AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Pris la main dans le sac

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 9
Date d'inscription : 13/04/2017
Célébrité : Alessandro Dellisola
avatar
MessageSujet: Pris la main dans le sac   Dim 14 Mai - 10:00

Pris la main dans le sac
La journée avait été particulièrement longue pour Hael. Niamh avait une journée chargé et il devait, malgré lui, subir ça. Les cours du matin avaient été d’une horreur extrême, bien plus ennuyants que d’ordinaire et le loup avait été particulièrement agité, à tel point qu’il avait fini dehors pour se reprendre un minimum. C’était très rare mais l’instabilité du loup et son besoin d’être en extérieur était ingérable de temps à autre et c’était pour aujourd’hui. Il avait eu droit à un regard particulièrement noir de la part de la reine qui tolérait que bien peu ce genre de comportement de la part d’un garde, étranger ou non à la Nation.
Niamh avait eu la possibilité de déjeuner dans les jardins, malheureusement, avec sa mère mais au moins, elle prenait un bol d’air frais et Hael pouvait faire de même. L’après-midi avait été plutôt libre pour la demoiselle. Rien de très contraignant et le loup avait ainsi pu se reprendre un minimum.

Le soir-même, après un long repas en famille, le brun avait raccompagné sa cadette jusqu’à sa chambre. Elle avait prévu de sortir pour sa dose de liberté de la journée et il avait été incapable de dire non, lui demandant simplement d’être là le plus tôt possible. Finalement, le loup la laissa vaquer à ses occupations nocturnes et passa dans son dortoir.
Malheureusement pour lui, sa nuit fut bien courte. L’agitation régnait dans le palais, assez pour le réveiller. Et ça avait été une bonne chose car la porte s’était ouverte à la volée. La reine était des plus en colère. Ça allait être la merde si ce qu’il pensait venait d’arriver… Elle avait dû passer dans la chambre de sa fille et se retrouver face à un lit vide.

Le reste de la nuit fut particulièrement longue pour le loup. Il avait eu droit à une correction en bonne et due forme et des plus violentes. Sa condition le voulait plus résistant que la plupart des autres gardes, alors, ils s’étaient acharnés. Peut-être que comme ça, il comprendrait que la demoiselle ne devait PAS sortir du Palais sans autorisation, et qu’il valait mieux pour lui de ne pas la couvrir. Au petit matin, il grogna faiblement alors qu’ils le lâchaient enfin. Son corps lui faisait un mal de chien, sa peau peinait à cicatriser et surtout, la plupart des marques resteraient un moment. Le feu pouvait faire d’énorme dégâts sur les loups de sa faction.
Le brun prit une longue douche froide en serrant les dents avant de s’habiller le plus lentement qu’il put pour supporter la douleur. Maintenant, il fallait rejoindre la chambre de Niamh qui était rentrée et bizarrement, le chemin lui semblait particulièrement long.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
princess
Messages : 8
Date d'inscription : 13/04/2017
Célébrité : kristina bazan
Crédits : blue comet
avatar
MessageSujet: Re: Pris la main dans le sac   Mer 14 Juin - 21:19

Pris la main dans le sac
Niamh avait passé une longue journée, terriblement longue journée. Entre les cours, les entraînements et le repas de famille à rallonge de la soirée. La princesse se sentait de plus en plus étouffer. Pourtant le palais était imense et ce n’était pas la place qui lui manquait pour vagabonder. Sans compte sur l’immense jardin du château où elle passait le plus clair de son temps libre sous la surveillance d’Hael. Hélas, elle n’avait pas eu son temps d’exploration quotidien dans les jardins. Elle avait failli sombrer le midi et s’était finalement complètement étaler sur ses ouvrages à la bibliothèque pendant ses devoirs. Le plus compliqué fut le cours de musique où Niamh s’était montrée particulièrement distraite.

