AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Dérapage en privée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
gros louloup
Messages : 25
Date d'inscription : 24/08/2016
Célébrité : Nicolas Simoes
avatar
MessageSujet: Dérapage en privée   Ven 26 Aoû - 13:03

La tenue:
 
Dérapage en privée

FT. Clow & Axell


Axell soupira doucement en ouvrant les yeux dans la suite que Matthias lui prêtait le temps de son séjour sur Terre. Pour une rare fois, il avait dormit seul. Il n’était même pas allé au In Tenebris la veille, non. Il avait simplement bu un verre avec ses frères et sa sœur avant de finalement s’endormir lamentablement dans son lit. La négociation était terminé, il avait enfin un peu de temps pour lui. Sa faction se portait bien, alors il pouvait déserter quelques jours.
Lorsqu’on tapa à la porte, le loup avait senti son aura s’enflammer. Ça c’était un coup de Matthias pour qu’il envisage de se réveiller. Il ouvrit la porte en boxer devant une pauvre demoiselle terrorisé par le regard glacé auxquelles elle avait eu droit. Connard ! Y’avait pas à dire, c’était un véritable connard ! Pourquoi lui faire ça alors qu’il pouvait dormir… Il n’était que huit heures. Il attrapa le plateau qu’il manqua d’envoyer dans le mur avant de fermer la porte en la faisant claquer. Il était de mauvais poil.
La minute d’après, il avait débarqué en short et avec son épée dans le bureau de son frère, les cheveux en bataille, et clairement de mauvaise humeur. Encore plus quand il aperçut le sourire en coin de son aîné.

« La prochaine fois que tu fais ça, je mets ton hôtel à feu et à sang. »

Malheureusement, il était certain que Matthias recommencerait sans se gêner. Surtout qu’il ne faisait pas du tout le poids contre lui, c’était certain.
Axell sortit du bureau avant de retourner dans sa chambre. Il profita d’une douche fraîche pour se changer les idées avant de finalement déjeuner. Il délaissa les préparations trop humaines pour lui, se contentant des fruits et d’un café. Malgré de nombreux séjour sur Terre, Axell avait un mal de chien à se faire à la cuisine humaine. C’était trop étrange…

Le loup profita d’une journée en plein air avec sa sœur, ça changer de l’ambiance du domaine. En plus, elle semblait vraiment heureuse avec son chasseur. Il était content qu’Odin ait laissé passer pour son cas.
Le soir, comme à sa plus grande habitude, il avait fini au In Tenebris, Zachary l’avait directement abordé. Il y avait bien une fille de disponible tout de suite, mais…

« Evites de déraper, sinon tu vas la tuer… »
« Pourquoi ? Elle est fragile ? » Dit-il en taquinant le démon
« Elle n’est pas habitué à la brute que tu es, et Emi est occupé… »

Emi ? La demoiselle aussi froide qu’un glaçon ? Dommage… Il se contenterait de la petite frimousse rousse.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ombre
Messages : 47
Date d'inscription : 08/02/2016
Célébrité : Roseanne Park
Crédits : (a) moi (s) Exception (g) tumblr
avatar
MessageSujet: Re: Dérapage en privée   Sam 27 Aoû - 13:05

La tenue:
 
Dérapage en privée

FT. Clow & Axell


Roulée au centre de son lit, les yeux ouverts, Clow fixait les ténèbres qui l’entouraient. La demi-démon se glissa hors du lit en rampant avant de rejoint la salle de bain pour se glisser sous le jet glacé de sa douche. Les yeux clos, assise par terre et la tête contre le mur, elle soupira longuement. Elle quitta la douche lorsqu’elle commençait à trembler. Arrêtant l’eau, elle se redressa et s’habilla en toute simplicité avant de s’occuper de sa chevelure rousse légèrement ondulée. Le regard sans expression, elle fixa le sol tout en séchant et coiffant sa crinière. Il n’avait pas appeler. Son père n’avait pas appeler et Clow ne savait pas si elle devait s’en réjouir ou non. C’était rare et à chaque fois, l’angoisse la gagnait. Prête, elle termina un fond d’une bouteille de bière et une paquet de barre de céréales pour lui servir de petit-déjeuner. Après quelques détails, elle avait fini par sortir de chez elle.

