AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 jalousie et protection vexante

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
baby
Messages : 29
Date d'inscription : 30/07/2016
Célébrité : Bridget Satterlee
Crédits : (a) lilousilver (g) tumblr (s) exception
avatar
MessageSujet: jalousie et protection vexante   Jeu 1 Juin - 19:06

jalousie et protection vexante
Une nouvelle chasse nocturne. Blodwyn était rentrée assez tard. Sur la pointe des pieds, elle avait enlevé ses chaussures avant de se glisser dans la salle de bain. Laissant ses affaires, la chasseuse se glissa sous la douche. Le jet glacé sur sa peau lui fit lâcher un soupire de soulagement. Elle n’avait pas trop subit de dégâts en dehors d’un énorme bleu dans le bas du dos. De toute évidence, sa nouvelle motivation pour ses chasses n’était pas un total échec, ni une totale réussite. Depuis leur grande dispute avec Deamon, Blod faisait de son mieux pour se montrer plus mature que jamais. Hélas, elle emmagasinait toutes ses crises et tous ses excès de jalousie pour la chasse. Sa concentration n’était donc pas toujours au maximum et le bleu dans son dos était l’une de ses conséquences. Un nouveau soupire lui échappa et elle sortir de la douche. Elle s’essuya, puis enfila un pyjama.

Les cheveux encore un peu humide, la brunette se glissa dans le lit pour finalement complètement se coller contre homme. Elle se pinça soudainement les lèvres, retenant un piètre gémissement de douleur lorsque Deamon la colla davantage à lui tout en pressant son dos au mauvais endroit. Peut-être aurait-elle dû s’assommer à l’aspirine avant de venir se coucher. Parce que là, il lui était impossible de sombrer alors que la douleur la lançait dans tout le dos. Les yeux clos, Wynnie respira profondément, tentant de trouver une solution. Finalement, avec beaucoup de mal, elle bougea très légèrement et Deamon fit de même pour une position plus confortable certainement. Et là, elle ne pu retenir son soupire de soulagement.

Le sommeil de Blod était quelque peu agité et  elle avait fini dans une position toute nouvelle pour dormir. La tête toujours sur le torse de Deamon, endormie sur le ventre complètement en travers du lit et sur les couvertures. Une position qui n’avait absolument rien de confortable en apparence, mais qui était, semble-t-il, la seule qu’elle pouvait supporter à cause de ce stupide bleu. Blue qui lui attirerait certainement les foudres de son aîné sur son irresponsabilité durant ses chasses et son discours de protecteur. Même s’il devait être habitué depuis le temps, elle pouvait lire tout ça dans son regard. Le discours n’était même plus nécessaire. L’effet était le même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alias percy jackson
Messages : 34
Date d'inscription : 30/07/2016
Célébrité : Logan Lerman
avatar
MessageSujet: Re: jalousie et protection vexante   Ven 2 Juin - 18:45

jalousie et protection vexante
Encore une chasse, Deamon avait envie d’attacher Blodwyn au lit, mais d’un autre côté, c’était une chasseuse et il ne pouvait pas la priver de courser des démons. C’était dans sa nature. Comme la sienne était celle d’un guerrier. Le sang, les batailles, c’était son truc, il pouvait donc aisément comprendre le besoin de sa belle de ressentir l’adrénaline typique de ce moment. Malheureusement, il ne pouvait pas s’empêcher de s’inquiéter. Elle était mortelle, même si elle partageait la moitié de son ADN avec un Ange des plus puissant… Un coup mal placé et elle pouvait perdre la vie.
Le brun soupira longuement avant de prendre une longue douche fraîche pour se coucher. Et là… ça avait été un véritable calvaire. Il avait envie de la suivre, mais s’il le faisait, elle lui en voudrait bien trop pour ça. Après de longues minutes, voir heures, le Dieu s’était finalement endormi. Et à l’instant même où le petit corps de Blodwyn se colla au sien, il la serra contre lui en glissant sa main dans le bas de son dos. Là, il se sentait bien, complet.

