AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Crise de nerfs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 35
Date d'inscription : 09/03/2016
Célébrité : Francisco Lachowski
avatar
MessageSujet: Crise de nerfs   Lun 5 Sep - 17:50

La tenue:
 

Crise de nerfs

Ft. Kairi & Alex


Alexander arriva au Casino aux alentours de dix heures du matin. Il avait profité d’un début de matinée avec sa cadette. Il avait fini par céder et était allé boire un verre avec elle. De toute façon, maintenant, il pouvait se le permettre. Pourquoi ? Parce que son Chef de Sécurité pouvait très bien gérer l’établissement sans lui. Malgré des races qui en règle générale ne se supportaient pas, Alexander avait une confiance presque aveugle en Mei. Il connaissait son passé de chasseuse, alors un système informatique qui saute ne devait pas lui faire peur. Ça lui permettait de respirer un minimum. Il avait passé des jours entiers pour remettre le Casino sur pied… Maintenant, il avait besoin de s’en éloigner.
La matinée fut assez calme, Alexander en profita pour s’occuper des dossiers un peu moins importants. Tout semblait allait pour le mieux… Enfin jusqu’à ce qu’une louve plus qu’énervée débarque dans son bureau. Il n’aimait pas ça car il restait encore en position de faiblesse devant elle. Il tenta de rester le plus maître de lui possible avant prendre la parole.

« Mei… Que se passe-t-il pour que tu sois dans cet état ? »

Elle pouvait tout simplement être énervée parce que comme d’habitude, certains client étaient têtus, mais ça semblai différent. Et une seule information captiva toute son attention. Kairi. C’était Kairi qui avait eu un souci ! Autant dire que l’Anglais avait perdu son calme et son regard avait pris une teinte bien plus foncé. Un vampire en plus.

« Tu auras dû le mordre… »

Il était bien trop impliqué, ça se sentait à l’intonation de sa voix. Il allait faire un malheur s’il n’allait pas prendre l’air vite ! Le brun descendit finalement pour retrouver le Kitsune et sans même lui laisse le temps de parler, il l’avait entraîné à l’extérieur du Casino. Il s’en voulait tellement, il lui avait promis qu’il ne lui arriverait rien… Un long soupire s’échappa de ses lèvres.

« Je suis désolé… J’aurais dû faire plus attention. » Dit-il en serrant les dents.

Oui, il aurait dû être avec elle quand elle était arrivée, ça lui aurait permis de faire une pause. S’il mettait une main sur le con qui avait tenté de la mordre, il l’exploserait sans aucune pitié. Il n’y avait vraiment qu’elle qui provoquait ce genre de réaction si excessive de sa part… Il craquait pour elle, c’était évident et pourtant à cet instant précis, il n’arrivait pas du tout à comprendre cette perte de contrôle. Non, il était rongé par la culpabilité.

code (c) crackle bones

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
little flash
Messages : 35
Date d'inscription : 09/03/2016
Célébrité : Lee Chae Eun
Crédits : (a) noralchemist. (s) exception (g) tumblr
avatar
MessageSujet: Re: Crise de nerfs   Ven 16 Sep - 13:20

La tenue:
 

Crise de nerfs

Ft. Kairi & Alex


Une fois encore, Kairi s’était réveillée avec les premières lueurs du soleil. Pas de cauchemars cette fois-ci, pour une fois. Elle prit une douche, s’habilla simplement avant de boire un milk-shake comme petit-déjeuner. C’était nutritif, parfait en résumer pour la kistune qui reprenait lentement de bonne habitude alimentaire. Puis, non sans hésitation, la blondinette sortie de sa chambre, puis de l’hôtel. Elle devait passer à Eternal Beauty pour quelques vérifications informatiques avant de pouvoir rejoindre le casino. Elle y arriva rapidement et se mit aussitôt au travail. Kairi avait également discuter avec Cara. Sa sauveuse. Le travaille terminé, Kairi s’était de nouveau aventuré dehors et rejoignit toujours aussi rapidement le casino. Elle n’aimait toujours pas être dehors et cela n’était pas près de changer, elle le savait.

