AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 entre blanc et noir.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
sweetheart
Messages : 13
Date d'inscription : 01/11/2016
Célébrité : lalisa manoban
Crédits : (a) AFTERGLOW (g) tumblr (s) exception
avatar
MessageSujet: entre blanc et noir.   Mar 1 Nov - 19:57

La tenue:
 
entre blanc et noir.

FT. love et junko


Une petite boule sous les draps se mouvait lentement. Seul sa chavelure blonde dépassait des couvertures alors que la fille de Cupidon émergeait lentement et avec bien des difficultés. Soudain, elle se redressa vivement. Les yeux clos, droite et clairement à moitié endormis. Passant lentement une main dans sa courte chevelure d’or, Love entreprit de longuement s’étirer avant qu’un soupire ne lui échappe. Elle sortit maladroitement de son lit, prenant une démarche des plus maladroites pour passer dans sa cuisine. Regardant autour d’elle, la demoiselle se rendit compte qu’une fois encore son père était absent. Il ne prenait jamais le temps de prendre le petit-déjeuner avec elle. Même s’il prenait la peine de le lui laisser en évidence sur la grande table du salon, c’était différent. Elle n’aimait pas être seule !  

Elle mangea en silence alors qu’une mélodie classique résonnait dans la grande demeure. Elle s’ennuyait et c’était visible sur son visage des plus enfantins. Son regard dérivait lentement avant de sursauter lorsque la sonnette d’entrée résonna. Sous la surprise, elle avait lâcher sa tartine de confiture. Quittant table et salon, elle traversa les couloirs avant d’accélérer son pas. La porte à peine ouverte, Love sauta dans les bras de Castiel. Ce dernier l’étreignit de manière paternel et protectrice avant de la déposer au sol. ❝ prépare toi, je t’emmènes quelque part. Rencontrer quelqu’un. ❞ souffla-t-il, la laissant pour le moins curieuse. Seulement, il coupa tout interrogation en poussa légèrement la demoiselle dans le couloir.

Love s’élançait finalement, prenant une douche avant de se changer alors que Castiel avait entreprit de nettoyer un minimum la cuisine en bordel. Une habitude de longues dates, l’ange aimait tellement l’ordre qu’il devait toujours faire du nettoyage lorsqu’il passait la porte de bon matin. ❝ on va où ? ❞ demanda la jeune blondinette en sautillant légèrement sur place une fois qu’elle eu rejoint son protecteur. Ce dernier lui donna une réponse des plus évasives alors qu’elle glissait une main dans cette de son aîné. Un contact rassurant similaire à celui d’un enfant avec son père.

Ils se rendirent dans un petit parc. Love lâcha Cas pour s’approcher des fleurs alors qu’ils attendaient l’arrivée d’un ami du demi-dieu. Un sourire s’était glissé sur les lèvres de Love, complètement naturelle et emprunt d’une certaine pureté. ❝ Love ! ❞ Elle se retourna en entendant Castiel l’appeler. Il était en compagnie d’un homme étrange à la chevelure sombre dont elle ne pouvait lire les liens. C’était étrange, aussi elle avança prudement vers eux pour se placer derrière Castiel. ❝ bonjour. ❞ murmura-t-elle en lui souriant timidement. Il avait quelque chose d’impressionnant, mais son protecteur la rassura rapidement quant à son ami.
code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 15
Date d'inscription : 01/11/2016
Célébrité : Miyavi
avatar
MessageSujet: Re: entre blanc et noir.   Mar 1 Nov - 20:31

La tenue:
 
entre blanc et noir.

FT. love et junko


La veille, Junko avait partagé un verre avec Castiel. Une soirée des plus anodines. Son ami lui apprenait qu’il serait bientôt père. Un véritable miracle après tant d’années de célibat pour le Demi-Dieu. Mais la demoiselle qu’il fréquentait était unique et d’une certaine manière, elle lui correspondait. Plein de vie, impulsive. Ce qu’il manquait clairement dans la vie du brun. Mais petit à petit, la conversation dériva vers une des protégés de Castiel dont il avait déjà entendu parler : Love. La fille de Cupidon. Sur le coup, il n’avait pas remarqué le subterfuge mais arrivé chez lui, il s’était dit que c’était peut-être un message subliminal. Surtout qu’il voulait les présenter.
Le lendemain, le Japonais se réveilla et glissa une main dans ses cheveux. Il appréhendait presque la rencontre alors que c’était idiot parce qu’il ne risquait rien de grave à voir la fameuse Love. A part un coup de foudre et encore, Junko n’était pas le genre de personne à croire réellement aux liens. Comment pouvaient-ils être lié alors qu’elle n’avait même pas un quart de son âge. Il aurait pu mourir des centaines de fois avant de croiser sa route. Et le plus fou restait le fait que le père de la demoiselle la jetait dans la gueule de l’Ange de la mort.

