AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Perte de patience sur le tournage.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
the ripper
Messages : 107
Date d'inscription : 15/06/2015
Célébrité : Logan Lerman.
Crédits : Freesia (a) & tumbrl (g) & Exception (s)
avatar
MessageSujet: Perte de patience sur le tournage.   Mar 16 Juin - 12:23


perte de patience sur le tournage

FT. Phoenix & Jessica

La musique classe résonne dans le loft luxueux. Le propriétaire des lieux se tient là, devant la grande baie vitrée, un verre de whisky à la main. Son regard est indescriptible, sombre et étrangement pensif. Le soleil se lève à l'horizon agissant comme un signal silencieux. Déposant son verre sur la table basse en compagnie des bouteilles, le jeune homme traverse les lieux d'un pas lent et assuré. Passant dans la salle de bain, il délaisse sa tenue pour s'engouffrer dans la cabine de douche. Il profite de cet instant pendant une bonne dizaine de minutes. Puis, tout en passant une main dans ses cheveux, il enroule une serviette autour de ses hanches, laissant ainsi l'eau ruisseler sur son corps musclé. Observant avec soin chacun des vêtements de sa penderie, il opte pour une tenue simple, discrète tout en restant classe. Il se prépare avec soin, se coiffe. Il termine finalement son verre, se serre un peu de sang et laissant le ménage pour son employé, il sort tranquillement de chez lui. Dans son garage, il hésite un bref instant et se glisse dans une mustang noir. Dieu qu'il aime toutes ces voitures. Un bien matériel qu'il a apprit à apprécier au fils des années. Lunettes de soleil en place, il démarre et s'engouffre dans la circulation.  La circulation. Une horreur qui sait mettre à mal sa patience. Il se gare devant une entreprise, son entreprise et confie les clefs de sa merveille au voiturier en lui jetant un regard d'avertissement qu'il connaissait depuis bien longtemps.

Sans prêter la moindre attention à la réceptionniste, Phoenix prend l'ascenseur et se glisse dans son bureau, suivit de très près par son assistant. Il pend place sur sa chaise en cuir derrière son bureau et patiente. « Monsieur nous avons les candidates pour notre nouvelle publicité. » Sa voix est tremblante tandis qu'il dépose plusieurs dossiers qu'il ouvre au fur et à mesure. Le vampire y jette un coup d'oeil discret, peu intéressé par les visages qui défilent. « Elle. » La main posée sur la photo d'une jolie blonde, Phoenix esquisse un sourire amusé avant de tourner le dos à son employé et faire face à sa baie vitré.  « Monsieur... » Un geste de la main du vampire arrête le pauvre homme dans sa lancée. « Je veux que l'on film aujourd'hui. » Son ton est tranchant et ne laisse place à aucune réplique. Tout ce qu'il a pu entendre après ça fut le coeur de son employé qui accélérait méchamment et la porte se refermer. Un nouveau sourire amusé naît sur ses lèvres.  

Les heures passent et les rendez-vous tous plus ennuyant que les autres s'enchaînent. Finalement,  après un petit verre de "vin", il est bientôt l'heure que le tournage commence. Il fait demander qu'on vienne le chercher lorsque ça commencera, chose que son assistant fit avec le plus grand plaisirs. En silence, Phoenix se rendit au lieu de tournage qui se situe dans le bâtiment principal de sa compagnie. Tous semblent présents, à l'exception de la star du jour. Saluant ses employées, le vampire se demande si la journée serait aussi amusante qu'il semble le penser. Finalement, patient, il prend place sur sa chaise attitrée.

