AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 deuil et découverte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
gros nounours
Messages : 35
Date d'inscription : 24/03/2016
Célébrité : Colin O'Donoghue
Crédits : (a) TAG (g) tumblr (s) exception
avatar
MessageSujet: deuil et découverte   Lun 29 Mai - 12:30

deuil et découverte
Fin septembre. La date approchait dangereusement et comme chaque année, Castiel tendait à la même routine. Il s’était levé plus tôt encore que prévu, à la suite de l’éternel même cauchemar. L’ange s’était relevé le plus doucement possible, à bout de souffle avant de quitter le lit. Se rendant dans la cuisine, il passa une main dans ses cheveux en bataille et prépara le café pour Honora. Pendant que le café se faisait, Cas passa dans la salle de bain et prit une longue douche glaciale. Il en avait désespérément besoin pour supprimer les dernières brides de son cauchemar. Un souvenir ancré qu’il revivait année après année. Ainsi, il s’attarda quelque peu avant de se vêtir de manière basique et de retourner dans la cuisine. Il servit le café d’Honey qu’il allait déposer sur la table de chevet de cette dernière. Elle dormait encore paisiblement et pour une fois, il avait décidé de la laisser profiter un peu plus que d’ordinaire. L’ancien se contenta donc d’embrasser le front de sa moitié avant de quitter la pièce.

Castiel passa dans le salon, préparant quelques livres pour qu’Honora puisse étudier. Après tout, même s’il lui accordait quelques heures de sommeil en plus, il n’allait pas la laisser se relâcher parce qu’il était incapable de lui faire convenablement court pour les jours à venir. De plus, Honey pourrait profiter de ce laps de temps sans lui comme professeur pour apprendre à maîtriser son bouclier aux côtés de Ephrael. Sa meilleure amie avait en effet tendance à passer durant cette période pour le soutenir de nouveau comme chaque année. Il se doutait qu’elle ne changerait pas ses habitudes, même avec la présence d’Honey. Car, une fois encore, il s’isolerait pour ruminer son deuil.

Les livres de sa cadette prêt, Castiel passa dans la cuisine pour préparer un petit-déjeuner complètement pour sa belle. Tout ce qu’elle pouvait aimé, placé sur un plateau de façon à ce que cela reste bien au chaud le temps qu’elle se lève. Une fois le tout placé en évidence, Castiel ne servit une simple tasse de thé et passa dans son bureau. Là, il se tua aussitôt à la tâche. Préparant ses prochains cours pour les cadets, remplissant des dossiers divers dont il avait la responsabilité, rattrapant son retard de lecture. En résumé, toutes les activités possibles et imaginables pour s’isoler, mais surtout pour tenter d’oublier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
la sauveuse
Messages : 35
Date d'inscription : 24/03/2016
Célébrité : Marie Avgeropoulos
avatar
MessageSujet: Re: deuil et découverte   Lun 29 Mai - 18:36

deuil et découverte
Honora se tourna doucement quand Castiel sortit du lit. Elle dormait trop bien pour se réveiller, mais la position ne lui convenait plus… Elle s’enroula dans les couvertures en soupirant doucement avant de sombrer de nouveau dans un sommeil plus profond. La brune décida d’ouvrir les yeux seulement une bonne heure plus tard. Définitivement le lit vide n’était pas si confortable que quand son homme y était. Elle s’étira longuement avant de se frotter les yeux et couiner en voyant l’heure. C’était tellement tôt, il était déjà debout ? L’apprenti être de lumière grogna faiblement avant de prendre le café qui reposait près d’elle pour en avaler une gorgée. Y’avait quelque chose d’étrange qui fit naître une moue sur son visage.
La brune se leva finalement pour rejoindre la cuisine et tomber sur le plateau de petit-déjeuner et un mot qui lui disait qu’il était occupé pour la journée dans son bureau et qu’elle avait des livres à bouquiner. Elle soupira doucement avant de déjeuner et de prendre une douche pour finir en boule sur le canapé avec un livre en main. La théorie n’était clairement pas sa tasse de thé, mais elle savait que Castiel la gronderait pour son manque de sérieux et elle s’en voudrait.

Sa concentration éclata en mille morceaux quand on tapa à la porte. Honey se précipita à la porte pour se retrouver face à face avec Ephrael et elle n’aimait pas la bouille de l’amie de son homme, encore moins le fait qu’elle lui demande de passer la journée avec elle. Qu’est-ce qu’il se passait ? La question n’eut aucune réponse.
L’Irlandaise s’approcha finalement du bureau, il était là, elle sentait sa présence, mais quelque chose clochait. Elle tapa doucement à la porte et attendit quelques instants avant de se retrouver face à l’Ange. Instinctivement, elle avait pris sa main dans la sienne en voyant sa bouille de chien battu. Il n’allait pas bien et il ne fallait pas être devin pour s’en rendre compte. Ça se voyait comme le nez au milieu de la figure et encore plus pour Honora qui le connaissait bien.

