AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le contre coup de la Rosée de Lune

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
gros louloup
Messages : 26
Date d'inscription : 24/08/2016
Célébrité : Nicolas Simoes
avatar
MessageSujet: Le contre coup de la Rosée de Lune   Sam 8 Oct - 18:58

La tenue:
 
Le contre coup de la Rosée de Lune

FT. Clow & Axell


Les réunions commençaient à être pesantes, trop pesante pour les loups comme pour certaines autres espèces du domaine qui n’étaient pas habitué à tant de formalité. Les accords se signaient par le sang chez lui, et ça allait vite. Ce n’était pas aussi long que ça. D’un autre côté, c’était le côté sanguinaire du peuple d’Odin qui posait problème. Comment faire une alliance entre deux peuples totalement opposés en matière de manière de régler les litiges ? Axell préféra ne pas y penser, en plus s’il continuait à fixer le mur avec intérêt, il allait être en retard. Castiel et son repas de famille. Le loup avait rechigné à y aller, ce n’était pas son truc, mais cela semblait réellement faire plaisir à son grand-frère.
Une fois chez Castiel, il se retrouva nez à nez avec une demoiselle enceinte. Il avait bien cligné des yeux de fois une centaine de fois avant d’entrer. Il déposa son épée contre le mur à l’entrée. Il avait promis de ne pas faire peur à Honora. D’un autre côté, il en doutait grandement. Elle semblait avoir un caractère plus proche du sien que celui de l’Ange. Il allait bien s’entendre avec elle, elle n’avait absolument pas sa langue dans sa poche. Ils étaient si différents et pourtant, ils avaient l’air plus qu’amoureux. Axell était réellement content pour Castiel, même sans avoir parlé, il connaissait son histoire.

Tardivement, il avait fini par fuir. Ce n’était pas du tout son truc les repas de famille. Il avait grandi plus ou moins seul au palais, son père était un connard, et sa mère avait été tué devant ses yeux pour trahison. Des quatre, il était celui qui semblait le plus avoir de tabou et de mal avec le mot famille. Pourtant, à l’image des loups, il était capable de tout pour eux, même s’il ne les voyait pas souvent. Ça devait être l’instinct de loyauté de son espèce. Pour faire plaisir à son aîné, il accepta son étreinte avant de récupérer avec épée.
Rapidement, il avait débarqué au In Tenebris. Il fallait vraiment qu’il se change les idées et quoi de mieux que ce club ? Malheureusement, Clow n’était pas disponible d’après Zachary. Ou plutôt, n’était pas en état de recevoir de la visite. A force de discussion, il avait appris qu’elle avait légèrement trop bu. Bizarrement, il eut quand même envie de la voir, et après hésitation, le démon avait accepté que le guerrier passe du temps avec la danseuse.

A peine arrivée dans la pièce qu’il sentit une odeur qu’il connaissait bien, mais l’état de la demoiselle l’interpella. Il s’approcha doucement d’elle avant de s’accroupir à sa hauteur alors qu’elle était recroquevillée sur elle-même. Il ébouriffa ses cheveux comme il pouvait le faire à Siobhàn les fois où elle avait abusé de la boisson.

« Tu as un peu trop abusé, mademoiselle… »

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ombre
Messages : 48
Date d'inscription : 08/02/2016
Célébrité : Roseanne Park
Crédits : (a) moi (s) Exception (g) tumblr
avatar
MessageSujet: Re: Le contre coup de la Rosée de Lune   Mer 12 Oct - 13:34

La tenue:
 
Le contre coup de la Rosée de Lune

FT. Clow & Axell


Clow s’était réveillée difficilement, au son de la sonnerie de son portable. Une nouvelle mission qui ne pouvait attendre. Se vêtissent rapidement de manière des plus ordinaires avec la première robe qui lui passait sous la main alors qu’elle entreprit de se coiffer sur le chemin jusqu’à chez son père. Il lui avait dit que la tenue lui serait donné sur place et qu’elle n’avait aucun soucis à ce faire pour son apparence. Elle arriva à l’heure, se laissa préparé avant de réaliser sa mission dans le plus grand soin et sans sentiments. Elle n’en avait pas besoin, n’est-ce pas ? Le tout terminé, en plus de son argent, son père eut la bonté de lui offrir une petite fiole contenant une drogue puissante. Clow le remercia et se rendit directement au In Tenebris pour sa soirée de travail habituel.

