AccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 cauchemar, griffures et excuses

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 53
Date d'inscription : 19/03/2016
Célébrité : Jessica Morrow
Crédits : (a) vinyles idylles (s) exception (g) tumblr
avatar
MessageSujet: cauchemar, griffures et excuses   Mar 12 Sep - 21:14

cauchemar, griffures et excuses
Voilà quelque temps que Sinah était arrivée sur Terre à présent. Faelen était là tout les jours et depuis la petite sortie à la plage, ils y retournaient quelques fois. A de rare occasion, il avait réussi à lui faire porter un maillot de bain, mais la plupart du temps s’était pour des petits cours sur la Terre. Sinah se montrait un peu plus curieuse à chacune de leur rencontre, acceptant à chaque fois d’apprendre un peu plus de mot anglais. Bon, elle le boudait un peu comme Faelen semblait à présent comprendre le nordique, mais elle faisait des efforts là plus part du temps. La prononciation laissait à désirer et son accent était incroyablement présent, la rendant plus adorable qu’autre chose lorsqu’elle cherchait ses mots pour se tromper une fois sur deux quant aux résultats.

La veille, Sinah était longuement restée, assise en tailleur, devant la boîte qui faisait défiler les images. Cette invention la fascinait ô plus haut point. Faelen avait tenté de lui expliquer, du moins, il lui semblait qu’il avait essayer, car elle ne l’avait pas réellement écouter. Pouvait-on lui en vouloir ? Cette chose était tellement fascinante qu’elle en avait accaparer la totalité de son attention. Elle était encore entrain de la fixer lorsque Faelen avait fini par repartir chez lui lorsque son travail fut terminé. Ce ne fut qu’un long, très long moment plus tard qu’avec des tout petit yeux bien rouge que la demoiselle s’était lavée avant de s’effondrer dans son lit.

Son sommeil tout d’abord calme se fit lentement bien plus agité. Hantée par un cauchemar, puis un autre qu’elle n’avait pas fait depuis fort longtemps, Sinah s’agitait de plus en plus dans son lit. Ses canines étaient de sortit, tout comme ses griffes alors qu’elle grognait en se débattant dans son sommeil. Un contact extérieur avait suffit pour qu’elle se réveille. L’instant suivant, les yeux animal brillant, elle s’était jetée sur son « assaillant » en grognant et griffant avant de se figer en reconnaissant l’odeur du jeune sorcier. Faelen ! Le retour à la réalité fut des plus brutale. Son regard se fit plus humain alors que crocs et griffes disparurent. Confuse, sentant le sang sous ses ongles, Sinah se projeta en arrière pour ne former qu’une petite boule contre la fenêtre. ❝ je… je suis désolée… je… je ne voulais pas... ❞ murmura-t-elle d’une voix tremblante. Qu’avait-elle fait ?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 41
Date d'inscription : 16/10/2015
Célébrité : Dylan O'Brien
avatar
MessageSujet: Re: cauchemar, griffures et excuses   Mer 13 Sep - 19:16

cauchemar, griffures et excuses
Faelen passait toutes ses journées avec Sinah. De rares fois, c’était aussi les soirées pour qu’elle profite de la ville de nuit. Elle commençait doucement à supporter la Terre, elle s’était même montré curieuse et elle tentait d’apprendre l’anglais un minimum. C’était une catastrophe, mais c’était tellement adorable car elle avait un accent très prononcé mais adorable.
Ce soir-là, le sorcier avait abandonné la demoiselle alors qu’elle était concentrée sur la télévision. Depuis qu’elle avait découvert ça, elle était émerveillée. C’était adorale. Et dire qu’il avait connu ça toute sa vie et qu’elle n’en avait jamais vu avant ça. Leurs vies étaient tellement différentes.

Le jeune passa un bout de sa soirée avec Roxanne avant de finalement rentrer dans sa chambre au manoir pour une nuit assez courte. Il se réveilla tôt et se glissa dans la salle de bain pour une douche fraîche. Il passa en coup de vent dans la cuisine pour déjeuner avant de rejoindre l’hôtel. Il ne savait pas ce que Sinah voulait faire mais il avait dit passer assez tôt pour organiser une sortie. Si elle l’avait écouté car la télévision captait bien trop son attention…
A peine passa-t-il la porte qu’il remarqua que la demoiselle s’agitait dans son lit. Ni une ni deux, il s’approcha d’elle pour la réveiller et l’instant d’après, il se retrouva au sol poussant une longue plainte. Elle l’avait griffé et c’était particulièrement douloureux. Elle s’écarta de lui lorsqu’elle reprit totalement conscience. Il avait l’habitude des demoiselles violentes mais pas à ce point. Faelen était resté au sol quelques secondes le temps que la douleur s’estompe. Il aurait bien pu appeler Sealiah, mais il n’avait clairement pas envie de la voir. C’était un chasseur, les soins des Anges n’étaient pas pour lui.

