AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 lorsque la déesse succombe et que le loup s'imprègne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
la déesse
Messages : 24
Date d'inscription : 14/07/2016
Célébrité : Nicola Peltz
Crédits : (a) class whore (s) exception (g) tumblr
avatar
MessageSujet: lorsque la déesse succombe et que le loup s'imprègne   Mar 18 Avr - 14:58

titre du rp
Une fois encore Keiran avait fini la nuit avec la déesse. Non-plus pour une simple récompense, mais par envie. Alix s’était lentement attachée au loup, appréciant sa compagnie plus qu’elle n’aurait pu le croire au début. Il était mortel après tout, s’y attaché n’avait pas le moindre intérêt pour la blonde et pourtant. Sa présence lui semblait vivifiante. Il lui rappelait pourquoi elle affectionnait la compagnie des mortels autrefois avant de perdre l’habitude de se rendre sur Terre. C’était loin d’être désagréable et elle ne cessait d’en apprendre davantage. Ainsi, lentement, elle développa une certaine affection pour lui et ce même si elle ne pourrait nommer clairement cela. Elle n’était pas humaine, n’avait en aucun cas cette capacité que les humains appelaient « l’amour », mais elle ne pouvait pas moins en ressentir l’attachement et l’instinct de protection propre à certains dieux ou déesse.

Après un instant brûlant répété au cours de multiples rounds, Alix avait fini par s’endormir doucement. Si les premières fois, la blonde ne prenait pas la peine de rester aux côtés du loup ou bien prenait soin de ne pas se coller, cela avait bien changer. Lorsqu’elle eut sombré, Alix colla naturellement son cadet contre elle. Une étreinte des plus protectrices et possessives. Elle se lèverait certainement la première, mais dans le cas contraire, il était impensable qu’il lui fausse compagnie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
p'tit ange
Messages : 25
Date d'inscription : 13/07/2016
Célébrité : V
avatar
MessageSujet: Re: lorsque la déesse succombe et que le loup s'imprègne   Mer 19 Avr - 19:13

titre du rp
Une nuit torride, encore une nuit torride. Keiran délaissait doucement la maison des Jeon pour passer ses nuits avec Alix. Mais d’un autre côté, comment dire non à ce genre de chose ?! Certes il avait eu les réprimandes adorables d’une petite puce de 17 ans mais ce n’était pas grave. Il voulait profiter avant son départ. S’imprégner de son odeur, de sa douceur… C’était injuste de devoir retourner à Séoul. Il perdrait ses amis et surtout elle. Il avait dû mal à se faire à l’idée.
Après un énième dérapage, le loup s’était endormit lamentablement, ronronnant quand son aînée le serra contre elle. Y’avait pas à dire, il avait toujours eu horreur qu’on le protège, encore plus depuis que Malia l’ait abandonné juste après lui avoir sauvé la vie, mais avec Alix, il se sentait bien. Il finissait même par nicher sa tête contre son cou, donnant une légère impression de vulnérabilité. Pas la peine d’être fort avec elle… C’était inutile. Il pouvait se laisser aller.

Après une bonne nuit de sommeil, le Coréen ouvrit doucement les yeux et se colla un peu plus au corps de son aîné. Rien qu’à l’idée qu’il devait prendre l’avion le soir même, il déprimait. Il pourrait continuer ses études ici après tout, mais en même temps, il savait qu’il mettait Malia mal à l’aise et il n’aimait pas ça. Mais peut-être que ça leur permettrait de discuter ? D’enfin mettre les choses au clair. Il ne lui en avait jamais voulu, comment aurait-il pu ? Elle lui avait sauvé la vie. Une cicatrice ce n’était pas la mort. Et puis, il pourrait profiter à fond de Micha, sa petite puce ou passer du temps avec ses meilleurs amis qui avaient décidé de tous rester ici. Et puis clairement, si Alix restait là encore un peu, il voulait passer ses quelques mois avec elle. Son cœur battait vite quand elle était là et il adorait ça !

