AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Dérapage sanglant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
la chochotte
Messages : 31
Date d'inscription : 16/04/2016
Célébrité : Harry Styles
avatar
MessageSujet: Dérapage sanglant   Sam 11 Mar - 19:38

Dérapage sanglant
Harry c'était finalement installé chez Sasha. Ce n'était pas officiel, il avait encore quelques affaires chez sa sœur, mais il dormait toutes les nuits ou presque contre une frimousse blonde. Il lui avait juste promis de retourner chez sa frangine lors des nuits de pleine lune pour éviter que sa louve décide de se faire de nouveau percuter en le cherchant.
Le chasseur se réveilla dans la nuit, il mourrait de chaud à cause de sa belle qui était bien plus brûlante que d'ordinaire. Ce n'était pas de la fièvre mais les loups avaient tendance à être plus chauds que la moyenne, à l'inverse des vampires. Il se leva délicatement après avoir embrassé le front de Sasha et ouvrit la fenêtre avant de rester quelques minutes pour prendre l'air.

Après quelques minutes, le brun se recoucha et serra la blonde dans ses bras pour un long câlin avant de sombrer à nouveau. Le dérapage juste avant de dormir l'avait mis totalement k.o... Mais bon, il n'avait pas cours le lendemain matin et la louve ne bossait qu'après le repas du midi, ils pourraient donc profiter tranquillement d'une grasse matinée bien mérité. Du moins... Si sa belle ne s'agitait pas autant.
L'Anglais tenta de la serrer un peu plus contre lui avant de finalement se redresser pour envisager de la réveiller. Mais elle l'avait devancé en lui mettant un énorme coup de griffes. Harry poussa un gémissement de douleur en fermant les yeux. Merde ! C'était les aléas de vivre avec une louve, mais elle était loin d'être violente d'ordinaire. Peut-être un cauchemar ? Il n'en savait rien et il était incapable d'y réfléchir alors que la blonde reprenait conscience.

« Sasha calme toi ! »

Ok, elle venait de le blesser, assez profondément au niveau du torse, mais ce n'était pas la première et il ne voulait pas d'une louve hors de contrôle. Surtout avec Fay. Le brun grogna doucement en tentant de se lever, mais la douleur lui avait coupé la force dans ses jambes... Il fallait clairement qu'il appelle Ophélia avant de tomber dans les pommes.

« Sasha ! C'est rien, ça suffit » gronda-t-il avant de reprendre « Donnes moi mon téléphone ! »

Lui qui d'ordinaire était une chochotte, il ne pouvait pas se permettre de paniquer, sinon il allait empirer l'état de Sasha.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 25
Date d'inscription : 16/04/2016
Célébrité : zoey deutch
Crédits : (a) .lollipops
(s) exception (g) tumblr
avatar
MessageSujet: Re: Dérapage sanglant   Lun 27 Mar - 16:49

Dérapage sanglant
Une fois encore, Harry avait terminé chez Sasha pour la nuit. Après tout, ils étaient tous les deux libres le lendemain matin et souhaitaient passer un maximum de temps ensemble. Sasha s’était donc ancrée contre le chasseur, le nez contre son cou pour capter un maximum son odeur si apaisante. Il lui avait ainsi fallu que bien peu de temps pour complètement sombrer. Son sommeil était paisible, aussi paisible que possible. Enfin, jusqu’à ce qu’Harry se dégage de son étreinte. Toujours profondément endormie, la louve se tourna plusieurs fois avant de complètement se rouler en boule. Son sommeil jusqu’alors paisible devint le refuge d’un cauchemar, d’un souvenir qu’elle tentait d’oublier depuis si longtemps.

Un contact et sa louve prit entièrement le dessus, paniquée. Le coup de griffe avait été des plus instinctif alors que son regard avait prit une teinte dorée. Une teinte qui disparue à l’instant même où elle se rendit compte de ce qu’elle venait faire. L’odeur de sang, du sang d’Harry ancré sous ses ongles. Elle reculla vivement alors qu’un couinement animal lui échappait et que la terreur s’imprégnait sur son visage. Elle venait de le blessée !  Sa respiration était coupée, son coeur battait trop vite et son regard se remplissait de larmes. Elle s’en voulait terriblement.

