AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 surveillance rapprochée et invité surprise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 71
Date d'inscription : 21/05/2015
Célébrité : Emily Rudd
Crédits : (a) SNOWHITE. & (s) Exception & (g) tumblr.
avatar
MessageSujet: surveillance rapprochée et invité surprise   Mar 30 Aoû - 18:18

la tenue:
 
surveillance rapprochée et invité surprise

Ft. Poésie & Jaeden


Un peu plus d’une semaine s’était écoulée depuis l’accident et le retour de Jaeden. Poésie était presque totalement remise, seul son poignet demandait plus de temps et encore, elle pourrait enlever l’attèle dans la semaine. C’était ce qui expliquait son refus d’être soigner par Justin ou bien encore Clara. Elle était toujours humaine malgré le monde qui l’entourait et elle voulait guérir de manière classiques.

Le réveil de Poésie sonna, elle s’empressa de l’éteindre en restant nicher contre son démon qui n’avait clairement pas été d’accord avec la faible mélodie quelques instants plus tôt. Soupirant faiblement, elle resta ainsi un long moment avant de voler un baiser à Jaeden et de le contempler endormi pendant quelques secondes. Puis, alors qu’un sourire se glissa sur ses lèvres, elle sortit du lit. En sous-vêtement, elle prit l’un des t-shirt de son homme qui lui donnait l’allure de porter une robe particulièrement courte. Après un dernier regard à Jaeden, Poésie passa dans la salle de bain pour se brosser les dents et réordonner sa chevelure.

Elle traversa la cuisine et prépara le café. Elle fredonna lentement, tenta d’attraper les céréales dans le placard supérieur avant de se figer littéralement. Là, sur la pointe des pieds, le t-shirt remontant assez haut pour laisser apercevoir sa culotte en dentelles noires. Il y avait quelque chose d’étrange. Elle se sentait observée. Lentement, très lentement, elle se remit sur ses pieds et tira sur le t-shirt avant de regarder derrière elle. Personne. La voilà paranoïaque. Soupira, elle se servit un café et se tourna de nouveau. Un cris résonna dans l’appartement, son cris. La tasse lui échappa en même temps et s’écrassa à ses pieds alors qu’elle faisait face à un homme terrifiant planté au centre de son salon. Il la fixait d’un regard étrange. Il ! Un nouveau cris lui échappait et elle tenta une fuite vers la chambre où Jaeden ne dormait certainement plus à présent.


code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
capricieuse
Messages : 89
Date d'inscription : 21/05/2015
Célébrité : Yong Jun Hyung
avatar
MessageSujet: Re: surveillance rapprochée et invité surprise   Dim 4 Sep - 22:06

la tenue:
 
surveillance rapprochée et invité surprise

Ft. Poésie & Jaeden


Jaeden dormait presque paisiblement dans le lit de Poésie, encore plus quand elle était collée à lui. Le brun recommençait doucement à vivre une vie normale ici, en plus de s’occuper grandement de ce qu’il se passait en Enfers. Il avait nommé un tas de Chef de Faction qu’il connaissait bien, faisait en sorte de remettre au goût du jour les lois de chez lui, qui n’étaient clairement plus adapté à la mixité présente. Sauf qu’il avait été clair sur un point, s’il y avait Poésie, interdiction formelle de venir le chercher ou autre. Elle ne devait pas subir la place qu’il occupait depuis quelques temps déjà.
Lorsque le réveil de sa belle sonna, le démon couina faiblement. Il ne s’était même pas réveillé. Un peu soupire d’aise lui échappa alors que Poésie lui volait un baiser. Et lorsqu’elle se leva, il changea presque immédiatement de position pour se mettre plus à l’aise dans le lit à présente vide. Il n’avait encore rouvert le garage, non, il profiter de son temps libre pour surveiller la demoiselle. Elle ne voulait pas de la méthode pour guérir alors il ne la lâchait pas d’une semelle. Même Justin et Clara n’avaient pas pu s’occuper d’elle.

Un cri ainsi que le son d’un objet s’explosant au sol résonnèrent dans l’appartement et réveilla le brun d’un seul coup. Il n’avait pas mis bien longtemps pour se redresser et sortir vivement du lit. Poésie ne tarda pas à passer derrière lui alors que Jaeden allait dans le salon. Un long soupire lui échappa. Sérieusement ?!

« J’avais dit quand elle n’est pas là !! »

Un Chef de Faction… Il n’aimait pas du tout l’idée qu’il se soit ramener ici alors que c’était plus qu’interdit. La preuve, il sentait la panique de sa belle et son cœur devait battre violement dans sa poitrine à cause de la peur. Le démon soupira doucement et passa une main dans ses cheveux. Il écouta l’autre homme parler dans leur langue. Bon sang, cette faction le ferait chier indéfiniment… Il grogna doucement.