Finalement, Alix ouvrit les yeux à son tour et Keiran embrassa son cou en guise de bonjour. Il n’avait pas envie de lui dire qu’il devait rentrer, même si elle le savait déjà. Il avait mis du temps à venir la veille car il terminé sa valise. Le brun soupira doucement et tenta finalement de faire corps avec la blonde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
la déesse
Messages : 24
Date d'inscription : 14/07/2016
Célébrité : Nicola Peltz
Crédits : (a) class whore (s) exception (g) tumblr
avatar
MessageSujet: Re: lorsque la déesse succombe et que le loup s'imprègne   Jeu 1 Juin - 16:25

titre du rp
Une nouvelle nuit qu’Alix avait passé en compagnie de Keiran. C’était devenue plus réguliers et non plus comme réponse pour ses exploits sportifs ou autre. C’était par véritable envie à présent. Hécate s’était réellement attachée au jeune loup, appréciant sa compagnie et la sensation qu’il laissait sur sa peau après une nuit torride. Elle ne pouvait aller jusqu’à appeler son ressentit de « l’affection », car elle ne connaissait guère ce sentiment. Alix n’avait rien d’humaine, « l’amour » n’était pas une capacité innée pour elle. C’était même le contraire, seulement il fallait croire que le jeune mortel savait se démarquer. Rare était les mortels à qui elle accordait une protection, mais il en faisait partie à présent. De toute évidence.

Ce fut donc après une nouvelle nuit des plus brûlantes, enchaînant plusieurs rounds que la déesse avait fini par s’endormir. Si au début, elle ne s’attardait jamais au lit avec Keiran, cela aussi avait changé. Depuis peu, non-seulement elle s’endormait à ses côtés, mais elle le collait contre elle dans une étreinte aussi protectrice que possessive. Pour une déesse qui dormait seule depuis l’éternité, c’était un drôle de changement que ses suivants avaient aisément pu relever. De plus, c’était là une manière de s'assurer qu’il ne lui fausse pas compagnie. Après tout, elle était bien plus forte que lui.

Alix se réveilla un peu après son cadet, pour une fois. Lorsqu’il embrassa son cou pour salutation matinale, elle fit de même. Mordillant légèrement. ❝ rester ainsi n’est pas un problème pour moi. Mais n’as-tu pas un avion à prendre aujourd’hui ? ❞ souffla-t-elle faiblement. Après tout, il lui en avait parlé, comme quoi ses vacances terminaient et qu’il devrait rentrer chez lui. ❝ en… si faire corps est ton idée, il y a une autre manière. ❞ murmura-t-elle dans le creux de l'oreille du loup avant de mordiller cette dernière et de faire déraper les choses. Autant que leur dernier moment soit mémorable, non ?  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
p'tit ange
Messages : 25
Date d'inscription : 13/07/2016
Célébrité : V
avatar
MessageSujet: Re: lorsque la déesse succombe et que le loup s'imprègne   Jeu 1 Juin - 19:32

lorsque la déesse succombe et que le loup s'imprègne
La Corée du Sud, Keiran y retournerait bientôt. Dans quelques heures plus exactement. Son vol partait en fin de journée pour sa terre d’adoption. Malheureusement, il n’avait pas spécialement envie d’y retourner. La raison était toute simple : Il avait bien trop d’attache ici, sans compter Alix. Tous ses amis vivaient à San Francisco depuis quelques temps. Le seul hic était peut-être Malia… Elle était mal à l’aise avec lui, mais ça pourrait permettre de crever l’abcès. Il en avait marre de la voir fuir dès qu’il était dans les parages. Certes, elle l’avait mordu et avait laissé une belle marque, mais elle lui avait sauvé la vie. Ce n’était pas la pire des choses du monde.
Le loup se réveilla assez tôt pour une fois, après une nuit des plus chaudes avec la blonde. Il se nicha autant qu’il put contre elle. Après tout, elle le tenait dans ses bras comme pour le protéger, autant en profiter. Et lorsqu’il la sentit se réveiller, il embrassa doucement son cou avant de couiner lorsqu’elle fit de même. Il était réceptif… Encore plus au réveil.