La rousse se glissa dans les vestiaires et  déposa son sac avant de filer sous la douche. Elle y resta longuement, les yeux clos alors que les douches s’assombrissait lentement. Ce fut l’arrivée de Elfie qui la força à se calmer rapidement en redonnant sa luminosité ordinaire à la pièce. La douche terminée, la phénix tenta de discuter avec la plus jeune, de comprendre ce qui pouvait la mettre dans cet état, mais elle resta d’un naturel réservée. Se dépêchant de se préparer, elle prétexta finalement devoir aller sur scène. Laissant tout le reste de côtés, Clow se laissa guider par la musique et dansa comme à son habitude.

Son show terminé, elle passa en privée. Rien ne fut bien différent que d’ordinaire. Elfie ne pouvait pas toujours empêcher que les choses se produisent. Seulement, c’était différent à présent. Les mains glissant sur sa peau ne lui faisait plus le même effet, ces baisers sans saveur. Lorsque ce fut terminé, elle était restée immobile, assise sur la banquette, dans la même position dans laquelle son précédent client l’avait abandonné. Elle craquait. Une larme solitaire l’avait accompagné alors qu’elle s’habillait à la hâte alors que rejoindre le bureau vide de Zachary non sans lui avoir piqué une bouteille au bar en passant.

Recroquevillée derrière le canapé de son protecteur, elle avait presque vidé la bouteille, mais rien avait changé. Elle n’avait pas oublier cette horrible journée. Aussi, elle avait fini par détailler la petite fiole et dans boire la quasi-totalité d’une seule gorgée. Un étrange sentiment la parcourus, un frisson violent. La bouteille d’alcool lui échappa des mains, s’effondrant sur le sol pour s’y éclater. La rousse soupira longuement avant de se refermer sur elle-même et de fermer les yeux.

Elle releva à peine le visage lorsqu’une présence familière lui ébouriffa les cheveux. Son ressentit s’accentua à l’instant même où son regard se posait sur le loup. Pourquoi n’avait-elle pas oublié ? Pourquoi était-il ici ? Il voulait une danse ? Elle serait médiocre dans son état… Elle ne voulait pas être médiocre devant lui, pas devant le seul qu’elle n’avait pas voulu oublier. ❝ pas assez... ❞ murmura-t-elle faiblement, dans un tremblement. Elle s’apprêtait donc à finir la fiole lorsqu’elle disparu de sa main, une moue boudeuse se glissa sur ses lèvres alors que dans un geste de désespoir elle tenta de la récupérer.

Traversée par un spasme, puis une étrange sensation du à la drogue, Clow chancela et empêcha la chute en mettant sa main au sol. Elle se redressa dans un soupire, confuse alors que le sang s’échappait de sa main blessée par les débris de verre. Seulement, cela ne lui arracha aucune réaction. Elle la ressentait, mais l’alcool et la drogue faisaient que la sensation passait plus ou moins inaperçu.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gros louloup
Messages : 26
Date d'inscription : 24/08/2016
Célébrité : Nicolas Simoes
avatar
MessageSujet: Re: Le contre coup de la Rosée de Lune   Dim 16 Oct - 20:13

La tenue:
 
Le contre coup de la Rosée de Lune

FT. Clow & Axell


Les réunions étaient interminables. Ça faisait bien trop longtemps qu’il était loin de sa faction et il se demandait comment il la retrouverait à son retour. Siobhàn et lui aurait probablement du pain sur la planche pour remettre dans le droit chemin les habitants de leur territoire. Après tout, ils se devaient de garder la frontière mais Axell ne pouvait s’empêcher de se dire qu’ils devaient plutôt se mettre des cuites à longueur de journée.
Se disant finalement qu’il devait se bouger pour ne pas arriver en retard au repas de Castiel, il se leva et prit une douche rapide avant de toquer à la porte de l’appartement de son aîné. Lorsque la porte s’ouvrit, le loup avait quasiment buggué. La femme devant lui devait avoir son âge, et était clairement enceinte. Le brun avait bien entendu parlé d’Honora dans les grandes lignes par Matthias et Ivy mais il ne s’attendait pas à ce que Castiel paterne. L’homme déposa son épée à l’entrée, comme il l’avait promis à son frère avant de partager un repas des plus… Familial. Ce n’était pas l’ambiance qu’il aimait mais il voulait faire plaisir au brun. Après tout, il connaissait plus ou moins les raisons de sa conception : Provoquer une guerre sur le domaine. Les loups et leur brutalité auraient très bien pu causer des soucis avec Ivy notamment, mais Axell avait fait en sorte qu’elle n’apprenne jamais réellement ce qui avait pu arriver à sa mère dans les détails ou la marque qu’il portait dans son dos.

