AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Addiction mortelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
la sauveuse
Messages : 37
Date d'inscription : 24/03/2016
Célébrité : Marie Avgeropoulos
avatar
MessageSujet: Addiction mortelle   Mer 28 Déc - 21:02

Addiction mortelle
Honora s’était réveillée d’une humeur brûlante, et pour une fois, avant Castiel. Elle se colla un peu plus à lui et laissa sa main glisser sur son torse alors qu’il ouvrait les yeux. Elle prit ses lèvres avant de se glisser sur lui pour rendant le baiser plus ardent. Définitivement, ce matin, ce serait : Adieu le petit-déjeuner au lit, bonjour le réveil sportif. La brune s’attaque doucement au cou de son homme pour lui faire pleinement comprendre à quel point elle pouvait avoir envie de lui. Mais elle avait senti qu’il allait parler ou chose du genre. Elle glissa son doigt sur sa bouche et prit la parole :

« Tais-toi et apprécies »

Il n’en avait pas fallu plus. Elle perdit ses affaires et dégagea celle du Demi-Ange pour enfin craquer. L’Ange novice avait poussé un long gémissement quand il fut en elle avant d’onduler doucement. Si elle avait adoré la passion plutôt brutale de son vivant, dans cette vie-là, avec Castiel, elle préféré la passion amoureuse. Elle lâcha plusieurs plaintes avant de de pousser un cri quand le brun décida de reprendre le dessus. La demoiselle n’avait pas pu s’empêcher de prendre ses lèvres avec ardeur alors qu’elle s’arquer pour apprécier plus intensément le moment. La journée commençait tellement bien !
Après un round brûlant, les amoureux prirent une longue douche en duo. Ce n’était pas régulier mais Honora aimait bien partager un moment tendre sous l’eau. Ce n’était pas le genre de son homme de faire déraper les choses mais elle aimait bien l’embêter un peu dans la salle de bain. Puis, il ne disait jamais non, autant profiter pour jouer un peu plus les sangsues avec lui.

Finalement prêt, et avec un peu de retard, le couple avait pris route pour les entraînements. Les derniers. D’ici quelques temps, elle aurait enfin terminé. Du moins officiellement. Elle savait très bien que Castiel continuerait à jouer les professeurs pour être sûr qu’il ne lui arrive rien, et s’il avait le malheur de ne pas le faire, elle lui demanderait quand même de lui apprendre encore des choses. Déjà… Maîtriser un peu mieux ce fichu bouclier qui faisait encore grandement des siennes. Seule avantage notable, il se déclenchait instinctivement et ne faiblissait pas dans la seconde.

Sur le chemin, elle avait serré sa main pour avoir son attention. Elle lui avait dit passer la soirée avec une copine, ou avait vraiment pensé lui dire, mais Honora préférait être sûr et puis, c’était un moyen de commencer à envisager les séparations.

« Je bois un verre avec Sophie ce soir… Hum ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gros nounours
Messages : 37
Date d'inscription : 24/03/2016
Célébrité : Colin O'Donoghue
Crédits : (a) TAG (g) tumblr (s) exception
avatar
MessageSujet: Re: Addiction mortelle   Dim 8 Jan - 15:52

Addiction mortelle
Castiel se réveilla normalement, resserant son étreinte autour d’une Honora qui semblait plus brûlante que jamais. Il ouvrit doucement les yeux en sentant la main de sa belle sur son torse avant qu’ils ne partagent un baiser des plus ardents. Il se doutait qu’elle avait quelque chose de bien précis en tête lorsqu’elle s’attaqua à un cou une fois sur lui. Guère habitué à ce genre d’habitude matinal, il s’apprêtait à répliquer un petit quelque chose, mais fut rapidement devansé par sa belle qui le coupa avant qu’il ne puisse prononcer le moindre mot. Profiter ? C’était tellement étrange pour lui, peu commun. Seulement, il se laissa rapidement convaincre par sa cadette.

Ils partagèrent un round brûlant avant de profiter d’une douche en duo des plus tendre. Même s’ils ne prennaient pas régulièrement leur douche en duo, Castiel ne pouvait absolument pas se plaindre lorsque c’était le cas et encore moins lorsque c’était si tendre. Lavé et prêt, Castiel prépara le petit-déjeuner pour qu’ils puissent manger un minimum avant de partir à l’entraînement.

En route, Castiel serra instinctivement la main qui s’était glissé dans la sienne. Une habitude dont il se savait accroc. En même temps, il était aisé de s’habituer à tout cela pour lui. Puis, il tourna doucement son regard vers sa belle qui réclamait son attention. ❝ je n’ai pas oublié. j’espère que tu pourras t’amuser ❞ souffla-t-il en sachant qu’il aurait dû mal à se décoler et qu’il se noirrait dans le travail pour compenser l’absence d’Honey.

L’entraînement se déroula normalement. Castiel était fier des progrès de sa belle, mais saait pertiement que tout cela lui manquerait lorsqu’elle serait enfin officialisé être de lumière titulaire. Elle progressait bien trop vite, pour le mieux et … le reste. Seulement, il dû encore une fois insister un peu plus auprès de sa cadette pour qu’elle tente un peu plus son bouclier. Il ne la lâcherait jamais sur ce points. Et ce fut une dernière tentative qui clôtura l’entraînement.

