AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Memories...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
exh
Messages : 80
Date d'inscription : 19/05/2015
Célébrité : Kim HanGil
avatar
MessageSujet: Memories...   Mar 23 Juin - 23:53


Memories
Ft. Aska & Haebin


Grâce à Aska, Haebin avait pu reprendre le contrôle et ne pas finir sa soirée à tuer n’importe qui dans le bar. La demoiselle n’avait cessé de pleurer contre lui sans qu’il puisse faire quelque chose. Il se sentait impuissant comme avec Zéplynne, une sensation qu’il détestait. Jessica avait ramené les deux autres employés un peu avant la fermeture car ils n’étaient clairement pas en état de continuer à travailler.

« La douleur est une chose qu’on ne doit s’infliger qu’à soi-même… »

Haebin se rappeler encore de la voix de sa camarade qui avait ouvert la salle blindé pour qu’il puisse se laisser aller. La transformation avait été douloureuse pour le Coréen, il avait vraiment eu mal cette nuit-là, peut-être à force de retenir le changement.
Il avait eu du mal à s’en remettre mais le lendemain, il décida de sortir prendre l’air. Il avait besoin de se changer les idées. Aska était vraiment une fille étrange, tout était étrange, le fait qu’elle soit amnésique, les fantômes autour d’elle…  Il secoua la tête avant de prendre route. Il ne savait pas où il irait mais il marchait dans les rues de la ville sans vraiment faire attention. Ce soir, il ne travaillait pas, c’était un jour de récupération, il avait encore trop travaillé le mois dernier. Comme régulièrement depuis un an.

Finalement il se retrouva proche de l’Université de la ville. C’était comme si son corps avait besoin de quelque chose dont il ignorait l’existence. Ses yeux avait fini par trouver la raison, Aska. Elle était devant lui. Haebin ne savait pas comment son subconscient arrivait à le faire dériver autant. Il resta derrière sans oser s’approcher d’elle. Il voulait lui parler pourtant.

L’occasion se présenta quelques minutes plus tard. La demoiselle marchait sûrement sans vraiment faire attention et mit un pied sur un passage clouté sans regarder alors qu’une voiture arrivait. Le jeune homme eu le réflexe de la tirer d’un coup en arrière en lui prenant le bras. Elle s’était retrouvée face à lui et il la regarda encore sous le choc d’avoir réagir sans s’en rendre compte. Son loup était vraiment imprégné de la demoiselle et il ne comprenait pas pourquoi. Pourquoi c’était elle son âme sœur ? ... il la connaissait à peine.

« Regardes où tu marches, je ne serais pas derrière toi la prochaine fois. »

Une petite pique, mais rien de bien méchant. Le Coréen lui adressa un petit sourire avant de relâcher son bras, après tout elle était en sécurité maintenant.

« Tu travailles ce soir ? »

Question banale quand on travaille au même endroit. Disons qu’il n’avait pas envie de la laisser partir. Il ne savait pas pourquoi mais son subconscient voulait qu’il passe du temps ensemble.

crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 75
Date d'inscription : 19/05/2015
Célébrité : Danielle Campbell.
Crédits : (a)class whore & (s) Exception & (g) tumblr.
avatar
MessageSujet: Re: Memories...   Mer 24 Juin - 16:14


Memories

FT. Haebin & Aska

Je ne me souvienais plus vraiment des événements de la vieille, enfin dès l'instant où j'avais serré Haebin dans mes bras. Je me souvenais des flash qui se succédaient, des images qui s'enchaînaient et de mes larmes qui coulaient. Je revoyais ces instants passés dont je ne comprenais pas la signification et ils me hantaient de plus en plus à mon réveil. J'avais une belle migraine et les fantômes semblaient avoir compris que je n'étais pas dans de bonnes dispositions pour prendre des requêtes. Ils s'étaient effacés, tous sauf Seth qui me fixait en continue depuis mon réveil, comme s'il attendait que je tombe à la renverse pour me rattraper. Un fait adorable, mais qui ne pourrait pas m'aider beaucoup si je devais le traverser. Je ne m'étais pas levée tôt. Je n'avais tout simplement pas réussis à rester concentré. J'avais pris un médicament et m'étais accordé une petite heure de plus. Je n'avais pas cours en début d'après-midi, donc j'en profitais. Enfin levée, je m'étais douchée et habillée avant de prendre un trop bref petit-déjeuner selon le fantôme qui me suivait partout avant de m'élancer dans les rues de la grande ville. Les fantômes me suivaient et pour la première fois, leur présence me pesait. Les cours ne m'avaient jamais semblé aussi long. Mes maux de tête persistait et ma concentration n'était plus vraiment au top. Mon esprit ne cessait de revenir à ces images étranges semblables à des souvenirs et à Haebin par la même occasion. Je n'arrivais pas à sortir mon superviseur de la tête. Je me surprenais même à le dessiner sur mon carnet de croquis en cours de dessin. Je ne comprenais pas ce qui m'arrivait.

