AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une journée sur Terre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 17
Date d'inscription : 01/11/2016
Célébrité : Miyavi
avatar
MessageSujet: Une journée sur Terre   Mar 17 Jan - 19:54

Une journée sur Terre
Junko ouvrit difficilement les yeux dans son lit. Ça nuit avait été des plus courtes. La raison ? Il avait un peu trop abusé de la boisson avec un ami et il était rentré un peu trop tard. Il aurait dû y réfléchir à deux fois car aujourd’hui, il descendait sur Terre avec la pette Love qui avait eu l’autorisation de son père.  C’était bien trop facile. Peu après, on tapa à sa porte et le brun ouvrit torse nu, clairement mal réveillé pour se retrouver devant Castiel. Tiens, c’était lui qui jouerait le papa de substitution.

« Je sais pas si c’est de son père ou de toi que je dois avoir le plus peur… »

Effectivement, le père de la blonde devait vouloir les rapprocher au vu de leur lien sans vraiment y faire attention alors que le Demi-Dieu semblait être plus impliqué dans tout le reste, dont le bien-être de la demoiselle. Il pouvait aisément comprendre car elle était régulièrement avec lui d’après ce qu’il avait compris.
Junko prit ensuite une longue douche brûlante pour se réveiller avant de déjeuner et s’habiller. Il avait mis un temps fou à le faire car il pensait encore à ce qu’ils allaient faire. Ils passeraient à la pâtisserie mais il y avait tellement d’autre chose à faire. Des choses qu’ils n’avaient pas l’habitude de faire ça au Paradis. Une fois prêt, il avait rejoint sa cadette chez elle et avait reçu un boulet de canon dans ses bras. Elle était tellement adorable, y’avait pas à dire. Le brun embrassa tendrement son front avant de passer une main dans ses cheveux. Il était terriblement doux avec elle, c’était assez fou le connaissant car d’ordinaire, il n’était pas aussi proche de quelqu’un.

« Tu es prête pour ta journée sur Terre ? »

Lorsqu’elle acquiesça, Junko la serra doucement dans ses bras pour disparaître dans un éclat lumineux. L’instant d’après, ils étaient dans un coin tranquille de la ville, un endroit où il avait l’habitude de débarquer sachant qu’il ne craignait rien. Il sursauta légèrement quand Love glissa sa main dans la sienne avant de finalement la serrer. Il fallait réellement qu’il s’habitue à autant d’affection.
Junko proposa rapidement à sa cadette de faire un tour au bord de mer. San Francisco était une très belle ville côtière et il devait avouer que lui-même trouvait que c’était presque aussi bien que le Paradis à cette endroit précis. D’ailleurs, l’eau commençait enfin à se voir, à perte de vue et dans un bleu parfait. La journée serait parfaite, il faisait beau. Il avait choisi le bon jour  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sweetheart
Messages : 17
Date d'inscription : 01/11/2016
Célébrité : Fiona Barron
Crédits : (a) milles rêves (g) tumblr (s) exception
avatar
MessageSujet: Re: Une journée sur Terre   Jeu 2 Fév - 19:51

Une journée sur Terre
Love s’éveilla naturellement, un sourire aux lèvres. Fixant le plafond sans bouger, elle s’interrogeait sur tout ce qu’elle pourrait découvrir avec Junko aujourd’hui. Elle avait tellement hâte d’aller sur Terre ! Un cris d’excitation lui échappa et l’instant d’après, elle se faufilait déjà dans sa douche afin de se préparer aussi vite que possible. Elle chanta, s’activa, se lava et s’habilla en toute simplicité. Prête, elle attendit que Junko vienne la chercher tout en prenant tranquillement son petit-déjeuner. Une fois encore, elle était seule pour cette étape de la journée. Elle n’avait pas vu son père depuis des semaines, mais elle y était tellement habitué que c’était sa présence qui arrivait à la surprendre.

A l’arrivée de l’ange de la mort, Love s’élança comme une folle pour déraper dans le couloir et se propulser dans les bras du brun. Elle était tellement heureuse de le revoir ! Certes, il s’était vu depuis TRES peu de temps, mais la demoiselle ressentait plus aisément le manque lorsqu’elle aimait une personne et ce peu importe l’intensité de ses sentiments. ❝ Plus que prête !❞ répondit-elle aussi excité qu’une petite puce avant d’embrasser sa joue et de retrouver le sol. Elle sautillait déjà sur place en demandant ❝ tu m’emmènes où ?❞ le regard emplit de curiosité.

