AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Révélations...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
MessageSujet: Révélations...   Jeu 13 Aoû - 1:42


Révélations...
Ft. Lùkas & Alison


Alison se réveilla tôt, son estomac était serré. Elle laissa Lùkas dormir encore un peu et se prépara dans le plus grand des silences. Elle avala une grande tasse de café et sortit. Il n’était pas rare qu’elle arrive avant son homme au travail, elle était tellement matinale que ce n’était plus choquant au fil du temps.
A peine avait-elle passait la porte de la salle de son équipe que son chef l’entraîna dans le bureau. Un homme se trouvait là, un homme qu’elle ne connaissait que trop bien. Son ancien chef, celui qui l’avait déposé à San Francisco quelques années plus tôt. La discussion était loin d’être positive pour la plus jeune. Son cœur se serrait à chacune des paroles des deux hommes.

Le reste de l’équipe ne tarda pas à arriver et Alison avait pu sentir qu’ils s’étaient tous approché du bureau pour voir ce qui se passait. La Russe jeta un coup d’œil vers Lùkas et sentit son cœur se brisait lentement. Elle avait l’impression que le monde allait s’écrouler. Les larmes coulaient le long de ses yeux. Elle déposa doucement son arme de service sur le bureau de celui qui était devenu son ancien chef.
Elle sentait l’agitation dans la pièce voisine. Elle aurait dû lui parler plus tôt pour éviter la situation qui allait arriver. La porte s’ouvrit et les hommes sortirent suivit d’Alison qui essuyait tant bien que mal ses yeux. Elle regardait le sol, sa vie venait de voler en éclat, l’accord entre son agence de base et celle où elle travaillait était rompu. La blonde reprenait alors son rôle d’agent du KGB. Si elle avait tout compris, un vol l’attendait pour Moscou.

« Et bien… Je ne pensais pas que ça se passerait de cette manière mais Alison va quitter notre Agence. Elle était un agent étranger, et son contrat est rompu. Vous avez droit de savoir maintenant la vérité sur votre camarade. Alison est un agent Russe du KGB, Natasha si je ne trompe pas. Nous ne vous avons rien dit pour… »
« Lùkas !! »

Alison venait de le voir partir. Son corps était tétanisé et de toute façon, à voir l’agent Russe près d’elle, elle ne pouvait pas lui courir après.Et, elle pouvait comprendre sa réaction. Son cœur lui faisait atrocement mal alors que des larmes avaient recommencé à couler. La Russe avait senti des bras l’entourer, ses anciens coéquipiers. Ils étaient tous choqué et à la fois triste. Les larmes redoublèrent, elle était effondrée.
Elle s’en voulait terriblement, elle ne savait même pas comment calmer les choses. Elle voulait juste le voir, s’excuser, mais rien à faire, son corps était paralysé tellement la douleur était forte. Elle venait de perdre la personne la plus importante de sa vie.

crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: Révélations...   Jeu 13 Aoû - 22:29


Révélations...

FT. Lu' & Ali'

Un bruit résonne dans la chambre. Le jeune grogne, arrête son réveil dans geste fluide et se retourne pour se mettre sur le dos. Le côté du lit où repose d'ordinaire la tendre est vide. Elle est déjà partie au travail, il n'y a aucun doute. Il se lève tranquillement et se glisse dans la salle de bain afin de prendre une bonne douche. une fois fait, il se prépare pour la journée à venir. Une journée d'entraînement surtout. Il enfile un boxer, un jean et un-shirt. Il fini la préparation de son sac, voit un café en toute tranquillité. Une fois prêt, il agrippe son sac, le balance sur son dos et enfin à l'arrière de sa voiture avant de se mettre en route. La circulation est fluide et il prend place sur sa place de parking attitrée. Il prend de nouveau son sac et se glisse dans les bureaux d'un pas léger en se souvenant de son merveilleux jour de repos de la veille. Son sac toujours en main, sur le chemin des salles d'entraînements, Lùkas aperçoit ses camarades et coéquipiers attroupés devant le bureau du chef. Il se demande ce qui peut bien vouloir toute cette agitation. « Les mecs. Alors, on a un petit nouveau c'est ça?  » Interroge le jeune homme, car généralement c'est ce qui pousse les anciens de la section à se réunir face au bureau du chef. « Non. Tu ne serais pas au courant de quelque chose à propos de Diamond toi? » La réplique de son cadet le surprend quelque peu et jette enfin un coup d'oeil dans le bureau. Il croise le regard d'Alison. Qu'est-ce qui peut bien se passer là-dedans?! De toute évidence, le manque de réponse de Lùkas provoque un certain lot de rumeurs dans le groupe.