Se présentant à l’accueil, elle apprit qu’Alexander n’était pas encore là. Aussi, s’installa-t-elle dans un coin du bar. Elle buvait tranquillement une boisson acide lorsqu’elle se figea brutalement à l’approche d’un vampire. Ce dernier se montra aussi insistant que collant. Les lumières avaient commencé à clignoter alors que le visage de l’homme se déforma. L’instant d’après elle était seule, Mei emportait l’homme par le col. Il était en mauvais état, très mauvais état lorsqu’elle le foutait à la porte. Elle s’autorisa à respirer. Mei revint et elle se figea de nouveau. Celle qui voulait la tuer. Sans un mot, elle l’embarqua à la discothèque calme.

Elle n’avait pas bougé d’un pouce lorsqu’Alexander arriva dans les lieux. Elle était confuse. Une moue de douleur se glissa sur son visage lorsqu’il la traîna dehors. Son coeur accéléra violemment. Non ! Pas ici. Kairi se sentit plus mal encore. Elle n’aimait pas être dehors, mais vraiment pas. Automatiquement, elle baissa le regard, enfin jusqu’aux paroles de son aîné. Il s’excusait ? Ce n’était pas sa faute. Elle posa sa main libre sur celle du brun qui tenait son bras. ❝ Je vais bien, mmh. j’ai connu pire... ❞ murmura-t-elle en se figeant à chaque fois que quelqu’un passait près d’eux. ❝. peut-on aller à l’intérieur ? s’il vous plait… ❞ ajouta-t-elle dans un murmure craintif en se rapprochant instinctivement de lui à chaque fois que quelqu’un passait un peu trop près.

code (c) crackle bones

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 35
Date d'inscription : 09/03/2016
Célébrité : Francisco Lachowski
avatar
MessageSujet: Re: Crise de nerfs   Sam 17 Sep - 11:25

La tenue:
 

Crise de nerfs

Ft. Kairi & Alex


Alexander pouvait enfin s’éloigner du Casino, Mei était un atout inestimable, grâce à lle, il n’était pas obligé d’être là aux premières lueurs du soleil, et ce n’était pas plus mal, il avait besoin de fuir le lieu. Après tout, il y avait passé des jours voir des semaines sans réellement en sortir pour s’occuper de tous les soucis que son géniteur avait pu lui laisser. Il avait bien fait de la tuer…
Profitant d’un verre avec sa sœur, il n’était arrivé qu’aux alentours de 10 heures pour s’enfermer dans son bureau et régler les dossiers de la journée pour ensuite s’occuper plus librement. Il préférait être auprès de son personnel plutôt que coincé entre quatre murs. Enfin, ça, c’est ce qui se serait passé si Mei n’était pas rentré dans son bureau d’une humeur explosive. Sûrement un client têtu, ou quelque chose du genre. Kairi ?! Le vampire avait relevé le regard de son dossier à peine une demi-seconde après que la louve lui ait indiqué que c’était la Kitsune qui avait eu un problème. Avec un vampire… Son regard avait viré au noir, elle aurait dû le mordre et le laisser crever dans une ruelle, ce qu’il ne manqua pas de dire.

Un instant plus tard, il descendait auprès de la blonde et l’entraîna à l’extérieur. Il s’en voulait, quel crétin. Il lui avait promis qu’elle serait en sécurité ici et il n’avait pas tenu parole. Ce ne fut que la voix de la demoiselle, et sa main se déposant sur la sienne qui le calma assez pour comprendre l’erreur qu’il venait de commettre. C’était vraiment un crétin, sortir avec Kairi n’était pas du tout une idée brillante… Après tout, la demoiselle avait peur de l’extérieur et il le savait. Il l’avait même sentit en la voyant se rapprocher de lui à chaque fois qu’une personne passait.
Alexander lâcha doucement sa main avant d’hocher la tête et d’entrer avec elle. Ils s’installèrent dans la discothèque. Bon sang, ce qu’il pouvait s’en vouloir, et c’était très étrange comme sensation. Il ne s’était jamais attaché à une femme, encore moins à une gamine aussi fragile que Kairi.

