AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 gala au paradis : la louve et l'esprit vagabond

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 2
Date d'inscription : 05/06/2017
Célébrité : rachel hilbert
Crédits : (a) effet mer. (s) exception (g) tumblr
avatar
MessageSujet: gala au paradis : la louve et l'esprit vagabond   Sam 17 Juin - 19:38

gala au paradis : la louve et l'esprit vagabond
Installée sur une chaise devant la fenêtre, Nallae avait rammené ses jambes contre elle et observa longuement à travers la vitre. Depuis que les négociations avaient commencé, la jeune louve n’avait pas quitté les quartiers de Seres. Elle se demandait parfois pourquoi il l’avait emmené avec lui. Une question qui trouvait toujours sa réponse lorsqu’il passait la porte tard dans la nuit et généralement dans un état lamentable avec un mélange d’alcool et de rosée de lune dans le sang. Là, elle se souvenait pourquoi elle était présente. Difficile de faire autrement lorsqu’il abusait d’elle jusqu’à ce qui tombe de fatigue avant de la coller contre lui, l’empêchant du moindre mouvement. La nuit avant le gala de fin des négociations n’avaient pas été bien différente.

Nallae fut réveillée assez brutalement pour faire face à un chef de faction qui s’impatientait. S’activant aussitôt, elle répondit à ses moindres besoins avant de recevoir une robe et des chaussures dans les bras. La louve observa longuement le morceau de tissus sans réellement comprendre. Sa tenue pour le gala ? Jamais elle ne se serait attendu à y assister après avoir passer le reste des négociations enfermées. Devant son manque de jugeote Seres grogna en lui assurant que s’il devait l’aider à aller plus vite, ce ne serait pas dans son avantage. Après un sursaut, Naly s’était dépêcher de se dévêtir sous le regard de prédateur étrangement déçu de Seres et enfila la robe rouge ainsi que les chaussures noirs. Elle n’était pas à l’aise, vraiment pas. Seulement, le choix n’était pas vraiment le sien.

La blonde eut juste le temps de mettre de l’ordre dans sa crinière avant que Seres ne l’entraîne dans les rues du paradis. Le suivant de près, elle n’avait pas pu s’empêcher de regarder longuement autour d’elle. Le paradis pouvait être assez fascinant ! Elle aurait tellement voulu l’explorer plus en détails ! Un rêve rapidement brisé lorsque son chef la colla contre lui et glissa une main possessive dans le bas de son dos. L’instant d’après, elle était agitée sous le nez des autres loups et anges comme un objet. Après tout, elle avait tout pour plaire. La jeunesse, la bouille, la soumission et la puissance.

A mesure que le gala continuait, Nallae s’assurait que Seres avait toujours un verre plein jusqu’à ce qu’il lui demande de patienter dans un coin pour discuter d’affaires importantes avec d’autres loups haut placé. Alors, la louve ne bougea pas, restant à l’écart de la fête alors que son regard dérivait un peu partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 2
Date d'inscription : 10/06/2017
Célébrité : Zac Efron
avatar
MessageSujet: Re: gala au paradis : la louve et l'esprit vagabond   Dim 18 Juin - 11:22

gala au paradis : la louve et l'esprit vagabond
Meelan soupira doucement en regardant son corps encore inconscient dans le lit d’hôpital. Ses parents avaient fini par rentrer depuis un moment déjà, demandant simplement d’être prévenu si son état changeait. Il ne pouvait pas leur en vouloir. Honora était morte et il n’était pas près de se réveiller. Son esprit avait encore fait des siennes et s’était détaché de son corps. D’un autre côté, ce n’était peut-être pas plus mal vu l’état du dit corps. Les brûlures dues à l’explosion n’étaient pas encore toutes soignées et ceux malgré les longs mois qui s’étaient écoulés.
Sa seule consolation venait du fait que sa frangine n’était pas morte, enfin… Elle était un être de lumière, pas un fantôme qui errerait dans les rues de la ville où elle étudiait fut une époque. S’il pouvait se doutait de cette condition, il ne s’était pas réellement remis du fait que la brune avait un homme dans sa vie, et un bébé en route. Ce n’était pas son genre… Non, elle profitait de sa vie à fond. C’était bien comme ça qu’elle avait perdu la vie.

Un moment plus tard, le brun se retrouva au Paradis. Les esprits avaient la capacité de passer d’un monde à l’autre en l’espace de quelques secondes. Fallait qu’il secoue Honora pour qu’elle se décide enfin à le transmuter dans son corps. Il savait qu’elle sentait sa présence, elle s’était retournée une ou deux fois déjà. Elle avait même osé prétextait que son enfant s’agitait. Elle inquiétait sa moitié au lieu de lui dire ce qu’il en était réellement. Peut-être n’y croyait-elle pas ? Probablement. Elle n’avait pas l’air d’avoir évoqué un frère. Il pouvait voir la culpabilité sur son visage. Peut-être qu’elle s’en voulait assez pour se dire qu’il allait la hanter ? Idiote. Il n’avait jamais dit non à une sortie et puis, elle-même avait perdu la vie dans cet accident.
Délaissant sa sœur quelques minutes, Meelan regarda autour de lui. Une cérémonie ? La fin de la réunion ou Castiel semblait passer beaucoup de temps, laissant Honora la journée. Ça prenait enfin fin ! Et cela permettait à l’Irlandais de voir bien des choses, des berserks, des elfes, des demi-dieux nordiques, des anges… Ce qu’ils étudiaient existait réellement et les voir en chair et en os était extraordinaire.

Finalement, son regard se posa sur une demoiselle vêtue de rouge qui ne semblait pas à son aise. Il s’approcha d’elle et la laissa le voir. Elle avait eu un sursaut, semblait peut-être même effrayé.

« Du calme, je suis un esprit ! Tu semblais t’ennuyer. Les fêtes du genre c’est jamais vraiment cool… »

Ca lui rappelait les soirée mondaines où il était obligé d’aller, faisant partie d’une grande famille de sorcier réputée et tout le tralala. Bref, le genre d’endroit où avec Honora, ils avaient eu envie de se suicider au champagne. En plus le régent de Dublin était un crétin fini… Peut-être que c’était pas plus mal d’être à demi-mort
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
gala au paradis : la louve et l'esprit vagabond
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» lotus Esprit v8 bi-turbo rouge VOLEE au HAVRE
» Paradis Porsche Endeuillé
» les Années passent ...l' esprit reste
» ALBUM PHOTO - GALA AUTODROME ST-EUSTACHE
» Handicaps Motards Solidarité : Parce que l'esprit motard est plus fort que le handicap

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forever :: RPG :: Monde :: Paradis-