« Faut que j’aille voir mon médecin, aides moi au lieu de rester dans ton coin ! »

Le brun se redressa difficilement avec l’aide de Sinah. L’instant d’après, ils prenaient route pour rejoindre l’arrière-boutique de Fay. Il grogna doucement en s’asseyant sur la table d’auscultation. Le sang n’avait pas encore cessé de couler. Mais ça, il s’en fichait, il n’avait pas quitté la louve des yeux une seule seconde.

« Hey, ça va aller, elle va me recoudre et ça ira Sinah. J’ai vu pire, je suis un chasseur. »

Peu après, Fay se glissa dans la pièce et l’aida à enlever son T-shirt pour voir l’étendu des dégâts. Il avait mal, c’était assez profond, mais des points suffiraient probablement s’il ne s’agitait pas trop. Après connaissait Faelen, c’était compliqué d’être calme, mais bon… Si c’était du repos forcé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 53
Date d'inscription : 19/03/2016
Célébrité : Jessica Morrow
Crédits : (a) vinyles idylles (s) exception (g) tumblr
avatar
MessageSujet: Re: cauchemar, griffures et excuses   Mar 24 Oct - 21:13

cauchemar, griffures et excuses
La télévision. Une boîte avec des images qui défilaient. Une boîte qui avait sû complètement captivé la jeune louve depuis quelques jours. Ainsi, lentement, mais surement Sinah commençait à s’habituer à son passage temporaire sur terre. Un changement qui avait eu lieux juste après le petit moment à la plage avec Faelen. Dès lors, la blondinette avait commencé à faire des efforts pour s’adapter un minimum dans ce monde si différent du siens. Culture, langue. Elle tentait. Certes, il lui arrivait de bouder l’anglais car Faelen semblait comprendre et parler le nordique. De puis, elle galérait et son accent était bien trop presant. A croire que le chasseuse réussissait malgré tout à capter l’attention de la demoiselle assez longtemps pour lui apprendre quelque mots par jour. Hélas, il n’avait pas autant de pouvoir que la télévision. L’exemple même de ce soir-là où elle ne lui avait accorder aucune attention alors qu’il sortait, son travail terminé.

Ce fut avec un petit regard rouge et épuisée que Sinah s’était étallée dans son lit après une douche rapide. La nuit de la demoiselle fut agitée à souhait et il avait suffit d’un contact pour qu’elle se réveil en sursaut de manière défensive. Elle avait sauté sur l’intrus crocs et griffes dehors tout en le plaquant au sol. Elle l’avait eu, elle l’avait blessé et… Quelle horreur ! Le retour à la réalité fut ô combien brutal lorsqu’elle parvint à identifier l’odeur qui se dégageait de l’intrus. Elle se projeta assez loin alors qu’elle retrouva une apparence totalement humaine. Elle venait de blesser salement Faelen ! Qu’avait-elle fait ?! La terreur la gagnait. Elle s’en voulait terriblement. La sang sous ses ongles…

Tant bien que mal, elle aida Faelen à se lever et aspira instinctivement sa douleur à l’instant même où elle le toucha. Elle s’en voulait et c’était là tout ce qu’elle pouvait faire pour se faire pardonner. Suivant ses indications, la louve emmena le brun chez son « médecin ». Il s’agissait d’une jeune femme qui, dès qu’elle s’approcha du chasseur, Sinah avait grogner faiblement de manière instinctive. Il était blessé, donc faible alors elle devait absolument le protéger. Il était ainsi à cause d’elle après tout. Le tout sans jamais rompre réellement le contact. Ses veines noircissant dangereusement, elle campa fermement sur ses pieds et se concentra sur les gestes du médecin. C’était tellement différent de ce que sa sœur aurait fait… ❝ dé… désolé… ❞ murmura-t-elle faiblement en resserrant sa prise sur la main de Faelen. Lorsque le médecin eut terminé, Sinah inspira profondément alors que son regard dérivait vers le sol. Une mine fautive se glissa sur son visage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 41
Date d'inscription : 16/10/2015
Célébrité : Dylan O'Brien
avatar
MessageSujet: Re: cauchemar, griffures et excuses   Mer 25 Oct - 10:55