« Tu veux quelque chose ? Boire ? Manger ? Rentrer peut-être ? »

Il ne pourrait pas lui en vouloir de rentrer chez elle. Après tout, elle avait dû avoir peur. Un vampire n’était jamais vraiment doux quand il s’apprêtait à attaquer une victime.

« Ou rester avec moi ? J’ai quelques dossiers à remplir, après je suis libre. »

Avec le temps, il avait compris qu’elle se sentait un peu moins craintive en sa présence, il ne savait pas pourquoi, mais si ça pouvait l’aider à aller mieux, il était pour.

code (c) crackle bones

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
little flash
Messages : 35
Date d'inscription : 09/03/2016
Célébrité : Lee Chae Eun
Crédits : (a) noralchemist. (s) exception (g) tumblr
avatar
MessageSujet: Re: Crise de nerfs   Ven 30 Sep - 13:23

La tenue:
 

Crise de nerfs

Ft. Kairi & Alex


Après un rapide passage dans les locaux d’Eternal Beauty pour une mise à jour du système informatique, la jeune kistune s’était aussitôt rendu au casino pour son second travail du jour. Elle n’avait aucune réparation informatique à y faire, seulement elle devait s’entraîner pour son futur rôle de DJ dans la discothèque du lieu. Un poste qui angoissait légèrement la jeune femme et ce même si elle avait développer un certain talent dans le maniement des platines. Arrivée au casino, elle se présenta à l’accueil pour apprendre que le propriétaire des lieux n’était pas encore présent. Aussi, Kairi se rendit timidement dans un coin tranquille du bar.

Sirotant tranquillement l’une de ses boissons acide dont elle était tombée sous le charme, la kistune de foudre se figea. Elle ne s’attendait clairement pas à recevoir la visite d’un vampire. Ce dernier semblait bien moins amical que le peu qu’elle avait pu rencontrer à présent. La sécurité qu’elle pouvait ressentir aux côtés d’Alexander était ici une terreur face à ce vampire inconnu.  Elle se figea davantage en voyant le visage de la créature se déformer en s’approchant dangereusement d’elle. Les lumières vacillaient alors que Kairi maintenait tant bien que mal son pouvoir devant une telle menace. Heureusement, Mei débarqua au bond moment et mit le vampire dans un  sale état avant de le foutre dehors et d’amener la blonde dans la discothèque vide du casino.

Confuse, Kairi n’avait pas bouger d’un pouce lorsque Alexander débarqua dans un état de colère. Enfin, tel était ce que la demoiselle pensait percevoir dans son aura. Une faible moue de douleur sur le visage à la poigne de son aîné, mais elle ne fit aucune remarque. Suivant Alex à contre coeur jusqu’à l’extérieur. Elle commençait instinctivement à trembler, fuyant les regards ainsi que les passants qui marchaient non-loin. Elle ne releva le regard que pour rassurer le vampire. Il n’avait aucune raison de s’excuser pour l’incident. Seulement, elle préférait nettement rentrer, chose qu’elle souligna dans une requête timide.

Elle s’autorisa finalement à respirer une fois qu’ils eurent rejoint la discothèque. ❝je… je peux rester avec vous ?❞ demanda-t-elle timidement aux multiples propositions de l’ancien. Elle n’avait pas encore la notion de faim ou de soif, en oubliant parfois quelques repas jusqu’à ce que son ventre le lui fasse remarquer. Seulement, à cet instant, elle éprouvait le besoin d’être en sécurité à ses côtés.
code (c) crackle bones

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 35
Date d'inscription : 09/03/2016
Célébrité : Francisco Lachowski
avatar
MessageSujet: Re: Crise de nerfs   Sam 1 Oct - 21:22

La tenue:
 

