AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Traque des chasseurs : Le médecin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 24
Date d'inscription : 20/10/2016
Célébrité : Park Hye Min
Crédits : (a) jae(s) exception (g) tumblr
avatar
MessageSujet: Traque des chasseurs : Le médecin   Dim 2 Juil - 22:08

Traque des chasseurs : Le médecin
Ophelia s’était réveillée difficilement en travers de son lit. Elle avait particulièrement mal dormit cette nuit-là. Swann n’avait pas dormi avec elle et ce n’était sans doute pas plus mal en soit. En effet, la demoiselle avait dû se lever à plusieurs reprises pour s’occuper de chasseurs blessés. La traque des siens avait commencé et elle avait bien plus de travail que d’ordinaire en tant que soigneuse attitré des chasseurs. A toute heure, jour ou nuit, on finissait par l’appeler pour la prévenir d’une visite prochaine ou bien encore lui demander de se déplacer. Rare était les personnes pour qui elle le faisait, mais en ce temps, elle avait du mal à refuser. C’était son rôle, celui de sa famille et il était hors de question de passer outre, de délaisser ses traditions. Du coup, elle s’était levée à plusieurs reprises cette nuit-là, remerciant que Swann avait été retenu pour entraînement et d’autres choses au domaine. Elle ne tenait pas à l’inquiéter et elle l’aurait clairement empêché de se reposer.

Finalement, le réveil de la demoiselle aux cheveux roses sonna avec insistance et elle ne manqua pas de l’éclater contre le mur avant de se lever difficilement. Elle n’avait aucune envie d’ouvrir le librairie aujourd’hui et était bien tenté de prendre un jour de repos, mais ce n’était pas vraiment sérieux non-plus. Aussi, tant bien que mal, elle quitta son lit pour lancer son café avant de se glisser sous le jet glacé. Elle s’habilla ensuite basiquement, versa son café dans un terùos et l’agrémenta comme à son habitude avant de descendre à la boutique avec. Ouvrant boutique, Fay profita de la tranquillité pour faire un peu de rangement avant de se placer devant son pc et de siropter sa boisson chaude tout en s’occupant de la paperasse. Elle devait aussi s’occuper des prochaines commandes cette semaine. Déjà, qu’elle devait en recevoir pour Castiel et Rune d’ici peu.

Un moment plus tard, un piètre soupire lui échappa. Elle s’étira longuement et salua la personne qui venait d’entrée. Un jeune client. Elle l’aida à choisir un ouvrage pour un cadeau et le remercia d’être passé. La journée était plus longue que jamais surtout lorsqu’elle se mit soudainement à jongler entre la boutique et l’arrière-boutique ! Elle devait vraiment penser à engager une employée pour ce genre de situations ! Car, elle allait finir par plus s’en sortir ! D’ailleurs, elle venait de fermer boutique, mais continuait à gérer l’arriver en arrière-boutique !  Et elle, elle avait pu réaliser combien les chasseurs étaient chochotte en plus d’être susceptible ! La preuve étant qu’elle avait reçu quelques coups pendant qu’elle en recousait. Elle aurait préféré un merci à la place d’un bleu !

Epuisée alors que cela semblait se calmer, Ophelia monta dans son appartement dans l’espoir de manger un bout, car elle avait l’estomac relativement vide. Elle prépara donc le tout, le mit à cuir et décida de prendre place sur le canapé un instant. Grossière erreur ! En deux secondes, la voilà profondément endormie !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le colérique
Messages : 48
Date d'inscription : 27/05/2016
Célébrité : Chris Wood
avatar
MessageSujet: Re: Traque des chasseurs : Le médecin   Lun 10 Juil - 10:07

Traque des chasseurs : Le médecin
Swann avait été de corvée de garde du Palais. Ce n’était jamais régulier mais de temps à autre, il s’y collait. Une nuit entière à faire des rondes pour s’assurer que rien ne dérape… Odin était particulièrement puissant et son autorité était encore respecté dans les 8 autres mondes. C’était presque bête de continuer à surveiller l’arrivée des intrus. Sa seule chance avait été de tomber avec Siobhàn et Hael qui étaient aussi de corvée… Et bien plus longtemps que lui. Les loups gardaient les lieux au moins trois jours d’affilé en plus d’assumer leur boulot en journée. Et vu leur bouille, ça devait être au moins le troisième jour.
Après de longues heures, il put fuir le palais. Autant dire qu’il ne s’était pas fait prié. Du moins, il rangea son épée pour attraper à la volée Skye qui arrivait pour le conseil. Elle était en avance, il avait faim, autant profiter d’un bon repas avec sa cadette. Sans même lui laisser le temps de dire oui, Swann l’avait entraîné dans la grande salle à manger du Palais pour s’installer. Il avait ainsi pu profiter de leur grand-mère quelques instants avant qu’ils ne soient rattrapé par leur obligation.

Entraînement… Ses réflexes laissaient à désirer, entre le manque de sommeil et l’envie non-dissimuler d’aller rejoindre sa belle, tout s’expliquait. Finalement, il avait pu la rejoindre que dans l’après-midi. Et à peine arriver chez elle qu’il sentit une odeur de brûler. Rapidement, il avait écarté ce qui chauffait du point de chaleur. Elle s’était laissé emporter par un livre ? Non, ça c’était plus le genre de Castiel ou de Rune mais Fay était plus raisonnable.
Il s’apprêta à lui faire la morale avant de tomber sur une scène des plus adorables. Elle avait lamentablement sombré sur le canapé et son sommeil était des plus profonds. Il avait voulu la coucher mais à l’instant où il l’avait touché elle avait ouvert les yeux, sur ses gardes.