code (c) crackle bones


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
blondie
Messages : 119
Date d'inscription : 15/06/2015
Célébrité : Cara Delevingne
avatar
MessageSujet: Re: Perte de patience sur le tournage.   Mar 16 Juin - 13:26


perte de patience sur le tournage
Ft. Prénom Nom & Prénom Nom


La soirée de la veille avait été arrosée, un peu trop. Jessica avait profité de la fin de la tournée de son frère pour boire un verre avec lui. Techniquement, il n’y en avait qu’un… Remplit à de multiples reprises. La demoiselle avait d’ailleurs fini la nuit chez son aîné. Au moins, il n’aurait pas droit à un petit déjeuner surprise vu qu’elle était déjà là.
Elle dormait paisiblement sur l’immense canapé de la star avant que son téléphone ne se mette à sonner. Une fois. Deux fois. Trois fois. Ce fut avec une voix décrivant clairement son état de larve humaine qu’elle décroche. Eternal beauty ? Il lui avait bien fallut une dizaine de minute avant de se rappeler que son agent avait déposé une candidature pour cette très grande agence. Pourquoi avait-elle voulu faire mannequin à ses heures perdues plutôt que servir gentiment des boissons dans son super bar ? Lorsqu’on lui indiqua qu’elle devait être sur place dans une heure la demoiselle poussa un cri et jeta son téléphone avant de filer sous la douche. Elle se frotta le corps aussi fort qu’elle put pour enlever l’odeur d’alcool qu’elle émané.
Elle sortit vêtu d’une serviette, ses cheveux trempés devant les yeux avant de ramasser ses habits de la veille au sol. Au vu de l’odeur, pas moyen de les remettre… Elle allait donc improviser. Lorsqu’elle regarda l’heure sur son smart phone, il ne lui restait que 30 minutes. Le plus discrètement qu’elle pu, elle se glissa dans la chambre de son aîné pour piquer des affaires qu’elle avait laissé, soutif, check, shorty check…T-shirt, pas check et… Pantalon, short… Pas check. Oups. En grande impudique, elle attrapa une chemise en jean de son frère retroussa les manches mit un micro débardeur en dessous et l’enfila. Robe de secours nous voilà !
Elle mit ensuite ses bijoux, un brin de crème hydratante pour enlever l’état fatigué de son visage un chapeau et elle était prête ! Elle enfila rapidement des chaussettes et ses Air force 1 avant d’ouvrir la porte. Moment où Morgan sortit de la chambre… Aie

« Cara Jessica Maria Levine O’Connor, si tu sors de cette maison comme ça, j’te bute. »
« Je t’aime Morgan ! J’suis pressée »

Et avant même que le Chasseur puisse faire autre chose elle prit des clefs qui trainaient sur la comode de l’entrée et cria

« J’ai prit ta voiture aussi !!! »

Alors que la porte claqua seulement quelques secondes plus tard.
Cara se précipita a la voiture de son frère et prit route. Elle grilla quelques feux, ne respecta clairement pas la vitesse et malgré ça, arriva quand même en retard au rendez-vous. Se présentant à l’accueil, on lui indiqua rapidement le lieu de tournage où elle se rendit à la hâte. Elle entra dans la pièce rapidement, retenu son chapeau prit dans le courant d’air et … Et son shorty rose hyper sexy pointa le bout de son nez. Oui, Jessica était connue dans le mode de la mode comme étant la fille qui n’était absolument pas pudique, d’un autre côté, elle était belle et elle le savait.

« Bonjour ! Désolé du retard, j’avais pas prévu que le rendez-vous serait si rapide ! » Dit-elle avec une bouille adorable.

Se faire pardonner, point numéro un. Le deuxième consisterait à effet les marques de la sortie de la veille, parce que ouais… on voyait bien qu’elle avait profité de la nuit.

crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
the ripper
Messages : 107
Date d'inscription : 15/06/2015
Célébrité : Logan Lerman.
Crédits : Freesia (a) & tumbrl (g) & Exception (s)
avatar
MessageSujet: Re: Perte de patience sur le tournage.   Mar 16 Juin - 17:09


perte de patience sur le tournage

FT. Phoenix & Jessica

Confortablement installé dans son bureau, Phoenix enchaîne les signatures de contrats et rendez-vous ennuyeux. Finalement, un verre d'un liquide rouge qui semble être du vin, il se place devant sa baie vitrée et attend avec patience son divertissement de la journée. Un tournage pour une publicité qu'il a tenue à faire dans le courant de l'après-midi. Stressé un peu ses employés l'amuse, semble-t-il. Il savoure son verre lorsque sa secrétaire le prévient que l'heure du tournage arrive à grand pas. Le vampire acquiesce en toute simplicité, finit son verre et prend d'un pas aussi assuré qu'élégant la direction de la salle où aura lieu le tournage. Suivit de près par son assistant dont le travail consiste à le suivre à longueur de journée, il salut avec diplomatie ses employés qui s'activent au travail en le voyant arriver. Beaucoup, lors de leur première journée l'ont pris pour un stagiaire et l'ont amèrement regretté. Sous l'apparence d'un jeune homme gentil d'une vingtaine d'année ce cache un démon qu'il serait plus judicieux de crainte et ça, son assistant entre autre semble l'avoir compris. Il anticipe une partie de ses besoins avec brio, ce qui, à la fin du mois lui vaut une belle prime.  Enfin, lorsqu'il entra dans la salle de tournage, la panique semble monter d'un cran. La star du jour n'est pas à l'heure. Un sourire se dessine sur le visage du grand patron qui projette déjà son amusement au cours de la journée. Il prend place sur sa chaise attirée et regarde le tout prendre place.

Le temps passe, le retard se creuse. Phoenix regarde sa montre, mauvais point. Le coeur de tous ceux qui ont vu son geste commence à accélérer de manière dangereuse. Son assistant lui propose un verre, pour patienter la jeune femme. Il refuse d'un geste ennuyé. Les coeurs s'accélèrent de plus belle et la panique guette tous ceux qui sont présents. Heureusement, c'est le moment que choisit le mannequin pour entrer dans la salle. Des soupires de soulagement forment une symphonie tandis que les coeurs s'apaisent. Le spectacle donné par Mademoiselle O'Connor à son arrivée semble grandement amuser Phoenix qui derrière un masque presque hautain se retient de rire à plein poumons. La journée allait être amusante. « Je veux la voir quand elle sera prête. Vous connaissez la musique. » Son ton est presque glacial, ou plutôt presque poli. Instantanément, son assistant court en direction de la jeune femme, l'agrippe par le bras et la confie aux stylistes pour qu'elle soit prise en main le plus vite possible. « On va vous habiller et vous maquillez. Restez calme, nous ne pouvons pas nous permettre davantage de retard. Une fois prête, Monsieur Jenkins approuvera ou non votre tenue et croyez-moi, il serait préférable qu'il approuve la première. » L'employé avait débité toutes ses informations à vitesse grand v sans osé jeter le moindre regard à Phoenix en espérant que la jeune demoiselle comprenne rapidement que c'était le mieux pour tous ceux qui étaient présents dans cette pièce.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
blondie
Messages : 119
Date d'inscription : 15/06/2015
Célébrité : Cara Delevingne
avatar
MessageSujet: Re: Perte de patience sur le tournage.   Mar 16 Juin - 22:51


perte de patience sur le tournage
Ft. Prénom Nom & Prénom Nom


Jessica était loin de se douter que profiter d’une soirée avec son frère serait mauvais pour elle le lendemain. Ce fut donc difficilement qu’elle se réveilla le lendemain en apprenant qu’elle avait rendez-vous une heure plus tard. Elle avait bâclé sa préparation piquant au passage une chemise de son aîné en guise de robe. Nan mais c’était quoi cette agence qui prévenait avec si peu d’avance ? Ne pensaient-ils pas aux mannequins qui prenaient des cuites ? Ca devait pourtant être banal dans le milieu. Quoi que, l’alcool, ça fait grossir, comme les fast-foods, chose dont Cara raffolait. Un mannequin bien unique.
Finalement, elle arriva avec une bonne demi-heure de retard et courut jusqu’à la fameuse salle. Elle entra si rapidement que son chapeau faillit s’envoler et pour le retenir elle laissa apercevoir ses sous-vêtements. Pas très grave, la plupart des personnes ici la verrait se changer. Puis elle n’était pas pudique.

