AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 la trahison du frère

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 51
Date d'inscription : 23/02/2016
Célébrité : Taylor Godfrey
Crédits : (a) jaskierowe (s) exception (g) tumblr
avatar
MessageSujet: la trahison du frère   Jeu 13 Juil - 13:07

la trahison du frère
Vêtue d’une robe légère comme à son habitude, Selwyn était roulée en boule dans la neige au abord de la frontière. C’était ici qu’elle passait généralement ses journées lorsqu’Eizen quittait ses côtés pour se rendre à l’entraînement. Elle avait un mal fou à le lâcher, mais ne voulait pas non-plus qu’il s’attire les foudres de Siobhàn par sa faute… Pourtant, c’était toujours autant douloureux d’être séparé de lui toute la journée et elle ne savait pas si un jour elle pourrait s’habituer à ce manque constant. Un soupire entre plainte et couinement lui échappa alors qu’elle laissa son regard se perdre au-delas de la frontière. Sel pouvait sentir les dragons de l’autre côté, son autre peuple. Ils étaient calme, ça la rassurait. Elle avait tendance à s’agiter en même temps qu’eux, par habitude et instinct de meute.

Perdue dans ses pensées, elle sursauta en entendant une voix à ses côtés. Se redressant d’un bond, elle observa longuement la silhouette qui s’approchait d’elle. Le reconnaissant, Selwyn se releva vivement, retirant la neige de sa robe pour faire bonne impression. Le frère de Eizen. Quelque chose dans son regard s’avait la mettre mal à l’aise, mais elle ne serait expliquer quoi. Finalement, à ses côtés, il entama une conversation des plus classiques à laquelle Selwyn s’efforçait de répondre poliment. Elle ne voulait pas que la famille d’Eizen la rejette… Ainsi, elle s’assit à côté de lui lorsqu’il li intima de le faire. Elle n’est plus habituée à la présence des loups et pensait donc que c’était ainsi qu’elle devait agir.

La conversation dériva sur Eizen et Selwyn ne pu se montrer que curieuse, accordant son attention à son aîné. Une attention qui se transforma rapidement en gêne à mesure que la conversation continuait. Un grognement lui avait même échappé malgré elle alors que le frère d’Eizen commençait à le dénigrer. Elle n’aimait pas la tournure, aussi les s’excusa timidement et se leva. Seulement, l’instant suivant elle se retrouva bloqué dans la neige, se débattant maladroitement contre un loup bien décidé à faire sa petite affaire. Les larmes coulaient sur ses joues tandis que chaque va et viens plus violent que le précédent la brisait de l’intérieur. Ce ne fut que lorsqu’elle le brûla légèrement au niveau de l’omoplate qu’il lâcha enfin prise dans une insulte. Dès lors elle s’élança aussi vite que possible et s’enferma chez elle.

Elle avait passé le reste de la journée à frotter sa peau salie tout en vidant toutes les larmes de son corps. Elle se sentait sale, indigne de Eizen à présent. Brûlant la robe qu’elle portait un peu plus tôt, elle en avait mis une deuxième. Plus chaude et qui masquait plus de peau comme si elle voulait se cacher du froid, de la morsure de la neige dans son dos. En boule à même le seule, meurtris, elle avait fini par sombré dans un sommeil hanté de cauchemar.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 48
Date d'inscription : 24/02/2016
Célébrité : Will Higginson
avatar
MessageSujet: Re: la trahison du frère   Ven 14 Juil - 15:39

la trahison du frère
Eizen avait encore eu un mal de chien à se détacher de Selwyn. Même si c’était presque toujours la blonde qui se collait et le retenait, ce n’était pas l’envie qui manquait au jeune homme. L’imprégnation était particulièrement difficile à refreiner et ce malgré le temps passer ensemble. Ils avaient été éloignés bien trop longtemps, ça expliquait pas mal de choses. Finalement, après un petit moment, il avait réussi à quitter le lit pour se laver très rapidement et rejoindre l’entraînement sous le regard glacial de sa belle-sœur. Il évitait les coups de justesse en arrivant pile à l’heure. D’un autre côté, il avait foncé entre la frontière et le village.
Après les heures d’entraînements, il fila chez sa mère pour prendre une nouvelle douche avant de tomber sur son frère et sur une étrange marque. Ça ressemblait à une brûlure, chose qui était bien peu probable chez eux comparé aux autres factions. Mais il n’y prêta pas plus attention avant de déjeuner avec sa mère rapidement pour rejoindre sa petite puce qui devait l’attendre. D’ailleurs, il avait apporté de quoi manger. Ah les mères poules…

L’ambiance semblait étrange chez Selwyn… Quelque chose dans l’air qu’il ne saurait expliquer ! Le blond grogna doucement et ouvrit la porte. La scène était particulièrement improbable : Sa belle, au sol, en boule, et très agîtée. Lorsque Eizen voulu la réveiller, il s’était heurté à un grognement terrorisé et une demoiselle qui s’était éloignée de lui. Ce n’était pas normal. Pas du tout.