Clow n’avait pas mit bien longtemps à rejoindre In Tenebris avec son sac sur le dos. Elle salua le videur d’un simple signe de la tête et se glissa dans les vestiaires. Elle s’habilla pour sa représentation avant d’apercevoir Elfie. La phénix l’avait prit à part un instant pour discuter de tout et de rien. Elle s’intéressait à Clow tout simplement et c’était étrange pour la demi-hamadryade qui ne discutait pas vraiment avec les autres danseuses. Non, d’ordinaire, elle restait dans son coin. Mais, depuis qu’elle l’avait rencontré dans le bureau de Zachary, la brune semblait faire des efforts pour apprendre à la connaître. Bien entendu, c’était généralement des discussions sans grande importance avant que Clow ne monte sur scène, rien de personnel.

Après son show sur scène, Clow s’habilla de nouveau et se mélangea à la foule. Elle n’avait pas de danse privé de prévu pour le moment, aussi elle en profita pour donner un coup de main au bar pour le service en salle. Son regard se posa finalement sur Zachary en discussion avec un grand brun ténébreux qui dégageait une aura sombre des plus attirantes. Délaissant le service en remarquant qu’il cherchait une danseuse et qu’elle était la seule libre, Clow s’approcha. Rapidement, elle se dirigea vers l’une des salles de danses privées disponible en compagnie du client. Elle retira sa veste et commença son show privé.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gros louloup
Messages : 25
Date d'inscription : 24/08/2016
Célébrité : Nicolas Simoes
avatar
MessageSujet: Re: Dérapage en privée   Sam 27 Aoû - 19:37

La tenue:
 
Dérapage en privée

FT. Clow & Axell


Axell passait un séjour sur Terre pour quelques jours. Les négociations étaient terminées, il pouvait enfin respirer. Sa faction se portait bien et Siobhàn pourrait s’en occuper seule quelques temps, il n’en doutait pas. Puis, Hunter pouvait y aller pour le moment, le mobilier serait plus rustique mais il supporterait probablement pour être avec elle.
Alors qu’il pensait dormir, une personne tapa à sa porte. Service. Ça, c’était un coup de son frère ! Il avait envie de le tuer sur place. Quel connard, il n’y avait pas à dire. Le loup avait récupéré le plateau avant de manquer de le jeter contre le mur. L’instant d’après, à peine en boxer et avec son épée à la main, le jeune homme avait fait irruption dans le bureau de son aîné. La prochaine fois, il mettrait l’hôtel à feu et à sang !

De mauvaise humeur, il était retourné dans sa suite avant de s’installer à table pour manger un tant soit peu. La raison ? La plupart des préparations ne lui plaisait pas. Il était habitué au chose simple et sommaire… Alors Pancakes, céréales, brioches et trucs du genre, ce n’était pas du tout son truc. Cette fois-ci, il avait simplement mangé les fruits et bu son café. Il prit une bonne douche avant de sortir.
Le brun sortit avec sa sœur pour profiter du soleil et d’une après-midi en famille. Il n’avait jamais vu sa sœur aussi heureuse depuis sa naissance. Jackson semblait être parfait pour elle, et un chasseur… Ressemblait vaguement à un guerrier d’une certaine manière. Ça lui correspondait bien.

En fin de journée, même en début de soirée, Axell se rendit au In Tenebris, il avait besoin de décompresser, mais à peine arrivée que Zachary l’aborda. Il avait bien une fille de disponible tout de suite, mais elle était fragile d’après lui. Dommage… Mais il s’y ferait. D’ailleurs, l’instant d’après, il était dans une des salles privées. Lorsqu’elle enleva sa veste, le peu de regrets qu’avait pu avoir le loup avait disparu. Elle était sexy. Et douée…
Tentant, pour une rare fois, de ne pas faire dérapé la séance pour ne pas briser la demoiselle, Axell regarda. Mais dès qu’elle commença à se coller un peu trop à lui, il avait été des plus réceptifs et elle devait aisément le sentir. Le brun se sentait à l’étroit dans son jean encore plus quand elle avait enlevé le haut pour laisser seulement apercevoir ses sous-vêtements. Une des fois où elle se colla de nouveau à lui, Axell la retenu.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ombre
Messages : 47
Date d'inscription : 08/02/2016
Célébrité : Roseanne Park
Crédits : (a) moi (s) Exception (g) tumblr
avatar
MessageSujet: Re: Dérapage en privée   Sam 27 Aoû - 20:02