Finalement, je ne pouvais en supporter davantage, il fallait que je prenne l'air, que je sorte et laisse mon esprit au repos. Heureusement, il ne me restait qu'un cours magistral des plus ennuyant. Je le délaissais et sortis hâtivement de l'université pour me glisser de nouveau dans les rue de la ville. J'avalais un autre médicament tandis que les fantômes commençaient à perdre patience et commençaient à m'évoquer leur dernière requête. J'étais sur le point d'exploser. Me concentrer était devenue intenable. Je m'apprêtais à traverser la route lorsqu'une sensation devenue bien trop familière me happa. Je perdis pieds avec la réalité à l'instant même où une pression sur mon poignet se fit sentir. Haebin. Il ne m'en fallait pas plus pour savoir que c'était sa main qui tenait mon bras. Il prononça, me semblait-il, un petit quelque chose, mais mon esprit laissait déjà défiler un nouveau flash. Puis, un autre jusqu'à ce que le contact soit rompu. Mon coeur battait la chamade, résonnant dans mon esprit. Pourtant, malgré mon trouble et ma nouvelle migraine, mon âme s'apaisait comme si elle avait trouvé sa place.

Haebin m'avait posé une question. Toujours dans le vague, il avait fallu l'intervention de Seth pour reprendre pieds et cesser de fixer ainsi mon aîné. « Non, pas ce soir. » Répondis-je après un bref instant de réflexion qui semblait avoir durer près de cinq minutes.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
exh
Messages : 80
Date d'inscription : 19/05/2015
Célébrité : Kim HanGil
avatar
MessageSujet: Re: Memories...   Lun 13 Juil - 14:13


Memories
Ft. Aska & Haebin


Haebin avait du mal à se remettre de sa nuit mais il avait besoin de prendre l’air pour se changer les idées. Il avait beaucoup de mal à accepter le fait qu’Aska soit comme son âme sœur et qu’elle ait été capable de le calmer alors qu’il ne la connaissait que depuis quelques jours. Le Coréen déambula alors dans les rues de la ville cherchant le moyen de ne plus penser à ça. Malheureusement pour lui, ce fut son loup qui lui dicta ses pas et il se retrouva non loin de l’université.
Il aperçut au loin celle qui tourmentait ses pensées. Il aurait voulu faire demi-tour mais son instinct lui disait de ne pas le faire. Et avec les années, il avait appris que c’était la meilleure des choses pour lui… Car au final, la demoiselle ne tarda pas à traverser sans regarder la voiture qui arrivait et le loup la rattrapa de justesse. Une fois en sécurité, il la relâcha. On pouvait voir une petite marque rouge sur son bras mais rien d’alarmant et ça évitait un séjour à l’hôpital.

Il lui demanda alors si elle travaillait le soir même. Et la réponse fut négative. Sûrement le patron qui lui donnait son jour au vue des évènements de la veille… Lui aussi avait eu droit à un appel matinale où l’homme lui disait de ne pas venir travailler. Qu’il se débrouillerait sans ses barmans pour un soir. Cara s’occuperait sûrement de ça.

« Je suis désolé pour ce qui s’est passé hier. Et… Merci. Sans toi, ça aurait vraiment pu mal finir. »

Vraiment mal finir. Un véritable bain de sang digne des films d’horreur les plus gore. Il s’en voulait de n’avoir pas pu la consoler alors qu’il l’avait senti pleurer contre lui. Son cœur s’était serré à cette pensée. Il détestait se sentir redevable…

« J’peux t’inviter au restaurant ? En tout bien tout honneur hein… C’pas de la drague, je sais ce qui se dit au bar. »

Comme le fait qu’Haebin craquait sur elle et qu’il ferait tout pour l’avoir. Ca réputation de tombeur le collait encore alors qu’il n’avait pas spécialement papillonné cette année. Le pire dans tout ça c’était qu’il était considéré aussi dragueur que YuJin…
Bon ok… C’était sûrement en rapport avec son ancien statut d’animateur radio reconnue qui se tapait toutes femelles qu’il pouvait croiser. Ouais, ça devait venir de là. Et du fait que quand il voulait quelque chose, il l’avait.

Finalement, elle accepta, sûrement en se moquant un peu de se manière de proposer. Il ne voulait pas de sous-entendu, c’était juste pour la remercier mais il avait l’impression qu’en l’ayant dit comme ça, il y avait un énorme sous-entendu. Il se surprit à penser qu’il était vraiment, mais alors vraiment pas doué… C’était juste un bon dragueur mais pour le reste, il avait encore des progrès à faire. Fleur avait commencé, Zéplynne avait commencé, mais il manquait encore des années de boulot. Mais bon, ce côté « je mets les deux pieds dans le plat » lui donnait un certain charme.
Haebin l’emmena alors dans un petit resto discret qu’il connaissait bien. Ils s’installèrent en terrasse et le coréen poussa un petit soupire. Il commanda d’ailleurs rapidement un coca. Besoin de café mais impossible d’en boire une tasse, il ne supportait plus le goût.

« J’ai pas été délicat hier, j’aurais pas dû te parler comme ça. J’étais pas dans mon état normal. Mais… T’avais pas l’air effrayé quand tu as appris la raison. Je suppose que c’est parce que tu t’y connais dans le domaine. Tu vois les morts c’est ca ? »

Il n’était pas réputé pour sa délicatesse non plus. Mais il voulait être sûr que la sensation qu’il avait venait bien du fait qu’il y avait pas mal de fantômes dans les parages et qu’ils étaient là à cause d’elle.

crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 75
Date d'inscription : 19/05/2015
Célébrité : Danielle Campbell.
Crédits : (a)class whore & (s) Exception & (g) tumblr.
avatar
MessageSujet: Re: Memories...   Lun 13 Juil - 16:52