Lorsque le repas terminé, Niamh avait rapidement fuit dans ses appartements avec le loup à sa suite. A peine arrivée, elle lui lança son regard suppliant pour lui demander de la couvrir pour la soirée. Elle le prit dans ses bras lorsqu’il accepta, sautillant sur place avant de se précipiter dans la salle de bain pour une tenue moins royale. Prête, la demoiselle créa une projection d’elle-même entrain de dormir et sortit par la fenêtre. Elle commença par une exploration nocturne du jardin avant de passer dans la forêt entourant le palais. Là, elle savourait sa dose de liberté. Elle rentra au aurore, sentant sa projection disparu. Comme d’ordinaire, elle apparu dans sa chambre et prit place dans son lit pour terminer sa nuit.

Hélas, le reste ne se passa pas comme prévu. Elle était rentrée plus tôt que d’habitude, mais quelque chose clochait. Elle ne sentait pas la présence d’Hael derrière la porte, mais celle d’un autre garde. Se figeant, elle fut incapable de trouver le sommeil et se prépara en avance. Elle prit une longue douche glacée et se prépara pour la journée à venir. Puis, elle vint s’asseoir dans son fauteuil, attendant que le loup vienne la chercher. Dès que son aîné entra dans la chambre pour la réveiller, elle se précipita vers lui. ❝  il y a eu un problème hier soir ? ❞ demanda-t-elle inquiète.

Lentement, son regard se remplit d’horreur. Sa mère n’avait pas oser ?! ❝ elle t’a… viens, je vais te soigner... ❞ souffla-t-elle, la voix tremblante tout en prenant doucement sa main. Elle s’en voulait tellement. C’était de sa faute s’il était blessé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 9
Date d'inscription : 13/04/2017
Célébrité : Alessandro Dellisola
avatar
MessageSujet: Re: Pris la main dans le sac   Ven 16 Juin - 19:21

Pris la main dans le sac
Niamh voulait sortir et Hael avait été incapable de lui dire non, comme d’habitude. La seule chose qu’il lui demanda fut de rentrer tôt. Il avait un mauvais pressentiment. Lorsque tout le monde sembla dormir, hors les gardes de nuits, le loup se dirigea vers les dortoirs pour se coucher. Il se réveillerait un peu plus tôt, comme tous les jours, pour rejoindre la porte de la princesse et s’assurer de son retour. Et puis, c’est qu’elle commençait à s’habituer à sa manière de la faire émerger le matin.
Malheureusement, ses plans tombèrent à l’eau à l’instant où l’agitation se répandit dans le Palais. La Reine avait dû se retrouver face à un lit vide. Et ça n’avait pas loupé. L’instant d’après, il s’était retrouvé face à quelques gardes, peu commodes qui avaient eu comme ordre de lui faire regretter sa trahison.

La nuit avait été particulièrement longue. Hael était un des princes de la Nation des Loups, et il aurait pu être destiné à être Chef de celle-ci des années plus tôt, alors sa résistance était assez impressionnante. Ils s’étaient donc acharné sur lui pour lui faire comprendre que cet acte était intolérable et que la princesse devait être surveillé nuit et jour, et qu’il ne devait pas être son alibi comme il le faisait souvent le matin.
Aux premières lueurs du jour, les hommes le relâchèrent. Le brun serra les dents, si ça ne tenait qu’à lui, il les aurait tous tué vu la couleur de ses yeux. Mais le faire déclencherait bien plus de problèmes et il serait renvoyer… Vivre loin de Niamh serait la pire des tortures pour lui et ça, la Reine ne savait. Cela le rendait particulièrement docile pour cette fois.

La douleur irradiait dans tout son corps, et les marques peinaient à disparaître. Ses connards avaient utilisé du feu et sa peau l’avait très mal vécu. Venant d’une région particulièrement froide, sa tolérance à la chaleur était moins forte que celle d’un autre loup, du moins, dans les extrêmes chauds. Le loup prit une longue douche et s’habilla le plus doucement qu’il put pour ne pas avoir trop mal. L’instant d’après, il prenait route vers la chambre de Niamh.
La princesse se montra douce, pleine de compation, mais la douleur rendait Hael bien plus brutal que d’ordinaire et son regard était le mélange de sa couleur d’origine et du rouge typique des loups. Il s’écarta d’elle.

