AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Découverte de la résonance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 11
Date d'inscription : 25/06/2017
Célébrité : Chris Pine
avatar
MessageSujet: Découverte de la résonance   Ven 21 Juil - 11:07

Découverte de la résonance
Lorcan avait eu une longue journée et pour une rare fois, il avait eu envie de se balader sur Terre. De toute façon, grâce à son pouvoir, il était tranquille. Très peu de personnes pouvaient le voir hormis les Anges et la plupart du temps, ils ne s’attardaient pas sur lui, le prenant pour un passant comme les autres. Le brun ne faisait pas l’effort de se rendre visible, il était bien incognito. Certes, il ne pouvait pas prendre une bière à une terrasse mais il avait juste envie de se dégourdir les pattes et s’éloigner un tant soit peu du Paradis.
Le matin même, il avait dû  faire cours à une Niniel particulièrement déconcentré. Il se doutait qu’elle pensait à son beau démon, mais elle allait finir par se faire engueuler. Il s’était donc naturellement proposé comme professeur histoire de la faire souffler un minimum. Il était moins exigent que les autres, et il n’hésitait pas à discuter avec la blonde d’autre chose. C’était un peu comme un grand-frère. C’était la plus jeune de Séraphin, et ça ne devait pas être amusant tous les jours, il se rappelait de sa propre jeunesse.

A la fin de la journée, il avait donc laissé fuir Niniel pour lui-même fuir le Paradis et se retrouver sur Terre. Mais voilà qu’une chose très étrange se produisit, une demoiselle, à peine majeur probablement lui rentra dedans, ou lui, il ne faisait pas toujours attention, mais surtout, elle lui avait parlé : Elle le voyait ! Ca faisait des années qu’un mortel n’avait pas capté sa personne. Sans lui laissé le temps de respirer, qu’il avait disparu avec elle pour un coin plus calme.

« Tu me vois ?! »

La question pouvait paraître très étrange si on ne connaissait pas le don de Lorcan. D’ailleurs, il se reprit rapidement pour expliquer la situation, non, il ne la kidnappait pas, ou n’allait pas la tuer parce qu’ils s’étaient rentrés dedans. Il lui avait juste évité de passer pour une psychopathe discutant avec son ami imaginaire.

« Les humains ne peuvent pas me voir normalement, c’est pour éviter que les gens te prenne pour une folle. »

D’un autre côté, c’était étrange de s’éclipser comme ça, mais les humains non-initiés avaient tendance à ne pas voir ce genre de choses. Alors que pourtant, c’était devant leurs yeux. A croire qu’ils ne voulaient vraiment pas connaitre ce monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 10
Date d'inscription : 01/07/2017
Crédits : neo venus
avatar
MessageSujet: Re: Découverte de la résonance   Ven 21 Juil - 15:10

Découverte de la résonance
Mackenzee se réveilla difficilement, dans un demi-grognement, alors que le soleil passait à travers sa fenêtre. Elle se redressa faiblement, remerciant le fait qu’aujourd’hui au moins elle ne se réveillait pas sous son lit. La sorcière ne comptait même plus le nombre de fois où s’était arrivée depuis que ses pouvoirs avaient débloquer. Elle devait tout réapprendre comme une gamine qui découvrait ses capacités. Même si elle n’aimait pas cette situation la sportive devait faire avec et son caractère l’empêchait complètement de baisser les bras. On l’avait déjà mise en vacances forcées alors qu’elle ne pensait qu’à la prochaine compétition ou qu’au prochain contrat. Mack ne se souvenait même plus de la dernière fois où elle avait été en vacance et ne savait plus comment les gérer !

La jeune sorcière sortit finalement de son lit, prit un petit gilet qu’elle enfilait sur le chemin pour la cuisine où le petit-déjeuner préparer par les soins de sa mère était déjà sur la table. C’était ainsi depuis son retour dans la demeure familiale. Jemin manquait à table, mais elle ne comptait plus le nombre de matin où s’était le cas et où leur mère transférait tout son amour sur elle. C’était adorable et étouffant à la fois. Vivant essentiellement seule, de chambres d’hôtels à chambres d’hôtel, Mack n’était plus vraiment habituée à se faire chouchouter ainsi par sa mère. Hélas, elle aurait tout le temps de s’y habituer d’après ce qu’elle avait pu comprendre.