Sasha attrapa le portable d’Harry d’une main tremblante avant de se coller au mur le plus éloigner de lui. Elle ne devait et ne pouvait plus l’approcher. C’était un monstre… En boulle, elle l’entendit appeler ce qui semblait être un médecin. Peu de temps après, on frappa à la porte et Sasha alla rapidement ouvrit. Une jeune femme, asiatique, entra rapidement et s’approcha du chasseur alors que la louve restait toujours à une distance de sécurité. Elle regardait les moindre geste de la jeune femme qui avait une dextérité impressionnante. ❝ ce n’est pas si profond que ça en à l’air. Tu auras à peine la cicatrice. ❞ lança le médecin tout en s’occupant de son patient avec le plus grand soin. Elle lui conseilla du repos pour la journée au moins et ainsi éviter de faire sauter les points de sutures qu’elle venait de lui faire. Il devrait repasser à son cabinet dans la semaine pour qu’elle les retire. Puis, elle rangea son matériel, se lava les mains et sortit.

Pendant toute cette manœuvre, Sasha n’avait pas bouger d’un millimètre, collant le mur comme pour faire corps avec lui. Le soulagement traversa son regard, mais elle était toujours terrifiée à l’idée de retourner auprès de lui, de le blesser à nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
la chochotte
Messages : 31
Date d'inscription : 16/04/2016
Célébrité : Harry Styles
avatar
MessageSujet: Re: Dérapage sanglant   Mar 28 Mar - 20:33

Dérapage sanglant
Harry avait chaud, terriblement chaud. D’ordinaire, ça ne le dérangeait pas plus que ça, mais cette nuit-là, il avait eu besoin de se lever pour prendre l’air quelques instants. Sasha était chaude de par sa nature de louve, mais là, elle brûlait bien plus que d’ordinaire. Il s’imaginait très bien ce que pouvait vivre Morgan avec Symphonia. Le brun passa une main dans ses cheveux, prenant l’air sur le petit balcon avant de finalement retourner auprès de sa belle. Il sombra rapidement, se collant à la blonde. Tant pis s’il avait chaud, il adorait l’avoir contre lui.
Malheureusement, elle semblait s’agiter. Le chasseur se réveilla doucement et resserra son étreinte sur elle dans le but de la calmer. Peine perdu. Il se redressa pour la réveiller et la sortir de son probable cauchemar mais il n’eut aucunement le temps de le faire… Elle l’avait devancé et pas de la meilleure des façons. Harry poussa un gémissement de douleur alors qu’il venait de recevoir un coup de griffes dans le ventre. Le sang coulait et la panique se lisait clairement sur le visage de la serveuse. Il DEVAIT garder son calme car il ne pouvait pas paniquer avec une louve dans cet état.

Après quelques instants, Harry demanda à Sasha de lui donner son téléphone tout en lui ordonnant de se calmer. Il appela rapidement Fay pour qu’elle passe directement ici afin de le soigner. Pendant ce temps, la blonde s’était mis le plus loin de lui, contre un mur, dans l’espoir de ne pas déraper une nouvelle fois. C’était une distance de sécurité. L’Anglais n’en avait pas tenu rigueur, préférant s’allonger dans le lit pour ne pas trop empirer les dégâts.
Une fois son infirmière adorée arrivée, il la laissa travailler dans le plus grand calme, même s’il avait grimacé quelques fois. Il avait mal, mais ne voulait pas que la louve se sente plus mal qu’elle ne l’était déjà. La cicatrice ne resterait pas, et ce n’était pas bien profond, alors il fallait que Sasha se calme. Lorsque Fay quitta l’appartement, le brun se redressa doucement. Si elle ne venait pas, il allait faire un malheur.

« Viens ici, tu as entendu ce que Fay a dit : Repos et hors de question que tu me fuis… »

Mais non, elle ne voulait pas bouger. Harry grogna faiblement et se redressa en serrant les dents. Malgré une jolie dose de calmants, la douleur était encore là. Il s’approcha d’elle et lui attrapa la main avant qu’elle fuie dans un autre coin, à l’opposé de lui.