Lorsque le chef ressort du bureau avec un homme qui est inconnu à Lùkas et Alison, le silence retombe, les personnes se redressent. Quand l'information tombe, Lùkas se fige, son coeur se fissure et lorsqu'il pose son regard sur celle qu'il aimait, son coeur se brise complètement. Il ne peut plus tenir, il resserre violemment sa prise sur son sac et fuis dans les vestiaires. Il se change à la hâte. Il est sur le point d'exploser, plus encore lorsqu'il aperçoit la photo de lui en compagnie d'Ali' qu'il a accroché dans son cassier. Il claque la porte, un bruit de ferrailles résonnent dans les vestiaires et Lùkas s'acharne finalement sur un sac de sable qui ne fait pas long feu sous l'un coup de l'homme d'une rare violence. Comment a-t-elle pu lui mentir?! Il ne sait même pas qui elle est vraiment. Leur histoire n'était-elle donc un moyen de lui faire rejoindre cette agence et rien de plus. Il est blessé, son coeur est en morceau. On lui avait apprit à mettre ses sentiments de côté, que l'amour était une faiblesse qu'il se devait de manipuler. Il a choisis d'ignorer ses enseignements pour choisir son propre chemin, mais de toute évidence, Alison ou Natasha ou peu importe son nom a décidé de les utiliser à la perfection. Elle était la seule qu'il avait réellement aimé. La seule tout court.

Finalement, le sac de sable ne lui suffit plus et il commence l'entraînement au lancer de couteau. Un entraînement qui semble faire fuir chaque personne qui pensait utiliser la salle au même moment. Le chasseur ne rate jamais sa cible, son pouvoir premier lui en empêche tandis que son second lui torture l'esprit avec tous les souvenirs qu'il a passés en compagnie de celle qui lui a brisé le coeur. Son coeur est au bord de l'explosion, sa respiration est de plus en plus difficile. Il se laisse glisser contre l'un des murs et lance son dernier couteau. Quelques ricochets et il se plante au coeur de la cible. Ses points sont serrés, ses jointures blanchissent à vue d'oeil. Comment a-t-elle pu se jouer de lui ainsi?! Est-ce de ça qu'elle voulait lui parler?! Même après tant d'années, il ne sait pas s'il peut lui pardonner un jour.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: Révélations...   Mer 16 Sep - 22:18


Révélations...
Ft. Lùkas & Alison


Le cœur d’Alison se fissura lorsque Lùkas quitta la pièce. Elle ne pouvait même pas le rejoindre, et elle savait que ce n’était pas la meilleure des choses à faire. Il avait besoin d’encaisser l’énorme révélation.
Au bout d’une longue heure, l’impression de paralysie de la blonde disparut, son corps était vide, son esprit était tourmenté. Elle sortit de l’agence et prit route vers son appartement, enfin, son ancien appartement. Elle attrapa un sac dans lequel elle fourra des habits. Hors de question qu’elle reste ici, elle ne voulait pas croiser Lùkas, son cœur ne supporterait pas le rejet.
Elle attrapa ensuite une feuille et un stylo, s’appuyant sur la table pour écrire ce qu’elle avait toujours voulu dire à son homme. Et qu’elle n’avait pas eu l’occasion de dire en temps et en heure. Les larmes menaçaient de couler mais elle s’appliqua. Sa vie était une chose qu’elle tentait d’oublier, même elle ne savait pas tout. Elle n’en connaissait qu’un bout, ce qu’on avait bien voulu lui dire.

« Lùkas, s’il te plait, lis cette lettre jusqu’à la fin… Ça ne pardonnera rien, mais j’espère que tu pourras comprendre quelques-unes des raisons qui ont fait que tu n’as pas pu tout savoir de moi.