Ayant le besoin de se changer les idées, Axell disparu au In Tenebris pour passer une fin de soirée un peu plus agréable. Malheureusement, Zachary lui annonça que Clow n’était pas disponible. La raison tomba : elle n’était absolument pas en état de le voir. Le brun insista et finalement, le démon le laissa faire. Il n’abuserait pas d’elle et il le savait.
Une fois dans le bureau de Zac, où elle semblait se réfugier, il s’accroupit à sa hauteur pour ébouriffer ses cheveux. D’une certaine manière, elle ressemble à Siobhàn quand elle abusait clairement de la bière ou de la Rosée de Lune.

« Bien assez pour ce soir en tout cas. »

Lorsqu’elle sortit une fiole, l’odeur qu’il avait sentie en entrant dans la pièce lui sembla bien plus connue. La Rosée de Lune. Comment elle avait pu s’en procurer ?! Elle n’était normalement disponible que dans le domaine pour éviter les dégâts. C’était trop fort pour une personne non initiée, surtout une fiole complète. Il fallait qu’elle prenne l’air et le plus vite serait le mieux. Elle risquait d’avoir des nausées, des pertes de conscience, des convulsions. Tant de choses et il n’avait pas envie de savoir ce qui frapperait Clow. Déjà, elle avait l’air totalement déconnecté. Assez pour ne pas ressentir la douleur. Le brun soupira doucement et l’attrapa pour sortir avec elle prendre l’air.

« Ce que tu viens de prendre n’est pas bon pour toi ! Respire bien fort hum… »

Puis, il devait peut-être envisager de lui faire boire des litre d’eau pour diluer la drogue.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ombre
Messages : 48
Date d'inscription : 08/02/2016
Célébrité : Roseanne Park
Crédits : (a) moi (s) Exception (g) tumblr
avatar
MessageSujet: Re: Le contre coup de la Rosée de Lune   Ven 21 Oct - 17:42

La tenue:
 
Le contre coup de la Rosée de Lune

FT. Clow & Axell


Après une nouvelle mission réaliser pour le compte de son père, Clow avait rejoint In Tenebris avec son sac d’affaire. Elle passa longtemps sous le jet de douche, fermant les yeux tout en assombrissant la pièce. Ce fut l’arrivée de Elfie qui l’obligea à reprendre son contrôle avant de fuir les douches pour se préparer. La rejoignant rapidement, la phénix avait tenter d’aider la gamine rousse, mais il n’y avait rien à faire, elle avait de nouveau fuit pour sa représentation. Son show sur scène terminé, Clow était passée dans une salle privée pour les show privés. Rien ne fut différent. Une fois encore, les choses avaient déraper. Mais, cet instant de plaisirs fugaces avait laissé place à tout autre chose. Un goût fade. Des caresses qui n’avaient rien d’agréable, des baisers sans saveur avant d’être tout simplement abandonné, sans étreinte.

La jeune demoiselle avait craqué. Une larme solitaire coulait le long de sa joue, silencieuse alors que Clow se rhabillait à la hâte avant de fuir dans le seul lieu réconfortant et sécurisant pour elle. Volant une bouteille d’alcool à Zachary au passage, elle s’enferma dans le bureau de ce dernier, en se recroquevillant derrière le grand canapé. Sans attendre, la pièce s’assombrit et la demi-démone commençait à vider la bouteille d’alcool. Sans effet. Elle n’avait toujours pas oublié ! Désespérée, elle s’empare de la petite fiole que lui avait donné son père en récompense et en bu plus de la moitié.

Clow se renferma faiblement sur elle-même, fermant les yeux jusqu’à ce qu’une main lui ébouriffe les cheveux. Cette fois. Lentement, elle releva son regard et ses sentiments négatifs s’en retrouvèrent décuplés. Elle n’avait pas oublier ! Pourquoi ?! Et pourquoi Axell était-il ici ? Voulait-il une danse ? Elle ne pourrait être que médiocre dans son état. Elle voulait tout être sauf médiocre avec lui. Lui qu’elle n’avait jamais voulu oublier. Elle n’avait pas assez bu. Il lui en fallait encore ! Aussi, elle reprit la petite fiole pour la finir. Hélas, elle disparu de ses mains, faisant apparaître une moue boudeuse sur son visage alors qu’elle tentait de récupérer son bien.