Après avoir échapper au gavage, Mackenzee avait littéralement fuit dans sa chambre, puis dans la salle de bain. Elle avait profité d’un instant de tranquillité sous la douche avant de se préparer. Une tenue sportive des plus classiques. Même si elle devait se faire discrète, il était hors de question pour elle de se laisser aller ! Laissant ses cheveux détacher, elle mit ses écouteurs en place et lança la musique. Elle lança un «  j’vous aime » à ses parents, releva sa capuche et s’élançait dans les rues de la grande ville. Elle découvrait encore SF, s’y perdait parfois, mais c’était plaisant en un sens.

Concentrée sur sa course, Mack bouscula quelqu’un malgré elle. Trottant sur place, elle s’inclina et s’excusa. Puis, la sorcière s’apprêtait à reprendre son chemin lorsqu’une prise l’en empêcha. L’instant d’après, elle se trouvait dans une ruelle face à l’homme qu’elle avait bousculer. Il était si rancunier que ça ?! Elle s’était excusée pourtant ! ❝ désolée de vous avoir bousculé. ❞ répéta-t-elle à nouveau en retirant un écouteur. Seulement, elle comprit rapidement que ce n’était pas les excuses le problème. Le voir ? ❝ bien sûr que je vous vois…  ❞ Elle arqua un sourcil à la réplique qui suivit. ❝ je ne suis pas sûr que disparaître au milieu de la rue soit mieux…  ❞ murmure-t-elle faiblement.

Finalement, elle n’avait pas pu s’en empêcher et interrogea l’inconnue. ❝ et pourquoi les mortels ne pourraient pas vous voir ? Vous êtes un ange, non ? Pas un esprit... ❞
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 11
Date d'inscription : 25/06/2017
Célébrité : Chris Pine
avatar
MessageSujet: Re: Découverte de la résonance   Ven 21 Juil - 19:00

Découverte de la résonance
C’était rare mais Lorcan avait eu besoin de s’éloigner un peu du Paradis. De prendre l’air. Non pas qu’il avait une envie particulière d’aller sur Terre, mais le Domaine d’Odin ne le tentait pas plus que ça. Pas pour le moment, pas alors qu’il y avait encore quelques tensions dans certaines nations. Et puis, il aimait bien passer inaperçu et là-bas, cela risquait d’être plus compliqué sur Terre. Les Elfes le verraient probablement tous, bref, la meilleure solution restait donc de faire un tour sur Terre.
Niniel avait été particulièrement déconcentré, et la journée longue. Il avait craqué comme un débutant avec un besoin presque maladif de se dégourdir les pattes.

Pensant être tranquille car il était invisible auprès des gens, il se trompa lourdement quand une demoiselle lui rentra dedans et surtout, lui adressa la parole. Oh merde. Ça faisait bien des années qu’aucun humain ne l’avait capté ! D’ailleurs, lorsqu’elle s’excusa, il n’avait pris d’une seconde pour la téléporter autre part. Elle allait passer pour une folle à parler avec le vent.
Naturellement, peut-être même trop, Lorcan lui avait demandé si elle le voyait. C’était bizarre, certes, mais pour lui, c’était nécessaire. Et oui, elle le voyait. Elle trouvait même que disparaître était bien plus étrange que de parler toute seule. Elle marquait un point mais il savait que les humains avaient tendance à ne pas remarquer les flagrant délits de magie, même sous leur nez. A croire qu’il voulait rester ignorant toute leur vie.

« Tu sais, les humains ne sont pas curieux et assez fermé d’esprit, ils sont capables de ne rien avoir vu, et les autres pourront trouver ça normal, tu es une sorcière, moi un Ange, on peut être lié. »

Même s’il n’avait pas le statut adéquate et qu’il n’avait pas de protégés.
La demoiselle se montra rapidement curieuse et un sourire se dessina sur ses lèvres. Il pouvait bien lui donner la raison, elle n’était qu’une sorcière après tout, et pas bien vieille. Le brun prit alors la parole.