« Hey, c’est moi, pourquoi tu réagis comme ça ? »

Aucune réponse, juste le silence. Ce fut à ce moment-là qu’il remit doucement les choses dans son contexte : Son frère avait une brûlure, Selwyn avait quelques dons liés au feu, elle était traumatisée… Il n’en avait pas fallu plus pour qu’il comprenne.

« Je vais le tuer. »

Sans perdre une seconde, Eizen avait fait demi-tour pour retourner au village. Il allait lui arracher les entrailles pour avoir touché un cheveu de sa moitié. Qu’importe la chose, il le tuerait. Hors de question qu’il puisse encore une fois effrayer sa belle. Oh que non, c’était intolérable, d’ailleurs, à peine dans son champ de vision qu’il l’avait plaqué au mur avec une rare violence. Ses yeux l’avaient totalement trahi, il était hors de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 51
Date d'inscription : 23/02/2016
Célébrité : Taylor Godfrey
Crédits : (a) jaskierowe (s) exception (g) tumblr
avatar
MessageSujet: Re: la trahison du frère   Mer 9 Aoû - 11:18

la trahison du frère
La morsure du froid sur sa peau. Selwyn n’aurait jamais cru la ressentir et encore moins de cette manière. Plaquer au sol par la poigne d’un loup plus âgé qu’elle, elle tentait de se dégager piètrement alors que les larmes coulaient lentement sur ses joues. Pourquoi ? Pourquoi le frère d’Eizen faisait-il ça ? Pourquoi la rendait-il indigne de son frère de cette manière ? Son être se brisait à chaque coup de rein du loup et plus encore lorsqu’il entreprit de la retourner. Là, Selwyn se débattit davantage avant de brûler son agresseur au niveau de l’omoplate. Une attaque instinctive qui avait au moins fait lâcher et reculer légèrement le loup. Suffisamment pour que la blondinette puisse courir le plus vite possible jusqu’à sa petite cabane proche de la frontière. Là, sans attendre, alors qu’elle se vidait de toutes ses larmes, elle avait brûler sa robe légère et entreprit de frotter chaque parcelle de son corps qu’un autre avait touché. Elle se sentait si sale, indigne de son mâle à nouveau. Elle venait de le tromper ! Certes, ce n’était pas par choix, loin de là, mais elle se sentait plus que mal ! Alors que sa peau avant pris une teinte rouge sous ses propres griffures, Selwyn avait mit une nouvelle robe. Elle était plus chaude et couvrait davantage de peau, ce qui était étrange la connaissant.

Ce fut à même le sol qu’elle s’allongea finalement en boule. Elle s’écouterait, elle serait même dehors, tant elle était indigne de rester dans le cocon qu’elle partageait avec Eizen, mais elle était terrifiée à l’idée que le frère de celui-ci soit quelque part dehors qu’elle en avait été incapable. Pleurant de plus belle, elle avait fini par sombrer dans un sommeil hanté de cauchemar. Un contact la réveilla, une odeur familière et pourtant. Elle n’avait pas pu s’empêcher de faire un bond en arrière en lâchant un couinement de terreur. Son regard entre loup et dragon était posé sur Eizen, mais elle l’en détourna rapidement. Elle n’avait pas le droit. Elle n’avait plus le droit de le sentir à ses côtés, d’éprouver son contact rassurant. Ce fut donc un peu plus loin de son mâle, le coeur saignant et les larmes coulant le long de ses joues qu’elle se roula de nouveau en boule.

Selwyn n’avait pas eu la force de répondre au loup lorsqu’il lui demanda les raisons de son comportement. Mais, de toute évidence, elle n’en avait pas besoin. L’instant suivant le loup était déjà repartit et Selwyn couina légèrement. Il avait raison de partir… Même si c’était douloureux pour elle, elle n’était plus digne d’être à ses côtés. Seulement, elle ne se doutait pas qu’il se rendait au village afin de rendre des comptes à son frère. Frère qui avait sourit d’un rictus mauvais à l’instant même où il vit son cadet se pointer avec la rage au ventre pour le plaquer contre le mur le plus proche. Là, un rire sombre lui échappa. ❝  laisse moi deviner. La traînée n’a pas pu se taire, mmh ?  ❞ commença-t-il sur un ton des plus provocateur avant de se dégager. ❝ si ça peut te rassurer, je n’ai pas eu le temps de finir mon affaire. Ce monstre m’a brûler juste avant. ❞ souffla-t-il avait une moue de dégoût avant de planter son regard dans celui de son frère. ❝ cela dit, elle a de la voix, c’est vrai. Ton égo doit être comblé avec elle. ❞
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 48
Date d'inscription : 24/02/2016
Célébrité : Will Higginson
avatar
MessageSujet: Re: la trahison du frère   Sam 12 Aoû - 16:07

