AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 rencontre au comptoir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 32
Date d'inscription : 26/03/2016
Célébrité : Ivana Baquero
Crédits : (a) moi (g) tumblr & Ecstatic Ruby (s) exception
avatar
MessageSujet: rencontre au comptoir   Ven 24 Mar - 17:59

rencontre au comptoir
Elea se réveilla en grognant faiblement. Elle devait aller cherche un ange blondinet pour le ramener à la faction quelques jours. Autant dire qu’un érudit n’avait pas sa place ici alors qu’elle avait reprit sa faction depuis quoi ? Un cycle lunaire à peine. C’était une zone encore en adaptation et les anges érudits étaient connu pour leur moyen de défense des plus minimes. N’ayant pas réellement de second pour le moment, elle devrait assurer sa protection h24. Autant dire que cette mission l’embêtait déjà terriblement. Elle avait tellement d’autres choses à faire, elle n’avait pas le temps pour s’occuper d’un angelot fragile. Elle aurait dû se trouver une louve à se mettre sous la dent pour la nuit, ça l’aurait au moins calmer un minimum.

La louve grogna de nouveau et glissa dans sa salle de bain précaire pour se glisser dans le bain qu’elle prit soin de chauffer. Elle se détendit longuement dans l’eau, fermant les yeux. Un tel instant de répit ne se reproduira pas avant de longs jours. Autant dire qu’elle n’était pas vraiment pressé d’en sortir. Hélas, elle avait des obligations et les fuir était impossible. Non. Et puis, elle attendait d’avoir cette place depuis trop longtemps pour la délaisser à cause d’un ange maigrichon.

Finalement, la louve sortit de l’eau, s’essuya précairement et s’habilla de son unique tenue avant de s’occuper de sa crinière. Quelque chose de basique, la même coiffure que d’ordinaire. Puis, elle disparu pour le paradis. Elea devait retrouver l’ange dans un bar. Elle chercha le lieu le plus animé avant d’entrer dans l’établissement et de se glisser sur l’un des tabourets du comptoir. Son regard dériva autour d’elle, prudent avant de se poser sur la serveuse. Un jolie petit bout.

La louve commanda finalement une boisson et bu une gorgée avant que l’ange derrière le bar ne relève le fait qu’elle soit une étrangère. Tient. l’ange parlait le nordique, intéressant. ❝ qu’est-ce qui a bien plus me trahir ? ❞ répondit-elle doucement. Sa tenue, sa démarche, son aura, tout ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kitty
Messages : 38
Date d'inscription : 26/03/2016
Célébrité : Kim Hyuna
avatar
MessageSujet: Re: rencontre au comptoir   Sam 25 Mar - 12:14

Elea O. Ravenlock a écrit:
rencontre au comptoir
Mokki se réveilla difficilement, la veille, ou plutôt le matin même, elle avait rejoint son lit bien trop tard. Et elle devait se lever pour réceptionner une livraison. Autant dire qu’elle s’était longuement étiré avant de se réfugier sous sa couverture pour lentement émerger. Elle poussa un couinement adorable avant de sortir d’un coup pour rejoindre sa salle de bain en perdant ses habits. Si elle ne se pressait pas, le livreur allait encore lui faire une scène. En plus, elle avait tellement de choses à faire…
Après une douche glacée, la blonde s’habilla, se maquilla, se coiffa et descendit les escaliers à la hâte pour ouvrir la porte de la réserve du bar donnant sur l’extérieur, pour tomber nez à nez avec le fameux livreur. Elle fit un petit sourire désolé avant de l’aider à ranger la marchandise avant de lui offrir un café pour se faire pardonner de son léger retard.