« Ça suffit j’ai dit. Tu ne l’a pas fait consciemment, et ce n’est pas la première blessure du genre que j’ai, alors s’il te plait, calme toi et viens au lit avec moi. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 25
Date d'inscription : 16/04/2016
Célébrité : zoey deutch
Crédits : (a) .lollipops
(s) exception (g) tumblr
avatar
MessageSujet: Re: Dérapage sanglant   Dim 16 Avr - 17:58

Dérapage sanglant
Du sang. Il n’en avait pas fallu davantage pour que Sasha émerge violemment. Elle venait de griffer Harry. Sa plus grande peur se réalisait ! Elle commençait aussitôt à paniquer et ce même si le chasseur tentait naïvement de la calmer. Tremblante, elle avait fini par parvenir à appeler Ophelia pour qu’elle vienne s’occuper de lui. La chasseuse n’avait pas mit bien longtemps avant d’arriver. La louve lui ouvrit avant d’aller se plaquer rapidement au mur à l’opposé d’où était Harry. Elle ne pouvait pas le blesser à nouveau. Elle était déjà déchirée de lui avoir fait subir une telle blessure ! Son regard était d’un profond dorée et elle n’avait pas tardé à fermer les yeux pour éviter d’apercevoir trop d’odeur.

Lorsque Fay partit, elle ne la raccompagna pas. C’était inutile. Elle n’avait donc pas bouger d’un pouce. Elle n’avait pas le droit de s’approcher, de le toucher à nouveau. C’était là, un véritable enfer ! Roulée en boule, elle sursauta faiblement en entendant le chasseur prendre la parole. Même s’il le disait, il serait bien mieux sans elle. Lorsqu’elle se sentit s’approcher, elle se rétracta un peu plus sur elle-même avant d’être complètement tétanisé lorsqu’il lui prit la main. Celle qui l’avait blessé. Elle ne pouvait même pas relever le regard tant elle se sentait honteuse.

❝ mais je t’ai quand même blessé… ❞ parvint-elle à murmurer. Et pour cela tout son être souffrait. Elle avait blessé sa moitié, que ce soit consciemment ou non, le résultat était le même. Une louve ne pouvait supporter l’idée de blessée l’être pour qui elle s’était imprégnée. Malgré tout, pour qu’il accepte de se reposer, elle avait fini par se glisser contre le lit du côté d’Harry à même le sol. Roulée en boule, elle ne s’approchait pas davantage. Elle ne méritait pas davantage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
la chochotte
Messages : 31
Date d'inscription : 16/04/2016
Célébrité : Harry Styles
avatar
MessageSujet: Re: Dérapage sanglant   Lun 17 Avr - 19:31

Dérapage sanglant
Sasha l’avait griffé, laissant une énorme balafre sur son ventre alors qu’elle était probablement prise dans un rêve, ou plutôt un cauchemar et avait vivement réagit lorsqu’il l’avait sorti de son sommeil. Il avait mal, mais il tenta de ne pas paniquer pour ne pas mettre plus mal encore la louve. Il lui demanda seulement son téléphone pour appeler Ophélia et lui demander de passer au plus vite. La brune n’avait absolument pas fait attendre. Seulement quelques minutes après elle était dans l’appartement en lui posant des points. Normal vu la profondeur de la plaie. Mais le chasseur serra les dents en essayant au mieux de ne pas geindre trop fort.
Du repas, il avait besoin d’un maximum de repos, mais il ne voulait pas être séparé de sa moitié. Malheureusement, celle-ci ne l’entendait pas de cette manière. Elle était prostrée dans un coin, le plus loin de lui, mais Harry ne lui laissa pas la possibilité de fuir une nouvelle fois et prit sa main. Ce n’était pas intentionnel, il le savait et ne voulait pas qu’elle se ronge pour ça. Il aurait pu mourir tellement de fois qu’il ne s’embêtait plus à y penser.