Préférant se changer les idées, l’homme se glissa dans sa salle de bain pour prendre une longue douche chaude. Il soupira doucement avant de rejoindre sa chambre pour s’habiller. Comme d’habitude, une tenue qui attirait le regard. Il n’était pas fan du costume basique des Anges. Il avait son style et ça depuis des années. Ça lui avait permis de ne pas passer de longues nuits seul.
Le brun mangea un brin avant de rejoindre Castiel dans un parc, comme prévu. Pourquoi avait-il oui ? Par loyauté probablement et parce que son ami le lui avait demandé gentiment. Comment refuser à la bonté incarnée. Le pire, c’est que Junko se doutait que le Demi-Dieu usait de ça régulièrement.

L’Ange salua l’homme avant d’apercevoir Love. Une petite demoiselle frêle, blonde, angélique, totalement à l’opposé de lui et qui semblait des plus fragiles. Et pourtant, il éprouvait une étrange envie de protection, chose qu’il était un des rares de son espèce à ne pas avoir développé de manière innée. Protéger quelqu’un voulait dire ne plus être neutre.

« Bonjour, Love c’est ça ? Moi c’est Junko. »

Sa voix était des plus chaudes, comme pour tenter de prouver que sous ses airs de méchants, il ne l’était pas. Ce qui effectivement le cas, mais sa place pouvait faire penser le contraire.
Cette réaction était des plus troublantes pour lui, il n’était pas comme ça, se fichant d’ordinaire de ce que les gens pouvaient penser de lui. Son regard glissa alors vers Castiel. Il aurait presque pu avoir le sourire en coin de son frère. Ok… Il allait peut-être croire à ses histoires de liens à la con.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sweetheart
Messages : 13
Date d'inscription : 01/11/2016
Célébrité : lalisa manoban
Crédits : (a) AFTERGLOW (g) tumblr (s) exception
avatar
MessageSujet: Re: entre blanc et noir.   Mer 2 Nov - 19:40

La tenue:
 
entre blanc et noir.

FT. love et junko


La petite ange se leva avec bien des difficultés. Elle n’était pas exactement du matin, enfin pas toujours, surtout sachant qu’elle se retrouverait seule autour d’une grande table garnis. Love se glissa maladroitement dans le grand salon malgré tout, les yeux à demi-clos, toujours en train d’émerger avec difficultés. Passant lentement une main dans ses cheveux, elle s’installa à sa place habituelle et commença à manger au son d’une douce mélodie classique. Grignotant, son regard dérivait naturellement autour d’elle, boudeur. Soudain, la sonnette résonna, sa tartine lui échappa pour s’écraser au sol. S’avançant prudemment vers la porte, elle avait fini par courir légèrement pour se retrouver dans les bras de Castiel. Ce dernier lui demanda de se préparer, chose qu’elle fila faire à l’instant même où l’ange lui expliqua le programme de la journée.

Prête, Love rejoignit le demi-dieu qui nettoyait le bordel de la demoiselle dans le salon. Une habitude qu’il avait prise lorsqu’il venait la voir et qu’elle était clairement seule. Puis, passant la porte, la grande enfant ancra sa main dans celle de Castiel. L’image d’une fille avec son père s’imposait naturellement à cette scène. Après tout, l’ancien avait cette exacte signification pour Love. Certes, elle avait son propre père, mais elle le voyait bien moins souvent de Cas qui avait lentement prit cette place de substitution dans la vie de la blondinette.

Sur le chemin, Love tenta d’avoir plus d’informations sur leur destination auprès de Cas, mais celui-ci savait resté vague. Heureusement, le trajet n’avait pas été des plus long et n’était autre qu’un petit parc du Paradis. L’ange lâcha la main de son aîné pour s’approcher des fleurs. Elle les contempla, une mine rêveuse du le visage. Une rêverie qui s’arrêta lorsque Cas l’appela pour lui présenter la fameuse personne qu’ils devaient rencontrer. Prudemment, Love s’était approchée d’eux, se plaçant légèrement derrière Castiel tout en saluant sa nouvelle connaissance. Il avait une aura étrange et certains de ses liens étaient flous pour la demoiselle, ce qui créa une certaine confusion.