la trahison du frère
Eizen avait réussi à fuir la maison de Selwyn après un long moment d’effort. Il prit une douche particulièrement fraîche avant de se dépêcher pour rejoindre l’entraînement. Par chance, il était arrivé pile à l’heure, mais il avait eu droit au regard glacé de sa belle-sœur. D’un autre côté, il pouvait comprendre, elle avait quand même un peu insisté pour qu’il soit éduqué pour devenir un guerrier. C’était très bien vu et cela pourrait lui permettre de protéger les siens. Peut-être aider Lyria…
A la fin de la séance de torture, le loup était allé chez sa mère pour prendre une douche avant de rejoindre sa cadette. Son attention avait capté une marque étrange sur son frère. Etrange, ça ressemblait à une brûlure. Il s’en détourna rapidement pour déjeuner avec sa famille et retourner auprès de sa belle.

A peine arrivé, tout lui sembla étrange, la blonde dormait au sol, enfin si on pouvait appeler ça dormir. Elle était particulièrement agîté, le blond décida donc de la réveiller, et là… Il avait eu droit à une scène qui lui avait brisé le cœur. Elle s’était écartée sans même répondre à sa question. Et son regard. Il s’était passé quelque chose. Chose qu’il comprit rapidement : La brûlure. Son frère avait osé ?! C’était certes un connard, mais il ne pensait absolument pas qu’il ferait ce genre de choses, surtout vu les conséquences et la honte que cela mettrait sur leur famille.
Incapable de se calmer, Eizen avait juste évoqué le fait qu’il allait le tuer avant de quitter la maison pour retourner au village. A peine capte-i-il son frère qu’il le plaqua sur le mur le plus proche. Son regard le trahissait, il était hors e lui. Avant qu’il puisse faire l’irréparable, Siobhàn avait attrapé son bras pour le faire reculer. Un grognement lui échappa malgré lui.

« Eizen, ça suffit. Qu’est-ce qu’il se passe ?! »
« Il a violé Selwyn !! Il mérite de mourir !!! »
« STOP ! Si tu le tues je serais obligé de te juger, retourne avec ma sœur, maintenant. Je règle ça. Enfin Matthias règlera ça… »

Effectivement, à son arrivée au pouvoir, la Chef avait dû trouver un compromis du fait qu’elle ait une famille… Et donc, elle avait juré ne jamais juger sa famille pour l’impartialité. Le crime touchait sa sœur donc elle ne pouvait pas le faire. Ce n’était peut-être pas plus mal, Matthias pouvait être particulièrement cruel.
L’animation avait ameuté pas mal de personne, mais Eizen les avait tous quitté pour rejoindre sa moitié. Il entra doucement dans la maison et retourna auprès de sa moitié qui recula lorsqu’il se plaça devant elle.

« S’il te plait. C’est pas ta faute… Il sera jugé. J’aurais dû être là, j’aurais dû te protéger… C’est mon rôle. Selwyn me rejette pas… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 51
Date d'inscription : 23/02/2016
Célébrité : Taylor Godfrey
Crédits : (a) jaskierowe (s) exception (g) tumblr
avatar
MessageSujet: Re: la trahison du frère   Jeu 14 Sep - 21:17

la trahison du frère
Roulée en boule sur le sol de la petite maison de bois, près de la cheminée sans feu, Selwyn se vidait de ses larmes tout en tremblant de tout son être. Elle pouvait encore sentir la morsure du froid de la neige sur sa peau. Elle était salie, indigne de Eizen à présent. Souillée, elle venait de le tromper bien malgré elle. A cette instant, la louve se demandait encore pourquoi le frère d’Eizen avait fait une telle chose. Elle ne parvenait pas à comprendre, vivant en boucle de moment qui l’avait brisé en milles morceaux. Plus jamais elle ne pourrait se tenir aux côtés du loup, elle ne le méritait plus, n’y avait plus sa place. Pleurant davantage encore, Selwyn avait fini par s’endormir dans sommeil peuplé de cauchemars. Pour en être extirpée par Eizen. Là, sa réaction fut des plus instinctif. Elle avait reculé dans un grognement de terreur, détournant aussitôt le regard. Elle n’avait pas le droit de le regard, d’être en sa présence, aussi elle n’avait pas réagit lorsque Eizen quitta la petite maison. C’était mieux ainsi.