« Je peux rester avec toi ? Je lirais sur le fauteuil. S’il te plait. »

Sa voix était suppliante, même si Cas ne dirait probablement pas non. Elle hésita à le lâcher pour récupérer son livre mais le fit quand même à contre cœur avant de revenir et s’installer sur le fauteuil derrière le bureau. Son regard glissa dans le dos de son homme, incapable de se concentrer. Il allait mal, et il la repoussait. Pourtant elle était là aussi pour les mauvais moments. Elle se leva silencieusement et entoura ses bras autour de son cou et déposa sa tête contre la sienne.

« Je suis là pour toi tu sais. J’aime pas te voir comme ça… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gros nounours
Messages : 35
Date d'inscription : 24/03/2016
Célébrité : Colin O'Donoghue
Crédits : (a) TAG (g) tumblr (s) exception
avatar
MessageSujet: Re: deuil et découverte   Lun 26 Juin - 9:14

deuil et découverte
Il y avait toujours une période, fin septembre, durant laquelle les idées noires venaient submerger l'âme de ce pauvre Castiel. C'était la période à laquelle il avait perdu son ancienne moitié. Un amour qu'il ne pouvait oublié malgré la présence d'Honora à ses côtés. Plus que l'amour qu'il avait pu un jour éprouver pour elle, c'était la culpabilité entraînée par la mort de cette dernière qui le consumait, année après année lorsque le moment de sa mort approchait à grand pas. Alors, comme à son habitude, Castiel s'était levé avec le soleil et s'était préparer sans éclat dans le regard. Fin prêt, il s'était occupé de trouver plusieurs occupations pour Honey dans la journée. Son petit-déjeuner, mais aussi une petite pile de livre qu'elle se devrait d'étudier pendant qu'il ne pouvait se charger de son instruction.

Lorsque tout fut fin prêt pour la brune, Castiel s'était préparé un thé avant de se glisser dans son bureau pour s'y tuer à la tâche. C'était toujours ainsi et même si d'ordinaire Ephreal se frayait un chemin jusqu'à chez lui pour tenter de lui changer les idées, il se doutait qu'il en serait autrement aujourd'hui. Surtout qu'il avait pu sentir la demoiselle repartir assez rapidement après avoir passé la porte de l'appartement de l'ancien. Peut-être que pour une fois, il serait libre de déprimer et de culpabiliser en paix dans son coin. Hélas, il se trompait lourdement.

Honora n'avait pas tarder à gratter à sa porte avant de s'y frayer un passage d'une démarche timide. Pour une fois, Cas ne releva pas le regard. Il préférait. Et ce contact rassurant de la main de sa cadette dans la sienne. Il n'en avait pas le droit, pas en ce moment, pas comme ça. Malgré tout, il ne refusa pas sa requête, la laissant venir prendre place dans son bureau pour étudier les ouvrages qu'il lui avait préparer. Il tenta malgré tout de faire abstraction de sa présence, s'enfermant lentement dans sa bulle habituelle. Bulle qui éclata en morceau lorsqu'Honey vint se coller contre lui. Un contact qui serra doucement le coeur de l'ange.

Finalement, Castiel déposa son dossier soupirant faiblement alors qu'il fermait les yeux. ❝ je… je sais, mais je ne peux pas te parler de ça. ❞ souffla-t-il dans un murmure suppliant. Non, il n'était pas prêt à faire face au regard d'Honey lorsqu'elle le sera. Il n'était pas prêt à faire face si clairement à ce genre de souvenirs. Malgré les années, cela restait étrangement vif. En même temps, il n'avait rien fait à part entretenir sa culpabilité.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
la sauveuse
Messages : 35
Date d'inscription : 24/03/2016
Célébrité : Marie Avgeropoulos
avatar
MessageSujet: Re: deuil et découverte   Mar 27 Juin - 9:42