La tenue:
 
Dérapage en privée

FT. Clow & Axell


Le réveil fut étrangement calme. Clow était longuement restée en boule au centre de son lit, perdue et terrifiée. Elle ne savait pas pourquoi son père ne l’avait pas appelé, ne lui avait pas donné de nouvelles missions comme les jours qui avait précédé celui-ci. C’était étrange et ne savait pas comment l’interpréter. Soupirant, la jeune femme s’était préparer longuement et avait grignoté le peu de choses qui pouvaient rester dans son placard et de son frigo. Finalement, prête, elle se rendit à In Tenebris où elle salua poliment et simplement le videur avant de se glisser dans les vestiaires des danseuses. La rousse se préparait avant d’être accoster par Elfie. La danseuse et intérêt particuliers de Zachary. Depuis sa rencontre dans le bureau du démon, elle avait commencé à lui montrer de l’intérêt, à la protéger. Un comportement qui semblait étrange à l’adolescente.

Clow passa finalement sur scène et fit son show quotidien avant de se vêtir de nouveau en rejoignant la salle pour donner un coup de main au bar. Elle s’activait sans mal, charmant naturellement les clients en leur donnant leur commande. Son regard dériva pour venir se poser sur Zac et un homme à l’aura aussi ténébreuse qu’attirante. Comprenant qu’il cherchait une danseuse et étant la seule disponible dans l’immédiat, Clow se rapprocha et l’accompagna dans l’une des salles privées prévus pour. Elle referma la porte derrière eux et laissa le brun s’installé alors qu’elle retirait sa veste dans un geste sensuel et elle commença à danser.

La rousse dansa comme à son habitude, celle qui avait su captivé l’envie de tant d’homme avant lui. Elle se colla avec sensualité et un brun aguicheuse. Elle lui faisait de l’effet ? Si rapidement ? Laissant la surprise de côté, elle continua, collant du client et s’en éloignant de manière stratégique pour parfaire sa danse. Puis, très lentement, elle retira sa robe pour la laisser en soutien-gorge et shorti. Continuant, elle se colla davantage avant d’être surprise par la prise de l’homme qui l’empêchait de se redresser. A califourchon sur le brun, elle pouvait clairement sentir son envie qui se propageait doucement en elle. Plongeant son regard dans celui du brun ténébreux, elle se laissa aller à un dérapage de plus.

Adoptant des mouvements plus lent, Clow rapprocha son visage de celui du grand brun pour lui voler un baiser des plus torrides. Elle se colla davantage montrant que l’envie était réciproque. Peut-être regretterait-elle encore une fois de déraper, mais pour le moment, ce n’était vraiment pas ce qu’elle avait en tête.
code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gros louloup
Messages : 25
Date d'inscription : 24/08/2016
Célébrité : Nicolas Simoes
avatar
MessageSujet: Re: Dérapage en privée   Dim 28 Aoû - 11:25

La tenue:
 
Dérapage en privée

FT. Clow & Axell


Connard de Matthias, Axell commençait très mal sa journée à cause de ce crétin ! Le brun avait envie de le pulvériser. D’ailleurs, il avait plus ou moins évoqué l’idée en arrivant en short dans son bureau, épée noire à la main menaçant de mettre à feu et à sang l’hôtel si jamais le lendemain, c’était la même chose. Vacances !! Bordel, il était en vacances, chose très rare dans sa Faction. Bon ok, il avait abandonné Siobhàn, mais avec son guerrier divin, elle ne risquait rien !
Finalement, le loup déjeuna rapidement, délaissant les préparations typiquement humaines, avant de se préparer pour rejoindre sa sœur. Il passait la journée avec elle pour s’intégrer un peu plus au milieu de la population. Déjà, niveau tenu, il avait grandement évolué, loin des tenues de guerrier et des armures. Il portait bien une arme mais son épée était restée dans sa chambre d’hôtel. La complicité entre le frère et la sœur n’était pas à refaire, Axell adorait la taquiner au sujet de Jackson. Ce chasseur avait rendu sa sœur plus douce, laissant doucement la déesse reprendre le dessus sur la Walkyrie. D’ailleurs, il n’avait pas manqué de lui faire remarquer.