Le Coréen tenta de se fondre en elle tellement il n’avait pas envie de partir. La prise de parole de la blonde le fit doucement couiner, il n’avait vraiment pas envie de partir.

« Oui… Ce soir. »

Il n’avait pas en dire plus qu’elle avait réussi à lui donner chaud avec une simple phrase avant de lui arracher une plainte à sa morsure. Il était jeune, il avait de l’endurance à revendre même si Alix était increvable sur ce point-là. Il n’en avait pas fallu beaucoup plus pour que Keiran fasse dégénérer le réveil. Et dire qu’il n’aurait probablement plus de ça quand il rentrerait. De quoi vouloir en profiter un maximum… Mais son souffle n’était pas illimité et à la fin du deuxième round, il manquait clairement d’air. Vile tentatrice, il était incapable de dire non.
Le brun se nicha une nouvelle fois contre la blonde. Il voulait s’imprégner de son odeur une dernière fois. Il savait que ce n’était pas l’idée du siècle, mais il en avait envie.

« J’ai pas envie de rentrer… Mais… »

Il n’avait pas envie que son amie d’enfance se sente obligé de fuir une nouvelle fois pour mettre des kilomètres entre eux comme elle avait pu le faire depuis qu’elle l’avait transformé. Voyage à répétition, séjour en centre de redressement, il n’était pas dupe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
la déesse
Messages : 24
Date d'inscription : 14/07/2016
Célébrité : Nicola Peltz
Crédits : (a) class whore (s) exception (g) tumblr
avatar
MessageSujet: Re: lorsque la déesse succombe et que le loup s'imprègne   Mer 28 Juin - 20:53

titre du rp
Pour une fois, Alix se réveilla un peu après Keiran. C'était assez rare, mais cela ne changeait pas grand-chose au reste de la journée pour l'ancienne. Lorsque le loup embrassa son cou pour des salutations matinales, elle fit de même. Seulement, cela avait semblé avoir eu bien plus d'effet sur lui que l'inverse ! Il suffisait de relever son frisson avant qu'il ne tente de se fondre dans Hécate. Elle n'avait rien contre, elle trouvait même cette fragilité quelque peu attachante. Malgré tout, elle se souvenait que son cadet l'avait informé de son départ pour l'asie le jour-même. Chose qu'elle souleva avait de proposer un alternative à sa tentative de fondre en elle à peine eut-il répondu. Il partait le soir-même autant rendre les derniers instants mémortable. Sur ces mots, Alix avait mordiller l'orreille du loup, la sachant des plus sensibles. Gagné ! L'instant était aussitôt devenue plus torride.

Un instant brûlant plus tard jusqu'à l'épuisement du loup et ils retrouvèrent leur position innitiale. ❝ alors reste. N'es-tu pas assez grand pour faire tes propres choix ? ❞ demanda faiblement la déesse. Après tout, il semblait être assez ancien pour s'occuper de lui-même par ses propres moyens. Quel pouvait bien être le problème pour qu'il s'empêche de faire ce qu'il souhaite ? Malia ? La jeune louve de Mathias semblait le fuir pour l'avoir transformé. Alix arqua un sourcil, ne comprenant décidément pas le comportement des humains. Elle le fuyait après lui avoir sauver la vie ? C'était particulièrement illogique aux yeux de la déesse qui soupira doucement.