L’instant après, elle était de nouveau dans les bras de Junko afin de disparaître sur Terre. San Francisco ! Instinctivement, la main de la blonde se glissa dans celle de son aîné. Elle le regard le monde, émerveillée avant de reporter son attention sur Junko. ❝ Je veux ! ❞ Répondit-elle simplement lorsque Junko lui proposa la plage. Elle avait même commencé à le tiré d’un côté pour montrer son impatience. Côté qui fut bien entendu le mauvais, mais c’était tellement adorable qu’on l’oubliera vite.

Sur la plage, Love s’était élancée telle une enfant. Elle retira vivement se chaussure et chaussettes pour sentir le sable chaud sous ses pieds. Puis, elle avait complètement fini les pieds à l’eau, en envoyant très peu à Junko avant que son rire cristallin se s’élève dans le décors marin.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 17
Date d'inscription : 01/11/2016
Célébrité : Miyavi
avatar
MessageSujet: Re: Une journée sur Terre   Sam 4 Fév - 9:30

Une journée sur Terre
Son lien entre Love et lui rendait Junko perplexe. Jamais il n’avait ressenti quelque chose de puissant et encore moins pour une si faible personne. C’était encore une gamine, qui grandissait dans les pattes de Castiel. Elle était l’incarnation de la bonté et pourtant, même si elle était totalement opposée à lui, elle lui manquait. Peu après son réveil, quelqu’un frappa à sa porte et le Japonais se retrouva nez à nez avec son ami. Ami qui avait tout d’un coup le rôle d’un papa qui aurait pu lui donner froid dans le dos. Ce qu’il souleva avec humour. Devait-il avoir peur de Cupidon ou plutôt d’un Demi-Dieu, papa poule, qui avait connu la demoiselle dès son plus jeune âge.
Après une longue douche brulante et un repas des plus rapides, l’Ange de la mort rejoignit la maison de Love. Et l’instant d’après, il avait reçu un boulet de canon dans les bras. Il embrassa alors son front en la serrant contre lui avant d’avoir droit à un bisou des plus adorables sur sa joue. Il craquait lamentablement et il s’en rendait compte !

Lorsqu’elle acquiessa à sa question, Junko la serra tendrement dans ses bras avant de rejoindre la Terre, et plus particulièrement un coin tranquille de San Francisco. Rapidement, il lui proposa de passer par la plage…. Et rien qu’à sa réaction, elle n’aurait même pas eu besoin de dire oui. Sauf qu’elle le tira dans la mauvaise direction. Adorable. Comment devait-il faire pour rester un minimum neutre alors qu’il avait juste envie d’exploser le 1er qui lui ferait mal ?! Le brun serra doucement sa main avant de la tirer de l’autre côté pour rejoindre la plage.
A peine arrivée là-bas que Love avait rejoint l’eau. Juste le temps d’enlever ses chaussures et la voilà entrain de tremper ses pieds. Et de lui en envoyer dessus. Ce rire… Les liens pouvaient-ils donc être si puissant ?! Junko préféra rester à la limite de l’eau, pour rester proche de sa cadette sans pour autant être mouillée. Sa tenue n’était pas des plus pratiques à cette instant précis.

« Il y a des choses que tu veux faire ici ou c’est moi qui organise toute la journée ? »

Peut-être qu’elle connaissait des choses de San Francisco qu’elle voudrait voir. Alors il préférait que ce soit elle qui ait le premier choix. Il connaissait déjà la ville et était venue ici simplement pour qu’elle passe une bonne journée à l’extérieur du Paradis. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sweetheart
Messages : 17
Date d'inscription : 01/11/2016
Célébrité : Fiona Barron
Crédits : (a) milles rêves (g) tumblr (s) exception
avatar
MessageSujet: Re: Une journée sur Terre   Jeu 23 Fév - 15:50

Une journée sur Terre
La plage. C’était là le premier endroit où Junko avait décidé d’emmener Love alors qu’ils entamaient leur journée sur Terre. Les yeux déjà pétillant de la jeune femme s’était agrandit un peu plus, montrant sa joie grandissante. Aussitôt, elle s’élança tels une enfant en perdant chaussures et chaussettes en chemin vers la mer. Les pieds à l’eau, la jeune ange de l’amour s’amusait clairement dans l’eau, en envoyant légèrement à Junko alors que son rire cristallin s’élevait à plusieurs reprises sur la plage presque déserte. Elle s’amusait comme une petite folle et s’arrêta un peu à contre-coeur lorsque Junko reprit la parole. Une interrogation qui lui laissa penser qu’ils quitteraient bientôt la plage… Malheureusement.

