AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 lost and tear

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
honey
Messages : 13
Date d'inscription : 18/04/2017
Célébrité : jennie kim
Crédits : (a) moi
avatar
MessageSujet: lost and tear   Lun 24 Avr - 14:03

lost and tear
Mieko se réveilla difficilement. Depuis qu’elle avait retrouvé Micha, elle avait demandé à décaler les heures de ses prises de sang pour pouvoir passer un maximum de temps avec sa sœur et le reste du groupe enfin retrouvée. Voyant son regard implorant et ses yeux s’illuminant à chaque fois qu’elle évoquait sa jumelle, son protecteur vampire n’avait pas pu refuser. Seulement, elle se couchait plus tard et un peu plus épuisée qu’autrefois. Du coup, les matins étaient légèrement plus dure. La brunette se redressa difficilement et passa une main dans sa longue chevelure en bordel. Prenant machinalement sa grande peluche bleue dans ses bras, elle avait fini par sortir de sa chambre. Passant dans le salon, à pein aperçu-t-elle son père qu’elle se plaça sur le canapé à ses côtés pour se nicher contre lui. Le rire du vampire résonna doucement aux oreilles de la jeune démone alors qu’il commençait à la chouchouter.

Un long moment plus tard, Mie avait mangé sur les genoux de son protecteur avant de filer à la douche afin de se réveiller un peu plus. Sortant de la salle de bain, elle s’était vêtue en toute tranquillité avant de tenter de nettoyer sa chambre. Ce n’était pas une grande réussite, mais au moins plus rien ne traînait par Terre. Puis, elle passa un peu de temps sur la terrasse avec son père et après le repas de midi que Mie demanda pour sa sortie quotidienne. Micha ne finissait pas les cours avant quelques heures, mais elle voulait lui acheté un petit cadeau. Comme d’ordinaire, son père était d’accord, mais à contidtion qu’elle soit accompagné.

L’instant d’après, elle était suivit par un vampire inexpressif qui la gardait régulièrement à l’oeil. Marchant dans les rues, Mie enchaînait les boutiques sans forcément acheté quelque chose. Puis, soudainement après un mouvement plus violent dans la foule dans les rues de la grande ville, Mie fut séparer de la présence rassurante et familière qui était jusqu’alors à ses côtés. Tentant de retrouver l’homme, Mieko n’avait réussit qu’à se perdre davantage dans une ville qui lui était totalement inconnue.

La panique la gagnait, l’air lui manquait et les sanglots la secouaient doucement. Puis, soudainement, incapable de davantage, l’adolescente s’accroupit au milieu de la foule alors que ses pleurs prenaient en intensité. Confuse, perdue, elle ne savait pas quoi faire et où aller.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
puppy eyes
Messages : 8
Date d'inscription : 21/04/2017
Célébrité : Jung Jaewon (one)
avatar
MessageSujet: Re: lost and tear   Dim 14 Mai - 10:30

lost and tear
Maden ouvrit difficilement les yeux et se roula en boule sur un canapé bien trop confortable. Ce qu’il pouvait aimer River qui lui avait laissé le double de ses clefs pour quand il voudrait squatter lors de ses rares passages à San Francisco. Et là… ça faisait particulièrement longtemps qu’il n’était pas passé par là. Il passerait probablement dire bonjour à son aîné dans la journée avant de profiter un peu de Sony et disparaître à nouveau pour quelques temps. Le loup avait un mal de chien à rester en place, et surtout dans un lieu où il sentait la présence de sa famille. Ou plutôt de ce qu’il en restait. A cette idée son cœur se serra et la boule qu’il formait se fit plus ronde. Du moins jusqu’à un :

« Hey le poilu, y’a un vampire qui va criser si ça sent le chien mouillé chez lui. Prends ta douche, on sort. »