Un homme lui agrippa le bras avant de la trainer plus loin. Il fallait aller vite. Elle comprenait très bien ça, mais la peur dans sa voix et de se retourner pour regarder le jeune homme derrière la dérangeait un peu. Une bonne ambiance de travail était primordiale et là, ça n’avait pas l’air d’être le cas.
La demoiselle se pencha un peu pour regarder celui qui avait l’air défrayer l’équipe. Un homme, la vingtaine à peu près, une bouille d’ange, rien de si terrifiant.

« Heu… C’est le stagiaire là-bas qui te fais flipper ? Respire mon gars, tu vas faire une crise cardiaque avant la fin d’la journée. »

A peine la phrase terminé qu’on l’installa sur un siège pour la maquiller et la coiffer. La chasseuse était vraiment habituée à ce genre de chose et savait se montrer professionnelle pour ne pas empêcher le bon déroulement des choses. Mais malheureusement, aujourd’hui, elle était vraiment fastigié, elle n’avait dû dormir que deux heures. Et l’alcool empirait les choses. La demoiselle manqua à plusieurs reprises de s’endormir. C’était une scène vraiment adorable, et les assistantes avaient plus l’air amusé qu’autre chose. Ce n’était pas pour rien qu’elle était connue dans le milieu, elle avait l’innocence d’une fillette sur le visage, fragile et pure. Alors qu’au final, c’était une fêtarde finie et une tueuse de sang-froid.
Finalement, la micro-sieste fut bien trop courte et Cara ouvrit lentement les yeux. Il fallait s’habiller, on lui indiqua une petite pièce et lorsqu’elle y entra, elle trouva un pantalon noir et un débardeur blanc un peu large, le style qui lui allait le mieux. Elle garda ses bijoux qui allaient avec la tenue et sortit en enfilant les chaussures. L’homme devait être bien renseigné car tout était à sa taille. Elle passa une main rapide dans ses cheveux et rejoignit l’homme qui l’avait entrainé là quelques minutes plus tôt.

« Prête ! On va voir le tyran ? »

Ben quoi, le stagiaire était pas à côté. Puis c’était vachement l’impression qu’il donnait. Ah, il n’avait pas dû avoir assez de coup de la part de sa mère quand il était plus jeune. Cara se permettait de penser ça, mais c’était son cas à elle. Si elle n’avait quasiment aucune limite, c’était que ses parents avaient été très cool avec elle.

crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
the ripper
Messages : 107
Date d'inscription : 15/06/2015
Célébrité : Logan Lerman.
Crédits : Freesia (a) & tumbrl (g) & Exception (s)
avatar
MessageSujet: Re: Perte de patience sur le tournage.   Mer 24 Juin - 16:11


perte de patience sur le tournage

FT. Phoenix & Jessica

Installé dans son siège en toute tranquillité, encore intérieurement amusé par la scène à laquelle il vient d'assister, Phoenix regarde la jeune blonde être emporté par son assistant pour qu'enfin on la prépare. L'atmosphère s'est légèrement apaisé dans la pièce et un peu plus encore lorsque l'ancien vampire commence à prendre ses aises sur le siège. Placé le travers, il laisse pendre ses jambes d'un côté et apuit tranquillement son dos sur l'un des accoudoirs. Une position qu'il prend souvent lorsqu'il réfléchir et qui indique généralement que tout va bien, que la détente est autorisée. Quelques-uns discutent tout en terminant la préparation de leur outils. Les yeux fermés, Phoenix ne semble malgré tout, pas vraiment s'intéresser à ces conversations, mais à celles qui se déroulent dans la petite pièce où mademoiselle O'Connor est en train d'être préparé. Son cran et sa franchise l'amusent, si bien qu'il laisse un sourire apparaître sur son visage l'espace d'un instant. Puis, le silence s'installe. Le rire des stylistes résonnent dans ses oreilles tandis que les battements du coeur de la jeune blondinette semble apaisé, comme si elle dormait. Il écoute quelques instants cette douce mélodie avant de revenir dans la pièce où il est pour accepter une bouteille d'eau qu'on lui tend. Il s'intéresse de nouveau à ce qui se déroule dans la pièce voisine juste à temps pour entendre la belle le surnommé d'un tout autre nom. Le stagiaire a laissé place au tyran. Amusé, il n'en laisse rien transparaître et se redresse.