Une fois l’homme partit, elle s’installa à son comptoir pour boire un grand café et finir de se réveiller. Le bar n’ouvrait que dans une heure, elle avait encore un peu de temps devant elle pour comater. Enfin… Si on oubliait qu’elle devait faire un petit coup de propre. Elle s’activa une demi-heure plus tard avant d’ouvrir le bar. Elle n’aurait pas beaucoup de clients jusqu’au soir alors elle avait laissé la possibilité à ses employés de se reposer ;
Elle s’installa avec ses dossiers sur un coin du comptoir prête à bosser un minimum alors qu’une demoiselle entra. Elle était sur ses gardes, et la tenue lui laissait penser qu’elle ne venait pas du Paradis. Etonnant qu’une personne du Domaine d’Odin débarque si tôt ici. Mokki lui fit un léger sourire avant de lui servir sa bière. Elle se montra curieuse en lui demandant si elle venait bien du Domaine. La réponse la fit un peu plus sourire.

« L’arme. On en porte pas ici… Vous venez vous perdre tôt ici. Vous attendez quelqu’un ? »

Ce qu’elle pouvait remercier le temps des négociations pour lui avoir donner la possibilité d’apprendre le Nordique. D’un autre côté, elle aurait eu un mal de chien à servir ses nouveaux clients sans ça. Après… Elle était un Ange, apprendre les langages était plus facile pour elle au vu de sa mission de base, à savoir aider les autres. Même si ce n’était pas la voix qu’elle avait choisie… Elle n’avait rien d’un érudit ou d’un protecteur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 32
Date d'inscription : 26/03/2016
Célébrité : Ivana Baquero
Crédits : (a) moi (g) tumblr & Ecstatic Ruby (s) exception
avatar
MessageSujet: Re: rencontre au comptoir   Sam 8 Avr - 18:38

rencontre au comptoir
Elea se réveilla en grognant. Elle n’avait pas la moindre envie de quitter ses peaux de bêtes aujourd’hui. Elle devait se rendre au paradis pour aller récupérer un ange fragile qui prendrait des notes pendant quelques jours sur les habitudes de sa faction. Autant dire qu’elle passerait les trois quarts de son temps à devoir s’assurer de la protection de ce dernier et qu’elle avait autre chose à faire de ses journées ! Hélas, on ne lui avait pas vraiment donner le choix et sans second, elle ne pouvait pas déléguer cette tâche. Un soupire lui échappa alors qu’elle se relevait doucement et se glissa dans sa salle de bain précaire. Elle prépara le bain et s’y glissa en espérant s’y détendre un minimum. La louve ferma longuement les yeux, prenant réellement son temps jusqu’à ce que ses obligations la rattrape. Elle sortit et se prépara rapidement.

Prête, Elea se téléporta au paradis. Elle n’aimait pas vraiment ce lieu tout blanc, bien loin de sa faction. Elle soupira doucement et chercha le bar dans lequel elle devait retrouver l’ange érudit. La jeune louve erra un moment dans les rues du Paradis avant d’enfin le trouver. Elle y entra avant de laisser naturellement son regard dériver autour d’elle. L’ange ne semblait pas être là. En même temps, le bar était incroyablement calme en ce début de journée. Son regard se posa finalement sur la serveuse derrière le bar. Un joli petit bout avec une aura plus attirante que celle des autres anges.

Après s’être glissée sur l’un des tabourets du comptoir, la louve commanda une boisson et en bu une gorgée lorsque la serveuse releva qu’elle ne devait certainement pas venir d’ici. L’ange semblait parler le nordique, un point qui la rendait d’autant plus intéressante. Elea répondit doucement, lui demandant ce qui avait bien pu la trahir ainsi. Son arme ? Les anges étaient donc tous pacifiste dans l’âme pour ne pas avoir besoin d’arme à longueur de journée ? Un sourire amusé se glissa au coin de ses lèvres. ❝ je vois… et bien, j’attends l’un de vos érudits pour l’emmener à ma faction. Les anges ne devraient pas être impeccable et ponctuel par hasard ? ❞ répondit-elle avant de boire une nouvelle gorgée.