Que d’amour au réveil, le tout en se faisant secouer. Le loup grogna doucement en guise de mécontentement avant d’écouter les ordres du démon. L’instant d’après, il prenait une longue douche fraîche pour se remettre les idées en place. Ce qu’il pouvait avoir envie de lui foutre son poing dans la gueule et ses yeux l’avaient clairement trahi, doré et brillant. Mais bon, c’était Sony, et la douceur n’était pas la chose qui le caractérisait le mieux. Et Maden, la pudeur. Le brun sortit de la pièce dans le plus simple appareil avant de rejoindre la chambre de River pour piquer des habits, le tout en entendant la crise du démon.
Ça allait encore lui aller bien trop grand mais ce n’était pas grave ! Le Coréen passa une main lascive dans ses cheveux avant de rejoindre son ami et sortir prendre l’air. L’air était assez supportable, mais le loup avait l’habitude des coins plus isolés, moins submergé par la pollution. Mais bon, c’était le prix à payer pour voir son aîné, et ça ne durait jamais bien longtemps.

Les amis partagèrent un repas ensemble avant de faire un tour en ville. Maden avait été particulièrement en enfonçant délibérément le couteau dans la plaie de son meilleur ami. Fallait vraiment être un crétin pour ne pas se rendre compte qu’il avait craqué pour une fille. Et lorsque sa nature fut évoquée, le loup n’avait pas pu s’empêcher de rire. Un ange, sérieusement ?! Il ne pouvait pas trouver plus compliqué comme réaction ! Il reçut un coup d’un démon particulièrement de mauvaise humeur mais n’y prêta pas plus d’attention, surtout que son ouïe avait capté quelque chose de différent : Des pleurs. Et une odeur qu’il connaissait un minimum.
Maden avait carrément fait demi-tour pour suivre le bruit et remarquer une demoiselle accroupie et clairement en détresse. C’était une amie d’enfance de ses descendants, il en était presque sûr mais son aura était différente de ce qu’il se rappelait. Il s’accroupit à sa hauteur.

« Hey, ne pleures pas comme ça, tu t’es perdue ? »

Le loup ne s’attendait clairement pas à ce genre de réaction et son instinct de protection c’était réveillé tout d’un coup. Il ne pouvait pas l’abandonner comme ça à ses larmes et sa peur, c’était impossible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
honey
Messages : 13
Date d'inscription : 18/04/2017
Célébrité : jennie kim
Crédits : (a) moi
avatar
MessageSujet: Re: lost and tear   Dim 14 Mai - 17:03

lost and tear
Mieko marchait tranquillement aux côtés d’un vampire des plus inexpressifs qui contrastait avec les sourires enfantins et le regard brillant de la demoiselle. De temps à autre, elle se rapprochait des vitrines, laissant un regard curieux vagabonder à l’intérieur. La moindre chose était apte à fasciner la demoiselle en chemin pour voir sa sœur. Il lui restait un bon moment avant de la rejoindre dans leur petite librairie fétiche, mais avant tout, Mie avait dans l’idée d’acheter un cadeau à Micha. Cela faisait tellement longtemps, elle avait beaucoup d’anniversaire à rattraper. Mais, qu’acheter ? Mieko n’avait pas beaucoup d’idées ou bien peut-être un peu trop au contraire… Des habits, des peluches, des livres. Qu’est-ce qui pourrait bien lui faire plaisirs par dessus tout ? C’était avec cette question en tête que la demoiselle était passé dans plusieurs magasins avec son garde et ce sans grande réussite.

La jeune française s’apprêtait à sortir de la dernière boutique en liste lorsque un mouvement de foule conséquent l’éloigna de son protecteur. Perdue et confuse au milieu de la foule, il n’en avait pas fallu davantage à la demoiselle pour commencé à paniquer. Peinant à respirer et bousculer de toute part, Mieko fut plusieurs fois entraînée par le mouvement de foule avant de s’accroupir, les larmes aux yeux. Et maintenant ? Que pouvait-elle faire ? Son protecteur allait la retrouver n’est-ce pas ? Prise par la terreur d’être à jamais perdue et seule, les larmes de l’adolescente s’intensifièrent et sa respiration se fit de plus en plus difficile.