Je ne sais pas vraiment quand je suis née, ni même si l’âge que j’ai est le bon. On m’a enlevé à ma famille en Sibérie alors que j’avais que quelques années. Je ne me rappelle même pas à quoi ils ont pu ressembler, je ne connais pas leur nom, leur métier. J’ai jamais eu le droit de le savoir d’ailleurs, pour pas que ça devienne une faiblesse.
J’avais 5 ans quand le KGB m’a pris sous son aile, et j’ai été entraînait pour devenir un super agent, comme toi. Malheureusement, je ne savais pas pourquoi et je ne l’ai appris que très tard. Je suis un Oracle… Le statut de médium me permet simplement de ne pas être en danger. Je connais les grandes prophéties de notre monde, ce qui implique la présence des jumeaux dans ma vie. Ils savent que mon don peut permettre d’empêcher la fin du monde… J’ai toujours voulu te le dire, mais on m’a demandé de ne pas le dire à mes coéquipiers pour ne pas qu’on puisse m’atteindre avec vous.

A 15 ans, on a décidé de m’envoyer à l’Agence, parce que ça deviendrait une agence internationale avec des gens comme moi. Je suis le premier membre officiel et tu n’imagines pas à quel point chacune de leur expérience était atrocement douloureuse, je me rappelle de chacun de mes os craquant pour mieux se reconstruire, de chacun des hurlements que j’ai poussé, priant pour qu’on m’achève.
On m’a demandé de te débauché quand l’Agence a commencé à se faire un nom. Pour moi, tu avais juste l’air d’un gamin trop sûr de lui, le genre de mec que je n’aimais pas, mais je l’ai fait, j’ai même accepté de boire un café avec toi et j’ai sombré. Je ne pensais pas que tu pouvais cacher une personne si merveilleuse en toi. J’ai appris à te connaître, et j’ai senti que je n’étais plus indifférente à tes avances. Le chef m’avait bien dit de ne pas craquer mais je n’ai pas réussi, mes craintes sont apaisées quand tu me prends dans tes bras et je n’ai plus l’impression d’être personne.
J’ai voulu tout te dire plusieurs fois, mais à chaque fois, je n’ai pas eu le courage de le faire. J’avais peur que tu me rejette parce que je n’étais pas la Alison que tu connaissais. Que j’étais une autre personne, une personne que j’ai toujours voulu oublier.

Je ne sais même pas si tu me pardonneras un jour mais saches que je n’ai jamais joué à un jeu avec toi. Je voyais ma vie avec toi, mes enfants avec toi, mais je me dis que maintenant c’est impossible. J’aimerais tellement que ce don ne fasse pas partit de moi, ma vie sans toi est atroce, je n’ai plus le goût à rien Lùkas…
J’ai juste envie d’oublier… De m’oublier. J’en ai marre d’être une inconnue pour moi-même, pour toi, pour les autres.
Je t’aime Lùkas, plus que tout au monde, plus que ma propre vie, et je suis désolé, terriblement désolé d’avoir détruit ta vie de cette manière. Je ne te mérite pas…
»

Quelques larmes avaient coulé mais la demoiselle n’avait jamais arrêté d’écrire avant d’avoir tout dit. Elle se leva et sortit de leur appartement. Elle avait besoin de prendre l’air, d’essayer de ne plus y penser et faire son possible pour que son homme veuille bien, au moins, lui reparler.

crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: Révélations...   Mer 16 Sep - 22:25


Révélations...

FT. Lu' & Ali'

Assit contre le mur de la salle d'entraînement, Lùkas ne cesse de penser au visage d'Alison, à l'information qui vient de lui tomber dessus. Leur histoire n'a été que mensonge ! Il ne s'est jamais cru aussi stupide, aussi naïf qu'à cet instant même. Il n'a pas pris le temps d'attendre, de lui faire face. Il ne le pouvait tout simplement pas. La colère était montée de façon fulgurante et son impulsivité lui aurait fait faire ou fait dire des choses qu'il ne pourrait que regretter. Il s'est précipité dans la salle d'entraînement malgré le cris de celle qu'il aimait derrière lui. Sa colère avait grandis en entendant sa voix. Il s'était défoulé, acharné. Il avait tenté d'oublier, de raisonner, de frapper. Hélas, le voilà, toujours en colère. Contre elle, contre lui, contre tous. Le seul point positif, c'est que tous ces collègues ont eu la bonne idée de fuir l'entraînement pour la journée et éviter ainsi de faire affaire au poing de Lùkas. Réagir avec une telle violence n'est pas forcément le genre du brun, mais l'importance des informations et sa relation avec la principale concernée l'a fait sortir de ses gonds. Il ne sait si un jour il serait capable de pardonner à la seule être à qui il a réellement fait confiance. On lui a enseigné à ne rien révéler sur lui, à mentir et se jouer des sentiments. Il n'a jamais vraiment aimé ces cours, même s'il peut se montrer manipulateur et menteur au cours de ses missions, jamais il n'aurait pensé se montrer ainsi auprès de ses proches et encore moins auprès d'Alison. La trahison n'en étant que plus grande encore. Elle s'était jouée de lui. Un fait qu'il ne peut nier à présent.