Doucement, il la tira et elle le suivit, probablement à contre cœur, avant de se mettre en boule à côté du lit alors que le brun se recouchait. Il soupira doucement et reprit sa main dans la sienne. Il se doutait qu’elle mettrait un temps fou à se calmer, surtout en sentant qu’il avait mal. L’Anglais lui caressa doucement la main en fermant les yeux.

« J’imagine que c’est dur pour toi, mais tu sais au fond de toi que c’était pas voulu. J’aurais pu te tuer quand je t’ai vu en voiture. Alors n’y pense plus. Roxanne a déjà fait des choses du genre, Cara aussi, et c’est pas pour autant que je leur en veux. Tu es comme ça, et c’est comme ça que je t’aime, alors j’aimerais vraiment que tu reviennes dans le lit avec moi. Je préfère sentir ta tête sur mon torse que de devoir te tenir la main pour être sûr que tu ne partes pas te coller dans un coin. »

Effectivement, Cara lui avait déjà tiré dessus, sa jumelle lui avait mis une bonne droite dans la tempe. C’était instinctif, incontrôlé… Et lui-même aurait pu être violent avec elle. Il ne voulait pas qu’elle s’en rende malade. Alors il tentait de la rassurer à sa manière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 25
Date d'inscription : 16/04/2016
Célébrité : zoey deutch
Crédits : (a) .lollipops
(s) exception (g) tumblr
avatar
MessageSujet: Re: Dérapage sanglant   Lun 29 Mai - 15:19

Dérapage sanglant
Collée contre le mur le plus éloigné de son lit, Sasha regardait Ophelia s’occuper patiemment d’Harry. Ses yeux étaient d’un doré aussi intense que profond alors que la louve paniquait complètement. Elle l’avait blessé, sévèrement griffé et sa louve hurlait de douleur, de culpabilité à cette idée. Elle avait complètement perdu le contrôle. Et encore, elle s’était reprit, mais… Et si un jour, elle venait à ne pas reprendre le contrôle ? Elle ne pourrait jamais le savoir et ne comptait pas tester. Elle était devenue dangereuse pour lui et cette idée la détruisait littéralement de l’intérieur. Que faire ? Elle ne pouvait plus rester à ses côtés de manière désinvolte si une telle chose pouvait arriver ! Serait-elle capable de se pardonner ? De retirer le sang de son aimé de ses mains ? Elle en avait la nausée.  

Se roulant davantage en boule, Sasha avait fini par fermé les yeux pour tenter de retrouver un minimum son calme. C’était loin d’être gagné, aussi elle s’était autorisée à ne pas bouger d’un millimètre lorsque Fay repartit. L’appartement était tout petit, nul besoin de la raccompagner jusqu’à la porte, non ? Dans tous les cas, la louve était loin de s’en sentir capable tant elle tremblait. Elle ne bougea que pour sursauter lorsque le chasseur prit la parole pour lui demander ou plutôt lui ordonner de revenir à ses côtés. Elle ne souhaitait rien d’autre à vrai dire, mais elle n’en était pas capable. Pas avec ce qui venait de se produire, pas après ce qu’elle venait de lui faire ! Aussi, elle se renferma davantage sur elle même lorsqu’elle le sentit approcher d’elle. Le plus loin il serait, le mieux il se porterait.

Elle se figea complètement lorsqu’il prit sa main. Elle ne le comprenait pas… Pourquoi insistait-il tant pour qu’elle revienne, elle le monstre ? Malgré tout, Sasha connaissait Harry fort têtu, alors dans l’espoir qu’il se repose un minimum, elle avait fini par céder. Enfin… en partie. La louve s’était doucement rapprochée pour finir en boule sur le sol du côté où Harry était allongé. C’était là, tout ce dont elle pouvait s’autoriser. Plus proche serait trop dangereux ! ❝ ce n’est pas pareils… tu es humain… tu guéris moins vite que moi… et moi… ❞ elle était un monstre. Alors que d’ordinaire, elle était en symbiose avec son entité animal, à cet instant aucune de ses deux parts ne niaient cette idée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
la chochotte
Messages : 31
Date d'inscription : 16/04/2016
Célébrité : Harry Styles
avatar
MessageSujet: Re: Dérapage sanglant   Mar 30 Mai - 11:32