« C’est juste moi… »

Il lui vola un long baiser avant de la prendre sur ses cuisses. Délicatement, alors que c’était une brute d’ordinaire, il caressa les cheveux de sa moitié et la serra contre lui. Elle semblait bien plus morte de fatigue que lui. Qu’est-ce qu’il s’était passé ? Elle ne dormait pas aussi mal quand il n’était pas là.

« Qu’est-ce qu’il se passe, hum ? T’as pas l’air d’avoir dormi depuis un mois… »

Et il était sûr qu’elle n’avait pas cette tête quand il était venu la dernière fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 24
Date d'inscription : 20/10/2016
Célébrité : Park Hye Min
Crédits : (a) jae(s) exception (g) tumblr
avatar
MessageSujet: Re: Traque des chasseurs : Le médecin   Sam 5 Aoû - 16:08

Traque des chasseurs : Le médecin
Ophelia avait passé une nuit aussi courte que terrible. Elle n’avait pas arrêté de faire des aller-retour entre son lit et son arrière-boutique pour s’occuper de plusieurs chasseurs en mauvais état. La traque des chasseurs avait commencé et son travail non-officiel s’en était retrouvé décuplé. Elle était donc rassurée de constater que Swann avait été retenu au domaine et n’avait pas pu dormir avec elle. Il était hors de questions de l’inquiéter pour le peu de temps qu’ils parvenaient à passer ensemble. Déjà qu’elle dormait mal quand il n’était pas avec elle, cette nuit-là avait été pire que jamais ! Ce fut donc sans réelle surprise qu’elle avait eu envie d’exploser son réveil contre le mur lorsque celui-ci lui annonça qu’il était grand temps qu’elle pense à se réveiller pour ouvrir la boutique. Pendant un moment, Fay fut grandement tenté de rester au fond de son lit ou plutôt en travers de son lit et de laisser la boutique fermé pour la journée. Hélas, elle était bien trop sérieuse pour fermer pour une raison aussi futile que son manque de sommeil.

Ainsi, tant bien que mal, la chasseuse avait quitté son lit et lancé son café avant de passer dans la salle de bain. Le jet glacée l’aida à émerger lentement avant qu’elle opte pour une tenue ô combien classique. Prête, elle versa le café dans un thermos et l’agrémenta comme à son habitude avant de descendre à la boutique. Elle déposa sa boisson sur son comptoir et ouvrir avant de s’installer à la caisse. Elle profita de la tranquillité matinal afin de faire de la paperasse sur son pc portable tout en buvant sa boisson chaude. Puis, elle s’occupa des commandes. Ensuite, elle s’activa pour un peu de rangement. C’était nécessaire. Un peu de rangement tous les jours et de la remise en rayon si cela était nécessaire. Heureusement, elle n’avait pas l’inventaire où elle se serait effondrer dans les livres de l’arrière boutique.

Elle soupira faiblement avant qu’un jeune homme entre dans la boutique pour acheter un cadeau. Fay l’aida sans ce doute que le jeune homme venait de lancer la danse  de sa journée. En effet, Ophelia n’avait pas arrêté de jongler entre la librairie et l’arrière-boutique. Elle commençait à se dire que trouver un employer pour ce genre de situation ne pourrait pas être une mauvaise idée ! Puis, alors qu’elle avait fermé le magasin, elle continuait d’enchaîner les soins pour les chasseurs. Ils étaient absolument tous des chochottes ! Ils se plaignaient tous pour presque rien que cela en devenait presque insupportable. Sans oublier qu’ils étaient susceptible ! La belle à la chevelure rose avait d’ailleurs prit pas mal de coup comme remerciement pour ses soins.

Lorsque tout sembla calmé, ce fut épuisée que Fay était remontée chez elle pour s’occuper du repas. Elle mourrait de faim pour avoir à peine grignoter un fruit au cours de la journée à cause des événements qui s’enchaînaient. Malheureusement, Ophelia avait commis une grossière erreur en s’installant sur le canapé le temps que son plat cuise. Elle venait de lamentablement s’endormir, roulée en boule. Elle était épuisée et n’avait même pas pris le temps de s’occuper de ses bleus un peu partout sur le corps. Si seulement, les chasseurs sur les nerfs qui venaient la voir pouvaient trouver un autre défouloir pour supporter la douleur, cela l’arrangeait. Même si c’était des coups instinctif, s’en devenait plus qu’épuisant.