En début de soirée, il rejoingnit le In Tenebris. Il avait besoin de se changer les idées. De s’occuper plus exactement. Mais à peine avait-il passé la porte de l’établissement qu’il vit Zachary arriver. Une seule danseuse de disponible tout de suite, et fragile d’après lui. Tant pis, il ferait avec et ferait en sorte de ne pas maltraité la gamine.
La demoiselle ne tarda pas à l’entraîner dans une des salle privée et l’instant d’après, elle perdait déjà sa veste. Le jeune homme apprécia grandement la danse, et c’était montré rapidement réceptif. Elle était douée, plus que la plupart des autres danseuses. Enfin… Sauf Elfie, le coup de cœur du démon dont le loup avait entendu parler par son frère. La demoiselle qu’il devait arriver à avoir comme danseuse personnelle pour faire craquer Zac. Mais ça, se serait plus tard. Là, il était concentré sur la danse, et sur la robe qui venait de tomber au sol. Sexy… Elle était sexy.

Lorsqu’elle s’approcha de lui, une nouvelle fois, il l’avait retenu, sans violence, pour une fois. Et elle n’avait pas du tout l’air d’être contre. D’ailleurs, elle venait de l’embrasser avec ardeur. Le jeu était lancé, il devait juste faire en sorte de ne pas la briser. Axell glissa une main dans le dos de la danseuse pour la rapprocher un peu plus de lui. Il recula doucement la tête avant de s’attaquer à son cou, comblé par ce qu’il entendait. Pendant ce temps-là, il explorait son corps de ses mains.
Le brun perdit sa chemise et son T-shirt rapidement alors qu’il sentait l’envie de la belle monter. Un sourire se dessina sur ses lèvres alors qu’il l’embrassait de nouveau avec envie. Il voulait craquer… Et vite. Il était bien trop réceptif pour son bien. Fichue gamine entreprenante, sexy et… Magnifique.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ombre
Messages : 47
Date d'inscription : 08/02/2016
Célébrité : Roseanne Park
Crédits : (a) moi (s) Exception (g) tumblr
avatar
MessageSujet: Re: Dérapage en privée   Sam 10 Sep - 12:31

La tenue:
 
Dérapage en privée

FT. Clow & Axell


Une soirée habituelle au In Tenebris, particulièrement bien remplit. Clow dansa sur scène comme tous les soirs avec sensualité et une pointe innocence qui savait captivé beaucoup d’hommes dans l’assemblée des spectateur. Son show terminé, la jeune démone remit ses affaires et passa en salle pour donner un coup de main aux serveuses. Elle n’avait pas de show privé de prévu pour le moment et n’aimait pas rester sans rien faire ici. Seulement, son regard accrocha Zachary en pleine discussion avec un grand brun séduisant. Il dégageait quelque chose de sombre qui l’attirait inexplicablement. Aussi, étant la seule danseuse disponible, elle s’avança pour s’occuper de lui.

Clow le guida jusqu’à l’une des salles prévues pour les show privé. La porte à peine refermé derrière elle, la rousse retira sa veste et s’approcha du client pour entamer sa danse. Sensuelle, aguicheuse. Elle lui fit de l’effet assez rapidement et ce à son plus grand bonheur. Passant la surprise, Clow se colla davantage et s’éloigna de manières stratégiques. Elle n’était pas l’une des meilleures danseuses du club pour rien après tout. Enfin, très lentement, dans un geste lascif, la gamine retira lentement sa robe pour dévoiler ses sous-vêtements.

Elle se colla davantage et fut surprise par la prise du brun qui l’empêchait de se redresser. Plongeant son regard dans celui de l’homme, à califourchon sur lui, elle pouvait clairement sentir son envie. Envie qui se rependit aussi en elle et Clow se laissa aller à un nouveau dérapage. Embrassant le brun avec une ardeur et une envie non-dissimulée. Un frisson la parcouru lorsque la main du brun glissa dans son dos pour la rapprocher. La demi-hamadryade ondula légèrement sur lui, sans quitter ses lèvres avant de lui retirer chemise et t-shirt. Bien trop de tissu.