Tendre. Adorable. Gentil. Voilà comment elle l’avait finalement perçu lorsqu’il s’adressa à elle. Se décalant d’un pas, un franc sourire des plus adorables de glissa sur ses lèvres. ❝ enchantée ! ❞ lança-t-elle en le serrant naturellement dans ses bras telle une enfant. ❝ tu es quoi ? Un ange ? Un ancien, comme Cassy ? ❞ demanda-t-elle réellement curieuse, accaparant pleinement l’attention de Junko alors que le dit « Cassy » commençait à s’éloigner.  
code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 15
Date d'inscription : 01/11/2016
Célébrité : Miyavi
avatar
MessageSujet: Re: entre blanc et noir.   Mer 2 Nov - 20:09

La tenue:
 
entre blanc et noir.

FT. love et junko


Junko ouvrit lentement les yeux dans son lit alors qu’il passait une main dans ses cheveux en désordre. La veille, il avait accepté de rencontre Love, la fille de Cupidon. Si Castiel avait emmené la demoiselle dans la conversation, c’était probablement à cause du lien qu’ils devaient partager. L’Ange se doutait que son ami n’avait pas simplement évoqué Love. Non. Il y avait une raison. Et il s’était fait avoir comme un débutant. D’un autre côté, dire non au Demi-Dieu relevait du défi. Il dégageait quelque chose de tellement bon qu’on avait envie de lui faire confiance.
Le brun passa dans sa salle de bain pour prendre une bonne douche chaude. L’instant d’après, il rejoignait sa chambre en tenu d’Adam pour d’habiller. Rien de très angélique. Loin du costume des Anciens. Non, il n’aimait pas ça, c’était bien trop formel pour lui !

Une fois prêt, le Japonais mangea rapidement avant de rejoindre le petit groupe au parc comme vu la veille. Il appréhendait. C’était la première fois de sa vie que ça lui arrivait. D’ordinaire, il ne stressait pas à l’idée de rencontrer une femme. Mais là, c’était une gamine avec qui il partageait probablement un lien des plus forts. Elle était innocente, il était le fils de l’Ange de la mort, ils ne collaient clairement pas sur le papier. Et comment Cupidon pouvait accepter d’abandonner sa fille, même pas majeure, avec une personne telle que Junko.

Lorsqu’il arriva, l’Ange salua Castiel avant d’apercevoir une crinière blonde qui ne tarda pas à les rejoindre. C’était donc elle. Sa bouille était des plus adorables et elle avait l’air innocente, adorable… Fragile. Le tout venait de réveiller une notion qui n’était pas inné chez le Japonais : L’envie de protéger. Son statut d’être neutre refreiner l’envie première des Anges de faire le bien, mais la demoiselle semblait réveiller ça avec aisance.
A peine quelques secondes après s’être présenté, il avait une demoiselle contre lui. Son cœur avait raté un battement. C’était bien la première gamine à faire ça avec elle. Son regard glissa dans le sien. Ancien ? Il l’était bien plus qu’elle, mais « Cassy » avait le double de son âge à quelque chose près ! D’ailleurs, en parlant de lui, Junko l’avait se tiré sans même dire au revoir. Connard.

« Heu… Un Ange particulier. »

La scène était des plus improbables, une gamine accrochée au brun. Il avait mis quelques longues secondes à lui rendre son étreinte et ça pouvait paraître bizarre de sa part. C’était tellement étrange… Il la relâcha doucement. Elle était tellement adorable.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sweetheart
Messages : 13
Date d'inscription : 01/11/2016
Célébrité : lalisa manoban
Crédits : (a) AFTERGLOW (g) tumblr (s) exception
avatar
MessageSujet: Re: entre blanc et noir.   Mer 2 Nov - 21:00

La tenue:
 
entre blanc et noir.

FT. love et junko


Accroupis près des fleurs du parc, Love le observait avec une attention toute particulière. Les adorait les couleurs, l’harmonie qui s’en dégageait. Un sourire se glissait donc sur ses lèvres, rêveuse et dans le calme le plus total. Elle n’était pas du genre turbulente, loin de là et il en avait toujours été ainsi. De temps à autre, elle changeait d’emplacement pour observer d’autres couleurs en silence et ce jusqu’à ce que Castiel l’appel pour qu’il la rejoigne. Il était avec un homme au cheveux sombre, certainement arrivée pendant qu’elle rêvassait. Love s’avançait prudemment vers les deux bruns, se plaçant légèrement derrière son protecteur tout en saluant timidement sa nouvelle connaissance.