Soudain, les bousculades cessèrent et une voix douce s’éleva à ses côtés. Les yeux remplient de larmes, elle releva son visage vers le jeune homme accroupis devant elle pour être à sa hauteur. Hélas, loin d’être familière avec la langue de ce pays, Mie ne comprit pas le moindre mot qu’il avait prononcé. Un détails compréhensible à la confusion qui régnait dans son regard. Mais, il reprit en coréen et l’instant d’après, Mieko inondait le t-shirt de l’inconnu de ses larmes alors qu’elle se collait naïvement à lui. ❝ ne je sais pas où je suis ! Je… j’ai été séparé… j’ai peur… ❞ bafouilla-t-elle entre deux sanglots en coréen.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
puppy eyes
Messages : 8
Date d'inscription : 21/04/2017
Célébrité : Jung Jaewon (one)
avatar
MessageSujet: Re: lost and tear   Lun 15 Mai - 19:51

lost and tear
Se faire secouer pour se faire réveiller, Maden avait horreur de ça, mais Sony avait tendance à le faire à chaque fois. Au moins, River lui déposait un café et le laissait émerger. Mais ça faisait plus longtemps qu’ils se connaissaient. Le Coréen grogna longuement avant de se traîner dans la salle de bain pour prendre une douche fraîche et émerger. Propre, il sortit de la salle de bain totalement nu avant de rejoindre la chambre de de son ami et lui piquer des habits, le tout sous les insultes du démon.
Une fois prêt, les deux amis sortirent de la maison de River pour prendre l’air. L’odeur était désagréable et il n’aimait clairement pas ça, mais au moins, il pourrait voir Roxas un peu. Il se sentait assez mal depuis quelques temps et avait un besoin presque vital de revoir les siens. Comme s’il avait l’impression que tout finirait par s’arrêter.

Après un excellent repas, le loup commença à taquiner son ami sur sa relation naissante avec une demoiselle. C’était tellement facile à remarquer qu’il s’était particulièrement bien amusé à enfoncer le couteau dans la plaie. Le pire fut le moment où son cadet lui annonça la nature de sa belle : Un Ange. Là, Maden n’avait pas pu s’empêcher de rigoler. C’était un comble en sachant que Sony était le frère du grand patron des Enfers. Il aimait les problèmes…
Mais le coup de son ami l’avait à peine fait réagir, son esprit c’était totalement tourné vers un bruit : Des pleurs. Et la panique de la demoiselle se sentait à des kilomètres. Le brun fit demi-tour pour suivre le son et se retrouva près d’une petite puce accroupie qui sanglotait. Il se mit à sa hauteur pour lui demander si elle était perdue, mais le manque de réponse lui fit comprendre qu’elle ne comprenait pas l’anglais. Machinalement, il recommença en coréen, car il soupçonnait la brune d’être une amie d’enfance de ses descendants, même si son aura était différente. Et là… Elle s’était accrochée à lui. Il la serra doucement contre lui, ne pouvant pas résister à temps de détresse.

« D’accord… Maintenant, il faut se calmer. Tu connais l’adresse de chez toi ? »

Il pourrait aisément la ramener même s’il n’était pas familier avec la ville. Mais avec le temps, il la connaissait. Ça faisait des années que Roxas et River habitaient ici, il avait eu le temps de découvrir San Francisco.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
honey
Messages : 13
Date d'inscription : 18/04/2017
Célébrité : jennie kim
Crédits : (a) moi
avatar
MessageSujet: Re: lost and tear   Sam 17 Juin - 16:12

lost and tear
A la sortie d’un magasin, il avait suffit d’un mouvement de foule pour que Mieko soit séparer de son protecteur. D’instinct, alors que la panique la gagnait, la brunette avait tenter de se frayer un chemin entre les personnes pour retrouver le vampire. Seulement, s’était peine perdue et les larmes commençaient à couler le long des joues de la jeune démone. Elle se sentait confuse et perdue ! Terrifiée, elle avait fini par s’accroupir au milieu du trottoir et des personnes la bousculant légèrement pour continuer à avancer. Et maintenant ? Mieko ne savait absolument pas quoi faire ! Elle ne connaissait pas le chemin jusqu’à la maison et se sentait terriblement vulnérable. De plus, son père ne lui avait pas encore acheter de portable, alors il était impossible d’appeler quique ce soit !