Un étourdissement, un frisson. Clow perdit l’équilibre avant de regarder sa main ensanglantée sans la moindre réaction. Blessée avec la bouteille brisée sur le sol, elle n’en avait aucunement la sensation. Un sanglot remonta en elle, la secouant faiblement. Elle était lamentable ! Non ! Pas devant lui ! Instinctivement Clow se referma sur elle-même. Une tentative veine alors que Axell l’avait aisément relever pour la faire sortir de la pièce. Ce contact, son contact. Clow le suivit tel une poupée de chiffon qui tenait difficilement sur ses pieds. Elle chavirait, respirait difficilement. La drogue plus l’alcool. Le mélange avait clairement été explosif. ❝pourquoi... ❞ murmura-t-elle avec bien des difficultés. Pourquoi l’aider ? Elle n’avait jamais été ainsi aidé, jamais par un autre que Zac. C’était étrange. Et elle n’était qu’une danseuse pour lui.
code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gros louloup
Messages : 26
Date d'inscription : 24/08/2016
Célébrité : Nicolas Simoes
avatar
MessageSujet: Re: Le contre coup de la Rosée de Lune   Sam 22 Oct - 11:28

La tenue:
 
Le contre coup de la Rosée de Lune

FT. Clow & Axell


Manger chez Castiel… C’était quelque chose d’étrange pour Axell. Il avait beau avoir une famille, il n’avait jamais réellement eu de moment en famille. Il passait bien voir Ivy chez les Walkyries au risque de se faire tabasser, Swann au palais, Matthias à l’hôtel, ou Castiel quand il était sur Terre. Mais jamais rien d’aussi solennel qu’un repas de famille autour d’une table. Il ne manquait que Matthias, mais étant déchu, il n’avait pas sa place au Paradis depuis des années. Son malaise était des plus palpable mais Honora avait réussi à le mettre plus ou moins à l’aise. Cette femme était totalement opposé à son frère mais ils semblaient être fou l’un de l’autre. C’était une bonne chose.

Se sentant finalement étouffé, le loup quitta la demeure de son frère pour rejoindre un lieu des plus familiers pour lui : In Tenebris. A l’image de ses deux aînés, il était un client régulier ! Cependant, sa nouvelle préférée n’était pas disponible d’après Zachary. L’homme n’avait pas tardé à lui expliquer que la demoiselle était au plus mal et qu’elle devait probablement avoir descendu une bouteille d’alcool, coincée dans son bureau. Sympa…
Après un léger forcing, le démon autorisa Axell à rejoindre Clow pour s’occuper d’elle. Il ne savait pas pourquoi mais son instinct de protection lié à sa moitié animal voulait prendre soin de sa cadette. Lorsqu’il débarqua dans son bureau, il fit face à une demoiselle bien éméché. Elle ressemblait à Siobhàn quand elle abusait de l’alcool et de la Rosée de Lune. Elle avait le même genre de gabarits, mais sa Chef tenait bien mieux les mélanges et la quantité que la démone.

Lorsqu’elle prit une petite fiole dans ses mains, le loup comprit alors l’odeur qu’il avait captée en entrant dans la pièce : Rosée de Lune. Cette drogue ne devait être en logique seulement disponible au Domaine d’Odin mais à croire que depuis quelques temps, elle tendait à se rependre dans d’autres domaines. Rapidement, il attrapa Clow pour la faire sortir de la pièce et prendre un bon bol d’air frais. Son organisme n’était pas habitué à cette drogue ! Que voulait-elle oublier pour en avoir pris ?!
Elle devait boire, respirer à plein poumons mais elle ne semblait pas en être réellement capable. Le brun soupira longuement. Pourquoi ? Pourquoi faisait-il ça ? C’était évident en y regardant de plus près, il se sentait totalement sous son charme. Une gamine…

« Je n’ai pas envie que la demoiselle que je passe voir soit dans cette état. »

Axell ne pouvait pas le dire si clairement. Il avait déjà du mal à accepter d’avoir un coup de cœur alors l’avouer… C’était fort peu probable. Le loup demanda alors au chien de garde d’aller lui chercher de l’eau. Sa voix s’était faîte des plus froides alors que ses yeux avaient virés au rouge pour lui montrer qu’il n’avait pas le choix s’il tenait à la vie. Une fois le verre d’eau en main, il le tendit à Clow qu’il avait pris contre lui pour l’empêcher de tomber.