« Débrouilles-toi, si tu as un souci, va voir Elian, je ne suis pas disponible pour le moment. »

Après tout, Elian était son bras droit, autant s’en servir, sachant qu’il avait bridé que bien peu ses pouvoirs car il avait une confiance aveugle en lui et que ça pouvait servir ! Lorsque l’homme disparu, Jaeden s’approcha de Poésie et embrassa son front pour la calmer avant de la prendre longuement dans ses bras. Il lui imposait son monde et son statut et il s’en voulait clairement pour ça.

« Tu viens prendre une douche avec moi ? »

Ben quoi ? Il fallait bien lui changer les idées non ?

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 71
Date d'inscription : 21/05/2015
Célébrité : Emily Rudd
Crédits : (a) SNOWHITE. & (s) Exception & (g) tumblr.
avatar
MessageSujet: Re: surveillance rapprochée et invité surprise   Lun 12 Sep - 13:05

la tenue:
 
surveillance rapprochée et invité surprise

Ft. Poésie & Jaeden


Poésie fut réveillé par la faible mélodie de son portable. Elle l’éteignit rapidement, bien qu’amusé par le léger grognement de son homme, clairement pas apte à se lever maintenant. L’humaine resta un moment nicher contre le démon, profitant de la vue qu’il pouvait lui offrir lorsqu’il dormait. Finalement, lentement un sourire se glissa sur ses lèvres et elle vola un doux baiser à Jaeden avant de quitter le lit. Vêtue uniquement d’un ensemble de sous-vêtement, la brunette prit soin de voler un t-shirt qui donnait l’impression qu’elle portait une robe particulièrement courte. Enfin, se serait suffisant pour prendre le petit-déjeuner.

Après un bref passage dans la salle de bain pour se donner un minimum d’allure et une haleine fraîche, Poésie se rendit dans la cuisine. Elle n’avait pas dans l’idée de faire de la grande cuisine. Déjà parce qu’avec son atèle, c’était un véritable bordel et puis, le frigo était complètement vide. Aussi, la jeune femme se contentera d’un café et d’un bol de céréale. Céréales placé dans le placard du haut, l’obligeant à se mettre sur la pointe des pieds pour y accéder. Un processus qui remonta légèrement son haut, le ramenant à l’état d’un t-shirt classique qui offrait une vue sur sa culotte.

Soudain, elle se figea. Poésie avait la désagréable impression d’être observer. Très lentement, elle remit ses pieds à plats et se tourna. Personne. Elle devenait peut-être parano. Soupirant, elle passa une main dans sa chevelure et se servit un café. Se tournant de nouveau son cris retentit dans l’appartement et sa tasse lui échappa. Un homme à l’allure sombre était planté au milieu du salon et la fixait d’un regard étrange. Un second cris lui échappait alors qu’elle couru vers la chambre.

Jaeden ! Lorsqu’elle l’aperçu, elle alla se planquer derrière, tirant sur le t-shirt qu’elle portait. Son coeur battait bien trop vite. La peur ou bien encore l’idée que ce mec avait pu la reluquer la mettait clairement mal à l’aise. ❝ il pourrait au moins frapper ou prevenir ! ❞ souffla-t-elle lorsque Jaeden embrassa son front. Elle était chez elle tout de même et ne pourrait pas se sentir à l’aise tout le temps. Et si l’un d’eux débarquait lorsqu’elle se changeait ? Cette idée lui faisait froid dans le dos. Poésie s’apaisa complètement lorsque son aîné la prit dans ses bras et elle arqua un sourcil à sa question. Douche ? ❝ Tous les démons sont tournés vers ça ou pervers ?❞ Souffla-t-elle amusé avant d’embrasser Jaeden avec passion pour accepter sa proposition. Elle n’était peut-être pas mieux sur certains points. En même temps, elle était humaine, elle n’avait pas la moindre chance de résister face à Jaeden et elle n’en avait pas la moindre envie. S’accrochant à lui, elle le tira dans la salle de bain où elle retira lentement son haut avant de laisser Jaeden lui enlever le reste pour profiter d’une douche plus que torride.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
capricieuse
Messages : 89
Date d'inscription : 21/05/2015
Célébrité : Yong Jun Hyung
avatar
MessageSujet: Re: surveillance rapprochée et invité surprise   Mer 14 Sep - 22:07

la tenue:
 