cauchemar, griffures et excuses
Faelen avait abandonné presque lâchement Sinah alors qu’elle était concentrée sur la télévision. Ce truc capter son attention d’une manière folle. Il n’était même pas sûr qu’elle cligne des yeux car elle était capable de se dire qu’elle en raterait bien trop. Le brun la laissa donc tranquille avant de passer voir Roxanne au bar. Là, les deux amis s’étaient un peu chamaillé mais le chasseur n’avait pas pu rester très longtemps. Le lendemain, il devait se lever tôt pour préparer une sortie avec la louve pour qu’elle prenne l’air. Elle faisait des efforts alors il faisait en sorte de ne pas la faire rester à l’hôtel.
Tôt, le brun quitta son lit pour prendre une douche fraîche et s’habiller. Il passa rapidement dans la cuisine pour déjeuner et il fila à l’hôtel. Le jeune homme tapa une première fois à la porte sans réponse, il recommença avant de finalement ouvrir celle-ci. Sinah dormait, mais son sommeil était particulièrement agité ! Il s’approcha d’elle dans le but de la réveiller, mais en l’espace d’une seconde, il se retrouva au sol et lâcha une longue plainte de douleur. Elle l’avait griffé de manière instinctive pour se protéger et c’était extrêmement douloureux.

L’Anglais resta quelques secondes à respirer de manière sonore pour tenter de se calmer avant d’ordonner à la blonde de l’aider à se lever pour aller voir Fay. L’instant d’après, ils marchaient dans les rues de San Francisco jusqu’à la boutique de livre de la chasseuse. Rapidement installé à l’arrière, il n’avait même pas remarqué que la louve prenait sa douleur pour l’empêcher de souffrir. A la place, il tenta maladroitement de la rassurer. Ce n’était, en soi, rien de bien grave, il avait déjà connu pire.
Fay ne tarda pas à arriver et un sourire se dessina sur ses lèvres alors qu’il avait pu entendre la louve grogner. Adorable. La chasseuse l’aida à enlever ses affaires avant de s’occuper de lui. Certes, il avait serré les dents car il avait horreur des points, mais la douleur était comme absente.

Une fois les soins terminés, Faelen passa une main sur la joue de la blonde qui avait baissé la tête. Il ne fallait pas qu’elle se mette dans cet état. Et ce fut à ce moment qu’il remarqua la couleur qu’avait pris ses veines… Noires. Elle avait aspiré sa douleur.

« Sinah, je t’ai dit que ce n’était pas grave… Et maintenant c’est moi qui vais m’inquiétait parce que tu as pris ma douleur. On va rentrer, hum ? »

Comment ça il commençait à craquer pour sa bouille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 53
Date d'inscription : 19/03/2016
Célébrité : Jessica Morrow
Crédits : (a) vinyles idylles (s) exception (g) tumblr
avatar
MessageSujet: Re: cauchemar, griffures et excuses   Mer 6 Déc - 15:20

cauchemar, griffures et excuses
Le sang frais sous ses ongles, l'odeur embaumant la pièce et les gémissements de douleur de Faelen. Bien trop d'information qui lui avait permit de reprendre pieds avec la réalité, s'extirpant des dernières brides de son cauchemar. Si dans un premier temps, son instinct l'avait poussé à s'éloigner le plus possible de l'humain pour éviter de le blesser à nouveau, elle avait obéit lorsqu'il lui demanda son aide pour se rendre chez son médecin pour qu'il répare les dégâts qu'elle avait pu commettre. Le tout alors que dès que sa peau entra en contact avec la sienne, elle aspira naturellement sa douleur.

Sinah avait suivit les indications du chasseur pour parvenir à destination et n'avait pas vraiment pu s'empêcher de grogner un minimum lorsque le "médecin" s'approcha de l'humain. Il était faible, c'était donc à elle que revenait le rôle de le protéger ! Après tout, c'était elle qui l'avait mit dans cet état, c'était le moins qu'elle pouvait faire. Seulement, Faelen lui fit comprendre que c'était bon et serrant sa main elle se contenta de fixer la jeune asiatique. Lentement, ses veines prirent une teinte dangeureusement noire et elle se concentra sur chaque geste du médecin pour éviter de tourner de l'oeil.