deuil et découverte
Castiel n’allait pas bien, Honora en était certaine. Il avait quitté le lit bien trop tôt, il n’était pas venu la réveiller avec une surdose d’amour et le petit-déjeuner. Qu’est-ce qu’il pouvait bien se passer ? La brune se leva doucement du lit et fila dans la cuisine pour tomber sur son plateau et un mot. Il était occupé pour la journée mais il lui avait laissé de l’occupation. Sans pouvoir se retenir, elle avait poussé un couinement adorable : Encore des livres.
Après une bonne douche, la demoiselle se roula en boule sur le canapé avec un ouvrage en main, tentant d’être sérieuse. Autant dire que ce n’était pas ce qu’il y avait de plus facile en sentant la présence de Castiel dans l’appartement. Et toute sa concentration s’envola quand quelqu’un tapa à la porte : Ephrael. Et sa requête n’avait pas du tout rassuré la brune qui se disait que son intuition n’avait pas été mauvaise. Ecoutant le conseil de l’ami de son homme, elle se rendit à son bureau pour gratter à sa porte. Lorsqu’il ouvrit, elle attrapa sa main. Il allait tellement mal, elle n’aimait pas ça du tout. Elle demanda à rester lire avec lui et il accepta. Honey le lâcha difficilement pour finir par récupérer un livre et se mettre une nouvelle fois en boule dans son fauteuil.

Incapable de se concentré, elle avait fini par se lever pour se coller à lui et l’enlacer. Elle était là pour lui alors pourquoi il la fuyait comme ça. Ce n’était pas le but d’un couple de s’entraider ? Il avait toujours été là quand elle baissait les bras ou allait mal… Elle n’aimait pas l’idée de ne pas pouvoir lui rendre la pareil, cependant sa réponse lui serra le cœur.

« Je… Je vais pas t’embêter plus longtemps alors. Je t’aime, hum ? »

L’être de lumière embrassa la joue de son homme avant de récupérer son livre et de sortir. Il avait besoin d’être seul, et plus elle insisterait, plus il se renfermerait sur lui-même. Elle avait carrément fini par se téléporter à Yggdrasil et plus précisément dans le couloir qui donnait sur le bureau de Matthias. C’était sa moitié, il devait être au courant de tout. Enfin, elle le supposait.
La demoiselle tapa doucement à la porte avant d’entrée et de s’assoir face à son beau-frère. Ce n’était peut-être pas la meilleure des méthodes de ne pas attendre les confidences de Castiel, mais elle ne voulait pas rester là à rien faire. C’était peut-être une petite histoire qu’elle pourrait régler rapidement.

« Tu sais ce qu’il a Castiel ? Il… S’est enfermé dans son bureau et il est pas bien. »

Lorsque la réponse arriva à ses oreilles, sans le moindre tact, son cœur se brisa dans sa poitrine. Il devait tellement s’en vouloir et se ronger de l’intérieur pour être dans cet état. Et… Elle ne pourrait probablement rien faire pour changer les choses, elle était juste… Inutile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gros nounours
Messages : 35
Date d'inscription : 24/03/2016
Célébrité : Colin O'Donoghue
Crédits : (a) TAG (g) tumblr (s) exception
avatar
MessageSujet: Re: deuil et découverte   Dim 30 Juil - 14:26

deuil et découverte
Comme chaque année à cette période, Castiel avait fini par s’issoler dans son bureau. Mais, avant ça, il avait laissé le petit-déjeuner d’Honora sur la table de la cuisine et il lui avait préparer quelques livres qu’elle pourrait étudier pour la journée sachant qu’il ne pourrait pas lui donner ses cours de d’habitude. Non, pas aujourd’hui. Castiel n’en avait pas la force et s’était bien trop habitué à rester seul quelques jours à l’approche de la date fatidique ou plutôt à l’approche des dates fatidiques. Il avait tellement perdu en si peu de temps et il se sentait responsable pour chacune de ses pertes. Hélas, on calme fut rapidement rompu par Honey lorsqu’elle vint gratter à la porte de son bureau. Il n’avait pas relevé le regard alors qu’il avait pu la percevoir non-loin de lui. C’était préférable ainsi… Et lorsqu’elle glissa sa main dans la sienne en un contact rassurant, Castiel se figea. Il n’avait pas le droit à ce genre de contact, pas durant cette période.

Malgré tout, Cas n’avait pas refuser que la demoiselle étudie dans un coin de son bureau si elle se montrait discrète. Il tenta donc de faire abstraction de sa présence, mais c’était plus compliqué que prévu. D’autant plus lorsque sa cadette vint se coller contre lui. Là, sa bulle explosa en milles morceaux et il se figea légèrement. Comprenant que se concentrer serait inutile, il déposa son dossier et ferma un instant les yeux. Elle était pour lui ? Il se savait ! Seulement, il ne pouvait pas lui parler de tout ça ! Il ne supporterait pas que le regard de sa belle change à son propos, cela, à cette période, il ne pourrait clairement pas le supporter. De plus, il n’était pas prêt à faire aussi clairement face à ses souvenirs, à cette culpabilité qui le ronge un peu plus chaque année.