« Avales ça… »

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ombre
Messages : 48
Date d'inscription : 08/02/2016
Célébrité : Roseanne Park
Crédits : (a) moi (s) Exception (g) tumblr
avatar
MessageSujet: Re: Le contre coup de la Rosée de Lune   Jeu 3 Nov - 18:33

La tenue:
 
Le contre coup de la Rosée de Lune

FT. Clow & Axell


Clow avait naturellement fini dans le bureau de Zachary. Alcool et drogue. Un mélange des puissants qu’elle avait usé pour tenter désespérément d’oublier cette journée. Ses contacts attifs, ses baisers sans saveurs, ce plaisirs bien trop fugace en comparaison de la honte. Ainsi avait été rythmé sa journée. Elle voulait être seule, assombrir cette pièce et sombrer à son tour. Seulement, elle ne s’attendait aucunement à percevoir la présence d’Axell à ses côtés dans un tel moment. Son regard sur elle. Tellement minable. Elle se sentait plus honteuse que jamais, souhaitant disparaître plus qu’oublier. Ce fut avec cette espoir qu’elle prit de nouveau cette petite fiole afin de la vider. Hélas, elle disparu de sa main et elle tenta de sa rattraper dans un élan de désespoir.

Le mélange la fit chavirer et tout ce qu’elle obtenu fut une profonde blessure à la main. Elle y regardait le sang couler, le regard plus vide encore. Elle ne ressentait rien. Que honte. Elle n’avait jamais souhaité que le loup la voit un jour ainsi, si lamentable. Instinctivement, Clow se renferma sur elle-même. Une tentative veine. L’instant d’après, elle marchait telle une poupée de chiffon à la suite d’Axell. Elle ne marchait pas droit et il avait dû la rattraper à plusieurs reprises sur le chemin qui menait à l’extérieur. Pourquoi faisait-il tout cela ? Elle n’était qu’une danseuse parmi tant d’autre, certainement pas sa favorite. Son coeur se serra et se fut seccoué d’un nouveau sanglot silencieux alors qu’elle l’interrogeait. A la réponse du loup, son regard dériva sur le sol et elle reprenait place sur le trottoir. ❝ une autre danseuse… te serait de plus agréable compagnie. ❞ murmura-t-elle le regard plus vide que jamais. Des ténèbres sans fond. Elle lâchait prise, se laissant guider par alcool et drogue. C’était plus simple ainsi.

La rousse n’eut pas la moindre réaction lorsque Axell la prit contre lui avait de l'incité à boire. Elle ne toucha pas au verre, se recroquevillant davantage. Clow ne voulait pas qu’il la prenne en pitié, pas lui et pourtant… C’était le ressentit qu’elle avait à cette instant-là. Une pauvre gamine, une danseuse, une fille qui pouvait lui offrir autant de bon temps qu’une autre. C’était là, tout ce qu’elle avait perçu dans sa réponse au milieu du brouillard de son esprit.

❝ je… vais rentrer… . ❞ murmura-t-elle très faiblement alors qu’elle tenta maladroitement de se lever. Quelques pas et elle tangua. Puis, elle se leva à nouveau, pour chuter encore et rester un instant assise sur le sol. Ses jambes étaient écorchées, mais une fois encore, elle n’eut aucune réaction. Un soupire et elle se releva maladroitement.
code (c) crackle bones
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gros louloup
Messages : 26
Date d'inscription : 24/08/2016
Célébrité : Nicolas Simoes
avatar
MessageSujet: Re: Le contre coup de la Rosée de Lune   Ven 4 Nov - 11:57

La tenue:
 
Le contre coup de la Rosée de Lune

FT. Clow & Axell


Axell avait besoin de fuir le Paradis malgré le couvre-feu imposé depuis quelques jours obligeant les loups à regagner leur quartier. C’était hors de question qu’il passe la nuit là-bas quitte à se faire reprendre le lendemain pour son attitude. Son côté divin avait besoin de prendre l’air très loin de la douceur du Paradis. En plus, il pouvait se permettre d’abandonner Siobhàn, elle passerait probablement sa nuit avec Hunter.
Le brun se retrouva donc au In Tenebris où Zachary lui appris que sa nouvelle préférée n’était pas disponible. Mais à force de discussion, il apprit qu’elle était dans le bureau du patron et pas au meilleur de sa forme. Une fois l’accord du démon donné, le loup s’y rendit pour retrouver la rousse dans un état lamentable. Un peu dans le même genre que sa Chef quand elle abusait clairement de l’alcool et de la Rosée de Lune.