« C’est bon, ça ira, tu dois aller en cours. Dépêche-toi. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
princess
Messages : 8
Date d'inscription : 13/04/2017
Célébrité : kristina bazan
Crédits : blue comet
avatar
MessageSujet: Re: Pris la main dans le sac   Mar 18 Juil - 12:00

Pris la main dans le sac
Une nouvelle exploration nocturne. Niamh était partie à la nuit tombée, laissant derrière elle la projection d’un double entrain de dormir alors que Hael veillait au grain à ce que tout se passe bien. Une routine qui s’était installée il y a fort longtemps à présent. La princesse avait besoin de ces moments de liberté loin du palais, loin de sa mère. Elle commençait ainsi par faire un tour rapide des jardins avant de se glisser dans la forêt qui entourait la demeure royale. Elle se sentait revivre à nouveau. Profitant de la brise fraîche autant que le contact de la nature autour d’elle. Elle n’était clairement pas faîte pour rester enfermé dans un rôle et ce même si c’était son devoir en tant qu’héritière.

Enfin, comme promi, elle rentra assez tôt lorsqu’elle sentit son double disparaître lentement. Elle apparu rapidement dans sa chambre et se glissa dans son lit avant de remarquer que quelque chose clochait. Ce n’était pas Hael qu’elle percevait derrière les portes de sa chambre, mais un autre garde. Qu’est-ce qui avait bien pu se produire ?! Inquiète, Niamh n’avait pas trouvé le sommeil et avait donc décidé de se préparer en avance. Elle s’était glissée sous le jet d’eau frais de sa douche et avait profiter d’une longue douche particulièrement fraîche avant de se préparer.

Finalement, assise dans son grand siège, elle attendit qu’Hael vienne la chercher comme chaque matin. Dès que le loup passa la porte, la demi-elfe s’élança à sa rencontre en lui demandant s’il y avait eu un problème pendant la nuit. Seulement, Hael n’avait pas eu besoin de répondre pour que la princesse comprenne alors que son regard se remplissait d’horreur. Sa mère n’avait quand même pas osé ?! Elle n’avait pas le droit ! D’instinct, Niamh glissa sa main dans celle d’Hael en lui disant de s’asseoir, qu’elle allait le soigner. Elle s’en voulait tellement, tout cela était de sa faute.

Seulement, elle ne s’attendait pas à une telle réaction de la part du loup. Glacial. L’instant suivant sa main retombait contre son corps et elle se renfermait légèrement sous le ton employé par son aîné. ❝  je... ❞ commença-t-elle avant de baisser le regard et de finalement acquiescer. ❝  désolée... ❞ murmura-t-elle avant de se rendre directement dans sa salle de classe. Son regard ne dériva pas sur l’extérieur en chemin et elle fit de son mieux pour ne pas s’endormir pendant son cours. Le coeur ronger par la culpabilité, elle entreprit dès lors de suivre les ordres et les attentes de sa mère à la lettre. D’ailleurs, à peine le cours terminé qu’elle se rendit directement à la bibliothèque pour rattraper son retard, le tout en évitant soigneusement le regard d’Hael. Elle savait qu’elle pourrait craquer si elle le croisait… Etre pleurnicharde ne l’aiderait pas, mais se tenir sagement, si..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 9
Date d'inscription : 13/04/2017
Célébrité : Alessandro Dellisola
avatar
MessageSujet: Re: Pris la main dans le sac   Mer 19 Juil - 8:50

Pris la main dans le sac
Hael était incapable de dire non à Niamh, l’imprégnation l’en empêchait à chaque fois même s’il savait que c’était une très mauvaise idée à chaque fois. Le jour où sa mère le remarquerait, ça barderait pour lui. Et ce serait un des meilleurs moyens de faire en sorte que sa fille se calme un minimum en voyant les conséquences de ses actes. Il le savait…
Le loup s’était un peu reposé mais l’alerte et la panique dans le château l’avait réveillé d’un seul coup : La Reine n’était pas de la meilleure des humeurs et il avait très rapidement compris pourquoi. Il avait eu droit à une correction en bonnes et dues formes de la part d’autres gardes, et les hommes s’étaient acharnés, après tout, sa race était connue pour sa résistance. La douleur irradiait en lui et c’était d’autant plus fort quand les marques arrivaient par le feu.