surveillance rapprochée et invité surprise

Ft. Poésie & Jaeden


Jaeden dormait tranquillement, et grogna lorsque le réveil de sa belle sonna, il grogna longuement. Il n’était pas du matin, et ça n’allait pas s’améliorant. La nuit était son milieu, pas le début de journée et c’était voyant ! Le jeune homme sombra quelques secondes après que Poésie soit sorti du lit. Il avait encore du temps avant de devoir se lever. Après tout, il avait pris quelques jours pour s’occuper de la brune, enfin, il avait prévenu ne pas être disponible quelques jours hors urgences. Après tout, il ne voulait pas qu’elle subisse sa condition de Chef des Enfers.
Un bruit le réveilla brutalement. Un cri suivit d’une tasse explosant au contact du sol. Il n’avait pas fallu bien plus d’information à Jaeden pour ouvrir les yeux et filer vers la cuisine en boxer. Il croisa Poésie sur son passage qui se mit dans son dos à l’instant où il arriva dans le salon. Il comprenait beaucoup mieux sa panique : Un démon. Ce n’était pas n’importe pas lequel, mais un Chef de Faction. Le brun rappela à l’homme qu’il ne devait en aucun cas venir quand l’humaine était là. S’en suivit une explication dans la langue démoniaque, s’il avait un problème, il n’avait qu’à aller voir Elian. Il pourrait gérer la chose…

Lorsque l’homme s’éclipsa, Jaeden se retourna pour embrasser le front de sa belle et la prendre dans ses bras. Sa remarque le fit doucement rigoler.

« Frapper à la porte ? C’est pas dans leur habitude, surtout chez moi en bas… Ils rentrent et sortent comme ils veulent car tu n’es pas là, mais ils ont du mal à intégrer que j’ai une vie en dehors des Enfers, ce qui n’était pas le cas de mon père… »

Effectivement, il avait beau avoir eu des enfants, Aokin était un homme de pouvoir et n’avait donc jamais vraiment eu de famille, donc, aucune obligation et aucune interdiction de le déranger.
Le démon garda Poésie longuement contre lui en proposant de prendre une douche pour se changer les idées. C’était une chose qui marchait très bien pour eux. Un faible sourire se dessina sur ses lèvres à la réplique de sa belle.

« Si tu savais… »

Incube, Succube, louves et autres, les créatures magiques avaient pour une grande partie un rapport avec fort avec le sexe. Et lui ressentait tout ça et l’emmagasinait pour le ressortir avec elle. Puis elle était magnifique, comment ne pas avoir envie d’elle ?
Jaeden entraîna sa cadette dans la salle de bain et ne lui laissa pas le temps de dire ouf pour finir sous l’eau et déraper… Clairement, il avait craqué bien plus vite que d’ordinaire, se réhabituant doucement à sa présence.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 71
Date d'inscription : 21/05/2015
Célébrité : Emily Rudd
Crédits : (a) SNOWHITE. & (s) Exception & (g) tumblr.
avatar
MessageSujet: Re: surveillance rapprochée et invité surprise   Mer 28 Sep - 15:09

la tenue:
 
surveillance rapprochée et invité surprise

Ft. Poésie & Jaeden


La douche. Un moyen efficace pour le couple d'oublier un certains nombres de choses et de se laisser aller à leur faiblesse respective pour l'autre. D'ailleurs, à peine dans la salle de bain que Poésie s'était laissé entraîner avec plaisirs sous la douche pour une séance de sport particulièrement corsée qui laissa sa peau à vif. Tellement à vif, qu'ignorant sa maigre condition d'humaine fragile, elle avait attiser Jqeden pour un deuxième round.  Le convaincre ne fut pas bien difficile. Une légère morsure dans son cou et c'était répartit. Donnant plus de voix encore qu'au round précédent malgré ses tentatives pour étouffer ses cris contre la peau brûlante de son aîné. La douche sportive terminée et les jambes en compote, Poésie tenta de s'éloigner du démon envoûtant, mais son aide sur nécessaire à l'humaine pour se vêtir à cause de son attelle au poignet qu'elle se servait bien trop souvent.

Un sourire se glissa sur ses lèvres alors que Jaeden l'aida à agrafer son chemisier ainsi que son jean. Elle l'observait longuement comme hypnotisé. Ce qu'elle pouvait l'aimer. Un tels sentiments qu'elle n'aurait jamais cru connaître et encore moins avec un démon et pourtant à présent elle ne le quitterait pour rien au monde. ❝ Je t'aime ❞ des mots qui lui échappèrent. Ce rendant compte de ce qu'elle venait de dire, le coeur de la brune se mit à monter dans les tours avant de son visage avait pris une belle teinte rouge pomme. "On... on devrait y aller...." bafouilla t elle stupide en mettant da veste pour se rendre au restaurant sans donner l'occasion à Jaeden de dire quoique ce soit.