« Hummm »

C’était le grognement typique d’un Deamon qui n’aimait pas changer de position, pourtant il avait suivi le mouvement. Le lendemain matin, il ouvrit difficilement les yeux avant d’embrasser le front de sa cadette. Elle était dans une position très étrange et son regard avait accroché le bleu dans le bas de son dos. Il allait faire un malheur.
Le Dieu serra les dents avant de se lever le plus délicatement qu’il put pour s’occuper du petit-déjeuner. Ça lui occuperait l’esprit quelques minutes et le calmerait. Parce que là, il avait envie de la réveiller et de lui hurler dessus parce qu’encore une fois, elle n’avait pas fait attention ! Le brun avait jeté la première fournée d’œufs brouillés parce qu’il les avait laissé brûler en essayant de chercher son calme.

Une fois le petit-déjeuner prêt, comestible, il retourna dans la chambre et se retrouva face à une bouille fautive face à son regard d’un bleu intense.

« Je l’ai déjà vu, alors pas la peine de le cacher. »

C’était sa voix typique des morales. Il avait envie de lui faire la morale ! Il en mourrait d’envie plus exactement. Mais… ça ne servait à rien, ce serait répéter la même chose ! Il soupira doucement avant de s’assoir prêt d’elle et d’embrasser son front.

« Mange, après on prendra une douche, hum ? »

Et il pourrait la soigner…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
baby
Messages : 29
Date d'inscription : 30/07/2016
Célébrité : Bridget Satterlee
Crédits : (a) lilousilver (g) tumblr (s) exception
avatar
MessageSujet: Re: jalousie et protection vexante   Ven 30 Juin - 17:37

jalousie et protection vexante
Blodwyn était rentrée particulièrement tard cette nuit là à cause d'une chasse. A son retour, Deamon dormait déjà profondément alors ce fut sur la pointe des pieds que la demoiselle passa dans la salle de bain. Une longue douche qui lui un bien fou malgré ses mouvements entravés par ses blessures et l'énorme bleu dans son dos. Puis, les cheveux encore humide, Blod enfila sa tenue pour la nuit et fin rejoindre son homme endormi. Toute nichée contre lui, elle retint un gémissement de douleur lorsque le demi-dieu glissa sa main pile au mauvais endroit dans le dos de la demoiselle. Ainsi, il lui était impossible de pouvoir s'endormir, s'était bien trop douloureux ! Désespérée, elle bougea légèrement et poussa un soupire de soulgement à l'instant même où Deamon adapta sa position.

L'instant d'après, elle avait déjà sombré dans les bras de son homme avant de se retrouver dans une position innédite. Allongée sur le ventre, la tête toujours sur le torse de son homme et pour une fois totalement sur les couvertures. Elle qui d'ordinaire faisait corps avec Deamon et dans un un cocon de couverture, c'était totalement différent. Une position qu'elle avait dû adapter lorsque le brunet quitta le lit. Là, Blod s'agita davantage, incapable de trouver une position aussi confortable que la précédente. A croire qu'elle était vraiment devenu incapable de dormir sans son aîné à présent.

Finalement, Blodwyn avait fini par ouvrir les yeux et quittait tout juste le lit lorsque Deamon entra de nouveau dans la chambre. Là, elle baissa instinctivement le regard de manière fautive pour masquer son dos comme elle le pouvait. Il le savait déjà ?! Elle aurait dû s'en douter vu la position dans laquelle elle s'était réveillée. Seulement, elle n'émit aucune réplique, se contentant d'acquiescer faiblement avant de suivre Deamon jusqu'à la cuisine, surprise qu'il ne lui ait pas fait davantagen la moral. D'ailleurs, elle se demandait si c'était le calme avant la tempête. Tellement qu'elle n'avait pas tout de suite osé s'installer sur ses jambes pour prendre son petit déjeuner.