Son souffle reprit, il passage dans la salle d'entraînement spécial, lançant un regard glacial et terrifiant qui pourtant ne lui ressemble guère. Une fois encore, il s'entraîne, se blesse pour oublier la plaie béante de son coeur. Il augmente l'intensité de l'entraînement jusqu'à ce qu'on lui ordonne de sortir d'ici et de ne pas revenir avant d'être calmé. Il grogne, se débat et accepte finalement à contre-coeur. Il se change rapidement après une douche suivit de près jusqu'à ce qu'il sorte du bâtiment. Il jette son sac dans sa voiture et la laisse là. Il a besoin d'air, de se changer les idées. Il marche, erre pendant de longues heures et se retrouve devant chez lui à la tombée de la nuit. Il n'a pas envie de rentrer, de se souvenir des moindres moments passés en sa compagnie. Pourtant, il rentre, allume à peine les lumières et aperçois une lettre sur la table. Son écriture. Il se détourne et fonce sous la douche. Le jet est glacé tandis que son don le persécute. Pourquoi doit-il se souvenir de tout?

Il évite la lettre, une fois, deux fois et se résoud à l'ouvrir. Son coeur se serre, se brise dès les premiers mots. Tant de choses qu'il ne connaissait pas, tant que chose qu'il peut comprendre à présent. Quelques larmes perlent le long de ses joues. Il ose se laisser enfin aller. Sa rage s'est apaisée, mais la sensation de trahison est encore présente. Il s'en veut pour ça. Pour cette incapacité actuelle à pouvoir lui pardonner avec un tel passé, mais il ne le peut. Il lui faudrait du temps, pour accepter, pour que son esprit s'apaise. Car, à cet instant, il ne se sent pas capable de lui faire à nouveau confiance. Sera-t-il un jour de nouveau le cas?


code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: Révélations...   Ven 16 Oct - 12:21


Révélations...
Ft. Lùkas & Alison



Alison ne savait plus quoi… Elle soupira longuement alors qu’elle venait de rentrer dans leur appartement. Elle s’installa pour écrire une longue lettre. Elle avait besoin de dire à Lùkas tout ce qu’elle avait sur le cœur. Elle aurait tellement voulu pouvoir lui dire en face et pas qu’un intermédiaire se mette entre lui.
Une fois terminée, elle attrapa un sac de sport et mit de nombreuses affaires à elle à l’intérieur. Hors de question qu’elle remette les pieds ici tant qu’elle et son homme seraient en froid. Ça lui faisait atrocement mal au cœur de faire ça mais c’était nécessaire. Lùkas avait besoin de se calmer et elle savait que chercher à lui parler tout de suite face à face ce n’était pas la bonne chose. Une bonne heure plus tard, elle quitta les yeux, son don lui avait sentir que le jeune homme n’allait pas tarder à rentrer.

Pendant le mois qui suivit, la Russe s’occupa de régler les détails de sa démission du KGB pour ensuite entreprendre une démarche afin d’obtenir la nationalité américaine. Elle n’aurait jamais cru si compliqué d’être en règle pour ce pays. Elle le maudissait intérieurement. La seule chose qui ne lui faisait pas tout arrêter était d’espérer se rabibocher avec Lùkas. C’était sa seule motivation. Souvent elle avait voulu le voir, mais elle n’osait pas, elle avait peur.
Alison passa à l’Agence, elle avait besoin de revoir son chef pour régler des détails sur sa réadmission dans l’agence. Elle avait bien pris soin d’y aller après que son ancien collègue soit partit. Elle ne voulait pas le croiser ici, ils n’avaient pas besoin de se donner plus en spectacle que la dernière fois. Son chef accepta volontiers son retour dans l’Agence quand elle serait prête. Rien qu’à cette idée, elle frissonna, revenir impliquait régler le problème avec Lùkas.