Ne formant plus qu’une petite boule, la brunette pleurait, secouée par de nombreux sanglots lorsque soudain une voix s’éleva à ses côtés. Des paroles incompréhensibles qui avaient tout de même réussi à l’intriguer en un sens. Aussi, les yeux larmoyants, Mieko avait relevé la tête pour apercevoir un jeune homme s’adresser à elle. Voyant qu’elle ne comprenait pas ce qu’il venait de lui dire, il reprit en coréen, lui demandant si elle était perdue. L’instant d’après, elle répondait à la positive tout en s’accrochant à l’inconnue qui venait de voler à son secour tels un prince charmant. Au moment où il resserra sa prise autour d’elle, Mieko s’accrocha davantage alors que les larmes se multipliaient.

Quant il lui demanda si elle connaissait l’adresse de chez elle, Mieko hocha non, le visage ancrée dans le t-shirt du jeune homme. Elle ne connaissait pas l’adresse et n’en avait généralement pas besoin car elle avait toujours un protecteur en sa compagnie pour la rammener. Elle renifla doucement, frottant ses yeux d’une main alors que l’autre s’accrochait toujours au t-shirt du brunet. ❝ mais… mais... ❞ commença-t-elle difficilement entre deux sanglots épuisée. ❝ je… je sais où travail Malia… Yd..Yg...Ydgrasil ? ❞ souffla-t-elle avec une prononciation des plus approximative. Micha lui en avait parlé et elle s’y était rendu une fois avec sa sœur, mais le nom était tellement étrange qu’elle peinait à le prononcer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
puppy eyes
Messages : 8
Date d'inscription : 21/04/2017
Célébrité : Jung Jaewon (one)
avatar
MessageSujet: Re: lost and tear   Sam 17 Juin - 18:04

lost and tear
Maden grogna longuement avant de se lever difficilement. Sony n’était absolument pas doux dans sa manière d’être et il le réveillait toujours en le poussant jusqu’à ce qu’il ouvre les yeux. Il avait donc droit à un joli regard doré et un grognement de loup mal réveillé. L’instant d’après, le brun passait dans la salle de bain pour prendre une longue douche et émergeait. Si ça ne tenait qu’à lui, il aurait hiberné dans la salle de bain, mais y’en avait un qui l’aurait mal vécu, et les morsures de vampire en guise de représailles, ça faisait mal. Il avait essayé une fois, ça lui allait pour l’éternité.
Maden sortit nu de la salle d’eau avant de rejoindre la chambre de River pour lui piquer des habits. Y’avait bien le démon qui avait gueulé mais il n’y avait pas du tout prêté attention… La nudité et la pudeur en général n’était pas une notion très compréhensible pour lui. Ils avaient la même chose non ? C’était un mâle pas de quoi se sentir mal à l’aise.

Finalement prêt, les amis sortirent déjeuner en extérieur. Et une fois rassasié, Maden c’était amusé à taquiner Sony qui craquait pour une demoiselle. Pas n’importe qu’elle fille, mais un Ange. Son opposé en tout point et il adorait enfoncer le couteau dans la plaie. Après tout, il faisait le fier mais il était totalement charmé et c’était aisé à voir pour un loup.
Cependant, son attention se détourna rapidement quand il entendit des pleurs. Une petite puce en détresse qui avait réveillé tout son côté protecteur. Il avait carrément lâché son ami pour rejoindre la boule au sol. Il lui demanda si elle était perdue, mais elle ne semblait pas comprendre l’Anglais. Il opta donc pour le Coréen, quasiment sur que cette puce faisait partie du groupe d’amis de ses descendant. Même si quelque chose clochait dans son aura. A cet instant, elle se colla à lui comme elle se serait accroché à une bouée de sauvetage et il craqua lentement en la serrant contre lui.

Elle ne connaissait pas son adresse mais elle semblait connaître un endroit où aller. Ydgrasil ? Un petit sourire se dessina sur ses lèvres. Il hocha la tête et la serra une dernière fois contre lui avant de se redresser avec elle et d’essuyer ses yeux. Naturellement, il lui prit la main pour prendre route vers Yggdrasil. Cependant, elle semblait morte de soif avec tout ce qu’elle avait pleuré. Arrivé devant un salon de thé, il la tira doucement.

