AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 crise des loups : la banshee et le loup.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 75
Date d'inscription : 19/05/2015
Célébrité : Danielle Campbell.
Crédits : (a)class whore & (s) Exception & (g) tumblr.
avatar
MessageSujet: crise des loups : la banshee et le loup.   Dim 14 Mai - 18:29

crise des loups : la banshee et le loup.
Zeplynne se réveilla difficilement. Ses nuits étaient assez courte depuis les derniers événements. Banshee. Ce mot la hantait depuis que Seth lui en avait parlé et elle n’avait pas pu s’empêcher de faire un grand nombre de recherche sur le sujet. La plupart des livres offraient des résultats assez large qui ne donnaient jamais les même information. Elle avait bien tenté de demandé à son protecteur, mais il lui avait dit ne pas détenir cette information. Les banshee se faisaient rare de ce côté du monde semble-t-il et c’était héréditaire. Interrogée sa famille était une idée, mais comme elle était supposée être morte, cela compliquait quelque peu la tâche. Alors, depuis tout cela la hantait. Haebin calmait quelque peu ses nuits en la serrant contre lui, mais lorsqu’il partait travailler, cela devenait un véritable enfer.

Ce fut donc en sursaut que la demoiselle s’était réveillée. Haletante, elle avait mit un moment avant de se reprendre et de passer dans la salle de bain sur le regard inquiet de Seth. Depuis que Happy s’était habituée à la présence du fantôme, il était de nouveau très régulièrement présent. A croire qu’il prenait très à coeur son rôle de protecteur lorsque le loup n’était pas présent. Elle ne pouvait pas non-plus lui en vouloir et s’était rassurant en un sens. Elle se glissa sous la douche froide et tenta de se réveiller en douceur. Ce fut les aboiements du petit chiot qui la ramenèrent à l’instant présent. Elle sortit rapidement de la douche et s’habilla en toute tranquillité. Une tenue des plus simples pour une journée qui le serait tout autant.

Prête, elle sortie de la salle de bain nettoyée pour avoir un petit bout dans les pattes, impatient à l’idée de sortir. Zeplynne prépara la boule de poil et sortit pour une petite balade en trio. Plaçant son oreillette, elle discuta avec son protecteur. La balade terminée, Zep rentra et se prépara de quoi manger. Une salade composée et elle s’installa par terre contre le canapé du salon afin de bosser un peu. Elle avait fini par s’endormir sur ses cours et se réveilla en sursaut dans un demi-cris surnaturel. Quelque chose clochait. Une peur étrange lui tordait le ventre et elle eut soudain besoin de voir Haebin.

Sans laisser le temps à Seth de réagir, Zeplynne s’élança à travers les rues de la ville jusqu’au bar de Yujin. Heureusement, le bar ne se trouvait pas bien loin. Elle entra vivement et chercha Haebin du regard. Lorsqu’elle le vit sortir des réserves, elle fut soulagée. Un soulagement de courte durée ! Haebin s’effondrait sous ses yeux, déclenchant sa panique. Zplynne se précipita vers son loup. Elle appelait Rikku tout en tentant de réveiller Haebin. Il n’avait pas fallu bien longtemps pour que le couple rejoigne la clinique de Rikku. Haebin n’était pas le seul loup touché. Etait-ce ça la raison de sa soudaine inquiétude ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
exh
Messages : 80
Date d'inscription : 19/05/2015
Célébrité : Kim HanGil
avatar
MessageSujet: Re: crise des loups : la banshee et le loup.   Lun 15 Mai - 20:47

crise des loups : la banshee et le loup.
Haebin serrait bien trop régulièrement Zéplynne dans ses bras. Elle était agitée mais il pouvait comprendre… Elle venait de faire une remarque des plus étrange : Banshee. Elle était une Banshee. Et lui devait clairement se pencher sur le sujet car il avait eu l’impression qu’une entité avait pris le dessus sur le loup pour le faire aller à elle. C’était terriblement étrange, mais ça faisait partit de son monde depuis de longues années.
Le matin, le Coréen éteignit rapidement son réveil pour rejoindre la salle de bain et prendre une douche fraîche. Il se prépara dans le plus grand des silences et avala rapidement son café avant de filer après avoir fait quelques papouilles au chien et embrassé le front de sa belle endormie.