Lorsque le médecin eut terminé, Sinah baissa le regard avec une teinte plus animal alors que son visage prit une teinte plus fautive et elle s'excusa. Elle s'excusa pour l'avoir blessé ainsi alors qu'il cherchait certainement à faire quelque chose de positif pour elle. Affaiblis, elle le laissa remonter son visage avant de remarquer qu'elle aspirait sa douleur depuis tout ce temps et que la couleur noir de ses veines atteignait à présent son épaule. ❝ Je... Tu souffrais ! C'était le moins que je pouvais faire ❞ lui répondi-elle, souttenant son regard. Elle le referait si c'était nécessaire ! Après tout, il était tellement gentil avec elle et elle venait de le blesser. Prendre un peu de sa douleur en échange n'était absolument rien !

Juste avant leur départ, un nouveau grognement lui échappa lorsque le médecin enfonça une aiguille dans le bras de Faelen. Sinah ne savait pas ce que c'était. Seulement, l'instant d'après, ses veines reprirent une teinte normal et elle posa le regard sur Faelen qui ne semblait plus souffrir. C'était quoi ce truc ?! Un antidouleur bien étrange. Hélas, la douleur qu'elle volait au brunet était un peu ce qui la maintenait debut alors elle dû décupler un effort monstre pour rentrer avant de lamentablement s'effondrer sur le canapé et s'endormit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 41
Date d'inscription : 16/10/2015
Célébrité : Dylan O'Brien
avatar
MessageSujet: Re: cauchemar, griffures et excuses   Ven 8 Déc - 18:18

cauchemar, griffures et excuses
Sinah l’avait griffé et une atroce douleur se répandit en lui. Il était pourtant habitué à ce genre de problème, en bon chasseur, mais là, elle les avait enfoncées profondément alors qu’il ne se doutait absolument pas prévu ce genre de réaction. Faelen aurait pu faire dans la facilité mais ce n’était pas son genre. Il n’avait pas envie que Sealiah règle le problème en quelques secondes comme elle pouvait le faire avec sa mère. Non, c’était un chasseur, un Cross ! Il pourrait survivre jusqu’à la clinique de Fay. Du moins si la Louve l’aidait !
Le brun lui ordonna, plus ou moins, de l’aider à se relever pour aller voir son médecin. Elle s’exécuta et rapidement, ils prirent route vers la clinique. Là, sa douleur se fit moins forte mais il ne se rendit absolument pas compte que c’était grâce aux dons de la blonde à ses côtés.

Une fois arrivée, Fay ne tarda pas à s’occuper de lui mais la Louve se montra réticente. Faelen lui fit un signe de tête pour lui indiquer que c’était bon. Tout ce passerait bien, même s’il aurait probablement mal à cause des points. Ou du moins, le chasseur aurait pensé souffrir plus ! Il ne remarqua le manège de Sinah que lorsqu’il glissa une main sur son visage afin de lui relever le visage. Ses veines ! Il aurait pu la gronder d’avoir utilisé ce pouvoir sur lui. Elle se faisait mal pour rien… Ce n’était pas de sa faute…

« Je suis un chasseur, ce n’est pas ma première griffure. C’est à moi de te protéger ici, pas l’inverse… »

Avant de partir, Fay lui administra une dose de calmant, permettant à Sinah de ne plus utiliser ses dons pour apaiser le brun. L’instant d’après, il prenait route vers l’hôtel et la Louve s’effondra sur le canapé Faelen l’aurait bien soulevé mais Fay risquait de le fracasser s’il revenait avec les sutures ouvertes parce qu’il avait fait l’idiot. Il décida donc de se poser sur un fauteuil, fermant les yeux pour se reposer. Il n’avait somnolé que quelques instants et il profita du sommeil de la Louve pour commander le petit-déjeuner.

Lorsque celui-ci arriva, le chasseur le déposa près de Sinah, au moins, elle se réveillerait avec l’odeur de la nourriture. Aujourd’hui, il avait décidé de lui faire goûter de nouvelles saveurs, en espérant qu’elle aime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: cauchemar, griffures et excuses   

Revenir en haut Aller en bas
 
cauchemar, griffures et excuses
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les excuses (plus ou moins bidons!)
» [Jeanine] Présentation tardive... avec mes excuses !
» Les excuses pour ne pas rouler
» Excuses officiel
» organisation opé cauchemar a foupoudave

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forever :: ADMINISTRATION :: Anciennes Histoires :: Sinah & Faelen-