AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 sentiments partagés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
irin
Messages : 34
Date d'inscription : 01/06/2016
Célébrité : Park Ji Yeon
Crédits : (a)littlebaobei (s) exception (g) tumblr
avatar
MessageSujet: sentiments partagés   Mer 24 Aoû - 12:36

La tenue:
 
sentiments partagés

FT. Yon & Jemin

Allongée au centre de son lit, le regard fixé sur le plafond, Yon ruminait. Elle avait récupéré des forces depuis l’attaque de son arbre, mais elle ne pouvait pas s’empêcher d’être inquiète. Elle n’aurait jamais cru qu’il serait en danger, pas si vite. Comme pour faire exprès, ce n’était pas la seule chose qui tournait encore et encore en boucle dans son esprit. Il s’était passé tellement de choses. L’attitude froide de Jemin qui l’avait surprise et blessé plus qu’elle ne l’aurait cru. Même si elle se doutait que cela était de sa faute, sa réaction comme celle de Jiji l’avait surprise. C’était bien entendu sans compter sur sa discussion avec Malia peut de temps après qui l’avait perdue davantage. Soupirant longuement, elle repoussa tout ça dans un coin de son esprit avant de se lever pour passer dans la salle de bain.

Yon s’attarda, profitant d’une douche particulièrement fraîche avant de se préparer avec soin. Invité chez les parents de Jemin avec les autres membres de leur petit groupe, elle voulait être bien préparer et surtout oublier les paroles de sa meilleure amie qui tournaient en boucle dans son esprit et auxquelles elle ne voulait pas vraiment croire. Enfin, même si cela s’avérait être vrai, elle ne pouvait rien faire. Ce n’était pas la bonne…

On frappa à la porte lorsque l’hamadryade enfilait ses chaussures. Un sourire se glissait automatiquement sur ses lèvres, sachant qui se trouvait derrière la porte. Jemin. Elle ouvrit la porte et se jeta aussitôt au cou de son cadet. Cadet qui avait entreprit dernièrement de veiller sur elle afin d’être certain qu’elle était en sécurité. Elle pouvait comprendre et adorait l’idée que Jemin la protège ainsi. Déposant un baiser sur la joue de Jemin, Yon s’en décolla pour fermer la porte avant de partir avec lui.

La brune se mordilla la lèvre lorsqu’ils arrivèrent devant la maison de Jemin. Son regard se posa sur le loup. Si c’était vrai… Elle n’était pas assez bien pour lui, elle le savait, mais… ❝ Jiji ? ❞ Murmura-t-elle. Yon hésitait toujours jusqu’à ce que le regard de son cadet se pose sur elle. Si c’était vrai… Elle ne pouvait tout simplement pas le laisser passer. Sans se laisser le temps de réfléchir davantage ou bien à Jemin de réagir, Yon s’était avancée pour coller ses lèvres à celle de Jemin. Son coeur s’emballa instantanément, d’une manière unique.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 31
Date d'inscription : 01/06/2016
Célébrité : Jeon JungKook
avatar
MessageSujet: Re: sentiments partagés   Jeu 25 Aoû - 11:42

La tenue:
 
sentiments partagés

FT. Yon & Jemin


Jemin dormait mal depuis que Yon s’était quasiment effondré devant lui à Eternal Beauty. Son arbre avait été empoisonné et Malia et Manéo avait été obligé d’aller à Hawaii pour que la sécurité magique de leur terrain recommence à être active. Mais… Si tôt ? C’était étrange. Et inhumain. Encore une fois le Coréen se réveilla en sursaut, un énième cauchemar. Il se glissa rapidement dans sa salle de bain pour prendre une longue douche. Une fois propre, il s’était habillé et avait partagé son déjeuner avec son père.  Sa mère s’activait déjà pour faire le repas du midi. Le brun soupçonnait que ça allait être encore bien trop copieux pour le nombre de personne qu’il y aurait.
En fin de matinée, il se rendit chez Yon pour la récupérer mais surtout pour s’assurer qu’elle n’allait pas mal. C’était sa hantise depuis ce jour-là. Il n’était pas prêt à perdre ses amis maintenant, comme ses parents avaient perdu les leurs au fur et à mesure des années. C’était les joies d’appartenir à des espèces chassés.