Seulement, elle était loin de se douter qu’il avait rejoint le village pour plaquer son frère contre le premier mur. Frère qui lui avait adressé un sourire bien sombre avant de le narguer de toutes les manières possibles. Un comportement bien bête en sachant le destin qui l’attendait pour un tel acte. Seulement, il ne semblait nullement le regretter, murmurant à son frère un dernier ❝ j’aurais au moins laissé une petite trace. Ravis d’avoir lâcher une zone d’ombre dans ta vie, mon frère. ❞ Il aurait sans doute bien continuer, mais il fut forcé de se taire par nulle autre que Siobhàn.

Lorsque Selwyn entendit Eizen entrer à nouveau, elle se colla davantage contre le mur, s’éloignant le plus possible de celui dont elle n’était plus digne. Pourquoi était-il si tendre avec elle ?! S’était un monstre ! ❝ je… je t’ai trompé… je ne te mérites plus... ❞ murmura-t-elle entre plusieurs sanglots après le discours du loup. La douleur était insurmontable. Elle ne pouvait supporter ce qui s’était passé un peu plus tôt dans la journée et à cet instant, elle doutait pouvoir le supporter un jour. La trahison dont elle avait fait preuve envers Eizen provoquait une douleur insupportable ! Elle ne devait pas être pardonner, elle ne le méritait pas ! Elle l’avait trompé et serait à présent la raison de la mort de son frère ou bien plus encore, de la honte de la famille d’Eizen. Elle ne voulait pas de ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
la chouchoute
Messages : 40
Date d'inscription : 27/07/2016
Célébrité : Hanna Edwinson
avatar
MessageSujet: Re: la trahison du frère   Sam 16 Sep - 10:21

la trahison du frère
Siobhàn dormait au creux des bras d’Hunter. Elle était tout blottit contre lui, mettant à l’abri son petit ventre qui commençait doucement à se voir. Comme chaque jour, la blonde se réveilla avec les lueurs du soleil. Elle devait se presser si elle ne voulait pas être trop en retard pour rejoindre la faction, malheureusement, la chaleur du lit ne la motivait pas à passer dans la salle de bain ! Mais, elle le devait. Alors qu’elle se levait, elle sentit une main la retenir. Elle grogna faiblement avant de prendre les lèvres de son mâle. Elle glissa sous l’eau fraîche avec lui avant de s’habiller et finalement s’éclipser chez elle après avoir avalé un thé. La demoiselle avait bien vu le regard noir d’Hunter car elle n’avait pas mangé et elle s’en voulait tellement qu’elle passa d’abord dans la grande salle pour prendre un bout de pain et avoir quelque chose dans l’estomac. Sauter des repas n’était pas conseillé pour la grossesse.
Toute la matinée se déroula sans encombre. D’un autre côté, beaucoup de personnes avaient compris qu’énerver une Chef de Faction enceinte n’était pas la meilleure des idées. Effectivement, la louve perdait plus facilement son calme que d’ordinaire. Réduire en miette un crétin qui faisait une connerie était bien plus probable que les mois précédents. Et là, il y en avait un qui avait fait fort.

Toute la faction s’était agité alors qu’elle avait vu, du coin des yeux, Eizen plaquer son frère contre un mur. Ils ne se supportaient pas, c’était bien connu, mais là, les choses semblaient avoir empirées. La blonde s’y rendit avant d’écarter les deux frères jusqu’à ce qu’un seul mot fasse virer ses yeux au rouge. Il avait osé toucher sa petite-sœur fraîchement revenue après des années de disparition ? Elle avait cru perdre son calme et le tuer elle-même, cependant, elle n’en avait pas le droit pour des raisons d’impartialité. Bien. La Chef avait décidé de le retenir d’une manière assez violente pour se détendre avant d’aller chercher Matthias. Siobhàn avait donc embroché le frère d’Eizen à l’épaule et enfoncé son épée dans le mur pour le coincer. La rage avait été telle qu’elle ne savait même pas si elle serait capable de retirer son arme.

