, Mie suivit Maden jusqu'au parc où il lui avait proposé d'aller. Elle adorait les parcs et ce même si cela faisait bien longtemps qu'elle n'y avait pas mit les pieds. par sécurité. Serrant un peu plus la main du loup par moment, la demoiselle se baladait tranquillement. ❝ dis... on peut s'asseoir ?❞ demanda t elle faiblement. après tout, elle n'était plus habitué à marché autant sans fatigué.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maden
Messages : 13
Date d'inscription : 21/04/2017
Célébrité : Jung Jaewon (one)
avatar
MessageSujet: Re: Besoin de douceur   Mer 13 Déc - 19:28

Besoin de douceur
Après avoir volé quelques affaires à son aîné, Maden quitta rapidement la maison de Roxas. C’était trop long pour lui, même s’il adorait son frère, il avait du mal à rester aussi longtemps. Le brun se faufila donc rapidement dans les rue de San Francisco dans le but de déjeuner correctement. Un loup aurait besoin d’un véritable repas, le café ne suffirait pas.
Cependant, ses plans changèrent quand il sentit une odeur plaisant : Mieko. Ça faisait bien des années que le louveteau n’avait pas réagi si positivement à une présence. D’habitude, il fuyait les gens qu’il aimait car il ne voulait plus souffrir, sauf qu’elle, elle apaisait toutes ses douleurs, même les plus profondes.

Après avoir pisté sa cadette, Maden se retrouva près d’une librairie. Il y entra et chercha sa récompense. Il n’avait pas tardé à s’approcher d’elle alors que le vampire qui l’accompagnait s’écartait. Celui-ci avait d’abord hésité avant de voir que la petite brune le connaissait. Ça devait être une des personnes qui l’accompagnait d’ordinaire. Il se demandait pourquoi elle avait besoin de ça… Etrange. Mais il n’y preta pas attention, préférant focaliser son attention sur la demoiselle. Le loup la câlina un instant avant de lamentablement céder à sa requête. Bien sûr qu’il pouvait rester avec elle, ce n’était pas comme s’il avait des choses à faire… River ne l’avait pas encore menacé, il avait un peu de temps devant lui.
Le Coréen accepta d’aider la brune à trouver un livre. Il prit sa main pour plus de facilité et se laissa guidé par la démone jusqu’à ce qu’elle trouve son bonheur. Peu après, ils sortirent de la boutique et le Loup proposa d’aller faire un tour au parc. Les animaux avaient tendance à particulièrement aimer les grands espaces et Maden ne dérogeait pas à la règle, surtout en connaissant son besoin maladif de voyager pour découvrir le monde.

Après une petite balade, Mieko demanda à s’assoir. Tout de suite, sans même le vouloir Maden l’avait analysé, elle était fatiguée. Mince ! Il aurait dû faire attention. Il hocha la tête avant de s’installer avec un sur un coin de pelouse. Il s’allongea et laisser la demoiselle s’installer contre lui. Elle était tellement adorable… Il fondait pour cette petite bouille.

« Tu dois rentrer quand ? »

Il se doutait qu’avec un serviteur vampire à ses côtés, elle avait une heure pour rentrer, ou du moins, une indication.

« Je pourrais te raccompagner. Je… dors à l’hôtel ce soir. »

Ou plutôt, il fuyait chez Roxas et espérait ne pas croiser Khara.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mie
Messages : 18
Date d'inscription : 18/04/2017
Célébrité : jennie kim
Crédits : (a) moi
avatar
MessageSujet: Re: Besoin de douceur   Mer 24 Jan - 16:18

Besoin de douceur
Une fois encore, Mieko avait eu l'autorisation de se rendre à la librairie. Ce fut donc accompagné d'un garde du corps qu'elle s'y était rendue et avait commencé à fureté dans les rayonnages à la recherche du titre parfait. Le regard rivé sur les livres, elle fit un pas sur le côté lorsqu'elle sentit une présence à ses côtés. Puis, une voix familière résonna à ses côtés. Et là, la demoiselle fut la plus heureuse du monde. Il n'en avait pas fallu plus pour qu'elle se colle à Maden dans une étreinte des plus adorables. Elle était si heureuse ! Le vampire qui l'accompagnait comprenant que Maden n'était pas une menace, il décida de leur laisser un peu d'espace. Enfin, ce fut avec un mal fou pour se décoller que Mie répondit à son aîné. Elle ne voulait pas le lâcher et accepta volontier de lui prendre la main comme compromis.