Le loup accueillit avec plaisir l’Hamadryade dans ses bras. Il la serra doucement contre lui, et comme chaque jour, le poids étrange qu’il se traînait disparaissait et sa moitié animale semblait doucement s’agiter. Un faible sourire se dessina sur ses lèvres quand elle embrassa sa joue.
Une fois devant la porte de l’immense demeure des Jeon, Jemin sentit que son amie était bizarre, il s’apprêtait à lui demander ce qui n’allait pas lorsqu’il resta bloqué en sentant ses lèvres sur les siennes. Il rêvait ou elle l’embrassait ?! Instinctivement, son loup avait pris le dessus pour prolonger et il glissa une main dans le bas de son dos pour la rapprocher de lui. Depuis le temps qu’il attendait ça…

Sauf que la porte s’ouvrit, son père avait dû entendre la voiture. Il n’avait pas reculé la tête à temps et ses joues concurencait les tomates tellement il était rouge.

« On y croyait plus ! Enfin ! Allé, entrez. »

Le cœur de Jemin tambourinait dans sa poitrine, encore plus quand la main de Yon se glissa dans la sienne. Définitivement, il était totalement sous son charme. Il l’avait serré instinctivement alors qu’ils passaient la porte. Ils s’installèrent sur le canapé, connaissant sa mère, il y aurait une petite partie apperitif pour les convives.

« Chérie, ils ont enfin… »
« Papa !! »

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
irin
Messages : 34
Date d'inscription : 01/06/2016
Célébrité : Park Ji Yeon
Crédits : (a)littlebaobei (s) exception (g) tumblr
avatar
MessageSujet: Re: sentiments partagés   Mer 7 Sep - 12:22

La tenue:
 
sentiments partagés

FT. Yon & Jemin

après avoir passé de longues minutes à fixer son plafond, pensive, Yon avait finalement rejoint sa salle de bain. Sa dernière discussion avec Malia lui était resté en mémoire et elle ne cessait de la ruminer depuis. Elle n’arrivait toujours pas à croire que son cadet puisse craquer pour elle. Impossible, ellle n’était pas la bonne pour lui, elle ne le méritait pas. C’était tellement évident pour elle. Pourtant, elle ne pouvait pas s’empêcher d’y penser. L’hamadryade s’attarda sous la douche avant de se préparer avec soin pour le repas chez les parents de Jemin avec le reste du petit groupe. Elle était tout juste prête lorsqu’on frappa à la porte. Automatiquement, un sourire se glissa sur ses lèvres alors qu’elle ouvrit à Jiji venu la chercher et s’assurer qu’elle allait bien après l’épisode de son arbre. Comme d’ordinaire, la jeune femme lui sauta au cou et le serra contre lui avant de déposer un doux baiser sur sa joue.

Se décollant de son cadet, Yon ferma la porte de chez elle avant de se mettre en route avec le brun. Le trajet avec été silencieux et relativement court. L’hawaïenne continuait de se trituré les méninges. Elle devait en avoir le coeur nette. Aussi, arrivée devant la grande porte de la demeure des parents du loup, Yon laissa échappé son nom dans un faible interrogation. Lorsque Jiji posa son regard sur elle, ce fut clair. Instinctivement, sans se laisser le temps de réfléchir ou bien de laisser le temps à Jemin de réagir, Yon s’était rapprochée pour coller ses lèvres aux siennes. Aussitôt son coeur s’emballa d’une manière particulière. Et lorsque son cadet répondit à son baiser en la rapprochant davantage, une sensation de bien-être se répandit en elle. Passant les bras derrières la nuque de Jemin, elle se colla plus encore en l’appuyant légèrement au petit mur devant la porte.