« Le premier qui le touche aura affaire à moi, famille compris. »

Sa voix avait été particulièrement froide. Il était hors de questions qu’une personne s’occupe de lui. L’instant d’après, elle se retrouvait à Yggdrasil pour demander à Matthias de juger le jeune homme. Tout avait été rapide et la sentance du Demi-Dieu lui convenu : Il passerait un long moment chez les Dragons car l’acte touchait les deux Nations.
Un petit moment plus tard, après avoir prévenu sa moitié, Siobhàn passa chez sa sœur. Elle sentait qu’elle devait le faire, et Eizen n’avait pas tardé à les laisser. La blonde s’installa près de sa cadette, elle s’en voulait, elle pouvait le sentir à des kilomètres.

« Tu sais… quand j’ai rencontré Hunter, j’étais enceinte d’Alek, l’ancien Chef de Nation, qui voulait juste une lignée pure… Je pensais qu’il me rejetterait, mais il est resté avec moi et m’a soutenue parce qu’il m’aime. Tu ne devrais pas rejeter Eizen. Je sais que tu as mal au fond de toi de l’avoir trahi, mais il est là pour toi. Laisse-le panser tes blessures, tu n’oublieras pas ce qui s’est passé, mais il t’aidera à vivre avec, hum ? Ne te torture pas avec ça, tu n’es pas responsable… »

Siobhàn avait finalement passé le reste de la nuit chez sa sœur, tentant de lui faire retrouver la raison. Repousser Eizen n’était pas la solution, maintenant, elle le savait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 51
Date d'inscription : 23/02/2016
Célébrité : Taylor Godfrey
Crédits : (a) jaskierowe (s) exception (g) tumblr
avatar
MessageSujet: Re: la trahison du frère   Mer 25 Oct - 20:37

la trahison du frère
Selwyn était collée contre l’un des murs de la petite maison de bois, à même le sol. Elle se colla plus encore lorsque Eizen entra chez eux. Elle se sentait si honteuse d’avoir été ainsi souillée par le frère de ce dernier ! Selwyn ne se sentait absolument plus à la hauteur de son mâle ou bien digne de le nommer ainsi ! Il méritait tellement mieux qu’elle à cet instant précis ! Elle venait de mettre la honte sur la famille d’Eizen en faisant du frère de ce dernier un criminel. Il lui avait déjà pardonner, elle pouvait le sentir, seulement elle ne s’en sentait absolument pas digne !  Alors, d’une certaine manière, elle se punissait elle-même en s’éloignant ainsi de la seule personne qu’elle serait capable de véritablement aimé. De plus, en plus d’avoir été faible jusqu’à être souillé, elle avait provoquer l’agitation chez les dragons. Elle savait qu’ils percevaient aisément son comportement et Saha d’autan plus au vue de la relation qu’elles avaient.

La jeune louve s’apaisa légèrement lorsqu’elle perçu que les dragons se calmaient et ce même si elle ignorait la raison de leur soulagement. Elle fermit finalement les yeux, continuant de chouiner dans son coin en s’éloignant toujours un peu plus de Eizen lorsqu’il tenta une approche. Elle tremblait dans son coin, n’ouvrant les yeux que lorsqu’elle sentit la présence de Siobhàn. Là, sa réaction fut instinctive et elle se nicha tout contre son aînée. Ses larmes s’accentuèrent alors qu’elle s’accrochait un peu plus à Sio. Elle était une présence familière et rassurant qu’elle ne pouvait et ne voulait pas rejeter. Ne pouvant se permettre de laisser Eizen la consoller, elle s’autorisait à demander cela à Siobhàn.

Sel pleura davantage aux paroles de son aînée. Elle avait vécu tant d’horreur elle aussi. A croire que leur famille était destinée à avoir la vie dure. ❝ mais… ce n’était pas son frère… je… je ne veux pas lui faire de mal à lui comme ça sa famille…  ❞ Des paroles murmurer de façon à ce que se soit presque inaudibles au vue de la manière dont elle se tenait à sa sœur. Pouvait-elle vraiment suivre ses conseils ? Pouvait-elle vraiment s’autoriser à ça. Après un long moment, Sio la quitta et Eizen entra à nouveau. Là, timidement, très timidement, elle s’approcha doucement d’Eizen pour finir dans ses bras, pleurant à nouveau. Ce fut ainsi qu’elle faisait fini par s’endormir, complètement épuisée.

THE END
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: la trahison du frère   

Revenir en haut Aller en bas
 
la trahison du frère
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mon grand frère c'est le meilleur!
» le frère de Willow cat
» C'est la fête au beau-frère!
» ... Euh bonjour, c'est comme ca qu'on dit?! Frère de UT
» Trahison ! Je construis un VC à propulsion !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forever :: AUTRES MONDES :: Domaine d'Odin :: Nation des Loups-