De retour chez eux et après une bonne douche méritée, Castiel espérait avoir un peu de temps, mais Honey ne tarda pas à l’informer de son départ.  ❝ déjà ? ❞ Il n’avait tout simplement pas pu retenir son interrogation. Il espérait au moins qu’ils puissent se poser cinq minutes ensemble. Enfin, il ne voulait pas l’empêcher de s’amuser non-plus. Surtout pas alors qu’elle semblait enfin s’être faîtes une amie parmi les anges.  ❝amuse toi bien alors. ❞ murmura-t-il non sans un dernier baiser qui s’éternisait.

« Je bois un verre avec Sophie ce soir… Hum ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
la sauveuse
Messages : 37
Date d'inscription : 24/03/2016
Célébrité : Marie Avgeropoulos
avatar
MessageSujet: Re: Addiction mortelle   Dim 8 Jan - 20:07

Addiction mortelle
Honora s’était réveillée d’une humeur brulante. Ce n’était pas régulier, mais ce matin-là, il était hors de question qu’elle passe à côté d’un dérapage avec Castiel. D’ailleurs, elle mettait tous ses arguments en avant. Une main sur son torse, des baisers brûlants dans son cou, et un doigt sur sa bouche. Pour une fois, qu’il se taise et apprécie l’instant ! Ok, ce n’était pas du tout son genre, mais là… Là elle avait bien trop envie de lui pour être délicate.
L’instant d’après, elle avait perdu ses habits pour débuter la journée de manière sportive. Après un round brûlant, les amoureux passèrent sous la douche. Ce n’était pas régulier mais Honey avait été incapable de se décoller du Demi-Ange. Non… Elle avait besoin d’être collé à lui, et la tendresse de Castiel lui convenait très bien ! Une fois propre, ils avaient rapidement mangé un bout pour prendre route vers la salle d’entraînement. Ce serait un des derniers, elle serait bientôt titulaire et elle redoutait ça. Elle ne se sentait prête pour les responsabilités qui l’attendaient !

Sur le chemin, la brune se rappela qu’elle avait une sortie de prévu le soir-même avec une bonne copine. Elle sera un peu plus fort la main de son homme pour avoir son attention et lui rappela qu’elle ne passerait pas toute sa journée avec lui. Son cœur se déchirait déjà à cette idée.
L’entraînement se déroula sans embûches même si son homme insistait encore et encore pour qu’elle contrôle son bouclier. Ce qu’elle pouvait avoir envie de lui hurler dessus quand il était comme ça mais il avait raison… Elle devait apprendre à le maîtriser.
Une fois l’entraînement fini, elle prit une bonne douche et se prépara alors que le brun s’y glissait à son tour. A à peine quelques instants après, son téléphone sonna et la réaction de Castiel brisa le cœur d’Honora. Comment pouvait-elle faire pour l’abandonner tout seul, comme un malheureux chez eux… Elle prolongea longuement son baiser en s’accrochant à lui, prête à annuler le rendez-vous mais, un éclair de lucidité lui traversa la tête. Ils devaient apprendre à se séparer.

A bout de souffle, elle recula la tête et passa sa main sur la joue du brun. Ce qu’elle pouvait l’aimer et ce qu’elle pouvait haïr son regard de chien battu. Elle recula d’un pas pour se donner du courage.

« Tu m’attends ce soir, hein… »

Elle se doutait qu’il l’attendrait, assis sur le canapé avec un livre à la main et du thé mais elle voulait en être sûre. Lorsqu’il confirma, elle sortit rejoindre son amie. Tout se déroulait pour le mieux, même si machinalement, elle jetait un coup d’œil à sa montre de temps à autre… Jusqu’à une boisson. A peine avait-elle prit une forgée qu’elle se sentit au plus mal alors qu’une intense douleur se propageait en elle tout comme l’envie de boire une nouvelle gorgée. Qu’est-ce qu’il se passait ?! Son bouclier menaçait de s’enclenchait. Honora bafouilla une excuse avant de disparaître pour atterrir dans le salon de Castiel.
L’instant d’après, elle s’écroula au sol alors que son bouclier s’était mis sur la défensive et brillait bien plus que d’ordinaire alors que la douleur se lisait clairement sur le visage de la demoiselle. Elle était brûlante, mal en point, et son pouvoir avait décidé de rendre les soins plus compliqué que prévu.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gros nounours
Messages : 37
Date d'inscription : 24/03/2016
Célébrité : Colin O'Donoghue
Crédits : (a) TAG (g) tumblr (s) exception
avatar
MessageSujet: Re: Addiction mortelle   Lun 23 Jan - 12:40

Addiction mortelle
Un réveil sportif, une douche tendre. Une toute nouvelle matiné qui vint brisé la routine des deux anges. Seulement, comme à son habitude, Castiel ne laissa pas sa belle partir sans un véritable petit-déjeuner préparé par ses soins. Cela fait, ils partirent pour l’entraînement. Le demi-dieu serra instinctivement la main d’Honey dans la sienne lorsqu’elle y glissa la sienne. Ce fut à ce moment là que sa brunette lui rappela son programme de la soirée. Il savait que se serait une épreuve, mais pour une fois qu’elle semblait s’être fait une amie, il n’allait pas l’empêcher de sortir. Chose qu’il souligna avant qu’ils n’arrivent à la salle d’entraînement. Entraînement long et éprouvant, mais Castiel ne pouvait pas relâcher ses efforts quand il s’agissait d’Honey et de la maîtrise de son bouclier. Elle pouvait lui grogner dessus autant qu’elle le voulait, elle ne lâcherait pas.