« Prends à boire, tu peux manger aussi si tu veux, hum ? »

Après tout, il avait de quoi payer, et il n’avait pas envie que Malia fasse une crise en la voyant dans cet état.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
honey
Messages : 13
Date d'inscription : 18/04/2017
Célébrité : jennie kim
Crédits : (a) moi
avatar
MessageSujet: Re: lost and tear   Mar 18 Juil - 18:22

lost and tear
Perdue. Mieko était totalement perdue, complètement terrorisée au milieu de la foule de personnes inconnues. Elle avait perdu de vu son protecteur assez rapidement suite à un mouvement de foule. Soit le vampire ne s’en était pas rendu compte, soit il ne parvenait pas à percevoir sa présence au milieu de tant de personnes. Quoiqu’il en soit, la jeune démone était incapable de faire le moindre geste. Elle s’était tout simplement accroupis au milieu de la rue, vidant son corps de ses larmes alors qu’elle tremblait de plus en plus. En boule, ce fut une voix douce qui la força à relever le regard. Un jeune homme se tenait là, devant elle en lui parlant dans un langage inconnue à la demoiselle. De l’anglais certainement, mais elle ne le parlait pas couramment et son père avait tendance à utiliser le français avec elle ou bien le coréen dans de rares occasions. D’ailleurs ce ne fut que lorsque le garçon s’adressa à elle en coréen que la brunette réagit réellement.

L’instant suivant elle s’était accrochée à son sauveur alors que les sanglots la secouait encore et encore. Puis, lorsqu’il serra sa prise sur elle, elle fit de même alors que les larmes se multipliaient. Il lui demanda ensuite son adresse. Seulement, elle ne la connaissait pas. Son père pensait que s’était plus sûr au vue de sa naïveté qui ferait qu’elle aurait pu le dire à un peu n’importe qui. Malgré tout, Mie se souvenait du nom de l’hôtel où travaillait Malia. Micha l’y avait emmené une fois et même si elle n’aurait pas pu retrouver le chemin seul, elle connaissait le nom. Du moins, approximativement. C’était tellement étrange que la demoiselle avait eu un mal fou avant de le prononcer entièrement. Heureusement, le brun semblait connaître l’hôtel. Ouff.

Lorsqu’il entreprit de la décoller, Mieko se colla un peu plus encore, terrifiée à l’idée qu’il l’abandonne là. Elle ne voulait pas être seule à nouveau… Ce ne fut qu’avec force de patience qu’elle détendit sa prise pour se rabattre sur la main qui s’était glissée dans la sienne après avoir sécher ses larmes. Malgré les derniers sanglots, la démone s’était quelque peu apaisée et suivant le jeune homme de particulièrement près. Elle s’accrochait à deux mains à celle de ce dernier, par crainte de le perdre.

Lorsqu’il lui proposa de prendre à boire, Mieko hésita longuement. Pouvait-elle ? Père lui avait interdit d’accepter l’invitation d’inconnu… Mais, le jeune homme n’était pas un inconnu, non ? C’était son sauveur ! Comme le chevalier sur le cheval blanc des récits qu’elle aimait tant. Hésitante, elle demanda un chocolat liégeois glacée et une gaufre au chocolat avec des fraises. Le tout en coréen d’une manière des plus adorables. Hélas, le serveur n’avait pas semblé comprendre sa requête et elle glissa un regard vers le jeune homme. Finalement, la commande faite, elle suivit le jeune homme jusqu’à une petite table et s’installa à côté de lui, presque collé. Sa présence était rassurante et elle n’était clairement pas habituée à ce genre d’environnement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
puppy eyes
Messages : 8
Date d'inscription : 21/04/2017
Célébrité : Jung Jaewon (one)
avatar
MessageSujet: Re: lost and tear   Mer 19 Juil - 9:10

lost and tear
Une fois prêt, et malgré la galère du loup pour se réveiller ou son manque total de pudeur, Maden et Sony avait pris route vers les rues de San Francisco pour déjeuner. A croire qu’il avait besoin d’une baby-sitter, il savait très bien que River avait demandé au démon de rester avec lui…
Après un bon repas, le brun avait commencé à clairement taquiner son cadet qui craquait lamentablement pour un ange, lui, le chef de nation. Il aimait les choses compliquées et dangereuses car il avait cru comprendre que la demoiselle avait pas mal de grand-frère. Et pourtant, ça lui correspondait très bien de se mettre dans une situation du genre. Mais Sony soutenait fermement que c’était juste l’envie de pervertir un ange. Mouais… Le mensonge.