Junko. Il lui semblait adorable, gentil. En aucun cas une menace pour elle, bien au contraire ! Il lui avait fallu qu’un bref instant pour quitter le dos de Castiel et finir dans les bras de Junko qui semblait ô combien surpris par le comportement de sa blondinette. Il n’avait certainement pas l’habitude de ça et pourtant, il y aurait souvent droit avec la jeune ange qui venait tout simplement de l’adopter sans grande difficulté. En même temps, la demoiselle aimait tout le monde, s’était dans sa nature. Même si l’intensité pouvait varié, elle ne pouvait détester personne. Craindre une personne à la rigueur, mais ce détails passé, elle s’attachait à une vitesse remarquable. Puis, elle pouvait lire dans le coeur de Junko qu’il ne lui ferait jamais de mal, il n’était pas sombre.

Finalement, sans réellement lâcher le brun, Love se montra plus que curieuse, demandant à son aîné ce qu’il pouvait bien être. Etait-il un ange ? Autre chose ? Un ancien comme « Cassy » ? C’était la première fois qu’elle rencontrait une aura comme la sienne, elle n’avait tout simplement pas pu retenir la question. Hélas, la réponse fut des plus évasives. Ce qui fit naître une légère moue boudeuse sur le visage de la demoiselle. ❝ particulier comment ? ❞ demanda-t-elle, ne se rendant aucunement compte que Castiel les avait tous les deux.

Love cligna faiblement des yeux lorsque Junko lui rendit son étreinte. D’ordinaire, on subissait ses étreintes, on les lui rendait que rarement ! Son sourire se fit plus intense. Elle était plus que ravis et c’était clairement visible. D’ailleurs, elle avait eu beaucoup de mal à lâcher le brun lorsqu’il relâcha son étreinte. ❝ tu restes avec moi aujourd’hui ? ❞ demanda-t-elle en se reculant légèrement pour sautiller sur place, pleine d’espoir.
code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 15
Date d'inscription : 01/11/2016
Célébrité : Miyavi
avatar
MessageSujet: Re: entre blanc et noir.   Jeu 3 Nov - 12:24

La tenue:
 
entre blanc et noir.

FT. love et junko


Love… La fille de Cupidon et d’après ce qu’il avait pu ressentir en la voyant : Celle qui lui ferait perdre sa neutralité. Ça avait été presque instinctif mais son côté protecteur, inhibé par sa fonction, venait de se réveiller de manière brutale. Elle était si fragile, si innocente qu’il ressentait le besoin étrange de faire en sorte qu’elle le reste encore longtemps. Sa voix s’était même fait plus chaude pour ne pas qu’elle ait peur de lui. Après tout, son aura était plus sombre que la plupart des êtres du Paradis.
Mais la blonde sembla rapidement l’adopter, se collant à lui en l’espace de quelques secondes. Junko était déstabilisé, c’était bien la première fois que quelqu’un faisait ça avec lui. Définitivement, elle était adorable, y’avait pas à dire.
Lorsqu’elle lui demanda ce qu’il était, le brun resta évasif. Ange de la mort pouvait être très mal interprété. Après tout, il récupérait les âmes de morts. Malheureusement, c’était comme ça. Pendant ce temps, Junko avait pu voir Castiel s’éloigner d’eux. Le traitre… Il aurait pu leur dire au revoir plutôt que de partir comme un voleur et l’abandonner là avec une puce toute collé à lui.

« Je suis un des Anges de la mort… » Murmura-t-il

Mais la blonde ne semblait pas être gêné par ça. Peut-être que son père avait fait en sorte qu’elle sache le rôle primordial de cet Ange au Paradis. Puis ce n’était pas comme s’il choisissait les morts, non, il les subissait comme tout le monde.
Naturellement, il avait fini par l’enlacer à son tour. C’était des plus étranges car l’Ange n’était pas d’un naturel très affectif. Il savait que c’était dû en partit à sa fonction, mais c’était l’envie qu’il avait eue, et qui était irrésistible. Même si d’extérieur, c’était vraiment bizarre. Il la relâcha quelques instants plus tard alors que l’inverse semblait un peu plus compliqué. Adorable.
Rester avec elle ?! Heu… Junko n’avait pas réellement pensé à ça, mais comment lui dire non alors qu’elle le regardait avec de grands yeux ronds. Et puis sa manière de sautiller… Il était incapable de dire non, même si ça le choquer de faire tant attention à la réaction d’une gamine.