Finalement, de retour, ils se douchèrent à tour de rôle et à peine sortit que sa belle déclara qu’il était temps pour elle de partir. Castiel n’avait pas pu masqué sa surprise et sa déception. Lui qui espérait pouvoir se poser un peu avec sa cadette, c’était raté ! Malgré tout, il lui souhaita une bonne soirée avant de longuement l’embrassé. Un baiser qui dura, montrant à quel point ils pouvaient avoir du mal à se lâcher. Seulement, s’était nécessaire et tous deux le savaient. Aussi, ils se séparèrent tant bien que mal. L’ancien déposa sa main sur celle d’Honora qui avait rejoint sa joue. ❝bien entendu ❞ répondit-il simplement à sa moitié avant de la laisser partir.

Comme prévu, Castiel se noya dans ses dossiers avant de s’installer sur son fauteuil avec un livre à la main et un thé non-loin. Il pouvait être prévisible sur ce genre de chose ! Il avait quitté sa place que quelques minutes et ne s’attendait clairement pas à tomber sur Honey au retour. Encore moins si mal en point ! Il s’était figé un instant dans un tel tableau. C’était une horreur ! Il s’était précipité instinctivement vers Honey, tentant de passer outre le bouclier. Merde ! ❝ Honey ! Laisse-moi passer…. s’il te plait ! ❞[/b] Lança-t-il, alors que sa voix laissait clairement transparaître son inquiétude. Qu’est-ce qui avait bien pu arriver ?!

Quelques secondes, quelques minutes. Ce fut un moment trop long lorsqu’il pu enfin passer ! Il s’accroupit aussitôt à côté d’Honey pour tenter de la soigner. Seulement, il pu sentir une résistance. Ce qui l’avait mit dans cet état devait être puissant, plus vicieux. Il n’avait pu qu’atténué de manière significative le contre coup de ce poison étrange. Inquiet, il avait prit dans ses bras, tentant de la rassurer en la serrant contre lui. Embrassant son front, il se téléporta avec elle à l’hôtel de Matthias pour lui demander son aide. Il n’en avait pas fallu plus. Il avait rapidement obtenu une chambre alors que Matthias disparaissait pour retrouver la fameuse Sophie et obtenir les informations nécessaires. Attendant, Castiel avait installé Honey dans un lit et la chouchouta du mieux qu’il pouvait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
la sauveuse
Messages : 37
Date d'inscription : 24/03/2016
Célébrité : Marie Avgeropoulos
avatar
MessageSujet: Re: Addiction mortelle   Mer 25 Jan - 10:14

Addiction mortelle
L’entraînement fut particulièrement long. Plus la date de son officialisation avançait, plus Honora avait l’impression que Castiel la poussait gentiment à bout. Ce qu’elle pouvait avoir envie de le tuer quand il faisait ça et pourtant, elle savait que c’était pour son bien. Pour qu’elle soit prête le jour où Max aurait des problèmes. Pourquoi elle ?! Elle n’était qu’une débutante et on lui avait mis la future régente de San Francisco comme première protégée. Certes elles s’adoraient, même si les débuts avaient été plus que compliqué, voire désastreux, mais elle n’était pas prête. Absolument pas. Elle avait presque envie de supplier son homme de reculer la date.
A peine de retour que l’apprentie être de lumière se glissa dans la salle de bain pour prendre une longue douche chaude. Ça faisait tellement de bien à ses muscles. Fichu demi-Dieu increvable. Jamais il n’avait l’air épuisé… Jamais. Ils échangèrent leur place et Honey en profita pour se préparer. Sauf qu’à peine Castiel sortit que son téléphone sonna, et que sa réaction lui creva le cœur.

Ce regard, cet air de chien battu, cette voix… Elle ne voulait pas lui faire de mal et pourtant d’une certaine manière, elle l’abandonnait là. Ce qui sembla se confirmer avec un baiser qui s’éternisé. Ils étaient inséparables depuis qu’ils étaient ensemble, c’était leur première grosse séparation et ça semblait insurmontable. Glissant finalement sa main sur sa joue, elle lui demanda s’il l’attendrait. C’était probable, avec du thé et un livre à la main, elle en était persuadée mais elle avait eu besoin qu’il lui confirme l’idée. Et finalement, elle le quitta non sans un dernier regard.
Tout se déroula pour le mieux, même si Honora regardait sa montre régulièrement, ce qui n’avait pas échappé à Sophie qui l’avait taquiné quant à sa relation avec Castiel. Sauf… Qu’un verre, à l’allure de vin, stoppa brutalement sa soirée. Une douleur inhumaine se glissa en elle, lui donnant presque envie de s’arracher les veines pour évacuer la toxine, tout en laissant une partie d’elle totalement accro à la boisson. Un goût addictif et pourtant mortel chez les Anges.