Le repas terminé, elle se glissa sous la douche avec son homme, réclamant clairement sa dose de tendresse. Elle se doutait qu'il utiliserait l'instant pour la soigner, alors ça devrait aller. Et puis, elle voulait sentir qu'il ne lui en voulait pas. Pas forcément en faisant dérapper les choses, mais avait un minimum de tendresse sous le jet d'eau. ❝ je.. j'ai fais très attention tu sais… un bleu c'est pas grand-chose... ❞ souffla-t-elle doucement dans le torse de Deamon alors qu'elle pouvait sentir l'eau s'attarder sur son bleu et ses quelques blessures comme à chaque lendemain de chasses ou presque.
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alias percy jackson
Messages : 34
Date d'inscription : 30/07/2016
Célébrité : Logan Lerman
avatar
MessageSujet: Re: jalousie et protection vexante   Sam 1 Juil - 9:59

jalousie et protection vexante
Deamon avait eu un mal de chien à s’endormir, comme à chaque fois que Blodwyn se décidait à jouer les chasseuses. Il n’aimait pas ça, mais il ne pouvait pas la blâmer… Il était un guerrier et l’adrénaline des combats lui manquait régulièrement, d’où les entraînements particulièrement violent avec Hunter. Sauf qu’elle… Elle était mortelle. Un coup mal placé et elle pouvait mourir alors que dans son cas, il en fallait vraiment beaucoup pour qu’il envisage de crever.
Après une douche fraîche, il avait fini par s’endormir. Il avait tourné, tourné et retourné dans le lit avant que Morphée ne se décide à frapper. Peu de temps après, un petit corps se colla à lui et le brun glissa instinctivement sa main dans son dos pour la rapprocher de lui, cependant il la suivit dans ses mouvements, lâchant un léger grognement.

Le lendemain matin, il ouvrit doucement les yeux avant d’embrasser le front de Wynnie comme chaque matin… Malheureusement pour elle, son regard accrocha rapidement l’énorme bleu dans son dos. Il s’obligea au calme et se leva pour prendre le petit-déjeuner sinon, il allait lui hurler dessus. Cuisiner avait eu le don de l’apaiser. Au moins, il éviterait de lui faire la morale des heures parce qu’il savait qu’elle avait horreur de ça.
Lorsqu’il retourna dans la chambre, il put voir l’air fautif de sa cadette qui tentait maladroitement de lui cacher sa blessure. Il souleva le fait qu’il était déjà au courant. Mais il n’en rajouta pas plus et lui proposa d’aller manger.

Une fois le repas terminé, les amoureux passèrent sous l’eau. Blodwyn réclamait sa dose de tendresse et le Demi-Dieu l’avait rapidement entouré de ses bras pour la garder contre lui, sa tête dans ses cheveux. Mais voilà qu’elle avait décidé de lancer les hostilités. Il avait fait son maximum pour tout retenir et c’était elle qui en parlait…

« Pas grand-chose ?! C’est peut-être rien, mais ça veut aussi dire que ça aurait pu être mille fois pire. Tu es mortelle… Tu ne veux pas que je te suive… Je suis obligé de m’inquiéter quand tu reviens comme ça. »

Et si un jour elle ne revenait pas ?! Deamon soupira doucement et laissa l’eau de la douche soigner les blessures de la brune. Il la serra un peu plus contre lui, protecteur avant de venir prendre ses lèvres. Il n’aimait pas se disputer avec elle, mais il avait besoin de lui dire ce qu’il pensait. Pour une fois il était resté très calme.

« Tu veux aller surfer ? »

C’était sa manière d’enterrer la hache de guerre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
baby
Messages : 29
Date d'inscription : 30/07/2016
Célébrité : Bridget Satterlee
Crédits : (a) lilousilver (g) tumblr (s) exception
avatar
MessageSujet: Re: jalousie et protection vexante   Mer 2 Aoû - 19:27

jalousie et protection vexante
Blodwyn se réveilla lentement, difficilement et baissa aussitôt le regard alors qu’elle sentit celui de Deamon sur elle. Instinctivement, elle tenta de masquer son dos d’une manière plus que fautive, mais c’était peine perdue. Deamon avait déjà vu son bleu, ce qui n’était pas vraiment surprenant vu la manière dont elle s’était réveillée. Ce fut donc le toujours baiser qu’elle avait sagement suivit son aîné jusqu’à la cuisine et ce sans faire la moindre remarque. Il ne lui avait pas faire de moral et elle ne savait absolument pas si c’était une bonne ou bien encore une mauvaise chose. Etait-ce le calme avant la tempête ? Ne sachant pas ce qu’il pouvait en être, elle avait mit un petit bout de temps avant de s’installer sur les jambes du demi-dieu pour y prendre son petit-déjeuner.