Elle se réveilla en sursaut, un scalpel entre les mains avant de longuement soupirer en volant que c’était Swann qui l’avait fait émergé. Un soupire qui se termina par un baiser passionné avec sa moitié. ❝ tu es censée me dire que je suis belle au réveil... ❞ grogna-t-elle faussement pour taquiner son aîné avant d’enchaîner. ❝ c’est le bordel chez les chasseurs avec la traque. Je jongle entre la boutique et l’arrière-boutique… et ils s’arrêtent pas la nuit… mais ça va... ❞ Enfin ! Elle se redressa violemment en se rappelant ce qu’elle faisait avant de dormir. Elle chavira un peu et retint un grognement en voyant que sa nourriture était foutu ! Déprimée et épuisée, elle revint se caler contre Swann avec son ventre qui gargouillait.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le colérique
Messages : 48
Date d'inscription : 27/05/2016
Célébrité : Chris Wood
avatar
MessageSujet: Re: Traque des chasseurs : Le médecin   Dim 6 Aoû - 11:12

Traque des chasseurs : Le médecin
Les gardes au Palais étaient une véritable corvée pour Swann. Il avait horreur de ça car il devait assumer deux journées complètes de travail plus une nuit. Et encore… Il devait s’estimer heureux, les loups en enchaîner bien plus. Les plus puissant pouvaient faire jusqu’à quatre nuits d’affilées si c’était nécessaire ! Mais bon, le guerrier avait pu s’estimer heureux de tomber avec Siobhàn et Hael, la nuit serait bien moins longue comme ça.
Lorsque la relève arriva, le brun salua les deux loups avant d’attraper sa jumelle à la volée. Skye était arrivée assez tôt, autant profité de sa présence pour déjeuner tranquillement au Palais et voir leur grand-mère par la même occasion. Suite à ça, il abandonna difficilement sa frangine avant de rejoindre les terrains d’entraînements. Ses réflexes n’étaient plus ce qu’ils étaient, il avait sommeil, mais surtout, il avait envie de voir Fay. En début d’après-midi, il fut libéré et à peine changé qu’il avait rejoint sa belle.

Une odeur de brûlé capta son attention, et il écarta les choses du point de chauffe. L’instant d’après, il retournait auprès de la chasseuse pour lui faire la morale, sauf qu’il tomba sur une scène adorable ! Elle dormait à point fermé ! Il la réveilla doucement et se retrouva rapidement face à un objet tranchant. Elle était sur ses gardes… Swann l’embrassa longuement en guise de bonjour avant de le lui demander ce qu’il se passait parce qu’elle avait une tête plus épuisée que Siobhàn. Un sourire se dessina sur ses lèvres à la première réponse, mais la seconde avait attisé sa colère. Il avait remarqué les bleus qu’elle avait.
La brune sembla tout d’un coup se rappeler qu’elle avait quelque chose sur le feu et il n’avait pas eu le temps de le lui dire qu’elle avait filé. Lorsqu’elle retourna sur ses cuisses, Swann la serra doucement dans ses bras.

« Tu es toujours magnifique pour moi, tu sais… Tu pourrais fermer la boutique quelques jours, le temps que ça se calme. »

Sans même lui demander son avis, Swann utilisa ses pouvoirs pour la soigner. Bien que sa part ange soit assez éteinte, il pouvait toujours guérir les plaies. Ça prenait un peu plus de temps, mais c’était mieux que rien.

« Tu veux que j’aille nous prendre de quoi manger ? Ca éviterai bêtement à un chasseur de croiser un guerrier fatigué et colérique s’il touche sa femme. »

Parce qu’il savait pertinemment que le premier qui toucherait Fay devant ses yeux aurait droit à un traitement bien plus horrible que celui d’un démon. Il n’était peut-être pas un ange, mais il en avait pris le côté protecteur de manière assez exagéré. Tout ça à cause de sa part démoniaque...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 24
Date d'inscription : 20/10/2016
Célébrité : Park Hye Min
Crédits : (a) jae(s) exception (g) tumblr
avatar
MessageSujet: Re: Traque des chasseurs : Le médecin   Dim 10 Sep - 15:13

Traque des chasseurs : Le médecin
Après une journée qui lui avait semblé interminable, Fay avait fini par fermer boutique et rejoindre son appartement. Elle avait cuisiner quelques choses, rien de bien extravangant, elle n’avait pas la force de ça. Puis, le temps que sa chauffait, elle avait prit place sur le canapé. Grossière erreur. L’instant suivant, elle avait déjà bien sombrer pour rattraper de longues heures de sommeil perdu. Cela pour se réveiller bien plus tard avec un scalpel dans les mains, au niveau de la gorge du fou qui avait osé la réveiller. Swann… Elle se calma lentement, partageant un baiser passionné avec son aîné tout en le taquinant. Puis, elle entreprit de lui expliquer pourquoi elle pouvait sembler si fatiguer. Depuis que la chasse aux chasseurs était lancée, c’était un véritable bordel pour elle ! Elle n’arrêtait pas entre la boutique et l’arrière-boutique. Nuit et jour, des chasseurs frappaient à son arrière porte et honnêtement, elle commençait à ne plus pouvoir suivre le rythme que cela lui imposait. Chose que Swann avait bien dû comprendre.

Soudainement, se rappelant de ce qu’elle avait sur le feu, Ophélia se releva pour rejoindre sa cuisine. Son repas était totalement foutu ! Cela faisait des jours qu’elle ne mangeait pas convenablement, ce qui avait la fatigue était loin d’être une idée de génis. Ce fut donc aussi déprimée qu’exténuée qu’elle était retournée se nicher dans les bras de sa moitié. Son ventre gargouillait en plus de ça. Pour une fois que Swann était là ! Elle aurait tant aimé pouvoir profiter de lui de toutes les manières possibles et imaginables. Pourtant, elle ne serait capable de rien d’autres que de dormir à cet instant précis tant la fatigue était pesante. Un sourire se glissa sur ses lèvres lorsque le demi-dieu prit la parole. Toujours magnifique ? Bon, il savait comment la flatter au moins. Les soins de Swann. Elle aurait dû grogner, elle l’aurait fait d’ordinaire, par principe, mais à cet instant-même, elle appréciait. Fermant faiblement les yeux, elle poussa un faible soupire. ❝ j’aimerais bien. Mais je ne peux pas la fermer comme ça pour une durée indéterminée et encore moins l’arrière-boutique. J’ai promi à mes parents de la faire tournée, de continuer à honorer notre nom. Je peux pas laisser tomber les miens. ❞ murmura-t-elle faiblement alors que sa voix s’éteignait doucement, fatiguée.