Memories

FT. Haebin & Aska

Les minutes me semblaient être devenus des heures. Depuis les événements de la veille, j'avais un mal de crâne qui ne voulait plus me lâcher. Sans parler de ces étranges images qui ne cessaient de me revenir en mémoire. On aurait dit des souvenirs. Etait-ce les miens?! Une idée qui s'envola aussi rapidement que les autres. Haebin était présent dans chacun d'entre eux et comme il ne m'avait pas reconnu, il était donc impossible que ce soit les miens. Avais-je développer un nouveau don?! Comme si voir les fantômes n'étaient pas suffisant, je pouvais voir le passer d'une personne maintenant. Je soupirais longuement, me passant une main sur mon front. Je devrais sans doute en parler à Jaeden, il aura peut-être une explication. Un effet secondaire pour avoir été manipuler par un sorcier, peut-être, qui sait. Toutes mes idées me semblaient complètement incohérentes et je commençais lentement à perdre pieds à cause de ces douleurs répétées dans mon crâne. Je pouvais même entendre Seth me rabâcher qu'il était grand temps pour moi de rentrer et d'arrêter de forcer. Une vraie mère poule. Pourtant, je suivis son conseil. Délaissant complètement mon dernier cours de la journée, je me mélangeais à la foule et aux fantômes. Ces derniers semblant avoir atteint leur limite de patiences commençaient à me révéler leur dernière requête en même temps. J'allais exploser. Une sensation qui devint pire encore lorsqu'une poigne se resserra sur mon bras et qu'une nouvelle série d'images passaient devant mes yeux. Je perdais de nouveau pieds, emporter par des souvenirs qui ne pouvaient être les miens. Lorsque le contact fut rompu, je n'avais toujours pas repris pieds avec la réalité. Mon coeur battait la chamade, mon esprit grognait et pourtant mon âme semblait apaiser. Haebin me parla, mais encore l'esprit dans le vague, je ne lui répondis pas tout de suite. Je fixais mon aîné, un peu bêtement jusqu'à ce que Seth me répète ce que j'avais loupé. Je répondis en toute simplicité. Le soir même, je ne travaillais pas et c'était sans doute mieux ainsi. C'était ma journée de repos et même si cela n'avait pas été le cas, je l'aurais sans doute demandé.

Les fantômes soupiraient à l'unisson tandis que Seth accordait un intérêt tout particulier aux paroles d'Haebin. « Je n'avais pourtant pas l'impression d'avoir été si utile que ça. » Je me souvenais l'avoir pris dans mes bras et sombrer en pleurant. Maintenant que j'y pensais, je devrais certainement en avoir honte, si seulement j'en avais la force. Je restais un instant surprise par sa requête. Il m'invitait au restaurant?! Ce qui se dit au bar? « Mais, bien sûr, on le croit. Tu ne vas quand même pas accepter, n'oublie pas que tu dois te reposer. » Je jetais un coup d'oeil discret à Seth posté aux côtés d'Haebin. Il n'avait pas tort, mais tout mon être mourrait d'envie d'accepter. « Pourquoi pas, j'accepte. » Une réponse étrangement naturelle au vue de la situation et qui m'avait valu un regard noir de la part de mon fantôme protecteur. Je suivis Haebin avec ma clique de fantômes qui commençaient sérieusement à perdre patience et un mal de crâne qui je l'espère s'apaisera rapidement grâce au médicament que j'ai pris un peu plus tôt. Il m'emmena à un petit restaurant discret et je m'installais en terrasse, face à lui. Il commanda un coca et après une réflexion des plus douloureuses, je commandais un thé glacé. « Ce n'est pas grave. » Je me surprenais moi-même. C'était un peu comme si j'avais déjà vu ou entendu bien pire sans vraiment savoir pourquoi.  Je respirais profondément et me figeais légèrement à la réplique d'Haebin. Seth, lui, ne semblait pas plus surpris que ça. « Je les vois depuis aussi longtemps que je me souvienne. Mais, comment as-tu su? » Je ne peux pas m'empêcher d'être quelque peu curieuse. Après tout, je fais toujours de mon mieux pour masquer cette capacité et me montrer discrète.
code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
exh
Messages : 80
Date d'inscription : 19/05/2015
Célébrité : Kim HanGil
avatar
MessageSujet: Re: Memories...   Mar 14 Juil - 23:53


Memories
Ft. Aska & Haebin


Haebin se retrouva près de l’université de la ville sans trop savoir pourquoi. Il avait juste besoin de se changer les esprits mais son côté animal avait décidé de prendre le dessus. Finalement, c’était pour une bonne raison, Aska. Cette fille tourmentait son esprit. Elle ressemblait à Zéplynne, elle avait repris vie il y a un an, elle avait le même effet que le fantôme sur lui. Un véritable mystère ambulant. Le Coréen était trop curieux, comment cela pouvait-il être possible ? À peine la question le traversa qu’il rattrapa la brune a deux doigts de se faire renverser. Ils échangèrent des banalités avant qu’Haebin lui propose de manger ensemble.