Alors qu’elle quittait l’eau pour se poster aux côtés de son aîné, une moue pensive se glissa sur son visage, remplaçant son air enfantin joyeux. Voulait-elle faire quelque chose de précis ou ne voulait-elle que des surprises ? ❝ je veux aller à la pâtisserie où Castiel m’achète des gâteaux ! Sinon, je veux que des surprises comme la plage !❞ Répondit-elle finalement avec son éternelle sourire. Puis, elle retourna à l’eau pendant le temps qu’il lui restait dans ce décors qui lui plaisait tant.

Finalement, lors qu’il fut le temps de quitter la plage, Love quitta l’eau non sans un dernier regard vers l’horrizon avant de nettoyer et d’essuyer ses pieds avant de pouvoir enfiler de nouveau ses chaussettes ainsi que ses chaussures. Une fois cela fait, elle attrapa aussitôt la main de Junko et lui souria avant qu’ils ne se mettent en route vers une destination mystérieuse. Une autre surprise ou bien la fameuse pâtisserie dont elle ne connaissait ni le nom, ni la localisation. Un véritable mystère qui lui plaisait.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 17
Date d'inscription : 01/11/2016
Célébrité : Miyavi
avatar
MessageSujet: Re: Une journée sur Terre   Jeu 23 Fév - 20:07

Une journée sur Terre
Une journée sur Terre, et voilà qu’il avait eu les recommandations d’un papa poule. Et pourtant, ça ressemblait bien à Castiel de jouer les paternels avec la petit Love. Il devait la voir bien plus souvent que son propre père. Finalement, c’était compréhensible mais en même temps, Junko ferait attention. D’ailleurs, à peine arrivée à San Francisco qu’il avait gardé sa main dans la sienne. Hors de question qu’elle puisse disparaître de son champ de vision. C’était une véritable pile électrique, mais ils n’étaient pas au Paradis, tout pouvait rapidement dégénérer.
Le premier arrêt fut la plage. Il faisait beau, autant en profiter. L’homme se doutait qu’elle ne devait pas avoir l’habitude de voir de l’eau à perte de vue, c’était typique de la Terre. Elle avait rapidement lâché sa main pour perdre ses chaussures et chaussettes pour rejoindre la mer. Adorable. Et ce rire qui s’échappait de ses lèvres alors qu’elle entreprenait de le mouiller. Il craquait. Il le sentait et n’aurait jamais imaginé que les liens dont lui avait parlé son ami était si fort.

L’Ange ne tarda pas à demander à la blonde ce qu’elle voulait faire le reste de la journée, si c’était des surprises en chaîne ou voulait-elle faire des choses particulières. La seule demande de la demoiselle était d’aller dans la pâtisserie où allait Castiel. Junko se doutait de laquelle s’était. Il n’y avait qu’une seule excellente boutique du genre à San Francisco et elle était tenue par un démon assez vieux. Il garda ça dans un coin de son esprit.

« Alors ce sera des surprises ! »

Un petit moment, ils décidèrent de continuer leur balada. La demoiselle quitta l’eau, s’essuya et remit ses chaussures avant de reprendre sa main. Le brun la serra délicatement avant de reprendre route avec elle. Il y avait tellement de choses à faire dans la ville qu’il avait dû sélectionner. Et il connaissait sa passion des livres qu’elle avait dû prendre de Castiel. Alors autant l’emmener dans une librairie qu’elle adorerait.
Il entra dans la boutique avec Love et un sourire se dessina sur ses lèvres en voyant son regard s’illuminer devant tant de livres. Y’en avait absolument partout et de tous les genres. C’était le coin le parfait pour les amoureux de lecture.