L'ambiance dans la pièce y est toujours détendue, mais n'en reste pas moins sérieuse. Phoenix pose son regard pour la jeune femme. Pas mal. La tenue est adaptée et il semble que les souhaits qu'il a exposés pour le tout a été respecté. Il acquiesce brièvement. Un simple signe de la tête qui suffit à rassurer les stylistes et son assistant. Aussitôt, le travail commence. Le vampire se lève, gardant un oeil sur ce qui est produit. Un oeil rigoureux, ouvert à la critique, mais beaucoup plus détendu que celui qu'il arborait auparavant. Il est plongé dans l'art qui se construit devant lui. De temps à autre, il glisse quelques conseils à ses employés, mais son ton semble moins froid. Son intérêt premier étant le résultat de la publicité et non pas de frapper le premier qui ose lui répondre. Il se doute que ces êtres aussi fragiles que sensibles doivent être brossés dans le sens du poil, parfois, pour que le résultat de leur labeur soit un minimum convenable.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
blondie
Messages : 119
Date d'inscription : 15/06/2015
Célébrité : Cara Delevingne
avatar
MessageSujet: Re: Perte de patience sur le tournage.   Dim 12 Juil - 23:03


perte de patience sur le tournage
Ft. Prénom Nom & Prénom Nom


Cara était tellement épuisée qu’elle s’endormit paisiblement alors qu’on était en train de s’occuper d’elle. La demoiselle pouvait très bien être professionnelle, mais disons qu’aujourd’hui, le rendez-vous avait été trop rapide pour elle. La preuve étant qu’elle était arrivée en retard, chose qu’elle détestait. L’ambiance avait beau être légèrement tendue, la demoiselle n’avait pourtant pas stressée. Elle était un brin trop calme d’ailleurs, car dans ce genre de situation, elle avait tendance à pianoter des doigts sur la première surface. Ça lui arrivait même de le faire sur un fusil parce que ça lui permettait de se concentrer.
Finalement quelques temps plus tard, on la réveilla et l’emmena voir celui qu’elle appela Tyran. Ce jeune homme avait l’air de faire trembler tous les employés mais sa bouille d’enfant n’était juste pas crédible aux yeux de Jessica. La demoiselle sourit faiblement quand l’homme acquiesça pour la tenue. Maintenant, il fallait passer aux choses sérieuses. La chasseuse attrapa le script pour le lire tranquillement. La pub paraissait assez courte et assez simple. Un peu trop d’ailleurs et la demoiselle soupira faiblement. Ouf, rien de compliqué, sauvée !

Elle respira un bon coup et fit ce qu’elle savait le mieux faire après la chasse, faire le mannequin. Elle avait vraiment le petit truc qui faisait craquer les hommes, ce petit sourire en coin qu’on lui connaissait bien et cet air arrogant. Une fois les plusieurs plans fait, la demoiselle déambula dans le studio pour s’occuper en attendant le résultat final. Elle passa une main lascive dans ses cheveux avant de se retourner, toujours en marchant et lança un petit regard vers le chef avant de reprendre son petit chemin. Finalement, elle se retrouva près d’une batterie, sûrement là pour une autre publicité ou pour que le patron se détende ?
La belle blonde s’y assis et commença doucement à taper dessus. Ca faisait bien une année qu’elle n’avait plus touché ce genre d’instrument, elle n’en avait pas chez elle et ne prenait plus de cours. Pourtant elle adorait ça et ça lui permettait de se vider la tête. C’était toujours mieux que les litres d’alcool qu’elle buvait en soirée pour penser à autres choses qu’aux problèmes de famille et au fait qu’elle avait du sang sur les mains. Elle avait beau être une chasseuse accomplie, elle avait quand même du mal à se dire qu’elle tuait de sang-froid… Qu’elle ne ressentait quasiment plus rien quand elle le faisait.