Sentant son bouclier prêt à se déclencher, et surtout pas assez en sécurité, l’Ange s’était téléporté dans le salon de son homme avant de s’effondrer à demi-consciente, protégée par sa boule protectrice. Castiel n’étant pas réellement une menace, le bouclier s’estompa après de longues secondes. La brune était brûlante, transpirante, et surtout, elle ne respirait pas bien du tout alors que la douleur se lisait clairement sur son visage. Elle avait beau donné l’impression de ne pas être consciente, tout son esprit l’était et la douleur allait la rendre folle. Puis tout sembla doucement se calmer, la faisant définitivement sombrer.
Quelques heures plus tard, elle ouvrit lentement les yeux dans une pièce qu’elle ne connaissait pas. La seule chose qu’elle avait capté était Castiel, tout contre elle, et elle se nicha davantage malgré la douleur qu’elle ressentait encore. Sauf que voilà… L’addiction instantanée dont elle était victime se manifesta. De légers tremblements et de la température. Elle mourrait d’envie d’en boire une gorgée juste pour se calmer alors qu’elle savait pertinemment qu’elle frôlerait de nouveau la mort. La brune s’agrippa avec le peu de force qu’elle avait au Demi-Dieu pour tenter de se calmer, d’exploiter sa seule lueur de lucidité.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gros nounours
Messages : 37
Date d'inscription : 24/03/2016
Célébrité : Colin O'Donoghue
Crédits : (a) TAG (g) tumblr (s) exception
avatar
MessageSujet: Re: Addiction mortelle   Lun 13 Fév - 18:33

Addiction mortelle
Le couple rentra après un long entraînement que Castiel commençait à bien les corsées. En effet, l’officialisation de sa belle comme être de lumière ne tarderait plus et il voulait absolument qu’elle maîtrise son bouclier pour ne pas être inquiet H24. Il pouvait aisément sentir que son insistance ne plaisait pas toujours à sa moitié, mais il était hors de question de relâcher. Ainsi, de retour, il laissa sa belle passer dans la salle de bain avant de faire de même. Il espérait avoir un peu de temps avec elle, mais à peine fut-il sortit que sa cadette lui faisait devoir partir. Elle devait passer la soirée avec une nouvelle amie. Malgré lui, Castiel avait laissé échappé son regret quant à ça. Il était vraiment heureux qu’elle se soit enfin faite une amie, mais c’était surtout le fait qu’elle parte déjà. Non sans un baiser qui s’éternisa, Castiel laissa partir sa belle, lui promettant de l’attendre pour dormir.

Lorsqu’elle fut partit, l’ange s’occupa du mieux qu’il pu. Un brin de ménage et il se prépara un thé qu’il bu en bouquinant. Son occupation typique dont la jeune femme devait fortement se douter. Finalement, après un long moment, il quitta brièvement la pièce et à son retour, il se figea complètement. Honey se trouvait à même le sol dans un état déplorable. L’inquiétude lui compressa le coeur alors qu’il aurait souhaité s’élancer à ses côtés. Hélas, ce fut sans compter sur le bouclier de sa belle. N’ayant pas le temps, ni la pensée de demander à sa plus jeune sœur si elle serait capable de le passer, il força instinctivement.

Enfin à ses côtés, il l’a prit délicatement dans ses bras. Puis, il se téléporta à l’hôtel de Matthias, ne sachant vers qui d’autre se tourner. La réaction de son frère fut instantané. Il lui attitra une chambre et disparu tirer les vers du nez de « l’amie » d’Honora. Rikku était rapidement venue l'ausculté alors que les soins de Castiel aussi puissant soient-ils étaient incapable de la soigner. Il tournait en rond dans la chambre comme un lion en cage, l’inquiétude peinte sur son visage, alors que sa douce était encore inconsciente. La shaman avait su la calmer un bref instant, mais avait prévenu que le manque se ferait rapidement sentir.

Finalement, il avait fini aux côtés de sa belle, incapable de dormir. Il se contenta de la veiller, laissant Matthias s’occuper complètement de trouver comment tout cela avait pu arriver. Il aurait dû être plus prudent, la protéger. Il la serra doucement contre lui. Elle était si fragile… Il n’était qu’un moins que rien, s’en voulant terriblement. Il avait faillit détruire son aimé autrefois et aujourd’hui, il était incapable de la protéger convenablement. Le coeur serré, il embrassa le front brûlant d’Honey lorsque celle ci sembla émergé. D’instinct, il tenta une fois encore naïvement de la soigner… mais il ne pouvait influencer une dépendance, pas sans en connaître la cause. ❝ ça va aller. ❞ murmura-t-il autant pour se rassurer que pour rassurer sa belle. Après tout, il ne pouvait rien faire de plus à cet instant là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
la sauveuse
Messages : 37
Date d'inscription : 24/03/2016
Célébrité : Marie Avgeropoulos
avatar
MessageSujet: Re: Addiction mortelle   Mar 14 Fév - 9:38