Dérapage sanglant
Ophélia avait beau être particulièrement douce, les points n’étaient jamais très plaisants. Au moins, ce n’était pas Cara ou Roxanne qui décidaient de lui recoudre une partie de son corps. Car oui… C’était déjà arrivé, et Harry avait été particulièrement bruyant et incapable d’être immobile. Bon, cette fois-ci, il avait une bonne raison de ne pas faire la chochotte : La louve plaqué contre le mur le plus éloigné de lui et qui transpirait la panique.
D’un certain côté, il pouvait comprendre, elle avait perdu le contrôle, mais d’un autre… Ce n’était pas si grave. Certes elle l’avait blessé, mais il aurait pu la tuer la nuit où il lui était rentré dedans, ses sœurs auraient pu le tuer après un coup de stresse. Bref, pour un chasseur, frôler la mort n’était pas la pire des choses. C’était presque habituel.

Lorsque Fay quitta l’appartement, le brun se leva difficilement pour rejoindre Sasha et prendre sa main pour la tirer au lit. Têtu, il utilisa tous les arguments du monde pour qu’elle rejoigne le lit avec lui. Après tout, il était vraiment capable de rester debout face à elle tant qu’elle ne se lèverait pas et elle semblait le savoir. Malheureusement, elle opta pour se mettre à côté du lit alors qu’il s’allongeait. Harry soupira doucement avant de tenter de la faire venir près de lui. Il préférait la sentir contre lui plutôt que de devoir la tenir pour être sûr qu’elle ne fuit pas une nouvelle fois.
Très peu sentimental d’ordinaire, il avoua à sa belle qu’il l’aimait toujours, qu’il préférait l’avoir près de lui et qu’il se fichait pas mal de ce qu’elle venait de faire. Ce n’était pas la première, ce ne serait pas la dernière à manquer de le buter, et les autres avaient des raisons…

« Et ? Je guéris quand même et ça devrait être une raison pour être une super infirmière collante. S’il te plait Sasha, ce n’est pas en restant dans un coin que les choses vont changer. Si tu la refreine, ça sera pire et tu le sais. Et j’aime pas du tout cette bouille de malheureuse sur ton visage. Viens ici ! »

Il allait finir par lui donner un ordre en utilisant l’imprégnation contre elle si ça continuait. Parce qu’il ne fallait pas être crétin pour se rendre compte qu’elle était sous son charme. Il n’aimait pas cette idée, c’était profiter d’une faiblesse d’une certaine manière., mais si c’était la seule solution.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 25
Date d'inscription : 16/04/2016
Célébrité : zoey deutch
Crédits : (a) .lollipops
(s) exception (g) tumblr
avatar
MessageSujet: Re: Dérapage sanglant   Lun 26 Juin - 9:06

Dérapage sanglant
Collée en boule contre le mur, Sasha observait de loin Ophelia s'occuper de la blessure de sa moitié. Elle se détestait pour lui avoir infliger cela ! C'était un monstre de la pire espèce pour avoir blesser un être qui avait seulement voulu apaiser l'un de ses cauchemar. C'était le pire des monstres pour avoir osé toucher sa moitié de cette manière. Sa louve hurlait de douleur, incapable de se calmer un minimum alors que son regard arborait un profond ambré des plus envoûtant. Un regard clos à la recherche d'un minimum de calme. Calme menacé lorsqu'elle entendit la voix de sa moitié juste après que Fay ait quitté l'appartement. Elle pouvait y entendre les subtilités dans sa voix, ce qui la faisait s'en vouloir plus encore. Doucement, elle se renferma davanage sur elle-même et plus encore lorsqu'elle le sentit s'approcher d'elle.

Son contact… Pourquoi voulait-il tant l'avoir à ses côtés, elle le montre qui lui avait laissé une marque conséquente sur le torse ?! Elle se détestait, couinant faiblement pour qu'il la laisse tranquille dans son coin. Malgré tout, elle ne pu refuser la requête du chasseur, car elle le connaissait particulièrement têtue. Aussi, timidement, Sasha avait suivit Harry pour se glisser en boule à même le sol sur le côté du lit. Elle ne pouvait pas faire davantage, qui sait ce qu'elle serait capable de lui faire après ?! Sa louve avait toujours été d'une nature douce, infligée la douleur au autre était terrible ! Harry insista de nouveau, mais elle campa sur ses possitions, elle ne pouvait pas se coller davantage, pas avant qu'elle ne soit calmé ! Sa louve s'en voulait bien trop pour qu'elle ose un nouveau contact autre que sa main dans celle du chasseur.

