AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 l'éveil dans un cris

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 75
Date d'inscription : 19/05/2015
Célébrité : Danielle Campbell.
Crédits : (a)class whore & (s) Exception & (g) tumblr.
avatar
MessageSujet: l'éveil dans un cris   Dim 26 Fév - 14:06

l'éveil dans un cris
Zeplynne se réveilla difficilement ce matin-là, l’oreille sifflante. Elle se redressa maladroitement dans le lit vide. Haebin devait être partit au travail à en croire la présence de Seth toute proche et le chien aboyant. Passant une main dans sa chevelure, elle sortie du lit et passa dans la cuisine pour se servir un verre d’eau. L’ouverture sur le salon lui permit de voir qu’Happy s’était rapidement habitué à la présence de son protecteur, car ils semblaient jouer gaiement ensemble. Un sourire se glissa sur les lèvres de la jeune femme à la vue de ce spectacle des plus adorable. Ainsi, les laissant s’amuser Zep avait rejoint la salle de bain pour une longue douche fraîche.

Lorsqu’elle fut fin prête, son oreille sifflait encore, mais elle s’était à présent habituée à la sensation. Finalement, elle salua ses deux compagnons pour la journée jusqu’au retour de son homme. Peu de temps après, la voilà en train de sortir le chien avec Seth à ses côtés, lui demandant à plusieurs reprises si elle se sentait bien. Encore une fois, il s'inquiétait pour elle, mais elle se sentait mieux. Elle ne restait plus enfermée comme autrefois et commençait à penser à retourner travailler ainsi qu’à la fac. Seulement, elle ne savait pas vraiment s’il avait encore besoin d’elle au bar… Peut-être devrait-elle en parler à Haebin… Après tout, elle pouvait lui parler d’absolument tout.

Elle profita de la promenade pour aller faire quelques emplettes. Elle avait prévu de faire le plat préféré d’Haebin pour le soir même, mais il lui manquait quelques ingrédients. Courses faites, elle rentra pour bosser un peu ses courts et manger un truc particulièrement simple installée sur la table du salon. La journée passa rapidement et elle décrocha vivement de ses cours qu’elle prit tout de même le temps de ranger. Puis, elle se mit aux fourneaux. Un sourire se glissa sur ses lèvres lorsqu’elle regarda son travail. La table était simple mais élégante et le plat était près. Elle espérait que cela plairait à son aîné. Hélas, quelque chose vint la distraire.

Le sifflement dans son oreille s’accentua et l’instant d’après elle était à demi-consciente. Seth ne cessait de l’appeler, le chien aboyait et pourtant elle continuait sa marche. Elle revint à elle au abord de la forêt avant qu’un cris strident ne lui échappe, complètement incontrôlée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
exh
Messages : 81
Date d'inscription : 19/05/2015
Célébrité : Kim HanGil
avatar
MessageSujet: Re: l'éveil dans un cris   Lun 27 Fév - 10:03

l'éveil dans un cris
Faire le matin était une véritable épreuve pour Haebin, mais c’était son emploi du temps de la semaine, car Roxy avait encore besoin d’être encore un brin supervisé et YuJin était clairement plus pédagogue que lui. Difficilement, le Coréen sortit de son lit pour rejoindre la salle de bain et prendre une longue douche glacée. Il sortit en boxer pour passer dans la cuisine et se faire un double expresso alors qu’Happy venait de passer entre ses jambes. Ce chien était une véritable pile électrique. Le brun lui déposa sa gamelle de croquettes avant de boire sa boisson.
L’instant d’après, il s’habillait pour rejoindre le bar. Il soupira longuement alors qu’il ouvrait la devanture. Fichus clients trop matinaux pour leur bien ! Il s’occupa d’eux avant de tenter, entre deux, de faire l’inventaire pour aider YuJin qui n’aurait probablement pas le temps de le faire le soir-même. Il lui laissa même une note avec les boissons à commander. Il aurait très bien pu le faire lui-même mais il n’osait pas prendre ce genre d’initiatives pour le moment.