Honora E. O'Brien a écrit:
Addiction mortelle
La soirée aurait dû être sympa pour Honora. Marie était sympa, et c’était juste un verre. Juste quelques heures loin de lui, même si ce serait une des premières fois où ils seraient séparés. Mais il fallait apprendre car la brune se doutait qu’une fois titularisée, il ne passerait plus autant de temps avec elle. Il aurait sûrement un nouvel élève, et surtout, il reprendrait ses occupations ordinaires plutôt que la chouchouter une bonne partie de l’après-midi. Ce fut donc après un dernier baiser qui s’éternisait qu’Honora quitta l’appartement pour rejoindre un bar.
Tout se déroula pour le mieux, même si instinctivement, elle regardait bien trop souvent sa montre. Que faisait-il ? L’apprentie être de lumière n’aimait pas l’idée de l’abandonner tout seul le soir. Mais elle tenta de profiter de sa soirée. Quelques verres jusqu’à un à l’allure de vin. Simplement à l’allure de vin, lorsqu’elle en avala une gorgée, une étrange douleur se répandit en elle. Quelque chose de fort qui menaçait de lancer son bouclier au beau milieu d’un bar.

Trouvant au fond d’elle la force de disparaître, la brune se retrouva dans le salon de Castiel alors que son bouclier brillait bien plus que d’ordinaire pour la protéger. Lui qui voulait qu’elle apprenne à le maîtriser, il semblait bien plus réactif quand c’était instinctif. Celui-ci avait finalement faiblis lorsque l’Ange insista dessus. La demoiselle était au plus mal, brûlante, inconsciente. Mais ce n’était que la partie visible de l’iceberg. Elle ressentait une douleur indescriptible, l’incapacité de bouger alors qu’elle avait terriblement mal, et surtout elle avait l’impression qu’elle allait y rester. Mais les soins de son homme la calmèrent assez pour qu’elle sombre lentement.
Plusieurs heures plus tard, elle ouvrit lentement les yeux sans reconnaître la pièce. Pourtant, la seule chose qui l’intéressa fut la présence de Castiel. Elle se blottit dans ses bras pour tenter de se calmer. L’addiction… Elle avait déjà connu ça dans sa jeunesse et elle en avait de nouveau les symptômes : Une forte température, sa gorge qui brûlait et des tremblements. Elle aurait tout donné pour en prendre une nouvelle gorgée… Juste une. Mais la pression du brun la calma doucement. Honora ferma lentement les yeux en tentant de respirer lentement.

« Ca ira toujours avec toi… » Murmura-t-elle.

Il ne la laisserait jamais tomber, et il l’aiderait, elle le savait.
La brune tenta de se redresser mais sa force avait quitté son corps. Une douche lui ferait du bien, mais si elle était incapable de tenir droite, ça allait être compliqué. Elle se serra un peu plus contre Castiel pour penser à autre chose qu’à ce fichu manque !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gros nounours
Messages : 37
Date d'inscription : 24/03/2016
Célébrité : Colin O'Donoghue
Crédits : (a) TAG (g) tumblr (s) exception
avatar
MessageSujet: Re: Addiction mortelle   Mer 8 Mar - 20:59

Addiction mortelle
Castiel revenait dans le salon après quelques minutes à peine d’absence et il se figea instantanément. La vision de Honora, allongée sur le sol du salon avec le visage n’exprimant que douleur. La panique s’empara de lui alors qu’il se précipita vers elle. Mais, ce n’était sans compter sur le bouclier d’Honey qu’il tenta instinctivement de briser pour la rejoindre le plus vite possible. Heureusement, sa présence n’étant en rien une menace, il avait fini par réussir à la rejoindre et l’avait aussitôt prit dans ses bras. Il la nicha tout contre lui et disparu vers l’hôtel de Matthias, perdu. Il savait que Matthias l’aidera… Il en était persuadé et son intuition avait été bonne. Son jumeau lui donna une chambre et disparu pour tirer les choses aux claires. Rikku n’avait pas tardé également afin de voir ce dont sa belle pouvait souffrir.

Son coeur était serré alors qu’il faisait les cent pas dans la chambre. Il se sentait plus inutile que jamais ! Ses soins n’étaient pas plus utilie que ça et il ne pourrait pas supporter de perdre une seconde âme-sœur, pas elle… Lorsque Rikku eu terminé, elle l’informa que l’addiction reviendrait au galop à travers le manque et qu’à moins d’en trouver la raison, il lui serait difficile de créer un sérum efficace. Castiel la remercia avant de s’allonger aux côtés de sa cadette. Incapable de trouver le sommeil, il se contenta de la veiller, la serrant contre lui et épongeant son visage au besoin. Il ferait tout ce qu’il pourrait même si c’était bien peu…