Crise de nerfs

Ft. Kairi & Alex


Mei semblait très énervé, et Alexander avait pu le sentir avant même qu’elle passe la porte. Il tenta de ne pas trop montrer son stresse car elle restait avantagée par rapport à lui ne serait-ce que par le poison qu’elle détenait entre ses dents. Mais il avait fallu qu’un seul mot pour provoquer cette fois-ci la colère du vampire. Kairi. Comment était-ce possible qu’un dérapage du genre ait lieu dans le Casino. Elle aurait dû le mordre et le laisser mourir dans un coin. C’était excessif, mais c’était l’envie du plus vieux. Ça et le tuer de ses propres mains.
Le brun descendit rapidement rejoindre le Kitsune pour ne pas qu’elle reste seule trop longtemps. Il n’aimait pas ça. Elle qui avait peur de l’extérieur, il venait d’amplifier cette peur. Quel crétin ! L’Anglais soupira longuement et attrapa la blonde pour sortir du Casino. Il avait besoin d’air. Au final, c’était lui qui pétait un câble, elle semblait aller bien. Alex s’en voulait. Il lui avait promis de faire attention à elle et il n’avait pas tenu parole ! Il était vraiment qu’un crétin.

La main de Kairi sur la sienne lui fit comprendre sa peur. Elle n’aimait pas le monde et l’extérieur alors tenter de la calmer ici n’était clairement pas une bonne idée. Le brun l’entraîna dans la discothèque. C’était le lieu le plus silencieux de l’établissement car il n’était pas encore ouvert. Le vampire lui proposa alors de multiples choix car il ne voulait pas qu’elle se sente mal. La dernière option fut de rester avec lui. Il n’avait pas grand-chose à faire, rien de bien compliqué, quelques dossiers, et il serait libre. La réponse fit naître un sourire au coin de ses lèvres. Il craquait pour cette bouille et il s’en rendait compte plus le temps avancé. Cette sensation qu’il avait eu la première fois qu’il l’avait eu n’était donc pas qu’une impression bizarre… Cela pouvait être l’amour unique des vampires.

« Pas de problèmes, suis-moi, et arrêtes de me vouvoyer… Hum ? »

Il était certes vieux, mais pas pour sa condition et il n’aimait pas ça. La plupart de son personnel le tutoyait autant qu’elle en fasse autant !
Une fois dans le bureau, Alexander s’installa sur sa chaise pour terminer les dossiers importants de la journée. Le reste pourrait attendre. Il soupira doucement une fois la paperasse terminée avant de relever son regard vers Kairi. A force de concentration, son regard avait perdu sa noirceur, sauf qu’elle revenait au pas de course dès qu’il posait ses yeux sur elle.

« Qu’est-ce que tu voudrais faire ? »

code (c) crackle bones

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
little flash
Messages : 35
Date d'inscription : 09/03/2016
Célébrité : Lee Chae Eun
Crédits : (a) noralchemist. (s) exception (g) tumblr
avatar
MessageSujet: Re: Crise de nerfs   Ven 14 Oct - 18:30

La tenue:
 

Crise de nerfs

Ft. Kairi & Alex


La journée avait bien commencé. Kairi se s’attendait aucunement à vivre une peur si intense alors qu’elle attendait le retour d’Alexander au casino afin qu’il lui ouvre les portes de la discothèque afin qu’elle s’y entraîne davantage.  Elle ne s’attendait pas à ce qu’un vampire s’approche de si près afin de lui voler son sang. Son coeur s’était tellement emballé que les lumières en avaient vacillé. Ce fut l’aide de Mei qui la libéra de cet enfer. Hélas, le résultat avait été une crainte doublée. La kistune craignait plus encore la louve qui avait voulu la tuer que le vampire qui avait tenté de faire d’elle son repas. Aussi, elle n’avait pas eu la force d’émettre la moindre résistance lorsque la brune revint vers elle pour la traîner dans la discothèque pour qu’elle y soit au calme.

Assise sur l’estrade, Kairi se remettait de toutes ses émotions. De toute cette crainte qui s’apaisait lentement. Elle fut malgré tout, plus que surprise de voir Alexander arrivé pour la tirer hors de la salle. Il avait l’air hors de lui, inquiétant légèrement la demoiselle dont le coeur s’emballait à mesure que l’ancien s’approchait de la rue se trouvant devant le casino. La panique l’avait aussitôt gagné lorsqu’elle fut dehors. Avant toute chose, elle tenta de calmer son aîné en déposant sa main sur celle qui entravait son bras. Certes le vampire avait été une épreuve terrifiante, seulement, elle avait vécu pire et était entrain de vivre bien pire.