Finalement, la journée ne fut pas si longue que ça et son meilleur ami ne tarda pas à le rejoindre pour envisager de finir la paperasse qui trainait sur le bureau et qu’Haebin avait, encore une fois, prit le temps de lui avancer. Après tout, il avait un master en commerce international, la compatibilité, le droit et toute autres chose liée à ce domaine ne lui faisait pas peur.
A la fin de sa journée, alors qu’il s’apprêtait à rentrer chez lui, un son l’attira. Un cri qu’il reconnaîtrait entre mile. Zéplynne. Mais il était plus étrange que d’ordinaire et terriblement attirant, il ne pouvait lutter contre l’appel et c’était très étrange. Comme si une force en lui, différente de celle de son loup se manifestait.

L’instant d’après, il se retrouvait à la lisière de la forêt, près de sa belle. Il la prit contre lui en la sentant totalement dépassé par la situation.

« Hey, ça va pas ? »

Allait-elle bien ? Elle semblait être consciente, sans vraiment l’être. Il la serra doucement contre lui. Il n’avait aucune idée de la raison pour laquelle elle s’était retrouvé ici. La louve ne semblait absolument pas avoir pris le contrôle… ça le faisait encore douter sur le fait qu’elle le soit devenu. Puis, son aura n’avait rien de celle d’un animal, non, elle avait changé, mais il était incapable de savoir quoi.
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 75
Date d'inscription : 19/05/2015
Célébrité : Danielle Campbell.
Crédits : (a)class whore & (s) Exception & (g) tumblr.
avatar
MessageSujet: Re: l'éveil dans un cris   Dim 19 Mar - 15:37

l'éveil dans un cris
Zeplynne s’était réveillée avec une oreille sifflante, mais elle avait rapidement préféré ne pas y penser et s’était concentrée sur tout autre chose. Elle s’était préparée dans le calme avant de sortir Happy en compagnie de Seth. Le chien avait semblé accepté la présence du fantôme ce qui la rassurait quelque peu. Elle installa son kit mains libres de façon à pouvoir discuter un peu avec son protecteur sans passer pour une véritable folle. Une fois encore, il lui faisait par de ses inquiétudes à son égard et pourtant elle se sentait bien mieux. Elle maîtrisait un peu près ses sens accentués et n’avait plus aussi peur de sortir de l’appartement d’Haebin. Elle pensait même à reprendre sa vie d’avant. Retourner à la fac, reprendre son travail au bar. Elle n’en avait pas encore parlé à son aîné, mais cela ne serait tardé. D’ailleurs, l’anglaise avait absolument tout prévu pour le lui dire le soir-même. Elle avait prévu de préparer le plat préféré de son homme et pour cela, elle avait profité de la balade pour acheter ce qui pouvait lui manquer.

A peine de retour, elle laissa Happy vagabonder pour se mettre au travail. Tout était prêt et elle venait de terminer de mettre la table lorsque le sifflement qu’elle subissait depuis le matin s’accentuait. Le sourire qui était présent sur ses lèvres s’effaçaient doucement alors qu’elle tombait doucement dans un état second. Elle ne comprenait absolument pas ce qui se passait, juste qu’elle ne pouvait pas lutter contre ça. Ainsi, l’instant d’après et en ignorant les paroles de Seth, Zeplynne sortit de l’appartement et quitta la ville pour se rendre en bordure de forêt.

Ce fut à ce moment qu’elle revint doucement à elle, juste avant qu’un cris strident ne lui échappa sans le moindre contrôle. L’instant d’après, elle était dans les bras d’Haebin, complètement perdue et légèrement tremblante. Qu’est-ce qui s’était passé ? Avait-elle encore une fois été posséder ? Son coeur accéléra soudainement alors qu’elle pu sentir la présence de Seth se faire plus présence. ❝ banshee. Elle pleure les morts. Je te conseils de l’emmener loin avant qu’elle ne le capte. ❞ murmura faiblement le fantôme. Sans tout à fait comprendre, Zeplynne releva doucement le regard avant qu’une odeur étrange ne lui parvienne. Une odeur étrange de fer. ❝ Haebin ? ❞ souffla-t-elle d’une voix tremblante.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
exh
Messages : 81
Date d'inscription : 19/05/2015
Célébrité : Kim HanGil
avatar
MessageSujet: Re: l'éveil dans un cris   Lun 20 Mar - 19:24