Lorsqu’elle se réveilla, Cas embrassa tendrement son front et la serra un peu plus tout en tentant de la rassurer. Tout ira bien… Peut-être voulait-il se rassurer également à travers ses paroles… Finalement, il sentit que sa belle voulait se lever. ❝ tu dois restée allongée… dis moi si tu as besoin de quoique ce soit... ❞ souffla-t-il. Il ferait absolument n’importe quoi ! Une douche ? Castiel acquiesça et souleva délicatement Honey comme s’il s’agissait d’un poupon au poids de plume. Après avoir allumé le bain, il retira les vêtements de sa belle et fit de même pour pouvoir s’y glisser avec elle. Quelques instants pour l’aider à se débarrasser un peu de la sueur. Puis, il sortit avec elle, l’essuya en toute douceur avant de lui faire enfiler un pyjama et de se vêtir à son tour. Il la coucha de nouveau, s’installant de nouveau à ses côtés en la serrant pour faire cesser au mieux les tremblements.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
la sauveuse
Messages : 37
Date d'inscription : 24/03/2016
Célébrité : Marie Avgeropoulos
avatar
MessageSujet: Re: Addiction mortelle   Sam 11 Mar - 19:47

Addiction mortelle
Une addiction, rien de plus… Une addiction presque mortelle. Honora l’avait compris à l’instant où elle avala la gorgée de la boisson. Même si la douleur qui avait suivi avait été des plus inhumaines, elle mourrait d’envie d’en boire une nouvelle fois. Même inconsciente, l’envie était présente en elle comme un véritable poison. Pourtant, à cette instant précis, elle était incapable du moindre mouvement.
Elle s’éveilla de longue heure plus tard dans une chambre qu’elle ne connaissait pas. Elle était pourtant sûre d’être allée chez Castiel et pas autre part ! Elle reconnue cependant le corps de son homme contre lequel elle se serrait. Tout irait bien… Même si le Demi-Dieu semblait réellement en douter, ce n’était pas le cas de la brune. Elle avait déjà connu les problèmes liés à une addiction et avec une moitié de son genre, elle n’avait rien à craindre. Il serait là pour elle, lui permettrait de lentement s’en remettre, de ne pas sombrer, de ne pas craquer.

L’être de lumière tentant de se redresser pour bouger un minimum, pour essayer de contrer les effets secondaires du manque : La fièvre, les tremblements… Mais ça, c’était sans compter sur Castiel qui ne voulait pas qu’elle fasse le moindre effort. Ce qu’elle pouvait l’aimer à être si adorable. Elle capitula et se colla un peu plus à lui.

« Une douche… »

Même si elle avait froid d’une certaine manière, il fallait qu’elle prenne une douche. Le brun accepta rapidement et la souleva comme si c’était une plume. Elle couina doucement quand il la déposa dans l’eau. Ce n’était pas l’idée du siècle, mais ça lui faisait un bien fou. Elle se sentait aller mieux. Honora tenta un minimum de se rhabiller, mais elle capitula une nouvelle fois, comme lutter contre l’incarnation de la perfection et de la douceur ? Elle n’en avait pas la moindre idée.
La belle se serra contre Castiel quand il se posa à ses côtés. Sa fièvre avait faibli et ses tremblements semblaient faire de même. L’Irlandaise ferma lentement les yeux, la tête sur le torse de sa moitié. Lentement, elle sombre alors que les tremblements avaient totalement cessés. Elle ouvrit les yeux le lendemain en se collant encore plus à Castiel avant de l’embrasser. Il dormait à moitié, il avait dû vouloir la veiller toute la nuit.

« Je sais que c’est toi qui doit t’inquiéter, mais tu n’as pas dormi… J’aime pas ça. » Murmura-t-elle

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gros nounours
Messages : 37
Date d'inscription : 24/03/2016
Célébrité : Colin O'Donoghue
Crédits : (a) TAG (g) tumblr (s) exception
avatar
MessageSujet: Re: Addiction mortelle   Sam 25 Mar - 15:43

Addiction mortelle
Son coeur se serrait doucement alors qu’il libérait le visage de sa belle endormi. Castiel s’en voulait terriblement d’avoir été ainsi incapable de protéger Honora. Il était actuellement totalement inutile et il détestait ça ! Il pouvait juste la veiller et la soigner naïvement en espérant que cela apaise les mots de sa cadette. Que faire d’autres ? Matthias lui avait promis qu’il cherchait à moyen de soigner l’addiction de la jeune ange. Le regard de l’ancien se teinta de tristesse, il ne pouvait pas la perdre, pas elle. Il ne supporterait pas une nouvelle perte ! D’ailleurs lorsque Honey émergea doucement, il la serra délicatement contre lui et embrassa tendrement son front. Il tenta de la rassurer autant pour se rassurer lui-même.