Un piètre rire lui échappa à la proposition de Swann. Il était violent, protecteur en plus d’avoir clairement plus d’un atout physique. Dieu ce qu’elle pouvait fondre, même si là, c’était difficile à voir à travers la fatigue. ❝ je veux bien. Prend de tout. Sucrée surtout, mais aussi du salé, je veux un festin qui pourrait me nourrir plusieurs jours. ❞ murmura-t-elle faiblement avant de se redresser tant bien que mal pour que le demi-dieu puisse y aller. Elle l’embrassa et le laissa filer. Elle avait fait la vaisselle et tenté de rester éveiller, mais elle s’était encore effondrer dans le canapé. Tant pis, cela lui ferait un peu de repos le temps que Swann revienne.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le colérique
Messages : 48
Date d'inscription : 27/05/2016
Célébrité : Chris Wood
avatar
MessageSujet: Re: Traque des chasseurs : Le médecin   Lun 11 Sep - 19:57

Traque des chasseurs : Le médecin
Swann avait enfin un peu temps pour Fay, il s’était donc retrouvé rapidement sur Terre pour passer la nuit avec elle, et un bout de la journée du lendemain, peut-être même la nuit suivante si tout allait bien. L’avantage qu’il avait, c’était qu’en partie ange, on pouvait l’appeler pour le faire venir !
A peine arrivé qu’une odeur de brûlé lui arriva au nez. Il la suivit pour arriver à la cuisine et voir le repas de sa cadette brûler. Il écarta la nourriture du feu avant d’aller dans le salon pour engueuler Ophélia, mais son plan changea quand il l’a trouva endormie sur le canapé. Elle semblait épuisée. Swann la réveilla donc délicatement mais la demoiselle avait de bon réflexe : Elle le menaça avec un scalpel. Certes, ça ne lui ferait rien, mais un mortel…
Un baiser plus tard, Swann n’avait pas pu la retenir alors qu’elle filait en vitesse vers la cuisine pour s’occuper de son repas brûlé. Super. Le brun l’avait recueillis sur ses genoux avant de la câliner un minimum. Elle était tellement épuisée, il n’aimait pas ça du tout. Peut-être que fermer la boutique quelques jours lui ferait du bien ? Elle ne pouvait pas. Le Demi-Dieu avait réfléchis un instant et il profita de ce temps pour soigner sa cadette, il se doutait, connaissant les chasseurs, qu’elle n’aimait pas ça, mais il ne tolérait pas cette vision.

« Ma cousine pourrait t’aider pour la boutique. Castiel lui ramène souvent des livres d’ici, et elle a lu la bibliothèque entière de mon grand-père. Elle parle bien anglais, ça pourrait te soulager le temps que la traque se termine… Après, elle est peut-être pas trop habitué aux hommes, mais elle apprend vite. »

Et puis, ça sortirait Rune du Palais, et il était certain qu’elle ferait tout pour s’échapper de sa prison dorée.
Le brun serra doucement sa belle dans ses bras avant de lui proposer d’aller chercher le repas. Elle avait faim… Et mieux valait qu’il ne voit pas un chasseur se déchaîner sur elle car il risquait de se montrer particulièrement violent. C’était SA femme, hors de question que quelqu’un la touche !

Une fois la liste de ses envies en tête et après un dernier baiser, Swann quitta sa belle pour rejoindre Yggdrasil. Il commanda à emporter auprès d’Aidan avant de filer voir son frère pour boire un verre avec et surtout voir le petit bout de chou. Il les quitta lorsque le repas fut prêt et il se téléporta dans l’appartement de sa cadette qui dormait à point fermé. Il soupira doucement avant de la réveiller.

« On mange un peu et on va au lit, ok ? »

Ce qu’ils n’avaient pas tardé à faire. Il passa en express dans la salle de bain pour une bonne douche chaude avant de se coucher avec sa belle dans ses bras. Elle avait sombré la seconde qui suivit le faisant doucement rigoler. Adorable !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 24
Date d'inscription : 20/10/2016
Célébrité : Park Hye Min
Crédits : (a) jae(s) exception (g) tumblr
avatar
MessageSujet: Re: Traque des chasseurs : Le médecin   Dim 22 Oct - 20:26

