AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Cruel manque

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
la sauveuse
Messages : 36
Date d'inscription : 24/03/2016
Célébrité : Marie Avgeropoulos
avatar
MessageSujet: Cruel manque   Lun 8 Aoû - 20:53

La tenue:
 
Cruel manque

Ft. Honora & Castiel


Trois semaines… Trois semaines qu’Honora dormait blottit dans les bras de Castiel. C’était le bonheur absolu. C’était presque un rêve éveillé, le Demi-Dieu était adorable avec elle, et elle en abusait quelque peu.
La brune ouvrit lentement les yeux et poussa un couinement adorable avant de se coller un peu plus au corps chaud qui venait de se réveiller aussi. Un jour off… C’était un jour sans entraînement et elle ne comptait pas le laisser sortir du lit tout de suite. La demoiselle embrassa longuement son homme avant de reculer la tête pour se nicher de nouveau contre lui. Elle était terriblement capricieuse, parce qu’à l’instant où il avait tenté de sortir du lit, probablement pour préparer le déjeuner, elle l’avait retenue.

« Non, tu restes ici, tu ne bouges pas ! Et puis, aujourd’hui, c’est toi qui aura le petit dej au lit. »

Honey voulait que lui aussi profite d’être chouchouté un minimum. Il était si adorable avec elle. Alors, lui aussi il avait le droit à un jour de repos de chéri parfait.
La brune se leva tout doucement du lit après un dernier baiser remplit d’amour avant de s’habiller rapidement et filer. Elle n’était pas tellement douée que ça en cuisine, mais elle savait qu’un petit-déjeuner sucré lui ferait plaisir ! Rapidement, elle était passée dans une boulangerie réputé du quartier avant de retourner dans l’appartement du Demi-Dieu. A peine arrivée qu’elle avait fait du café, installé les viennoiseries avant de se remettre au lit avec lui.

« Tadam !! Bon, ce n’est pas du fait maison… J’suis pas très douée. »

Et ça, il avait dû rapidement le remarquer.
Le reste de la journée se déroula tranquillement du moins jusqu’à ce qu’Honora remarque que Castiel avait l’air préoccupé. Elle se glissa sur ses genoux et se nicha toute contre lui. Autant lui changer les idées, surtout qu’elle mourrait d’envie de passer aux choses sérieuses avec lui. L’apprentie être de lumière embrassa doucement le cou de son homme avant de le mordiller passant doucement ses mains sous son T-shirt. Elle se colla un peu plus à lui pour lui faire comprendre qu’elle mourrait d’envie d’aller plus loin. Ça faisait bien trop longtemps qu’elle bavait sur son corps de rêve en restant sage. Ce n’était absolument pas son genre, elle lui aurait sauté dessus depuis longtemps si elle ne sentait pas qu’il était un brin gêné. Sauf que là, elle avait l’occasion en or.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gros nounours
Messages : 36
Date d'inscription : 24/03/2016
Célébrité : Colin O'Donoghue
Crédits : (a) TAG (g) tumblr (s) exception
avatar
MessageSujet: Re: Cruel manque   Dim 21 Aoû - 14:45

La tenue:
 
Cruel manque

Ft. Honora & Castiel


Castiel se réveillait lentement, tôt comme d’habitude et ce même pour un jour qui se voulait être un jour de repos complet. Aujourd’hui, aucun entraînement n’était prévu et ce au plus grand bonheur de sa cadette, il en était certains. Il serra instinctivement Honey contre lui, plaçant son visage dans la chevelure de la brune en ouvrant doucement les yeux. Bien, il devait se lever, Castiel était en aucun cas du genre à prolonger son séjour au lit, bien au contraire. Il partagea avec plaisirs le baiser de sa douce avant de longuement la fixer surpris par ses paroles. Lui ? Le petit-déjeuner au lit ? Cela n’était jamais arrivée et ne le mettait pas spécialement à l’aise. Cela ne le gênait pas de préparer pour l’apporter à sa douce et de rester à ses côtés pendant qu’elle mange alors qu’il boit son café. A vrai dire, il ne mangeait que bien peu le matin. Un café, un fruit et de temps à autre un bol de céréales. Seulement, si cela pouvait faire plaisirs à sa belle, pourquoi ne pas se laisser tenter. Il se contenta donc d’aquiescer en s’installant confortablement.