l'éveil dans un cris
Le matin… Une corvée, en plus, se détacher de Zéplynne n’était pas la chose la plus aisée à ce moment-là. Et puis cette bouille quand il dormait, il adorait ça. Il aurait pu la regarder des heures mais YuJin le tabasserait pour avoir ouvert le bar avec du retard. Finalement, le Coréen s’extirpa du lit pour prendre une douche glacée avant de passer dans la cuisine en boxer. Happy lui courrait déjà entre les jambes pour avoir de l’attention. Un vrai pile… Il lui déposa sa gamelle avant de boire son café.
Finissant de se préparer, Haebin fit un dernier saut par la chambre pour embrasser le front de sa cadette et fila rejoindre son boulot. Il ouvrit rapidement et s’occupa des clients matinaux. Pendant son temps libre, il commença l’inventaire et laissa même une note à YuJin pour les commandes à faire. Il lui avança même une partie de la paperasse administrative de l’établissement. Reprendre un bar était compliqué mais ayant un master dans le domaine du commerce, il s’y connaissait plutôt bien !

A la fin de sa journée, prêt à rentrer, Haebin fut attiré par un cri, pas n’importe lequel, celui de Zéplynne, mais c’était très étrange. Il était différent et l’attirait comme un véritable aimant. Il se laissa guidé par cet instinct supérieur avant de se retrouver à la lisère et de voir sa cadette écroulée au sol. Bon sang, qu’est-ce qu’il y avait bien pu se passer ?! La raison ne tarda pas à arriver de la bouche de Seth. Banshee ?! Attirée par les morts ?! Son séjour chez les esprits l’avait clairement changé à jamais mais de là à l’avoir rendu « surnaturelle ».
Le loup la souleva délicatement avant d’embrasser son front en entendant son nom. Elle semblait épuisée, perdue, autant ne pas rester ici longtemps ici.

« Je suis là… On rentre à la maison, ça va aller hum ? »

Une fois arrivée à la maison, il la déposa dans le canapé avant de s’installer auprès d’elle pour la reprendre sur lui. Oui, il avait besoin d’un peu de calme et il n’y avait qu’avec elle qu’il pouvait ressentir ce genre de choses.

« Tu faisais quoi ? On peut continuer ? »

Il fallait probablement lui occuper l’esprit pour ne pas que la Banshee se remanifeste bien qu’il se doutait que l’avoir éloigné avait réellement coupé l’être.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 75
Date d'inscription : 19/05/2015
Célébrité : Danielle Campbell.
Crédits : (a)class whore & (s) Exception & (g) tumblr.
avatar
MessageSujet: Re: l'éveil dans un cris   Dim 9 Avr - 12:03

l'éveil dans un cris
Zeplynne avait soudainement arrêté tout activité. A demi-consciente, elle sortit de l’appartement. Seth avait bien tenté de la retenir, elle pouvait l’entendre à ses côtés et pourtant, elle était incapable de résister. C’était comme si on ne lui laissait pas le choix, elle devait y aller. Après de longues minutes, elle s’était retrouvée au abord de la forêt. Elle y entra, fit quelques pas avant de reprendre doucement conscience. Tout ça juste avant qu’un cris strident des plus étranges ne lui échappe. Elle avait été incapable de le retenir, comme si le laisser s’échapper était un véritable besoin des plus vitales. L’instant d’après, elle s’effondrait au sol, délicatement ancrée dans les bras d’Haebin. Elle pu reconnaître son odeur qui agissait comme une ancre sur elle. La brunette se sentait tellement confuse, perdue qu’elle en tremblait de tout son corps.