Une fois qu'elle eu trouver le livre avec Maden, elle confia ce dernier à son garde du corps avant de se balader avec le loup. Le vampire ne restait jamais bien loin tout en leur laissant de l'espace pour avoir un minimum d'intimité. Elle fut ravie par le choix de Maden. Un parc. La demoiselle avait toujours adoré les parcs ! Après un moment de marche, Mie serra la main de Maden et lui demanda tranquillement s'ils pouvaient se poser un peu. Après tout, elle était de faible consistution et bien loin d'être habituée à marcher ainsi sans la moindre pause. Peu de temps après, c'était toute souriante qu'elle s'était retrouvée allongée dans l'herbe, toute nichée contre Maden d'une manière adorable.

La jeune démone s'était toute nichée, tremblante légèrement avant de fermer les yeux. Elle était si bien ainsi. Vers quelle heure elle devait rentrer ? Mie hésita un petit moment. Fin d'après-midi, lui semblait-elle. Avant la tomber de la nuit, pour sûr. ❝ je... je ne sais pas si père accepterait que tu sache où on habite... il fait très attention à ma sécurité. mais, je peux aller à l'hôtel avec toi avant de rentrer... ❞ souffla-t-elle faiblement. Mais, pour le moment, elle ne voulait pas le lâcher, ni penser à quand elle devrait le faire. C'était un peu comme avec Micha. Un peu.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maden
Messages : 13
Date d'inscription : 21/04/2017
Célébrité : Jung Jaewon (one)
avatar
MessageSujet: Re: Besoin de douceur   Ven 26 Jan - 19:05

Besoin de douceur
Maden avait suivi l’odeur de Mieko avant d’entrer dans une petite librairie. Il n’avait pas mis bien longtemps avant de se retrouver auprès de la demoiselle. Il ne tarda pas à la prendre longuement dans ses bras. Elle avait le don de lui faire oublier toutes ses douleurs, c’était très étranges car il pensait que cela serait impossible après avoir perdu sa femelle et une partie de sa famille.
Le loup prit la main de sa cadette pour faire le tour des rayons et trouver ce qu’elle cherchait. Un nouveau livre… Mais elle semblait en avoir déjà lu une bonne partie. Une fois le précieux bouquin acheté, elle le confia au vampire qui était avec elle. Naturellement, Maden avait dû mal à ne pas lui lancer un regard sombre. Il n’y avait que River et Milho qu’il appréciait, sinon, les autres avaient une odeur étrange et il n’aimait pas du tout. La réciproque semblait vrai, mais l’homme gardait ses distances. Après tout, le brun était plutôt puissant et une simple morsure lui ferait particulièrement mal.

Le Coréen proposa ensuite d’aller au parc pour profiter du reste de la journée. Après tout, étant un loup, il aimait l’extérieur, et sa vie avait voulu qu’il s’y sente bien mieux que dans une maison. Il se demandait comment Roxas pouvait supporter ce genre de vie entre quatre murs. Certes… Avoir une femelle aidait. Rapidement, Mieko lui demanda s’ils pouvaient s’assoir. Maden lui avait jeté un coup d’œil, elle semblait épuisée, mince. Il ne tarda pas à s’installer sur un coin de pelouse du parc pour qu’elle s’allonge près de lui et se repose un minimum. Quel idiot il avait pu être ! Il soupira doucement et la garda contre lui.
Maden lui demanda ensuite à quelle heure elle devait rentrer. Après tout, elle devait probablement avoir des comptes à rendre vu le vampire qui la suivait à bonne distance et ne lui adressait pas la parole. Lorsqu’elle lui répondit, il arqua un sourcil. Comment ça son « père » ne voulait pas qu’il la ramène, il craignait bien que le vampire qui la gardait. Maden se retenu de faire une remarque avant de sourire faiblement

« Je risque d’y aller tard… J’aime pas vraiment les espaces clos. »

Il détestait ça.
Le loup serra un peu plus Mieko contre lui avant de fermer les yeux. Il aurait bien passé la nuit dans le parc si ça ne tenait qu’à lui, mais Khara pouvait lui tomber dessus lors d’une ballade nocturne.