Elle contempla un instant le torse parfait du client avant de lâcher une plainte lorsqu’il s’attaqua à son cou. D’un geste vif, parfaitement exécuté, elle retira son soutien-gorge et le laissa tomber au sol. Clow reprit avec ardeur les lèvres du loup, glissant sur la banquet, sur le dos, en entraînant l’homme avec elle tandis qu’elle lui retirait son pantalon et le trop pleins de tissus, impatiente avant d’elle-même s’attaquer au cou du brun, espérant ainsi le faire craquer plus vite encore.
code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gros louloup
Messages : 25
Date d'inscription : 24/08/2016
Célébrité : Nicolas Simoes
avatar
MessageSujet: Re: Dérapage en privée   Lun 12 Sep - 21:39

La tenue:
 
Dérapage en privée

FT. Clow & Axell


Axell avait besoin de décompresser… Tout ça à cause d’un crétin de frère qui avait décidé que huit heures du matin était une heure convenable pour déjeuner. S’il avait pu le tuer, il l’aurait fait tellement il était énervé. Pourquoi lui faisait-il ça alors qu’il savait très bien qu’il n’avait pas voire peu de vacances. Ce n’était pas rependu chez lui, et encore moins pour le bras droit d’un chef de faction. Mais bon, l’accord était plus ou moins signé et Siobhàn n’était pas seule, elle avait son guerrier avec elle.
Profitant de la journée avec sa sœur, le loup avait fini sa journée au In Tenebris. C’était presque habituel pour lui. Il était connu pour ses débordements… Il n’était pas rare de le voir rentrer avec une des danseuses à l’hôtel de son frère. C’était peut-être pour cette raison que Zachary l’avait directement rejoint alors qu’il passait les portes du club. Etre doux, il lui demandait d’être doux. C’était peu probable, mais en voyant la petite crinière rousse de la demoiselle, il avait rapidement compris pourquoi. Elle semblait fragile, facilement dominable, la victime parfaite.

Une fois dans la salle, Axell s’installa sur le canapé et regarda la demoiselle enlever sa veste et commencer sa danse. Il était réceptif, un peu trop réceptif d’ailleurs. Elle avait quelque chose qui l’attirait sans qu’il puisse dire quoi. Le loup ne l’avait absolument pas lâché du regard. Il voulait la faire sienne… Et une des fois où elle approcha, il la retenu. L’instant d’après, ils partageaient un baiser plus qu’ardent. Elle voulait la même chose que lui. Le brun la rapprocha automatiquement de lui manquant de lâcher une plainte quand elle ondula sur lui pour lui faire comprendre qu’elle en voulait plus.
Il perdit sa chemise ainsi que son T-shirt, wow… Elle était entreprenante et il adorait ça. Bien plus réceptif que d’ordinaire à ce genre d’attention. Il s’attaqua à son cou, et glissa une main sur sa poitrine quand elle se sépara de son soutien-gorge. On ne le changerait jamais, ce n’était qu’un macho pervers… Il fallait assumer. Lorsqu’elle s’allongea, il ne tarda pas à suivre le mouvement, ravis de voir qu’il avait perdu le reste de ses affaires et elle aussi. Sans plus tarder, il la pénétra en lâchant un long râle. S’il avait essayé d’être calme au début, il avait rapidement craqué pour un rythme plus soutenue, plus ardent. Il avait terriblement envie d’elle… Et il mettait tout son savoir-faire en œuvre pour la faire gémir le plus fort qu’elle le pouvait. Oui… Il avait son égo de Demi-Dieu à satisfaire.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ombre
Messages : 47
Date d'inscription : 08/02/2016
Célébrité : Roseanne Park
Crédits : (a) moi (s) Exception (g) tumblr
avatar
MessageSujet: Re: Dérapage en privée   Ven 23 Sep - 12:13

La tenue:
 
Dérapage en privée

FT. Clow & Axell


Un regard avait suffit à l'envoûter. Clow fut dès lors ravis qu’aucune danseuse à l'exception d’elle-même soit disponible à cet instant. Elle s’approcha du grand brun et ne tarda pas à l’amener dans une salle de danse privé. La porte refermée, elle perdit sa veste pour entamer une danse tout en sensualité dosée à la perfection. Clow n’était pas dans le top trois des danseuses du club pour rien et ce même s’il lui arrivait parfois d’être surprise par l’effet qu’elle provoquait chez certains clients. Ainsi, elle dansait comme elle le faisait d’ordinaire, se mouvant lentement tout en perdant sa robe avant de revenir se coller contre le client. Sauf que. Cette fois-ci, elle ne pu s’en décoller. La poigne du loup était bien trop forte tout comme l’envie de se dernier que la gamine pouvait aisément ressentir et qui se diffusait lentement en elle.