Il avait essayé de ne pas mettre les pieds dans le plat parce qu’il ne faisait pas du tout ça pour la draguer mais au final, c’était l’impression que ça donné. De toute façon, il avait l’habitude qu’on le charrie avec Aska… C’est qu’il avait l’attitude du mec qui craque alors qu’au final, il était plus déstabilisé qu’autre chose. Il ne savait pas comment l’aborder, lui parler, parce qu’il avait cette vague impression que quelque chose clochait.
Lorsqu’elle accepta, le loup entraina l’humain dans un restaurant discret. Hors de question pour la bête en lui d’être dans un endroit trop fréquenté. Il ne perdrait pas le contrôle mais juste au cas où, il préféré être loin du monde. Ils s’assirent en terrasse pour profiter du soleil et Haebin ne tarda pas à commander un coca. C’était devenu son truc avec les boissons énergisés pour éviter de dormir quand il sentait qu’il allait faire des cauchemars.
Finalement, le Coréen prit la parole, il s’excusa pour la manière dont il avait pu lui parler la veille. Il était hors de lui ce soir-là et sans elle, il savait très bien que le mot tuerie n’aurait être qu’une légère qualification. Elle ne se rendait pas compte de ce qu’elle avait empêché, de ce qu’elle avait réussi à faire sur lui. D’ailleurs, il n’avait pas répondu lorsqu’elle avait dit ne pas avoir eu l’impression de faire grand-chose. Si, elle avait sauvé des vies.

Quelques secondes plus tard, il enchaîna en lui demandant si elle voyait les morts. Cette question lui prenait la tête autant que celle qui reliait Aska à Zéplynne. La demoiselle avait l’air surprise. Bon ok, il n’avait encore pas été très subtil mais c’était du Haebin tout craché.

« Les loups-garous ressentent la présence des esprits et toi… Tu me donnes mal à la tête. J’ai l’impression qu’il y a une aura autour de toi. Dont un, un qui doit m’en vouloir… »

Il y avait un esprit qui le perturbait plus que les autres. Il était incapable de le décrire mais sa présence ne le mettait pas très à l’aise. Ses remords remontaient sans aucune bonne raison… C’était étrange.

« C’est moi qui est mis la pierre qui empêche les fantômes d’entrer dans le bar. »

Il avait pu sentir les esprits s’agiter. Certains devait sûrement vouloir qu’il passe de leur côté.

« Tu ne connais pas encore YuJin, c’est un autre loup-garou, un alpha… Et les esprits pourraient le rendre irritable et Dieu sait que s’il est de mauvaise humeur, la soirée est attroce. Il revient bientôt et j’ai absolument pas envie de le voir prêt à tuer n’importe qui à cause d’un mal de tête. »

Le serveur arriva pour prendre les plats qu’ils avaient commandés et Haebin regarda Aska avant de reprendre sur un autre sujet. Plus… Sérieux.

« Quand tu dis que je ne t’ai pas reconnu, c’est pas vraiment ça. Mais pour moi tu es une autre personne, tu n’as pas réagi quand tu m’as vu alors que… L’autre personne aurait pu me sauter aux bras. Puis tu m’as dit que tu ne te souvenais de rien sauf de cette année. Ca me perturbe, ça fait un an que j’ai perdu cette personne. »

crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 75
Date d'inscription : 19/05/2015
Célébrité : Danielle Campbell.
Crédits : (a)class whore & (s) Exception & (g) tumblr.
avatar
MessageSujet: Re: Memories...   Mer 15 Juil - 13:57


Memories

FT. Haebin & Aska

Malgré la migraine qui me hantait et les fantômes qui se montraient pour le moins impatient, je n'avais pas réussis à refuser l'invitation d'Haebin pour un repas. Mon âme toute entière me criait d'accepter à l'inverse de Seth qui me disait de rentrer pour me reposer. Ce n'était pas une mauvaise idée, mais j'acceptais l'invitation de mon aîné. Le médicament que je venais prendrait bientôt effet, je l'espérais vraiment. J'avais pu croiser le regard noir de mon protecteur qui me colla complètement par peur que je m'effondre sur le trottoir sans doute. Essayant d'oublier la présence envahissante des esprits qui me suivaient tout en prononçant des souhaits à tout va, je suivais Haebin jusqu'à la terrasse d'un petit restaurant tranquille. Nous commandions nos boissons et le serveur à peine partit, Haebin entama la conversation. Il s'excusa pour son comportement de la veille avant d'enchaîner sur ma capacité. Je disais que ce n'était rien pour la veille, mais restait particulièrement surprise quand il évoqua mon don de médium. Je faisais toujours de mon mieux pour le cacher pour ne pas avoir l'air d'une folle qui parle toute seule ou regarde dans le vide. Je lui demandais donc comment il avait fait pour savoir et acquiesçais légèrement à sa réponse. Pourquoi ne me surprenait-elle pas plus que cela?! Un peu si je connaissais déjà la réponse avant même qu'il ne la prononce. Enfin, je me figeais légèrement. Je lui donnais mal au crâne?! Une idée qui me déplaisait et me blessait étrangement même si je me doutais qu'il évoquait surtout la présence permanente des esprits autour de moi. « Au moins, c'est un sentiment réciproque, lui aussi il te donne mal au crâne. » Je tournais légèrement mon regard vers Seth qui avait pris place entre Haebin et moi. Il ne pouvait pas s'en empêcher de dire à voix haute tout ce qu'il lui passait par la tête aussi vrai ses répliques soient-elles.