Il regarda Honey partir et entendit la porte se refermer. Rapidement, ne supportant pas ne rien faire, Castiel attrapa le livre sur sa table de chevet et se plongea dedans. Il releva le nez du livre uniquement en sentant Honey se placer à ses côtés. Il referma le livre et le plaça sur sa table de chevet avant de fixer le plateau. Viennoiserie et café. Un petit-déjeuner classique et qui était pourtant parfait aux yeux du demi-dieu. Il souria tendrement à sa moitié et embrassa sa tempe. ❝ C’est parfait. ❞ Murmura-t-il avant de manger lentement. Il avait pris une viennoiserie de chaque et buvait son café en toute tranquillité. Cela dit, il insista pour faire la vaisselle tout de même.

Le reste de la journée fut des plus banal. Castiel vint finalement s’installer sur le canapé de son salon, livre en main, mais impossible de se concentrer. Il avait pas mal de choses en tête ses derniers temps dû à son statut, mais également concernant Honora. Il n’avait jamais été aussi bien avec une personne, même l’unique amour qu’il avait pu connaître n’était pas aussi puissant. C’était un sentiment étrange pour lui et son entourage ne manquait pas de le taquiner. En parler Matt et Hunter qui se surprenaient du temps de Castiel mettait pour passer les étapes. Il voulait prendre son temps, ne rien précipité et il connaissait le passé d’Honey. Malgré son âge, elle avait bien  plus d’expérience que lui et il s’en retrouvait légèrement gêné.

Il fut extirpé de ses pensées par la brune qui prenait place sur ses genoux. Un léger gémissement lui échappa alors qu’Honora commençait à mordiller son cou et lorsqu’elle glissa ses mains sur son torse le corps de Castiel le trahi. Il était réceptif, très réceptif et la jeune femme sur ses genoux devait sans doute aisément le sentir.  ❝ Honora... ❞ Murmura-t-il d’une voix rauque contenue. Il n’avait pas imaginer les choses ainsi. Non, en bon romantique, il avait imaginer un tout autre cadre pour lorsqu’il oserait passer le pas.
code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
la sauveuse
Messages : 36
Date d'inscription : 24/03/2016
Célébrité : Marie Avgeropoulos
avatar
MessageSujet: Re: Cruel manque   Mar 23 Aoû - 12:26

La tenue:
 
Cruel manque

Ft. Honora & Castiel


Honora se réveilla doucement, blottit dans les bras de Castiel. Enfin un jour de repos, elle en rêvait depuis des jours. L’entraînement commençait à être difficile… A demander un peu trop de concentration, ce qui n’était pas du tout le truc de la demoiselle. La brune partagea un long baiser avec son homme en se collant un peu plus à son corps brûlant. Il n’y avait pas à dire, elle était totalement accro au Demi-Dieu et chaque jour, tout semblait s’amplifier.
Pour une fois, elle décida que c’était elle qui ferait le petit-déjeuner. Après tout, il se réveillait toujours avant elle, lui apportait toujours le repas au lit, et lui faisait toujours un énorme câlin. Elle abusait de cette attention et voulait que pour une fois, ce soit lui qui profite de se faire chouchouter. Elle lui ordonna donc, d’une certaine manière, de rester au lit. En vitesse elle s’était préparé pour filer acheter de quoi déjeuner. Honey n’avait jamais été bonne cuisinière… Non, elle avait toujours eu quelqu’un pour lui faire son repas, alors elle avait repéré une super boulangerie exprès pour ce jour-là.

Une fois de retour, elle prépara le café, déposa le tout sur un plateau et retourna au lit avec Castiel. Elle ferma les yeux en sentant les lèvres de son homme contre sa tempe. Elle déjeuna tranquillement avec lui avant de presque se battre pour qu’il ne fasse pas la vaisselle. C’était un amour, mais il était têtu comme une mule. La brune avait rapidement capitulé, elle ne gagnerait pas, elle l’avait compris !
Finalement le reste de la journée fut calme, la demoiselle s’était occupée à sa manière avant de remarquer que son homme semblait préoccuper. Elle se glissa sur ses genoux pour demander un brin d’attention. Elle se colla à lui avant d’embrasser son cou. Il fallait bien lui changer les idées… Ses mains s’était automatiquement glissé sur le torse du Demi-Dieu, sous son T-shirt. Un sourire se dessina sur ses lèvres en entendant la plainte du brun mais surtout, une jolie bosse. Il était plus que réceptif. Malheureusement, il semblait… Gêné. Peut-être que ça allait trop vite pour lui ? Elle ferma les yeux doucement et chercha la lueur de lucidité qui lui ferait lâcher Castiel. Elle mourrait d’envie de lui, d’être enfin toute à lui.