Elle craqua. Dérapa de nouveau. Se collant davantage, elle embrassa le brun avec ardeur montrant que l’envie n’était pas à sens unique, au que non. Elle mourrait d’envie de déraper avec lui, même si cela signifiait sans doute le regretter plus tard. Un frisson la parcouru lorsque le brun la rapprocha davantage. Clow commença dès lors à onduler lentement, montrant qu’elle attendait avec impatience que tout dérape. Elle en mourrait d’envie, plus qu’avec n’importe quel autre client.

Lâchant les lèvres du loup un bref instant, elle lui retira veste et t-shirt avant de contempler avec envie le torse parfaitement sculpter qui venait de s’offrir à lui. Seulement, elle ne pu en profiter plus longtemps. Son esprit dériva à l’instant même où le brun s’attaqua à son cou, lui arrachant une plainte. D’un geste parfaitement exécuté, Clow se débarrassa de son soutien-gorge. Elle frissona, haleta alors que l’une des mains du brun parcourait sa poitrine. Elle n’avait jamais connu de tels sensations et pourtant elle en avait connu des partenaires.

Reprenant les lèvres de son aîné, Clow se laissa glisser sur la banquet alors que le brun prenait place sur elle. L’hybride en profita pour se débarrasser du tissus restant, ondulant plus encore pour montre son impatience. Une longue plainte devenue gémissement lui échappa lorsqu’il entra en elle. Elle gémissait, poussait de nombreuses plaintes, donnait plus de voix qu’elle en avait jamais donné. Passant une main dans les cheveux du loup, elle s’y accrocha alors que son corps se cambrait pour suivre le rythme ardent que lui imposait le client.

L’instant était intense. Le coeur de Clow pulsait comme jamais dans sa poitrine alors que son souffle se faisait de plus en plus court. Seulement, elle ne voulait pas que cela cesse. La pièce s’assombrit très faiblement, si faiblement que cela n’en fut aucunement perceptible. La noirceur de son démon prit un instant le dessus alors que ses lèvres retrouvèrent celle du grand brun. Pour la première fois, elle n’avait pas pu s’en empêcher. Elle avait mordu ses lèvres aussi parfaites et douées soient-elles pour montre à quel point elle en voulait plus.
code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gros louloup
Messages : 25
Date d'inscription : 24/08/2016
Célébrité : Nicolas Simoes
avatar
MessageSujet: Re: Dérapage en privée   Sam 24 Sep - 19:47

La tenue:
 
Dérapage en privée

FT. Clow & Axell


Une nouvelle danseuse fragile ? Pourtant, elle avait une frimousse qui lui revenait bien. Elle avait l’air adorable. Il ne résista pas pour la suivre et s’installa sur le canapé avant de la regarder danser. Elle se déhanchait de manière lascive et elle lui faisait un effet fou. Jamais il n’avait été aussi réceptif avec une femme… Et là, c’était une gamine, qui venait de perdre sa robe et qu’il avait retenu sans même s’en rendre tellement compte.
Elle semblait avoir autant envie que lui que cela dérape. Il prolongea son baiser des plus ardents avant de la coller un peu plus à lui. La demoiselle perdit son soutien-gorge et presque dans la seconde qui suivit, Axell glissa sa main sur sa poitrine. Pervers un jour, pervers toujours. Et puis, elle lui plaisait tellement…

Peu de temps après, il l’allongea sur le canapé, manquant de grogner de frustration quand elle ondula de nouveau contre lui. Bon sang… Elle allait le tuer avant même qu’il ait eu droit à plus. Le loup la pénétra finalement et poussa un grognement de plaisir. Le rythme fut presque tout de suite rapide, bestial. Les gémissements de la rousse montèrent à ses oreilles alors qu’il mordillait son cou. Que de bruits plaisant pour son égo de Dieu. Le brun lâcha une plainte après le baiser enflammé de la danseuse. Elle venait de mordre ses lèvres et il avait été des plus réceptif, rendant l’acte légèrement plus brutal.
Un rugissement de plaisir s’échappa de ses lèvres alors que ses yeux changèrent de couleur. Elle venait de le griffer, et pas qu’un peu. Ça avait décuplé son plaisir de manière non-négligeable, il adorait la violence, la douleur. Le loup donna un dernier coup de rein avant de prendre ses lèvres pour étouffer son gémissement.