Son coeur accéléra doucement, confuse alors que la présence de Seth à leur côté s’accentuait. Elle s’accrochait un peu plus à Haebin alors que Seth prenait la parole, seulement elle ne comprit pas vraiment ce qu’il disait. Non, son attention était concentrer sur une odeur des plus étranges. Zeplynne releva son regard vers sa moitié, prononçant son nom d’une voix tremblante. Elle ne nicha instinctivement davantage contre Haebin lorsqu’il la souleva du sol et ancra son visage dans son cou pour ce concentrer sur son odeur et sa présence. Puis, elle acquiesça doucement aux propos d’Haebin. Oui, elle voulait rentrer…

Les yeux clos, elle ne savait pas combien de temps ils leur avaient fallu pour rentrer. Mais, elle fut grandement soulager de retrouver cet environnement des plus calmes et familier. Déposer sur le canapé, l’anglaise se retrouva rapidement sur les genoux d’Haebin pour jouer les sangsues tremblantes. Ils avaient tous deux besoins de ce calmer et le meilleur moyen était l’autre. A la question de son aîné, elle resta un moment silencieuse. Que faisait-elle ? ❝je… je venais de finir de cuisiner ton plat préféré…. Il doit être froid… je suis désolée… ❞ murmura-t-elle faiblement, baissant le visage.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
exh
Messages : 81
Date d'inscription : 19/05/2015
Célébrité : Kim HanGil
avatar
MessageSujet: Re: l'éveil dans un cris   Lun 10 Avr - 10:23

l'éveil dans un cris
Un cri, Haebin aurait pu le reconnaître au milieu de tous. C’était Zéplynne, mais c’était différent et beaucoup plus puissant. En plus de ça, ça l’attirait comme un véritable aimant. Il était incapable d’aller contre ça et il s’était finalement laissé guidé par son instinct pour rejoindre la lisière de la forêt où il aperçut sa cadette au sol qui semblait être au plus mal. Il n’en avait pas fallu bien plus pour qu’il la prenne contre lui.
Banshee ?! Seth venait d’apparaître plus intensément pour lui dire qu’elle était venue là parce qu’elle était attirée par un corps et qu’elle n’était plus réellement humaine. Le brun avait seulement retenu de l’éloigner de là, même si lui-même sentait une sorte d’attirance pour l’intérieur de la forêt. Cependant, l’état de sa belle le captivé bien plus intensément que le reste.

Sans plus tarder, Haebin fila chez eux après l’avoir soulevé. Il la déposa doucement sur le canapé avant de s’y installé et la tirer sur lui. C’était l’environnement le plus calme qu’ils connaissaient et leur présence mutuelle avait le don de les calmer. Le Coréen la serra délicatement contre lui avant de lui demander ce qu’elle était en train de faire pour continuer et ainsi lui occuper la tête un peu plus longtemps.
Son repas préféré ?! Elle était adorable. Il embrassa doucement son front avant de lui relever la tête. Pourquoi s’en voulait-elle ? C’était simplement froid, ils pouvaient le faire réchauffer, ce n’était pas un problème. Et ce serait toujours meilleur que quand c’était lui qui avait le malheur d’aller aux fourneaux.

« Hey, c’est rien de grave. On va le réchauffer et on va manger tranquillement. Et après, crois-moi, j’vais te changer les idées. »

Le barman avait quelques idées en tête dont certaines où il était sûr que sa cadette oublierait la journée. Mais… Happy avait décidé de venir en partie tuer ses plans en leur aboyant dessus pour montrer qu’il était content qu’ils soient rentrés. Bon… Pour repérer les voleurs, ce n’était pas encore ça, parce que ça faisait bien quelques minutes qu’ils étaient rentrés.
Haebin se releva doucement et déposa Zéplynne au sol avant d’embrasser son front pour rejoindre la cuisine. Même si c’était froid, ça sentait très bon ! Elle pouvait être fière d’elle plutôt que de déprimer. Le surnaturel, c’était toujours dur à gérer… Il savait de quoi il parlait quand il craquait comme un débutant pour un chiot abandonné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: l'éveil dans un cris   

Revenir en haut Aller en bas
 
l'éveil dans un cris
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bonnes adresses dans le Haut Doubs
» Perte de sensibilité dans les doigts de pied
» Escalade Dans Les Pyrenees Orientales
» Je suis dans la merde pour mon permis. Vélib et alcool.
» Siège bébé et pousette dans le coffre ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forever :: ADMINISTRATION :: Anciennes Histoires :: Haebin & Zéplynne-