Rapidement, son attention fut attirer par des pleurs, et Maden avait totalement abandonné son ami pour rejoindre le son. Il se retrouva, quelques instants plus tard, accroupit devant une demoiselle en boule, effrayant et pleurant à chaudes larmes. La première tentative du brun pour lui parler avait été un échec. Bon l’Anglais n’était pas la meilleure des approches… Il opta donc pour le coréen en sachant qu’elle faisait partie du groupe d’amis de ses descendants. Du moins, il en avait la certitude même si son aura avait changé. La demoiselle se nicha contre lui lorsqu’elle comprit ses paroles et après un instant, il obtenue un lieu où la ramener, l’hôtel Yggdrasil. Elle pourrait y rejoindre des membres de son groupe qui saurait probablement mieux quoi faire que lui.
Avant de reculer, Maden la serra contre lui et prit directement sa main. Elle avait peur qu’on l’abandonne et c’était particulièrement adorable. Il essuya aussi doucement ses yeux avant de prendre route vers l’hôtel. Mais sur le chemin, il décida de faire une pause, s’il la ramenait dans cette état Malia risquerait de piquer une véritable crise. La demoiselle hésita avant de finalement accepter.

Une fois à l’intérieur, un petit sourire se dessina sur ses lèvres quand elle prit la parole en coréen. Définitivement, elle boudait l’anglais mais à San Francisco, c’était compliqué. Le loup reprit donc, à la virgule près, la commande de la brune et prit pour lui une crêpe aux fruits et un jus de fruit. Une fois la commande réceptionné, il s’installa à une table avec une petite sangsue. Ce qu’elle pouvait être particulièrement adorable, il fondait pour sa bouille.

« Et si tu me disais ton prénom ? Moi c’est Maden. »

Mieko ? Oui, c’était bien elle, la jumelle censément décédée de Micha. Il avait dû se passer quelque chose qu’il avait raté ! Le brun ébouriffa doucement ses cheveux avant de finalement la prendre sur ses genoux. Ça serait plus pratique pour manger vu comment elle avait décidé de se coller à lui.

« Si tu veux goûter, tu peux, hum ? »

Comment ça, il avait totalement sombré ? Les loups ça peut partager la nourriture… Des fois. De rares fois…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
honey
Messages : 13
Date d'inscription : 18/04/2017
Célébrité : jennie kim
Crédits : (a) moi
avatar
MessageSujet: Re: lost and tear   Jeu 17 Aoû - 15:08

lost and tear
Mieko venait de rencontrer son sauveur, de s’agripper à ce dernier comme une moule à son rocher. Nul n’avait tourner un regard vers la petite chose terrifiée qu’elle était, nul à l’exception de ce loup qui l’avait prit contre lui. Il avait une aura rassurante, lumineuse. Suffisemment pour que la demoiselle s’accroche dans l’idée de ne plus jamais le lâcher. D’ailleurs, elle avait resseré sa prise autour de lui lorsqu’il avait tenté de la décrocher pour qu’ils puissent se mettre en route vers l’hôtel. Elle avait peur, bien trop peur qu’il l’abandonne et qu’elle se retrouver à nouveau seule au milieu de ce lieu qu’il lui était bien trop inconnu pour être rassurant. Ce fut donc avec temps et patience que la demoiselle avait accepté de se décrocher pour se rabattre sur la main qui venait de se glisser dans la sienne après avoir tendrement essuyée ses larmes. Là, elle sera la main du jeune homme de toutes ses piètres forces et se colla à lui alors qu’ils s’avançaient dans la foule.