Finalement, Honora semblait comprendre qu’à cet instant sa présence n’apaisait en rien Castiel et elle décida de partir. ❝ je t’aime aussi... ❞ murmura-t-il faiblement, presque douloureusement avant que la jeune apprenti ne disparaisse pour dieu sait où. Puis, Castiel se concentra à nouveau sur ses dossiers, se tuant à la tâche comme il aurait pu le faire les années précédentes. A aucun moment, il n’aurait pu se douter qu’Honora soit aller voir Matthias pour plus de réponse et que celui lui aurait révélé une partie de ce qu’il ne souhaitait pas dire à Honora. La mort de son premier amour dans laquelle il était impliqué, indirectement certes, mais cela ne changeait rien pour lui et la mort de leur cadette peu de temps après ça. Deux morts en si peu de temps qui avait réduire le coeur de Castiel à néant autrefois. Coeur qui ne guérissait réellement qu’aujourd’hui grâce à la présence continue de la petite brunette.

Lorsqu’elle revint et pour les deux jours à venir, Castiel n’avait pas quitté son bureau. Ou bien à peine, pour les nécessitées. Il grignotait à peine s’il ne touchait pas ce que Honora pour lui amener. Cela pouvait semblé complètement peine perdue et ça l’était. Jusqu’au troisième jour. Ce jour-là alors que dans une nouvelle tentative Honora vint s’installer sur ses genoux, Castiel posa son visage dans le cou de sa cadette. Et les yeux clos, il ne posa qu’une seule question : ❝ tu veux bien m’accompagner quelque part ? ❞
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
la sauveuse
Messages : 35
Date d'inscription : 24/03/2016
Célébrité : Marie Avgeropoulos
avatar
MessageSujet: Re: deuil et découverte   Dim 30 Juil - 16:24

deuil et découverte
Honora se doutait que quelque chose n’allait pas, mais elle ne savait absolument pas quoi. Castiel était enfermé dans son bureau, lui ayant seulement laissé un mot où il lui disait qu’il avait des choses à faire. Bizarre. Ephrael n’avait pas du tout aidé à la rassurer quand elle lui demanda de rester avec lui, de ne pas le laisser seul. La brune accepta bien évidement avant d’aller gratter à la porte de son bureau. Elle pouvait bien lire dans son fauteuil, non ? Lorsqu’il accepta, elle se glissa dans la pièce et s’installa à sa place, silencieuse. Malheureusement, sa concentration l’abandonna pour la laisser s’inquiéter.
Il l’avait rejeté. Gentiment certes, mais il ne voulait pas lui parler. La brune embrassa finalement sa joue avant de le laisser tranquille. La brune hésita quelques minutes avant de finalement rejoindre Matthias, peut-être qu’il pourrait éclairait et que Castiel faisait d’un rien beaucoup ? ça lui correspondait. Mais la raison était… si horrible. Honora avait senti son cœur se briser quand son beau-frère lui donna la raison. Il devait se ronger de l’intérieur depuis des années et elle ne pourrait rien changer à ça !

Finalement, elle retourna chez eux et s’occupa comme elle put. La plupart du temps, elle lui apportait de quoi manger, à boire, mais elle n’insistait pas. Le plus horrible était de se coucher dans un lit froid et de se réveiller dans un lit vide. Tellement qu’au bout de trois jours, elle avait complétement craqué. Il n’allait pas lui faire ça tout le mois, non ! C’était pas sa faute, il aurait jamais fait ça de son plein gré. La brune entra donc dans le bureau de Castiel et se posta sur ses cuisses le coupant dans ce qu’il faisait. Elle ferma son dossier et le laissa se mettre à l’aise, glissant une main dans ses cheveux.

« Jusqu’au bout du monde… »

Et elle était bien loin de penser qu’elle visait juste. Oh que non, mais l’espace de quelques secondes plus tard, elle se retrouva ailleurs, toute contre son homme. C’était magnifique et le paysage s’étendait à perte de vue. Un petit sourire était apparu sur ses lèvres, elle était émerveillée. Elle connaissait l’Irlande et ses paysage montagneux, mais c’était mille fois mieux ici. Naturellement, elle serra la main de Castiel dans la sienne.

« Tu m’avais caché ça, c’est super beau !! On pourra revenir ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: deuil et découverte   

Revenir en haut Aller en bas
 
deuil et découverte
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Journé découverte avec des enfants.avril 2008
» Jean-Pierre Labelle en deuil
» Découverte du silure et de ses pêches
» Le Vigeant - 9 Novembre - Découverte circuit
» découverte des ardennes belges a cheval...30-31 juillet (PRIX p5)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forever :: AUTRES MONDES :: Paradis :: Habitations-