❝ pourquoi cela te touche autant cette culpabilité mal placé ? ❞ Non. Elle ne parvenait pas à assimilé ce concepte ou plutôt ces conceptes. La déesse ne percevait ni le bien, ni le mal. Elle le voyait à travers les mortels et la limite tendait à être des plus flous. Aussi, il lui fallait toujours une petite indiquation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
p'tit ange
Messages : 25
Date d'inscription : 13/07/2016
Célébrité : V
avatar
MessageSujet: Re: lorsque la déesse succombe et que le loup s'imprègne   Ven 30 Juin - 18:00

lorsque la déesse succombe et que le loup s'imprègne
Keiran avait profité de sa dernière nuit avec Alix. Après tout, il se doutait qu’après, il ne pourrait plus vraiment la revoir. Après une soirée torride, le loup n’avait pas tardé à sombrer, se collant de manière instinctive à la blonde. Il aimait se sentir emprisonné dans ses bras alors que d’ordinaire, il était plutôt dominant comme loup et protecteur, mais avec elle, il faiblissait.
Se réveillant avant elle pour une rare fois, il se nicha tout contre elle. Il ne rivalisait absolument avec sa force et puis il aimait les câlins interminables avec elle. Lorsqu’elle se réveilla, Keiran embrassa son cou en guise de bonjour. Et un long frison le parcourut quand elle lui rendit la pareille. Il était réceptif, et il s’était collé à elle comme pour s’y fondre. Il ne voulait pas rentrer… Et elle ne l’aidait clairement pas en faisant déraper la matinée.

Après un round des plus torrides, il évoqua même son manque d’intérêts à rentrer chez ses parents à Séoul. Il voulait passez du temps avec elle, avec les autres… Tous ses amis d’enfance étaient ici, ils étaient partis au fur et à mesure pour s’installer à San Francisco et recréer leur petit groupe. C’était tellement tentant, encore plus quand la Déesse évoqua l’idée de rester.

« Tu connais pas les mamans coréennes… Mais… ça pourrait aussi être une raison pour revenir au Etats-Unis. »

Il se doutait que son père ne supporterait pas de vivre en Asie encore bien longtemps, mais sa mère pouvait être particulièrement persuasive quand elle le voulait.
Et puis… Il y avait un autre problème : Malia. Il n’avait pas envie que son ex-copine décide de quitter cette ville du jour au lendemain sans réelle bonne raison, simplement l’envie de mettre des kilomètres entre eux. Depuis le jour de la morsure, elle l’avait abandonné. Elle avait enchaîné les voyages, les conneries avant de se poser à San Francisco et d’y commencer une nouvelle vie avec son homme, et son bébé… Il ne pouvait pas détruire tout ça. Il culpabilisait à l’idée de la faire souffrir encore.

« C’est bête, mais elle m’a laissé une marque en me mordant… Et depuis ce jour-là, elle m’a fui. Elle s’en veut, elle s’en rend malade. J’n’ai pas envie de lui raviver de mauvais souvenirs alors qu’elle a réussi à s’en remettre. Je lui en veux pas, elle m’a sauvé la vie, et être un loup n’est pas si horrible que ça, mais j’suis incapable de lui dire ça. En plus, elle a failli perdre son homme à cause de moi. Je sais pas quoi faire… »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
la déesse
Messages : 24
Date d'inscription : 14/07/2016
Célébrité : Nicola Peltz
Crédits : (a) class whore (s) exception (g) tumblr
avatar
MessageSujet: Re: lorsque la déesse succombe et que le loup s'imprègne   Mar 1 Aoû - 18:21