Une fois dans la rue, il prit une grande bouffée d’air frais avant de rejoindre le bar pour ouvrir. Il s’activa rapidement à servir les premiers clients avant l’arrivée de la furie blonde. Ils avaient troqué Cara contre un mini-clone. Elle était adorable à crier et menacer de frapper tout ce qui bouge. Comme les débuts de l’autre chasseuse. Ça mettait du piment dans les journées. Et puis ça lui permettait d’aller jeter un coup d’œil à la réserve le temps que YuJin arrive. Au moins, il aurait une liste toute prête des boissons à commander.
Mais il commençait clairement à se sentir à l’étroit dans la pièce et avait chaud. C’était très étrange. Surtout qu’il n’avait aucune raison d’être dans cet état. Le brun tenta de passer outre mais c’était oppressant. Tellement qu’il sortit de la réserve pour prendre un bol d’air frais. A peine sortit que son regard se glissa sur Zéplynne. Qu’est-ce qu’elle faisait ici ?! Haebin n’avait pas eu le temps de plus y penser qu’il s’écroula au sol d’un seul coup.

Le loup était entre la vie et la mort, son cœur ayant incroyablement ralentit. La panique avait gagné toute la salle, une partie de lui le sentait, mais il était incapable de bouger. Le métal froid dans son dos, un long moment plus tard, l’avait à peine fait réagir. Son corps était lourd, il était incapable de bouger. C’était attroce, sachant qu’il était à demi-conscient.
Jusqu’à ce qu’il reprenne une longue bouffée d’air et se mette à tousser comme le fumeur compulsif qu’il était. Ses yeux étaient dorés, mais une nouveauté avait fait son apparition : Des flammes. Y’avait clairement quelque chose de puissant qui avait décidé qu’il était grand temps de se réveiller.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 75
Date d'inscription : 19/05/2015
Célébrité : Danielle Campbell.
Crédits : (a)class whore & (s) Exception & (g) tumblr.
avatar
MessageSujet: Re: crise des loups : la banshee et le loup.   Lun 19 Juin - 21:03

crise des loups : la banshee et le loup.
Une douche froide. Zeplynne en avait eu désespérément besoin après le réveil qu’elle avait subit. Une inquiétude étrange s’était nichée au creux de son ventre. Elle était incapable d’en connaître la provenance, en même temps ce n’était pas non plus comme si elle était habituée à sa nouvelle condition de banshee non-plus. Elle avait encore tellement à découvrir sur sa nouvelle nature ! Mais, la brunette décida de laisser ça à plus tard. Avant tout, elle se glissa sous le jet d’eau fraîche et se prépara longuement, tentant de se détendre un minimum. Lorsqu’elle fut prête, elle sortie de la salle de bain en la laissant propre et fut rapidement accompagné par un protecteur qui prenait son travail à coeur lorsque Haebin n’était pas présent. Puis, elle eut rapidement une petite boule de poile dans les pattes à la recherche d’attention et surtout qui avait hâte de sortir faire sa petite ballade. Il n’en avait pas fallu davantage pour que la brunette prépare Happy, mette son kit main libre et ne s’élance pour une petite balade à trois.

Zeplynne rentra une petite heure plus tard et libéra la boule de poil de son harnet. Elle se prépara une petite salade composée dans un petit bol avec un grand verre d’eau fraîche et s’installa à la table basse du salon, le dos callé contre le canapé. C’était régulièrement ainsi que l’étudiante s’installait le midi lorsqu’elle avait intention de travailler une partie de l’après-midi également. C’était généralement aussi de cette manière que la demoiselle finissait par s’endormir sur ces cours comme cela fut le cas aujourd’hui. Elle se réveilla dans un demi-cris surnaturel, paniquée. Elle ne savait pas pourquoi elle paniquait, ni pourquoi elle eut le besoin vital de voir Haebin le plus vite possible.

Elle avait à peine enfillé les chaussures, courant comme une folle en direction du bar. Heureusement, il n’était pas bien loin ! Seth lui courait après, tentant de la raisonner avant d’être soudain bloquer à l’entrée du bar. A bout de souffle, Zep cherchait Haebin du regard pour n’être soulagée qu’en le voyant arrivée. Soulagement de courte durée, car le loup s’effondra soudainement. La panique de Zepy monta en flèche alors qu’elle appelait Rikku et fut rapidement emmené à la clinique. Elle réalisa alors que Haebin n’était pas le seul loup touché et qu’elle en connaissait plusieurs. Sa nature de banshee réagissait à leur état ?