« Si un livre te plait, ou plusieurs, tu peux les prendre, hum ? »

Après tout, il voulait que cette journée soit inoubliables.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sweetheart
Messages : 17
Date d'inscription : 01/11/2016
Célébrité : Fiona Barron
Crédits : (a) milles rêves (g) tumblr (s) exception
avatar
MessageSujet: Re: Une journée sur Terre   Lun 13 Mar - 16:37

Une journée sur Terre
Love sortit de l’eau après de longues minutes. Elle sécha rapidement ses pieds avant de remettre ses chaussures et de foncer aux côtés de Junko. Naturellement, elle glissa sa main dans la sienne et la serra doucement. Elle avait tellement hâte de voir ce qu’ils feraient après ! Serait-ce des surprises ou bien la seule chose qu’elle avait réclamer pour cette soirée ? Dans les deux cas, elle sautait sur place, montrait clairement son impatience et son excitation. Et ce fut ainsi, sautillant doucement sur place qu’elle suivit son aîné sans jamais lâcher sa main. Son regard dérivait régulièrement autour d’elle, curieux et fasciner. Elle s’était arrêtée devait quelques boutiques, mais il en fallait toujours peu pour la décoller et la faire revenir vers Junko.

Finalement, ils arrivèrent devant une boutique et son regard s’illumina à l’instant même où ils passèrent la porte. Des livres !! Il y avait des livres absolument partout !! Un léger cris lui échappa alors qu’elle sautait au cou de Junko pour le remercier encore et encore. Et plus encore lorsqu’elle pouvait en choisir quelques uns. L’instant d’après, elle courrait déjà dans les rayons, regardant avec attention chaque titre, chaque livre. Elle lu quelques résumés et manqua de tomber à plusieurs reprises. Finalement, elle revint vers Junko avec une petite pile de livre en mains… Enfin, une petite pile qui masquait son visage tant elle était haute. Il fallait sans douter, la petite était incapable de se restreindre et s’était pour ça qu’en général c’était Castiel qui lui en ramenait deux ou trois à la fois.

Déposant le tout sur le comptoir avec maladresse, elle adressa un sourire des plus adorables à Junko. La vendeuse fut des plus adorable, faisait un petit prix à Love fut la tonne de bouquin qu’elle venait de lui prendre. Seulement, il était évident que la pile serait handicapante pour le reste de la journée aussi, la libraire accepta de les garder jusqu’à la fermeture de la boutique où ils pourraient tout simplement venir les récupérer si cela les arrangeait. Love sautillait sur place, réellement heureuse avant de reprendre la main de Junko et d’embrasser sa joue en guise de remerciement.

Ils s’apprêtaient à se remettre en marche lorsque le sourire de Love se fana étrangement et qu’elle se figea totalement. Le regard dans le vague, elle fixait deux demoiselles qui semblaient ô combien s’amuser.   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 17
Date d'inscription : 01/11/2016
Célébrité : Miyavi
avatar
MessageSujet: Re: Une journée sur Terre   Mar 14 Mar - 21:09

Une journée sur Terre
JLove avait l’air d’apprécier le début de sa journée à San Francisco. Parfait. Junko voulait qu’elle profite à fond de la journée car elle n’avait pas le droit de venir aussi régulièrement qu’elle le voulait. Après tout, elle avait encore quelques cours à supporter, un papa de substitution à occuper et puis, ce n’était pas sa terre natale. Même si l’Ange adorait se rendre sur Terre de temps à autre, il aimait surtout être au Paradis. Ça changeait selon les personne. Et puis, pour lui se rendre là-bas signifiait souvent prendre une vie. Ce n’était clairement pas une chose plaisante, et ce, malgré les années.
A peine arrivés qu’ils avaient choisi la plage. Bon choix d’ailleurs car la demoiselle se précipita rapidement dans l’eau pour tremper ses pieds. Adorable. Et elle l’avait même mouillé un peu. Il craquait pour cette petite bouille innocente et c’était des plus perturbants le connaissant. Le Japonais pouvait enchaîner les conquêtes, souvent des femmes, très féminine, aguicheuse, loin de la petite puce adorable avec qui il passait la journée.