Lorsqu’il apperçut la fiole typique de la drogue de sa Nation, il lui enleva des mains. C’était bien trop fort pour elle de boire ce genre de choses ! Le brun soupira doucement et sortit avec elle. Elle avait besoin de prendre l’air, elle était bien peu réactive. Pourquoi faisait-elle ça ?! Qu’avait-elle à oublier pour se mettre dans cet état. De toute façon, il y avait des choses impossible à oublier… Il savait de quoi il parlait, entre la mort de sa mère, la marque dans son dos, il avait beau eu boire, se droguer, pousser son corps à bout, il n’avait jamais pu sortir ces souvenirs de sa tête.
Une fois à l’extérieur, il répondit à la question de sa cadette, sans pour autant dire clairement les choses. Il avait craqué pour elle, c’était évident à sa manière de se comporter, mais c’était hors de question de l’avouer si facilement ! Axell grogna à la réponse de la rousse alors qu’il la prenait contre lui pour l’empêcher de tanguer.

« Je n’ai pas envie de voir une autre danseuse. Celle que je veux c’est toi. »

C’était bien trop clair, mais vu l’état de Clow, elle oublierait peut-être ça le lendemain matin ! Le brun soupira lorsqu’elle ne voulut pas boire. Si forcer Sio était une évidence, il n’était pas capable de le faire avec la démone. Elle était bien trop fragile à ses yeux pour qu’il soit violent avec elle. Lorsqu’elle se releva le brun soupira longuement avant de faire de même pour finalement la prendre une nouvelle fois dans ses bras et disparaître dans un éclat lumineux. L’instant d’après, ils avaient rejoint la suite qu’Axell occupé dans l’hôtel de son frère.
Sans même lui laisser le temps de réagir, il l’avait déshabillé pour la mettre sous l’eau fraîche, qu’elle reprenne un peu plus ses esprits. Il l’avait déjà vu nue, et n’était gêné par ce genre de tenu et il était certain que ça lui ferait du bien !

« Ca va mieux ? » Demanda-t-il en lui écartant les cheveux du visage.

Sa tenue lui collait à la peau, trempé à cause de l’eau, mais il avait une certaine peur de la lâcher et qu’elle se refasse mal. Il n’avait pas la capacité de la soigner, simplement enlever sa douleur…

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ombre
Messages : 48
Date d'inscription : 08/02/2016
Célébrité : Roseanne Park
Crédits : (a) moi (s) Exception (g) tumblr
avatar
MessageSujet: Re: Le contre coup de la Rosée de Lune   Mer 23 Nov - 19:29

La tenue:
 
Le contre coup de la Rosée de Lune

FT. Clow & Axell


Celle qu’il voulait. Clow avait bien du mal à y croire. Entre alcool et rosée de lune, les mots du loup lui semblait tellement faux, si semblable à un songe. Il ne pouvait pas la vouloir elle, pas ainsi, pas aujourd’hui. Elle cligna à peine des yeux lorsque Axell la prit contre lui, l’empêchant de tanguer alors qu’elle était installée sur le trottoir devant la boîte. Elle percevait de la pitié. Une idée sans doute faussée, mais qu’elle ne pouvait pas s’empêcher de ressentir. Stupide. Le brouillard de son esprit accentuait son malaise, son envie de fuir face à une telle situation. Elle ne pouvait supporter davantage le regard du brun sur elle. Ainsi, avec maladresse, la danseuse se releva. Enchaînant les chutes, elle s’érafla les genoux et mit de plus en plus de temps pour se relever entre chaque chute.

L’instant suivant, la rousse se figea complètement. Que ? Elle venait d’apparaître dans une chambre d’hôtel. Son regard se posa lentement sur Axell, avec une pointe d’incompréhension. Seulement, elle ne bougea pas le moins du monde lorsqu’il entreprit de la dévêtir. Il l’avait déjà vu nuit et elle était loin d’être pudique à présent. Lorsqu’il la poussa ensuite dans la cabine de douche, Clow n’avait pas eu la moindre réaction. Seulement, l’eau glacée commençait lentement à la faire trembler alors que la pièce s’assombrissait naturellement.