« C’est un peu plus compliqué que ça, je suis un Séraphin, et seuls les personnes pures avec de la résonance peuvent me voir. C’est-à-dire, bien peu d’humain, et encore moins les démons. »

Pourtant, elle n’avait rien d’un exorciste, car ceux-ci avait tendance à le voir pour son côté Malak. Non, c’était une simple sorcière… Etrange qu’elle puisse le voir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 10
Date d'inscription : 01/07/2017
Crédits : neo venus
avatar
MessageSujet: Re: Découverte de la résonance   Dim 20 Aoû - 21:57

Découverte de la résonance
Mackenzee s’était réveillée difficilement à cause d’une soleil perçant par sa fenêtre. Au moins, ses pouvoirs n’avaient pas débloquer dans la nuit pour une énième fois. Soupirant faiblement, elle se redressa. Elle était en vacance. Et puis quoi encore ? Cela faisait une éternité que la demoiselle n’avait pas pris de vacances. Il n’était pas sûr qu’elle sache vraiment comment en profiter. Enfillant un gilet, la sorcière s’était glissée dans la cuisine et avait subit les assauts remplit d’amour de sa mère qui profitait d’avoir enfin à nouveau sa petite puce à la maison. Et puis, elle avait un trop plein d’amour à dépenser comme Jemin n’était pas là ce matin-là. Mack était persuadée qu’il avait emménagé chez Yon, mais qui se retenait de le dire à leur mère pour la blesser.

Ce ne fut qu’après de longues minutes après la fin de son petit-déjeuner que Mack avait réussit à échapper à l’instant de tendresse pour passer sous la douche et se préparer pour la journée à venir. Ou tout du moins se préparer pour aller faire du sport. Elle avait beau être en vacance, elle ne deviendrait pas innactive pour autant. Après une douche rapide, elle attacha sa chevelure en une queue de cheval haute et opta pour une tenue de sport décontractée. Elle lança un « je vous aimes » à ses parents et sortit. Ecouteur en place, musique lancée, Mack mit sa capuche et s’élança dans les rues de la grande ville.

Concentrée, elle rentra dans quelqu’un. Trotinant sur place, elle s’excusa et s’apprêtait à reprendre son chemin, mais à la place la personne qu’elle avait bousculer la téléporta dans une ruelle voisine. Il était rancunier ? Retirant un écouteur, elle s’excusa avant de comprendre que le fait de l’avoir bousculer n’était pas le problème. Pouvait-elle le voir ? Une question plutôt stupide. Quant au fait d’être prise pour une folle, elle doutait que la disparition au milieu de la rue ne soit mieux. Seulement, l’homme semblait avoir réponse à tout et semblait perçuadé que cela ne serait pas un problème. Non, la question majeur était de trouver pouvoir elle le voyait et surtout pourquoi s’était si suprenant ! Elle percevait une aura d’ange, mais celui d’un fantôme. Un malak ? La demoiselle n’en avait jamais entendu parlé jusqu’à présent. Raisonnance ? Cela devenait de plus en plus étrange.

Eteignant sa musique tout en gardant sa capuche, elle fixa l’inconnu et prit la parole. ❝ je n’ai pas de raisonnnance ou je ne sais quoi. Je suis juste une sorcière… ❞ Après tout, elle avait abandonner l’apprentissage classique assez tôt lorsqu’elle s’était consacrée au sport alors niveau surnaturel, elle ne connaissait que le minimum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 11
Date d'inscription : 25/06/2017
Célébrité : Chris Pine
avatar
MessageSujet: Re: Découverte de la résonance   Lun 21 Aoû - 16:03

Découverte de la résonance
Niniel était absolument tout sauf concentré, et faire cours commençait à être une véritable épreuve pour le Malak. Déjà que lui-même n’avait pas envie d’être là, alors autant dire que si sa cadette n’aidait pas, il allait rapidement finir le cours. Ça n’avait pas loupé, il avait éjecté la blonde avec une grosse heure d’avance. A quoi bon ? Elle avait clairement besoin de prendre l’air ! Peut-être encore à cause du démon qu’elle avait rencontré… Et qui semblait lui faire tourner la tête. Il ne pouvait pas lui en vouloir, elle était jeune et découvrait la vie.
Finalement, Lorcan décida de passer quelques heures sur Terre. C’était le lieu le plus calme qu’il connaissait. Après tout, les gens ne le voyaient pas alors autant en profiter… Alors, sans plus tarder, le brun se téléporta sur Terre. Il commença à marcher tranquillement dans les rues avant qu’une demoiselle lui rentre dedans. Certes, les humains les traversaient d’ordinaire, mais pourquoi pas. Sauf qu’elle lui avait parlé, de quoi faire naître une sorte de panique en lui. Oh ça faisait des années que ce n’était pas arrivé ! Préférant que personne ne prenne la demoiselle pour une folle, il se téléporta dans une ruelle à côté.