Confuse, les lèvres pincés, elle fuyait le regard de son homme incapable de fuir physiquement. Elle voulait et avait besoin de voir, d'entendre la possible réponse du démon qu'elle aimait tant après une telle confession. Décidément, la visite matinal du démon pervers était rapidement passé à la trape finalement.
code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
capricieuse
Messages : 89
Date d'inscription : 21/05/2015
Célébrité : Yong Jun Hyung
avatar
MessageSujet: Re: surveillance rapprochée et invité surprise   Sam 1 Oct - 20:55

la tenue:
 
surveillance rapprochée et invité surprise

Ft. Poésie & Jaeden


Jaeden soupira longuement. Il n’aimait pas du tout quand ses ordres étaient ignorés, surtout quand ça concerné Poésie. Il ne voulait absolument qu’elle subisse sa condition de Chefs des Enfers, sauf que ce crétin de Chef de Faction avait fait une peur bleue à sa belle. Jaeden s’était montré un brin sec et avait bien fait comprendre au démon qu’il allait passer un mauvais quart d’heure si jamais il recommençait. C’était comme Lévy qui se ramenait chez lui pour dormir sur son canapé. Ok, elle avait beau avoir une raison… C’était chiant.
Pour tenter de faire oublier cet évènement à la brune, le Coréen lui proposa une douche. C’était leur manière de penser à autre chose, autant en profiter. Le jeune homme se retrouva rapidement sous l’eau et tout avait dégénéré. Jaeden avait craqué bien plus rapidement que d’ordinaire mais il était incapable de lui tenir tête.
Un deuxième round suivit alors que l’humaine semblait hors service. Malheureusement, la peau du démon était encore brûlante et il était incapable de lui dire non. Ses yeux avaient pris une couleur noire, typique de démon qui avait perdu les pédales. Il n’y avait qu’elle pour déclencher ce genre de réactions chez lui. Il n’avait jamais perdu son calme auparavant. Jamais. Mais d’une certaine manière, ça lui plaisait.

Une fois la douche terminée, Jaeden avait aidé Poésie à s’habiller pour ne pas qu’elle force sur son poignet. C’était un moment assez calme pour lui permettre de reprendre le dessus sur son côté démoniaque. Mais une chose le calma tout d’un coup, faisant même ressortir son humanité. Ses joues avaient même rougi. Il était surpris. Il savait qu’elle l’aimait, mais il ne s’attendait absolument pas à l’entendre. Avant même de pouvoir répondre, ou tout simplement reprendre ses esprits, elle l’avait fui. Le brun la rejoignit rapidement sa douce pour lui prendre la main et l’arrêter. Ce n’était pas son genre d’être sentimental, et sa condition n’aider en rien, mais pour elle, il pouvait faire des efforts.

« Je… Ce n’est pas habituel pour moi… Mais au lieu de me fuir, attend au moins que je puisse te dire que c’est réciproque. »

Jaeden embrassa la joue de Poésie et reprit route avec elle. Un petit sourire se dessina sur ses lèvres. Le cœur de la brune battait des records mais il n’osa pas faire de remarques. Une fois arriver au restaurant, il la laissa tranquille le temps qu’elle discute avec son petit-frère. Sauf, qu’il était curieux et aimer fourrer son nez dans les affaires de sa belle.

« Je m’ennui, je peux participer aussi ? »

Fallait bien choisir le domaine, parce qu’il était pas du tout doué en cuisine…

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 71
Date d'inscription : 21/05/2015
Célébrité : Emily Rudd
Crédits : (a) SNOWHITE. & (s) Exception & (g) tumblr.
avatar
MessageSujet: Re: surveillance rapprochée et invité surprise   Lun 10 Oct - 12:22

la tenue:
 
surveillance rapprochée et invité surprise

Ft. Poésie & Jaeden

Recevoir la visite surprise d'un démon n'était clairement pas au programme du jour. Si cela avait été le cas, la demoiselle aurait choisit une tenue plus appropriée que celle qu'elle portait à l'instant même où elle se rendit compte qu'elle était observée par l'un des collègues de Jaeden. Oui, elle préférait voir les choses ainsi le temps de s'habituer au nouveau statut de sa moitié. Il fallait dire qu'avoir un petit-ami qui règne sur les enfers ce n'étaient pas commun et encore moins quand on était une pauvre petite humaine comme Poésie. Heureusement, Jaeden avait rapidement fait son apparition pour régler le problème et provoquer le départ du démon. Il tenta également d'apaiser la brune et proposa finalement une douche en duo. A croire que c'était l'activité qui réglait tous les problèmes et leur faisait oublier leur problème. Seulement, la pauvre humaine qu'elle était s'en retrouvait incapable de refuser. Jaeden avait eu le don de faire ressortir son côté aguicheuse de toute évidence, un trait de caractère qu'elle ne se priva pas d'utiliser alors que le couple finissait sous le jet de la douche.