Lorsqu’elle sortit du bureau, elle se dirigea vers l’ascenseur, et sans comprendre, elle se retrouva nez à nez avec lui. Son cœur se mit à battre si fortement qu’elle avait cru frôler la crise cardiaque. Elle le regarda longuement sans réussir à parler. Il avait dû revenir d’un coup pour qu’elle ne le voie pas dans ses visions. Des larmes montèrent rapidement à ses yeux, elle avait tellement mal, elle s’en voulait tellement. Elle serra fortement les poings pour ne pas trembler. Elle tenta de se reprendre et prit la parole malgré sa gorge nouée.

« Je… » Elle baissa la tête. « Je sais que ça ne changera rien… Mais je suis désolé. Si tu savais comme je m’en veux. »

L’amour était une faiblesse, elle le savait, mais elle avait tellement besoin de lui. Même en ami, au cas où il ne veuille plus d’elle. Elle le voulait simplement dans sa vie.

crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: Révélations...   Lun 19 Oct - 22:00


Révélations...

FT. Lu' & Ali'

Allongé sur son lit, un bras masquant ses yeux, Lùkas reste immobile. Voilà un mois que son coeur tente de se guérir, un mois que la vérité à claquer et qu'elle n'a plus revu cette petite frimousse blonde. Elle lui manque désespérément, leur souvenir partager hantant à jamais son esprit à cause d'une capacité qui lui rend impossible la tâche d'oublier. Le pire étant cette petite chose au creux de sa mains. Cette petite boîte qui lui rappel encore et encore tout ce qu'il avait prévu pour eux. Voilà une éternité qu'il garde cette boîte à porter de mains, souhaitant jouer sur un effet de surprise totale pour espérer que la blondinette n'accepte pas avant qu'il n'est mit le genou à terre. Une boîte qui reflète à la perfection l'expression des sentiments à l'égard de son ancienne coéquipière. Des sentiments qu'il n'aurait pas dû ressentir et qui lui enserre le coeur dans un étaux de douleur constante. Depuis son débat, Lùkas était devenu un autre. Les entraînements semblent primé sur les soirées entre amis qu'il appréciait temps. Ses missions sont devenus une constante prise de risque. Plus imprudent et sanguin que jamais, il n'arrive pas à se remettre des derniers événements. Les leçons de moral des uns et les autres qui tentent de lui remonter le moral ne fait pas le moindre effet. Un soupire lui échappe, il se retourne et fixe son regard sur la boîte, sur ce qu'elle contient. Une petite bague simple et portant unique.

Il soupire de nouveau, range la boîte dans son jean, agrippe ses affaires d'entraînement. Il a besoin de se défouler, d'oublier une fois encore. Délaissant complètement sa voiture, il court jusqu'à l'agence, repousse ses limites encore et encore malgré un corps qui semble toujours cicatrisé après les dernières missions. Le brun salut tout juste l'homme à la grille en lui passant devant pour se glisser dans le bâtiment. Tenter par les escaliers, il est malgré tout emporter par l'un de ses collègues jusqu'à l’ascenseur pour une discussion un peu forcé. Un ami, un collègue et dans une énième tentative tente de raisonner l'agent. Lùkas se détend lentement, un sentiment qui sera de courte duré. Les portes de l’ascenseur s'ouvre sur celle qui lui a brisé le coeur. Les sentiments négatifs l'envahissent jusqu'à ce qu'il se souvienne de la lettre. Un éclair de compréhension et de doute éclair son regard qui reprend une couleur terne qui lui colle à la peau depuis quelque temps. ❝ Je ne pensais pas de croiser à nouveau. ❞ On aurait pu croire que de telles paroles seraient lié à une froideur sans nom, mais il n'en a pas été ainsi. La nostalgie, le soulagement de voir qu'elle n'a rien. Dieu qu'il a envi de la serrer dans ses bras, de lui dire que tout ira bien, de faire ce qu'il peut pour apercevoir ce sourire aux coins de ses lèvres. Son coeur se serre violemment. Il n'a pas eu le temps de guérir pleinement, de lui pardonner, de lui redonner la confiance qu'ils partageaient autre fois. ❝ Je ne peux pas te pardonner, pas maintenant... ❞ Une franchise sans nom, un profond regret hante sa voix, car oui il meurt d'envie d'en être capable. Il ferme les yeux quelques instants, cherchant la force. ❝ Un jour... Mais, j'aurais dû... essayer de t'écouter. ❞ La rancune de tant d'année de mensonge le hante malgré les tentatives désespérés pour la comprendre, son coeur meurtrit prend le dessus.