Il insista en demandant si elle le voyait. Oui. Il aurait presque pu dire que c’était fou car les humains n’étaient jamais réellement assez purs pour le distinguer. C’était les joies d’être à la fois un Malak et un Séraphin. Lorcan se décida donc à lui expliquer la situation mais sa cadette ne semblait pas réellement au courant de ce genre de choses alors qu’elle était une sorcière. Ah… L’apprentissage de la magie, ce n’était plus ce que c’était…

« La résonnance est à la portée de tout le monde, bien que ce soit assez rare. Disons que tu as une capacité spéciale qui te permets de voir des choses qui ne sont pas visible pour d’autre… Et pour une sorcière, tu sembles loin de connaître les basiques de ton monde. »

Elle semblait plutôt pressée de faire son sport, mais il avait capté son attention et peut-être même blessé son égo. Après tout, sa phrase était un peu dure. Mais bon… Les sorciers étaient censés connaître de nombreuses choses, et elle semblait ignorante sur le sujet. Mais bon… Sa fierté faisait des miracles. Ah les jeunes… La fougue…

« Alors si tu connais tes basiques, tu devrais savoir ce qu’est un Malak. Vas-y je t’écoutes demoiselle. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 10
Date d'inscription : 01/07/2017
Crédits : neo venus
avatar
MessageSujet: Re: Découverte de la résonance   Ven 22 Sep - 18:25

Découverte de la résonance
Distraire ou peut-être trop concentrée sur sa course, Mack avait fini par bousculer quelqu’un. Trottinant sur place, elle s’était rapidement excusée. Seulement, cela n’avait pas semblé suffir. En effet, l’instant suivant elle était téléporter dans une ruelle voisine. Le mec qu’elle avait bousculer était-il si rancunier ? La jeune sorcière avait donc retiré ses écouteurs pour prêter attention à ce que pouvait dire l’homme. Le voir ? Bien sur qu’elle pouvait le voir ? Pourquoi ne pourrait-elle pas ? Elle était quelque peu confuse, plus encore lorsqu’il enchaîna. Résonance ? Malak ? Elle avait brièvement entendu parler des Malak, mais qu’est-ce que cela pouvait bein avoir à voir avec elle ? Elle n’était qu’une sorcière, elle n’avait pas de « résonance ». Après tout, ayant dû mettre ses cours sur le surnaturel entre parenthèse à cause du sport, elle ne connaissait que le minimum sur cet univers.

Mackenzee était bien consciente de ses lacunes, mais entendre un simple inconnu la juger ainsi avait été loin de lui faire plaisirs. La sorcière avait toujours été du genre à se tuer à la tâche, à tout faire pour exceller au risque de s’en rendre malade. L’homme face à elle ne la connaissait pas, ni elle ni son parcours, comment pouvait-il donc se permettre de la juger si ignorante quant au surnaturel ! Bien des raisons pourraient amener à avoir des connaissances réduites bien que suffisante. Seulement, l’inconnu se limitait au fait qu’elle n’ait pas entendu parler de résonance. ❝ je connais les basiques ! Je ne vois pas en quoi le fait de ne pas connaître la résonance vous affirme que je connais rien. ❞ grogna-t-elle faiblement.

A quoi bon s’attarder ? Pour se faire rabaisser par un inconnu ? Hors de question ! Est-ce qu’il avait blessé sa fierté ? Peut-être bien. C’était même sûr. Elle avait passé de longues nuits blanches pour bosser les notions que Maël lui apprenait avant de convenir avec lui, que laisser cet apprentissage pour plus tard serait une meilleure idée. Elle avait tenue à avoir au moins les basiques, entretenant un apprentissage limité pour les notions plus poussées. Mais, c’était loin d’être sa faute !