Traque des chasseurs : Le médecin
Ophelia était toute nichée contre Swann, soupirant faiblement. Elle avait complètement loupé ce qu’elle avait prévu pour le repas et son homme l’avait vu dans un état des plus lamentables. Elle n’aimait pas ça, absolument pas ça. Elle avait à peine eu la force de grogner lorsque le demi-dieu avait entreprit de la soigner. Pourtant, en tant que bonne chansseuse, elle n’aimait pas l’idée qu’un ange soign ainsi ses plaies sans laisser la moindre cicatrice. Cicatrices et tatouages, c’étaient un peu les marques de fierté des chasseurs. Chacunes de ses marques racontaient une histoire, une victoire durant une de leur chasse. Alors, comme tous les autres, Fay n’aimait pas que Swann use de ses pouvoirs pour elle, mais elle le laissa faire. Pour cette fois-ci, uniquement. Elle s’était contentée de soupirer tout en fermant les yeux avant de froncer les sourcils à la proposition de son aîné de fermer la boutique. C’était hors de question ! Cette boutique et l’arrière boutique était tout ce qui lui restait des siens. Elle avait fait la promesse de la garder sur pieds, elle ne pouvait pas fermer pendant un temps indéterminé. Fay ouvrit de nouveau les yeux aux paroles de Swann. Sa cousine ? Elle hésita un moment, surtout par rapport à tout ce que lui avait dit le demi-dieu. ❝ je suppose que je peux toujours lui accorder une période d’essai, pour voir comment elle se débrouille… ❞ avait-elle fini par répondre, peu sûr à cette instant précis. Pourtant un coup de main à la librairie ne pourrait pas lui faire de mal…

Un piètre rire lui échappa à la proposition de Swann. Il était violent et dieu ce qu’elle pouvait aimé quand il l’était de manière protectrice. Elle fondait un peu plus pour lui. En même temps, comment pouvait-elle lui résister ?! C’était tout simplement impossible ! Ainsi, elle accepta et souffla tout ce qu’elle voulait à son aîné pour qu’il puisse aller leur chercher de quoi manger. Un dernier baiser plus tard et elle se retrouva sur le canapé alors que le brun disparu. Là, Fay passa une main dans sa crinière rosée et inspira profondément. Elle fit la vaiselle. Du moins, elle aurait du la faire, mais s’endormit à la place et ce jusqu’à ce que Swann la réveille à son retour. Elle grogna en émergeant et accepta sa grande envie ce que son aîné lui proposait. Elle mangea, peut-être un peu trop avant de coller Swann sous la douche. Un moment des plus tendres avant qu’elle ne sombre lamentablement dans ses bras.

Plusieurs jours plus tard, la chasse des chasseurs étaient terminé et Rune avait déjà fait quelques jours à la librairie. Seulement, les choses étaient calmé, elle n’avait plus besoin d’elle. Tout avait reprit son court,à un détails près. Ce jour-là, alors que Rune était passée en tant que cliente, les deux jeunes femmes avaient fini par discuter longuement. Un prénom tomba dans la conversation. Riley. Une ex de Swann ? Très bien, elle n’avait aucun doute qu’il en ait une sacré poignet au vue de son âge et de son charme… Seulement, elle avait fini par retenir Rune alors que des paroles semblaient avoir échappé à la jeune blondinette. Le regard de Fay s’était foncée et elle avait fermé plus tôt que prévu ce jour-là. Swann devait passer et la discussion était inévitable.

Assise sur le canapé, elle attendit que Swann apparaisse dans son salon et se releva. Elle fit même, bien que difficilement, un pas en arrière quand il s’approcha pour l’embrasser. ❝ il faut qu’on parle je crois. ❞  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le colérique
Messages : 48
Date d'inscription : 27/05/2016
Célébrité : Chris Wood
avatar
MessageSujet: Re: Traque des chasseurs : Le médecin   Lun 23 Oct - 17:07

Traque des chasseurs : Le médecin
Fay voulait bien de l’aide de Rune, parfait, elle pourrait un peu se reposer et il était certain que sa cousine serait contente de quitter la maison familiale quelques jours. Il embrassa le front de sa cadette avant de lui proposer d’aller chercher le repas pour la soulager de cette tâche, mais aussi pour éviter qu’il tue bêtement un chasseur. Il ne supporterait pas voir quelqu’un toucher à sa moitié, c’était clair et net. Il se connaissait trop bien, et il pouvait être particulièrement violent quand il s’agissait de protection. Le brun écouta attentivement tout ce que sa belle voulait et il disparut peu de temps après.
A Yggdrasil, il patienta en buvant un verre avec son aîné. Autant en profiter pour passer un peu de temps avec lui. Ils discutèrent un peu avant que Swann le laisse rejoindre sa louve. Il récupéra le repas avant de retourner chez Fay. La demoiselle dormait profondément… Le Demi-Dieu hésita un instant avant de la réveiller, elle devait manger. Elle était trop épuisée pour sauter un repas. Il la garda contre lui tout le long du repas avant de passer par la case douche. L’instant d’après, ils se couchaient et la brune sombra rapidement. Le guerrier caressa longuement ses cheveux avant de faire de même.

Quelques jours plus tard…

Swann n’attendait qu’une chose, pouvoir rentrer et comme à chaque fois, ça prenait un temps fou parce qu’il avait un tas de choses à faire. En plus de ça, il avait passé un peu de temps avec Skye avant de finalement être autorisé à quitter le Palais. Le brun embrassa sa cadette avant de disparaître. Une fois chez Fay, son regard accrocha sa belle qui recula alors qu’il envisageait de l’embrasser. Parler ? Il avait à peine pu demander la raison qu’un nom tomba.

« Riley ? »

La Riley qu’il pensait ? Lorsque sa moitié s’emporta, il comprit qu’elle savait à propos de la démone. Il allait égorger Rune car elle devait probablement une des rares à le savoir.