Les choses avaient rapidement dégénéré. Le premier round avait autant comblé qu'épuissée la brunette. Seulement, malgré son coeur qui tembourinait et son souffle court, elle n'avait pas pu s'empêcher d'en redemander. Sa peau devenait tellement sensible et l'électricité qui la parcourait à son contact la rendait pour le moins accroc. Le deuxième round une fois terminée, Poésie se laissa quelques instants contre le torse de son homme, cherchant de nouveau son souffle. Son calme retrouver, elle reçu l'aide de Jaeden pour se vêtir. Il était vrai qu'avec son atèle et l'état de son poignet, certains mouvement n'étaient pas des plus aisés. Aussi, elle regardait le blond lui donner un coup de main. Un sourire se glissant sur ses lèvres alors que ses sentiments lui échappaient clairement. Elle venait de se confesser. L'instant y était propice, seulement elle ne put s'empêcher de craindre la réaction de Jaeden. Elle le savait très peu à l'aise avec tout ce qui était trop humain. L'amour en faisait certainement partie, non?

Elle avait fuit. Tout simplement. Elle préférait oublier plutôt que de devoir faire face à une désagréable vérité. En bref, elle s'attendait à absolument tout sauf à la réaction de Jaeden. Il l'avait retenu, l'obligeant à écouter des paroles qui pourraient la blesser. La surprise se peignit sur son visage alors que son coeur s'emballait clairement. Réciproque? La joie l'avait envahit en un instant. Il ne lui avait peut-être pas dit clairement "je t'aime", mais cela lui suffisait amplement. Elle n'aurait pu rêver mieux à cet instant à vrai dire. Ce fut donc avec un sourire scotché aux lèvres qu'elle suivit Jaeden jusqu'à son restaurant.

Automatiquement, elle rejoignit Justin pour lui raconter les dernières nouvelles du jour avec entre autre sa déclaration, ect... Après tout, Justin était son protecteur et confident, elle ne pouvait pas s'empêcher de lui parler de tout et de rien. Au milieu des discussions personnelles se posaient les discussions professionnelles concernant l'agencement du restaurant toujours en construction. Un sourire se glissa sur ses lèvres lorsque Jaeden proposa son aide sous prétexte qu'il s'ennuyait. ❝ et bien... on va devoir passer au magasin de bricolage pour deux trois trucs pour la décoration de la salle. ❞  souffla-t-elle. Même si elle voulait garder quelque chose de sobre et d'accueillant, quelques agencements s'en retrouvaient nécessaire. Et une paire de bras en plus des siens ne seront pas de trop.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
capricieuse
Messages : 89
Date d'inscription : 21/05/2015
Célébrité : Yong Jun Hyung
avatar
MessageSujet: Re: surveillance rapprochée et invité surprise   Mar 11 Oct - 21:11

la tenue:
 
surveillance rapprochée et invité surprise

Ft. Poésie & Jaeden


Jaeden proposa à Poésie une douche en duo pour totalement mettre de côté l’épisode du démon qui débarquait sans prévenir dans le salon. Ok, il était le Chef, mais il avait de très bons suppléants. Il ne voulait surtout pas imposer sa vie à la brune. L’instant d’après, ils étaient sous l’eau et tout avait clairement dégénéré. Il n’en fallait pas beaucoup au Coréen pour brûler, encore moins depuis que son dernier pouvoir s’était manifesté. Un véritable brasier s’éveillait en lui.
Le premier round fut des plus torrides, suivit d’un deuxième qui les avait laissés essoufflé tous les deux. Peu après, Jaeden se sécha et s’habilla avant d’aider sa cadette à faire de même. Avec son atèle, c’était plutôt compliqué, et jouer le petit-ami parfait lui allait très bien à cet instant. Ce moment calme lui avait permis de reprendre le dessus sur sa partie démoniaque, et sa belle l’avait bien aimé. Je t’aime. Elle venait de lui dire qu’elle l’aimait. Le brun avait même rougi alors que le brin d’humanité en lui semblait d’avantage se développer que d’ordinaire. Cependant, avant même de pouvoir envisager de répondre après avoir fini d’assimiler, elle avait fui. Il pouvait comprendre sa réaction.

Jaeden lui attrapa doucement la main pour la freiner dans sa lancée. Ça faisait quelques temps qu’ils étaient ensemble, et même s’il refusait de se l’avouer clairement, il était fou d’elle. Après tout, il avait tenu la promesse de ne plus la voir parce qu’il refusait de lui faire du mal. Même si c’était étrange, il s’était rendu compte qu’il l’aimait sincèrement quand il avait mis sa propre douleur de côté pour apaiser celle de sa cadette. A sa manière, sans le dire clairement, le Coréen répondit par du positif. C’était réciproque. Il ne pouvait pas faire plus. Même doté d’empathie, il restait assez pudique sur ses sentiments. Il n’était pas habitué à se dévoiler. Le bonheur semblait irradier autour d’elle.
Une fois arrivée au restaurant, Jaeden resta en retrait pour observer Justin et Poésie discuter à propos de leur futur établissement. Malheureusement, le démon était incapable de rester sans rien faire. Il s’approcha alors des deux et manifesta son ennui grandissant jusqu’à ce que sa cadette lui propose un magasin de bricolage. Dangereux certes mais il s’occuperait. Le brun entraîna alors Poésie dans la voiture pour aller dans la fameuse boutique. Jaeden avait toujours été manuel et bricoler c’était son truc.