« Je vais courir… »

Honora en avait besoin. Il fallait qu’elle prenne l’air et qu’elle se défoule, sinon, elle allait arracher ce T-shirt qui la gênait bien trop. Elle se leva avec délicatesse et déposa un doux baiser sur les lèvres de son homme avant de filer se changer pour aller courir. A peine de retour, elle avait pris une douche glacée avant de retourner à côté de Castiel, comme si de rien été.

« Et si on allait récupérer mes affaires, non ? »

Parce qu’il était plutôt clair qu’elle ne quitterait pas l’appartement de Castiel… Même si elle avait une certaine frustration par rapporte à aujourd’hui.
elle avait l’occasion en or.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gros nounours
Messages : 36
Date d'inscription : 24/03/2016
Célébrité : Colin O'Donoghue
Crédits : (a) TAG (g) tumblr (s) exception
avatar
MessageSujet: Re: Cruel manque   Lun 5 Sep - 15:16

La tenue:
 
Cruel manque

Ft. Honora & Castiel


Castiel se réveilla de manière aussi matinal que d’ordinaire, sauf que cette fois-ci un petit détails changea. En effet, contrairement au matin précédent, Honora semblait décidé à lui faire plaisirs et à le chouchouter. Un inversement des rôles en quelques sortes. Aussi, Castiel resta tranquillement assis dans le lit, bouquinant jusqu’au retour de sa belle avec un plateau absolument parfait. l’ange mangea un peu de chaque viennoiserie que la brune lui avait rapporter et bu son café. Malgré tout, il insista pour s’occuper de la vaisselle. Puis, il passa rapidement dans la salle de bain pour se préparer et passa le reste du temps, tranquillement.

Assit sur le fauteuil du salon, Castiel se montrait tout particulièrement pensif. Il avait beaucoup de choses en tête dernièrement que ce soit au niveau de son statut, des entraînements et de son histoire avec Honora. c’était la première fois qu’il ressentait quelque chose d’aussi puissant et il était bien décidé à prendre tout son temps. Peu importe si ses proches en profitait pour le charrier, il voulait que les choses évoluent à leur rythme. De plus, même si Honey était plus jeune, elle n’en restait pas moins plus expérimenté que lui dans ce domaine.

Honora avait dû capter l’état pensif que Castiel, car elle vint s’installer sur ses genoux. Une plainte lui échappa alors qu’elle s’attaquait rapidement à son cou. Wow. Ce qu’il pouvait être réceptif, bien trop réceptif. Son corps n’avait pas mit longtemps avant de le trahir. Le nom de sa cadette lui échappa d’une voix rauque contenue. Il ne voulait pas que les choses se déroulent ainsi. Non, en bon romantique, il voulait faire les choses bien. Pas pour lui changer les idées, pas sur le fauteuil du salon. Non, après un dîner aux chandelles et dans le lit. Pas comme ça et ce même si en avait envie. Non, il voulait faire les choses bien pour elle.

Heureusement, Honora semblait l’avoir comprit, car elle le laissa et partit. Il resta un instant assit, fermant les yeux et frustré. Il plaça se ressentit dans un coin de son esprit et prit une douche froide avant de faire un peu de rangement. Il fut surprit par l’interrogation de sa cadette lorsqu’elle revint, mais il ne mit pas longtemps avant d’accepter. Il ne pouvait être que ravis. L'emménagement dura toute la soirée et ce fut, épuisés que le couple alla se couché.