titre du rp
L’instant était rapidement devenu brûlant avant de laisser place à un moment tendre. Alix avait fermement ancré le loup dans ses bras alors qu’une discussion banal commençait entre eux. En effet, le petit loup devait rentrer en Corée en fin de journée. Seulement, il ne semblait pas décider à quitter San Francisco. Alors, d’un point de vue purement logique, la déesse lui demandant pourquoi il ne restait donc pas s’il le souhaitait ? En effet, lien de famille et compagnie n’était pas vraiment connu par la blonde. Elle prenait seule ses décisions depuis si longtemps et au vu de l’âge de son cadet, ne pouvait-il donc pas prendre ses propres décisions ? Plusieurs raisons expliquaient son hésitation quant à rester. Malia et les mères coréennes. Une fois encore, la déesse ne comprit pas les raisons qui animait son cadet. Les humains lui semblait plus étrange que jamais.  ❝ les mères coréennes influencent et décident pour leur enfant toutes leur vie ? ❞ demanda-t-elle faiblement, pensive. Les loups étaient destinées à vivre longtemps, voir particulièrement longtemps. Il ne pourrait contre jamais prendre sa vie en main ?

Malia. Elle était la raison principal, semble-t-il, à pousser le loup à ne pas rester. Cela juste pour éviter que la louve ne fuit à nouveau son lieu de vie. Ainsi, la jeune protégée de Matthias aurait tout plaqué pour une culpabilité mal placé ? Hécate comprenait de moins en moins ce qui pouvait animé son cadet et les mortels en général, l’amenant à se demander si elle pourrait les comprendre un jour… D’ailleurs, elle n’avait pas pu s’empêcher de demander pourquoi la culpabilité de la louve pouvait autant le toucher. Elle pouvait comprendre, plus ou moins, le concept de compassion, mais là n’était-ce pas trop ?  ❝ et alors ? Mieux vaut posséder une marque et être en vie, qu’avoir un corps intacte et être mort, non ? De plus, je croyais que les mortels aimaient ce genre de marque ? ❞ souffla-t-elle. Décidément, comment comprendre des être si complexe ? C’était pourtant simple ? Ne devrait-elle donc pas être ravie de l’avoir sauver ?

Finalement, Alix quitta le lit pour se glisser sous la douche. Elle en sortit de longues minutes plus tard, en tenue d’Eve pour se vêtir le plus naturellement possible. Puis, elle posa son regard sur le lit où le louveteau traînait encore.  ❝ on commande ou on descend. Dans les deux cas, tu auras mon odeur. ❞ le taquina-t-elle en percevant un changement typique dans l’aura du loup. Il venait de s’imprégner comme s’était adorable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
p'tit ange
Messages : 25
Date d'inscription : 13/07/2016
Célébrité : V
avatar
MessageSujet: Re: lorsque la déesse succombe et que le loup s'imprègne   Mer 2 Aoû - 14:02

lorsque la déesse succombe et que le loup s'imprègne
« Les mères Coréennes oui, et la mienne particulièrement. Si elle pouvait encore me donner à manger, elle le ferait. Je suis fils unique, alors elle abuse un peu… »

Comme la mère de Sun qui faisait de la nourriture pour plus que prévu. Bref, des mamans Coréennes et dans ses souvenir, louve et Coréenne, ce n’était pas mal aussi, la mère de Malia était une maman poule et très affective avec ses enfants. La preuve, les louveteaux n’avaient commencé à être mélangé aux autres qu’à partir de la maternelle… Mais bon, rester aux Etats-Unis la ferait peut-être y retourner. Après tout, son père ne supporterait pas l’Asie et ses mœurs étranges toute sa vie !
Et puis… Il y avait surtout le problème Malia qui faisait que le jeune homme hésitait grandement à rester. Elle se rendait malade dès qu’il était dans les alentours, mais elle n’avait aucune raison. Elle lui avait sauvé la vie, certes en le mordant, mais sans ça, il ne serait plus… Et puis à cette époque, il l’aimait, il lui aurait tout pardonné.

« Elle ne le voit pas comme ça, et ça la rend malheureuse. Et je n’ai pas eu l’occasion de lui dire merci… »

Et puis, en ce qui concernait les marques, certes certains humains pouvaient aimer, c’était appartenir à la même famille etc, mais dans son cas c’était plutôt un rappel douloureux d’un souvenir qu’il aurait aimé oublier.

