AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Poison des Anges : La louve paniquée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
la chouchoute
Messages : 36
Date d'inscription : 27/07/2016
Célébrité : Hanna Edwinson
avatar
MessageSujet: Poison des Anges : La louve paniquée   Ven 30 Juin - 18:14

Poison des Anges : La louve paniquée
Siobhàn avait senti une main dans son dos. Elle poussa un couinement des plus adorables en coinçant un peu plus sa tête entre ses bras. Elle n’était pas capable d’ouvrir les yeux tout de suite… Sa nuit avait été particulièrement longue car elle n’avait pas dormi avec Hunter. Des livraisons, la dragonne qui venait de mettre bas, bref tant de choses qui lui avait pris bien trop de temps alors elle lui avait dit de ne pas venir. Malheureusement, le manque de sommeil s’était rapidement fait sentir le lendemain matin… Et elle avait fini par s’assoupir une nouvelle fois à l’une des tables de la grande salle avec son repas près d’elle.
La blonde grogna faiblement quand la personne se montra insistante, jusqu’à ce qu’elle finisse par ouvrir les yeux et se redresser. Axell. Elle l’aurait poignardé si elle avait la garantie que ça le tuerait… Mais c’était un Demi-Dieu, un coup d’épée ne lui ferait pas grand-chose, même en plein cœur. Et puis, il lui avait fait réchauffer son repas et s’était posté près d’elle en guise de papa menaçant pour qu’elle avale quelque chose. Elle avait probablement oublié de manger la veille.

Après un bon repas, et une douche bien fraîche, la louve recommença une longue journée et elle n’avait qu’une hâte, que le soir arrive pour faire corps avec l’Ange. Elle avait promis de passer une fois qu’elle aurait tout terminé. En guise de réponse, elle avait eu droit au menu du soir. Des nouvelles choses qu’elle avait très envie de goûter. Enfin, elle avait plutôt hâte de faire corps avec le guerrier. Il lui manquait tellement. Lui… Ses piques, sa chaleur, sa voix, son odeur. Elle pouvait en faire une liste détaillée.
Par chance, le coucher du soleil arriva rapidement et Axell lui ordonna de filer. Il prenait la surveillance du soir, c’était un amour ! Siobhàn n’avait même pas prit la peine de se changer qu’elle se téléporta chez son homme, vacillant un peu à cause de l’énergie demandé. Elle enleva une grande partie de ses affaires à cause du changement de température, jusqu’à ce qu’elle se dise qu’il y avait un problème. Ok, il ne se jeter pas sur elle comme elle pouvait le faire, mais il la rejoignait.

La blonde passa dans le salon avant de sursauter et de se rapprocher. Il était dans un état pitoyable et il avait l’air brûlant ! Elle se colla à lui dans la seconde alors que son pouvoir d’aspiration de la douleur s’était manifesté de lui-même.

« Il s’est passé quoi ?! »

Elle ne faisait même pas attention à la quantité de douleur qu’elle prenait trop occupé à s’inquiéter alors que ses veines noircissaient dangeureusement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Poison des Anges : La louve paniquée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les chevaux des Anges du Ventoux
» Une pensée pour nos Anges
» IRISH TUCH, futur étalon aux Anges du Ventoux
» Les Anges du Ventoux
» [Montée de Notre Dame des Anges 2007] Thierry

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forever :: SAN FRANCISCO :: Habitations-