Le lendemain, la journée se déroula comme d’ordinaire, petit-déjeuner préparé par Castiel et entraînement pratique matinal. Après l’entraînement, Castiel passa dans la salle de bain pour une bonne douche alors qu’il avait pu entendre le portable d’Honora sonner. Max, du moins il l’espérait, car il lui avait demander d’occuper sa cadette pour une partie de l’après-midi et de ne pas la lâcher avant de soir venu ou son plan tombait à l’eau. Il sortit, vêtu simplement et embrassa une dernière fois Honey avant de la laisser aller passer sa journée entre filles.

Profitant de l’espace, Castiel se mit rapidement aux fourneaux pour préparer l’un des plats préférés de sa belle de l’entrée au désert. Il avait allumé les chandelles et avait placé la table sur la terrasse pour profiter de la vue unique que pouvait posséder l’appartement du demi-dieu. Il avait également fait un effort vestimentaire, sans trop s’éloigner du confort et de ce qui lui ressemblait le plus. Tout était prêt, il ne restait qu’à attendre Honey avec ses fleurs préférés. Oui, il voulait vraiment que tout soit parfait.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
la sauveuse
Messages : 36
Date d'inscription : 24/03/2016
Célébrité : Marie Avgeropoulos
avatar
MessageSujet: Re: Cruel manque   Lun 5 Sep - 18:35

La tenue:
 
Cruel manque

Ft. Honora & Castiel


Castiel semblait un peu trop pensif pour Honora. Ça devait faire plus de cinq minutes qu’il n’avait pas tourné la page de son livre. Sans lui laisser le temps de réagir, elle était assise sur ses genoux et commençait à embrasser son cou. Elle était plutôt douée pour changer les idées, et il n’y avait pas à dire, le Demi-Dieu semblait apprécier cette attention. Sauf qu’elle sentait aussi qu’il y avait un souci. Elle ne savait pas dire quoi, mais Castiel avait l’air gêné ou une chose du genre. Rien qui lui donner envie de continuer. La demoiselle chercha alors la lueur de lucidité, le moyen de le lâcher alors qu’elle mourrait d’envie de plus que des baiser. Qu’elle brûlait pour lui depuis trop longtemps.
Une fois maître d’elle, elle avait fui l’appartement pour courir. Elle en avait besoin pour faire passer la frustration. Et dès son retour elle avait pris une douche fraîche avant de s’installer aux côtés du brun. La demoiselle proposa rapidement à son homme de récupérer toutes ses affaires. Après tout, elle ne comptait absolument pas le quitter et elle n’était pas sûr que lui piquer ses T-Shirt soit une bonne solution au long terme. Et tout ça leur avait pris la soirée. Honey s’était effondré dans les bras du Demi-Ange à peine installé dans le lit…

Le lendemain arriva trop vite à son goût. Bien trop rapidement. Et même si Castiel était un amour au réveil, elle avait cru réduire l’appartement en poussière. Elle s’était forcée à manger avant de subir une matinée d’entraînement physique. Ok, il voulait sa mort… A peine rentré qu’elle avait pris une longue douche. Elle sortit et s’habilla rapidement avant de s’étaler sur le canapé le temps que le Dieu prenne sa douche. Son téléphone la sortie de son état de demi-coma. Max ? Maintenant ? Et son après-midi câlins ?! Elle grogna faiblement au téléphone avant d’accepter. Lorsque le brun sortit de la salle de bain, elle profita d’un long baiser avant de l’abandonner.
La demoiselle avait marmonné mais avait quand même passé une merveilleuse après-midi avec sa cadette. Y’avait pas à dire, elle adorait Max, et c’était bien mieux pour la mission qui l’attendait. En bonnes filles, elles avaient discuté fringues avant de finalement parler de leur couple réceptif. Moment où l’apprentie être de lumière lâcha un long soupire. La journée de la veille avait été un véritable fiasco sur ce point-là.