Lentement, Clow avait fini par s’accrocher à Axell et ce fut là l’unique réponse qu’il obtenu à son interrogation.  Elle émergeait doucement, même si le contre-coup de tout ce qu’elle avait prit était loin d’être plaisant. Heureusement, le loup capta lorsque Clow commençait à mourir de froid sous le jet d’eau et l’en sortit. Elle se laissa sécher telle une poupée de chiffon avant d’être assise au bord du lit. Fixant Axell, elle fut surprise de le voir quitter rapidement la pièce. Seulement, elle attendit, obéissant à l’ordre de son aîné de ne pas bouger.

Lorsqu’il revint, elle se laissa vêtir d’une tenue féminine sèche avant de se retrouver allonger dans le lit. Hors de question de manger, elle n’avalerait rien et c’était plutôt clair. Elle attendit et se nicha timidement contre Axell lorsqu’il gagna ses côtés. La pièce s’assombrit à l’instant même où Clow s’endormit.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gros louloup
Messages : 26
Date d'inscription : 24/08/2016
Célébrité : Nicolas Simoes
avatar
MessageSujet: Re: Le contre coup de la Rosée de Lune   Mer 30 Nov - 19:31

La tenue:
 
Le contre coup de la Rosée de Lune

FT. Clow & Axell


Elle allait si mal… Axell n’aimait pas ça, et encore moins l’idée qu’elle veuille le fuir parce qu’il « voulait en voir une autre ». Si bien qu’il ne lui avait pas laissé le temps de réagir qu’il avait atterrit à l’hôtel dans sa chambre. L’instant d’après, il la déshabillait pour la glisser sous l’eau fraîche. Il fallait qu’elle reprenne ses esprits. La Rosée de Lune pourrait faire bien trop de dégâts sur elle si jamais elle s’endormait. Cauchemars, panique… Bref, il connaissait les effets chez un loup qui débutait, ça devait être pire pour les autres espèces qui ne connaissait pas du tout ça.
Le brun resta avec elle, habillé, attendant qu’elle reprenne lentement ses esprits. Il s’occupa d’elle d’une manière délicate alors que sa nature le rendait plutôt brutale. Il l’accueillit avec plaisir dans ses bras et arrêta l’eau quand il la sentit frigorifié. Il ne fallait pas non plus qu’elle tombe malade. Le loup sortit de la cabine de douche avec la rousse et l’essuya tendrement, sans être brusque. Il la fit s’assoir sur le lit avant de se dire qu’il lui faudrait des habits.

« Reste ici, je reviens. »

L’instant d’après, il avait filé pour rejoindre son frère et demandait s’il pouvait demander à Malia de lui donner des habits. Clow et elle faisait le même genre de gabarit, ça pourrait aller. Matthias ne manqua pas de le taquiner sur le fait qu’il était très prévenant et que c’était étonnant de sa part. Lui qui alignait les conquêtes depuis son adolescence, il semblait apporter plus d’importance à celle-ci. Le loup se contenta de grogner, récupérer les affaires et revenir auprès de la danseuse. Axell l’aida à s’habiller avant de l’installer bien au chaud dans le lit. Il n’avait pas tardé à la rejoindre et la serra doucement contre lui quand elle se glissa dans ses bras. La pièce s’assombrit lentement alors que le brun la sentait s’endormir. Un de ses pouvoirs probablement. Il n’y prêta pas une très grande attention avant de sombrer à son tour. Une nuit de sommeil ne lui ferait pas de mal même s’il n’avait pas prévu ça à la base. Il s’étonna à penser qu’il voulait simplement passer du temps avec elle, que ça lui convenait.

Le lendemain matin, Axell se réveilla avec difficulté avant de serrer la petite puce contre lui. Elle était si adorable… Lorsqu’elle émergea à son tour, le brun la tira sur lui pour partager un baiser ardent avec elle.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Le contre coup de la Rosée de Lune   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le contre coup de la Rosée de Lune
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» échange contre un coup à boire...
» [DEMENAGEMENT]Donne et échange contre coup de main
» Une maladie ou un coup de bec?
» rotule, une thecnique?!?!
» defense contre coup de poing au corp

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forever :: ADMINISTRATION :: Anciennes Histoires :: Axell & Clow-