L’estomac noué, elle avait grignoter avant de passer sous la douche avec son homme. Une douche ô combien tendre qui, Blod le savait, allait être un moyen pour Deamon de s’occuper de son bleu. Et d’ailleurs, il ne lui avait toujours pas fait de leçon de moral… Voyant le silence de Deamon comme sa punition, Wynnie n’avait pas pu s’empêcher de dire qu’elle n’avait rien de bien grave, que c’était juste un bleu. Et la tempête lui tomba dessus. Son regard dériva vers le sol de la douche. ❝ je… je voulais dire… au moins je n’ai pas de coupure aujourd’hui...❞ tenta-t-elle de rattraper piètrement. Elle n’était pas aussi fragile que Deamon semblait le croire. Elle était habituée au bleu depuis son enfance et elle améliorait toujours un peu plus ses esquives pour éviter les blessures.

L’instant suivant, elle était plus fermement ancrée dans les bras de Deamon alors qu’elle pouvait sentir l’eau soigner doucement son dos. Certes, elle n’aimait pas l’inquiéter, mais elle ne pouvait pas nier qu’elle aimait vraiment être ancrée dans une étreinte protectrice comme ça… Tout comme elle pouvait aimé le voir possessif et jaloux à son égard. Elle avait étrangement l’impression de vraiment compter dans ses moments là… C’était stupide comme manière de penser, mais la chasseuse était encore fort jeune il ne fallait pas l’oublier. Elle fut extirper de ses pensées par le baiser de son demi-dieu et la proposition qui avait suivit. Surfer ? Elle sourit en acquiesçant, acceptant la proposition.

Rapidement, elle mit une mini combinaison et s’habilla. Elle prit ensuite sa planche et attendit Deamon. Puis, les voilà partit à la place. A peine arrivée, Blodwyn planta sa planche dans le sable et retira les vêtements en trop jusqu’à ce qu’il ne reste que la tenue de surf. Certes, elle était assez moulante, mais elle épargnait son homme et lui évitait le bikini qu’elle aurait porté si elle avait juste compter bronzer ou nager. Prête, elle se tourna vers Deamon pour savoir s’il était prête aussi, seulement son regard accrocha une grande brune qui s’approchait d’eux avec un sourire de séductrice. L’instant suivant, elle prenait Deamon dans ses bras et marqua sa joue avec un rouge à lèvre vermeille. Aussitôt, Blodwyn se mit à bouillir et elle aurait bien voulu planter sa planche dans autre chose que le sable.
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alias percy jackson
Messages : 34
Date d'inscription : 30/07/2016
Célébrité : Logan Lerman
avatar
MessageSujet: Re: jalousie et protection vexante   Jeu 3 Aoû - 13:13

jalousie et protection vexante
Deamon avait eu besoin de s’occuper l’esprit pour ne pas réveiller sa cadette et lui faire la morale. Il s’était donc concentré sur le petit-déjeuner, malheureusement, la première fournée d’œufs brouillés termina dans la poubelle. Cette gamine se mettait en danger et elle adorait ça… Mais son pauvre côté protecteur de Demi-Dieu lui jouait des tours. Bien sûr qu’il comprenait son besoin de sentir l’adrénaline dans son corps, il était un guerrier. Cependant, il était immortel et il en faudrait beaucoup, vraiment beaucoup pour arriver à la tuer, mais elle… une simple balle, mal placé et il en était fini d’elle.
Le brun retourna finalement dans la chambre dans le but de réveiller Blodwyn pour qu’elle vienne déjeuner, mais elle était déjà debout et tentait de cacher ce qu’il avait vu depuis bien trop longtemps. Il évoqua donc ce point avant d’aller manger avec elle. La brune avait mis quelques minutes avant de glisser sur ses cuisses, elle savait qu’elle avait fait une bêtise.