« Si tu veux. Tu voudrais faire quoi ? »

Lui n’était pas difficile, mais il ne savait pas ce que Love pouvait apprécier. Et puis, ça lui ferait du bien de faire autre chose que ses activités de base. L’arbre se portait à merveille, il pouvait bien profiter d’une journée avec la blonde.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sweetheart
Messages : 13
Date d'inscription : 01/11/2016
Célébrité : lalisa manoban
Crédits : (a) AFTERGLOW (g) tumblr (s) exception
avatar
MessageSujet: Re: entre blanc et noir.   Sam 5 Nov - 15:21

La tenue:
 
entre blanc et noir.

FT. love et junko


Junko. C’était donc lui que Castiel voulait lui présenter aujourd’hui. Son aura semblait des plus étranges pour la jeune Love alors qu’elle peinait à capter ses liens. Un être sans liens. C’était impossible ! La blondinette s’était donc instinctivement glisser légèrement derrière Cassy alors qu’elle saluait poliment bien que timidement sa nouvelle connaissance. Une timidité rapidement balayer par la chaleur dans la voix du brun, par cette présence protectrice qu’il pouvait dégager à son égard. Il n’en avait pas fallu davantage pour que la jeune ange contourne son père de substitution et aille se coller à Junko pour une étreinte des plus adorables. Une véritable petite puce à côté du gabarie de sa nouvelle connaissance.

Sans relâcher le brun et fidèle à elle-même, Love se montra quelque peu curieuse quant à la nature si étrange de Junko. Etait-il un ange ? Un ancien ? Autre chose ? Elle se posait tant de questions qu’elle n’avait même pas sentit Castiel se retirer lentement pour les laisser tous les deux faire plus ample connaissance. La réponse de Junko fit naître une moue enfantine sur le visage de la plus jeune. C’était bien trop vague ! Elle demanda aussitôt plus de précisions et elle les obtenus assez rapidement. Un ange de la mort ? Love resta un moment silencieuse à cette révélation avant de resserrer son étreinte. Le pauvre ! Elle en avait été entendu parler de son père, c’était un métier des plus éprouvant, garder une telle neutralité !

Love cligna une fois encore les yeux lorsque Junko lui rendit son étreinte. Rare était les personnes qui le faisaient ! La plupart subissait les longues étreintes enfantines de la demoiselle… Alors, de manière instinctivement, elle se nicha davantage dans cette étreinte protectrice et eu un peu de mal à lâcher prise lorsque son aîné relâcha son étreinte. Ce décoller des autres était toujours un enfer pour la jeune fille, mais là, alors qu’on la lui avait sincèrement rendu, c’était pire encore.

Finalement, reculant d’un pas, elle demanda à Junko s’il pouvait passer un peu de temps avec elle. Love sautillait sur place, le regard ampli d’espoir. Un léger cris de joie lui échappa à la réponse de son aîné. Aussitôt, elle glissa sa main dans la sienne et le tira doucement à la suite avant de lui répondre. ❝ tu vas voir... ❞ une réponse des plus vagues alors qu’elle le guidait à un autre par où quelques anges jouaient de la musique. ❝ tu joues avec moi à la prochaine ? ❞ demanda-t-elle avec une bouille des plus adorables. En effet, cet espace était libre tout comme les instruments de musique qui s’y trouvait. Love aimait énormément cet endroit, l’aura qui s’en dégageait et la musique.
code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 15
Date d'inscription : 01/11/2016
Célébrité : Miyavi
avatar
MessageSujet: Re: entre blanc et noir.   Sam 5 Nov - 17:40

La tenue:
 
entre blanc et noir.

FT. love et junko


Love s’était collé à Junko en l’espace de quelques secondes. Il n’avait pas bougé d’un pouce, absolument pas habitué à ce genre de comportement. D’ordinaire, il n’était pas spécialement tactile mais le contact de la blonde ne le dérangeait pas réellement. Ça l’avait juste surpris. Elle semblait si douce et ça lui correspondait plutôt bien comme réaction. Dire qu’ils avaient un lien des plus puissants qui les unissaient alors qu’ils étaient opposés en beaucoup de points.
Rapidement, la blondinette se montra curieuse en demandant ce qu’il était. Le brun préféra rester évasif mais sa cadette insista. Il évoqua alors le fait d’être un des Anges de la mort. Elle devait connaître la place importante qu’il pouvait avoir et la neutralité qu’on lui demandait d’avoir. Si les gens devaient mourir, il y avait une raison et empêcher ça pouvait causer pas mal de problèmes. Certaines personnes pouvaient être voué à éviter la mort, mais c’était écrit dans leur vie…