Mieko fut surprise lorsqu’il l’entraîna dans un lieu inconnu et hésita longuement lorsqu’il lui proposa de boire quelque chose. Père lui avait répété à plusieurs reprises de ne rien accepté venant d’inconnus. Seulement, elle n’arrivait pas à percevoir le jeune homme comme un inconnu et encore moins comme quelqu’un qui lui ferait du mal. Alors après réflexion, la demoiselle avait fini par demander un chocolat avec un gauffre. Le tout, en coréen. Un léger détails qui avait semblé posé problème, car le serveur ne l’avait absolument pas comprise. Hélas, la demoiselle ne parlait pas un mot d’anglais. Père lui parlait essentiellement français et parfois coréen… De plus comme elle n’était pas censée sortir sans protecteur, elle n’avait pas besoin d’apprendre l’anglais… Alors, elle avait fini par tourner un regard suppliant des plus adorables vers le loup qui reprit sa commande en anglais, lui arranchant un tendre sourire.

La commande prise, Mie suivit son aîné jusqu’à une table et pris place à ses côtés, presque complètement collée. Elle n’était pas habituée à ce genre de lieu, à autant de personnes autour d’elle et il avait une aura des plus rassurantes. Maden ? Elle hésita un moment avant de répondre dans un souffle timide ❝ Mieko ❞ Puis, l’instant suivant, ses joues se teintèrent d’un léger rose alors qu’elle se retrouvait sur les genoux du loup pour pouvoir manger plus aisément que la position précédent certainement. Un tendre sourire enfantin se glissait sur les lèvres de la démone à la prise de parole du loup. ❝ merci ! Toi aussi tu peux. ❞ souffla-t-elle avant de mettre un petit morceau de gaufre dans l’assiette de son protecteur alors qu’elle lui piquait un morceau de crêpe. Un échange, pas de jaloux. Puis, elle bu un peu de son chocolat, laissant une petite moustache de chantilly adorable au-dessus de ses lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
puppy eyes
Messages : 8
Date d'inscription : 21/04/2017
Célébrité : Jung Jaewon (one)
avatar
MessageSujet: Re: lost and tear   Sam 19 Aoû - 16:48

lost and tear
Des pleures avaient attiré l’attention de Maden. C’était assez faible mais tout son loup y semblait réceptif ! Il suivit le bruit pour trouver une petite puce accroupie. Elle ressemblait étrangement à l’un des amis de ses descendants mais son aura était tout autre, comme si elle n’avait plus de magie en elle, mais qu’elle restait un être surnaturel quand même. Le brun prit tout d’abord la parole en anglais avant de finalement le refaire en coréen pour avoir une demoiselle qui se collait à lui. Son loup craquait totalement pour ce genre de comportement.
Finalement, il lui demanda où elle habitait, elle ne savait pas, mais Yggdrasil semblait être l’endroit où elle devait se rendre si elle était perdue. Après tout, il se doutait que Malia s’occuperait d’elle et trouverait un moyen de la ramener chez elle. Il l’aida donc à se redresser avant de prendre sa main dans la sienne. Un faible sourire se dessina sur ses lèvres lorsqu’elle la serra de toute ses petites forces pour ne pas qu’il la lâche. Adorable !

Sur le chemin, il lui proposa de manger un peu. Il ne voulait pas avoir une louve colérique à gérer, surtout qu’il serait bien incapable d’être un temps soit peut violent car elle restait une personne de sa famille. Chose que la demoiselle n’avait jamais réellement remarqué. Finalement, la petite brune accepta de manger un petit bout avec lui. Il écouta sa commande et la répéta en anglais au serveur avant d’énoncer la sienne. Une fois les sucreries prêtes, ils s’installèrent à une table, et une fois encore, la démone se montra collante. Il sombrait lamentablement.
Maden décida finalement de se présenter. Après tout, c’était peut-être un peu mieux comme ça. Mais il avait senti la brune un peu réticente à lui dire son prénom. Mieko. Maintenant que les présentations étaient faites, il pouvait la prendre sur ses cuisses, parce qu’à trop être collé, il ne pouvait pas manger. Son seul avantage était qu’on aurait pu penser à une relation fraternelle.