« J’ai le droit de t’inviter à déjeuner ou tu dois rentrer avant ? »

Parce qu’il n’avait clairement pas envie de la laisser…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mie
Messages : 18
Date d'inscription : 18/04/2017
Célébrité : jennie kim
Crédits : (a) moi
avatar
MessageSujet: Re: Besoin de douceur   Lun 12 Mar - 21:41

Besoin de douceur
Serrant la main de Maeden, Mieko marchait lentement à ses côtés jusqu’à un parc avec non-loin derrière eux, le garde du corps de la demoiselle. Hélas, la fatigue la gagna rapidement et elle demanda à son aîné s’il leur était possible de faire une petite pause quelque part. Peu de temps après, la jeune démon était installée dans l’herbe, nichée contre le loup. Elle se sentait tellement bien ! A croire que depuis qu’elle avait retrouvé sa sœur, elle ne faisait que de merveilleuse rencontre. Maden étant la meilleure et ce pour une raison qui lui échappait quelque peu. Puis, tremblant légèrement, elle ferma les yeux en inspirant profondément. Ce ne fut que lorsque le loup lui posa une question qu’elle ouvrit les yeux pour les lever vers le visage de ce dernier. Vers quelle heure elle devait rentrer ? Elle ne savait pas trop, d’ordinaire c’était le vampire qui l’accompagnait qui avait la notion du temps, pas elle. Seulement, elle ne voulait pas y penser. Non, elle ne voulait pas briser l’instant. Malgré tout, elle répondit à Maden. Hélas, elle savait que son père ne voudrait pas que l’on sache leur adresse pour sa sécurité. Il prennait soin d’elle et ce même si elle n’avait jamais très bien comprit pourquoi il y mettait autant de précaution. Cela dit, elle pourrait accompagner le loup à l’hôtel avant de rentrer avec son protecteur. Mais, elle ne voulait pas y penser.

Se nichant davantage contre le loup. Elle ne voulait pas le lâcher. Elle se sentait avec lui comme avec Micha. En quelque sorte. Finalement, à la réponse de son aîné, elle répondit un simple ❝ oh ❞ ne sachant quoi dire d’autre. Si seulement, elle savait que son père l’autoriserait. Mais, elle ne voulait pas le décevoir. Baissant le regard, la demoiselle affichait une moue des plus adorables entre hésitation et tristesse. Une expression qui disparu légèrement lorsque Maden lui proposa de l’invité à manger. Là, un sourire se glissa aux coins de ses lèvres et elle hocha vigoureusement oui. ❝ je pense que ça ira. Je peux demander à Finn de l’appeler. ❞ souffla-t-elle. Ne sait-on jamais. Son père n’avait aucune raison de refuser en sachant qu’elle était parfaitement en sécurité et que cela la rendrait bien plus heureuse qu’à l’idée de manger seule à la maison, car lui travaillerait.

Malgré tout et à contre-coeur, elle se leva pour rejoindre le vampire en sautillant pour lui demander d’appeler son père. Elle sautillait encore avec impatience et de manière adorable lorsque le vampire lui donna le téléphone. Là, elle déballa une tonne d’argument en français pour convaincre son père qu’elle DEVAIT aller manger avec Maden et accessoirement savoir s’il pouvait la raccompagner. Une petite moue déçue. Un grand sourire et elle courrait pour rejoindre Maden et s’installer à nouveau à côté de lui. Ou plutôt, s’effondrer à côté de lui après s’être prit les pieds dans quelque chose. Mais, elle garda le sourire. ❝ je peux manger avec toi. Et père nous attendra à l’hôtel ce soir, il doit aller voir euhm… Matthias pour le travail. ❞ souffla-t-elle en se nichant à nouveau contre le loup, toute heureuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maden
Messages : 13
Date d'inscription : 21/04/2017
Célébrité : Jung Jaewon (one)
avatar
MessageSujet: Re: Besoin de douceur   Mar 13 Mar - 9:10

Besoin de douceur
Après l’achat des livres, Maden avait proposé à Mieko d’aller au parc. Cela permettrait à l’animal qu’il était de prendre l’air. Comme la plupart des siens, le Loup était incapable de rester bien longtemps dans un endroit clos. A croire que c’était la pire des punitions pour lui. La démone semblait ravie de cette idée. Parfait.
Rapidement, la demoiselle évoqua sa fatigue. Quel idiot ! Il aurait dû faire attention. Son aura était modifiée, il était facile de savoir que ça l’avait fragilisé. Sans perdre de temps, le brun s’installa sur un bout de verdure et attendit que sa cadette fasse de même. Tout de suite, elle s’installa contre lui. Il la serra dans ses bras longuement, comme pour tenter de se racheter. Il ne savait pas pourquoi, mais il adorait cette fille.