Lorsqu’elle resserra son étreinte, l’Ange fit de même, quelques instants avant de la relâcher. Et pourtant, il avait senti qu’elle avait eu du mal à se séparer de lui. Et lorsqu’elle le lâcha, elle sautilla, la rendant encore plus adorable. Comment dire non à sa requête ?! Le brun accepta en lui demandant ce qu’elle voulait faire. La réponse fut des plus vagues et Junko manqua de sursauter en sentant la main de Love dans la sienne.
Il la suivit avant d’arriver au niveau d’un coin artistique du parc. Il n’y passait pas souvent mais la blonde semblait vouloir s’y arrêter et participer. Il hocha simplement la tête à sa requête avant d’attraper une guitare. Lorsqu’elle commença à chanter, il suivit le rythme. L’osmose était parfaite. Facile de se dire qu’il y avait une complicité forte entre eux. On aurait presque pu douter que ça faisait seulement quelques minutes qu’il se connaissait.

La mélodie était des plus douces, accompagnant à merveille les paroles de la jeune Ange. Sa voix était aussi douce et bienveillante qu’elle pouvait l’être. Lorsqu’elle s’arrêta, la musique fit de même et Junko posa son regard sur Love.

« Tu chantes bien… »

Mieux que la plupart des gens qui étaient présent. Mais la musique pouvait facilement être lié à l’amour, alors peut-être avait-elle plus de facilité que les autres ? Il n’en savait rien mais il était agréablement charmé.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sweetheart
Messages : 13
Date d'inscription : 01/11/2016
Célébrité : lalisa manoban
Crédits : (a) AFTERGLOW (g) tumblr (s) exception
avatar
MessageSujet: Re: entre blanc et noir.   Lun 28 Nov - 14:50

La tenue:
 
entre blanc et noir.

FT. love et junko


Une nouvelle rencontre. Love était toute joyeuse, ne remarquant aucunement la disparition momentanée de Castiel alors que la blondinette fut surprise par le retour d’étreinte de Junko. Rare était les personnes qui lui rendaient ses étreintes et pourtant elle n’était absolument pas rare. Seulement, elle fut ravie que Junko soit une exception. Reculant doucement, le sourire de l’ange s’élargissait avant qu’elle ne se retrouve à sautiller sur place tout en demandant au brun s’il acceptait de passer du temps avec elle. Love était impatiente, souhaitant plus que tout passer du temps avec l’ange de la mort. Un sentiment étrange, mais dont elle laissa libre court.

Love fut plus qu’heureuse à la réponse de son aîné. Dans l’instant, elle glissa sa main dans celle de Junko et l’entraîna rapidement à sa suite. Elle laissa la destination pour le moins mystérieuse. Traversant une partie du domaine des anges, Love se rendit dans la partie artistique d’un petit parc où certains anges jouaient de la musique en totale improvisation. Resserrant sa poigne sur la main de Junko, elle lui demanda s’il acceptait de bien vouloir participer avec elle à la prochaine demeure.

L’instant d’après, Love lâcha difficilement la main du brun pour se placer derrière le micro. Une douce mélodie, elle commença à chanter et il fallu peu de temps pour que son aîné se calle à la perfection dessus. L’osmose était des plus incroyables, laissant croire qu’ils se connaissaient depuis fort longtemps alors c’était loin d’être le cas. Puis, la chanson s’acheva et Love souria tendrement à Junko. Elle avait adoré ! Chose qu’elle ne manqua pas de souligner avant de laisser la place aux suivants.

Attrapant de nouveau la main de Junko, Love le guida jusqu’à une petite pâtisserie dont le propriétaire ne la connaissait que trop bien. S’installant à une table, elle tira sa chaise pour quasiment se coller à sa nouvelle connaissance et elle lui souria.
code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 15
Date d'inscription : 01/11/2016
Célébrité : Miyavi
avatar
MessageSujet: Re: entre blanc et noir.   Mer 30 Nov - 20:10

La tenue:
 
entre blanc et noir.