Finalement, après un passage éclair à la plage, Junko entraîna sa cadette dans les rues de la ville pour finir dans une librairie. Il savait qu’elle aimait les livres, alors autant en profiter. Rapidement, il la perdit après qu’elle ait poussé un cri. Elle furetait dans les rayons. Mais quelle erreur venait-il de faire ?! Un petit moment plus tard, elle réapparu dans son champ de vision avec des livres au-dessus de la tête. Ils passèrent en caisse et Junko régla la note tout en demandant s’il était possible que la propriétaire des lieux garde les livres pour ne pas les encombrer. Une fois le tout négocié, ils sortirent de la boutique. A peine quelques pas plus tard, ce qui aurait dû être une journée merveilleuse s’était transformé. La bouille de Love fut des plus triste alors que son regard se perdait vers deux demoiselles.

« Tu les connais ? »

Ça n’avait pas été la question à poser. La petite puce venait de fondre en larme. Le brun ne savait absolument pas quoi faire si bien qu’il s’était téléporté au Paradis dans les secondes qui avaient suivis pour lui permettre d’être dans un lieu familier.

« Hey, ne pleure pas… S’il te plait, j’aime pas ça… »

Surtout quand c’était lui qui provoquait ça.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sweetheart
Messages : 17
Date d'inscription : 01/11/2016
Célébrité : Fiona Barron
Crédits : (a) milles rêves (g) tumblr (s) exception
avatar
MessageSujet: Re: Une journée sur Terre   Lun 3 Avr - 14:36

Une journée sur Terre
Le petit séjour sur Terre commença par un passage à la plage qui avait sû ravir Love. Elle s’était précipitée comme une petite folle jusqu’à l’eau tout en délaissant chaussure et chaussette en chemin. Elle s’amusait, tentant de mouiller faiblement Junko. La blondinette rayonnait littéralement. Les yeux brillant et un sourire aux lèvres. On ne pouvait douter de ce qu’elle pensait de cette journée. Puis, finalement le brun lui demanda si elle avait des souhaits particuliers. Elle voulait aller à la pâtisserie où Castiel allait lui chercher des gâteaux, pour le reste elle ne voulait que des surprises ! Ce fut quelques minutes plus tard qu’elle quitta l’eau à contre-coeur. Nettoyant ses pieds, elle remit chaussette et chaussures avant de glisser sa main dans celle de Junko et de le suivre.

Un librairie ! A peine la porte passer, Love avait laissé échappé un cris aiguë de joie pure. C’était absolument parfait ! Surtout lorsque Junko lui proposa d’en prendre quelques uns. C’était une grossière erreur, mais ça l’ange ne pouvait pas le savoir. L’instant d’après, Love lâchait sa main pour aller de rayon en rayon. Elle n’avait aucune limite, prenant absolument tous les livres qui l’intéressait ! Elle avait faillit se prendre une étagère, mais elle passa rapidement à autre chose. Puis, elle revint finalement vers Junko avec une pile de livre dans les bras qui la dépassait. La jeune cupidon sautillait encore sur place alors que Junko payait et demandait à la propriétaire des lieux de garder les livres de côté ce qu’elle accepta rapidement.

Love embrassa la joue de Junko et l’étreignit longuement pour le remercier avant de glisser sa main dans la sienne à nouveau. Quelle était la prochaine surprise ?! Pressée, Love sortit de la librairie, mais se figea l’instant suivant. Son regard venait d’accrocher deux visages familiers. Ses deux moitiés. Le regard de la blonde se teinta de tristesse alors que son sourire n’était plus. Elle aurait tant voulu aller les voir… Mais ce n’était pas possible… Elle était déjà au bord des larmes, mais à la question de Junko, elle explosa tout simplement. Love pleurait à présent à grosse larme, secouée par des sanglots qui ne semblaient pas vouloir finir de sitôt. Oui, elle les connaissait, mais elles l’avait oublié. Une idée qui brisa le coeur de la pauvre enfant.