Finalement, il s’aperçu que sa belle tentait de se lever, chose qu’il rectifia rapidement soulignant qu’elle devait rester allongée, se reposer le plus possible. Si elle avait besoin de quelque chose, il s’en chargerait tout naturellement. Une douche ? L’ancien pouvait comprendre qu’elle ait envie de se débarrasser de la sueur et se sentir plus fraîche malgré son état. Il la prit très délicatement dans ses bras et la guida jusqu’à la salle de bain. Il l’installa un instant sur une chaise le temps de préparer le bain et revint vers elle pour la dévêtir. Il fit de même avec ses propres affaires avant de se glisser dans l’eau avec elle. Peu de temps après, il sortit et l’essuya avec toute la tendresse du monde. Il lui fit enfiler un pyjama des plus simples et se rhabilla à son tour avant de porter de nouveau sa belle jusqu’au lit. La tenant fermement contre lui avec tendresse, il s’occupa des cheveux de sa belle avant de l’allonger de nouveau à ses côtés.

Cas serra doucement sa moitié en espérant calmer au mieux les tremblements de la brune. Elle s’endormit rapidement et sans tremblement, à son plus grand soulagement. Il veilla ainsi sa belle toute la nuit, s’assurant qu’elle ne fasse pas de monter de température. Il ne se laissa pas le droit de dormir, réalisant la seule chose qu’il pouvait actuellement faire pour elle. Lorsque sa belle se réveilla, il la laissa se coller un peu plus et partagea un tendre baiser avec elle. Un doux sourire se glissa sur ses lèvres aux paroles de sa cadette. ❝ j’aurais bien assez le temps de dormir lorsque tu iras mieux. ❞ souffla-t-il pour toute réponse avant d’embrasser la tempe d’Honey.

❝ tu as besoin, envie de quelque chose ? ❞ demanda-t-il faiblement. Il pouvait passer une commande en cuisine, au moins pour que sa belle ne se déshydrate pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
la sauveuse
Messages : 37
Date d'inscription : 24/03/2016
Célébrité : Marie Avgeropoulos
avatar
MessageSujet: Re: Addiction mortelle   Dim 26 Mar - 11:56

Addiction mortelle
L’addiction… Honora connaissait ça et aurait tout fait pour ne plus ressentir ça. Se sentir dépendant d’une chose, tout en sachant que c’était nocif pour soi. Elle aurait tout donné pour une gorgée de plus de cette maudite boisson en sachant pertinemment la douleur qui suivrait. Elle recommença lentement à trembloter alors que Castiel la serrait contre lui. La brune sombra rapidement avant de se réveiller un moment plus tard et de tenter assez rapidement de se relever. Elle avait besoin de prendre une douche, ou du moins de se rafraîchir un minimum. L’être de lumière capitula à l’instant même où son homme la souleva pour l’emmener dans la salle de bain. Il s’occupa d’elle comme si elle était une poupée de porcelaine. Il était si adorable…
Un petit moment plus tard, elle était de nouveau dans le lit. Elle sombra une nouvelle fois, mais sans tremblements cette fois-ci. Elle récupérait doucement des évènements. Cependant, lorsqu’elle se réveilla, elle sentit que Castiel avait passé la nuit à la veiller. Elle n’aimait pas qu’il se fatigue inutilement. Il aurait très bien pu dormir au moins une heure. La brune le fit remarquer à son homme qui avait eu la réponse magique, celle qu’elle ne pouvait pas contredire… Elle le connaissait. Lorsqu’il lui demanda ce qu’elle voulait, Honora y vit l’évidence.

« Je veux qu’on rentre chez nous… »

Qu’ils soient dans leur intimité, juste tous les deux. Il n’en avait pas fallu bien plus pour qu’il se retrouve dans l’appartement blanc de Castiel. Ça lui avait presque manqué tout ce blanc alors que ça ne faisait qu’un jour qu’ils étaient à l’hôtel. Elle n’avait cependant pas pu réellement se mouvoir comme elle le voulait. Fallait s’en douter connaissant le Demi-Dieu, mais elle adorait ça. Elle s’accrocha de toutes ses maigres forces au brun alors qu’il l’installait dans le lit.

« Je peux jouer les assistantes de cuisine quand tu feras à manger ? »

Elle se doutait que ce serait un non, mais qu’elle aurait le droit d’être la goûteuse. Elle pouvait tenir droite et restait tout à côté de lui si ça lui permettait de se rassurer, même s’il se doutait qu’elle allait finir sur une chaise. A cette idée, elle pouffa de rire et se blottit un peu plus contre le torse de sa moitié. Ce qu’elle pouvait l’aimer, y’avait pas à dire, c’était l’homme de sa vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gros nounours
Messages : 37
Date d'inscription : 24/03/2016
Célébrité : Colin O'Donoghue
Crédits : (a) TAG (g) tumblr (s) exception
avatar
MessageSujet: Re: Addiction mortelle   Dim 16 Avr - 16:49

Addiction mortelle
Castiel allongeait de nouveau délicatement Honora dans le lit après l’avoir laver et changer avec la plus grande tendresse du monde. Elle était encore particulièrement faible et s’occupait d’elle avec attention. C’était après tout, là, la seule chose qu’il pouvait faire. Il était incapable de la soigner, de l’apaiser alors s’il pouvait au moins la chouchouter pour la faire se sentir aussi bien que possible, il ne passerait pas à côté de l’occasion. Ainsi, une fois encore, Castel s’était calée contre sa cadette, embrassant sa tempe alors qu’elle sombrait moins difficilement que la dernière fois. Il la veilla toute la nuit, s’assurant que tout allait pour le mieux. Chose qui n’avait pas vraiment plus à Honey lorsqu’elle le comprit à son réveil. Seulement, il aurait tout le loisirs de dormir lorsqu’elle ira mieux, ce qu’il ne s’était pas privé de lui dire.