Elea arqua un sourcil, surprise par les paroles de l’ange. Ne pas attendre s’il était en retard. ❝ si seulement. Enfin, la compagnie n’est pas si mal. ❞ souffla-t-elle doucement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kitty
Messages : 38
Date d'inscription : 26/03/2016
Célébrité : Kim Hyuna
avatar
MessageSujet: Re: rencontre au comptoir   Dim 9 Avr - 11:34

rencontre au comptoir
Il fallait clairement qu’elle envisage de se faire livrer après son jour de repos, histoire de ne pas devoir s’extirper de son lit douillet alors qu’elle s’était couché à pas d’heure pour fermer le bar. Ou alors… Elle devait envisager de déménager pour ne plus vivre au-dessus de son gagne-pain et ainsi laisser ses employés gérer sans elle. Mais la première option semblait être la plus raisonnable. Elle n’aimait pas que d’autres personnes s’occupent de son bébé !
Après une lutte acharnée pour s’extirper du lit, Mokki se glissa dans sa salle de bain pour prendre une douche glacée. L’eau chaude l’aurait fait ronronner, voire même hiberner dans la pièce, trop dangereux ! Surtout qu’elle devait se presser si elle ne voulait pas que son livreur attende trop longtemps devant la porte de la réserve. Prête, coiffée et maquillée, la blonde dévala les escaliers pour ouvrir en faisant le sourire le plus adorable qu’elle avait en stock pour pas se faire engueuler. Ouf… Il n’avait pas attendu longtemps ! Elle lui proposa ensuite un café avant de s’installer à son comptoir pour en boire un à son tour.

Peu de temps après, elle s’activa à nettoyer rapidement pour ouvrir. A cette heure-ci, il n’y avait pas grand monde ! Elle en profita donc pour faire ses comptes et s’occuper de la paperasse du bar, enfin ça, c’était sans compter sur la demoiselle qui venait d’entrer. La tenue lui fit rapidement comprendre qu’elle n’était pas du Paradis. Encore plus quand elle remarqua son arme. Elle demanda donc une confirmation après lui avoir servis un verre. La langue lui confirma finalement sa provenance. Le Domaine d’Odin ! Le chaton lui expliqua que l’arme l’avait plutôt bien aiguillé, les anges n’en portaient jamais. Qu’est-ce qu’elle pouvait bien faire ici à cette heure. La réponse ne tarda pas : Un érudit allait passer quelques jours dans sa faction. Ça devait être une louve…

« D’ordinaire, si. A votre place je m’attendrais pas, et je rentrerais chez moi. »

Si seulement elle pouvait faire de même et se rouler en boule au centre de son lit… Mais elle avait des responsabilités.
Son attention se reporta tout d’un coup sur la brune. Agréable compagnie ? Il y avait bien mieux qu’elle, et des mâles en plus de ça.

« Ah bon ? Les hommes sont mieux pour la compagnie… »

Du moins, pour certain type de compagnie, mais apparemment, vu la réponse, la guerrière préférait les filles. Awh de la femelle dominante ! ça ne courrait pas les rues au Paradis, alors Mokki avait su mettre ses arguments en avant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 32
Date d'inscription : 26/03/2016
Célébrité : Ivana Baquero
Crédits : (a) moi (g) tumblr & Ecstatic Ruby (s) exception
avatar
MessageSujet: Re: rencontre au comptoir   Sam 13 Mai - 15:40

rencontre au comptoir
Le paradis. Elea était loin d’accrocher avec ce décors tout blanc. Cela devait déprimant à la longue, sans parler de la population des anges aussi pur que la neige. Définitivement, plus loin elle était de ce lieu, mieux elle se portait. Hélas, la louve devait venir chercher un petit intellectuel qui devait passer quelques jours dans sa faction pour que les anges aient une vision plus exacte du mode de vie des loups. Quelle connerie ! Comme si elle n’avait rien de mieux à faire avec son rang ! Malheureusement, Matthias avait prit cette décision pour parfaire l’entente entre leur peuple et ainsi éviter les idées reçues. Alors là voilà, devant l’un des bâtiments du domaine des anges, le bar où elle devait retrouver l’érudit pour le guider ensuite à la faction du feu. Il était tôt et elle avait dû céder la faction à son second.