« Dis moi tout et j’te fais ça dans la journée ! »

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 71
Date d'inscription : 21/05/2015
Célébrité : Emily Rudd
Crédits : (a) SNOWHITE. & (s) Exception & (g) tumblr.
avatar
MessageSujet: Re: surveillance rapprochée et invité surprise   Lun 24 Oct - 20:10

la tenue:
 
surveillance rapprochée et invité surprise

Ft. Poésie & Jaeden

Jaeden aidait Poésie à refermer son haut, chose loin d’être simple à cause de son atèle. Il était des plus adorables à prendre soin d’elle ainsi. Elle craquait un peu plus chaque jour, se rendant compte combien elle pouvait être accroc à sa présence. Un sourire se glissa lentement sur ses lèvres tandis qu’elle le regardait faire et… les mots sortirent tout seul. Elle l’aimait, terriblement et venait de le dire dans un souffle. Alors que le visage de Jaeden rougissait, celui de Poésie fit de même. Son aîné était loin d’être du genre sentimental, aussi elle avait tout simplement paniqué. Elle l’avait fuit, prétextant qu’ils seraient en retard. Seulement, il n’avait pas fallu beaucoup à Jaeden pour la retenir et faire en sorte qu’elle lui fasse face. Les paroles du démon l’avaient fait rougir davantage alors que son coeur s’emballait. Il n’avait pas dit clairement les mots, mais c’était amplement suffisant pour elle d’avoir un retour.

Finalement, ce fut le coeur battant la chamade qu’ils se rendirent au restaurant en construction de Poésie. Justin était déjà là, et en bon confident, il avait eu droit à un récit détailler de la déclaration de Poésie et du retour de Jaeden à ce propos. Le tout entre deux idées pour la décoration du lieu, ect. Il y avait encore beaucoup à faire et ce même si les deux jeunes n’avaient pas encore fixé de dates d’ouvertures. Poésie préférait ce donner temps et moyens pour ne rien précipité. Elle y tenait tellement à ce projet que tout devait être absolument parfait.

Rapidement, Jaeden perdit patience et demandait s’il pouvait donner un coup de main. Poésie accepta volontiers. Il y avait quelques travaux d’aménagement et une paire de bras supplémentaire pouvait être apprécié, surtout dans son état. Aussi, elle avait proposé à Jaeden de l’accompagné au magasin de bricolage. A peine avait-elle prononcé ces mots qu’elle s’était retrouvée dans la voiture en direction de la boutique. Un sourire amusé se glissait sur ses lèvres, le démon n’aimait vraiment pas ne rien faire.

Poésie se glissa dans le magasin et sortit sa liste. ❝ Dans la journée ? Tu es pressé dis donc. ❞ Répondit-elle taquine avant de le guider dans le magasin. Elle remplissait lentement le cadis, faisant toujours attention au prix et laissait Jaeden s’occuper des charges les plus lourdes. Finalement deux cadis avaient été nécessaire alors que Poésie s’activait plus vivement pour les derniers détails. Fidèle à elle-même, elle laissait à peine le temps à Jaeden de prendre quelque chose qu’elle passait au suivant. Si bien que le blond ne l’avait pas vu changer de rayons et complètement s’éloigner. Ne le trouvant pas, la brunette pris l’initiative de prendre un pot de peinture par elle-même alors qu’elle tenait la liste de sa main blessée.

Le reste se déroula trop rapidement. Un bruit arracha son regard de la liste alors qu’une étagère remplit de bois commençait à tanguer. Surprise, elle lâcha instinctivement la peinture rouge et se roula en boule alors que l’étagère s’écroula sur le sol.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
capricieuse
Messages : 89
Date d'inscription : 21/05/2015
Célébrité : Yong Jun Hyung
avatar
MessageSujet: Re: surveillance rapprochée et invité surprise   Mer 26 Oct - 22:28

la tenue:
 
surveillance rapprochée et invité surprise

Ft. Poésie & Jaeden


Poésie venait de lui dire qu’elle l’aimait. Jaeden était resté bien bloqué quelques secondes, le temps de surchauffer. Wow. Il ne s’attendait clairement pas à ça du tout ! C’était tellement déstabilisant. Il n’aurait jamais cru l’entendre un jour de sa vie. Du moins aussi sincèrement. Si Jeremy croyait un minimum, avec les années, son jumeau avait laissé ce sentiment aux hommes dont il considérait ne pas faire partit. Jusqu’à l’arrivée de la brune dans sa vie alors qu’elle avait eu une panne.
Le brun avait mis quelques secondes avant de se retrouver à la hauteur de sa cadette pour la retenir et l’obliger à lui faire face. Bon sang, pourquoi avait-elle fuit si rapidement ? Avait-elle peur de la réponse ? Le démon prit donc la parole. Il n’avait peut-être pas dit je t’aime, mais il lui avoua que c’était réciproque. Ce n’était pas un mensonge… Il était fou d’elle, alors autant totalement l’assumer.