Chaque personne s’approchant de trop près lui valait de reculer en se collant un peu plus à Alexander. Un renard terrifier. L’image était des plus parfaite au vue de la situation. Une fois encore, Kairi se laissa guider à l’intérieur du casino, puis dans la discothèque. A l’intérieur, à l’abris, la blondinette se calmait enfin de nouveau avant de répondre à Alexander qui venait de lui proposer plusieurs activités. Elle voulait resté avec lui. Pour une raison inconnu, elle se sentait en sécurité lorsqu’il était dans les parages. Elle avait l’impression que jamais il ne pourrait avoir le même comportement que le vampire un peu plus tôt dans la journée, que jamais il ne pourrait la blesser de manière volontaire.

La renarde acquiesça faiblement à la requête avant de le suivre dans son bureau. Assise sur le grand canapé, elle s’occupait comme elle le pouvait, jetant quelques coups d’oeil en direction du brun. Puis, poussée par sa curiosité naturelle, elle s’approcha à pas de renarde. Avec une infime discrétion, elle regarda par-dessus l’épaule du vampire pour voir ce qu’il pouvait faire. Il ne semblait pas l’avoir entendu, sans doute préoccupé par les papiers qu’il remplissait.

Xion sursauta légèrement à son interrogation. Elle cligna des yeux, se redressa légèrement, son regard ancré dans celui de son aîné. Il était devenu plus foncé. Cherchant rapidement dans sa base de donné, elle ne pu s’empêcher de lui demander : ❝ vous… euhm… tu as faim ? ❞ Après tout, c’était la principal raison pour que le regard d’un vampire change ainsi.
code (c) crackle bones

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 35
Date d'inscription : 09/03/2016
Célébrité : Francisco Lachowski
avatar
MessageSujet: Re: Crise de nerfs   Sam 15 Oct - 16:46

La tenue:
 

Crise de nerfs

Ft. Kairi & Alex


Un vampire s’était attaqué à Kairi et la rage d’Alex avait commencé à se rependre en lui. Encore plus que d’ordinaire vu le manque de sang frais. Il avait toujours été un brin plus colérique que les autres. Après tout, il avait tué leur géniteur… S’il avait pu faire de même ou si Mei avait pu le mordre plutôt que simplement le tabassait. S’il lui mettait la main dessus, il ne donnait pas chère de sa peau.
Essayant de retrouver un brin de calme, l’Anglais descendit rejoindre sa cadette et l’instant d’après, il l’avait traîné dehors. Il avait besoin d’air, il l’inverse d’elle, ce qu’il comprit rapidement lorsqu’elle déposa sa main sur sa sienne. Quel crétin ! Il aurait dû se rappeler qu’elle n’aimait pas lorsqu’il y avait beaucoup de monde autour d’elle. Finalement, il l’entraîna à la boite de nuit qui à cette heure-ci était vide.

Rapidement, il lui proposa plusieurs choses à faire, et la dernière étant rester avec lui. Il savait qu’elle se sentait un peu plus en sécurité avec lui. Un faible sourire se dessina sur ses lèvres lorsqu’elle accepta avant qu’il lui dise qu’elle pouvait le tutoyer. Alexander n’aimait absolument pas que son personnel le vouvoie, c’était comme ça depuis des années. Il l’entraîna donc à son bureau avant de se noyer dans ses dossiers pour être rapidement disponible pour Kairi.
La demoiselle s’était installé derrière lui mais il était tellement concentré qu’il ne l’avait pas senti jusqu’à refermer le dossier. Il releva ensuite son regard vers elle alors que ses yeux noircissaient dangereusement. Bon sang. Jamais une femme lui avait fait autant d’effet et même sa période de calme n’avait pas réussi à le rendre totalement maître de lui. C’était comme si elle avait un pouvoir sur lui. L’amour unique des vampires ? Il n’en savait rien, mais en tout cas, il se sentait bien quand elle était dans les parages.

Faim ? S’il avait faim ?! S’il avait pu, Alexander aurait probablement rougit à la question de Kairi. Il avait mis quelques secondes pour répondre.