L’instant d’après, elle s’accrochait avec désespoirs à Junko alors qu’il les téléportait quelque part. Sa vision était tellement flou à cause des larmes qu’elle n’avait même pas pu reconnaître le lieu. Le brun tenta de la calmer, lui demandant de ne plus pleurer, mais il n’y avait rien à faire. Love s’accrochait sur un peu plus à Junko, mouillant la chemise de ce dernier de ses larmes.   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 17
Date d'inscription : 01/11/2016
Célébrité : Miyavi
avatar
MessageSujet: Re: Une journée sur Terre   Mar 4 Avr - 20:47

Une journée sur Terre
Une journée sur Terre pleines de surprises. Voilà ce que Junko avait prévu pour sa cadette. Et tout semblait bien commencer avec un petit passage à la plage. Il n’en avait pas fallu beaucoup pour que la puce rejoigne l’eau pour y tremper ses pieds et tenter de le mouiller. Mais rapidement, Junko lui demanda si elle avait des envies particulières pour la journée ou s’il faisait en sorte de lui faire des surprises. Et il eut rapidement la réponse alors qu’un sourire se dessinait sur ses lèvres : Juste passer à la pâtisserie où Castiel lui prenait ses gâteaux. Il se doutait que c’était celle du démon qui maîtrisait la glace. Il était plutôt connu dans le domaine.
Mais avant ça, il décida de passer par la librairie. Et… Il ne se doutait pas de se retrouver avec une pile électrique qui avait poussé un cri adorable à l’entrée. Castiel lui avait vraiment donné sa passion de la lecture. Et dire qu’il sortait avec une ex-fêtarde qui détestait l’école.

En l’espace de quelques secondes, elle portait une pile de livres et rejoignait la caisse. Il paya tout en demandant à la demoiselle si elle pouvait garder le tout. Ils passeraient le soir avant de rentrer pour tout récupérer. Alors qu’il s’apprêter à passer à l’emmener chez Jeremy, il aperçut sa petite-bouille adorable devenir toute triste. Elle semblait suivre des yeux deux demoiselles. Qui étaient-elles et pourquoi leur simple vision avait déclenché cette réaction.
Le Japonais attrapa Love contre lui avant de rejoindre son appartement. Elle semblait inconsolable. Ses larmes avaient même gagné en quantité quand il lui avait demandé de se calmer. Son cœur se déchira dans sa poitrine quand elle s’accrocha à lui un peu plus tard. Il la serra dans ses bras et s’assit sur le canapé en la tirant dans ses bras.

« S’il te plait, arrête de pleurer. »

Il lui caressa tendrement son dos en essayant naïvement de la consoler. Il la serra un peu plus dans ses bras pour la calmer. Ce qu’il pouvait avoir envie de voir de nouveau un sourire sur sa petite bouille. Plus de larmes… C’était intolérable pour lui de se dire qu’elle pouvait autant être détruite à la vision de simples personnes. Il ne savait pas ce qu’il s’était passé, mais il voulait le savoir pour pouvoir la soutenir au mieux. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sweetheart
Messages : 17
Date d'inscription : 01/11/2016
Célébrité : Fiona Barron
Crédits : (a) milles rêves (g) tumblr (s) exception
avatar
MessageSujet: Re: Une journée sur Terre   Sam 6 Mai - 19:13

Une journée sur Terre
Leur petite sortie sur Terre se déroulait merveilleusement bien ! La plage, à présent la librairie et plus tard dans la journée la petite pâtisserie dont elle raffolait les gâteaux que Castiel lui ramenait. Love était aux anges tant cette journée lui semblait parfaite. Elle s’était un peu lâcher niveau livre alors que Junko lui en avait parlé que de deux ou trois, mais elle avait toujours été ainsi. Elle venait rarement sur Terre ou tout du moins s’arrangeait pour ne pas trop avoir de mission à San Francisco. La raison ? C’était celle qu’elle venait de découvrir alors qu’elle sortait de la petite librairie avec son aîné. La blondinette s’était figée, son sourire s’était fanée alors qu’elle laissait son regard accrochée deux demoiselles qui semblaient bien s’amuser un peu plus loin dans la rue. Koko et Micha. Ses deux moitiés, ses meilleures amies et ses sœurs de coeur. Mais, aussi ses deux plus grandes sources de tristesses. Ce que comprit Junko lorsque la jeune cupidon explosa en larmes à l’instant même où il lui demanda si elle les connaissait. Bien sûr qu’elle les connaissait, mais elles… Elles seraient incapables de la reconnaître. Love avait beau savoir que c’était pour le bien de ses amies, cette vérité lui déchira le coeur, la rendant inconsolable.