Finalement, ils le lâchèrent dans la matinée et Hael se dirigea vers les douches pour se détendre. Si ça ne tenait qu’à lui, il les aurait tués, mais ça causerait bien trop de problèmes et il en était incapable. Pour le moment, il avait besoin d’un peu de repos, que sa chair à vif puisse cicatriser. Difficilement, le brun s’habilla pour rejoindre la chambre de Niamh. Lorsqu’il passa la porte, il se retrouva face à une demoiselle paniqué. Il aurait pu la laisser faire, mais non, en bon gros loup mal léché, sa voix s’était faite froide et il lui avait ordonné d’aller en cours. Pour une rare fois, la blonde s’était activée, ne s’était pas endormie en cours et avait même décidé de rattraper son retard à la bibliothèque.

Finalement, ce comportement ne plaisait pas à Hael car il était responsable de cette petite bouille malheureuse, il soupira doucement.

« Désolé. J’aurais dû faire plus attention. Ni pense pas, ma peau est déjà en train de cicatriser, je vais bien. »

Après tout, c’était un loup… ça grogne, ça mord des fois, mais c’était une espèce qui pouvait se montrer particulièrement affective et loyale quand il le fallait. Et Hael avait une loyauté sans faille envers Niamh par le biais de l’imprégnation. Et puis, c’était censé être lui le raisonnable des deux, celui qui d’ordinaire devait dire non, et c’était aussi son rôle de l’appaiser.

« Tu veux qu’on mange dehors ? Hey, arrêtes de fixer tes feuilles quand je décide qu’on enterre la hache de guerre. »

Ouais mai ça restait définitivement une espèce brutale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
princess
Messages : 8
Date d'inscription : 13/04/2017
Célébrité : kristina bazan
Crédits : blue comet
avatar
MessageSujet: Re: Pris la main dans le sac   Jeu 17 Aoû - 14:51

Pris la main dans le sac
Niamh avait été démasqué. Sa mère avait finir par ramarquer sa disparition nocturne, et cela la demoiselle l’avait bien comprit à l’instant même où elle rentra. L’ambiance n’était plus la même et plus que tout, la présence derrière sa porte n’était pas celle d’Hael. Qu’est-ce que sa mère avait bien pu lui faire à cause d’elle ? Inquiète la jeune princesse n’avait pas réussit à dormir et avait décidé de se préparer plus tôt que prévu. Cela ne pourait pas le faire de mal et puis, c’était toujours mieux que de tourner en boucle dans son lit jusqu’à ce que Hael vienne la chercher. Non. Elle avait préféré attendre dans le fauteuil et se précipiter vers lui, morte d’inquiétude lorsqu’il passa la porte. Niamh s’attendait à beaucoup de chose, mais pas à ce qui venait de se produire. C’était la première fois que le loup se montrait si brusque, si glaciale avec elle, qu’elle resta figée sur place l’espace de quelques secondes avant de baisser le regard en s’excusant.

L’instant suivant, Niamh se glissait dans le couloir du grand château et ce dans le plus grand silence. Silence qui se poursuivit dans la salle de classe où son comportement fut exemplaire pour la première fois depuis une éternité… Ou bien était-ce une première tout court ! Tentant de ne pas sombrer, elle s’était montrée aussi attentive qu’elle le pouvait. Après tout, elle ne pouvait pas revenir en arrière, elle ne pouvait pas soulager la douleur qu sa mère avait infligé à Hael et pleurer n’arrangerait rien. Seulement, être la princesse parfaite que sa mère souhaitait pourrait apaiser le fardeau qu’elle représentait sur les épaules du loup. C’était peu, trop peu pour ce qu’il avait enduré à cause d’elle, mais elle ne pouvait pas faire davantage, hélas. Ce fut dans cet état d’esprit qu’à peine le cours fini, sans même jeter un coup d’oeil dehors, la blondinette s’était directement dirigée vers la bibliothèque du palais afin de rattraper son retard.