Lorsque Alix le lâcha, Keiran se glissa sur son côté du lit pour profiter de son odeur et de sa chaleur. Il se sentait tellement bien avec elle. Tellement qu’il s’était sentit changer sans savoir comment. Mais l’idée de partir de San Francisco et de ne plus la revoir lui brisait le cœur. L’imprégnation dans toute sa splendeur. La blonde ne tarda pas à le rejoindre et lui donna un léger coup de chaud, ce corps… Il avait bien eu du mal à répondre.

« On peut descendre ! » Répondit-il en rougissant.

Le brun prit une douche express et s’habilla avant de rejoindre Alix et de la suivre. Son cœur battait un peu plus vite que d’ordinaire, il était totalement charmé et ça n’allait clairement pas en s’arrangeant. Le loup s’installa à table avant de regarder les plats en se mordillant la lèvre. C’était gênant, elle avait dû capter ça avec aisance, mais, il faisait son possible pour ne pas que ce soit trop visible. Malheureusement, son regard remontait bien trop souvent vers elle… Débutant.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
la déesse
Messages : 24
Date d'inscription : 14/07/2016
Célébrité : Nicola Peltz
Crédits : (a) class whore (s) exception (g) tumblr
avatar
MessageSujet: Re: lorsque la déesse succombe et que le loup s'imprègne   Jeu 7 Sep - 20:27

titre du rp
Alix avait fini par relâcher sa prise sur le petit louveteau et quitter le lit pour rejoindre la salle de bain. Décidément, elle ne comprendrait jamais les mortels, leur manière de penser. Pourquoi son cadet s’attardait-il donc sur la culpabilité aussi stupide que mal placé de la moitié de Matthias ? En quoi cela le concernait-il ? Il lui avait bien expliqué, enfin tenté de lui expliquer, mais c’était encore particulièrement flou pour la déesse. Elle avait vécu bien trop longtemps loin des mortels pour parvenir à capter la subtilité de leur pensée et de leur sentiment. Kipa avait tenté de lui apprendre et elle continuait d’apprendre avec Keiran, mais c’était tellement complexe et contradictoire que c’était des plus difficiles.

Finalement, de longues minutes plus tard, Alix sortie de la douche en tenue d’Eve et passa dans la chambre. Là, elle tomba sur une scène qu’elle aurait pu décrire comme étant « adorable ». Le petit louveteau venait de s’imprégner d’elle, elle pouvait le percevoir avec tant d’aisance. Regardant le lit où son cadet était encore entrain de traîner, Alix le taquina, lui demandant s’il préférait manger dans la suite ou bien au restaurant. Dans les deux cas, elle souligna qu’il aurait toujours son odeur à ses côtés. La gêne du jeune homme se mélangea à un coup de chaud provoquer par le manque de tenue de la déesse. Terriblement adorable. Et le voilà, fuyant dans la salle de bain. Alix profita de cet instant pour enfiler une tenue des plus simple et attendit.

Ils descendirent ensemble jusqu’au restaurant de l’hotel où ils furent placé. Alix le taquina légèrement, parfois de manière brusque, mais elle apprenait encore. Finalement, le repas fut calme et Alix quitta les côtés de son louveteau juste après le repas. Il avait, semble-t-il, à faire pour son retour et la déesse avait quelques points à éclaircir avec la jeune moitié de Matthias. Elle s’était peut-être montrée un peu brusque dans l’utilisation de ses pouvoirs, mais elle n’avait utiliser là que l’aspect « bénéfique » de son don. Exposant les regrets de la jeune louve pour qu’elle comprenne qu’ils n’avaient pas lieu d’être. Un procédé un peu brusque qui, après un moment, apaisait l’âme. Seulement, Alix n’avait pas hésité un instant à l’utiliser. Après tout, Keiran n’était peut-être pas le seul à s’être attaché. La déesse avait sans doute, elle aussi, commencer à s’attacher à ce jeune mortel, désireuse de ne rien d’autre que son bonheur.