Lorsque la porte s’ouvrit, Yon ne se décolla pas des suite. Non, elle voulait prolongée encore un peu ce moment. Elle se recula finalement, à bout de souffle, un sourire aux lèvres. Glissant sa main dans celle de Jemin, elle la serra doucement avant de saluer le père de Jemin, puis sa mère qui les installait sur le canapé pour l’apéritif. Sans lâcher la main de Jiji, la jeune femme avait pris place. Plus heureuse qu’elle ne l’avait jamais été. Une chose qui ne manqua pas de devenir sujet de taquinerie dans le petit groupe alors que l'apéritif commençait. Puis, vint l’heure du repas et de s’installer à la grande table. A contre-coeur, Yon lâcha la main de Jiji pour prendre place au siège face à lui.
code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 31
Date d'inscription : 01/06/2016
Célébrité : Jeon JungKook
avatar
MessageSujet: Re: sentiments partagés   Jeu 8 Sep - 21:53

La tenue:
 
sentiments partagés

FT. Yon & Jemin


Jemin se réveilla en sursaut comme régulièrement depuis que Yon avait failli mourir alors qu’une personne avait empoisonné son arbre. C’était inhumain de faire ça, même si d’un autre côté, il comprenait la vision des chasseurs. Ils se devaient d’éradiquer les être magiques, mais une jeune femme à peine majeure… Le brun soupira longuement avant de se lever et prit une longue douche pour se changer les idées. Une fois propre et habillé, il rejoignit son père pour déjeuner. Il entendait déjà sa mère s’activer dans la cuisine. Ça allait être encore un repas bien trop copieux, il le savait. Les mamans de leur groupe pouponnaient toutes un peu trop les enfants.
Le brun ne tarda pas à se rendre chez Yon pour la récupérer. Il la réceptionna dès qu’elle se jeta dans ses bras et comme à chaque fois, son loup appréciait le contact. Il la serra doucement contre lui en profitant de son baiser avant de la guider à sa voiture pour retourner chez lui.

Arrivée devant la maison, Yon avait l’air préoccuper, mais avant qu’il puisse lui demander ce qu’il se passait, elle l’embrassa. Jemin avait bien du bugger quelques secondes avant que son loup prenne le dessus pour prolonger le baiser. Il glissa instinctivement sa main dans le bas de son dos pour la rapprocher de lui. Lorsque la porte s’ouvrit, il n’avait pas reculé tout de suite, déjà parce qu’il avait un mal de chien à la lâcher mais parce que ça semblait aussi être le cas de la brune. Le pauvre garçon avait brutalement rougi.
Son cœur battait tellement vite qu’il avait cru faire une crise cardiaque plus d’une fois. Il serra la main de sa belle avant de rentrer et de s’installer sur le canapé auprès d’elle. Rapidement, son père avait cafté à sa mère qu’ils étaient ensemble. Qu’ils avaient enfin fini par s’embrasser. Les autres n’avaient pas tardé à arriver, et… Remarquer à quel point les deux semblaient proches. Piques sur piques, Jemin avait les joues brûlantes. Bande d’enfoirés, mais au moins, ils s’étaient tous taclé mutuellement. Ça lui avait tellement manqué, mais il en manquait encore… Ils n’étaient pas tous là.

Une fois l’apéritif prit, ils s’installèrent à table, face à face, les obligeant à rompre le contact. Ce qu’il pouvait mourir d’envie de la reprendre contre lui. Et il n’avait pas fallu attendre la fin du repas pour les retrouver côte à côté.

« Tu peux rester ce soir ? » Murmura-t-il

Il était incapable de la lâcher ni même d’envisager l’idée, c’était atroce. Il se demandait même s’il n’était pas imprégné pour être à ce point dépendant d’elle.
code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
irin
Messages : 34
Date d'inscription : 01/06/2016
Célébrité : Park Ji Yeon
Crédits : (a)littlebaobei (s) exception (g) tumblr
avatar
MessageSujet: Re: sentiments partagés   Mar 20 Sep - 12:06