Finalement, il lui demanda si elle avait une envie particulière. Il pouvait commander à manger, lui apporter un livre, un magasin ou il ne savait trop quoi. Seulement, elle demanda tout autre chose. Rentrer. Comment pouvait-il le lui refuser ?! Il acquiesça doucement, puis envoya rapidement un message à Matthias pour le prévenir de son départ et qu’il pouvait s’occuper de la chambre. Il rangea son portable et embrassa le front de sa cadette avant de la serrer contre lui. L’instant suivant ils étaient dans leur lit, dans leur appartement. Un sourire se glissa sur les lèvres de Cas à l’interrogation de la jeune ange. ❝ tu devrais rester au repos. ❞ souffla-t-il doucement. Il était impensable qu’elle s’épuise bêtement !

A contre-coeur, il accepta au moins de la laisser venir et l’installa aussitôt sur une chaise non-loin pour qu’il puisse l’avoir à l’oeil alors qu’il commençait à cuisiner. Il fit quelque chose de rapide, de ne pas trop lourd ou de trop sophistiqué. Puis, il s’assurait qu’Honey mangeait bien tout en grignotant légèrement de son côté. Il déposa la vaisselle dans l’évier. Il la ferait lorsqu’Honey dormirait. Il la souleva et la chouchouta une fois encore dans le bain avant de la changer. Il l’allongea de nouveau, la calant contre lui et attendit qu’elle dorme profondément. Castiel ne la quitta qu’une dizaine de minutes à peine pour faire la vaisselle et il revint se coller contre sa douce, la veillant une fois encore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
la sauveuse
Messages : 37
Date d'inscription : 24/03/2016
Célébrité : Marie Avgeropoulos
avatar
MessageSujet: Re: Addiction mortelle   Dim 16 Avr - 17:42

Addiction mortelle
Honora n’avait qu’une seule envie : Rentrer et elle l’avait dit à Castiel quand il lui demanda ce qu’elle voulait. Leur chez eux où elle pourrait se sentir à son aise. Non pas que l’hôtel était minable, non… Il était luxueux, parfait, mais ce n’était pas de ça dont elle avait envie. Elle voulait le blanc de l’appartement du Demi-Dieu, leur lit, leurs habitudes. Castiel avait prévenu son frère avant qu’ils se téléportent dans le grand lit de leur maison. Un faible sourire se dessina sur ses lèvres alors qu’elle se nichait contre lui.
La brune tenta de négocier d’être son assistante quand il irait cuisiner mais elle s’était d’office prit un non à la Castiel. C’était un conseil plutôt qu’un ordre mais ça avait le mérite de lui faire comprendre que ça ne serait pas possible. En revanche, il avait bien voulu qu’elle l’accompagne, si elle restait bien sagement assise sur la chaise. Honey se leva une première fois avant de gentiment se faire rassoir. Elle tenta une seconde fois, puis une troisième avant de finalement céder et de rester bien sagement assise sur sa chaise à le regarder faire.

Elle avait finalement eu droit à un repas plutôt simple mais très bon. Elle mangea doucement, essayant d’oublier le manque qui continuait à se manifester de temps en temps et qui lui avait fait serrer sa fourchette bien plus que d’ordinaire. La brune termina entièrement son repas et bu un grand verre d’eau avant d’être de nouveau traité comme une poupée de porcelaine. Et voilà qu’après un bon bain chaud, elle était de nouveau sous les couvertures. C’était un amour.
Honora n’avait pas mis bien longtemps avant de s’endormir. Elle avait simplement fermé les yeux en se nichant contre lui. Elle n’avait même pas remarqué le départ de sa moitié, ni même son retour. Elle se réveilla seulement le lendemain et calla sa tête dans le cou du Demi-Dieu.

« Tu dois aller travailler… »

Non… Il voulait attendre qu’elle aille mieux. Il était irrécupérable sur ce point-là. Et elle était incapable de lui en vouloir. La brune s’écarta doucement de lui pour plongea ses petits yeux bleus mal réveillé dans les siens.

« Si ça va pas je t’appelle et tu es là dans la seconde… »

Encore un non, et c’était presque catégorique. La brune soupira doucement avant de prendre ses lèvres en se collant de nouveau à lui. Comment lui en vouloir, elle pouvait comprendre son besoin d’être avec elle, mais elle ne voulait pas le déranger
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Addiction mortelle   

Revenir en haut Aller en bas
 
Addiction mortelle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quiverman: quiver addiction !
» super 5 CARBON ADDICTION
» Krav maga : Technique mortelle ?
» Chute mortelle à La Terrasse-sur-Dorlay
» Rrd Addiction MK IV 13m (vendue)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forever :: ADMINISTRATION :: Anciennes Histoires :: Castiel & Honora-