Le reste du trajet, il avait pu la sentir des plus heureuse à ses côtés. Non pas grâce à son sourire mais bien par ce qu’elle émanait. C’était des plus adorables.
Une fois dans le restaurant, Jaeden resta en retrait, se doutant que sa belle voudrait parler à Justin de tout et n’importe quoi, mais surtout de ce qu’il venait de se passer. Elle ne le savait probablement pas, mais elle possédait un lien des plus forts avec son cadet. C’était la seule humaine qu’il connaissait à avoir un être de lumière et son frère semblait parfait dans ce rôle. On pouvait presque en oublier sa partie démoniaque. Mais rapidement, le brun s’était ennuyé, et pointa le bout de son nez dans la conversation qui parlait des décorations du restaurant.

Aussitôt le magasin de bricolage évoqué que Poésie avait fini dans la voiture. Jaeden était du genre impatient, à ne pas réussir à ne rien faire. Pire qu’un gosse hyperactif. Mais pour sa défense, il sortait d’une année complète de guerre où il n’avait quasiment pas eu de temps pour lui. Il n’arrivait plus vraiment à rester au calme… Déjà que d’ordinaire, il n’aimait pas ça.
Une fois dans le magasin, le Coréen prit la suite de sa belle pour s’occuper des choses lourdes sans même relevé la remarque qu’elle avait pu faire. Il tenta de faire en sorte que la blessure de Poésie finisse de guérir. De toute façon, il avait été très clair : Si elle empirait sa blessure, consentante ou non, il demanderait à un des Anges qu’il connaissait de s’occuper de ça.

Malheureusement, elle devait être aussi hyperactive que lui car il avait à peine pu prendre un matériau dont elle avait besoin qu’il l’avait perdu de vue. Jusqu’à qu’un bruit résonne à ses oreilles alors qu’il reprenait sa route pour la chercher. La seule chose qu’il vit fut un tas de bois faire lâcher une étagère et Poésie en dessous. Ses ombres avaient réagi de manière instinctives, formant une demi-sphère autour de la brune pour la protéger mais le cœur du démon avait fait des bonds dans sa poitrine alors qu’il avait vu du rouge se rependre sous le tas de bois. Il avait bien dû mettre quelques secondes avant de comprendre que c’était de la peinture.
Sauf qu’il y avait autre chose à gérer : Le personnel qui allait à cause du bruit ou ne serait-ce que les clients. Pourtant la seule chose qu’avait réussi à faire le brun avait été de dégager Poésie de sous les bois.

« Ca va ? T’as rien ? »

Son cœur tambourinait dans sa poitrine, il avait eu la peur de sa vie. Chance que ses ombres soient totalement autonome dans ce genre de situation…

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 71
Date d'inscription : 21/05/2015
Célébrité : Emily Rudd
Crédits : (a) SNOWHITE. & (s) Exception & (g) tumblr.
avatar
MessageSujet: Re: surveillance rapprochée et invité surprise   Dim 6 Nov - 18:13

la tenue:
 
surveillance rapprochée et invité surprise

Ft. Poésie & Jaeden

Poésie se glissa à peine dans la voiture de Jaeden que ce dernier avait démarrer pour prendre la direction du magasin de bricolage. Il ne pouvait pas tenir en place, ça l’humaine pouvait clairement le voir et plus encore lorsqu’il décréta vouloir faire tout ce qu’il y avait à faire dans la journée. C’était un délais très court pour tout ce qu’elle avait prévu, surtout avec son poignet dans cet état. Comme quoi, elle en oubliait parfois le monde dans lequel elle vivait à présent. Non sans un petit commentaire, Poésie sortit la liste de sa poche et elle commençait aussitôt à traverser le magasin avec son aîné. Aîné qui n’avait pas voulu que la brune porte la moindre charge lourde. Elle n’avait pas grogner et c’était contenter d’acquiescer faiblement avant de reprendre. Elle pouvait comprendre, puis il était clairement plus fort qu’elle ! Et puis, c’était surtout pour ça qu’elle lui avait demandé son aide.

Le premier cadis se remplissait si bien qu’il en avait fallu un second et le tour de la grande surface avait continué. Seulement, Poésie était un peu comme Jaeden, incapable de rester bien longtemps en place. D’ailleurs, elle passait rapidement à la chose suivante sur la liste sans toujours attendre son aîné. Il suivait le rythme, enfin… Jusqu’à un certain objet. Poésie avait quitté le rayon et avait quitté le champ de vision du démon, assez longtemps pour qu’elle le perde dans la boutique également. Si bien, qu’elle décida de se débrouiller pour prendre un pot de peinture de sa main valide. C’était un peu lourd, mais elle devrait pouvoir le porter jusqu’à retrouver Jaeden.