Je détaillais quelques fantômes. Je ne voyais pas lequel pourrait lui en vouloir, Seth peut-être... Je reportais mon attention sur Haebin lorsqu'il mentionna une pierre contre les fantômes qu'il avait déposé devant le bar. Je comprenais mieux pourquoi il m'était impossible de les voir à présent. Je ne savais pas si je devais le remercier pour ça ou quoi. Je me sentais étrangement seule sans les esprits autour de moi, sauf aujourd'hui où je ne demandais qu'à être laisser en paix et passer une journée ordinaire avec une migraine. « Je comprends. » Prononçais-je en toute simplicité juste avant que le serveur n'arrive pour prendre nos plats. Je me figeais, gênée sous le poids du regard de mon aîné sur moi et restais silencieuse. Avais-je dis une telle chose?! Je ne m'en souvenais pas et je n'avais pas la force de revenir de me souvenir des événements flous de la veille. « Je ne sais pas quoi dire. » Prononçais-je. Je comprenais mieux son regard insistant à présent, mais je ne savais vraiment pas quoi dire après ça. « En effet, je ne me souviens de rien avant l'année qui vient de s'écouler, ma vie ou celle que j'étais avant est un véritable mystère pour moi. Un peu comme mon réveille. D'après la personne qui m'a trouvé ce jour-là, je n'aurais pas dû reprendre conscience. J'ai tenté de me souvenir, de comprendre si j'avais l'aptitude de voir les fantômes avant, mais je n'ai réussi à rien. C'était comme si je n'avais jamais existé avant.  » Je ne savais pas pourquoi je lui racontais tout ça, pourquoi je me sentais aussi à l'aise à ses côtés, mais je n'avais pas la force de réfléchir à toutes ses choses que je ne pouvais comprendre pour l'instant.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
exh
Messages : 80
Date d'inscription : 19/05/2015
Célébrité : Kim HanGil
avatar
MessageSujet: Re: Memories...   Jeu 16 Juil - 0:25


Memories
Ft. Aska & Haebin


Haebin sauva Zéplynne avant de l’inviter au restaurant pour s’excuser des évènements de la veille. Il ne voulait absolument pas la draguer, il voulait simplement lui faire comprendre qu’elle l’avait sauvé. Ils prirent rapidement route vers le restaurant. Ils s’installèrent en terrasse et le Coréen commanda de quoi tenir. La journée serait longue et il avait besoin d’énergie. Il prit rapidement la parole pour demander à sa cadette si elle voyait les morts. Il avait la sensation étrange qu’une sorte d’aura gravitait autour d’elle. Une aura qui lui donnait assez rapidement mal au crâne. Tout comme ça donnerait mal à la tête à son aîné. Il annonça donc avoir placé une pierre dans le bar pour empêcher la multitude de fantômes d’entrer dans le lieu. Ca risquait de devenir dangereux avec deux loups-garous dans le même lieu. Sachant que YuJin devait être devenu plus sensible depuis que c’était un Alpha.
Puis à peine le serveur repartit avec leur commande qu’Haebin parla d’un sujet plus sérieux, un peu plus sensible. La veille, elle lui avait dit pas mal de chose qu’il avait eu du mal à encaisser, à comprendre tout simplement. Il l’écouta parler avec attention avant de réfléchir. Cette histoire ne tournait clairement pas rond. Il y avait un souci quelque part. Il n’aimait pas ça, sa curiosité était piquée au vif.

« Tu ne devais pas te réveiller ? C’est étrange… »

Les morts ne revenaient pas à la vie mais ce qu’elle lui décrivait ne pouvait correspondre qu’à ça. Son cœur se serra faiblement, et si c’était Zéplynne ? Et si elle ne le reconnaissait jamais ? Il soupira faiblement. Tant d’espoir qui s’envolaient au fur et à mesure.

« J’espère que tu retrouveras la mémoire, ça vient par des flashs la plupart du temps. Ouais j’suis un connaisseur en la matière… On vit ça un petit moment avant d’avoir conscience quand on est transformé. »

Il avait des flashes du passé, mais maintenant, quand il se transformait, il se rappelait de tout. Il avait encore du mal à se rappeler de ce qu’il avait pu faire avant. D’un autre côté, il ne faisait pas d’effort pour s’en souvenir. Il n’avait pas envie de revivre une énième fois la mort de Fleur. A cette idée il se demanda si ce n’était pas le fantôme de sa défunte copine qui le rendait mal à l’aise.

« Dis-moi, si je te décris quelqu’un, tu peux me dire si elle est prêt de toi ? » avant de reprendre quand elle accepta. « C’est une fille, dans la vingtaine, blonde, grande… Avec une tache de naissance dans le cou. » Sa voix faiblissait au fur et à mesure. « Elle… Elle a un accent français quand elle parle. »

Le loup avait peur d’entendre la réponse de sa cadette, mais bizarrement, il avait l’impression que l’esprit de Fleur était dans ses parages depuis qu’elle était morte. Un peu comme si elle était toujours près de lui, mais il était incapable de la voir. Ses dons de loups-garous ne lui permettaient pas de voir les fantômes s’ils ne le voulaient pas.

crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 75
Date d'inscription : 19/05/2015
Célébrité : Danielle Campbell.
Crédits : (a)class whore & (s) Exception & (g) tumblr.
avatar
MessageSujet: Re: Memories...   Jeu 16 Juil - 1:19