Exceptionnellement, Niamh ne s’était pas assoupis, même si ses petits yeux indiquaient qu’elle en avait besoin, elle se contenta de se concentrer le mieux possible pour faire les exercices que lui avaient donné son professeur et réaliser ceux qu’elle avait de retard. Elle ressera sa prise sur son crayon lorsque le loup prit la parole et lui répondit sans relever le regard. ❝ ce n’est pas ta faute… c’est la mienne… j’étais égoïste… désolée. ❞ murmura-t-elle faiblement. Après tout, toutes ses escapades nocturnes ne la soulageaient de son fardeau et de sa cage dorée, elle n’avait jamais vraiment réalisé les conséquences que cela pourraient entraîner. Aujourd’hui, elle les connaissait et elle ne voulait plus qu’elles se réalisent ! Encore moins lorsqu’elles touchaient Hael de cette manière. Il ne le méritait pas.

Lorsqu’Hael reprit la parole, elle se mordit la lèvre et s’empêcha de regarder par la fenêtre. ❝ je… je n’ai pas faim… et j’ai beaucoup de retard... ❞ murmura-t-elle en tendant de se concentrer tant bien que mal sur ses cours. Car elle savait. Oui, elle savait que si elle mettait un pieds dehors, elle foutait sa concentration et ses résolutions en l’air pour s’effondrer dans le creux d’un arbre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 9
Date d'inscription : 13/04/2017
Célébrité : Alessandro Dellisola
avatar
MessageSujet: Re: Pris la main dans le sac   Jeu 17 Aoû - 20:03

Pris la main dans le sac
Le début de journée avait été particulièrement long pour Hael. La Reine avait découvert que sa petite puce vagabondait la nuit. Ce n’était probablement pas la première fois, alors le loup devait payer pour avoir mis l’héritière en danger. Si les coups ne lui faisaient pas plus mal que ça, tout avait changé quand la femme décida de corser les choses en incluant du feu. Sa peau, naturellement froide, comparé aux autres loups avaient tendance à ne pas du tout supporter les brûlures. Certes, les températures glacières ne pouvaient pas le tuer, mais il avait ses faiblesses… Et là, elle avait décidé de l’exploiter.
Finalement, elle le laissa retourner à ses occupations et le brun passa par la case douche. Il avait terriblement mal, il était à cran, mais il tentait de rester maître du loup pour ne pas tuer les personnes qui l’avait touché. Ça causerait plus de mal que de bien, et ce n’était pas l’idée du siècle s’il voulait rester auprès de Niamh. C’était d’ailleurs étonnant que sa mère laisse passe ça… Ou alors elle se disait que l’imprégnation le ferait réfléchir, et c’était le cas. Vile manipulatrice.

Hael s’était montré brutal malgré lui quand Niamh s’inquiéta. Les loups n’étaient absolument pas connus pour leur douceur, non, ils étaient plus mal léchés qu’autre chose. Il avait donc indiqué à la demoiselle de se presser pour rejoindre sa salle de cours plutôt que de tenter de le soigner. Il avait été bien trop brusque, il le savait, mais c’était sa manière de se protéger un minimum. La douleur partirait rapidement.
La demoiselle se montra exemplaire, elle avait suivi les cours avant de rejoindre la bibliothèque. Il s’excusa de sa manière d’avoir réagis, mais la blonde prit rapidement la parole pour s’excuser à son tour.

« Non… Tu n’es pas égoïste. Tu ne l’as jamais été. C’est à moi de te dire non, j’assume les conséquences de mes actes. »

Quelques instants plus tard, il tenta d’enterrer la hache de guerre en lui proposant de déjeuner dehors, mais elle lui avait sorti la plus bidon des excuses. Comment ça elle était en retard dans ses devoirs ? La plupart du temps, il faisait en sorte de l’avancer si elle piquait du nez. Après tout, il savait ce que c’était la vie de château et il haïssait ça. Sans même lui laisser le temps de réagir, Hael ferma le cahier devant le nez de Niamh

« En fait, je crois que tu as mal compris. On mange dehors ! Si t’ouvre encore ton cahier, crois-moi, tu vas savoir pourquoi la faction des Glaces à si mauvaise réputation. Debout, et sors de là ! »

Sans même réellement lui donner le temps de réagir, il s’était levé et avait pris son poignet pour qu’elle suive le mouvement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
princess
Messages : 8
Date d'inscription : 13/04/2017
Célébrité : kristina bazan
Crédits : blue comet
avatar
MessageSujet: Re: Pris la main dans le sac   Mar 19 Sep - 19:05