Il avait encore envie d’elle. Il voulait la faire sienne… Nichant sa tête contre le cou de la rousse, il ondula doucement, pour lui faire comprendre qu’il la voulait encore. Et lorsqu’il sentit qu’elle était d’accord, il avait repris un rythme des plus ardent. C’était bien la première fois qu’une femelle lui faisait autant d’effet. Elle risquait de devenir sa préférée, comme elle risquait de déclencher des crises de jalousie hors norme de la part d’Axell… Il n’avait jamais aimé partager ses femelles et ça avait régulièrement dégénéré au Domaine d’Odin.

Le round se termina et Axell resta contre la demoiselle. Il n’avait pas envie de la lâcher. Pas maintenant. Et ce n’était clairement pas son genre, mais son odeur lui plaisait, et encore plus entendre son cœur tambouriner dans sa poitrine.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ombre
Messages : 47
Date d'inscription : 08/02/2016
Célébrité : Roseanne Park
Crédits : (a) moi (s) Exception (g) tumblr
avatar
MessageSujet: Re: Dérapage en privée   Ven 7 Oct - 15:05

La tenue:
 
Dérapage en privée

FT. Clow & Axell


Retenue par la poigne d’acier du loup, collée contre lui, sentir son envie la transpercer. Clow n’avait tout simplement pas pu y résister. Se collant davantage, elle partagea un baiser ardent avec son client montrant à quel point elle désirait déraper avec lui. Ondulant légèrement sur les genoux du brun, la danseuse perdait un à un ses vêtements alors que des plaintes lui échappaient sous les caresses du loup. Elle le mit rapidement à égalité, le laissant l’allonger sur la banquette alors qu’elle ondulait plus encore, complètement impatiente et brûlante. Un long gémissement lui échappa lorsqu’il entra en elle pour adopter un rythme ardent, violent.

Elle n’avait jamais donné autant de voix au cours d’un dérapage. Le loup était plus douée que la plupart des hommes ou femmes avec qui Clow avait pu craquer. Il avait quelque chose de particuliers. Elle s’accrocha à la chevelure brune de son aîné, se cambrant pour multiplier ses sensations. L’instant était des plus intenses. Le coeur de Clow pulsait comme jamais, son souffle devint de plus en plus court entre ses multiples gémissements. Seulement, elle ne voulait en aucun cas que cela cesse.

De manière imperceptible, la pièce s’assombrit, révélant par la même occasion le fait que le démon de la rousse prenait lentement le dessus. La noirceur avide de plus, de violences et de passion qui pourrait la consumer comme il se doit. Aussi, Clow n’avait pas pu s’en empêcher et avait mordu les lèvres du brun au détour d’un baiser. Elle voulait tellement plus et elle n’eut pas à attendre bien longtemps pour être combler. Tellement que sans s’en rendre compte les ombres avaient entouré ses mains pour ainsi lui permette d’enfoncer ses ongles dans le dos du loup. Le dernier coup de rein arriva bien trop vite. Un gémissement plus puissant lui échappa, rapidement étouffer par un nouveau baiser ardent.

Toujours en elle, il ondulait. Malgré son coeur pulsant, son souffle court, elle ondula à son tour, montra qu’elle aussi elle ne désirait rien de plus qu’un nouveau round. Plus ardent, plus bestial et qui avait combler la jeune femme comme jamais. Fermant les yeux, la rousse cherchait son souffle après un ultime baiser. Elle fut plus que surprise en sentant le loup la prendre contre elle pour une étreinte nouvelle. D’ordinaire le client se rhabillait déjà et lui donnait son argent avant de sortir en la laissant nue ou à demi-nue. Seulement, la sensation qui se propagea en elle n’était pas des plus désagréables. Non. Pour la toute première fois, elle ne regrettait pas et ne le regretterait sans doute jamais.

Hélas, le moment du arrivée. Clow se releva lentement. Ils ne pouvaient rester ainsi indéfiniment. Il n’avait pas payer pour une tendre étreinte. Malgré tout, elle ne pu s’empêcher de l’embrasser une dernière fois avant de se vêtir de nouveau et de sortir peu de temps après lui.

THE END

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Dérapage en privée   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dérapage en privée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gestion de bassins privé
» rivière privée
» Messages privés
» VD : projet 72v vos avis (config voie privée)
» Peinture tulip-vente privée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forever :: ADMINISTRATION :: Anciennes Histoires :: Axell & Clow-