En début de soirée, elle laissa la blonde allait retrouver son homme et retourna chez le sien. Elle apparut dans le salon. L’ambiance était étrange, Castiel était bien plus habillé que d’ordinaire. Elle avait raté une information dans la journée ? Y’avait un repas uppé où ils étaient invités ? Avant qu’elle puisse ouvrir la bouche, le Demi-Dieu la devança et l’embrassa. Elle avait lamentablement craqué en glissant ses bras autour de son cou. Elle l’aimait y’avait pas à dire… Et il lui avait terriblement manqué. Elle qui passait son temps collé à lui, la demi-journée avec Max avait été une des plus longues séparations qu’ils avaient connues depuis qu’ils étaient ensemble. A peine avait-elle reculé à tête qu’il lui donna un bouquet de fleur, la faisant rougir brutalement. C’était pas du tout banale pour elle d’avoir autant d’attention. Son cœur s’était emporté quand il l’emmena sur la terrasse et elle avait automatiquement resserré sa poigne sur de bouquet de fleurs.
Ne pas pleurer… Ne pas pleurer se répétait-elle, elle risquait de faire paniquer Castiel alors que pour elle s’était plus que parfait. La pauvre demoiselle avait mis quelques secondes avant de bien vouloir lâcher les fleurs. Et tout le long du repas, elle n’avait pas cessé de rougir. Définitivement, il était parfait. Il connaissait ses goûts, voulait son bonheur, jamais aucun homme n’avait fait ça pour elle.

A la fin du repas, alors qu’il allait probablement se lever pour débarrasser, elle s’était levé pour se coller à lui. Elle avait senti les larmes monter alors qu’elle enfouissait sa tête contre son torse. Sous sa carapace d’emmerdeuse, de fille forte, elle était sentimentale, et il avait été plus que parfait. Elle ne savait même pas si elle allait être capable de le lâcher…

« Encore un peu… » Murmura-t-elle.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gros nounours
Messages : 36
Date d'inscription : 24/03/2016
Célébrité : Colin O'Donoghue
Crédits : (a) TAG (g) tumblr (s) exception
avatar
MessageSujet: Re: Cruel manque   Mer 7 Sep - 20:34

La tenue:
 
Cruel manque

Ft. Honora & Castiel


Castiel se réveilla comme chaque matin, tôt et s’activa aussitôt pour préparer le petit-déjeuner de sa belle. Tout ce qui fallait pour une journée d’entraînement. La laissant se réveiller lentement, il se changea pour une tenue plus pratique et bu son café avec elle. Le reste de la matiné se passa dans la salle d’entraînement. Postures offensives, défensives. Ils avaient absolument tout revu jusqu’à ce que midi sonne. Castiel laissa sa belle passer dans la salle de bain avant d’y entrer à son tour. Prenant sa douche, il pu entendre Honora répondre au téléphone. Max. La jeune sorcière semblait respecté le plan et vouloir occupé l’apprentis ange durant toute l’après-midi. Lorsqu’il sortit de la salle de bain, vêtu simplement, il embrassa une dernière fois sa cadette avant de la laisser filer.

Ce mettant rapidement au travail, Castiel prépara une soirée parfaitement romantique. C'était son genre ces petites attentions et il voulait faire les choses bien pour sa moitié. Un dîner aux chandelles composés de ses mets préférés, de l’apéritif au désert. Il voulait que tout soit absolument parfait. Il avait même changer sa tenue pour quelque chose de plus classe tout en restant naturel. La dernière touche avait été le bouquet des fleurs favorites de sa douce. Et elle arriva pile à l’heure.

Castiel l’embrassa avec une tendresse infinie avant de lui donner le bouquet. ❝ surprise. ❞ murmura-t-il tout en la guidant sur la terrasse où le diner aux chandelles prenait place. Un sourire ravis se glissa sur ses lèvres à la réaction d’Honey. Elle semblait apprécié. Il en fut instantanément rassurée et lui tira sa chaise pour qu’elle s’y installe. Il mit aussitôt le bouquet dans un vase avant d’apporter les apéritifs et ainsi de suite. Le repas se passa calment, sans embûche.

Le repas terminé, Castiel se leva pour nettoyer la table, mais il se figea en sentant un corps contre le sien. Un sourire tendre aux lèvres, il se détendit aussitôt et serra la brune contre lui avec tendresse. ❝ tout le temps que tu voudras. ❞ répondit-il en embrassant la tempe de sa belle avec la douceur qui le caractérisait. Oui, elle l’avait pour tout le temps qu’elle le souhaiterait.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
la sauveuse
Messages : 36
Date d'inscription : 24/03/2016
Célébrité : Marie Avgeropoulos
avatar
MessageSujet: Re: Cruel manque   Mer 7 Sep - 21:30

La tenue:
 