« Je… Oui, enfin, non… un peu… »

Il avait plutôt d’autres envies, mais il ne pouvait pas. Elle était si fragile, si douce… Ça allait finir en chasse à la femelle le soir même et probablement en meurtre histoire de calmer ses pulsions. Phoenix allait le massacrer si jamais il apprenait ça.

code (c) crackle bones

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
little flash
Messages : 35
Date d'inscription : 09/03/2016
Célébrité : Lee Chae Eun
Crédits : (a) noralchemist. (s) exception (g) tumblr
avatar
MessageSujet: Re: Crise de nerfs   Ven 28 Oct - 21:45

La tenue:
 

Crise de nerfs

Ft. Kairi & Alex


Après une légère mésaventure, la blondinette s’était retrouvée le plus en sécurité possible. Dans le bureau d’Alexander. La présence de son aîné savait la rassurer plus que n’importe quoi d’autres. Elle se sentait bien, en sécurité auprès de lui. Certes, c’était un vampire. Certes, il pouvait être dangereux. Seulement, elle ne l’avait jamais réellement vu ainsi, lui qui n’avait fait qu’en sorte de la mettre à l’aise, de la protéger depuis le premier jour. Enfin… Elle s’occupait comme elle le pouvait dans ce grand bureau tandis que l’ancien travaillait en silence. Non pas par ennui, mais par curiosité, Kairi avait fini par s’avancer pour se pencher par-dessus l’épaule du brunet pour regarder ce qu’il pouvait bien faire. Même avec sa discrétion naturelle, elle fut légèrement surprise de constater qu’il ne l’avait pas sentit approcher. Passant là-dessus, elle observa longuement les fichiers de son aîné. Elle pouvait comprendre aisément, de manières instinctives.

Plonger dans sa lecture, elle avait légèrement sursauter à l’interrogation de son aîné.  Clignant des yeux, Xion s’était légèrement redressée sans un instant quitter le regard d’Alex. Le regard du vampire était devenu plus foncé. Instinctivement, elle rechercha les raisons qui auraient pu provoquer cela. La blonde s’arrêta sur la plus évidente et la plus répendu. Il devait avoir faim, chose qu’elle ne manqua pas de lui demander. Une question qui avait semblé le déboussoler légèrement. Ce n’était pas ça ? Pourtant, ça réponse indiquait bien le contraire.

Elle lui souria un peu. ❝ je vais vous chercher quelque chose. ❞ proposa-t-elle naturellement. Après tout, il faisait tellement pour elle, Kairi pouvait bien le lui rendre. Jamais elle n’aura pu se douter qu’autre chose se cachait derrière cette couleur des plus profondes, des plus envoûtantes. Certes, elle n’avait que l’envie était une raison, mais elle était bien trop naïve pour que cette idée lui vienne spontanément. Aussi, après un instant, elle quitta le bureau pour revenir avec deux verres. Un spécial pour Alex et l’autre pour elle, cette fameuse boisson acide qu’elle aimait tant à présent. ❝ tu travails sur quoi ? ❞ demanda-t-elle assez curieuse.
code (c) crackle bones

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 35
Date d'inscription : 09/03/2016
Célébrité : Francisco Lachowski
avatar
MessageSujet: Re: Crise de nerfs   Dim 30 Oct - 23:23

La tenue:
 

Crise de nerfs

Ft. Kairi & Alex

Kairi voulait rester avec Alexander. Il n’émit aucune opposition à ce sujet et l’entraîna dans son bureau. Si c’était là qu’elle voulait être alors, il ne pouvait pas aller contre sa volonté. Encore moins alors qu’un vampire s’était attaqué à elle. A chaque fois qu’il avait le malheur d’y penser une seule seconde, il mourait d’envie de le retrouver pour le massacrer. Ça ne serait pas le premier suceur de sang qu’il tuerait de sang-froid.
L’Anglais s’occupa donc de ses dossiers les plus urgents afin de se libérer du temps pour Kairi, pour ne pas la laisser trop longtemps seul sur le canapé. Le brun était si concentré qu’il n’avait pas senti la présence de la blonde dans son dos. Ça lui arrivait quelques fois quand son attention était totalement sur autre chose. Il se savait en sécurité dans le casino. Avant qu’on arrive à lui, il fallait passer bien d’autres personnes dont une louve enragée. Aucun risque.