Memories

FT. Haebin & Aska

Après avoir acceptée l'invitation d'Haebin contre l'avis de Seth, je le suivis jusqu'à la terrasse d'un petit restaurant qui semblait particulièrement calme. C'était sans doute mieux vu que notre conversation dériva lentement ou plutôt aussitôt sur le surnaturel. Après avoir commandé sa boisson, il s'excusa une fois encore avant de dévier sur ma capacité à voir et attirer les fantômes. Il précisa même que l'aura qui m'entourait, celle qui attirait autant les esprits lui donnaient la migraine. Un réplique qui me valu une étrange sensation et une pique de la part de Seth qui s'était installé entre nous sans quitter Haebin avec un regard des plus méfiants. Il ajouta avoir placé une pierre pour éviter que les esprits n'entrent dans le bar, une chose qui ne leur plaisait pas des masses et qui me permettait de comprendre pourquoi lors de mon deuxième jour de travail la solitude m'avait envahît. Je disais comprendre avant que le serveur n'arrive pour prendre nos plats. Une fois qu'il fut partit, Haebin reprit la parole en évoquant sa fameuse connaissance qui me ressemble et la personne étrange que je représente selon lui. Une fois encore, sans réfléchir, je lui parlais, me confiais. Je ne savais absolument pas pourquoi les choses me semblaient si facile à ces côtés, mais à cet instant précis, je n'avais pas la force nécessaire pour me plonger dans une longue réflexion. « Aucune autre âme avait retrouvé son corps, c'est ce que la personne qui m'a retrouvé en a déduit. » C'était aussi pour cela qu'il avait décidé d'en finir définitivement avec moi jusqu'à ce que j'ouvre les yeux. Une seconde plus tard et je ressemblerais certainement aux esprits qui me hantent à présent.

Je bus une gorgée de mon thé glacé, rêvant de déposer mon verre sur mon front, mais je m'abstenais et me figeais à la réplique d'Haebin. Des flashs?! Je n'avais que ça, mais je n'en cromprenais absoluement aucun.Absoluement aucun. Ils m'avaient en effet rappelé des souvenirs, mais je n'y étais dans aucun d'entre eux, il n'y avait que Haebin. Un nouveau don envahissant qui m'interdirait les contacts physiques à tout jamais sans doute. Enfin, ils ne semblaient avoir lieu que lorsque j'étais en contact avec Haebin. Oulà, je devais absolument arrêter de réfléchir à ce casse-tête si je voulais survivre à la fin du repas. Je buvais une nouvelle gorgée lorsqu'il reprit la parole pour cette fois-ci évoquer une requête relativement simple. Trouver quelqu'un parmi les personnes qui m'entouraient et que j'étais la seule à pouvoir voir. « Si elle est près de moi et que la description est assez précise, oui je peux. » Répondis-je d'une voix posée même si mon coeur se serrait. C'était comme si je n'avais pas vraiment envie de réaliser son souhait sans même en connaître la raison. Buvant mon thé, je l'écoutais décrire une jeune demoiselle et regardais lentement autour de moi. « Cela représente presque le quart des esprits qui m'entourent et il y en a beaucoup.  » Répondis-je en détaillant les fantômes avant de me tourner vers Seth pour qu'il me donne un coup de mains. Il roula des yeux, jeta un coup d'oeil noir à Haebin et se leva pour m'aider à trouver la personne que cherchait Haebin.  

Ma migraine empirait à chaque fois que je croisais le regard d'un fantôme, mon coeur se serrait un peu plus. J'avais l'impression que je ne voulais pas la trouver même en sachant que c'était particulièrement important. Aussi, je me contentais de suivre Seth du regard tandis qu'il fouillait parmi les esprits. Mon protecteur se fige et se poste à côté d'une jeune femme à la longue chevelure blonde et à la peau pâle. Je prenais une profonde inspiration. « Il me semble que... » Comment annoncer ce genre de choses, cet esprit ne m'avait pas encore énoncé de requête et ne hantait pas mes côtés depuis très longtemps, enfin c'est l'impression que j'avais. « A-t-elle une longue chevelure? » Demandais-je d'une voix étrangement faible.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
exh
Messages : 80
Date d'inscription : 19/05/2015
Célébrité : Kim HanGil
avatar
MessageSujet: Re: Memories...   Jeu 16 Juil - 12:04


Memories
Ft. Aska & Haebin


La réponse d’Aska le figea, elle n’aurait pas dû reprendre ses esprits ? Elle était donc belle et bien morte avant. Mais un fantôme ne pouvait pas trouver en un homme un hôte particulièrement accueillant. Pour que ça marche depuis une longue année, il fallait absolument que ce soit le bon esprit dans le bon corps.
Il essaya de passe outre, mais son espoir atteignait des sommets. Cette personne était Zéplynne, mais son esprit ne s’en souvenait pas. Peut-être qu’elle ne se serait jamais réveillé si elle se rappelait de tout. Que ses années de fantômes lui avait été enlevé pour son propre bien.

Puis le Coréen parla des flashs qui arrivaient souvent quand on retrouvait la mémoire. Il détestait ça, surtout au début. Il ne contrôlait rien du tout, ça arrivait et repartait aussi vite. Il avait l’impression qu’on lui gravait des images dans la tête sans qu’il en soit l’acteur. Une sensation vraiment étrange.