« Fay, c’est compliqué, mais oui, mon frère m’a interdit d’aller sur Terre pour ne pas la perturber. C’est un démon des eaux, on est attiré l’un par l’autre, mais pourquoi tu parles de ça ? »

Il n’aurait jamais dû poser la question, la chasseuse venait de s’emporter. Malheureusement, il ne pouvait pas lui mentir sur ça. Riley était connecté à lui, mais elle ne représentait en rien une menace, il ressentait un amour différent pour l’Asiatique, quelque chose de fort, d’intense. La blonde était sa moitié sur le plan démoniaque, ils s’aimaient d’un amour assez étrange et compliqué et ça pouvait être source de dispute… Il ne pouvait pas expliquer ce qu’elle était pour lui. Mais en aucun cas elle passait devant Fay.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 24
Date d'inscription : 20/10/2016
Célébrité : Park Hye Min
Crédits : (a) jae(s) exception (g) tumblr
avatar
MessageSujet: Re: Traque des chasseurs : Le médecin   Mer 6 Déc - 15:17

Traque des chasseurs : Le médecin
Voilà plusieurs jours que la chasse des chasseurs avait, semble-t-il, prit fin. Durant ce bref lasp de temps, Rune avait bosser à la librairie, donnant un coup de main significatif à la jeune asiatique qui en avait eu désespéremment besoin à cause de son arrière-boutique qui tournait plus encore que d'ordinaire. Elle n'aurait pas eu le moindre repos sans l'aide de la blondinette. Certes, l'adaptation de Rune n'avait pas été de tout repos et elle s'était parfois montrée trop franche ou bien détâchée avec les clients, mais aucun n'avait semblé réellement s'en plaindre. Heureusement encore. Seulement, et contre tout attente, Rune pouvait se montrer pour le moindre bavarde. Le tout avec un détâchement incroyablement qui la rendait maladroite sur le plan émotionnel.

Ce fut ainsi que Ophélia apprit pour Swann et son lien avec Riley, la démone des eaux. Ou plutôt qu'elle comprenne combien elle avait été manipuler dans toute cette histoire et que le lien que les deux créatures entretenaient pouvait surpasser celui qu'elle avait avec Swann. Tout du moins, c'était ainsi qu'elle pouvait le percevoir après les informations que Rune lui avait lâcher sans ce rendre compte de rien, pensant même être gentille.

Le coeur serré, assise sur le canapé de son appartement, Fay avait attendu le retour de son aîné. Il ne pourrait pas couper à la discussion et ses petits stratagèmes pour la distraire ne fonctionnerait pas. O que non ! Fay était bien trop en colère pour que quelques papouilles ou un dérappage puisse la calmer ! Elle ne voulait pas non-plus que toute sa relation se résume à cela. Alors, elle n'avait pas hésité à faire un pas en arrière lorsque, après son retour, Swann s'approcha pour l'embrasser. Non ! La discussion d'abord et après on verra ce qu'il en est. Pourquoi parler ?!  ❝ riley, ça te dit quelque chose ?! ❞ gronda-t-elle. Là, Swann se contenta de répéter le nom du démon comme s'il ne savait pas vraiment de qui la chasseuse pouvait bien parler. Un comportement qui décupla sa colère alors qu'elle lui répondit :  ❝ oui, riley ! ton démon des eaux ! ❞ Là, il semblait avoir comprit. Alors, elle enchaîna.  ❝ j'ai appris qu'elle était la raison pour laquelle tu m'avais posé un lapin ! à cause de votre lien pour éviter que vous vous sautiez dans les bras à ce moment là ! Pourquoi tu ne m'as rien dit ?! ❞ Sur ces mots, elle croisa les bras contre son torse.

La réponse de Swann lui fit froncer davantage les sourcils. Compliqué ?! Il était sérieux ?! Il n'y avait pourtant rien de bien compliqué de son point de vue.  ❝ pourquoi ?! Tu me poses vraiment la question ?!  ❞ gronda-t-elle sans vraiment attendre de réponses de la part du démi-dieu alors qu'elle tentait de reprendre un minimum son calme.  ❝ je n'ai aucun désir d'avoir un démon des eaux sur le dos. et j'estime avoir le droit de savoir, non ?! comment veux-tu que je le prennes si tu me caches ce genre de choses, que tu as une relation encore tellement intense avec elle que ta seule présence ici vous pousserait à vous tomber dans les bras ! Je n'ai pas vraiment en tête de finir chez Jill tous les soirs pour cuver ma peine ou mon angoise car tu pourrais me poser un lapin pour aller la voir ou je ne sais pas trop ! ❞ gronda-t-elle, en reforçant sa prise sur ses bras pour tenter de ne pas trembler. Après tout, sa colère ne faisait que masquer sa peine et sa peur.
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le colérique
Messages : 48
Date d'inscription : 27/05/2016
Célébrité : Chris Wood
avatar
MessageSujet: Re: Traque des chasseurs : Le médecin   Ven 8 Déc - 17:55

Traque des chasseurs : Le médecin
Swann voulait retourner auprès de Fay mais les contraintes au Palais l’en empêcher. Il avait son tour de garde, alors il ne risquait pas de pouvoir filer en douce, son grand-père le dégommerait dans la seconde. Et même si son grand-père était un homme assez doux d’ordinaire, quand il s’agissait de la protection du Palais, il était intransigeant, il y avait sa femme et certain de ses enfants qui y vivaient. Autant dire que le fils de Loki ne serait pas une grande perte !
Il avait eu la chance de pouvoir passer quelques temps avec Skye. Ils discutèrent de tout et de rien car ils se voyaient un peu moins régulièrement. Mais il avait beau aimer sa sœur plus que tout, lorsqu’il y eu l’autorisation de quitter le Domaine, il ne se fit pas prier. Il disparut pour rejoindre sa belle, sauf que rien ne se passa comme il le voulu. Ophélia n’accepta même pas son baiser. Elle voulait parler. Mais de quoi ? Il n’avait rien fait de particulier, du moins à ses yeux. Ce fut le mot Riley qui lui fit comprendre de nombreuses choses. Parlait-elle réellement de la Riley qu’il connaissait ? La réponse ne tarda pas et dans un cri. Elle était loin d’être calme…