FT. love et junko


Castiel l’avait lâchement abandonné. Junko n’en revenait pas. Il était presque pire que son frère. A croire que les jumeaux Powell n’étaient pas si différent que ça. Le brun ne put le retenir. Non, il la place, il avait serré Love dans ses bras. C’était très étrange de sa part. Il n’était pas si tactile que ça, encore moins avec une personne qu’il venait de rencontrer, mais son instinct de protection semblait lentement se décupler au contact de la blonde, ne voulant absolument pas lui faire du mal.
La relâchant finalement, elle n’avait pas tardé à attraper sa main pour le tirer alors qu’il lui confirmait passé la journée avec elle. A quoi bon lutter, il était perdu d’avance. Il le savait. Le brun suivit alors sa cadette qui restait mystérieuse sur la destination. Un parc, et pas n’importe lequel, un parc où il y avait un petit coin artistique. Elle voulait chanter et lui proposa de l’accompagner. Pas de soucis, mais il était bien plus doué à la guitare. Junko en attrapa rapidement une.

L’osmose avait été parfaite dès le début, comme s’ils étaient un groupe formé depuis des années alors que ça ne faisait que quelques minutes. Le brun était agréable surpris par la douceur de la voix de sa cadette. Ça lui ressemblait tellement. Le Japonais s’arrêta de jouer lorsque la chanson prit fin avant de complimenter Love. Adorable.
L’instant d’après, elle reprenait sa main pour le tirer de nouveau. C’était une véritable pile électrique. Et gourmande à en juger le lieu suivant. Une pâtisserie. Une très bonne pâtisserie du Paradis. Lorsqu’ils s’installèrent, Junko rigola faiblement en la voyant rapprocher sa chaise de la sienne pour être plus près de lui. Comment ne pas craquer ?

« Tu choisis pour moi ? Je suis sûre que tu as bon goût. »

Surtout qu’il n’était pas difficile niveau nourriture.
Love était adorable à réfléchir pour trouver ce qu’elle allait lui proposer. Lorsqu’elle le fit, il hocha la tête pour confirmer le choix. Ils n’avaient pas mis bien longtemps à être servis et la blonde semblait ravie de ça. Petite gourmande. Il pourrait peut-être envisager de la ramener sur Terre pour lui faire découvrir des saveurs différentes du Paradis.

« Ton père t’as autorisé à descendre sur Terre ? »

Après tout, elle était encore jeune, et certains des parents ne voulaient pas que leurs enfants descendent sur Terre avant d’être majeur. Mais bon, elle était souvent avec Castiel, il l’avait peut-être déjà emmené avec lui.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sweetheart
Messages : 13
Date d'inscription : 01/11/2016
Célébrité : lalisa manoban
Crédits : (a) AFTERGLOW (g) tumblr (s) exception
avatar
MessageSujet: Re: entre blanc et noir.   Sam 17 Déc - 13:28

La tenue:
 
entre blanc et noir.

FT. love et junko


Love s’attachait à une vitesse grand V. Malgré l’allure sombre de sa nouvelle connaissance, elle savait pertinemment qu’il était quelqu’un de bien. Impossible qu’il en soit autrement. La raison de cette certitude lui étant inconnue, elle le m’était sur le fait que Junko était un ami de Castiel et que ce dernier était l’incarnation de l’ange pour elle. Ainsi, tout naturellement, Love voulait passer le plus de temps possible en compagnie de l’ange de la mort ! Elle n’avait pas hésité à le lui demandé avec une bouille des plus adorables et n’avait pu s’empêcher de sauter de joie lorsque l’homme donna son accord. Sans plus y réfléchir, la blondinette avait glisser sa main dans celle de Junko pour le guider à travers les rues du paradis pour rejoindre un petit parc connu pour ses rassemblement d’artistes.

La jeune ange se mêla à un petit rassemblement où jouait un groupe avec des instruments constamment présent dans le parc pour que ceux qui le souhaitent puisse se laisser aller à une douce mélodie. Love demanda donc à Junko s’il voulait bien participé avec elle à la prochaine mélodie et fut ravie de la réponse. Lorsque la place se libéra, Love se glissa aussitôt derrière le micro alors qu’elle observait, souriante, son aîné prendre la guitare. Puis, la musique débuta et l’osmose fut parfait ! On aurait pu douter que leur rencontre était si récente.

La musique s’acheva, Love était ravie et ne manqua pas de souligner ses sentiments avant d’embarquer tout aussi rapidement Junko à travers le domaine. Cette fois-ci elle s’éloigna des parcs pour passer dans une pâtisserie réputée du paradis, même si Love avait une petite préférence pour les gâteaux que Castiel lui apportait de temps à autre.