Ainsi, le problème Malia réglé et une discussion avec Matthias, Alix quitta l’hôtel pour aller se trouver un petit coin à l’ombre dans le parc. Le dos calé contre un arbre, elle ferma les yeux et se détendit complètement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
p'tit ange
Messages : 25
Date d'inscription : 13/07/2016
Célébrité : V
avatar
MessageSujet: Re: lorsque la déesse succombe et que le loup s'imprègne   Sam 9 Sep - 10:13

lorsque la déesse succombe et que le loup s'imprègne
«Keiran avait automatiquement glissé du côté du lit où dormait Alix lorsqu’elle le quitta. Il adorait son odeur, la chaleur que son corps dégageait, bref, il était totalement charmé. Un peu trop peut-être car il s’était sentit changer. Il savait que les loups pouvaient s’imprégner mais il se disait qu’il s’attachait à une personne « normale », pas à une Déesse qui s’en fichait probablement de lui. Il était mortel, faible, jeune, compliqué, capricieux, chiant… Rien d’un adulte accompli et surtout, il vivait avec une étrange douleur depuis des années qui avait en partie changé sa vie. Effectivement, depuis qu’il avait été mordu, sa vie avait changé… Et sa relation avec Malia aussi. Dire qu’à cette époque, il aurait tout donné pour être avec elle. Maintenant, il l’évitait comme la peste.

A peine sortit de la salle de bain, la blonde le taquina, le faisant rougir, mais surtout fuir dans la salle de bain pour prendre une douche bien froide pour se remettre les idées en place. Elle était magnifique et il était particulièrement réceptif. Imprégné qualifierait mieux la chose et il se doutait qu’Alix l’avait compris. Après tout, elle avait un lien particulier avec les loups… Le Coréen se prépara rapidement avant de la rejoindre pour aller déjeuner au restaurant.
A table, il avait tenté de camoufler son récent changement mais c’était peine perdue, il avait l’impression de transpirer l’imprégnation tellement elle lui sautait aux yeux. Et Alix l’avait taquiné plus d’une fois à ce sujet, avec ou sans la moindre subtilité. C’était gênant, mais à la fois plaisant car il avait l’impression de ne pas être rien à ses yeux.

Une fois le repas terminé, la Déesse le laissa pour qu’il aille préparer ses valises. Il soupira doucement et après un dernier baiser, retourna chez les Jeon. Là, il avait regardé son sac avec insistance. Il ne voulait pas rentrer. Keiran pouvait être particulièrement capricieux et aujourd’hui, ce trait de caractère semblait bien plus fort que les autres jours. Keiran demanda carrément s’il pouvait rester à la famille de Jemin, et la mère de celui-ci le taquina, garder ses affaires, oui, mais il ne dormirait probablement pas souvent ici. Le jeune homme avait rougit et promis d’appeler sa main dans la soirée pour lui indiquer son choix. Elle hurlerait au téléphone, mais il avait fait son choix. Il avait ses amis ici, il pourrait tenter de reparler à Malia… Et Alix pesait bien plus que le reste dans la balance.

Rapidement, il sortit de chez lui et laissa son loup capter l’odeur de la Déesse pour la rejoindre. Il devait lui dire… D’ailleurs, il s’assit près d’elle et prit la parole

« Je reste à San Francisco… Je veux pas partir. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: lorsque la déesse succombe et que le loup s'imprègne   

Revenir en haut Aller en bas
 
lorsque la déesse succombe et que le loup s'imprègne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Faire demi tour lorsque l'on grimpe en tête
» déesse du stade
» Bruit lorsque je débraye.
» J'attends ma belle déesse...
» Joyeux anniversaire Sdéesse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forever :: ADMINISTRATION :: Anciennes Histoires :: Keiran & Alix-