Swann n’avait pas su quoi répondre, simplement que c’était compliqué. Il ne ferait rien avec elle, c’était évident, mais ça ne semblait pas l’être pour elle. D’ailleurs sa réponse avait déclenché une tempête. Il n’avait jamais vu l’asiatique autant perdre son calme. Mais plus elle parla, plus son cœur se serra et son regard se fit plus profond. Il ne pourrait jamais la laisser pour Riley, même s’il aimait la démone d’un amour particulièrement étrange. Fay était son âme-sœur, elle était tout pour lui, plus importante que toutes les autres. Celle qui avait réussi à panser ses blessures sans même s’en rendre compte.

« Tu veux la vérité Ophélia ? Bien. » Sa voix c’était fait froide. « Je pourrais jamais t’expliquer ce que Riley représente pour moi, c’est trop compliqué, même pour moi, surtout que j’ai pas été capable de la repousser quand on s’est rencontré. Alors maintenant, la seule chose que je représente pour elle, c’est une douleur sourde qui partira jamais parce que je l’ai abandonné. Alors ne t’en fais pas, il n’y aurait plus jamais quelque chose entre nous. Elle me déteste en pensant que je suis le pire connard au monde, et je pense qu’elle a raison. Alors oui, Castiel m’a interdit de venir sur Terre quand elle a débarqué à San Francisco car elle devait y rencontrer l’homme avec qui elle est actuellement. Elle me hait, même si une partie d’elle m’aime alors mon frère m’a demandé de ne pas tout gâcher comme j’avais déjà commencé à le faire. C’est un poison pour moi, comme je le suis pour elle. Et comment tu peux penser que je vais te laisser ?! J’en ai pas l’intention, même si Riley est là, et j’en aurait jamais l’intention. Je fais tout ce que je peux pour passer plus de temps avec toi parce que je suis très occupé mais je ne veux pas que tu souffres. Je suis désolé de ne pas pouvoir te le montrer. J’y arrive plus Ophélia !! »

Il s’était emporté, son regard avait noirci, mais la raison était évidente lorsqu’on le connaissait. L’amour… C’était bien une chose qu’il avait oublié durant des années, se réfugiant dans la passion, la violence, la douleur.

« On était trois avant, Skye, Amalia et moi, et Amy est morte alors crois-moi depuis ce jour-là, j’ai plus eu envie d’aimer quelqu’un et pourtant, je t’aime toi ! J’avais quoi à perdre à l’époque ? Rien… Alors j’ai pas résisté à la tentation, et j’ai laissé la passion me consommer. Ma relation avec Riley est vouée à la mort et… Une partie de moi en avait envie quand je l’ai rencontré. J’ai perdu un bout de moi, Ophélia, et je me suis juré de plus jamais m’attacher quelqu’un. Alors si tu penses que je vais aller voir ailleurs, quittes moi, mais maintenant… »

Parce que plus tard, il ne le supporterait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 24
Date d'inscription : 20/10/2016
Célébrité : Park Hye Min
Crédits : (a) jae(s) exception (g) tumblr
avatar
MessageSujet: Re: Traque des chasseurs : Le médecin   Mar 16 Jan - 15:34

Traque des chasseurs : Le médecin
Assise sur son canapé, attendant Swann en cette fin de journée, Ophélia était en colère. En colère d'avoir appris de la part d'une autre la relation entre son homme et Riley, la démone des eaux. D'avoir apprit de quelqu'un d'autre que leur lien était tellement fort qu'il avait été obligé de lui pauser un lapin pour éviter de sombrer à nouveau. Plus que tout, elle était en colère pour masquer sa crainte et sa peine. Jamais elle n'avait connu ce qu'elle éprouvait pour Swann ! Jamais elle ne pourrait l'éprouver à nouveau. Seulement, c'était une chasseuse, une passionnée et quelqu'un qui avait déjà eu bien trop de problème avec les hommes pour ne pas se montrer aujourd'hui sur ses gardes. Car, si pour les autres, elle savait pouvoir survivre à ses peines de coeur, Swann, elle n'en était absolument pas certaine, bien au contraire.

Aussi, elle fut pour le moins froide que Swann arriva enfin, tout guillerait. Elle esquissa le baisser qui voulait lui donner pour lancer les hostilités. Elle ne pourrait pas faire comme si tout allait bien avec un tel poids sur le coeur. Non, elle voulait mettre les choses aux claires, comprendre et prendre les décisions qui s'imposeront ensuite. Balançant la raison de son état, elle croisa les bras sur son torse dans l'espoir naïf de se protéger elle-même des explications à venir. Et lorsqu'il tenta de se défiller, elle insista davantage. Elle avait besoin de savoir, de comprendre et de ne pas vivre dans le flou éternellement avec la crainte constante qu'il pourrait préféré cette Riley à elle. Après tout, ils avaient un lien tout aussi fort qu'eux si elle avait bien compris... Enfin, les histoires d'âme-soeur et compagnie c'était bien beau, mais rien ne l'aidait à y croire. Le monde n'était pas un conte de fée digne des disney ou les choses étaient si simple.