code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: Révélations...   Dim 29 Nov - 15:27


Révélations...
Ft. Lùkas & Alison



Croise Lùkas à l’Agence lui avait fait du mal. Elle ne l’avait même pas sentit revenir. Son cœur battait tellement fort dans sa poitrine qu’elle avait cru qu’il allait en sortir. Des larmes menaçaient de couler, et elle se retenait de craquer en serrant le poing. Elle mit un moment de prendre la parole et la phrase de son ex lui arracha le cœur. Des larmes avaient même coulé. Elle s’écarta de lui sans rien dire et sortit presque en courant de son lieu de travail.
Encore un mois s’écoula et Alison n’avait plus sa joie de vivre. Elle effectué des missions avec sa nouvelle équipe et dès qu’elle le pouvait, elle rentrait à son hôtel miteux. Ses yeux de sommeil était courte, rempli de cauchemars mais elle essayait d’avancer. La Russe n’avait pas encore trouvé le courage d’adresser la parole à son ancien équipier. Elle l’évitait comme la peste alors qu’elle avait revu une partit de ses autres camarades. Elle n’avait pas la force de le recroiser.

Puis un jour, en pleine mission, elle se rendit compte qu’il y avait deux équipes sur le coup, la sienne et… son ancienne équipe avec Lùkas. C’était dangereux, elle avait failli mourir plus d’une fois bêtement. Jusqu’à ce qu’elle se retrouve derrière un ennemi lui-même derrière Lùkas, prêt à le tuer. Son reflexe fut de prendre son arme qu’elle n’utiliser jamais et de tirer. Tout son corps se mit à trembler. Elle n’avait jamais tué et ne voulait pas le faire malheureusement c’était ça ou le jeune homme allait mourir.
Alison était figée, du sang sur le visage, son corps était tétanisé. L’arme qu’elle tenait s’écrasa au sol. Elle avait l’impression que le monde avait arrêté de tourner. Elle n’arrivait pas à bouger alors qu’elle savait pertinemment que le coup de feu allait rameuter tout le monde, alliés et ennemis. Son cœur battait trop vite, elle ne savait plus quoi faire. Elle surchauffait presque. Elle revoyait sans cesse la scène. L’homme s’écrouler au sol une balle en pleine tête. C’était son travail de protéger les siens mais elle ne s’attendait pas à tuer avec tant d’aisance.
La seule chose qui s’échappa de ses lèvres fut un :

« Lùkas »

Empli de détresse. Avait-il reçu un coup ? Elle était tellement perturbée par le coup de feu qu’elle avait donné qu’elle n’était pas concentrée sur la pièce où elle se trouvait. C’était comme si sa vision était troublé et revoyait la scène sans lui permettre de faire autre chose.


crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: Révélations...   Dim 13 Déc - 21:14


Révélations...

FT. Lu' & Ali'

Assit sur le bord d'un des lits de l'infirmerie, Lukas a le regard dans le vague. Sur cette bague d'une certaine simplicité qu'il porte autour de son cou depuis près d'un mois à présent. Il n'arrive plus à la quitter. Ce simple bijou lui rappel en permanence les sentiments qu'il éprouve pour une jolie blonde qui l'évite comme la peste depuis leur dernière rencontre. C'est là sans doute ce dont il avait besoin pour faire le tris dans ses sentiments et lentement pardonner celle qui lui avait mentit pendant si longtemps. Un bruit de pas résonne, la porte s'ouvre dans la volée, Lùkas range le bijou d'un geste rapide sous son t-shirt avant de faire face à l'un des membres de son équipe. Une nouvelle mission. Puisque le jeune homme est de nouveau sur pieds, il s'élance aussitôt, impatient de se remettre sur les railles après trois jours de repos forcés.