Ce fut une voix qui fit reprendre ses esprits à Jessica. Elle remonta doucement la tête et se retrouva face au stagiaire. Elle fit les gros yeux avant de se relever, s’écartant de la batterie. Elle ne savait pas s’il avait parlé avant mais la seule chose qu’elle fit, fut de parler, histoire de pas trop se faire taper sur les doigts. La politique du « Je savais pas que », c’était son truc.

« Je suis désolée, je savais pas que je pouvais pas en jouer. »

Il aurait pu dire magnifique mélodie, la demoiselle était en mécanisme de défense. C’est ça d’avoir un grand frère, ça développe quelques aptitudes !

crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
the ripper
Messages : 107
Date d'inscription : 15/06/2015
Célébrité : Logan Lerman.
Crédits : Freesia (a) & tumbrl (g) & Exception (s)
avatar
MessageSujet: Re: Perte de patience sur le tournage.   Lun 13 Juil - 19:31


perte de patience sur le tournage

FT. Phoenix & Jessica

Après un retard monstre, une ambiance loin d'être décontracté, tout est enfin calme. Phoenix a commencé à prendre ses aises sur le fauteuil où il était assis depuis le début et les yeux clos, il écoute avec attention ce qui se déroule dans la petite pièce où Jessica O'Connor est préparée. Il l'a bien choisis. En plus d'un visage qui colle à l'idée qu'il avait pour la publicité, la demoiselle dispose d'un caractère et d'un franc parlé qui a le don de l'amuser. Une chose rare qui peut s'avérer être un atout pour elle comme pour tous ses employés qui, lentement, se détende. Parfois, le vampire sent qu'on l'observe, mais il n'accorde aucune importance. Il écoute la mélodie créée par les battements de coeur du manenquin qui semble endormi. Le jeune homme reporte son attention dans la pièce où il se tient l'espace d'un instant. Sans même ouvrir les yeux, il accepte la bouteille d'eau qu'on lui tend, boit une gorgée avec prudence et la pause au pied de la chaise. Il reporte ensuite son attention à la pièce voisine pour entendre la belle blonde le surnommer "tyran". Le voilà monté en grade en si peu de temps. Avec une expression indescriptible, il se redresse et observe les alentours avant de s'avancer vers son assistant et mademoiselle O'Connor. Il la détaille l'espace d'un instant et acquiesce en silence. Il approuve. Les muscles se relâchent et le travail commence.

Au cours du tournage l'ambiance semble détendu. Phoenix veille au grain, mais semble plus réceptif que quelques minutes auparavant. Il observe toutes les prises de vue avec le plus grand soin, donnant quelques conseils à ces employés. Il accorde également un oeil tout particuliers au jeu d'actrice de la jeune demoiselle tout au long de la publicité. Parfois il acquiesce, d'autres il demande à ce que la prise soit refaite sous un autre angle. Bref, il se montre à la fois calme et professionnel tout en ayant un esprit ouvert. Avec son âge, il a apprit à brosser les êtres humains dans le sens du poil. Il a peut-être une poigne de fer, mais il sait que laisser un peu de liberté à ses employés peut parfois être bénéfique. Finalement, le tournage se termine et le montage commence. N'ayant plus besoin des services de Jessica pour le moment, elle est autorisée à se reposer quelques instants. Le montage est rapide, mais le résultat ne lui semble pas parfait. Faisant les cent pas, il réfléchit à ce qui peut bien manquer lorsqu'une mélodie lui parvient. Il soupire, tout le monde se fige. Sous le regard de ses employés, il quitte la pièce pour trouver la source du bruit. Sa fureur laissant place à l'inspiration et quand il aperçoit Jessica jouer de la batterie, une idée lui vient.