Attendant la vérité et rien que la vérité, elle avait resserré la prise sur ses bras pour se retenir de trembler sous la colère et tout le reste. Et enfin, elle écouta. Elle écouta avec attention les explications de Swann. Pouvait-elle le croire alors qu'il reportait la faute de son lapin sur son frère ? Pouvait-elle vraiment croire que leur lien était plus puissant ? Pouvait-elle croire tout ce qu'il venait de lui dire ? Elle le voulait tellement, mais la crainte était toujours là, dans un coin de son esprit alors que son traîte de coeur lui semblait déjà plus rassuré qu'il ne le devrait. Et lorsqu'elle cru que ce serait fini, Swann enchaîna. Et là, pendant un moment, elle cru qu'elle était devenue un monstre à autant pousser Swann dans de tels retranchement, dans de tels confidence. Alors, elle se laissa tomber sur le canapé, enregistrant les nouvelles informations.

Et maintenant ? Ophélia passa une main dans ses cheveux, tentant de trouver la réponse la plus approprié. Bien sûr que non elle ne voulait pas le plaquer. Elle aurait juste voulu qu'elle ne soit pas obligée de se mettre dans cet état pour qu'il se confie enfin à elle. Un soupire lui échappa, exténuée. ❝ je ne veux pas... c'est juste... ❞ commença-t-elle, hésitante. Fay chercha ses mots, la bonne formulation. ❝ j'aurais aimé que tu me dises ça dès le début. que je n'apprennes pas tout cela de quelqu'un d'autre... que tu te confies de toi-même... je ne veux pas te quitter... seulement, je ne suis qu'une mortelle et je me doute que des âmes-soeur, tu en as déjà eu alors que tu es l'unique de la mienne. je... je n'ai pas eu de bonnes expériences jusqu'à présent et même si je dois faire taire mon égo pour dire ça. Je suis terrifiée à l'idée de te perdre. les âmes-soeur, les liens entre démons. Malgré tous les livres que j'ai lu, je ne connais rien sur ça. je ne sais pas si... ❞ Elle se tû, soupirant longuement et ferma ses yeux. Lentement, elle massa ses tempes. ❝ j'ai besoin de la rencontrer. ❞ C'était stupide et certainement un peu fou, mais peut-être que rencontrer cette fameuse Riley que voir ce lien en action et la manière dont Swann réagissait avec cette dernière. Peut-être que cela l'aiderait à véritablement être rassurée quant à la place de cette dernière dans la vie de son aîné.

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le colérique
Messages : 48
Date d'inscription : 27/05/2016
Célébrité : Chris Wood
avatar
MessageSujet: Re: Traque des chasseurs : Le médecin   Mar 16 Jan - 18:38

Traque des chasseurs : Le médecin
Riley. Swann ne pensait pas aborder le sujet avec Ophélia. Non c’était le genre de chose qu’il souhaitait évitait car il avait une relation particulièrement étrange avec la blonde. C’était de l’amour, mais dans une forme très étrange. Quelque chose de typique des démons qu’ils représentait. Le vent avait besoin de l’eau pour vivre et inversement, mais tout cela restait nocif, encore plus alors que la plus jeune n’était pas stable du tout.
Malheureusement, la chasseuse avait appris l’existence de la démone et Swann jura intérieurement. Ça, c’était un coup de Rune. Il adorait sa cousine, mais des fois, son manque de contact avec les autres faisait qu’elle disait des bêtises. Et là, c’était la plus grosse de toutes ! Fay insista jusqu’à ce qu’il finisse par craquer. Elle voulait savoir, elle saurait.

Les yeux du brun avaient trahi son état. Il avait mal. Il savait qu’en partie, il avait succombé aux charmes de Riley pour combler un manque qu’il avait depuis des années. Alors que pourtant, il était très loin de vouloir blesser la blonde. Il s’était laissé guidé par sa passion, espérant oublier Amalia, ou sombrer lui aussi. Swann avait craqué.
Un moment plus tard, la chasseuse reprit la parole. Elle aurait préféré qu’il se confit ? Il aurait préféré oublier la douleur qu’il avait causé à une gamine qu’il aimait. Car oui… Il l’aimait toujours, mais différemment, même s’il savait pertinemment qu’il serait jaloux et possessif quoi qu’il arriverait. Il était lié à elle…

Swann n’avait retenu que le plus important : Elle ne voulait pas le quitter. Mais… Son corps se crispa quand elle évoqua le fait de vouloir rencontrer Riley. C’était pas du tout une bonne idée vu comment il l’avait quitté. Elle risquait de faire une véritable crise, malheureusement, il ne pouvait pas vraiment répondre non. Il risquait de se reprendre la tête avec Fay et il n’en avait absolument pas envie, son cœur était assez en miette pour la journée.

« Si tu veux, mais je ne pense pas que ce soit une bonne idée… On ne s’est pas quitté en très bon terme. »

Officiellement, il n’était pas parti de son plein gré, mais il n’était pas revenu

END
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Traque des chasseurs : Le médecin   

Revenir en haut Aller en bas
 
Traque des chasseurs : Le médecin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forever :: ADMINISTRATION :: Anciennes Histoires :: Swann & Ophélia-