Hélas, fidèle à lui-même le chasseur se montra ô combien têtu, tant de convaincre de toutes les manières possibles et imaginable la louve de revenir à ses côtés. Elle leva vers lui un regard larmoyant mêlant l'humaine et la louve. Doucement, très doucement Sasha avait fini par monter sur le lit pour s'y installer au bord. Roulée en boule, elle avait la nuque contre les côtés de son homme et sa main fermemant attachée à la sienne. Et la lentement, ses veines commençèrent à noircir, volant la douleur d'Harry. Si elle devait s'en rapprocher, elle devait au moins se montrer utile et tenter de se racheter un minimum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
la chochotte
Messages : 31
Date d'inscription : 16/04/2016
Célébrité : Harry Styles
avatar
MessageSujet: Re: Dérapage sanglant   Mar 27 Juin - 9:51

Dérapage sanglant
Sasha était dans un état de panique extrême. Certes, elle lui avait arraché un peu de peau et lui avait laissé une jolie blessure sur le torse, mais ça, Harry s’en fichait. Cara lui avait tiré dessus, Roxanne avait toujours été violente avec lui – c’était leur manière de s’aimer – et puis, c’était un chasseur, il était souvent blessé, volontairement ou non. Il ne voulait pas qu’elle se rende malade pour ça, surtout que ce n’était pas son genre d’ordinaire. Sa louve était particulièrement douce, il en avait eu la preuve quand il l’avait percutée en voiture.
Le brun avait réussi à la faire venir à lui, une première fois, en menaçant de se lever alors qu’il n’en avait pas le droit. Ça avait marché, du moins en partie. Effectivement, elle était là, près de lui, mais assise contre le lit au sol. Harry allait faire une crise et il pouvait être particulièrement capricieux quand il le voulait. Si bien qu’il insista une nouvelle fois en soulevant le fait que ce n’était ni la première blessure, ni la dernière, que c’était les aléas de la vie de chasseurs.

Finalement, après une tonne d’arguments, la blonde se décida enfin à se glisser dans le lit. Mais une fois encore, elle laissa une distance entre eux. Elle était collée au bord du lit… Harry ne savait plus quoi faire. En plus, il avait fallu qu’elle envisage de prendre sa douleur. Si au début, il n’avait rien remarqué, lentement, il se sentait aller mieux, il posa alors un regard curieux avant de remarquer que les veines de sa belle commençait à noircir. Si elle voulait l’inquiéter, elle savait s’y prendre.

« Non ! J’ai pas envie que tu es mal pour moi… Sasha… »

L’Anglais attrapa doucement sa belle avant de la tirer contre lui. Elle ne résisterait pas car il risquerait d’avoir mal de nouveau. Autant dire qu’il jouait avec la corde sensible. Après tout, si c’était le seul moyen, il pouvait se montrer particulièrement sadique. L’instant d’après, elle déposait sa tête contre son épaule. Ce fut uniquement à ce moment-là qu’Harry s’autorisa à fermer les yeux pour se reposer comme le lui avait dit Fay.
En un éclair, le brun avait totalement sombré. Il était fatigué, et Fay lui avait fait avaler un médicament qui devait enfin commencer à faire effet, maintenant qu’il n’était plus focalisé sur la louve. Instinctivement, il resserra doucement son étreinte autour de Sasha avant de lâcher un soupire de bien-être. Là… ça allait mieux.

END
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Dérapage sanglant   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dérapage sanglant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dérapage de Djibril Cissé
» Attention au dérapage sur le fofo TRES IMPORTANT
» dérapage controlé
» Dérapage
» Voyant anti-dérapage allumé --> une soluce !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forever :: SAN FRANCISCO :: Habitations-