La mission n'est pas des plus simples. Deux équipes et déjà plusieurs blessés. Dans un bâtiment aux lumières clignotantes, l'homme se glisse dans les couloirs, armes en mains. Il n'est pas dans le meilleur des états, mais il ne peut pas se permettre d'abandonner la mission. Au détour d'un couloir, Lùkas se glisse discrètement dans une nouvelle pièce lorsqu'un bruit de détonation résonne autour de lui. Sa réaction est instinctive, il se met à terre et se retourne dans une roulade pour mettre son ennemis dans sa ligne de mire. Un ennemis qui tombe bien trop rapidement à terre pour que ce soit normal. Fronçant les sourcils, il se rend soudain compte que l'homme cachait Alison. Elle tremble, saigne de la tête. Le coeur du jeune homme se serre violemment et sa réaction est immédiate. Il range son arme et s'avance rapidement vers sa belle qui prononce son nom. « Ali, ressaisit toi, on ne peut pas rester là, c'est bien trop dangereux. » A cet instant, il a réalisé à quel point la petite frimousse de la blonde lui a manqué et qu'il lui a pardonné le plus gros. Sans oublier, qu'une fois encore, elle lui a sauvé la vie.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: Révélations...   Dim 27 Déc - 15:33


Révélations...
Ft. Lùkas & Alison



Aucune conscience…
Alison ne savait plus ce qui se passait autour d’elle. Après le coup de feu qu’elle avait tiré, la demoiselle s’était bloqué. Son corps était tétanisé. Elle avait même cette impression de manquer d’air. Elle n’avait même pas été capable de se rendre compte que Lùkas n’avait rien. Mais rapidement, ce fut le jeune homme qui l’entraîna à l’abri. La blonde avait enfin recommencé à respirer. Dans une réaction instinctive, elle le prit dans ses bras comme pour se rassurer, se dire qu’il était toujours là.
Elle ne l’avait pas entendu parler, mais elle comprit très vite qu’il fallait partir quand Lùkas la traîna en dehors de la pièce pour qu’ils puissent se mettre plus à l’abri. Alison n’avait pas du tout lâché sa main.

La Russe ne savait pas combien de temps ça avait pris, mais ils étaient presque tous sortirent sain et sauf. Ils se retrouvèrent très vite dans la salle de soins de l’Agence. La blonde avait de nombreuse blessures et attendait que son don de régénération finisse son boulot. Elle regardait Lùkas du coin des yeux sans oser aller le voir. Dès leur arrivée, on les avait séparées pour qu’ils reçoivent leurs soins. Finalement, après des minutes à se regarder en chien de faïence, la blonde se retrouvé assise contre lui.

« Pour le café, c’est avec plaisir. »

La même phrase qu’elle lui avait donné des années plus tôt. Mais ils avaient besoin de se retrouver. Lorsqu’il accepta, ils prirent route et se retrouvèrent dans un lieu qu’ils connaissaient bien. Leur café, celui où ils avaient bu leur premier café et où ils allaient régulièrement.

« Ne me regardes pas comme ça, je suis sûre que ce leu va vite disparaître de mon visage… »

Un énorme bleu qui s’estompait avec le temps mais elle avait reçu un bon coup sur le visage durant la mission. Mais pour le moment, elle s’en fichait, ce qu’elle voulait c’était parler avec Lùkas. Essayer de renouer quelque chose. Frôler la mort les avait rapprochés. Autant en profiter ce disait-elle. Elle tournait sa cuillère dans son café sans savoir quoi dire. Elle avait l’impression d’être une adolescente de 15 ans qui n’osait pas parler à l’homme qui lui plaisait. Alors que la fois d’avant, elle lui avait fait l’inverse, elle l’avait dragué ouvertement. Là, elle faisait sa petite timide.

« Je… Tu me manques Lùkas… »

Un véritable cri du cœur.


crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Révélations...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Révélations...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fevrier 2007 : Revelation sur l'identité de Jack l'Eventreur
» Comment repérer les voitures radar ? Révélations !
» vidéothèque dvd carpe
» [Contrat] La ROH signe une des révélations de l'année
» TOUTES NOS FéLATIONS A ENTRAX!!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forever :: ADMINISTRATION :: Anciennes Histoires :: Lùkas & Alison-