« Bien... Très bien. » Dit-il dans l'encadrement de la porte. La mélodie s'arrête pour laisser place à celle des battements de coeur de l'humaine. Il esquisse un sourire amusé des plus éphémère avant de reprendre son masque de glace. « Je n'ai rien dit de telle. » Présise-t-il désespéré lorsqu'elle tente de se défendre et se s'excuser. « Suivez-moi. » Lance-t-il avant de reprendre le chemin du studio où il venait de tourner. Il interpelle son assistant, demande à ce qu'on apporte la batterie rapidement. Aussitôt dit, aussitôt fait. L'instrument se retrouve sur le plateau. « Pouvez-vous jouer avec ça?! » Interroge-t-il en lui montrant le produit de la publicité. Peut-être est-ce trop lui demander?
code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
blondie
Messages : 119
Date d'inscription : 15/06/2015
Célébrité : Cara Delevingne
avatar
MessageSujet: Re: Perte de patience sur le tournage.   Mer 15 Juil - 11:16


perte de patience sur le tournage
Ft. Prénom Nom & Prénom Nom


Jessica dormait, en somnolait tranquillement alors qu’on la préparait. D’habitude, elle essayait de rester calme mais là, elle avait besoin de dormir quelques heures de plus. Tout le monde était amusé par ça et le pire c’est que ça n’avait pas l’air de la perturber plus que ça. Finalement, la demoiselle est prête plus vite que ce qu’elle pensait et elle se retrouva rapidement face au stagiaire qui valida la tenue. Quelques secondes plus tard elle lit le script de la pub. Pas très compliqué en soit, descendre des escaliers, marcher en tournant autour de colonnes. Cara trouvait le spot un peu trop court, un peu trop simpliste au vue des anciennes publicités mais bon le produit en lui-même était assez simple.

Le tournage commença et l’ambiance passa de détendu à travailleuse. Le Tyran était vraiment impliqué dans son travail et la blonde se donnait à fond pour faire bonne impression. Faire du bon travail impliquait d’autres contrats et ça impliqué plus de fric pour acheter des habits, des chaussures et surtout des armes. Elle avait beau avoir une collection à faire pâlir toutes les agences internationales du monde, elle n’en avait pas assez son goût. Une véritable collectionneuse. Elle avait finir par louer un immense garde meuble en guise de rangement. L’endroit était sécurisé et son appartement ne devenait pas un champ de mine pour les personnes qu’elle ramenait. Puis son meilleur ami avait mal vécu de se retrouver face à un revolver chargé de balle d’argent. Elle sourit intérieurement à la pensée d’avoir comme proches que des êtres surnaturels.

Les prises s’enchaînèrent et un long moment plus tard, le chef avait plutôt l’air satisfait. La demoiselle ne participant pas au montage, elle déambula avant de se retrouver devant une batterie. Elle adorait cet instrument, puissant mais gracieux. Elle s’assit devant et caressa la structure avant de prendre les baguettes posées et joua. Jessica était loin de faire attention au fait que ça pouvait très bien raisonner dans la pièce où bossait l’équipe. Quelques secondes plus tard ou minutes, la voix de son patron du jour la fit sursauter et elle arrêta de jouer. Elle s’excusa rapidement sans même avoir compris ce qu’il avait dit. Les joues de la chasseuses rougirent à la remarque de l’homme. Ah… Bon point alors ? Lorsqu’il lui demanda de le suivre, la demoiselle se leva d’un coup et le suivit. Qu’est ce qui venait de se passer ? Elle se sentait perdu et n’aimait pas ça. Jusqu’à ce qu’elle entende de nouveau la voit du stagiaire.