Pris la main dans le sac
Niamh s’en voulait. Elle s’en était voulue à l’instant même où elle avait comprit que quelques choses clochaient alors qu’elle revenait de son exploration nocturne. Hael avait été blessé par sa faute et la voix glaciale de ce dernier n’avait pas aidé le moins du monde. Alors, s’enfermant dans sa culpabilité, la princesse décida de prendre de nouvelles résolutions. Elle ne sortirait plus, suivrait que sa mère lui dictait et ce sans se plaindre. Si cela pouvait empêcher que son protecteur loup soit blessé à nouveau, elle ferait de son mieux. Elle deviendrait la princesse modèle que sa mère voulait qu’elle soit. Après tout, elle ne serait pas capable de vivre avec autant de culpabilité si cela venait à se reproduir. Alors, Niamh fut une modèle exemplaire durant ses cours. Bien que l’envie de regarder dehors ou bien de dormir étaient présentes, la blondinette faisait de son mieux pour être concentrer. Dieu que c’était dur ! Jamais la demoiselle ne s’était montré si exemplaire en cours !

La classe terminée, sans un regard pour l’extérieur, Niamh s’était rendue à la bibliothèque du palais pour faire son travail. Une pile de livres à gauche, une autre à droit et elle tenta de se concentrer à nouveau. Quitte à avoir une migraine le soir même, tant pis, elle méritait bien pire ! Elle resserra la prise sur la plume d’écriture lorsque le loup reprit la parole pour s’excuser. Non ! Il n’avait pas à s’excuser. C’était sa faute ! Elle était égoïste depuis bien trop longtemps, elle fuyait son destin. C’était tout ce qu’il y avait de plus stupide. Elle s’excusa à son tour pour être un tel poids, une telle égoïste. ❝ je suis une princesse… l’héritière, pas une aventurière. j’étais égoïste en le pensant. Ce n’est pas ta faute. ❞ souffla-t-elle après la prise de parole de son aîné. Et elle se noya dans ses notes, dans ses cours et les exercices dont elle ne comprenaient que la moitié.

Finalement, Hael lui proposa de sortir. Elle s’obligea à fixer son carnet, refusant. Elle avait du retard à rattraper. De plus, elle savait que toute sa volonté volerait en éclat si elle mettait le pieds dehors. Elle n’avait pas faim non-plus. Elle voulait bosser. ❝ je ne peux pas... ❞ commença-t-elle à grogner avant d’être soudain tiré en dehors de la bibliothèque. Non ! ❝ j’ai pris du retard … je dois travailler... ❞ lança-t-elle presque comme une supplication. Elle faisait de son mieux pour ne pas penser à l’extérieur, aux jardins. Elle avait peur de ne pas tenir ses résolutions si elle restait dehors trop longtemps, de finir par s’effondrer pour faire la sieste contre un arbre. Et puis, elle ne mentait pas, elle avait énormément de retard ! Hael lui faisait les trois quarts de ses devoirs, l’avançant. Mais, elle restait en retard. Hael progressait, pas elle et elle commençait à le réaliser de plus en plus. Elle comprenait plus les cours. Malgré sa concentration du jour, les paroles de son professeur était du charabia.

❝ hael... ❞ murmura-t-elle faiblement en tentant de faire demi-tour. Peine perdue, elle était dehors. Elle s’en voulait d’être si faible d’une certaine manière lorsqu’elle était dehors. C’était son élément, mais traîner dans le jardin de l’aiderait pas à devenir une princesse modèle, n’est-ce pas ? ❝ ju… juste pour manger... ❞ souffla-t-elle difficilement avant de s’asseoir sur l’une des tables du jardin, la plus proche du château.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Pris la main dans le sac   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pris la main dans le sac
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ces pilotes pris la main dans le sac...
» Frein à main dans le vent...
» Boom Vector: besoin d'un coup de main dans sud des landes pays basque.
» Pris au piège du tubeless...
» Vos tips et astuces pour se réchauffer les mains dans l'eau

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forever :: AUTRES MONDES :: Domaine d'Odin :: Nation des Elfes-