Soupirant, elle entra dans le bar et regarda longuement autour d’elle. C’était presque vide en ce début de matiné, bien loin des tavernes de sa faction où les loups qui n’étaient pas en service devait déjà bien s’amuser. Finalement, elle se glissa au bar et commanda une boisson alors que son regard s’attarda sur la jolie serveuse. Elle dégageait quelque chose de différent des autres anges, quelque chose d’animal pour le moins plaisant. La serveuse s’adressa à elle en nordique, relevant que la louve n’était pas d’ici. Plus que son aura, autre chose dans son attitude l’affirmait. Son arme à en croire l’ange. Ils étaient donc tous pacifiste ici ? C’était bien loin des habitudes des loups. Un sourire amusé sur glissa sur les lèvres de la louve alors qu’elle répliquait doucement, demandant si la ponctualité faisait également partie des atouts des anges.

Elea but une nouvelle gorgée de sa bière avant d’arquer un sourcil, surprise par la réplique de la serveuse. Attendre ne valait pas le coup ? Si seulement ! Hélas, elle n’avait pas trop le choix que d’attendre l’ange. Non pas qu’elle soit du genre à flipper devant les autres, elle n’avait pas de temps à perdre avec les foudres de Matthias. De plus, la compagnie n’était pas si mal, cela pourrait la rendre un peu plus patiente. Son sourire se fit plus amusé encore. Quelle naïveté dans la réponse de la serveuse. ❝ les hommes c’est une chose, mais je préfère une toute autre compagnie. ❞ murmura-t-elle de façon particulièrement claire. D’ailleurs, l’ange semblait ô combien réceptive.

Son regard ancré dans celui de la blonde, Elea termina son verre et passa une main dans sa chevelure corbeau. La chasse était lancée… En théorie, car Elea n’aimait pas s’embêter des intermédiaires. Aussi, elle glissa une main sur la nuque de la blonde et embrassa. Cela n’avait rien d’un baiser timide et c’était même tout le contraire. Elles le voulaient toutes les deux, à quoi bon s’encombrer du reste. Lorsqu’elle décrocha ses lèvres de celle de l’ange, la louve les rapprocha de l’orreile de la serveuse pour lui murmurer : ❝ bien. Je passe par-dessus le bar ou tu préfère un lieu disons… plus intime.❞ La franchise et le manque de pudeur des louves dans toute sa splendeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kitty
Messages : 38
Date d'inscription : 26/03/2016
Célébrité : Kim Hyuna
avatar
MessageSujet: Re: rencontre au comptoir   Sam 13 Mai - 20:32

rencontre au comptoir
Le réveil avait été des plus compliqué pour Mokki et elle avait dû se presser pour ne pas faire attendre son livreur. Et elle avait été pile à l’heure, lui offrant le plus joli des sourires qu’elle avait en stock pour ne pas se faire réprimander. Elle lui avait même offert un café pour faire passer la micro attente de l’homme. Elle en prit un à son tour avant de ranger son arrivage et de nettoyer le bar. Ou du moins passer un petit coup de propre rapide. Après tout, la veille, ils avaient tous nettoyé avant de partir au moins la blonde était la seule à arriver tôt.
Quelques clients arrivèrent mais Mokki pu se poser au bar pour faire ses dossiers. Elle profiter du calme pour mettre un peu d’ordre dans ses comptes et autres documents concernant le bar. Jusqu’à ce que son attention soit captivé par une demoiselle qui s’installait là et commandait une bière. Vu la tenue et l’arme, elle ne venait pas d’ici, la sorcière adapta donc son langage.