Tenant fermement la main d’Haebin dans la sienne, Zeplynne commençait à vider les larmes de son corps alors que Seth avait rapidement disparu pour s’occuper de Happy. Vu la manière dont elle était partie, ce n’était pas un luxe. Puis, lorsqu’elle menaça de s’effondrer avec la fatigue, Zeplynne s’allongea aux côtés d’Haebin, sa tête au niveau de son coeur. Elle s’endormi avec difficiluté jusqu’à ce qu’un mouvement brusque à ses côtés la réveil en sursaut. ❝ Haebin ! ❞ Commença-t-elle le soulagement dans sa voix alors qu’elle prenait son aîné dans ses bras. Elle se recula doucement pour mieux le voir. ❝ comment tu te sens ? Tu vas bien ? Tu as soif peut-être ? ❞ Incapable de se calmer ? C’était le moins qu’on puisse dire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
exh
Messages : 80
Date d'inscription : 19/05/2015
Célébrité : Kim HanGil
avatar
MessageSujet: Re: crise des loups : la banshee et le loup.   Mar 20 Juin - 20:27

crise des loups : la banshee et le loup.
Haebin se réveilla rapidement avant de serrer une nouvelle fois Zéplynne contre lui. Elle s’était agité plusieurs fois dans la nuit, mais c’était plutôt normal au goût du loup car elle venait de découvrir qu’elle était une Banshee… Il ne connaissait pas tellement cette race mais il envisageait de se pencher sur la question car il n’aimait clairement pas se sentir inutile, lui qui avait animé une émission radio sur ça pendant quelques années.
Après une bonne douche fraîche, le Coréen avala un café avant de s’occuper quelques secondes du chien et d’embrasser le front de Zéplynne. L’instant d’après, il quittait l’appartement pour rejoindre le bar. Le matin était toujours une période calme. Il n’aimait pas ça, il adorait faire le soir, ça bougeait plus, mais pour le moment, il devait supporter cette situation. Bon, il aurait le temps d’avancer YuJin dans ses tâches de patron, du genre, lui faire la liste des boissons à acheter, ou un peu de comptabilité. Bref… Il avait le temps de s’occuper, surtout que la petite furie blonde n’allait pas tarder à arriver. Ah… Roxanne, douce petite sœur de Cara et qui était bien pire qu’elle.

Profitant de la présence de la chasseuse, Haebin s’enferma dans la réserve pour faire l’inventaire. Rien de bien sorcier, mais cette fois-ci, il avait particulièrement chaud et rester dans la salle le rendait presque malade. Ayant l’impression de manquer d’air, le loup sortit de la pièce pour tomber sur sa belle. Qu’est-ce qu’elle faisait ici ? Il n’avait pas pu y penser bien longtemps qu’il s’effondra d’un seul coup. Son cœur battait à peine et il était dans une sorte d’état second, incapable de reprendre conscience.
Un long moment plus tard, Haebin reprit conscience d’un seul coup en toussant comme s’il avait fumé un paquet de cigarette dans la journée. C’était le manque d’air qui avait voulu ça. Ses yeux étaient d’un doré intense alors que des flammes dansaient à l’intérieur. Lui aussi avait changé depuis des années. Et Zéplynne paniquée ne l’aidait pas à reprendre le contrôle. Trop de questions pour un pauvre loup qui était totalement perdu. Que venait-il de se passer ?!

« Je crois… Je me sens bizarre. Je suis tombé dans les pommes ? »

Pour lui c’était un simple malaise, une impression d’avoir perdu ses forces quelques minutes, rien de plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 75
Date d'inscription : 19/05/2015
Célébrité : Danielle Campbell.
Crédits : (a)class whore & (s) Exception & (g) tumblr.
avatar
MessageSujet: Re: crise des loups : la banshee et le loup.   Dim 23 Juil - 20:13

crise des loups : la banshee et le loup.
Zeplynne était tout simplement incapable de se calmer ! Ses mains serrant fermement l’une de celle d’Haebin, elle se vidait des larmes de son corps. Foutu instinct de banshee ! Elle aurait peut-être pu empêcher tout ça si elle avait un minimum de contrôle dessus. Elle s’en voulait terriblement d’être aussi inutile alors que sa moitié et de nombreux loups étaient allongés entre vie et mort. C’était tout simplement horrible ! Seth avait bien tenté de la calmer, mais il avait fini par disparaître pour aller s’occuper d’Happy. Zep était partie dans une telle hâte qu’il était sans doute préférable de voir s’il ne s’était pas enfuit. Seulement, la jeune banshee n’arrivait pas vraiment à se concentrer sur cette information. Non, tout ce qu’elle voyait s’était l’inconscience d’Haebin qui la faisait tout particulièrement paniquer.