Finalement, ils passèrent sous l’eau, et là, la phrase de sa moitié l’avait totalement fait craquer. Lui qui c’était promis de ne pas faire une scène, elle lançait les hostilités. Comment osait-elle dire que ce n’était que des bleus ?! ça aurait pu être pire donc. Et là, Deamon n’avait pas pu s’empêcher de dire le fond de sa pensée avec un peu plus de calme que d’ordinaire.

« Encore heureux. »

Il soupira doucement avant de la serrer longuement contre lui tout en laissant l’eau soigner ses plaies. Il n’aimait pas la voir blessé et ça ne changerait jamais, c’était dans son caractère, mais il voulait bien faire des efforts.
Finalement, il lui releva la tête pour l’embrasser avant de lui proposer de faire du surf, un moyen d’enterrer la hache de guerre. Cela convenait à sa cadette et ils se préparèrent donc pour aller à la plage. Et elle n’avait pas mis de bikini, de quoi épargner sa jalousie excessive.

Cependant, à peine quelques minutes après être arrivée qu’il avait senti des bras l’entourer et un baiser se déposer sur sa joue, laissant une belle marque rouge. Il avait pu sentir Blodwyn s’enflammer et il y avait de quoi : Cette fois-ci, c’était bien une ex ! Le brun avait soupiré avant de s’écarter de la belle brune.

« Je ne suis pas intéressé… Dégages. »
« Alors c’est elle la fameuse Blodwyn dont tout le monde parle à l’Olympe. Tu te contentes vraiment d’une mortelle ? Tu as changé Deamon… »

Bien sûr qu’il avait changé ! Il avait laissé de côté le connard brisé et sans cœur pour s’autoriser à craquer une nouvelle fois pour une demoiselle qui le rendait plus humain, qui avait su percer sa carapace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
baby
Messages : 29
Date d'inscription : 30/07/2016
Célébrité : Bridget Satterlee
Crédits : (a) lilousilver (g) tumblr (s) exception
avatar
MessageSujet: Re: jalousie et protection vexante   Ven 8 Sep - 19:37

jalousie et protection vexante
Après avoir mit bien trop longtemps à s’endormir, Blodwyn n’avait pas eu le meilleur sommeil qui soit et ce notamment à cause d’un bleu important dans le dos accompagné de courbature. A son réveil, elle avait eu le droit au regard sombre de Deamon et ce même si elle avait piètrement tenté de masquer sa marque. Peine perdue ! Une bouille de fautive stochtée au visage, la demoiselle avait suivit son homme pour le petit déjeuner. Installée sur les genoux de Deamon après une brève hésitation, Blod profita du petit repas. Repas qui avait finalement laissé place à une douche en duo des plus tendres. Et là, ne supportant pas le silence, elle se défendit, s’excusant et promettant qu’elle avait été prudente pourtant. Hélas, son discours n’avait pas eu l’impacte désiré sur Deamon, ela avait même été le contraire. Baissant les yeux, elle se laissa soignée par le don de son aîné. Heureusement, il ne semblait pas lui en vouloir plus que cela et enterra rapidement la hache de guerre en lui proposant un peu de surf. Parfait !

Blodwyn s’était rapidement préparée et avait, pour une fois, décidée de ne pas jouer avec les nerfs de son demi-dieu. En effet, elle avait délaissé le bikini pour une mini-combinaison qui serait bien plus pratique pour le surf. Une tenue par dessus et la voilà prête à affronter les vagues. Malgré l’époque de l’année il faisait chaud et il y avait de nombreuses petites vagues parfaite pour le surf. Puis, au pire, elle se doutait que Deamon s’arrangerait pour lui en faire des belles. Ainsi, arrivée sur la plage, Blod n’avait pas mit bien longtemps avant de laisser tomber ses affaires un à un au sol après avoir planter sa planche de surf dans le sable. Hélas, les choses ne se passèrent pas vraiment comme prévu.