Rigolant faiblement, elle avoua à l’inconnu que c’était l’arme qui l’avait trahi. Les Anges composaient une Nation des plus pacifistes. Rares étaient les personnes armées ici, à part les gardes et encore certains ne l’avaient que lors des entraînements. Mokki se montra à son tour curieuse en lui demandant pourquoi elle était ici si tôt. Elle attendait quelqu’un et ce quelqu’un était apparemment en retard, ce qui était plutôt étonnant de la part d’un Ange. A moins que ce soit un être de lumière mais très peu d’entre eux devenaient érudit.
La demoiselle lui proposa donc de partir, mais apparemment, elle n’en avait pas le droit et la compagnie était agréable. Mais c’était une fille et naïvement, la blonde lui assura que les hommes étaient mieux. De ce qu’elle avait vu, les louves avaient un penchant prononcer pour les mâles, les vrais. Mais… Pas elle vu la réponse, et l’Ange s’était mise en avant, réceptive. Et elle avait bien fait, le baiser qui avait suivis lui arracha une légère plainte alors que ses yeux prirent une couleur verte à la prise de parole de la brune. Son animagus réagissait d’une manière phénoménale avec la louve.

« Laisse-moi deux petites minutes. »

Mokki avait prétexté un léger problème technique pour faire sortir les clients du bar et elle le ferma avant de rejoindre la louve pour l’entraîner chez elle. L’instant d’après, elle était allongée dans son lit avec une louve des plus dominantes au-dessus d’elle. Elle adorait ça. Ça et le baiser brûlant qu’elle partageait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 32
Date d'inscription : 26/03/2016
Célébrité : Ivana Baquero
Crédits : (a) moi (g) tumblr & Ecstatic Ruby (s) exception
avatar
MessageSujet: Re: rencontre au comptoir   Mer 14 Juin - 1:40

rencontre au comptoir
Installée au bar, Elea buvait une gorgée de sa boisson avant d’être quelque peu surprise par les paroles de la jeune ange. Attendre ne valait pas le coup ? Ce n’était pas non-plus comme si elle avait le choix d’attendre ou non. Certes, elle pouvait partir sans attendre l’ange érudit qu’elle devait emmené dans sa faction, mais cela lui faudrait une longue leçon de moral de la part de Matthias. Autant dire que ce n’était pas au projet de la demoiselle. De plus, la compagnie n’était pas si mal que ça. Un fait que la louve avait clairement prononcé. Après tout, il n’était pas dans la nature des louves de prendre des pincettes et Elea ne faisait pas exception. Seulement, l’ange semblait avoir mal comprit les paroles de la brune. Une naïveté qui la rendait à croquer. Un sourire amusé se glissait sur les lèvres de la louve qui fit comprendre à la blonde que certes la compagnie masculine avait des atouts, mais qu’elle avait une préférence pour la compagnie féminine. La réaction de l’ange fut plus amusante encore. Elle avait mit sa poitrine en avant comme si cela était nécessaire pour avoir la louve.

Elea ancra son regard dans celui de l’ange et termina son verre d’une traite avant de le placer sur le côté. Passant une main dans sa chevelure corbeau, elle lança la chasse. Pas la peine de lui faire plus de rentre dedans que nécessaire, ses attentions étaient particulièrement claire et la blonde y était ô combien réceptive. A quoi bon se priver ?! L’instant d’après, la louve se redressait et glissait une main sur la nuque de l’ange pour la rapprocher. Puis, elle l’embrassa. Un baiser loin d’être doux. Un baiser passionné, sauvage et un brin brutal. Elle pouvait sentir combien la blonde était réceptive, plus encore avec la plainte que la barman avait pu lâcher. Ce fut en prenant son temps que la louve lâcha les lèvres de la demoiselle pour les rapprocher de son oreille et lui murmure le choix qui s’offrait à elle. Soit elle passait par-dessus le bar sans la moindre pudeur pour en finir, soit elle lui laissait le choix d’un lieu plus … intime.