Finalement, ses larmes s’étaient tari et Zeplynne était montée sur le lit pour se nicher aux côtés d’Haebin. Sa main toujours fermement accroché à la sienne, elle avait calé sa tête sur le torse du loup, au niveau de son coeur pour pouvoir l’écouter avec attention. Puis, elle s’endormit lamentablement. Ce fut un mouvement soudain à ses côtés qui la réveilla en sursaut. Haebin ?! Il était réveillé ! Elle l’avait instinctivement pris contre elle avant de laisser aller complètement sa panique à travers bon nombre de questions. Elle n’aurait pas dû, elle aurait du le laisser tranquille, mais elle n’y était tout simplement pas parvenu. ❝ tu t’ai effondrer au bar... ❞ lui répondit-elle en tremblant faiblement. Elle ne pourrait jamais oublier cette scène.

Elle recula légèrement sans doute autant lâcher sa main. Un moyen pour lui laisser un peu d’espace le temps qu’il reprenne ses esprits et surtout le temps que Rikku l’ausculte comme elle pouvait le faire avec les autres loups. Et puis, elle les autorisait à rentrer à condition de se reposer. Zeplynne acquiesça, déterminé à chouchouter Haebin comme il se le devait ! Ce soir il ne ferait rien ! Même si elle n’était pas une cuisinière hors pair, elle se dérouillait un minimum. D’ailleurs, à peine rentrer qu’elle l’installa sur le canapé et laissa Happy venir chercher de l’affection. ❝ tu as faim ? Soif ? Je peux te préparer quelque chose ou commander si tu préfères. ❞ demanda-t-elle faiblement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
exh
Messages : 80
Date d'inscription : 19/05/2015
Célébrité : Kim HanGil
avatar
MessageSujet: Re: crise des loups : la banshee et le loup.   Lun 24 Juil - 13:55

crise des loups : la banshee et le loup.
Haebin s’était effondré d’un seul coup en sortant de la réserve. Il avait eu quelques signes, mais d’ordinaire, les loups n’avaient pas ce genre de réactions. Il s’était sentit un peu mal avant d’avoir chaud et de se sentir à l’étroit. Il avait bien vu Zéplynne, mais sa vue c’était brouillée avant de tourner de l’œil. A partir de ce moment, le cœur du Coréen avait drôlement ralentit au point de donner l’impression qu’il était mort. Cependant, une partie de lui était encore là, incapable de réagir.
Un long moment plus tard, le brun reprit son souffle avant de tousser comme un fumeur de 50 ans. Clairement, il allait envisager d’arrêter de fumer pour son bienêtre, même si le loup pouvait atténuer les dégâts du tabac. Le doré de ses yeux indiquait clairement que l’animal avait pris le dessus sur l’humain mais de légères flammes étaient apparu. Zéplynne avait peut-être changé, mais elle n’était pas la seule.

En parlant d’elle, elle l’assomma de questions auxquels, il était incapable de répondre. Il reprenait lentement ses esprits. Il demanda simplement s’il était tombé dans les pommes. Oui… il s’était effondré au bar et à en juger par le monde dans la clinique, il n’était pas le seul. Haebin la serra doucement contre lui pour la rassurer mais il se doutait que c’était peine perdue. Sa belle ne s’écarta que pour que Rikku s’occupe de lui et l’ausculte pour être sûr que tout allait bien.
Le jeune homme avait eu l’autorisation de rentrer et à peine la porte passée qu’il s’était retrouvé sur le canapé avec un chiot dans les bras et l’interdiction de bouger. Adorable. Elle était adorable. Et surtout, elle paniquait encore. Le brun la regarda avant de sourire faiblement.

« Toi dans mes bras et on pourrait commander, au moins tu serais sûre que je vais bien. »

Comment ça il profitait totalement de la situation. Après tout, les moments à deux étaient un peu plus rares depuis que YuJin avait repris le bar, alors il faisait en sorte de les préserver. L’instant d’après, il la tirait contre lui pour un câlin. D’ordinaire, Haebin n’était pas tellement du genre affectif, mais là, il avait bien envie de profiter des papouilles de sa moitié, de son odeur, de sa présence. Bref… Ce léger incident était peut-être une bonne chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: crise des loups : la banshee et le loup.   

Revenir en haut Aller en bas
 
crise des loups : la banshee et le loup.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 2006 Compétition B à Sederon / Les Loups volants
» Bastia Paris FC: Les loups vont entrer dans Paris
» Le Père noêl, le petit chaperon rouge et deux loups
» Pliage de secours avec les loups volants
» Loups

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forever :: SAN FRANCISCO :: Autres Quartiers :: L'Eclipse-