Mack s’apprêtait à reprendre sa route ou plutôt sa course lorsque l’homme lui demanda de prouver qu’elle avait bien des connaissance en lui donnant la définition d’un malak. Elle lui lança un regard afin de déterminé s’il ne blaguait pas. De toute évidence, non. Il était bel et bien entrain de la juger comme si c’était son professeur en plein contrôle de connaissance. ❝ un malak est un ange de la même sphère que les êtres de lumière. Pour devenir un malak, il faut non-seulement être choisi et mourir en donnant sa vie en sacrifice de manière désintéressée. Pour éviter de devenir un être sombre, il peut se lier à un exorciste. Bien qu’ils n’existent plus beaucoup de l’un comme de l’autre. ❞ souffla-t-elle faiblement avant de poser son regard sur l’ange. ❝ ça suffira, monsieur le professeur ou j’ai droit à d’autres questions pour gagner des points ? ❞ enchaîna-t-elle. Après tout, c’était l’unique impression qu’elle avait à cet instant précis. D’être une gamine devant un professeur au cours d’un examen et qu’elle devait lui prouver qu’elle n’était pas si « inférieure » qu’il tend à le croire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 11
Date d'inscription : 25/06/2017
Célébrité : Chris Pine
avatar
MessageSujet: Re: Découverte de la résonance   Dim 24 Sep - 9:52

Découverte de la résonance
Les sorciers n’étaient plus aussi renseignés sur le surnaturel depuis plusieurs années. Un constat assez mauvais pour Lorcan. La nouvelle génération ne s’intéressait pas réellement à autre chose que leurs intérêts propres. Il n’y avait qu’à voir Honora, la petite-amie de Castiel, qui de son vivant était loin, mais vraiment très loin d’être un modèle. Ou encore les hybrides en général qui ne s’approchait que bien peu de monde des sorciers. Un régent avec une demi-sorcière, c’était bien une des rares fois où ce genre de chose arrivait. Ça et avec un chasseur ou des demi-mutants.
La demoiselle qui lui était rentré dedans ne semblait pas faire exception. La résonnance semblait être quelque chose qu’elle ne connaissait pas. C’était pourtant une notion assez importante car c’était une capacité particulièrement rare. Elle tendait à s’effacer avec les années. Lorcan soupira et lui expliqua alors vaguement que certaines personnes pouvaient voir ce que d’autres était incapable de faire. Le voir par exemple. Le brun n’avait jamais fait l’effort de se rendre visible aux humains.

Voulant la tester, il avait délibérément heurté son égo. C’était une sportive, et les gens qui faisait ce genre de chose étaient du genre à vite se sentir blesser dans leur personne. Encore une fois, elle fut particulièrement prévisible ! Elle était en train de lui répondre. Elle connaissait les basiques. A tester. Il n’avait pas mis bien longtemps avant de lui demander ce qu’était un Malak. Une partie de ce qu’il était. A croire que sa mère aimait faire dans le compliqué en ayant fait deux pierres philosophales. Ephrael était bien plus instable que lui de ce côté-là, mais c’était probablement la fougue humaine, ce que semblait avoir la demoiselle.
Bien, elle avait plus de connaissances que ce qu’il pensait. Un faible sourire se dessina sur ses lèvres lorsqu’elle demanda si elle pouvait partir.

« Bien sûr Mackenzee, tu peux retourner à ta course. »

Les vieilles familles de sorciers avaient des points reconnaissables. C’était une Jeon et la cadette s’appelait Mackenzee. Ce n’était que de la déduction, mais il savait qu’il toucherait sa curiosité.
Finalement, le Séraphin s’éclipsa. Sa journée ne s’était clairement pas passé comme il le voulait et boire un verre avec sa cadette lui ferait du bien ! Loin de cette gamine qui l’avait déstabilisé. Ça faisait des années qu’on ne l’avait pas remarqué.

END
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Découverte de la résonance   

Revenir en haut Aller en bas
 
Découverte de la résonance
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forever :: ADMINISTRATION :: Anciennes Histoires :: Lorcan & Mackenzee-