Son regard était rivé sur sa liste jusqu’à ce qu’un bruit l’arrache à sa réflexion et elle se figea. L’étalage de bois tanguait, prêt à s’effondrer sur le sol et elle se trouvait sur sa trajectoire. Un cris lui échappa ainsi que le pot de peinture rouge qui s’ouvrit et répandit le liquide sur le sol à ses pieds. L’humaine se recroquevilla et à l’instant même où l’étalage s’effondra, une forme d’ombre étrange la protégea. Jaeden ! L’instant d’après, elle se retrouva nicher contre son démon, tremblant légèrement. Cet étalage lui avait foutu la peur de sa vie et s’entend le coeur de Jaeden pulser sous sa paume, elle savait qu’elle n’était pas la seule dans cette situation.

❝ ça va…. Je… je n’ai rien… merci... ❞ murmura-t-elle alors que son coeur s’apaisait. Lentement, elle se décrochait de Jaeden alors que le gérant du magasin vint s’excuser pour ce qui venait de se passer et proposa une réduction monumentale à Poésie pour que rien ne s’ébruite. Le regard de la demoiselle dérivait vers son homme. C’était sans doute pour le mieux.
code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
capricieuse
Messages : 89
Date d'inscription : 21/05/2015
Célébrité : Yong Jun Hyung
avatar
MessageSujet: Re: surveillance rapprochée et invité surprise   Lun 7 Nov - 18:07

la tenue:
 
surveillance rapprochée et invité surprise

Ft. Poésie & Jaeden


Jaeden avait besoin de s’occuper et Poésie avait trouvé la meilleure des manières : Le magasin de bricolage. Autant dire que Jaeden était un homme plutôt manuel, il adorait démonter et remonter des trucs que ce soit des voitures ou tout autre objet du quotidien ! Alors là, rien que de savoir qu’il avait des milliards d’infimes choses à faire, il était ravi. Mais pour le moment, il devait se contenter de pousser le chariot et jouer les assistants. Hors de questions qu’elle se blesse un peu plus.
Rapidement, le premier chariot fut plein. Ok… Il avait peut-être abusé en disant qu’il ferait ça dans la journée. Sa belle n’avait l’air d’avoir aucune limite, ni de budget ni de quantité. Et elle était bien plus pressée que lui, à tel point qu’il avait réussi à la perdre des yeux. Instinctivement, il suivait sa présence et ne tarda pas à l’avoir de nouveau dans son champ de visons. Juste assez pour voir une pile de bois lui tomber dessus.

Ses ombres avaient été bien plus réactive que lui, créant une demi-sphère autour de l’humaine pour la protéger. Mais le liquide rouge qui se rependait au sol avait fait palpiter le cœur du démon. Et il lui avait fallu de longues secondes pour comprendre que c’était de la peinture et pas du sang. Le soulagement…
Rapidement, il dégagea la brune de son piège et la prit contre lui. Son cœur tambourinait dans sa poitrine, il était encore sous le choc. Elle pouvait mourir si aisément et c’était très perturbant pour le Coréen. Elle était fragile. Jaeden n’avait pas pu s’empêcher de la garder un long moment contre lui pour se calmer. Il ne la lâcha que lorsque le gérant arriva en proposant rapidement une énorme réduction pour ce qu’il venait de se passait.

Instinctivement, sentant qu’il était plus humain que démoniaque, le brun avait pris quelques secondes le contrôle de son esprit pour supprimer les vidéos surveillances de ce coin-là du magasin. Histoire que personne ne tombe par hasard sur une démonstration de magie en plein rayon. Le surnaturel devait rester un secret pour les humains, ou du moins, pour une grande partie d’entre eux.

« Allez, viens on y va. »

Jaeden passa à la caisse avec Poésie avant de charger le coffre de sa voiture et carrément les places arrière pour tout faire rentrer. Chance qu’il aimait les grosses voitures parce qu’ils auraient dû faire des allers-retours. Le chemin du retour avait été des plus silencieux, le démon était encore un peu à cran.


code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: surveillance rapprochée et invité surprise   

Revenir en haut Aller en bas
 
surveillance rapprochée et invité surprise
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un invité surprise (Etang Varennes-Changy)
» Un invité surprise (Etang Varennes-Changy)
» Rallye surprise moto club de Sarrians(84) 15 juin
» Surprise et déception en ce début d'année
» gors gros gros poissons surprise

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forever :: ADMINISTRATION :: Anciennes Histoires :: Jaeden & Poésie-