« Ne t’attends pas à te voir dans tes flashs, c’est toi qui les as vécu avant, tu les vois par tes propres yeux… C’est déstabilisant au début, tu as l’impression d’être dans le corps de quelqu’un d’autre. »

Le loup en lui avait senti qu’elle en avait déjà eu, elle était trop prise dans ses pensées pour qu’elle n’en ait jamais eu. Elle ne l’avait pas dit mais il s’était senti obligé de lui dire qu’au début, c’était étrange, incontrôlable.
Quelques instants plus tard, il demanda une requête à sa cadette. Quelque chose d’encore douloureux malgré les années, qui hantaient ses nuits. Le jeune homme sentait depuis la mort de Fleur, un esprit proche de lui. Il était incapable de savoir si c’était elle ou s’il croisait souvent des morts. Mais cette sensation de remord qu’il sentait devait être provoqué pour une bonne raison. Lorsqu’Aska accepta, Haebin décrivit son ex-petite-amie, il voulait savoir mais en même temps il redoutait la réponse. Ayant du monde autour d’elle, elle ne savait pas si elle trouverait. Bizarrement le cœur d’Haebin s’apaisa l’espace d’un instant. Jusqu’à ce qu’elle lui parle d’une longue chevelure. Son cœur se serra brutalement…

« Oui… » Sa mâchoire se contracta avant qu’il ne reprenne. « Ce fantôme ne te hante pas, c’est plutôt moi qu’il hante. » Son regard dériva sur le set de table. « C’est mon ex, et je sais pourquoi elle est là. »

Il se rappellerait toute sa vie cette nuit, celle où il avait pu sortir de chez lui sous sa forme animale… Celle où il s’était acharnée sur une pauvre demoiselle sans défense qui faisait un tour dehors. Il s’en voulait chaque année un peu plus. Il avait privé une famille de leur fille, prit la vie d’une innocente. Le goût ferreux du sang lui revient en bouche comme la sensation de la chair contre ses dents.
La demoiselle face à lui devait sûrement se demander pourquoi, il ne savait pas s’il pouvait lui dire, mais au final, il l’avait dit assez brutalement à Zéplynne. Il pouvait faire de même avec Aska.

« Un soir en me transformant, j’ai réussi à sortir de là où j’habitais. Et malheureusement, j’arrivais pas à me contrôler à ce moment-là. J’ai tué quelqu’un, j’ai encore la sensation du sang dans ma bouche alors que ça fait presque huit ans. J’ai eu des flashs de cette nuit, de ce que j’avais fait, jusqu’à ce que je vois la personne en question. C’était elle… Je suppose qu’elle est là pour que je n’oublie pas ce que j’ai fait. »

De toute façon, il n’oublierait jamais, il ne pouvait pas. Il s’en voulait tellement qu’il avait l’impression que c’était encré en lui pour toujours. C’était son fardeau, et il ne pourrait pas s’en débarasser.

crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 75
Date d'inscription : 19/05/2015
Célébrité : Danielle Campbell.
Crédits : (a)class whore & (s) Exception & (g) tumblr.
avatar
MessageSujet: Re: Memories...   Jeu 16 Juil - 13:42


Memories

FT. Haebin & Aska

Installée face à Haebin sur la terrasse d'un restaurant particulièrement calme, je tentais d'oublier ma migraine pour me concentrer sur la discussion en court. Elle avait rapide dévié sur un sujet surnaturel. Après avoir brièvement évoqué les événements de la veille, Haebin m'a une fois encore comparé à son ancienne connaissance qui selon lui me ressemble comme deux gouttes d'eau. Sans réellement savoir pourquoi, je me lançais dans une nouvelle confession concernant mon don, mon réveille. Je lui révélais que je n'aurais jamais dû ouvrir les yeux ce jour-là. J'étais l'une des seules à avoir reprit conscience si ce n'est la seule. Je me souvenais encore de Jaeden qui comptait en finir définitivement avec mon corps sans vie quand j'ai ouvert les yeux. Mon état était un mystère pour lui comme pour moi d'ailleurs. Je n'avais aucun souvenir de celle que j'avais bien pu être auparavant. Enfin, c'était ce que je croyais jusqu'à ce que Haebin me évoque la façon dont elle se souvenait de choses après ses transformations. Mon esprit s'embrouillait plus encore. Mes flashs ne pouvaient être des visions de mon passé, ils ne concernaient qu'Haebin. Jamais je ne pouvais m'apercevoir dans le moindre d'entre eux. Quand il ajoutait que c'était comme regarder par les yeux d'un autre, d'être dans un autre corps, je me figeais. C'était exactement la sensation qui me parcourait à chaque fois. Mais, dans ce cas, cela signifiait-il que je connaissais bien Haebin avant mon réveil. Je ne savais plus quoi pensé. Pouvais-je être cette fameuse personne à qui je ressemble ou tout cela était-il juste une incroyable coïncidence. Aussi, je préférais rester silencieuse sur le sujet. Je ne voulais pas me souvenir de ces instants, pas maintenant. Cela ne ferait qu'empirer ma migraine et je ne voulais pas de ça.