L’instant suivant, l’ange était ancrée dans les bras du brunet alors qu’il l’emmenait autre part, arrachant ses deux amies de son champ de vision. Elle reconnu aussitôt l’air du paradis. Un lieu qui aurait dû l’apaiser, mais cela n’avait pas eu l’air de fonctionner. Alors, Love s’accrocha à Junko avec la force du désespoirs alors que son regard se faisait de plus en plus floue et qu’elle mouillait considérablement la chemise de son aîné. Il avait beau tout faire, rien ne semblait venir à bout des larmes et du chagrin qui étreignait le coeur de la jeune ange de l’amour. Si bien qu’il n’en avait pas fallu beaucoup à Junko pour entraîner la demoiselle jusqu’au canapé où elle avait rapidement fini en boule sur les genoux du brunet pour être au plus proche.

A force de temps et de patience, les sanglots de Love s’espacèrent à mesure que sa respiration se faisait de plus en plus profonde. Lentement, elle s’endormit dans les bras de Junko, complètement épuisée par sa crise de larmes. Même endormie, quelques sanglots la secouèrent de temps à autre jusqu’à finalement complètement s’apaiser. Une bonne sieste ne lui ferait pas de mal pour totalement se calmer. Le petit tour à la pâtisserie devrait attendre le soir, car clairement, si Junko avait prévu d’y aller pendant le sommeil de Love, s’était un peu ratée vu la manière dont elle s’accrochait à ce dernier.   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 17
Date d'inscription : 01/11/2016
Célébrité : Miyavi
avatar
MessageSujet: Re: Une journée sur Terre   Dim 7 Mai - 14:01

Une journée sur Terre
La journée aurait pu être merveilleuse pour Love, Junko avait fait en sorte de prévoir la journée dans les moindres détails pour l’occuper et surtout, voir ses petits yeux pétiller ! Malheureusement, le sourire de la plage avait laissé place à des larmes à la sortie de la librairie. Qu’est-ce qu’il se passait ?! Le regard de l’Ange chercha la raison de cette crise, et il remarque que sa belle regardait deux demoiselles, qui étaient-elles ? Lorsque la question passa ses lèvres, le flot de larmes s’amplifia. Bon sang !
Il coupa cette vision en disparaissant avec sa cadette au Paradis. Il lui fallait un lieu qu’elle connaissait, du calme et de la distance. Lorsqu’elle s’accrocha à lui, son cœur se brisa. Il était incapable de la consoler et s’en voulait pour ça. Il se sentait simplement inutile. Il s’assit simplement avec elle, sur son canapé, pour la serrer un peu plus contre lui et attendre qu’elle veuille bien se calmer.

Un moment plus tard, elle s’endormit contre lui. La seule chose que le Japonais fit, fut de la mettre un peu plus à l’aise contre lui. Il garda dans ses bras et ferma les yeux en la serrant doucement. Elle pleurait encore un peu, mais la crise était enfin passé. Il embrassa tendrement son front et attendit qu’elle se réveille d’elle-même. Après un long moment, lorsqu’elle ouvrit les yeux, Junko passa une main dans ses cheveux.

« Tu veux manger un peu ? Je suis pas le meilleur des cuisiniers mais tous les deux, on devrait arriver à faire un repas plutôt pas mal. »

Lorsqu’elle accepta, l’ange la serra une nouvelle fois contre lui avant de l’embrasser. Il en avait eu besoin, et ça avait été bien plus fort que lui. Fichu lien, et fichu Castiel qui les avait fait se rencontrer si vite. Le brun recula doucement la tête quelques instants plus tard, prêt à se lever mais à la place, il resta assis car une petite bouille blonde venait de s’accrocher à lui comme si sa vie en dépendait. Ce qu’elle pouvait être adorable ! Il craquait tellement pour elle…

« Si tu serres encore, tu vas finir par m’étouffer. Je ne vais pas m’enfuir, ne t’en fais pas, d’accord ? »

Peut-être avait-elle simplement peur qu’il la laisse. Mais ce ne serait jamais le cas. Non… Il était déjà bien trop attaché.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Une journée sur Terre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une journée sur Terre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment chercher des ver de terre la journée?
» LE VER DE TERRE
» elevage de vers de terre ?????????????????
» Journée des Jeunes à Saran 2010
» TERRE DES CARDABELLES

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forever :: ADMINISTRATION :: Anciennes Histoires :: Love & Junko-