La seconde suivante, la chasseuse s’enflammait avec un véritable désire de tuer brûlant dans son regard. La raison ? La pimbêche qui venait de s’accrocher à SON homme  avant de marquer sa joue de son rouge à lèvre. Là, Blodwyn avait rêvé de l’empaler de sa planche, plus encore lorsqu’elle prit la parole. Elle allait la tuer. Peut-être la torturer avant. Elle devait être créative. Au pire, elle demanderait à Hunter. ❝ tu sais ce qu’elle te dit la mortelle !  ❞ grogna-t-elle en faisant un pas vers la femme retirant sa planche de surf du sable. Une arme improvisée, mais ça serait suffisant, elle ne pouvait pas sortir son arme de chasse sur un lieu public. Hélas.
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alias percy jackson
Messages : 34
Date d'inscription : 30/07/2016
Célébrité : Logan Lerman
avatar
MessageSujet: Re: jalousie et protection vexante   Sam 9 Sep - 14:35

jalousie et protection vexante
Deamon s’était occupé du petit-déjeuner, ce qui sut le calmer alors qu’il mourrait d’envie de réveiller sa belle pour lui faire la morale du siècle à cause du bleu qu’elle avait dans son dos. Cette idiote se mettait bien trop souvent en danger et ça le rendait fou. Le pire dans l’histoire était qu’il ne pouvait pas la juger car il restait un guerrier et allait à la guerre, c’était son truc. C’était bien pire qu’une chasse et il le savait. Mais elle, à l’inverse de lui, elle était mortelle ! Elle pouvait mourir d’un coup mal placé.
Le brun passa outre et déjeuna avec sa cadette sur les cuisses. L’instant d’après, il prenait une douche en amoureux et Blodwyn réveilla une tempête. Il voulait bien se taire mais pas si elle lançait les hostilités, là, il avait dit le fond de sa pensée. Il avait été plus calme que d’ordinaire, mais il ne pouvait pas se retenir. Il s’inquiétait. Deamon utilisa ensuite ses pouvoirs pour soigner les dernières blessures de sa belle. Le brun évoqua ensuite l’idée de faire du surf le reste de la journée pour oublier les évènements du matin.

Il se prépara rapidement et attendit la brune. Une fois prêts, ils avaient pris route vers la plage. Il faisait encore assez chaud et les vagues étaient assez bien. Si elle voulait plus, elle n’aurait qu’un signe à faire, elle le savait. Elle aurait probablement des ratés car Deamon en faisait toujours une bien trop dure, mais bon… Elle devait avoir l’habitude.
Par contre… En ce qui concernait les ex, elle n’avait pas l’habitude. Une demoiselle enroula ses bras autour du Dieu pour embrasser sa joue et laisser une marque de rouge à lèvre. Là, Deamon avait pu sentir Wynnie s’emporter. D’ailleurs, il s’écarta de la sirène pour retenir la petite puce qu’il avait vu avancer trop bien et trop déterminée avec sa planche alors que la brune la critiquait ouvertement.

« Calmes-toi, elle fait ça pour t’énerver. »

Et elle réagissait trop bien. Mais il savait que si Blodwyn avait le malheur de la toucher, la sirène face à eux se ferait une joie de la tuer. Ou plutôt de tenter parce que Deamon ne lui laisserait même pas le temps de réagir.

« Vous les humaines à vous emporter pour rien, tu peux essayer, je suis immortelle… »
« Toi tires toi, avant que je sois tenté de vraiment te tuer même si ça ne ravirait pas Siloë. »

Tuer les « frangines » de sa demi-sœur n’était pas une bonne chose, mais les raté ça pouvait toujours arriver non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: jalousie et protection vexante   

Revenir en haut Aller en bas
 
jalousie et protection vexante
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Protection amortisseur
» Pose protection radiateur
» Gilet de protection Dainese JACKET WAVE PRO 2
» Pantalon protection DAINESE
» Veste Airbag Aprilia et Moto Guzzi : la protection de luxe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forever :: SAN FRANCISCO :: Autres Quartiers-