« Heu… Jouer non, mais je peux faire comme si, il faudra juste refaire une prise avec les baguettes pour le son. »

Le produit était bien trop petit et trop vide pour que le son soit le même qu’avec les bons instruments. Aussitôt dit, aussitôt fait. La demoiselle avait enlevé sa veste pour être plus à l’aise et la deuxième partie du tournage pu commencer. Il ne fallut pas beaucoup de temps pour que les prises soient bonnes. Cara resta assise devant l’instrument alors qu’on visionnait et monter les scènes pour finir la publicité.

crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
the ripper
Messages : 107
Date d'inscription : 15/06/2015
Célébrité : Logan Lerman.
Crédits : Freesia (a) & tumbrl (g) & Exception (s)
avatar
MessageSujet: Re: Perte de patience sur le tournage.   Mer 15 Juil - 23:34


perte de patience sur le tournage

FT. Phoenix & Jessica

Jessica une fois prête, Phoenix l'observe un instant et d'un simple hochement de la tête, il valide le tout. Un geste qui rassure absolument tous les êtres humains présent dans la salle. Enfin, le véritable travail commence. Le sérieux est de mise et ce malgré l'attitude bien moins tendu de l'assemblée. Les échanges sont de mises. Le vampire observe les prises faites sous toutes les coutures, il donne certains conseils et demande parfois à refaire certains passages. Malgré tout, la publicité restant relativement court, le tournage se termine assez vite pour laisser place au montage. Assit sur son siège favoris rapproché des écrans, l'ancien observe la finalisation quelque peu perspicace. Il manque un truc. Joignant les mains, il ferme les yeux et se plonge en pleine réflexion. La publicité lui semble incomplète. Il lui faudrait un petit plus pour la rendre à la fois parfaite et unique. Hélas, sa concentration est mise à rude épreuve par un bruit qui résonne dans une des pièces voisines. Le vampire doit bien être le seul à l'entendre. Il se relève soudain et il peut entendre plusieurs coeurs rater un battement en voyant son geste. Sans un mot, il se glisse dans les couloirs jusqu'à la fameuse pièce d'où provient le bruit. Bruit qui se transforme en mélodie. S'installant contre l'encadrement de la porte, il écoute et regard la demoiselle qui l'amuse tant jouer de la batterie. Une idée lui vient. Tandis que la blonde s'excuse maladroitement pour avoir utilisé l'instrument, il balaye ses paroles d'un revers de la main et lui dit de le suivre. Sans même prendre le temps de vérifier qu'elle s'exécute, il retourne dans la salle de tournage. Il donne l'ordre que la batterie soit apportée et demande à sa cadette si elle peut jouer avec les produits de la publicité.

Phoenix détaille la blondinette tandis qu'elle lui répond. « Bien. » Il ne dit rien de plus, le tournage recommence. Il reste pensif tandis que les dernières prises sont tournées et finalement regarde avec attention les dernières prises. C'est bien mieux. La partie avec la batterie complète à la perfection la publicité. Le tout est enregistré, copié et ce sur différent support pour s'assurer de ne pas perdre les documents. « Beau travail. » Lance-t-il à l'égard de ses employés.  De simples paroles qui indiquent qu'il est l'heure de ranger. Tout le monde s'active tandis que Phoenix interpelle son assistant et lui sort le discours quotidien. Puis, il se glisse dans les couloirs de son entreprise jusqu'à son bureau. « Restaurant pour tout le monde, le patron invite. Vous aussi mademoiselle et la tenue, c'est cadeau. » Lance l'assistant sourire aux lèvres en ouvrant la marche.

FIN
code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Perte de patience sur le tournage.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Perte de patience sur le tournage.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Perte de sensibilité dans les doigts de pied
» Traitement d'une perte de poils localisée? C'est reparti :( :( :(
» Perte de poils...
» perte de clef
» Perte de crins

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forever :: ADMINISTRATION :: Anciennes Histoires :: Phoenix & Cara-