S’installant à une table, Love avait rapidement tiré sa chaise pour se mettre tout à côté de son aîné et ainsi réduire la distance. Elle lui souria avant de tenter de choisir avec difficulté et plus encore lorsque Junko lui proposa de choisir pour lui. Sa moue pensive s’intensifia. Elle hésita à plusieurs reprises avant de lui proposer l’un de ses préférés, espérant qu’il aime. Son sourire s’illumina lorsqu’il accepta et elle commanda pour eux auprès de la propriétaire qui la connaissait si bien à présent. Servie, comme à son habitude, Love n’avait pas mit bien longtemps pour commencer à manger sa douce sucrerie, mais s’arrêta cuillère en bouche à l’interrogation de son ami. ❝ seulement pour aidé les âmes dont j’ai la charge et en était accompagné. ❞ souffla-t-elle pour répondre à son aîné. Elle descendait de temps à autre, mais n’avait jamais eu le temps de fureté, surtout par crainte de tomber sur Micha et Koko au cours de ses missions. Et puis, son père était assez protecteur avec elle et elle ne pouvait descendre qu’avec une personne de confiance comme Castiel. ❝ pourquoi ? ❞ Demanda-t-elle curieuse.
code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 15
Date d'inscription : 01/11/2016
Célébrité : Miyavi
avatar
MessageSujet: Re: entre blanc et noir.   Lun 19 Déc - 16:53

La tenue:
 
entre blanc et noir.

FT. love et junko


Love était une gamine adorable, Junko ne pouvait pas en douter. Et malgré le fait qu’elle soit assez opposé à lui, le brun se sentait bien avec elle. C’était très étrange, comme si lentement, il acceptait le fait que les liens dont lui parlait Castiel existait. D’un autre côté, remettre en doute cette information alors que la blonde semblait l’avoir adopté malgré son aura sombre, c’était assez compliqué. Après une étreinte, l’Ange accepta la requête de sa cadette pour rester avec elle et faire un tour.
Lorsque sa main se glissa dans la sienne, le brun l’avait instinctivement serré. Peu après, ils se retrouvèrent dans le par cet Love manifesta son envie de chanter. Pourquoi pas, mais il était meilleur à la guitare ! La mélodie débuta rapidement suivit de la voix de la demoiselle. L’osmose était parfaite, comme ça faisait des années qu’ils se connaissaient. Un faible sourire se dessina sur ses lèvres lorsqu’elle montra à quel point elle était contente.

Peu après, ils avaient pris de nouveau la route pour un nouvel arrêt dans une pâtisserie. Et pas n’importe laquelle, la meilleure du Paradis ! Petite gourmande ! Junko s’installa à côté d’elle et pouffa doucement en la voyant rapprocher sa chaise de la sienne. Gérer le lien devait peut-être un peu compliqué pour elle. Ou alors était-elle d’un naturel bien plus tactile que lui… Ou encore le mélange des deux ? Il n’en savait rien, mais il trouvait ça adorable !
Junko lui proposa de choisir pour lui, il n’était pas difficile et il se doutait que ça lui ferait plaisir. Il hocha simplement la tête quand elle proposa un des mets de la carte. Ça lui allait ! Rapidement, la propriétaire des lieux déposa les assiettes et Love ne perdit pas une minute. C’était adorable. Peut-être pourrait-il l’enmener sur Terre pour lui faire découvrir d’autres saveurs ? Si son père acceptait qu’elle aille faire un tour avec lui. Après tout, il lui foutait dans les pattes, peut-être qu’il dirait oui pour une escapade dans un autre monde. Surtout que Junko était un Ange puissant.

« Tu pourrais lui demander s’il accepte que tu viennes avec moi ? Je connais une très bonne pâtisserie sur Terre. »

Et le démon qui la tenait était un véritable amour ! Ça faisait quelques temps qu’il ne l’avait pas vu, mais la dernière fois, sa petite-amie était enceinte. Peut-être que Love serait ravi de ressentir un lien d’amour pur émanant de Jeremy.

« Et puis, je pourrais peut-être envisager de te faire visiter chez moi. »

Le Japon était certes un pays très étrange, mais la demoiselle étant aussi asiatique, elle aimerait probablement les pâtisseries qu’ils proposaient là-bas.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: entre blanc et noir.   

Revenir en haut Aller en bas
 
entre blanc et noir.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quel acier pour les vis ?
» Super 5 GT turbo PH 2 noir
» jante 17" CALIBER NOIR
» Plaque entre pots maison
» Cliquettement entre 1500 et 2500 trs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forever :: ADMINISTRATION :: Anciennes Histoires :: Love & Junko-