Alex ne sentit la présence de Kairi que lorsqu’il referma ses dossiers. Il releva le regard vers elle alors que ses yeux noircissaient dangereusement. Elle était la seule à provoquer une réaction de la sorte. D’ordinaire, il était plus ou moins maître de ses pulsions. En plus ce n’était pas réellement une envie de la mordre. C’était différent. L’amour unique ? Il n’en savait rien et préférait ne pas y penser. Lorsqu’elle lui demanda s’il avait faim, le vampire aurait pu rougir. Envie d’elle serait bien plus exacte mais il ne pouvait pas dire ça. Non. Absolument pas ! C’était hors de question… Et la pauvre demoiselle qui passerait la nuit avec lui risquait de ne plus passer d’autres nuits après.

Lorsqu’elle disparut, il soupira longuement. Il allait finir par commettre une faute et y’en a un qui ne le raterait pas. Pas de débordements. C’était la règle. Lorsque la Kitsune entra de nouveau dans la pièce, l’Anglais attrapa le verre et bu doucement. Il fallait qu’il se calme. Sur quoi il travaillait ? Elle avait trouvé le moyen de le focaliser sur autre chose qu’elle.

« Des dossiers sur l’organisation de l’hôtel. Pour le moment, j’ai pas tellement confiance envers la personne qui est censé le gérer. Alors je préfère le faire seul… »

Il avait certes réorganisé le Casino comme lui le voulait, mais il ne manquait encore pas mal de choses à faire. Dont le personnel le plus proche de lui. S’il avait une confiance aveugle envers Mei, ce n’était pas le cas pour les autres membres du personnels, dont beaucoup étaient loyaux à son géniteur.

code (c) crackle bones

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
little flash
Messages : 35
Date d'inscription : 09/03/2016
Célébrité : Lee Chae Eun
Crédits : (a) noralchemist. (s) exception (g) tumblr
avatar
MessageSujet: Re: Crise de nerfs   Ven 11 Nov - 16:13

La tenue:
 

Crise de nerfs

Ft. Kairi & Alex


La blondinette était tranquillement installée sur le canapé du bureau d’Alexander. Elle ne faisait pas le moindre bruit, s’occupant comme elle le pouvait sans déranger la concentration de son aîné. Seulement, s’ennuyant quelque peu et curieuse quand au travail du vampire, Kairi avait fini par se lever pour s’approcher du bureau. Se plaçant dans le dos de son aîné, elle regardait par-dessus son épaule. Seulement, elle ne s’attendait aucunement à ce que Alexander se retourne peu de temps après, offrant plus ou moins au vampire un vue sur son décolleté, à ce moment, plongeant. Aussi, lentement, la jeune kitsune avait fini par se redressé sans un instant lâcher le regard sombre de son aîné. De manière instinctive, Xion chercha les raisons qui pouvaient poussé à assombrir le regard d’un vampire. Elle pensa naturellement qu’il avait juste faim, chose qu’elle ne manqua de lui demander.  

La réponse d’Alexander n’était pas des plus clairs, mais elle comprit qu’il avait en effet faim. Souriant faiblement, elle sortit du bureau pour aller du chercher de quoi manger. Elle pouvait au moins faire ça pour lui, non ? Elle revint avec deux verres en main. Sang pour Alex et boisson acide pour elle. Elle adorait ça, devenant lentement accroc depuis que le vampire lui avait fait goûter. Elle donna le verre au vampire et l’interrogea sur ce qu’il faisait. Un moyen de lui faire penser à autre chose ou bien juste un moyen d’assouvir sa curiosité ou bien encore, un peu des deux.