Cruel manque

Ft. Honora & Castiel


Honora avait clairement subit l’entraînement aujourd’hui. Une véritable catastrophe. D’un autre côté, si elle n’était pas partie courir une heure la veille, elle aurait pu se reposer convenablement et supporter la journée. Elle n’aurait jamais juré que les êtres de lumière s’entraîner autant, et Castiel semblait increvable. Elle ne pouvait même pas miser sur sa fatigue. Lorsque midi sonna, elle poussa un long soupir de soulagement et avait filé pour prendre une douche. A peine sortit, son téléphone sonna : Max. Elle répondit, hésita un instant avant de finalement dire oui pour passer la journée avec elle. Après un dernier baiser avec sa moitié, elle disparut.
La journée fut animée, comme à chaque fois qu’elle était avec elle. Elle avait fait les magasins, papoté de tout et de rien. Surtout de leurs hommes en fait. Et rien qu’à cette idée, la brune soupira. La journée de la veille avait été une véritable. Honey n’avait pas pu s’empêcher d’en parler à sa cadette. Elle ne savait pas du tout s’y prendre avec Castiel, y’avait pas à dire.

Lorsqu’elle rentra, en début de soirée, elle eut à peine le temps de dire bonsoir que Castiel l’embrassait. Bon, elle avait bien dû prendre deux secondes le temps d’observer la tenue de son homme. Elle avait raté une information ? Ils devaient manger dehors ? Elle n’eut pas le temps d’y penser qu’il lui offrait un bouquet de fleurs alors qu’il reculait la tête. Surprise ? Tout ça n’était qu’un coup monté ? Elle s’était laissé avoir si facilement ?
La brune serra les fleurs contre elle, se laissant guider. Un repas aux chandelles. Il la chouchoutait vraiment trop. Elle s’était même retenue de pleurer le plus fort qu’elle pouvait pour ne pas massacrer la soirée. Le repas fut parfait, il avait fait tout ce qu’elle aimait. Il la connaissait vraiment bien, il était tellement parfait. Alors qu’il se lever, elle ne lui laissa pas le temps de débarrasser qu’elle se blottissait contre lui. Elle avait bien versé une ou deux larmes, c’était plus fort qu’elle.

Après avoir débarrassé, les amoureux avait fini dans le lit, Honora était toute collé à Castiel, incapable de le lâcher. Elle profita d’un long baiser avant que le Demi-Dieu se place au-dessus d’elle. Son cœur avait bien raté un battement alors qu’elle glissait ses bras autour de son cou pour approfondir le baiser qui devenait un peu plus chaud. Elle en voulait clairement plus.


code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gros nounours
Messages : 36
Date d'inscription : 24/03/2016
Célébrité : Colin O'Donoghue
Crédits : (a) TAG (g) tumblr (s) exception
avatar
MessageSujet: Re: Cruel manque   Dim 18 Sep - 13:23

La tenue:
 
Cruel manque

Ft. Honora & Castiel


Castiel était ravie. Sa surprise avait réussit et Honora semblait apprécier le repas, l’instant. Il était rassurée. Cela faisait bien longtemps qu’il n’avait pas fait une tel chose, très longtemps. La manière avait été quelque peu différente, mais il tenait toujours à faire les choses bien. Faire sourire sa belle au cours du repas, discuter de tout et de rien. Passer un instant romantique. Le demi-ange savait que sa cadette n’avait guère l’habitude de ce genre de choses, mais il y tenait. Il voulait lui faire découvrir cette partie de lui d’une certaine manière. Le romantique perfectionniste. Le repas se déroula sans encombre et comme à son habitude, lorsqu’il toucha à son terme, Castiel se leva pour faire la vaisselle.

Seulement, ses mouvements furent rapidement entravés par Honey qui s’était retrouver dans ses bras. Instinctivement, le brun avait resserré son étreinte sur sa belle. Un peu plus longtemps ? Mais, elle l’aurait aussi longtemps qu’elle voulait bien de lui. Il était bien trop attaché, bien trop amoureux pour s’éloigner lui-même. Il embrassa tendrement sa tempe, appuyant ses propos. Castiel la garda donc contre lui de longues minutes, jusqu’à ce qu’elle se décole d’elle-même.