Maden lui demanda si elle avait une heure à laquelle elle devait rentrer. Après tout, elle devait être très précieuse pour son père car elle avait un garde du corps qui ne tolérait sa présence que parce qu’il était doux avec Mieko. Et que probablement s’attaquer à un loup si vieux n’était pas l’idée du siècle. La demoiselle proposa de le raccompagner à l’hôtel pour passer plus de temps avec lui, mais le brun avait énormément de mal à rester dans les lieux clos. Certes Yggdrasil était un très grand hôtel, mais il y avait aussi l’aléa Khara…
L’instant d’après, il lui proposa de diner avec lui. A ce moment-là, il était capable d’être coincé entre quatre murs, et puis, cela rallongerait son temps avec Mieko. Peu après, elle se leva pour rejoindre le vampire et il put l’entendre discuter longuement dans ce qu’il supposait être du français. Elle devait trouver des arguments irréfutables pour manger avec lui. La puce semblait à la fois ravie et déçue, une fois contre lui, il ne tarda pas à en connaître la raison : Elle pouvait diner avec lui, mais il ne pouvait pas la raccompagner. Ça lui allait, il fallait se consoler avec ça.

Les deux amis profitèrent du parc avant de finalement rejoindre un restaurant. Il était grandement l’heure de manger, et Maden ne voulait pas causer de problème à sa cadette. Sur le chemin, il proposa un restaurant Coréen familial. L’endroit parfait pour manger ! ça lui rappelerait des souvenirs et peut-être à elle aussi.
Ils s’installèrent à table et Maden lui laissa choisir tout ce qu’elle voulait. Après tout, c’était d’abord à elle de se faire plaisir. C’était SA soirée. Et il n’était pas compliqué pour la nourriture, même s’il avait une affinité particulière avec la viande. Un faible sourire se dessina sur ses lèvres en la voyant observer la carte.

« Tu peux prendre ce que tu veux. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mie
Messages : 18
Date d'inscription : 18/04/2017
Célébrité : jennie kim
Crédits : (a) moi
avatar
MessageSujet: Re: Besoin de douceur   Lun 23 Avr - 21:52

Besoin de douceur
Après un petit moment, tranquillement installée dans l’herbe et nichée contre Maden, Mieko s’était levée à contre coeur pour rejoindre Finn, son garde du corps afin que ce dernier appel son « père ». Elle sautilla d’impatience et plus encore lorsqu’elle eut enfin le téléphone. Et là, en français elle avair déballé plus d’un argent pour que son père la laisse manger avec Maden et savoir si ce dernier pouvait la raccompagner après. Là, la demoiselle afficha une moue un peu déçu et remercia père, puis Finn en rendant le portable à ce dernier. Puis, elle rejoignit rapidement le loup pour lui dire ce qu’il en était. Son père accepta qu’elle mange avec lui, mais il ne voulait pas qu’il sache où la demoiselle habite par mesure de sécurité pour cette dernière. Son père l’attendra donc à l’hôtel de Matthias car il a un truc à y faire.

Finalement, Mieko suivit Maden jusqu’à un petit restaurant coréen du genre familiale. Là, la démone regarda autour d’elle avant de se concentrer sur la carte lorsque son aîné lui souffla de prendre ce qu’elle souhaitait. Elle n’était pas une grosse mangeuse et ce malgré sa gourmandise. Aussi, la demoiselle hésita énormément avant de prendre quelque chose de classique qui tendait à plaire à tout le monde. Elle se lâcherait un peu plus sur le désert et avait prit une glace ains que quelques gâteaux. Le tout manger au plus proche du loup alors qu’elle évitait soigneusement le regard des personnes présentes dans le restaurant. Autant dire qu’elle était adorable à être ainsi intimidé.

Après le repas, le duo se rendit à l’hôtel où le père de Mieko attendait déjà au bar. Naturellement, Mieko avait tiré Maden -dont elle tenait la main depuis la sortie du restaurant – pour rejoindre son père en courant et faire les présentation. Le père de Mieko insista pour connaître davantage le loup avant de souffler qu’il était temps de rentrer pour eux. Là, ce fut un défis ! Mieko n’avait aucune envie de lâcher son aîné et ce même si elle était clairement épuisée. Il lui avait fallu la promesse de se revoir très bientôt pour qu’elle accepte de rentrer. Mais, avant elle se nicha une derrnière fois dans les bras du loup avant de prendre la main de son père.

THE END

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Besoin de douceur   

Revenir en haut Aller en bas
 
Besoin de douceur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forever :: ADMINISTRATION :: Anciennes Histoires :: Mieko & Maden-