La tenue:
 
sentiments partagés

FT. Yon & Jemin

Le trajet jusqu’à la demeure familial de Jemin avait été particulièrement silencieux. Yon ne cessait de penser à sa récente discussion avec Malia. Ce n’était pas rien tout de même. Elle ne s’y serait pas autant attarder si sa meilleure amie n’avait pas visé juste. Seulement, l’hamadryade ne cessait de se répéter qu’elle n’était pas assez bien, que son cadet méritait bien mieux qu’elle. Arrivant devant la porte, hésitante, l’hawaïenne avait prononcé le nom du brun. Ce regard posé sur elle. Tant pis ! Elle avait tout simplement craqué et l’avait embrassé. Un baiser qui n’avait rien de timide et qui prenait en ardeur à l’instant même où Jiji y prit part en la collant davantage. Instantanément, le coeur de Yon s’emballa d’une manière nouvelle et le bien-être la parcouru. Oui, elle se sentait bien, là, dans les bras de son cadet et ce même lorsque le père de Jemin ouvrit la porte.

La brune peina à se décoller de Jiji. Elle se recula de peu et glissa aussitôt sa main dans celle du demi-loup. Impensable de le lâcher, pas alors qu’elle venait de craquer, de s’avouer tout ce qu’elle pouvait ressentir pour lui. Serrant doucement la main de Jiji, Yon s’était installée sur le canapé où ils prendraient l’apéritif. Lorsque les autres arrivèrent, les piques ne tardèrent pas à fuser. Comme autrefois. L’apéritif terminé, le groupa passa rapidement à table et Yon se décrocha à contre-coeur de Jemin pour s’installer en face de lui.

De temps à autre, elle lui adressait de léger sourire. Pour le reste, elle tenta un maximum de bien se tenir. Enfin jusqu’à ce que le besoin de contact avec sa moitié se fasse plus fort. Yon n’était pas la plus tactile du groupe pour rien et elle pouvait se le montrer davantage avec les hommes pour qui elle craquait. Aussi, discrètement, Yon avait étendu ses jambes sous la table pour toucher celles de Jemin du bout des pieds. Un simple contact pour lui faire patienter la fin du repas où elle se colla de nouveau instinctivement à lui.

❝ Si ça n’avait pas été dans ce sens, sache que je t’aurais kidnappé. ❞ Elle voulait rester avec lui, le coller et s’apaiser. Impensable de le lâcher ! Et oui, elle n’aurait pas hésiter à le traîner chez elle s’il ne lui avait pas proposer avant. Comme pour prouver ses propos, elle se colla davantage, l'embrassant légèrement. Déjà accroc.
code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 31
Date d'inscription : 01/06/2016
Célébrité : Jeon JungKook
avatar
MessageSujet: Re: sentiments partagés   Jeu 22 Sep - 18:13

La tenue:
 
sentiments partagés

FT. Yon & Jemin

Jemin trouvait Yon bizarre, elle ne parlait pas, ça ne lui ressemblait. D’habitude, c’était elle qui faisait la discussion dans la voiture, mais là, c’était silencieux. Le brun passa outre avant de se garer devant la demeure familiale et rejoindre l’entrée avec elle. Lorsqu’elle l’appela, il se tourna et se figea dans la seconde suivante. Elle venait de l’embrasser ?! Son loup avait pris le dessus pour prolonger le baiser et la rapprocher de lui. Ça faisait tellement longtemps qu’il en avait envie ! Mais son père avait coupé le moment faisant rougir le jeune homme brutalement. Encore plus quand il prit la parole.
A peine installé sur le canapé que leurs amis étaient arrivés et eux aussi n’avaient pas tardé à leur lancé des piques. La soirée serait longue… Mais ça restait bon enfant. Après tout, ils attendaient tous ça d’après leur dire.