La vaisselle terminée, les amoureux avaient rejoint le lit. Et oui, Castiel avait tout prévu. Pétales de roses et bougies. Le stéréotype romantique prit en flagrant délie. Honora en avait envie, lui aussi, mais cela ne l’empêchait pas de faire les choses bien, dans une ambiance aussi romantique que le repas. L’ange se glissa contre sa moitié, le coeur battant trop vite. Cela faisait si longtemps.

Castiel embrassa tendrement Honora avant de trouver sa place au dessus d’elle pour un baiser légèrement plus passionner. Lentement et dans une suite d’acte tendre, les vêtements étaient tombés à terre. Le demi-ange s’était montré d’une infinie douceur lorsqu’il entra en elle, adoptant un rythme soutenu tout en l’embrassant pour retenir un râle. Son rythme se fit lentement plus assuré, plus vif alors qu’il laissait faire son instinct sans pourtant en perdre sa tendresse naturelle.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
la sauveuse
Messages : 36
Date d'inscription : 24/03/2016
Célébrité : Marie Avgeropoulos
avatar
MessageSujet: Re: Cruel manque   Dim 18 Sep - 18:50

La tenue:
 
Cruel manque

Ft. Honora & Castiel


A peine arrivé qu’Honora profita d’un long baiser avant de recevoir un bouquet de fleurs. Est-ce que ce petit cachotier venait de la rouler dans la farine comme elle le soupçonnait ? La journée filles n’avait été qu’une excuse ? Elle fut convaincue que c’était le cas quand elle se retrouva devant la table aux chandelles qu’il avait préparé. Le repas fut absolument parfait, l’ambiance était plus que romantique et la brune avait bien dû rougir une bonne dizaine de fois. Et lorsqu’il voulut quitter la table pour probablement débarrasser et faire la vaisselle, la demoiselle le devança pour finir dans ses bras. Elle ne voulait pas le lâcher et se colla même un peu plus quand il embrassa sa tempe. Définitivement il lui avait toujours manqué ça dans ses relations, de l’amour.
Après avoir tout rangé en duo, ils étaient allés au lit, et un faible sourire se dessina sur les lèvres de l’apprentie être de lumière. C’était plus que niais mais tellement adorable ! Les pétales de roses, c’était le cliché absolu de la soirée romantique et pourtant, elle aurait été déçue de ne pas les voir. A peine couché qu’elle s’était collée à lui pour prendre ses lèvres. Son cœur rata clairement un battement quand il se glissa au-dessus d’elle. Le baiser fut bien plus passionné alors qu’elle perdait doucement ses habits, son corps frissonnait sous les caresses du Demi-Dieu. Bon sang ce qu’elle pouvait l’aimer !

Un long gémissement s’échappa de ses lèvres quand il fut en elle. Son cœur tambourinait dans sa poitrine alors qu’il accélérait progressivement le rythme. Il allait la tuer la première fois. La brune avait été obligé de reculer la tête pour reprendre de l’air, ce qui avait permis au brun de l’entendre un peu plus fort. A son dernier coup de reins, c’était son nom qui lui avait échappé dans un gémissement bien plus fort. Honora reprit les lèvres de Castiel pour profiter d’un long baiser.
Le pauvre Demi-Dieu avait hérité d’un koala… La demoiselle n’arrivait clairement pas à se décoller de lui, elle était toute blottie contre lui. Définitivement elle était folle de lui. Elle avait eu un mal de chien à s’endormir même s’il l’avait plus que chouchouter. Elle ne voulait pas que le moment se termine mais elle avait lamentablement sombré au bout d’un moment.

Le lendemain fut une véritable catastrophe, elle n’avait pas spécialement dormi, lui aussi alors autant dire que la pratique avait laissé place à la théorie. Et la théorie avait clairement gagné sur Honey. La demoiselle avait fini par s’endormir lamentablement, sa tête tombant sur l’épaule du Demi-Dieu. Elle rattraperait son retard plus tard, là, elle était bien trop épuisée

END

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Cruel manque   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cruel manque
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» jantes piqué (manque des petit bout de peinture)
» VT500C : manque de pêche, plafonne à 100 km/h
» REVAMOTO à "ça manque pas d'air"
» Quelle pièce vous manque le plus pour auto-construire ?
» Manque de bas régime

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forever :: ADMINISTRATION :: Anciennes Histoires :: Castiel & Honora-