Le loup lui proposa de goûter son plat si elle le voulait et ça… C’était plutôt un miracle car cette race n’était pas du genre à partager sa nourriture. Mais pour cette petite bouille, il ferait une exception ! Et puis, elle avait été tellement adorable à lui donner un bout de sa sucrerie. Et puis cette petite moustache en chocolat… Définitivement, elle était bien trop chou pour son bien ! Maden prit donc sa serviette pour lui essuyer doucement et continuer à manger.

« On va rentrer, hum ? Avant qu’on s’inquiète pour toi. »

Après tout, il se doutait que la personne chez qui elle vivait allait finir par s’inquiéter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
honey
Messages : 13
Date d'inscription : 18/04/2017
Célébrité : jennie kim
Crédits : (a) moi
avatar
MessageSujet: Re: lost and tear   Mar 19 Sep - 19:29

lost and tear
Les yeux rougis par les larmes et légèrement tremblante, Mieko s’accrochait à son sauveur de toutes ses forces tout en restant au plus proche de lui. A chaque bousculade dans la foule sur les trottoirs, la petite puce se collait davantage au jeune homme qui le ramenait tranquillement à l’hôtel où travaillait Malia. Mieko s’y était rendu une seule fois depuis qu’elle avait retrouvé sa moitié afin de revoir le reste du groupe. Elle avait retenir le nom de l’hôtel afin de pouvoir le donner si jamais elle venait à s’égarer, même si au fond s’était nouveau. Elle ne sortait véritablement que depuis trop peu de temps pour avoir eu l’occasion de se perdre ainsi. Heureusement, qu’elle était tombée sur le brunet, sinon elle en sait pas ce qu’elle aurait pu faire.

Seulement, la destination changea en court de route pour finir dans un petit café. Mieko accepta de boire quelque chose. Hélas, elle prononça sa commande en coréen. Elle ne connaissait que bien peu d’anglais, n’aillant pas vraiment vu l’utilité de l’apprendre réellement. Son père lui parlait en français ou corréen et il en était de même pour le reste du groupe. Puis, elle ne sortait pas d’ordinaire ou jamais seule. Alors, elle avait glissé un regard adorable sur son sauveur qui avait répété la commande de la puce en anglais. Elle le suivit ensuite jusqu’à une table où elle se colla complètement à lui. L’environnement lui était étrangé, presque terrifiant et il était le seul être rassurant aux alentours. Maden. C’était là, le nom de son sauveur. Timidement, elle donna le sien avant de rougir légèrement lorsqu’elle se retrouva sur les genoux de son aîné.

Finalement, elle avait commencé à manger avant qu’un sourire tendre et enfantin se glisse sur son visage à la proposition de son aîné. Alors, elle goûta au plat de ce dernier, soufflant que bien entendu il pouvait faire de même c’était normal ! Elle bu ensuite un peu de chocolat, laissant une moustache de crème au-dessus de ses lèvres. Moustaches rapidement nettoyer par son aîné alors que Mieko lui sourirait d’une manière ô combien adorable. Puis, elle reprit son en-cas. Seulement, quand il lui dit qu’il était temps de renter, Mie se colla un peu plus à lui. C’était obligé ? De toute évidence oui. Elle devait quand même pensé à son père qui devait s’inquiéter…

A contre-coeur, la jeune démone avait suivit Maden jusqu’à l’hôtel. Sa main fermemant accroché à la sienne, elle resta tout proche de lui jusqu’à ce que Malia la rejoigne rapidement pour savoir ce qui se passe. Toujours à contre-coeur, elle se colla à Malia, triste de laisser partir son nouvel ami. Elle appela ensuite son père qui vint la chercher en un temps reccord avec l’inquiètude peinte sur son visage. Il la prit tendrement dans ses bras et la raccompagna à la maison, écoutant le discours animé de Mieko sur sa merveilleuse rencontre.

THE END

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: lost and tear   

Revenir en haut Aller en bas
 
lost and tear
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tear-offs écologiques!!!
» Lost version Caldoche
» All is lost
» Bonjour d un petit nouveau du sud ouest
» Corrosion sur Alfetta GTV (en image)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forever :: ADMINISTRATION :: Anciennes Histoires :: Mieko & Maden-