Ainsi, ils discutèrent longuement jusqu’à ce que la jeune demoiselle commence à avoir faim et que le soleil décline doucement. Elle n’avait pas vu le temps passer et n’avait absolument pas pu travailler alors qu’elle commençait bientôt son poste ici. Elle salua donc poliment son aîné et fut surprise lorsqu’il lui proposa de sa raccompagner. Ce à quoi elle acquiesça timidement et marcha à côté d’Alexander. Elle qui d’ordinaire aura presque couru jusuq’à l’hôtel, se surprenait à marcher au rythme du vampire. Certes, elle se rapprochait de lui de temps à autre. Elle en était même venu à quasiment se coller lorsqu’ils arrivèrent à mi-chemin tandis que son coeur faisait des bonds.
code (c) crackle bones

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 35
Date d'inscription : 09/03/2016
Célébrité : Francisco Lachowski
avatar
MessageSujet: Re: Crise de nerfs   Sam 12 Nov - 9:51

La tenue:
 

Crise de nerfs

Ft. Kairi & Alex


Alexander se plongea dans ses dossiers alors que Kairi reprenait lentement ses esprits après son attaque survenue quelques instants plus tôt. Même s’il tentait de ne pas y penser, le brun mourrait d’envie de pulvériser le vampire qui avait fait ça. Le Kitsune rendait l’envie plus forte, certes, mais l’Anglais ne voulait pas de ce type de comportement dans son établissement encore moins de la part d’un semblable. Concentré sur deux choses à la fois, Alexander n’avait pas senti la blonde dans son dos jusqu’à ce qu’il relève les yeux. En parlant d’eux, il avait noircit à l’instant même où il avait croisé le décolleté de la demoiselle. Réceptif. Bien trop réceptif pour son bien. C’était très étrange
L’instant d’après, Kairi lui demandait s’il avait faim. Non, pas réellement et il avait bégayé pour une des rare fois de sa vie. Il ne pouvait pas dire que son envie était toute autre. Hors de question ! C’était bien trop gênant. Elle était bien trop douce pour ça. Quel crétin ! Lorsqu’elle disparut, il soupira longuement. Ouf ! Le temps de respirer et reprendre son calme. Il accepta la boisson et but lentement pour totalement passer à autre chose sinon, le soir-même, il ferait un carnage pour se calmer. Et c’était hors de question. Il ne voulait pas que Phoenix lui fasse la morale pendant des heures parce qu’il ne savait pas retenir ses pulsions.

Puis, comme comprenant qu’il avait besoin de reporter son attention sur quelque chose d’autre, elle lui demanda ce qu’il faisait. Le vampire expliqua alors qu’il réfléchissait pour changer une partie de son personnel. De son personnel le plus proche. Les personnes qui étaient loyales à son géniteur, pas à lui et qui risquaient de lui mettre des bâtons dans les roues. La seule en qui il avait actuellement confiance était Mei, alors qu’elle était une chasseuse et toute nouvelle louve… Le combo qui aurait dû l’effrayer, mais non, sa présence était des plus rassurantes pour lui.
Ils passèrent l’après-midi à discuter de tout et de rien jusqu’à ce que le soleil se couche. La blonde devait rentrer. Alexander se proposa de la ramener, il fallait qu’il décroche de l’hôtel et ça lui permettrait de passer une partie de la nuit avec Azriel avant qu’elle ne le devance !

Une fois à l’extérieur, l’Anglais déposa sa veste sur les épaules de sa cadette pour ne pas qu’elle attrape froid avant de marcher tranquillement vers l’hôtel. Chaque seconde elle semblait plus proche de lui jusqu’à était quasiment collé à mi-chemin. Instinctivement, Alexander passa son bras autour de ses épaules dans un geste purement protecteur pour que le cœur de la demoiselle s’apaise. Clairement, elle lui faisait bien trop d’effet pour son bien et il mourrait d’envie de la protéger.
Lorsqu’ils arrivèrent à l’hôtel, et plus précisément devant la chambre de Kairi, le vampire la relâcha doucement et ébouriffa ses cheveux affectueusement.

« Bonne nuit mademoiselle. »


END
code (c) crackle bones

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Crise de nerfs   

Revenir en haut Aller en bas
 
Crise de nerfs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» DUCATI........LA CRISE ..c'est bon pour les clients...article d'un client ds mag. de moto..
» Vers une inéluctable crise?
» dept43, Vaurien 13, comtois, parti trop tot d'une crise cardiaque
» Crise identitaire...
» Audiard & la crise

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forever :: ADMINISTRATION :: Anciennes Histoires :: Alexander & Kairi-