Un sourire amusé se glissa sur les lèvres de la chef de faction à la réponse de la demoiselle. Satisfaite, elle s’installa à nouveau sur le tabouret et regarda la blonde avec appétit tandis qu’elle mettait les clients dehors pour fermer le bar. Puis, elle la suivit jusqu’à l’étage qui semblait être son appartement. Dès que le regard d’Elea se posa sur le lit, elle y poussa la blonde sans délicatesse et prit place au-dessus d’elle tout en prenant ses lèvres. Puis, ses baisers et ses morsures descendirent le long du corps de l’ange qu’elle dévêtissait en même temps. Des baisers aussi passionné que sauvage. Elle s’arrêta un instant lorsque l’ange fut en tenue d’Eve et ce uniquement pour la dévorer du regard avec appétit.

Puis elle reprit là où elle s’était arrêtée, descendant un peu plus. La louve se délectait des plaintes de l’ange tout en perdant à son tour ses vêtements. Elea reprit les lèvres de l’ange pour descendre de nouveau et venir taquiner son intimité du bout de ses lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kitty
Messages : 38
Date d'inscription : 26/03/2016
Célébrité : Kim Hyuna
avatar
MessageSujet: Re: rencontre au comptoir   Ven 16 Juin - 19:31

rencontre au comptoir
Mokki était étonnée de voir une personne du Domaine d’Odin traîner dans son bar si tôt, mais la raison semblait être inévitable : attendre un érudit. Au moins, elle pouvait attendre tranquillement ici même si elle allait probablement s’ennuyer. Et puis, la blonde était une femme, elle ne l’intéressait probablement pas. Elle avait eu l’impression que les louves avaient un penchant très prononcé pour les mâles, les vrais. Il n’y avait eu qu’Hunter qui avait eu le droit de déraper avec une femelle.
Sauf que voilà, la bonne nouvelle ne tarda pas à tomber : La brune face à elle préférait les femmes. Presque automatiquement, Mokki c’était mise en avant. Comment dire qu’elle était particulièrement réceptive au charme de la louve. Et ce baiser… ça avait eu le don de la tuer sur le coup. Son souffle avait été coupé. Comment résister à ça ?! Même ses yeux l’avaient trahi alors que d’ordinaire, elle contrôlait parfaitement son animagus.

Rapidement, l’Ange se dépêcha de fermer son bar en prétextant un problème technique. C’était le seul moyen qu’elle avait eu pour éveiller trop de soupçons. L’instant d’après, elle passait avec elle dans son appartement et elle se retrouva rapidement allongé pour profiter d’un baiser brûlant. Comment pouvait-elle résister ?! Elle poussa une longue plainte quand la guerrière s’attaqua à son cou. Ça faisait bien longtemps qu’elle n’avait pas eu de la femelle si dominante dans son lit. Elle avait cru comprendre que les Chefs avaient dû mal à se laisser apprivoiser, mais elle adorait ça.
La brune s’amusait avec son corps et la faisait bien trop gémir malgré elle. C’était une véritable catastrophe pour elle. Elle était bien plus respectable d’ordinaire. Elle poussa même un léger cri qu’elle retenue autant qu’elle put quand elle s’attaqua à son intimité. Une de ses mains s’était glissé dans ses cheveux pour lui attraper alors que le plaisir la submergeait.

Lorsqu’elle envisagea de la lâcher, Mokki la tira à elle pour reprendre ses lèvres alors qu’elle caressait ce corps désirable. Du moins, jusqu’à ce qu’une nouvelle plainte lui échappe. Elle était douée et elle était totalement à sa merci, incapable de se venger à son tour. Elle subissait et gémissait malgré elle. Pourtant, elle était prête à se laisser conquérir une nouvelle fois si jamais elle repassait dans les environs. Parce que clairement, c’était un très bon coup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: rencontre au comptoir   

Revenir en haut Aller en bas
 
rencontre au comptoir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouveau au Nord de Paris LE COMPTOIR DES COMPOSITES
» Comptoir du pêcheur
» Brèves de comptoir
» Le comptoir du Cabriolet
» comptoir-ovalie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forever :: ADMINISTRATION :: Anciennes Histoires :: Elea & Mokki-