Le plus dur fut le moment du repas où ils avaient dû se séparer ! Un véritable supplice. Jemin avait eu un peu de mal à la lâcher et sentir son pied contre le sien l’avait soulagé d’une certaine manière. C’était si excessif… C’était-il imprégné après un simple baiser ? C’était déjà arrivé à Malia, c’était donc possible. Le jeune homme ne tarda pas à retourner auprès de sa belle quand le repas fut terminé. Elle semblait autant mourir d’envie que lui, ça le rassurait quelque peu. Le brun lui proposa alors de passer la journée et la nuit ici. Ses parents ne diraient jamais non, et il n’était pas capable de la lâcher.
Le loup profita du baiser avec un petit sourire en coin à la réponse de Yon. Adorable, y’avait pas à dire, il avait totalement craqué pour elle.

« Kidnappé ? Ça marche même si je suis consentant ? »

L’après-midi, le petit groupe avait profité de la mer qui donnait directement sur le jardin de la résidence Jeon. Enfin, Jemin avait préféré s’étaler au soleil pour profiter de la chaleur, rejoint rapidement par la plupart des accrocs au soleil. Enfin tous les accros au soleil… Aucun pour rattraper les autres. Le loup profita de sa belle aussi en restant tout près d’elle. Il embrassa sa joue, définitivement, il était totalement fou d’elle. L’humain devait l’être depuis longtemps. Plus que ce qu’il voulait bien se l’avouer.

« Je crois que c’est moi qui vais te kidnapper… »

Ouais… Parce que le lendemain il n’était pas sûr d’arriver à la lâcher.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
irin
Messages : 34
Date d'inscription : 01/06/2016
Célébrité : Park Ji Yeon
Crédits : (a)littlebaobei (s) exception (g) tumblr
avatar
MessageSujet: Re: sentiments partagés   Mer 12 Oct - 16:04

La tenue:
 
sentiments partagés

FT. Yon & Jemin

Yon avait craqué. Complètement. Les paroles de Malia l’avait fait assez réfléchir pour qu’elle fasse un pas vers Jemin et se rende compte qu’elle ressentait quelque chose de particuliers pour lui, que c’était réciproque. Même si elle ne se sentait clairement pas à la hauteur pour lui, elle n’avait pas pu s’en empêcher. Une révélation qui avait été le sujet de plusieurs piques de la part de leur camarade alors qu’ils partageaient un apéritif auprès de la famille de Jemin.

Passant à table, se séparer de Jiji fut un véritable défis. Elle aurait voulu le coller davantage, rester contre lui pendant encore très longtemps. Hélas, ils n’étaient pas côte à côte à table. S’intallant en face, à contre-coeur, Yon étendit ses jambes pour toucher son cadet du bout des pieds. Un contact des plus simples, mais qui semblait assez suffire pour l’apaiser un minimum. D’ailleurs, le repas à peine terminé qu’ils se retrouvèrent de nouveau collé. Yon quasiment installé sur les jambes de Jiji alors qu’elle profitait de ses bras.

Un sourire se glissa sur ses lèvres en entendant la question de Jemin. Comme si elle était capable de le lâcher ! S’il ne lui avait pas proposé de rester, elle l’aurait kidnappé, chose qu’elle ne manqua pas de souligner avant d’embrasser légèrement son cadet en se collant un peu. Un rire lui échappa à la réponse du jeune homme. ❝ bon. Je t’aurais traîné jusqu’à chez moi. ❞ souflla-t-elle amusé avant de profiter de la journée avec le groupe.

Installée sur le sable aux côtés de Jiji, Yon s’était rapidement retrouver en sous-vêtement comme maillot de bain pour bronzer comme il se doit. Elle s’était rapprochée instinctivement de son cadet alors qu’il embrassait sa joue. Elle ria à la réplique du brunet. La kidnappé. ❝ ça fonctionne si je suis consentante ? ❞ souffla-t-elle amusé avant d’embrasser son cadet. Puis, ils quittèrent le groupe afin de profiter du reste de la journée et de la soirée en duo, avec tendresse.

THE END

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: sentiments partagés   

Revenir en haut Aller en bas
 
sentiments partagés
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un plaisir enfin partagé
» Paris-Brest-Paris 2011
» Rando au pays des châteaux
» Arguments contre les véloroutes
» Calendrier : partage au format libre (ical) ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forever :: ADMINISTRATION :: Anciennes Histoires :: Yon & Jemin-