Heureusement ou non, le sujet changea lorsqu'Haebin déposa une requête. Je buvais quelques gorgées de ma boisson en écoutant cette dernière. Mon coeur se serrait comme si je comprenais l'importance de cette dernière, mais qu'en même temps je la redoutais. Il me demandait de retrouver un fantôme parmi ceux qui pouvaient m'entourer. C'était possible, si une description assez précise m'était faite. Hors, celle qu'Haebin prononça représentait une bonne partie des esprits féminins qui m'entouraient. Après avoir regardée avec attention ceux qui m'entouraient, je me tournais vers Seth afin d'avoir un coup de main. Il pesta un instant en silence, voyant que je poussais un peu mes limites, mais accepta de m'aider. Je recommençais aussitôt à détailler les fantômes. Il y en avait tellement et à chaque fois que je croisais leur regard, ma migraine devenait de pire en pire. Je respirais profondément et reportais avec bien du mal mon attention sur Seth qui déambulait entre les fantômes avant de finalement s'arrêter près d'une demoiselle à la longue chevelure dorée et au teint pâle. Je pris une profonde inspiration avant de demander confirmation d'une voix faible sur la longueur de cheveux de la concernée. Pour une raison que j'ignorais encore, la réaction d'Haebin me brisa le coeur. Je l'écoutais silencieuse, ne sachant trop quoi dire dans ce genre de situations. Mon esprit embrouillé et douloureux m'empêchait de trouver les bons mots pour être d'un soutient suffisant pour mon aîné. Je n'étais pas choquée par son histoire, comme si ce n'était pas la première fois que je l'entendais. Mon regard dérivait lentement vers le fantôme dont il était question. Son regard n'avait aucune trace de colère ou de haine, il était bienveillant et quelque peu compatissant. Elle ne semblait pas lui en vouloir. Lorsqu'elle me fixa finalement, je me figeais complètement et la regardais disparaître dans la foule. « Je suis désolée. » De simples mots prononcés d'une voix faible qui ne pourrait absolument rien changé. « Elle est partie.... Mais, je ne pense pas qu'elle te hante pour cette raison... Son regard ...  » Comment expliquer ce genre de choses?! Mon cerveau n'arrivait pas vraiment à suivre. Je n'arrivais pas à trouver les mots pour terminer cette phrase sans faire souffrir mon aîné.

Je forçais encore un peu, un peu trop. Ma vue se brouilla légèrement, mon coeur accéléra violemment. Je ne ...  
Encore au milieu des fantômes, je remarque que quelque chose ne va pas. Mon regard inquiet posé sur elle, il ne m'en faut pas plus pour comprendre. Elle a trop poussé, tout cela à cause de ce loup. Elle aurait dû m'écouter, ne pas accepter, mais plus tête de mule qu'elle, ça n'existe pas. Je m'élance sans plus attendre la traverse. L'adaptation n'est pas des plus simples. Je vois à travers son regard chocolat, m'attribut bien brièvement son enveloppe tandis que son esprit est en sommeil. Elle m'en voudrait sans doute pendant longtemps, mais tant pis, c'est pour mon bien. Je pose mon regard, enfin son regard, sombre sur la personne qui me fait à présent face. « Ravis de casser l'ambiance avant que le repas n'ai commencé, mais. Ramène-là chez elle ! » Sa voix si délicate est légèrement déformée pour s'adapter à mon ton froid et autoritaire.
code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
exh
Messages : 80
Date d'inscription : 19/05/2015
Célébrité : Kim HanGil
avatar
MessageSujet: Re: Memories...   Jeu 30 Juil - 13:09


Memories
Ft. Aska & Haebin


Haebin avait proposé à Aska de boire un verre avec lui pour s’excuser de son comportement de la veille et finalement ils s’installé à la terrasse d’un bar. Leur conversation avait vite fini par dériver sur les flashs. Le Coréen en avait eu régulièrement avant de prendre conscience même sous sa forme animale. Il se rappellerait toute sa vie de son premier flash, cette impression de voir dans les yeux d’un autre, d’être totalement soumis à une autre volonté que la sienne.
Puis ils enchainèrent sur un sujet moins facile. La faculté de la brune à voir les fantômes. Le loup demanda à la sorcière de lui dire si Fleur était parmi les fantômes qui la suivaient. Il sentait de moins en moins sa présence quand il était seul, comme si l’esprit avait choisi une autre victime. La demoiselle confirma ses doutes. Elle était là. La douleur dans le cœur d’Haebin se fit vive mais il essaya de ne rien montrer. La blonde devait sûrement vouloir rester près de lui pour qu’il n’oublie pas la nuit de pleine lune où il l’avait tué.

Haebin n’avait pas senti la faiblesse de sa cadette lorsqu’elle tomba, il sursauta. Et fut déstabilisé en entendant une voix glacée lui ordonner de ramener la demoiselle chez elle. Sûrement un fantôme qui avait pris possession de son corps. Et il ne l’appréciait pas tellement.
Mais ni une, ni deux, Haebin attrapa le corps d’Aska et la porta jusqu’à chez elle. Il ouvrit la porte après avoir fouillé dans son sac et avoir eu la localisation de son appartement. Il la déposa délicatement sur le canapé et s’empressa de déposer un gant froid sur sa tête.
Il mit aussi une bassine pas très loin du canapé, les maux de tête pouvait provoquer des vomissements. Il soupira doucement et sortit de l’appartement après avoir posé les clefs en évidence.

Le loup-garou s’en voulait, il n’avait pas senti que la serveuse était totalement à bout. Il ne lui aurait rien proposé au sinon. Il resta quelques secondes à tenir la poignet de la porte, regrettant amèrement de l’avoir invitée. Elle avait dû vouloir être polie et au final, elle était tombée dans les pommes. Il détestait se sentiment de remords qui le traversait. Il soupira un long moment avant de reprendre la route de chez lui. Il fallait qu’il se calme un peu.

END

crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Memories...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Memories...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Highway 66 Memories à Bussurel (70) les 30/06 et 01/07
» Kg in Old Memories..........
» Rally Memories
» 1re rallye automobile des mémoires d'Argonne
» Cela ne s'invente pas !! ATTENTION IMAGES CHOCANTES !!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forever :: ADMINISTRATION :: Anciennes Histoires :: Haebin & Zéplynne-